L'Arbre des Refuges: Une Philosophie Non Confessionnelle

La seule façon d’apporter la paix au monde est d’apprendre soi-même à vivre en paix.( Bouddha « l’Éveillé » 623-543 av. J.-C )


Les livres à lire dans sa vie

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Iti 18 : Saṅghabheda Sutta : La division du Sangha.
Aller à contre courant, se libérer des habitudes EmptyHier à 21:43 par Disciple laïc

» SN 22.43 Attadīpa Sutta : Une île de soi-même.
Aller à contre courant, se libérer des habitudes EmptyHier à 21:23 par Disciple laïc

» Présentation de ma personne
Aller à contre courant, se libérer des habitudes EmptyMer 25 Jan 2023, 15:37 par Yeshi

» La force des souhaits dans le vajrayana
Aller à contre courant, se libérer des habitudes EmptyMer 25 Jan 2023, 15:15 par Yeshi

» Trouble psychique et traitement médicamenteux
Aller à contre courant, se libérer des habitudes EmptyDim 22 Jan 2023, 20:04 par Yeshi

» j'ai du mal à gérer mes emotions, je souhaite m'en sortir
Aller à contre courant, se libérer des habitudes EmptyDim 22 Jan 2023, 16:12 par felin75

» Dagpo Rimpoché - Le lama venu du Tibet 1/3
Aller à contre courant, se libérer des habitudes EmptyMer 18 Jan 2023, 18:21 par Disciple laïc

» Promenade dans la nature avec le Bouddha
Aller à contre courant, se libérer des habitudes EmptySam 14 Jan 2023, 23:47 par Mila

» Le Cheval
Aller à contre courant, se libérer des habitudes EmptyMar 03 Jan 2023, 17:59 par Pema Gyaltshen

» demande d'informations sur quelques themes
Aller à contre courant, se libérer des habitudes EmptyDim 01 Jan 2023, 09:17 par Ortho

» La Roue de la vie bouddhique 1/2 et 2/2
Aller à contre courant, se libérer des habitudes EmptyLun 26 Déc 2022, 12:59 par Disciple laïc

» Le Singe
Aller à contre courant, se libérer des habitudes EmptyDim 18 Déc 2022, 22:39 par Ortho

» Le Cochon
Aller à contre courant, se libérer des habitudes EmptySam 17 Déc 2022, 23:07 par petit_caillou

» Le Serpent
Aller à contre courant, se libérer des habitudes EmptySam 17 Déc 2022, 23:04 par petit_caillou

» La Chèvre (ou Mouton)
Aller à contre courant, se libérer des habitudes EmptySam 17 Déc 2022, 23:00 par petit_caillou

» Le Coq
Aller à contre courant, se libérer des habitudes EmptySam 17 Déc 2022, 22:50 par petit_caillou

» Le Chien
Aller à contre courant, se libérer des habitudes EmptySam 17 Déc 2022, 22:46 par petit_caillou

» Le Dragon
Aller à contre courant, se libérer des habitudes EmptySam 17 Déc 2022, 22:41 par petit_caillou

» Le Lapin (ou Chat)
Aller à contre courant, se libérer des habitudes EmptySam 17 Déc 2022, 22:39 par petit_caillou

» Le Tigre
Aller à contre courant, se libérer des habitudes EmptySam 17 Déc 2022, 22:33 par petit_caillou

» Le Buffle
Aller à contre courant, se libérer des habitudes EmptySam 17 Déc 2022, 22:29 par petit_caillou

» Le Rat
Aller à contre courant, se libérer des habitudes EmptySam 17 Déc 2022, 22:25 par petit_caillou

» L' année du Lapin - 2023
Aller à contre courant, se libérer des habitudes EmptySam 17 Déc 2022, 22:14 par petit_caillou

» Fermer Les yeux rend t'il heureux ?
Aller à contre courant, se libérer des habitudes EmptySam 17 Déc 2022, 18:09 par Disciple laïc

