Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Matthieu Ricard - "Point de vue" Croppe10 Etudes, Pratiques & Compassion.

Matthieu Ricard - "Point de vue" B9254110

Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la Vérité Expérimentée


...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Les blagues de l'Arbre
Matthieu Ricard - "Point de vue" EmptyHier à 21:47 par Karma Trindal

» aider un proche en souffrance
Matthieu Ricard - "Point de vue" EmptyHier à 12:31 par Marquise Du Mont

» Pas de pain pour les canards , question de survie
Matthieu Ricard - "Point de vue" EmptyHier à 12:13 par Mila

» Dharmachakra
Matthieu Ricard - "Point de vue" EmptyHier à 10:45 par dharmachakra

» Le Bouddhisme a raison de Robert Wright
Matthieu Ricard - "Point de vue" EmptyHier à 10:31 par dharmachakra

» Prise de Refuge et Bodhicitta
Matthieu Ricard - "Point de vue" EmptyHier à 09:42 par Mila

» Livre conseillé: La mule et le sanglier
Matthieu Ricard - "Point de vue" EmptyHier à 09:33 par Mila

» Les moyens d’existence justes
Matthieu Ricard - "Point de vue" EmptyMer 17 Avr 2019, 23:04 par Karma Trindal

» Dialogue entre la science moderne et la science bouddhiste 16 novembre 2018
Matthieu Ricard - "Point de vue" EmptyMer 17 Avr 2019, 22:58 par Karma Trindal

» Pratiquer le Dharma aujourd'hui: Samye Ling, les jardins de Méditation
Matthieu Ricard - "Point de vue" EmptyMer 17 Avr 2019, 22:53 par Karma Trindal

» Pratiquer le Dharma aujourd'hui: Mindfulness Association Belgium
Matthieu Ricard - "Point de vue" EmptyMer 17 Avr 2019, 22:40 par Karma Trindal

» Namaste à tous
Matthieu Ricard - "Point de vue" EmptyMer 17 Avr 2019, 22:29 par Karma Trindal

» Présentation Laurent
Matthieu Ricard - "Point de vue" EmptyMer 17 Avr 2019, 22:28 par Karma Trindal

» Bonjour! :)
Matthieu Ricard - "Point de vue" EmptyMer 17 Avr 2019, 22:27 par Karma Trindal

» C'est l'anniversaire de Ortho
Matthieu Ricard - "Point de vue" EmptyMer 17 Avr 2019, 22:12 par Karma Trindal

» Dalaï Lama hospitalisé
Matthieu Ricard - "Point de vue" EmptyMer 17 Avr 2019, 21:37 par Karma Trindal

» Hommage à Notre Dame de Paris
Matthieu Ricard - "Point de vue" EmptyMer 17 Avr 2019, 17:02 par Mila

» Sala Keoku , mélanges de statues hindoues et bouddhistes .
Matthieu Ricard - "Point de vue" EmptyLun 15 Avr 2019, 20:35 par Mila

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Matthieu Ricard - "Point de vue" EmptyLun 15 Avr 2019, 15:41 par indian

» Islam et bouddhisme : Un fond commun
Matthieu Ricard - "Point de vue" EmptyLun 15 Avr 2019, 11:20 par Pema Gyaltshen

» Une citation motivante par jour :)
Matthieu Ricard - "Point de vue" EmptyLun 15 Avr 2019, 08:17 par Maxime121

» Nagarjuna, gardien de l’authentique dharma de Bouddha
Matthieu Ricard - "Point de vue" EmptyDim 14 Avr 2019, 20:22 par Disciple laïc

»  Le yogi des sommets
Matthieu Ricard - "Point de vue" EmptyDim 14 Avr 2019, 13:10 par Mila

» Des arbres , pour l'Arbre .
Matthieu Ricard - "Point de vue" EmptyDim 14 Avr 2019, 11:08 par Abhradan

» Boîte aux lettres " Besoin de prières"
Matthieu Ricard - "Point de vue" EmptySam 13 Avr 2019, 12:20 par Mila

» Le rôle des miracles
Matthieu Ricard - "Point de vue" EmptyJeu 11 Avr 2019, 18:25 par Ortho

» A Precious Human Life , H.H.The XIVth Dalaï Lama
Matthieu Ricard - "Point de vue" EmptyMer 10 Avr 2019, 18:20 par Karma Yéshé

» En Thaïlande , on replante la mangrove pour contrer l'érosion côtière , et pour sauver un temple .
Matthieu Ricard - "Point de vue" EmptyMer 10 Avr 2019, 18:18 par Karma Yéshé

» Bouddhisme au féminin
Matthieu Ricard - "Point de vue" EmptyMer 10 Avr 2019, 18:12 par Karma Yéshé

» pliage du tissu pour proteger les textes sacrées
Matthieu Ricard - "Point de vue" EmptyMar 09 Avr 2019, 20:37 par Mila

» Atelier culinaire 100% végétal à Samye Ling Belgium , 13 avril 2019
Matthieu Ricard - "Point de vue" EmptyMar 09 Avr 2019, 13:34 par Mila

» Islam selon le bouddhisme
Matthieu Ricard - "Point de vue" EmptyLun 08 Avr 2019, 11:34 par fabfab

» La notion de Vide - par Etienne Klein
Matthieu Ricard - "Point de vue" EmptyLun 08 Avr 2019, 08:36 par Disciple laïc

» Quelle est cette Divinité ?
Matthieu Ricard - "Point de vue" EmptyDim 07 Avr 2019, 22:19 par Disciple laïc

» Népal, la terre du Bouddha
Matthieu Ricard - "Point de vue" EmptyDim 07 Avr 2019, 22:13 par Mila

» Le Palais idéal du Facteur Cheval , à Hauterives .
Matthieu Ricard - "Point de vue" EmptyDim 07 Avr 2019, 21:46 par Mila

» L'Histoire des Sumériens
Matthieu Ricard - "Point de vue" EmptyDim 07 Avr 2019, 20:07 par Disciple laïc

» Ce qui est illusion et ce qui est réalité
Matthieu Ricard - "Point de vue" EmptyDim 07 Avr 2019, 16:49 par vaygas

» - Islam, christianisme, judaisme... Comment vivre en paix ?
Matthieu Ricard - "Point de vue" EmptyDim 07 Avr 2019, 08:20 par Disciple laïc

» Civilisations disparues : La Vallée de L'indus
Matthieu Ricard - "Point de vue" EmptySam 06 Avr 2019, 17:50 par Disciple laïc

» Gobekli Tepe : peut être le plus vieux temple de l'humanité
Matthieu Ricard - "Point de vue" EmptySam 06 Avr 2019, 17:47 par Disciple laïc

» Pérou : la cité perdue de Caral
Matthieu Ricard - "Point de vue" EmptySam 06 Avr 2019, 17:45 par Disciple laïc

» Que feras-tu quand tu seras grand ?
Matthieu Ricard - "Point de vue" EmptyVen 05 Avr 2019, 12:36 par Mila

» La Relation Intime Entre le Bonheur et la Souffrance
Matthieu Ricard - "Point de vue" EmptyVen 05 Avr 2019, 09:56 par Disciple laïc

» Trombinoscope des membres de la Sangha "L'Arbre des Refuges"
Matthieu Ricard - "Point de vue" EmptyVen 05 Avr 2019, 09:08 par Maxime121

» A monk's life
Matthieu Ricard - "Point de vue" EmptyJeu 04 Avr 2019, 22:20 par Disciple laïc

» How to overcome bad karma?
Matthieu Ricard - "Point de vue" EmptyJeu 04 Avr 2019, 20:55 par Disciple laïc

» Bol Tibétain de Méditation
Matthieu Ricard - "Point de vue" EmptyJeu 04 Avr 2019, 14:32 par Maxime121

» La vacuité selon le Véhicule de Diamant ?
Matthieu Ricard - "Point de vue" EmptyMer 03 Avr 2019, 22:03 par Disciple laïc

» 3 façons de voir les choses ou 3 catégories d'humains
Matthieu Ricard - "Point de vue" EmptyMer 03 Avr 2019, 08:08 par Disciple laïc

» Sagesse de Mohandas Gandhi
Matthieu Ricard - "Point de vue" EmptyMar 02 Avr 2019, 10:24 par Mila

» Embarras et lassitude
Matthieu Ricard - "Point de vue" EmptyLun 01 Avr 2019, 21:16 par Disciple laïc

» Que pensez-vous du forum ?
Matthieu Ricard - "Point de vue" EmptyLun 01 Avr 2019, 13:23 par indian

» Le Dalaï-lama explique le lien entre physique quantique et spiritualité
Matthieu Ricard - "Point de vue" EmptyLun 01 Avr 2019, 11:12 par Mila

» The Dalai Lama Explained: The Last Lama?
Matthieu Ricard - "Point de vue" EmptyLun 01 Avr 2019, 10:03 par Disciple laïc

» Parcours de femmes : Alexandra David-Neel, l’intrépide aventurière
Matthieu Ricard - "Point de vue" EmptyDim 31 Mar 2019, 21:21 par Disciple laïc

» DŌGEN ZENJI (1200-1253) : Moine zen
Matthieu Ricard - "Point de vue" EmptyDim 31 Mar 2019, 20:16 par Hò Ryu

» Citation du dalai lama
Matthieu Ricard - "Point de vue" EmptyDim 31 Mar 2019, 14:30 par Maxime121

» Une découverte promet à l'homme de vivre 500 ans
Matthieu Ricard - "Point de vue" EmptyDim 31 Mar 2019, 12:19 par Mila

» Interconnectés-Réenchanter le monde ensemble , par le Karmapa Ogyen Trinlé Dordjé .
Matthieu Ricard - "Point de vue" EmptyDim 31 Mar 2019, 10:17 par Mila

» De la bienveillance à l'amour inconditionnel
Matthieu Ricard - "Point de vue" EmptyDim 31 Mar 2019, 09:59 par Maxime121

» Khenpo Tashi Rinpoché
Matthieu Ricard - "Point de vue" EmptySam 30 Mar 2019, 17:43 par Disciple laïc

» Drapeau de protection , créé par le Karmapa Ogyen Trinlé Dordjé .
Matthieu Ricard - "Point de vue" EmptySam 30 Mar 2019, 10:39 par Mila