» L'Histoire des Derniers Romains : Sagalassos.
Aller à contre courant, se libérer des habitudes EmptyJeu 15 Déc 2022, 22:39 par Disciple laïc

» Si Dieu existe, pourquoi la souffrance ? Abdennour Bidar et Chawkat Moucarry
Aller à contre courant, se libérer des habitudes EmptyMer 14 Déc 2022, 22:30 par Ortho

» L’apport du bouddhisme dans la quête de sagesse démocratique
Aller à contre courant, se libérer des habitudes EmptyMer 14 Déc 2022, 18:22 par Disciple laïc

» Les animaux ont-ils conscience d’eux-mêmes ?
Aller à contre courant, se libérer des habitudes EmptyMer 14 Déc 2022, 15:56 par Disciple laïc

» SN 55.17 . Mittāmacca Sutta : Amis & collègues.
Aller à contre courant, se libérer des habitudes EmptyDim 11 Déc 2022, 21:29 par Disciple laïc

» Confiance en soi, timidité, les autres, Dharma
Aller à contre courant, se libérer des habitudes EmptyDim 11 Déc 2022, 10:17 par Disciple laïc

» Japon, l'art du jardin zen
Aller à contre courant, se libérer des habitudes EmptyDim 11 Déc 2022, 09:19 par Disciple laïc

» AN 8.26 Jīvaka Sutta : Les questions de Jivaka.
Aller à contre courant, se libérer des habitudes EmptySam 10 Déc 2022, 21:39 par Disciple laïc

» AN 7.71 Bhāvanā Sutta : Le développement.
Aller à contre courant, se libérer des habitudes EmptySam 10 Déc 2022, 21:36 par Disciple laïc

» que pensez vous de toutes ces théories ?
Aller à contre courant, se libérer des habitudes EmptyMer 07 Déc 2022, 23:15 par Ortho

» Le Yang doit t’il récupéré sa tête
Aller à contre courant, se libérer des habitudes EmptyMer 07 Déc 2022, 18:22 par LeLoups

» QUI REMPLIT LES PRISONS ? QUI ? Et surtout pourquoi ?
Aller à contre courant, se libérer des habitudes EmptyMar 06 Déc 2022, 22:33 par Ortho

» Les voeux de Bodhisattva
Aller à contre courant, se libérer des habitudes EmptyMar 06 Déc 2022, 22:22 par Mila

» Amitābha: Le Grand Soutra de la Vie Infinie
Aller à contre courant, se libérer des habitudes EmptyMar 06 Déc 2022, 12:41 par Disciple laïc

» Difficulté générale que je rencontre
Aller à contre courant, se libérer des habitudes EmptyMar 06 Déc 2022, 10:31 par Disciple laïc

» Bonne nouvelle : une ordination
Aller à contre courant, se libérer des habitudes EmptyJeu 01 Déc 2022, 19:34 par Ortho

» La voie du souffle, dans le bouddhisme theravada
Aller à contre courant, se libérer des habitudes EmptyMer 30 Nov 2022, 19:03 par Disciple laïc

» Le taoïsme et le bouddhisme s’opposent sur l’approche de la mort (guide touristique)
Aller à contre courant, se libérer des habitudes EmptyMer 30 Nov 2022, 10:21 par Nangpa

» conseil concernant un livre : taoisme
Aller à contre courant, se libérer des habitudes EmptyJeu 24 Nov 2022, 08:35 par Disciple laïc

» Bouddhisme & Santé: Le bouddhisme m'a sauvé de mon cancer (témoignage)
Aller à contre courant, se libérer des habitudes EmptyMer 23 Nov 2022, 12:33 par Mila

» La pratique de Shamatha ou la quiétude mentale par Jetsunma Tenzin Palmo
Aller à contre courant, se libérer des habitudes EmptyMar 22 Nov 2022, 15:29 par Disciple laïc