» La vie spirituelle au quotidien
Matthieu Ricard - "Point de vue" EmptyVen 29 Mar 2019, 09:25 par Maxime121

» ENG/FR - Comment gérer les personnes difficiles ?
Matthieu Ricard - "Point de vue" EmptyVen 29 Mar 2019, 09:20 par Maxime121

» Les enseignements du Vénérable K. Sri Dhammananda
Matthieu Ricard - "Point de vue" EmptyVen 29 Mar 2019, 08:32 par Disciple laïc

» Chetvā Sutta : Que faut-il avoir pourfendu? SN 11.21
Matthieu Ricard - "Point de vue" EmptyJeu 28 Mar 2019, 20:39 par Disciple laïc

» C'est l'anniversaire de Jean-François
Matthieu Ricard - "Point de vue" EmptyJeu 28 Mar 2019, 16:31 par Maxime121

» 60ème anniversaire soulèvement à Lhassa
Matthieu Ricard - "Point de vue" EmptyJeu 28 Mar 2019, 13:55 par Karma Tsultrim Jyurmé

» Atelier de cuisine végétarienne
Matthieu Ricard - "Point de vue" EmptyJeu 28 Mar 2019, 13:11 par Mila

» La Glorieuse lignée Shangpa
Matthieu Ricard - "Point de vue" EmptyJeu 28 Mar 2019, 13:01 par Mila

» Quand chante Milarépa
Matthieu Ricard - "Point de vue" EmptyJeu 28 Mar 2019, 12:00 par Mila

» Les enseignements de maître Sheng Yen
Matthieu Ricard - "Point de vue" EmptyMer 27 Mar 2019, 22:36 par Disciple laïc

» La Passe sans Porte
Matthieu Ricard - "Point de vue" EmptyMer 27 Mar 2019, 13:37 par Mila

» Communiquer avec les Arbres
Matthieu Ricard - "Point de vue" EmptyMer 27 Mar 2019, 09:39 par Maxime121

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 17 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 17 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 99709 messages dans 11538 sujets

Nous avons 4306 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est dharmachakra

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7529)
Matthieu Ricard - "Point de vue" Bar_leftMatthieu Ricard - "Point de vue" BarMatthieu Ricard - "Point de vue" Bar_right 
Karma Trindal (6975)
Matthieu Ricard - "Point de vue" Bar_leftMatthieu Ricard - "Point de vue" BarMatthieu Ricard - "Point de vue" Bar_right 
petit_caillou (4746)
Matthieu Ricard - "Point de vue" Bar_leftMatthieu Ricard - "Point de vue" BarMatthieu Ricard - "Point de vue" Bar_right 
Karma Döndrup Tsetso (3503)
Matthieu Ricard - "Point de vue" Bar_leftMatthieu Ricard - "Point de vue" BarMatthieu Ricard - "Point de vue" Bar_right 
karma djinpa gyamtso (3386)
Matthieu Ricard - "Point de vue" Bar_leftMatthieu Ricard - "Point de vue" BarMatthieu Ricard - "Point de vue" Bar_right 
MionaZen (3353)
Matthieu Ricard - "Point de vue" Bar_leftMatthieu Ricard - "Point de vue" BarMatthieu Ricard - "Point de vue" Bar_right 
Karma Yéshé (2901)
Matthieu Ricard - "Point de vue" Bar_leftMatthieu Ricard - "Point de vue" BarMatthieu Ricard - "Point de vue" Bar_right 
vaygas (2519)
Matthieu Ricard - "Point de vue" Bar_leftMatthieu Ricard - "Point de vue" BarMatthieu Ricard - "Point de vue" Bar_right 
Karma Yönten Dolma (2311)
Matthieu Ricard - "Point de vue" Bar_leftMatthieu Ricard - "Point de vue" BarMatthieu Ricard - "Point de vue" Bar_right 
hananou (1701)
Matthieu Ricard - "Point de vue" Bar_leftMatthieu Ricard - "Point de vue" BarMatthieu Ricard - "Point de vue" Bar_right 

Matthieu Ricard - "Point de vue"

Anonymous
Invité
Invité

Matthieu Ricard - "Point de vue" Empty Matthieu Ricard - "Point de vue"

Message par Invité le Dim 30 Juil 2017, 13:01



Dernière édition par Hild-Rik le Ven 04 Aoû 2017, 15:56, édité 1 fois
Anonymous
Invité
Invité

Matthieu Ricard - "Point de vue" Empty Re: Matthieu Ricard - "Point de vue"

Message par Invité le Dim 30 Juil 2017, 19:19

Voilà quelques années qu'il avait mauvaise réputation quant à ses comportements odieux envers ses disciples . Maintenant on apprend que c'était encore pire .

Certains témoignent . Mais pourquoi est-il en liberté ? 
Je suppose que  ses victimes ne déposent pas plainte contre lui ? Dans ce cas , c'est qu' elles sont encore sous son emprise ....faire connaître ses agissements , c'est une chose .
Le traiter pour ce qu'il est , en criminel qu'il est , s'en est une autre . 

Quoi qu'il en soit , cette histoire est bien triste .
Sogyal vient rejoindre le club des lamas véreux . C'est déjà triste qu'il y en ait , mais ce l'est encore plus quand la liste s'allonge .  Matthieu Ricard - "Point de vue" 84159
Ortho
Ortho
Présence spontanée
Présence spontanée

Masculin
Nombre de messages : 1416
Age : 64
Contrée : France
Arts & métiers : Vaguemestre
Disposition de l'Esprit : En attente.
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 04/08/2011

Matthieu Ricard - "Point de vue" Empty Re: Matthieu Ricard - "Point de vue"

Message par Ortho le Sam 05 Aoû 2017, 22:56

:al\':Bonsoir, il faut une fois pour toutes , comprendre que l'habit ne fait pas le moine et ne le fera jamais!
Ce sont des êtres comme les autres hormis un nombre (homme et femme) restreint qui ont pu ou ont su dominer leur nature animale et la soif de leur ego.Et apprendre aux "disciples" qu'ils sont libres de partir si un jour leur "guide" se conduit autrement que comme devrait se conduire un frère en la foi, quelque soit celle-ci: bouddhiste, musulmane ou chrétienne.L'être humain est une bête, honte à eux de proclamer la Lumière qui se révèle être ténèbres.S'il y a KARMA ce sont eux qui en récolteront le fruit.


_________________
Les apparences sont trompeuses!
[i]
Anonymous
Invité
Invité

Matthieu Ricard - "Point de vue" Empty "karma-vipaka"

Message par Invité le Dim 06 Aoû 2017, 01:12

« S'il y a “karma” ce sont eux qui en récolteront le fruit. »

— Bonsoir, à mon humble avis cette notion est un peu plus complexe que cela …voir :
https://www.theguardian.com/commentisfree/belief/2013/mar/25/william-roache-misunderstands-karma-cause-effect

À mon sens c'est l'ensemble de la conscience humaine qui est atteinte dans ce genre de situation et nous nous devons de lutter pied à pied devant ce genre de perversions d'une spiritualité, pour inverser la tendance dans la mesure des possibilités.

« In my personal experience, there are two taboos in Buddhist organisations, both of which have merit and both of which can be used as manipulative tools. One of them is an injunction against gossip – useful when trying to establish a calm mental state, but also useful to prevent the circulation of critical comment.
The second is samaya – the bond of loyalty that is one of the key tenets of Tibetan Buddhism. It supports the relationship between teacher and neophyte, but it can be deployed unscrupulously as a threat – break your samaya and attract dire consequences to yourself and your loved ones.
Another factor is that acceptance into the inner circle around an important guru delivers high status within the organisation. Women are persuaded to view the master as a deity and to be compliant with his wishes and whims, to undertake a punishing workload and be available for sex on demand. They are separated from family and friends, discouraged from contact with the outside world and persuaded to see the organisation as family with the guru (confusingly as father-lover) in absolute power and control. By the time women realise they are being abused, exploited and embedded in a coercive cult, it is often too late for them to extricate themselves. Their investment is total and their chances of making lives for themselves beyond the organisation have dwindled into non-existence. »
https://www.theguardian.com/commentisfree/belief/2011/jul/01/lama-sex-abuse-sogyal-rinpoche-buddhist

Merci de votre attention.


Dernière édition par Hild-Rik le Dim 06 Aoû 2017, 18:26, édité 1 fois
vaygas
vaygas
Hydrofuge
Hydrofuge

Masculin
Nombre de messages : 2519
Age : 52
Contrée : france
Arts & métiers : technicien
Disposition de l'Esprit : ouvert
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 07/01/2013

Matthieu Ricard - "Point de vue" Empty Kalama Sutta- L'Arbre des Refuges

Message par vaygas le Dim 06 Aoû 2017, 17:13

Kalama Sutta




Discours du Bouddha aux Kalamas



à propos de la liberté de penser



Traduit par Jeanne Schut




Matthieu Ricard - "Point de vue" Roue

La version, présentée ici,  est basée sur la traduction originale du pali vers le français de Môhan Wijayaratna, ainsi que sur la version anglaise de Thanissaro Bhikkhu traduite par Jeanne Schut.


Ainsi ai-je entendu:

Une fois, le Bouddha, en voyageant dans le pays de Kosala, avec un grand groupe de disciples, arriva dans une ville appelée Kesaputta. Les Kalamas, habitants de Kesaputta, apprirent que : « Le religieux Gotama, fils des Sakyas, ayant abandonné sa famille Sakya et quitté son foyer pour entrer dans la vie religieuse, voyageant dans le pays de Kosala, était parvenu à Kesaputta ». Or, une bonne réputation se propageait à propos de ce Gotama.

On disait :

« Il est le Bienheureux, l'Arahant, parfaitement et pleinement éveillé, parfait en sa sagesse et sa conduite, bien arrivé (à son but), le Connaisseur des mondes, l'incomparable Guide des êtres qui sont prêts à être guidés, l'Instructeur des dieux et des humains, le Bouddha, le Bienheureux.

« Ayant connu lui-même ce monde-ci avec ses dieux, avec ses Mara et ses Brahma avec ses générations de contemplatifs et de prêtres, ses êtres célestes et humains, il le fait connaître.

« Il enseigne la doctrine, admirable en son début, admirable en son milieu, admirable en sa fin, admirable dans sa lettre et dans son esprit, et il exalte la vie monastique dans ses détails comme dans son essence, absolument parfaite, absolument pure. Rencontrer un tel Arahant est vraiment une bonne chose. »

Les Kalamas, habitants de Kesaputta, rendirent alors visite au Bienheureux. En arrivant, certains parmi eux rendirent hommage au Bienheureux et s'assirent à l'écart sur un côté. D'autres échangèrent avec lui des salutations polies et des paroles de courtoisie, et s'assirent ensuite à l'écart sur un côté. Certains, les mains jointes, rendirent hommage dans la direction où se trouvait le Bienheureux, puis s'assirent à l'écart sur le coté. D'autres encore, ayant annoncé leur prénom et leur nom de famille, s'assirent à l'écart sur un côté. D'autres s'assirent à l'écart sur un côté sans rien dire.

S'étant assis ainsi à l'écart sur un côté, ils s'adressèrent au Bienheureux et dirent : « Vénérable Gotama, il y a des contemplatifs et des prêtres qui arrivent à Kesaputta. Ils exposent et exaltent leur propre doctrine, mais ils condamnent et méprisent les doctrines des autres. Puis d'autres contemplatifs et d’autres prêtres arrivent ensuite à Kesaputta. Eux aussi exposent et exaltent leur propre doctrine, et ils méprisent, critiquent et vilipendent les doctrines des autres. Vénérable, il y a des doutes, il y a une perplexité chez nous à propos de ces diverses opinions religieuses. Parmi ces contemplatifs et ces prêtres, qui dit la vérité et qui des mensonges ? »

Le Bienheureux s'adressa aux Kalamas et dit : « Il est normal, Kalamas, que vous ayez des doutes et que vous soyez dans la perplexité, car le doute est né chez vous avec raison.

« Kalamas, ne vous laissez pas guider par ce que vous avez entendu dire ni par les traditions. Ne vous laissez par guider par l'autorité des textes religieux, ni par la simple logique ou les allégations, ni par les apparences, ni par la spéculation sur des opinions, ni par des vraisemblances probables, ni par la pensée : ‘Ce religieux est notre maître spirituel’.

« Cependant, lorsque vous savez par vous-mêmes que certaines choses ne sont pas justes, qu‘elles sont blâmables, condamnées par les sages et que, lorsqu'on les met en pratique, elles conduisent au mal et au malheur, abandonnez-les !
« Maintenant, je vous demande : Qu'en pensez-vous, Kalamas ? Lorsque l'avidité apparaît chez quelqu'un, cette avidité apparaît-elle pour le bien de cet individu ou pour son mal ? »

Les Kalamas répondirent : « Vénérable, l'avidité apparaît pour le mal de cet individu. »

« Kalamas, en se livrant totalement à l'avidité, en étant vaincu par l'avidité, en étant possédé par l'avidité, un tel individu tue des êtres vivants, commet des vols, s'engage dans l'adultère, profère des paroles mensongères et pousse les autres à agir de même. De tels actes entraînent-ils son mal et son malheur pendant longtemps ? »

« Certainement, oui, Vénérable. »

« Qu'en pensez-vous, Kalamas? Lorsque la haine apparaît chez quelqu'un, cette haine apparaît-elle pour le bien de cet individu ou pour le mal ? »

« Vénérable, la haine apparaît pour le mal de cet individu. »
« Kalamas, en se livrant totalement à la haine, en étant vaincu par la haine, en étant possédé par la haine, un tel individu tue des êtres vivants, commet des vols, s'engage dans l'adultère, profère des paroles mensongères et pousse les autres à agir de même. De tels actes entraînent-ils son mal et son malheur pendant longtemps ? »

« Certainement oui, Vénérable. »

« Qu'en pensez-vous, Kalamas ? Lorsque la compréhension erronée apparaît chez quelqu'un, cette compréhension erronée apparaît-elle pour le bien de cet individu ou pour son mal ? »

« Vénérable, la compréhension erronée apparaît pour le mal de cet individu. »

« Kalamas, en se livrant totalement à la compréhension erronée, en étant vaincu par la compréhension erronée, en étant possédé par la compréhension erronée, un tel individu tue des êtres vivants, commet des vols, s'engage dans l'adultère, profère des paroles mensongères et pousse les autres à agir de même. De tels actes entraînent-ils son mal et son malheur pendant longtemps ? »

« Certainement oui, Vénérable. »

« Maintenant, qu'en pensez-vous, Kalamas ? Ces attitudes (avidité, haine et compréhension erronée) sont-elles bonnes ou mauvaises ? »

« Vénérable, ces attitudes sont mauvaises. »

« Ces attitudes sont-elles blâmables ou louables ? »

« Vénérable, ces attitudes sont blâmables. »

« Ces attitudes sont-elles condamnées ou approuvées par les sages ? »

« Vénérable, ces attitudes sont condamnées par les sages. »

« Qu'en pensez-vous,   Kalamas ? Lorsqu'on les met en pratique, ces attitudes conduisent-elles au mal et au malheur ou ne conduisent-elles pas au mal et au malheur ? »

« Lorsqu'on les met en pratique, Vénérable, ces attitudes conduisent au mal et au malheur. Voilà ce que nous en pensons. »
Le Bouddha dit: « C'est pourquoi, Kalamas, comme nous l’avons dit : il est normal que vous ayez des doutes et que vous soyez dans la perplexité, car le doute est né chez vous avec raison.

« Kalamas, ne vous laissez pas guider par ce que vous avez entendu dire, ni par les traditions religieuses. Ne vous laissez par guider par l'autorité des textes religieux, ni par la simple logique ou les allégations, ni par les apparences, ni par la spéculation sur des opinions, ni par des vraisemblances probables,  ni par la pensée : ‘Ce religieux est notre maître spirituel’.

« Cependant, Kalamas, lorsque vous savez par vous-mêmes que certaines choses ne sont pas justes, qu’elles sont blâmables, condamnées par les sages et que, lorsqu'on les met en pratique, elles conduisent au mal et au malheur, abandonnez-les ! »

Ensuite, le Bienheureux s'adressa à nouveau aux Kalamas et dit: « Kalamas, ne vous laissez pas guider par ce que vous avez entendu dire, ni par les traditions religieuses. Ne vous laissez par guider par l'autorité des textes religieux, ni par la simple logique ou les allégations, ni par les apparences, ni par la spéculation sur des opinions, ni par des vraisemblances probables, ni par la pensée : ‘ce religieux est notre maître spirituel’.

« Cependant, Kalamas, lorsque vous savez par vous-mêmes que certaines choses sont justes, qu’elles sont irréprochables, louées par les sages et que, lorsqu'on les met en pratique, elles conduisent au bien et au bonheur, pénétrez-vous de telles choses et pratiquez-les !

« Maintenant, je vous demande : Qu'en pensez-vous, Kalamas ? Lorsque l'absence d'avidité apparaît chez un individu, cette absence d'avidité apparaît-elle pour le bien de cet individu ou pour son mal ? »

Les Kalamas répondirent : « Vénérable, l'absence d'avidité apparaît pour le bien de cet individu. »

« Kalamas, ne se livrant pas à l'avidité, n'étant pas vaincu par l'avidité, n'étant pas possédé par l'avidité, un tel individu ne tue point d'êtres vivants, ne commet pas de vols, ne s'engage pas dans l'adultère, ne profère pas des paroles mensongères et encourage les autres à s'abstenir de tels actes. Est-ce que cela entraîne son bonheur et son bien-être ? »

« Certainement oui, Vénérable. »

« Qu'en pensez-vous, Kalamas ? Lorsque l'absence de haine apparaît chez un individu, cette absence de haine apparaît-elle pour le bien de cet individu ou pour son mal ? »

« Vénérable, l'absence de haine apparaît pour son bien. »

« Kalamas, ne se livrant pas à la haine, n'étant pas vaincu par la haine, n'étant pas possédé par la haine, cet individu ne tue pas d'êtres vivants, ne commet pas de vols, ne s'engage pas dans l'adultère, ne profère pas des paroles mensongères et encourage les autres à s'abstenir de tels actes. Est-ce que cela entraîne son bonheur et son bien ? »

« Certainement oui, Vénérable. »

« Qu'en pensez-vous, Kalamas ? Lorsqu’un individu est libre de toute compréhension erronée, cette absence de compréhension erronée apparaît-elle pour le bien de cet individu ou pour son mal ? »

« Vénérable, l'absence de compréhension erronée apparaît pour son bien. »

« Kalamas, ne se livrant pas à une compréhension erronée, n'étant pas vaincu par une compréhension erronée, n'étant pas possédé par une compréhension erronée, cet individu ne tue pas d'êtres vivants, ne commet pas de vols, ne s'engage pas dans l'adultère, ne profère pas des paroles mensongères et encourage les autres à s'abstenir de tels actes. Est-ce que cela entraîne son bonheur et son bien ? »

« Certainement oui, Vénérable. »

« Maintenant, qu'en pensez-vous, Kalamas ? Ces attitudes sont-elles bonnes ou mauvaises ? »

« Vénérable, ces attitudes sont bonnes. »

« Ces attitudes sont-elles blâmables ou louables ? »

« Vénérable, ces attitudes sont louables. »

« Ces attitudes sont-elles condamnées ou approuvées par les sages ? »

« Vénérable, ces attitudes sont approuvées par les sages. »

« Qu'en pensez-vous, Kalamas ? Lorsqu'on les met en pratique, ces attitudes conduisent-elles au bien et au bonheur, ou bien ne conduisent-elles pas au bien et au bonheur ? »

Les Kalamas répondirent : « Lorsqu'on les met en pratique, ces attitudes conduisent au bien et au bonheur. Voilà ce que nous en pensons. »
Le Bienheureux dit: « C'est pourquoi, Kalamas, comme nous l’avons dit: il est normal que vous ayez des doutes et que vous soyez dans la perplexité, car le doute est né chez vous avec raison.

« Kalamas, ne vous laissez pas guider par ce que vous avez entendu dire, ni par les traditions religieuses. Ne vous laissez par guider par l'autorité des textes religieux, ni par la simple logique ou les allégations, ni par les apparences, ni par la spéculation sur des opinions, ni par des vraisemblances probables, ni par la pensée : ‘ce religieux est notre maître spirituel’.