» Quand les musulmans se détournent de la foi
Aller à contre courant, se libérer des habitudes EmptyDim 20 Nov 2022, 22:34 par Ortho

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
Aller à contre courant, se libérer des habitudes EmptySam 19 Nov 2022, 20:36 par Mila

» Les cinq éléments du tao, élixirs de vie
Aller à contre courant, se libérer des habitudes EmptySam 19 Nov 2022, 19:35 par Disciple laïc

» Lanterna magica , la Forêt enchantée .
Aller à contre courant, se libérer des habitudes EmptyJeu 17 Nov 2022, 19:13 par Mila

» Les souhaits de Shantideva
Aller à contre courant, se libérer des habitudes EmptyLun 14 Nov 2022, 17:16 par Mila

» Amazonie, les civilisations oubliées de la forêt
Aller à contre courant, se libérer des habitudes EmptyDim 13 Nov 2022, 22:43 par Disciple laïc

» Bouddhisme : Ethique et karma
Aller à contre courant, se libérer des habitudes EmptyDim 13 Nov 2022, 15:29 par Disciple laïc

» Bangkok, vue et commentée par Kalu Rimpoché
Aller à contre courant, se libérer des habitudes EmptyDim 06 Nov 2022, 21:01 par Mila

» Japon, l'art du jardin zen
Aller à contre courant, se libérer des habitudes EmptyDim 06 Nov 2022, 20:46 par Disciple laïc

» Carnac : sur les traces du royaume disparu
Aller à contre courant, se libérer des habitudes EmptyDim 06 Nov 2022, 08:49 par Disciple laïc

» Un chien à la recherche des disparus
Aller à contre courant, se libérer des habitudes EmptyVen 04 Nov 2022, 17:52 par Mila

» Des ours polaires s'installent dans une station météorologique de l'arctique
Aller à contre courant, se libérer des habitudes EmptyVen 04 Nov 2022, 16:49 par Mila

» ASBL L'Arbre des Refuges: Présentation du Projet
Aller à contre courant, se libérer des habitudes EmptyMar 01 Nov 2022, 16:46 par Karma Trindal

» La Bonne Nouvelle du Salut.
Aller à contre courant, se libérer des habitudes EmptyMar 01 Nov 2022, 16:38 par Karma Trindal

» Nouveau sur le forum - merci pour votre accueil
Aller à contre courant, se libérer des habitudes EmptyMar 01 Nov 2022, 16:37 par Karma Trindal

» Des arbres , pour l'Arbre .
Aller à contre courant, se libérer des habitudes EmptySam 29 Oct 2022, 11:21 par Mila

» La première étape de la discipline...
Aller à contre courant, se libérer des habitudes EmptySam 29 Oct 2022, 11:00 par Mila

» Fanatisme religieux sur CNEWS ?
Aller à contre courant, se libérer des habitudes EmptyMar 25 Oct 2022, 10:12 par Disciple laïc

» Circonstances favorables et confiance (précieuse existence humaine)
Aller à contre courant, se libérer des habitudes EmptyLun 17 Oct 2022, 18:19 par Disciple laïc

» Une ville rasée par une comète : Sodome.
Aller à contre courant, se libérer des habitudes EmptyDim 16 Oct 2022, 18:57 par Disciple laïc

» La Lignée Drikung Kagyu en France
Aller à contre courant, se libérer des habitudes EmptyDim 16 Oct 2022, 15:10 par thie24

» MARPA, l’un des fondateurs de la lignée Kagyu
Aller à contre courant, se libérer des habitudes EmptyDim 16 Oct 2022, 10:06 par Disciple laïc

» Enseignement et initiation d'Amithaba
Aller à contre courant, se libérer des habitudes EmptyJeu 13 Oct 2022, 18:03 par Disciple laïc

» Une compassion égale pour tous
Aller à contre courant, se libérer des habitudes EmptyMer 12 Oct 2022, 22:33 par Mila