« Cependant, Kalamas, lorsque vous savez par vous-mêmes que certaines choses sont justes, que ces choses sont irréprochables, louées par les sages et que, lorsqu'on les met en pratique, elles conduisent au bien et au bonheur, pénétrez-vous de telles choses et pratiquez-les !

« Kalamas, le disciple des nobles êtres éveillés, qui s'est ainsi libéré de l'avidité, de la haine et de la compréhension erronée, fait rayonner une conscience pleine de bienveillance dans la première direction (l’est), et de même dans la deuxième, dans la troisième, dans la quatrième, au-dessus, au-dessous, au travers, et partout dans l'univers ; il demeure faisant rayonner une conscience pleine de bienveillance, large, profonde, sans limites, libre de toute haine et de toute malveillance.

« Egalement, le disciple des nobles êtres éveillés demeure, faisant rayonner une conscience pleine de compassion dans la première direction et de même dans la deuxième, dans la troisième, dans la quatrième, au-dessus, au-dessous, au travers, partout dans l'univers ; il demeure faisant rayonner une conscience pleine de compassion, large, profonde, sans limites, libre de toute haine et de toute malveillance.

« Egalement, le disciple des nobles êtres éveillés demeure, faisant rayonner une conscience pleine de joie altruiste dans la première direction et de même dans la deuxième, dans la troisième, dans la quatrième, au-dessus, au-dessous, au travers, partout dans l'univers ; il demeure faisant rayonner une conscience pleine de joie altruiste, large profonde, sans limites, libre de toute haine et de toute malveillance.

« Egalement, le disciple des nobles êtres éveillés demeure, faisant rayonner une conscience pleine d'équanimité dans la première direction et de même dans la deuxième, dans la troisième, dans la  quatrième, au-dessus, au-dessous, au travers, partout dans l'univers ; il demeure faisant rayonner une conscience pleine d'équanimité, large, profonde, sans limites, libre de toute haine et de toute malveillance.

« Kalamas, le disciple des nobles êtres éveillés qui a une pensée ainsi libre de toute haine, et de toute malveillance, qui a une pensée irréprochable et pure, est quelqu'un qui trouve les quatre certitudes, ici et maintenant, en pensant :

« ‘Supposons qu'il y ait, après la mort, des conséquences pour les actes bons et mauvais (accomplis avant la mort). En ce cas, il est possible, après la dissolution du corps, après la mort, que je renaisse dans un monde céleste.’ Telle est la première certitude.

« ‘Supposons qu'il n'y ait pas, après la mort, de conséquences pour les actes bons et mauvais (accomplis avant la mort). Dans ce cas, dans la vie présente, je demeure, en tout état de cause, détendu, libre de toute haine et de toute malveillance.’ Telle est la deuxième certitude.

« ‘Supposons que des conséquences négatives retombent sur l'individu qui a commis des mauvaises actions. Quant à moi, je n’ai souhaité aucun mal à personne. Alors comment se pourrait-il qu'une conséquence négative retombe sur moi qui n’ai commis aucune action mauvaise ?’ Telle est la troisième certitude.

« ‘Supposons qu’aucune conséquence négative ne retombe sur l'individu qui commet des actions mauvaises. Alors dans les deux cas, je peux considérer que je suis pur.’ Telle est la quatrième certitude.

« Kalamas, le disciple des nobles êtres éveillés qui a une pensée libre de toute haine, de toute malveillance, qui a une telle pensée irréprochable et pure, est quelqu'un qui a ces quatre certitudes, ici et maintenant.

Les Kalamas dirent : « Cela est exact, Bienheureux, cela est exact. Le disciple des nobles êtres éveillés, qui a une pensée libre de toute haine, de toute malveillance, qui a une telle pensée irréprochable et pure, est quelqu'un qui a ces quatre certitudes, ici et maintenant. »
Ayant entendu la parole du Bienheureux, les Kalamas s'écrièrent : « Merveilleux, Vénérable ! Merveilleux ! C'est comme si le Bouddha avait redressé ce qui était renversé, ou qu’il avait découvert ce qui était caché, ou qu’il avait montré le chemin à celui qui s'était égaré, ou avait apporté une lampe dans l'obscurité pour que ceux qui ont des yeux puissent voir. Ainsi, le Vénérable Gotama a rendu claire la vérité grâce à tous ses raisonnements.

« Nous prenons refuge dans le Vénérable Gotama, dans son enseignement (Dhamma) et dans la communauté monastique (Sangha). Que le Vénérable Gotama veuille bien nous accepter comme disciples laïcs jusqu'à la fin de notre vie.”



tindzin
tindzin
Philanthrope
Philanthrope

Masculin
Nombre de messages : 690
Age : 59
Contrée : Sénégal
Arts & métiers : Entrepreneur : transport, location, maraîchage, élevage et divers
Disposition de l'Esprit : Mise en lumière de l'ignorance par dévoilement
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 27/10/2009

Matthieu Ricard - "Point de vue" Empty Re: Matthieu Ricard - "Point de vue"

Message par tindzin le Lun 07 Aoû 2017, 00:29

A vous toutes et tous,
Bonjour,

Après le décès de Chögyam Trungpa Rinpoché, démuni, je cherchais un nouveau Maître, que j'ai pensé trouvé en la personne de Sogyal Rinpoché, l'on était déjà en 1986 où 87, je ne sais plus exactement, surtout qu'à cette époque j'avais déjà reçu des enseignements du Maître que je suis actuellement, mais qu'en 1985 après avoir pris les voeux de bodhisattva avec lui, je n'avais à tord, pas poursuivit mon cheminement avec lui, soit Sa Sainteté Gangteng Rinpoché. Tout cela pour dire qu'après une retraite de trois semaines en août 1988 avec Sogyal Rinpoché qui nous avait fait la grâce de nous introduire de but en blanc à la vue dzogchen, je l'ai suivi encore quelques années, puis je l'ai quitté, son enseignement tournant en rond, comme si il lui en manquait un bout, ou comme s'il ne transmettait, comme les commérages le disait alors, il réservait les enseignements "avancés" pour sa garde prétorienne qui avait les moyens de le suivre à travers le monde. Je n'ai pas donc de trop mauvais souvenirs de Sogyal Rinpoché à qui je dois cette introduction à la vue que j'ai pratiqué durant plus de vingt ans seul dans mon coin, avant de rejoindre Ganteng Rinpoché. Toutefois, déjà fin des années 80, Sogyal avait la réputation de coucher avec ses étudiantes les plus mignonnes, et il ne s'en cachait pas.
Anonymous
Invité
Invité

Matthieu Ricard - "Point de vue" Empty Communiqué suite au scandale lié à Sogyal Rinpoché

Message par Invité le Lun 07 Aoû 2017, 18:38

Bonjour,

L’UBF réagit !

3 août 2017
Communiqué suite au scandale lié à Sogyal Rinpoché

publié le jeudi 3 août 2017, par UBF

Le maître du bouddhisme tibétain nyingmapa, Sogyal Rinpoché est visé par des accusations concordantes , qui, tel que nous en avons connaissance et telles qu’elles sont énoncées, ne correspondent en aucun cas à l’éthique bouddhiste et se révèlent injustifiables à tous points de vues.
Dans l’attente qu’une évolution heureuse soit établie, l’Union Bouddhiste de France suspend la qualité de membre de Rigpa Lérab Ling et Rigpa France.
L’UBF exprime avec sincérité et compassion tout son soutien spirituel aux personnes concernées par cette affaire et à la communauté internationale de cette école.
http://www.bouddhisme-france.org/espace-presse/article/communique-suite-au-scandale-lie-a-sogyal-rinpoche.html

Matthieu Ricard - "Point de vue" 586300
Anonymous
Invité
Invité

Matthieu Ricard - "Point de vue" Empty Re: Matthieu Ricard - "Point de vue"

Message par Invité le Mar 08 Aoû 2017, 12:34

Bonjour,

C'est la moindre des choses ce que fait l'UBF , mais c'est positif .

J'espère qu"elle ne s'en tiendra pas là , qu'elle aura d'autres actions pour éviter les amalgames .
Anonymous
Invité
Invité

Matthieu Ricard - "Point de vue" Empty Re: Matthieu Ricard - "Point de vue"

Message par Invité le Mer 09 Aoû 2017, 17:46

Une petite vidéo où le Dalaï Lama parle des lamas et de Sogyal Rimpoche

https://www.youtube.com/watch?v=0wP4rsM7AZQ&feature=share
Anonymous
Invité
Invité

Matthieu Ricard - "Point de vue" Empty Tonglen

Message par Invité le Jeu 10 Aoû 2017, 09:25

གཏོང་ལེན
Matthieu Ricard - "Point de vue" 586300

« Si le fait d'être vrais [par la pratique de tonglen] nous fait mal, c'est bon, car c'est alors que nous pourrons réellement nous échanger contre autrui. Notre travail sera devenu tellement authentique et honnête que nous aurons envie de le partager avec d'autres. Il ne s'agit pas tant de leur donner simplement notre plaisir et d'assumer leur douleur. Il y a quelque chose de plus : nous voulons leur offrir notre authenticité et absorber leur hypocrisie. »
------
Matthieu Ricard - "Point de vue" Les-derives-de-la-communaute-bouddhiste-sont-pointes-du_2515624_667x333
 "In that case, the violation of ethical norms needs to be addressed. If physical or sexual abuse has occurred, or there is financial impropriety or other breaches of ethics, it is in the best interest of the students, the community, and ultimately the teacher, to address the issues. Above all, if someone is being harmed, the safety of the victim comes first. This is not a Buddhist principle. This is a basic human value and should never be violated."
"Many people misunderstand samaya and think it refers only to seeing the teacher as a buddha, a fully awakened being. That is part of samaya, but it misses the key point. Samaya is about seeing everyone and everything through the lens of pure perception. The sole purpose of viewing the teacher as a buddha is so we can see these same awakened qualities in ourselves, in others, and in the world around us. It is a tool that helps us to gain confidence in the purity of our true nature."
http://www.midilibre.fr/2017/08/11/bouddhisme-a-lodeve-le-dalai-lama-denonce-a-son-tour-les-derives,1546841.php
https://yarlungwarrior.wordpress.com/2017/08/31/abuse-is-abuse-we-live-in-the-world-of-conventional-reality/

https://www.facebook.com/OKCinformation/posts/1796661047028866
https://buddhism-controversy-blog.com/2017/08/18/on-dzongsar-khyentse-rinpoches-statement-from-a-reader-of-the-new-york-times/
http://www.okcinfo.news/2017/bouddhisme-%C3%A0-lod%C3%A8ve-le-dala%C3%AF-lama-d%C3%A9nonce-%C3%A0-son-tour#comments


 « But when happiness becomes the norm, and not being happy is treated as a symptom of some problem that needs to be solved, then the ground is set for selling a lot of self-help books, and workshops, and so on. This is the logic of capitalism: create a felt need (whiter teeth, shinier hair, newer car, whatever), and then sell a product to fill that created need. Here the logic is: not happy? you should be, and we’ll make it yours! »

— C'est intéressant comme réflexion en effet, cette forme “d'intrusion” d'un diktat de ce que nous « devrions être » donne lieu à une sorte de pantomime grotesque où l'on n'a de cesse de composer un paraître de « bien être », “d'accomplissement” ridicule qui du coup évacue si ce n'est totalement, du moins mis en arrière plan, la profondeur d'un très long travail sur soi pour pouvoir laisser émerger ce que nous recelons de notre humanité authentique ! Et ce processus ne va pas de soi ! Il est souvent pénible et douloureux, sans qu'il puisse pour autant être stigmatisé comme étant un échec. De notre point de vue ce confusionnisme est extrêmement préjudiciable au bond déroulement du cheminement spirituel, est doit être “combattu” avec la plus grande fermeté.
Dans cette perspective quelque chose de “maladif” (disons de déséquilibré) se développe sur un terrible malentendu, qui peut être, pour une bonne part du moins, une des raisons des « dérives » de tous bords cités en référence.
https://www.facebook.com/hridayartha/posts/830512927108648
http://www.telegraph.co.uk/men/thinking-man/sexual-assaults-violent-rages-inside-dark-world-buddhist-teacher/
http://hridayartha.blogspot.fr/2017/09/reussir-siddhi.html

Matthieu Ricard - "Point de vue" 21463369_1539525832781636_4920760384481891987_n


« Grand-coquin et Gédéon » qui vous mènerons vers « l'Île aux ânes » !
https://www.facebook.com/hridayartha/posts/845796292246978
Disciple laïc
Disciple laïc
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 1281
Age : 43
Contrée : France
Arts & métiers : Agent d'accueil & surveillance au Panthéon
Disposition de l'Esprit : Variable mais se stabilisant lentement
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 30/09/2017

Matthieu Ricard - "Point de vue" Empty Re: Matthieu Ricard - "Point de vue"

Message par Disciple laïc le Jeu 08 Fév 2018, 12:53

Je ne trouve pas inutile de publier clairement le texte du moine Matthieu Ricard (personnellement je l'ai découvert hier) : 
Blog du moine Matthieu Ricard a écrit:
Point de vue
Par Matthieu Ricard le 29 juillet 2017





À la suite de la récente lettre envoyée par des disciples proches de Sogyal Rinpoche à propos de son comportement, j’ai été contacté par plusieurs médias. Je n’avais pas l’intention d’intervenir, estimant n’être nullement qualifié pour cela, mais on m’a fait valoir que ne pas répondre revenait à approuver tacitement les actes en question. J’ai donc fait de mon mieux pour rappeler le point de vue de la tradition bouddhiste sur la relation entre le disciple et le maître spirituel. La revue Marianne a publié des extraits de la lettre que je leur avais envoyée en réponse à leur demande. Ces extraits rassemblent les points négatifs que j’ai exprimés, mais laissent de côté ce qui permettait de présenter une vision juste des choses. Bien que n’ayant aucun goût pour la polémique et désirant finir mes jours tranquilles en les consacrant à la pratique spirituelle, il me semble donc opportun de rendre public la totalité des points de vue que j’ai envoyés à la presse par l’intermédiaire de mon éditeur.


Concernant la lettre récente envoyée à Sogyal Rinpoche, je ne saurais juger des intentions de Sogyal Rinpoche et ne saurais dire s’il avait sciemment l’intention de nuire à ses disciples. Mais je n’ai non plus pas de raison de douter de la véracité des faits décrits dans cette lettre et des témoignages de ceux ou celles qui ont décrit les abus qu’ils ont subis. Je connais deux des auteurs et considère que leur parole est fiable. Les comportements décrits dans cette lettre et dans d’autres témoignages passés sont à l’évidence inadmissibles, du point de vue de la morale ordinaire et à plus forte raison de l’éthique bouddhiste, notamment du fait que les comportements incriminés ont été sources de nombreuses souffrances.


Je suis allé trois fois à Lerab Ling, non pas à titre personnel, mais pour servir d’interprète au Dalaï-lama et à un autre enseignant tibétain. Ces courtes visites ne m’ont pas permis de prendre la mesure de ce qui se passe habituellement à Lerab Ling. Je ne suis donc pas quelqu’un « de l’intérieur » et, comme beaucoup d’autres, j’ai pris connaissance de la situation par l’intermédiaire des témoignages qui ont été rendus publics.


Les enseignements du bouddhisme décrivent sans ambiguïté les caractéristiques d’un maître spirituel authentique et celles d’un maître qui, au contraire, n’est pas qualifié (Voir les quelques citations qui figurent en fin de texte). Au disciple, il est recommandé de ne pas se confier à un maître avant de l’avoir minutieusement examiné, de loin d’abord, en s’informant auprès de tierces personnes, puis de près en vérifiant par soi-même si l’opinion que l’on s’est faite est conforme à la réalité. Il est même conseillé d’attendre plusieurs années avant d’accorder à un maître son entière confiance et de suivre ses enseignements. On ajoute que se confier à un maître non qualifié revient à absorber du poison.
Le Dalaï-lama n’a cessé de conseiller, aux Orientaux comme aux Occidentaux, de mûrement réfléchir avant d’étudier auprès d’un maître, pour éviter de le regretter amèrement si les choses tournent mal. Il a également dit à maintes reprises que si un supposé maître se comporte à l’opposé de ce qui est enseigné dans les textes, et si en particulier il se conduit de façon nuisible à l’égard de ceux qui l’entourent, il incombe aux disciples de dénoncer ses agissements.


Le fait que de nombreux maîtres authentiques ont enseigné à Lerab Ling est en soi une excellente chose pour tous ceux qui y ont participé. D’autre part, les enseignements de Sogyal Rinpotché, de même que son livre, Le livre tibétain de la vie et de la mort , ont été très utiles à de nombreuses personnes. Cela ne peut cependant excuser d’aucune façon les comportements néfastes qu’il a pu avoir par ailleurs.


Une fois que le disciple estime qu’un maître est authentique, il est en revanche normal qu’il lui accorde sa confiance, de la même façon qu’un apprenti alpiniste ne peut que faire confiance à un guide de montagne expérimenté. Cette confiance doit bien sûr reposer sur des raisons valables et non sur une foi aveugle. Une fois que le disciple, après avoir mûrement examiné un maître, est absolument certain que ce dernier est parfaitement authentique, il doit, s’il souhaite progresser sur la voie, faire preuve envers lui d’une foi entière qui transcende les ratiocinations du scepticisme. Il est comme l’apprenti alpiniste qui, une fois engagé dans une ascension, ne peut que faire confiance au premier de cordée, sans constamment mettre en doute chacune de ses instructions.


Il faut également savoir que le bouddhisme n’est pas organisé de façon hiérarchique comme c’est le cas, par exemple, dans l’Église Catholique où les prêtres doivent répondre de leur conduite devant les évêques, les cardinaux et, au sommet de la pyramide, devant le Pape. Les écoles du bouddhisme qui sont apparues dans différents pays sont indépendantes. Au sein même du bouddhisme tibétain, les patriarches des quatre écoles principales sont considérés comme des autorités spirituelles que l’on respecte, mais ils n’interviennent pas dans le fonctionnement et la conduite des monastères, qui sont administrés de façon autonome.


Parmi les maîtres tibétains, le Dalaï-lama est, à l’évidence, celui qui est le plus unanimement respecté. Les enseignements et les conseils qu’il donne sont de profondes sources d’inspiration mais ne sont pas des ordres. Personne ne vient vérifier dans tel ou tel monastère si ses conseils sont mis ou non en pratique. Qui plus est, il existe maintenant des milliers de centres bouddhistes dans le monde, tous indépendants les uns des autres. Seuls ceux qui vivent sur place ou les fréquentent régulièrement sont aptes à témoigner quand des actes contraires à l’enseignement du Bouddha sont commis.


Ce qui tient lieu de garde-fou dans ce domaine, ce sont les enseignements, comme ceux que je joins ci-dessous, qui décrivent de façon claire les qualités des maîtres spirituels à suivre et les défauts de ceux qu’il faut éviter.


J’ai eu l’occasion de vivre sept ans auprès d’un grand maître, Kangyour Rinpotché, et douze ans auprès d’un autre, Dilgo Khyentsé Rinpotché, et je n’ai jamais été témoin d’une seule parole ou d’un seul acte susceptible de nuire aux autres. Chez ces deux maîtres, le messager et le message ne faisaient qu’un. Il y avait une cohérence parfaite de chaque instant entre ce qu’ils étaient et les idéaux qu’ils enseignaient.


Si jusqu’à présent le Dalaï-lama n’a pas réagi publiquement aux témoignages concernant Sogyal Rinpotché, ce n’est pas, comme on l’a parfois suggéré, pour des raisons financières ou pour protéger le bouddhisme. Ceux qui ont avancé la première hypothèse n’ont pas fait correctement leur travail de recherche. Sinon, ils auraient appris que le Dalaï-lama n’accepte jamais le moindre argent lorsqu’il enseigne. À la fin de chaque enseignement, les comptes sont lus en public par les organisateurs, et si les sommes reçues excèdent les dépenses, elles sont offertes à des organisations humanitaires choisies en consultation avec le Dalaï-lama et son entourage.