» Rituel annuel, Drouptcheu de Karmapakshi , à Bruxelles
Aller à contre courant, se libérer des habitudes EmptyMer 12 Oct 2022, 21:57 par Mila

» Le zen, une pratique du temps infini
Aller à contre courant, se libérer des habitudes EmptyDim 02 Oct 2022, 10:15 par Disciple laïc

» Le festival pour la Paix à la Pagode de Vincennes
Aller à contre courant, se libérer des habitudes EmptyJeu 29 Sep 2022, 20:39 par Disciple laïc

» AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE".
Aller à contre courant, se libérer des habitudes EmptyJeu 29 Sep 2022, 16:07 par MichelPaul

» 100 000 mantras.5.Dhâranî des 100 000 ornements de l'Eveil
Aller à contre courant, se libérer des habitudes EmptyJeu 22 Sep 2022, 18:18 par Gàara

» Qui veut parrainer OU veut un parrain?
Aller à contre courant, se libérer des habitudes EmptyJeu 22 Sep 2022, 09:16 par Mila

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 45 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 45 Invités :: 3 Moteurs de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

L’Arbre et ses racines

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 107454 messages dans 12889 sujets

Nous avons 4618 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Sigvard02

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7807)
Aller à contre courant, se libérer des habitudes Bar_leftAller à contre courant, se libérer des habitudes BarAller à contre courant, se libérer des habitudes Bar_right 
Karma Trindal (7220)
Aller à contre courant, se libérer des habitudes Bar_leftAller à contre courant, se libérer des habitudes BarAller à contre courant, se libérer des habitudes Bar_right 
petit_caillou (4847)
Aller à contre courant, se libérer des habitudes Bar_leftAller à contre courant, se libérer des habitudes BarAller à contre courant, se libérer des habitudes Bar_right 
Mila (3548)
Aller à contre courant, se libérer des habitudes Bar_leftAller à contre courant, se libérer des habitudes BarAller à contre courant, se libérer des habitudes Bar_right 
Karma Döndrup Tsetso (3503)
Aller à contre courant, se libérer des habitudes Bar_leftAller à contre courant, se libérer des habitudes BarAller à contre courant, se libérer des habitudes Bar_right 
karma djinpa gyamtso (3385)
Aller à contre courant, se libérer des habitudes Bar_leftAller à contre courant, se libérer des habitudes BarAller à contre courant, se libérer des habitudes Bar_right 
MionaZen (3351)
Aller à contre courant, se libérer des habitudes Bar_leftAller à contre courant, se libérer des habitudes BarAller à contre courant, se libérer des habitudes Bar_right 
Karma Yéshé (3196)
Aller à contre courant, se libérer des habitudes Bar_leftAller à contre courant, se libérer des habitudes BarAller à contre courant, se libérer des habitudes Bar_right 
vaygas (2774)
Aller à contre courant, se libérer des habitudes Bar_leftAller à contre courant, se libérer des habitudes BarAller à contre courant, se libérer des habitudes Bar_right 
Disciple laïc (2743)
Aller à contre courant, se libérer des habitudes Bar_leftAller à contre courant, se libérer des habitudes BarAller à contre courant, se libérer des habitudes Bar_right 
3 participants

Aller à contre courant, se libérer des habitudes

Disciple laïc
Disciple laïc
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]


Masculin
Nombre de messages : 2743
Zodiaque : Gémeaux Âge : 47
Contrée : France
Arts & métiers : Agent d'Accueil et Surveillance au Château de Rueil Malmaison.
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chat
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : En guérison
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 30/09/2017

Titre-sujet Aller à contre courant, se libérer des habitudes

Message par Disciple laïc Dim 22 Oct 2017, 08:34

Aller à contre courant, se libérer des habitudes

Invité : Martin Aylward

Martin Aylward, de l’association « Le Moulin de Chaves » explique comme se délivrer des trois poisons : le désir, la haine et l’ignorance, sources de désillusion qui conduisent à la souffrance, dans une version plus contemporaine et accessible à tous et à toutes.

Réalisation : Claude Darmon
Présentation : Sandrine Colombo







_________________
Puissiez vous être délivrés pour toujours de la naissance et de la mort, des souffrances du corps et des perturbations mentales. 
Anonymous
Invité
Invité


Titre-sujet Re: Aller à contre courant, se libérer des habitudes

Message par Invité Mar 07 Nov 2017, 18:31

Se libérer du connu aurait dit Krishnamurti .
Karma Yéshé
Karma Yéshé
Animatrice Inter-News
Animatrice Inter-News


Féminin
Nombre de messages : 3196
Zodiaque : Vierge Âge : 56
Contrée : hainaut
Arts & métiers : TS
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Cheval
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : shiné
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 14/09/2011

Titre-sujet Re: Aller à contre courant, se libérer des habitudes

Message par Karma Yéshé Mar 07 Nov 2017, 19:37

Merci pour ce partage Aller à contre courant, se libérer des habitudes 586300
Disciple laïc
Disciple laïc
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]


Masculin
Nombre de messages : 2743
Zodiaque : Gémeaux Âge : 47
Contrée : France
Arts & métiers : Agent d'Accueil et Surveillance au Château de Rueil Malmaison.
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chat
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : En guérison
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 30/09/2017

Titre-sujet Re: Aller à contre courant, se libérer des habitudes

Message par Disciple laïc Mer 08 Nov 2017, 10:21

Une habitude que j'ai constaté avoir et dont je n'étais pas conscient avant de pratiquer la marche de pleine conscience, c'est que je ne regardais pas vraiment mon environnement quand j'étais hors de chez moi. 

Depuis cet été je pratique la marche "méditative" dans le sens ou justement je m’efforce de ne plus "penser" quand je me promène mais de me balader, d'abord en marchant lentement sans me presser du tout, et surtout en observant tout, sans jugement, sans appesantir spécialement sur quelque chose en particulier. Je fais vraiment "attention" à ce que je vois et j'entends. Mais une attention non "forcée". Juste être attentif. Sans qualifier ce que je vois ou entend en me disant : tient le chant d'un oiseau, tient un camion de pompier qui passe, etc... Non. Je laisse venir les événements, les phénomènes.

Je me contente d'observer et aussi de ne pas me dire : c'est beau ou c'est laid ou j'aime ou je n'aime pas ou c'est agréable ou désagréable. 

Je suis simplement présent à ce que je perçois au moment ou cela arrive, donc je ne suis pas dans les pensées futures ou passées. Je n'ai pour but que de marcher en étant attentif. 

Et je me rend compte que bien que je vive dans le même quartier depuis 15 ans, une foule de petits détails m'avaient échappés. Plein de petits détails des bâtiments, des lieux, des rues etc... je passais totalement à coté avant. 

Et parfois il y a aussi de l'émerveillement devant tel ou tel objet, je me mets à trouver beau, un arbre, devant lequel j'étais passé 100 fois avant en le voyant mais sans le regarder, je découvre des petites rues et des pavillons que je trouve très beaux, même si leur style est des plus variés, parfois même je me met à sourire par réflexe, inconsciemment , légèrement, et je prend conscience de ce sourire léger une fraction de seconde après qu'il se soit manifesté. 
Et quand je rentre de ma promenade je suis calme.  

Et l'autre jour dans la principale rue commerçante j'ai pris conscience de tous les mots qui étaient plaqués partout sur les murs pour désigner les choses. Comme si on voulait absolument s'assurer que les gens n'oublient pas qu'une boulangerie... c'est une boulangerie, que ce petit abris c'est un arrêt de bus et pas autre chose. Qu'un boucher c'est un boucher. 

Cela maintient les gens dans l'idée que le mot désigne la réalité de l'objet. 

Hors une boulangerie ce n'est pas qu'un mot, c'est plein de choses derrières, notamment des personnes. 