Ce n’est pas non plus pour « protéger » l’image du bouddhisme. Le Dalaï-lama déclare souvent qu’il est ouvert, sans la moindre restriction, à toute forme d’enquête le concernant, parce qu’il n’a rien à cacher et qu’une personne intègre doit se comporter de manière irréprochable, en public comme en privé. Il se considère avant tout comme un être humain, et en second lieu comme un moine bouddhiste qui prend à cœur de respecter ses vœux, celui d’honnêteté et de franchise en particulier. Je sais, pour l’avoir servi pendant vingt-cinq ans, qu’il est véritablement allergique à toute forme de duplicité et d’hypocrisie. Mais ce n’est pas son rôle d’aller faire la police sur les cinq continents. Il ne peut que servir de référence en enseignant et en incarnant clairement ce qu’il faut faire ou ne pas faire pour être un pratiquant du bouddhisme digne de ce nom.


Par ailleurs, l’éditorialiste de Marianne m’a interrogé sur un don fait en 2015 par les centres Rigpa à l’association humanitaire Karuna-Shechen que j’ai co-fondée. Vérification faite, nous avons effectivement reçu un don ponctuel de 5 426 euros, résultant d’une collecte en faveur des victimes des tremblements de terre qui avaient frappé le Népal. Nous avons reçu des centaines de dons du monde entier qui nous ont permis d’aider 200 000 personnes dans 620 villages.


Je ne suis en aucune façon le porte-parole du bouddhisme en France. Je ne suis pas non plus un conseiller de Sa Sainteté le Dalaï-lama, mais son humble disciple et son interprète pour la langue française.


Je serai pendant quelque temps sans moyens de communiquer et suis soulagé de m’extraire de controverses médiatiques qui alimentent principalement l’animosité et la souffrance et auxquelles je n’ai rien de plus à ajouter.
Matthieu Ricard, moine bouddhiste.




[Extraits d’une description traditionnelle des qualités des maîtres authentiques et des défauts des maîtres non qualifiés, résumés et adaptés à partir du Trésor des précieuses qualités de Jigmé Lingpa (1729-1798), commenté par Kangyour Rinpotché (1898-1975), Éditions Padmakara.

« Le maître spirituel qui réunit toutes les qualités représente la sagesse et la compassion de tous les bouddhas. Il est la racine de tous les accomplissements. Il agit pour le bien de tous. Il est comme une pluie bienfaisante qui éteint le brasier du karma et des émotions négatives. Comme la lune et le soleil, il dissipe les ténèbres de l’ignorance. Comme la terre il supporte tout. Comme un père et une mère, il aime tous les êtres également. Sa compassion est vive comme un grand fleuve. Sa joie est inébranlable comme le roi des monts, et il est impartial, à l’image du nuage de pluie qui ne choisit pas où il déverse son eau.]


« Le maître qui réunit toutes les qualités du Dharma suprême, on le rencontre bien peu par ces temps de décadence ! Sur le sol d’une éthique pure, il a irrigué son esprit avec l’eau de l’étude et de la grande compassion. Il peut dispenser les enseignements, car son esprit est apaisé et libéré. Avec son incommensurable compassion il n’a qu’un seul souci : aider les autres. Il a peu d’activités mondaines et pense au Dharma avec assiduité. Le samsara le lasse profondément, et il inspire autrui à éprouver le même sentiment. Celui qui prend appui sur un tel maître deviendra vite un être accompli.


« Quant aux faux maîtres, certains sont comme des brahmanes qui craignent de perdre leur résidence et leur position, d’autres sont habiles à parler mais ne sont pas plus capables de transformer en bien l’esprit de leurs disciples qu’une meule en bois de moudre du grain. D’autres encore, qui n’ont rien de plus que les êtres ordinaires, s’attribuent inconsidérément les qualités que certains, dans leur foi aveugle, voient en eux. Fiers des offrandes qu’on leur fait et du respect qu’on leur manifeste, ces maîtres ont tout de la grenouille au fond d’un puits, qui pense que son puits est aussi vaste que l’océan qu’elle n’a jamais vu. D’autres enfin n’ont que peu étudié et ne font aucun cas de leurs vœux et de leurs liens spirituels. Ils ont l’esprit vil mais se conduisent comme s’ils avaient atteint les états spirituels les plus élevés.
« Auprès de ces guides déments dont la corde de l’amour et de la compassion a été tranchée, les actes nuisibles ne peuvent que croître.


« D’autres, enfin, n’ont pas plus de qualités que les gens ordinaires et ignorent l’esprit d’Éveil altruiste. Se confier à eux pour leur seul renom serait une grave erreur. C’est comme si, pour traverser l’océan, on s’en remettait à un capitaine de navire aveugle. Se tromper de la sorte nous fera errer dans les ténèbres les plus profondes.


«Celui qui accorde imprudemment sa confiance à un maître sans vérifier minutieusement s’il est authentique gaspillera l’ensemble de ses vertus, et les libertés qu’il avait pour une fois acquises seront perdues. Il est comme un être qui a pris pour une corde un serpent venimeux. »]


_________________
Dans le ciel il n'y a ni Est ni Ouest, les gens créent des distinctions depuis leur esprit puis croient qu'elles sont vérité. 
Demeurer en colère c'est prendre un charbon ardent avec l'intention de le jeter sur quelqu'un, c'est vous qui vous brûlez. 
Traitez votre colère avec compassion, votre colère c'est votre bébé qui pleure et vous êtes la maman, réconfortez votre bébé pour qu'il ne pleure plus, traitez votre colère avec compassion. 
tindzin
tindzin
Philanthrope
Philanthrope

Masculin
Nombre de messages : 690
Age : 59
Contrée : Sénégal
Arts & métiers : Entrepreneur : transport, location, maraîchage, élevage et divers
Disposition de l'Esprit : Mise en lumière de l'ignorance par dévoilement
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 27/10/2009

Matthieu Ricard - "Point de vue" Empty Re: Matthieu Ricard - "Point de vue"

Message par tindzin le Jeu 08 Fév 2018, 14:00

Je souhaitais corriger mon message, mais il a été édité deux fois, donc je souhaitais conserver la version qui est éditée ci-après, ci-dessous, soit la deuxième version et non celle de ce présent message.

tindzin


Dernière édition par tindzin le Jeu 08 Fév 2018, 14:25, édité 3 fois
tindzin
tindzin
Philanthrope
Philanthrope

Masculin
Nombre de messages : 690
Age : 59
Contrée : Sénégal
Arts & métiers : Entrepreneur : transport, location, maraîchage, élevage et divers
Disposition de l'Esprit : Mise en lumière de l'ignorance par dévoilement
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 27/10/2009

Matthieu Ricard - "Point de vue" Empty Re: Matthieu Ricard - "Point de vue"

Message par tindzin le Jeu 08 Fév 2018, 14:18

A vous toutes et tous,
Bonjour,
 
J'ai lu tous les commentaires posés ci-dessus et je n'ai pas lu une seule ligne sur un des fondements du bouddhisme, soit le karma.
 
Nous en tant qu'êtres humains vivant sur cette petite planète que l'on appelle Terre, nous sommes comme l'ensemble des êtres de l'univers ou du multivers, dotés d'une conscience et de la graine d'éveil sans laquelle nous ne pourrions obtenir cet éveil, y compris le plus insignifiant animal, plus petit qu'une tête d'épingle.
 
Puis, toutes ces forment de vie sont dotées, même si cela est enfoui sous plusieurs couches d'ignorance bien épaisses, réside notre libre arbitre qui nous permet selon moi, non seulement de distinguer le présent, du passé et du futur, mais qui est également le point d’entrée de l’actualisation de notre karma.
 
Et il faut bien l’avouer, dans toutes ces belles paroles, la vérité crue et implacable du karma, me semble avoir été totalement oubliée, car il semble bien que même si un être soit éveillé, au mieux, il ne produira peut-être plus aucun karma, mais étant incarné, subira peu ou prou l’ensemble des karmas collectifs du lieu où il se trouve, ou de l’époque ou il apparaît pour enseigner.
 
Cela démontre la force du karma. Donc si un tel être est tant soi peu incommodé par le karma collectif du lieu et de l’époque ou il se trouve, comment des êtres ignorant comme nous le sommes, allons êtres dédouanés de notre propre karma, uniquement parce que l’on a pris refuge dans le Bouddha, le Dharma et la Sangha et qu'à nos yeux nous sommes de parfait pratiquant, qui pourtant comme moi, n'a pas à ce jour, ni atteint l'éveil, ni n'a pu développer une seule de ses capacités telles qu'elles sont décrites à travers les Siddhis ?
 
Notre karma va aussi, soit nous pousser au bon moment, au bon endroit vers le meilleur Maître qu’il soit, autant qu’il va peut-être nous faire croiser la route d’un Maître pas aussi bon que l’on aurait souhaité et de notre coté, nous n’avons pas été assez lucide pour reconnaître que celui dans lequel nous avons placé notre confiance, n’était ni celui auquel nous pensions avoir droit, ni celui qui devait en principe nous sortir de notre confusion.
 
Si l’on parle donc de karma, le point intéressant est me semble t’il, en dehors de savoir si ce qui est reproché à Sogyal Rinpoché à vraiment eu lieu, es-ce que Sogyal Rinpoché a fait toutes les choses sexuelles et autres comportements douteux qu’on lui reproche et qu’on lui attribu uniquement par impulsion morbide ne cherchant qu’à maintenir son ascendant sur certains, plutôt certaines de « ses » disciples qu’il considérait comme ses choses afin d’assouvir ses pulsions incontrôlées, ou es-ce que Sogyal Rinpoché a fait toutes ces choses par rapport à certains enseignements du Tantra en vue de l’obtention du corps d’arc-en-ciel par des pratiques de tumo en couple, ou troisième possibilité, es-ce que Sogyal Rinpoché à fait les choses qui aujourd’hui lui sont ouvertement reprochées, par compassion, soit en pratiquant l’échange bonheur contre souffrance, de prendre sur lui les karmas négatifs de certains/certaines de ses disciples en les déchargeant d’une partie de leur karma négatif, par le jeu de jeux d’adultes peu considéré à notre époque.
 
Au demeurant, ces personnes ignorantes de l’accumulation de karma négatif de leurs anciennes incarnations, dans cette sombre affaire, on également leur part de responsabilité qui est engagée et les souffrances qu’elles ont vécues, les ont également déchargées de tout ou partie de karma négatif passé, ce qui, qu’elles aient au départ été ou non consantante, est finalement une opération karmiquement parlant, positive. 
 