En fait à force de rappeler aux gens que désignation : réalité de l'objet on les maintient dans l'ignorance de la vacuité. 

Vous imaginez des champs à la campagne avec des vaches sur lesquelles ont poserait une grosse étiquette avec marquer : vache. Au cas ou les gens cofonderaient avec un mouton... ? Cocasse non ?
C'est aussi une habitude de "nommer" les choses et de coller matériellement des étiquette dessus, pas seulement mentalement. 
A quand un énorme panneau indicateur en orbite de notre satellite avec une grosse flèche pointant dessus et écrit en gros "La Lune". 

Je trouve cela à la fois drôle et bizarre. 

Notre mental nous pousse avec l'habitude à donner des noms aux choses et à mettre littéralement des noms dessus : chez mon fromager y a de petites étiquettes sur chaque fromage, piquées, ça change quelque chose au gout du camembert de s'appeler "camembert" ? 

Il y a quelques semaines je me suis fait rire tout seul dans le rue justement pendant que je marchais paisible et attentif. J'ai imaginé un dialogue entre deux personnes, l'une vient d'adopter un chien, une autre lui demande : comme l'a tu appelé ? Elle répond : Camion ! Et l'autre de dire : mais pourquoi c'est un chien ? Et le maître de répondre : justement je l'ai appelé Camion parce que c'est un chien. 

Moi cela m'a fait rire. 


_________________
Puissiez vous être délivrés pour toujours de la naissance et de la mort, des souffrances du corps et des perturbations mentales. 
Anonymous
Invité
Invité


Titre-sujet Re: Aller à contre courant, se libérer des habitudes

Message par Invité Mer 08 Nov 2017, 10:30

Chouette prise de conscience  Smile

...on nous inculque cet étiquetage quand on est bébé et qu'on apprend à parler , puis à lire .
Les petits enfants ont se genre de conversation quand ils sont avec les "grands" . En promenade , ils disent " chat ! "  " chien ! " " auto " " fleur ! " .....ensuite on continue , souvent sans s'en rendre compte .
tindzin
tindzin
Philanthrope
Philanthrope


Masculin
Nombre de messages : 691
Zodiaque : Sagittaire Âge : 63
Contrée : Sénégal
Arts & métiers : Entrepreneur : transport, location, maraîchage, élevage et divers
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Cochon
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Mise en lumière de l'ignorance par dévoilement
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 27/10/2009

Titre-sujet Re: Aller à contre courant, se libérer des habitudes

Message par tindzin Mar 28 Nov 2017, 02:13

Bonjour,

Je ne vais pas regarder de suite cette vidéo. Pour ma part, lorsque j'étais éducateur et que je suivais des personnes dépendantes de produits prohibés, leur problème de fond n'était pas leur envie sincère d'arrêter, mais le fait que ces personnes nous disaient: "C'est tellement bon !"

Le drame en tous cas du désir, c'est tout pareil ... D'un certain point de vue, c'est tellement bon !

Je me demande si le meilleur moyen pour se débarrasser de ce problème ne serait-ce justement, de ne pas le voir comme en étant un ?

A vous toutes et tous.

tindzin
tindzin
tindzin
Philanthrope
Philanthrope


Masculin
Nombre de messages : 691
Zodiaque : Sagittaire Âge : 63
Contrée : Sénégal
Arts & métiers : Entrepreneur : transport, location, maraîchage, élevage et divers
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Cochon
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Mise en lumière de l'ignorance par dévoilement
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 27/10/2009