Mon ressenti diverge de tout ce qui a été dit, car il me semble que le bouddhisme tibétain en général oublie ses propres racines au profit de s’aligner à la doctrine moraliste dominante de notre époque.
 
Ce que je veux dire, c’est que si l’éthique domminante était la vie des grecs autant du sénat romain, ou au temps de la grandeur de la grèce, eh bien la pédophilie et l’homosexualité n’y était pas considérée comme des infractions, ni comme des dangers envers la cohésion de la société.
 
Au tibet même il semble, même si ce n’est que tout récement par le témoignage de Sa Sainteté le Karmapa qu’un début de divulgation s’opère, contrairement à la morale affichée soi-disant existente au sein des monastères et du clergé, la part d’ombre est que le bisutage et les pratiques sexuelles sur les enfants et les jeunes moines telle la sodomie, était et sont peut-être encore monnaie courrante et que Sogyal Rinpoché n’est au final que l’arbre qui cache une forêt où peut-être à ses dépends, à son époque, il en a aussi été la victime inocente de cette présente incarnation, mais également celle qui a pu à ce moment là, aussi décharger son passé.
 
A vous toutes et tous.
 
Bien à vous.
 
tindzin


Dernière édition par tindzin le Jeu 08 Fév 2018, 14:31, édité 1 fois
Disciple laïc
Disciple laïc
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 1281
Age : 43
Contrée : France
Arts & métiers : Agent d'accueil & surveillance au Panthéon
Disposition de l'Esprit : Variable mais se stabilisant lentement
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 30/09/2017

Matthieu Ricard - "Point de vue" Empty Re: Matthieu Ricard - "Point de vue"

Message par Disciple laïc le Jeu 08 Fév 2018, 14:27

@Tindzin : vous parlez de racines du bouddhisme. 
Il y a aussi la parole juste. 
Vous parlez de votre ressenti. 
La fin de votre message fleur bon la calomnie, la diffamation et la généralisation sans l'ombre d'une preuve que vous ayez personnellement vérifiée. 

Avant de prétendre mettre en avant ce que d'autres auraient selon vous oublié, n'oubliez pas ce verset du Dhammapada : 

50. On ne doit pas scruter les fautes des autres, non plus que les choses par eux
faites ou non faites, mais ses propres actes faits et non faits.

Ou à cette parole du Bouddha : Que valent mes paroles si mes actes ne s'y conforment pas ? 


Le moine Matthieu Ricard fait preuve d'une nette pondération je trouve. Et il est moine. Il connait et pratique depuis des décennies. On peut raisonnablement pensé qu'il a un niveau de compréhension et d'accomplissement nettement supérieur au vôtre et au mien. 

Et appliquez a vous même ce que vous dites sur le karma. Vos paroles produisent aussi du karma. Votre karma. Le karma est comme un boomerang, rien n'est jamais dans conséquences. D'après vous, quel sera la nature de l'effet de vos paroles ? 

Pensez y. Dans votre interêt. Par compassion pour vous-même. Et ne touchez pas au clavier pour poster ici avant plusieurs heures. Voir jours. Si nécessaire. 


_________________
Dans le ciel il n'y a ni Est ni Ouest, les gens créent des distinctions depuis leur esprit puis croient qu'elles sont vérité. 
Demeurer en colère c'est prendre un charbon ardent avec l'intention de le jeter sur quelqu'un, c'est vous qui vous brûlez. 
Traitez votre colère avec compassion, votre colère c'est votre bébé qui pleure et vous êtes la maman, réconfortez votre bébé pour qu'il ne pleure plus, traitez votre colère avec compassion. 
tindzin
tindzin
Philanthrope
Philanthrope

Masculin
Nombre de messages : 690
Age : 59
Contrée : Sénégal
Arts & métiers : Entrepreneur : transport, location, maraîchage, élevage et divers
Disposition de l'Esprit : Mise en lumière de l'ignorance par dévoilement
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 27/10/2009

Matthieu Ricard - "Point de vue" Empty Re: Matthieu Ricard - "Point de vue"

Message par tindzin le Jeu 08 Fév 2018, 14:35

Disciple Laïc,
Bonjour,

Quels mots forts. Calomnie! Faites-moi donc un procès, ou plutôt non, faites un procès au présent Karmapa.

Mon constat envers vous, est qu'il semble que vous soyez bien également empêtré dans la morale dominante de cette époque où l'on dit ne faites pas cela d'une main et de l'autre ... Allez-vous aussi me dire que je vous calomnie ?

Bien à vous.
Anonymous
Invité
Invité

Matthieu Ricard - "Point de vue" Empty Re: Matthieu Ricard - "Point de vue"

Message par Invité le Jeu 08 Fév 2018, 14:52

Bonjour,

Tindzin ne calomnie pas . Il ne fait que relayer une triste réalité .

Kalu Rimpoche a personnellement publié une vidéo en 2011 où il témoigne de violences sexuelles qu'il a subie au monastère lorsqu'il était adolescent .
( La vidéo est facile à trouver sur You tube , sous le titre de "Confession de Kalu Rimpoche" )

Il a ensuite entrepris de remanier en profondeur le mode de vie de ses monastères à Sonada et Siliguri .

C'est triste , on tombe de haut en entendant cela , mais c'est malheureusement vrai .

Il semble que le Karmapa travaille aussi à éradiquer ce poison .

Pour y travailler , il faut d'abord reconnaître que le mal existe ....et ce n'est pas facile , car moines et laïcs apprennent à ne pas critiquer autrui .....du coup des crimes restent tus et impunis .
N'oublions pas qu'un monastère est une communauté d'humains , avec les qualités et les défauts des humains .
Disciple laïc
Disciple laïc
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 1281
Age : 43
Contrée : France
Arts & métiers : Agent d'accueil & surveillance au Panthéon
Disposition de l'Esprit : Variable mais se stabilisant lentement
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 30/09/2017

Matthieu Ricard - "Point de vue" Empty Re: Matthieu Ricard - "Point de vue"

Message par Disciple laïc le Jeu 08 Fév 2018, 15:01

La généralisation ne peut que rarement être le reflet de la réalité. Ou comme le dit la sagesse populaire : mieux vaut éviter de jeter le bébé avec l'eau du bain. Les chrétiens eux disent : savoir séparer le bon grain de l'ivraie. 


_________________
Dans le ciel il n'y a ni Est ni Ouest, les gens créent des distinctions depuis leur esprit puis croient qu'elles sont vérité. 
Demeurer en colère c'est prendre un charbon ardent avec l'intention de le jeter sur quelqu'un, c'est vous qui vous brûlez. 
Traitez votre colère avec compassion, votre colère c'est votre bébé qui pleure et vous êtes la maman, réconfortez votre bébé pour qu'il ne pleure plus, traitez votre colère avec compassion. 
Anonymous
Invité
Invité

Matthieu Ricard - "Point de vue" Empty Re: Matthieu Ricard - "Point de vue"

Message par Invité le Jeu 08 Fév 2018, 15:04

Personne ne généralise .

Mieux vaut voir les couches de moisissures pour nettoyer l'édifice avant qu'il ne s'écroule .

.....accueillir la réalité telle qu'elle est , pour ensuite pouvoir l'améliorer .
Akana
Akana
Sympathisant de l'arbre
Sympathisant de l'arbre

Féminin
Nombre de messages : 339
Age : 17
Contrée : Bretagne
Arts & métiers : Manga/Psychologie
Disposition de l'Esprit : En quête de vérité
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 18/05/2017

Matthieu Ricard - "Point de vue" Empty Re: Matthieu Ricard - "Point de vue"

Message par Akana le Jeu 08 Fév 2018, 15:08

Je me permet de donner mon avis ! (Bien que sûrement plein de fausses vues, mais.. je m'en fiche un peu Very Happy) Tindzin, je ne peux pas être d'accord quand tu dis que ces personnes (les victimes) ont une part de responsabilité dans ce qui leur est arrivé, Sogyal est un tordu et ces pauvres personnes étaient là au mauvais moment, au mauvais endroit, certes elles auraient sûrement du faire preuve de discernement et décampé quand elles ont vue que ça commençait à "dérapé" mais la faute revient uniquement à Sogyal, car c'est lui et lui seul qui a commis ces actes ! C'est presque comme dire à une jeune fille (ou un jeune homme) violée qu'il est aussi un peu responsable de ça, ça n'a aucun sens. Secondement, pour ma part, je ne considère par Sogyal assez intelligent pour avoir été en mesure de faire ces choses dans un quelconque élan de compassion envers qui que ce soit, d'ailleurs où est la compassion de le fait de faire souffrir une personne? Et pour ce qui est de "On peut raisonnablement penser qu'il a un niveau de compréhension et d'accomplissement nettement supérieur au vôtre et au mien" Effectivement, mais pour autant ça ne rend pas la parole de Matthieu Ricard "divine" et chacun à droit et doit je pense, conservé son libre arbitre, pour ma part je suis d'accord avec Matthieu Ricard, mais s'il avait dit le contraire, mon avis serait resté le même.
tindzin
tindzin
Philanthrope
Philanthrope

Masculin
Nombre de messages : 690
Age : 59
Contrée : Sénégal
Arts & métiers : Entrepreneur : transport, location, maraîchage, élevage et divers
Disposition de l'Esprit : Mise en lumière de l'ignorance par dévoilement
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 27/10/2009

Matthieu Ricard - "Point de vue" Empty Re: Matthieu Ricard - "Point de vue"

Message par tindzin le Jeu 08 Fév 2018, 15:22

@Disciple laïc a écrit:
La généralisation ne peut que rarement être le reflet de la réalité. Ou comme le dit la sagesse populaire : mieux vaut éviter de jeter le bébé avec l'eau du bain. Les chrétiens eux disent : savoir séparer le bon grain de l'ivraie. 


Disciple Laïc,
Bonjour,

Vous semblez revenir à la table des négociations, mais l'on en est pas là, je ne suis pas entrain de vouloir négocier.

Comment le dire. Vous savez qu'il y a au moins deux sortent de karma, je ne parle pas ici du bon et du mauvais karma, ni des karmas neutres, mais du karma personnel et des karmas collectifs.

Ce que j'exprime n'est le dédouanement de personne, mais la reconnaissance que le débat autour de ce sujet est très sensible car lié à une certaine époque, à un certain endroit et que ce n'est pas une constante de l'univers, ni une vérité canonique absolue du Bouddha Dharma sans référence.