Titre-sujet Re: Aller à contre courant, se libérer des habitudes

Message par tindzin Mar 28 Nov 2017, 02:23

Disciple laïc a écrit:
Une habitude que j'ai constaté avoir et dont je n'étais pas conscient avant de pratiquer la marche de pleine conscience, c'est que je ne regardais pas vraiment mon environnement quand j'étais hors de chez moi. 
Depuis cet été je pratique la marche "méditative" dans le sens ou justement je m’efforce de ne plus "penser" quand je me promène mais de me balader, d'abord en marchant lentement sans me presser du tout, et surtout en observant tout, sans jugement, sans appesantir spécialement sur quelque chose en particulier. Je fais vraiment "attention" à ce que je vois et j'entends. Mais une attention non "forcée". Juste être attentif. Sans qualifier ce que je vois ou entend en me disant : tient le chant d'un oiseau, tient un camion de pompier qui passe, etc... Non. Je laisse venir les événements, les phénomènes.
Je me contente d'observer et aussi de ne pas me dire : c'est beau ou c'est laid ou j'aime ou je n'aime pas ou c'est agréable ou désagréable. 
Je suis simplement présent à ce que je perçois au moment ou cela arrive, donc je ne suis pas dans les pensées futures ou passées. Je n'ai pour but que de marcher en étant attentif. 
Et je me rend compte que bien que je vive dans le même quartier depuis 15 ans, une foule de petits détails m'avaient échappés. Plein de petits détails des bâtiments, des lieux, des rues etc... je passais totalement à coté avant. 
Et parfois il y a aussi de l'émerveillement devant tel ou tel objet, je me mets à trouver beau, un arbre, devant lequel j'étais passé 100 fois avant en le voyant mais sans le regarder, je découvre des petites rues et des pavillons que je trouve très beaux, même si leur style est des plus variés, parfois même je me met à sourire par réflexe, inconsciemment , légèrement, et je prend conscience de ce sourire léger une fraction de seconde après qu'il se soit manifesté. 
Et quand je rentre de ma promenade je suis calme.  
Et l'autre jour dans la principale rue commerçante j'ai pris conscience de tous les mots qui étaient plaqués partout sur les murs pour désigner les choses. Comme si on voulait absolument s'assurer que les gens n'oublient pas qu'une boulangerie... c'est une boulangerie, que ce petit abris c'est un arrêt de bus et pas autre chose. Qu'un boucher c'est un boucher. 
Cela maintient les gens dans l'idée que le mot désigne la réalité de l'objet. 
Hors une boulangerie ce n'est pas qu'un mot, c'est plein de choses derrières, notamment des personnes. 
En fait à force de rappeler aux gens que désignation : réalité de l'objet on les maintient dans l'ignorance de la vacuité. 
Vous imaginez des champs à la campagne avec des vaches sur lesquelles ont poserait une grosse étiquette avec marquer : vache. Au cas ou les gens cofonderaient avec un mouton... ? Cocasse non ?
C'est aussi une habitude de "nommer" les choses et de coller matériellement des étiquette dessus, pas seulement mentalement. 
A quand un énorme panneau indicateur en orbite de notre satellite avec une grosse flèche pointant dessus et écrit en gros "La Lune". 
Je trouve cela à la fois drôle et bizarre. 
Notre mental nous pousse avec l'habitude à donner des noms aux choses et à mettre littéralement des noms dessus : chez mon fromager y a de petites étiquettes sur chaque fromage, piquées, ça change quelque chose au gout du camembert de s'appeler "camembert" ? 
Il y a quelques semaines je me suis fait rire tout seul dans le rue justement pendant que je marchais paisible et attentif. J'ai imaginé un dialogue entre deux personnes, l'une vient d'adopter un chien, une autre lui demande : comme l'a tu appelé ? Elle répond : Camion ! Et l'autre de dire : mais pourquoi c'est un chien ? Et le maître de répondre : justement je l'ai appelé Camion parce que c'est un chien. 
Moi cela m'a fait rire. 
Bonjour Disciple laïc,

Mais pourquoi t'es-tu senti poussé à prendre comme surnom, Disciple laïc, quel était ta crainte, que voulais-tu affirmer avec ce surnom ?

A part cela, non d'une pipe ! Justement s'en ai pas une ! tel l'a dessiné Magritte.

tindzin

    La date/heure actuelle est Ven 27 Jan 2023, 03:31