Ainsi à ce titre, tout le procès que l'on fait autour de cette personne à pour ma part un arrière goût de Mac Chartisme et de chasse aux sorcières nauséabond, alors qu'entend que pratiquant bouddhiste, il me semble que nous avons des outils de réflexions qui nous permettent une meilleure investigation que le courant moralisateur dominant venu d'Amérique principalement.

Voyez Disciple Laïc, vous relevez la pondération de Mathieu Ricard, moi j'y lis de l'embarras, une position de retrait afin de tirer les marrons du feu et pouvoir s'extraire de cette affaire, afin de ne pas y être nommément associé.

Et pour ce faire, quoi de mieux que de remettre diplomatiquement le couvercle, plutôt que ce référer aux enseignements du karma et de la compassion qui sont, à moins que je ne sois totalement à coté de la plaque, parmis les thèmes les plus fondateurs des enseignements du Bouddha.

Bien à toi Disciple Laïc, ainsi qu'à vous toutes et tous.

tindzin
Disciple laïc
Disciple laïc
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 1281
Age : 43
Contrée : France
Arts & métiers : Agent d'accueil & surveillance au Panthéon
Disposition de l'Esprit : Variable mais se stabilisant lentement
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 30/09/2017

Matthieu Ricard - "Point de vue" Empty Re: Matthieu Ricard - "Point de vue"

Message par Disciple laïc le Jeu 08 Fév 2018, 15:51

J'étais hélas a peu prêt certain que mes conseils et mises en garde ne seraient pas suivis.
Tant pis. 


_________________
Dans le ciel il n'y a ni Est ni Ouest, les gens créent des distinctions depuis leur esprit puis croient qu'elles sont vérité. 
Demeurer en colère c'est prendre un charbon ardent avec l'intention de le jeter sur quelqu'un, c'est vous qui vous brûlez. 
Traitez votre colère avec compassion, votre colère c'est votre bébé qui pleure et vous êtes la maman, réconfortez votre bébé pour qu'il ne pleure plus, traitez votre colère avec compassion. 
tindzin
tindzin
Philanthrope
Philanthrope

Masculin
Nombre de messages : 690
Age : 59
Contrée : Sénégal
Arts & métiers : Entrepreneur : transport, location, maraîchage, élevage et divers
Disposition de l'Esprit : Mise en lumière de l'ignorance par dévoilement
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 27/10/2009

Matthieu Ricard - "Point de vue" Empty Re: Matthieu Ricard - "Point de vue"

Message par tindzin le Jeu 08 Fév 2018, 15:54

   
AkanaJe me permet de donner mon avis ! (Bien que sûrement plein de fausses vues, mais.. je m'en fiche un peu Very Happy) Tindzin, je ne peux pas être d'accord quand tu dis que ces personnes (les victimes) ont une part de responsabilité dans ce qui leur est arrivé, Sogyal est un tordu et ces pauvres personnes étaient là au mauvais moment, au mauvais endroit, certes elles auraient sûrement du faire preuve de discernement et décampé quand elles ont vue que ça commençait à "dérapé" mais la faute revient uniquement à Sogyal, car c'est lui et lui seul qui a commis ces actes ! C'est presque comme dire à une jeune fille (ou un jeune homme) violée qu'il est aussi un peu responsable de ça, ça n'a aucun sens. Secondement, pour ma part, je ne considère par Sogyal assez intelligent pour avoir été en mesure de faire ces choses dans un quelconque élan de compassion envers qui que ce soit, d'ailleurs où est la compassion de le fait de faire souffrir une personne? Et pour ce qui est de "On peut raisonnablement penser qu'il a un niveau de compréhension et d'accomplissement nettement supérieur au vôtre et au mien" Effectivement, mais pour autant ça ne rend pas la parole de Matthieu Ricard "divine" et chacun à droit et doit je pense, conservé son libre arbitre, pour ma part je suis d'accord avec Matthieu Ricard, mais s'il avait dit le contraire, mon avis serait resté le même.


Akana,
Bonjour,
 
Il me semble me souvenir que Padmasambava à son époque était plutôt perçu comme iconoclaste par bien des personnes en vues, ayant le pouvoir temporel, économique et autres entre-leurs mains, mais ce dont ils étaient peu fourni, était de la folle sagesse qu'exprimait Padmasambava.
 
Ce que je veux dire, prenons un autre exemple, sais-tu pourquoi les dakinis représentées sur les thankas, sont souvent d'aspect courroucé?
 
A mon avis nous vivons dans la merveilleuse époque où l’on peut faire une chose et son contraire, tout en étant inattaquable, tel que les questions de morales, en se rangeant sur l’avis dominant, soit du bon coté et surtout pour nous pratiquants bouddhistes en oubliant totalement que Samsara et Nirvana sont les deux cotés de la même pièce, ce qui sous tend que notre position ne peut et ne dois pas être unipolaire, car c’est un luxe que l’on ne peut pas se permettre.
 
En tant que pratiquant bouddhiste, même si cela ne m’arrange pas, je préférerais être du bon coté, de ceux qui disent que cela est bien et cela est mal, tout en pouvant faire ensuite peut-être le contraire, car l'on me ficherait la paix puisque j’aurai pris parti, voté, soumis au courant dominant.
 
Mais ce n'est pas du tout ma manière de fonctionner et cela ne le sera pas, car si cela l’a été, ce n’est plus le cas.
 
Bien à toi Akana, ainsi qu’à vous toutes et tous.
 
tindzin   
tindzin
tindzin
Philanthrope
Philanthrope

Masculin
Nombre de messages : 690
Age : 59
Contrée : Sénégal
Arts & métiers : Entrepreneur : transport, location, maraîchage, élevage et divers
Disposition de l'Esprit : Mise en lumière de l'ignorance par dévoilement
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 27/10/2009

Matthieu Ricard - "Point de vue" Empty Re: Matthieu Ricard - "Point de vue"

Message par tindzin le Jeu 08 Fév 2018, 16:00

@Disciple laïc a écrit:
J'étais hélas a peu prêt certain que mes conseils et mises en garde ne seraient pas suivis.
Tant pis. 


Disciple Laïc,
Bonjour,

Mon conseil: En fait tu devrais te reconvertir dans la voyance.

Es-ce que mon conseil sera suivi d'effet ...? Hélas, j'ai bien peur que cela ne sera pas le cas.... tant pis.

Ne me retourne pas que moi aussi je pourrais me recycler dans la voyance, "JE" ne le peux pas, mais peut-être l'intuition...

Bien à toi Disciple Laïc, ainsi qu'à vous toutes et tous.

tindzin
Akana
Akana
Sympathisant de l'arbre
Sympathisant de l'arbre

Féminin
Nombre de messages : 339
Age : 17
Contrée : Bretagne
Arts & métiers : Manga/Psychologie
Disposition de l'Esprit : En quête de vérité
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 18/05/2017

Matthieu Ricard - "Point de vue" Empty Re: Matthieu Ricard - "Point de vue"

Message par Akana le Jeu 08 Fév 2018, 16:09

Effectivement la fameuse "folle sagesse", je suis d'accord avec le fait qu'il existe (et qu'il a existé) des gens qui avaient les capacités intellectuelles et morales de faire ce genre de choses, dans un but compassionnel, l'être humain est souvent très étrange (c'est aussi pour ça qu'il me fascine) et aime faire le contraire de ce dit (ou l'inverse), mais ce n'est absolument pas le cas de tout le monde, je pense que c'est un "art" subtile qui n'est pas à la porté de tout le monde, et qui n'est pas de la volonté de tout le monde non plus. Le problème étant que sous couvert de cette appellation, certaines personnes dont Sogyal, s'autorisent tout et n'importe quoi. Pour ce qui est des dakinis, non je sais pas pourquoi elles sont représentées ainsi ^^
tindzin
tindzin
Philanthrope
Philanthrope

Masculin
Nombre de messages : 690
Age : 59
Contrée : Sénégal
Arts & métiers : Entrepreneur : transport, location, maraîchage, élevage et divers
Disposition de l'Esprit : Mise en lumière de l'ignorance par dévoilement
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 27/10/2009

Matthieu Ricard - "Point de vue" Empty Re: Matthieu Ricard - "Point de vue"

Message par tindzin le Jeu 08 Fév 2018, 21:36

@Akana a écrit:Effectivement la fameuse "folle sagesse", je suis d'accord avec le fait qu'il existe (et qu'il a existé) des gens qui avaient les capacités intellectuelles et morales de faire ce genre de choses, dans un but compassionnel, l'être humain est souvent très étrange (c'est aussi pour ça qu'il me fascine) et aime faire le contraire de ce dit (ou l'inverse), mais ce n'est absolument pas le cas de tout le monde, je pense que c'est un "art" subtile qui n'est pas à la porté de tout le monde, et qui n'est pas de la volonté de tout le monde non plus. Le problème étant que sous couvert de cette appellation, certaines personnes dont Sogyal, s'autorisent tout et n'importe quoi. Pour ce qui est des dakinis, non je sais pas pourquoi elles sont représentées ainsi ^^

   
Akana,
Bonjour,
 
Je ne pense pas non plus que Sogyal Rinpoché pratiquait la folle sagesse, mais il y a bénéficie du doute concernant ses motivations profondes et cela ne vaut même pas la peine de les lui demander, si lui ne connais pas lui-même ce qu'il encoure karmiquement parlant, s'il n'a été guidé que par désirs lubriques en prenant l'ascendant sur ses propres disciples en abusant de son pouvoir et de son autorité morale, qui alors peut le savoir.
 
En ce qui concerne les représentations courroucées des dakinis sur les thankas, c’est peut-être l’expression de la folle sagesse qu’elles expriment, car le but de leur courroux est d’horrifier l’égo, elles ont une posture de compassion envers tous les êtres, afin que ceux-ci abandonnent leurs comportements mu par l’ignorance, afin que rapidement tous, dont nous mêmes, puissions obtenir l’insurpassable et incomensurable éveil.
 
Bien à toi Akana, ainsi qu’à vous toutes et tous.
 
tindzin

Contenu sponsorisé

Matthieu Ricard - "Point de vue" Empty Re: Matthieu Ricard - "Point de vue"

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Ven 19 Avr 2019, 08:26