Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Etudes, Pratiques & Compassion.



Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la Vérité Expérimentée

...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Aumônerie bouddhiste
Aujourd'hui à 19:21 par Disciple laïc

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Aujourd'hui à 12:53 par manila

» Dhammapada
Aujourd'hui à 12:47 par vaygas

» QUE LA PAIX VOUS ACCOMPAGNE !
Aujourd'hui à 11:28 par manila

» La Mort selon les bouddhistes
Hier à 22:29 par Ortho

» Bonjour tout le monde!
Hier à 18:05 par manila

» le rêve dans le bouddhisme
Hier à 18:01 par Vyathita

» Que penser de la méditation coupée de ses racines ?
Hier à 16:26 par Pema Gyaltshen

» Je n'arrive plus à croire en mes rêves
Hier à 08:54 par Karma Tsultrim Jyurmé

» La loi de causalité
Dim 22 Avr 2018, 20:40 par Disciple laïc

» Les enfants du Goulag
Dim 22 Avr 2018, 20:11 par Disciple laïc

» C'est tous ce qu'il y a à savoir
Dim 22 Avr 2018, 13:31 par manila

» Khandro Rimpoché
Sam 21 Avr 2018, 20:47 par manila

» Kyabdjé Dudjom Rinpoché: Le Miroir qui révèle ce qu'il faut adopter et ce qu'il faut abandonner
Ven 20 Avr 2018, 19:31 par manila

» Présentation rom5991
Jeu 19 Avr 2018, 22:12 par rom5991

» Un bon critère pour savoir ou nous en sommes
Jeu 19 Avr 2018, 16:04 par manila

» Shantidéva (687-763)
Mar 17 Avr 2018, 21:34 par Disciple laïc

» L'illusion du temps
Mar 17 Avr 2018, 18:49 par Disciple laïc

» Le désir sensuel/sexuel et les filles de Mara
Mar 17 Avr 2018, 16:43 par Ortho

» L’art de la méditation
Mar 17 Avr 2018, 09:34 par Disciple laïc

» Présentation d'une petite nouvelle
Lun 16 Avr 2018, 20:27 par vaygas

» La jalousie, l'envie, des idées pour soigner ce poison?
Lun 16 Avr 2018, 15:25 par Disciple laïc

»  Un traducteur et un ami est mort , Frans Goetghebeur
Lun 16 Avr 2018, 10:11 par Disciple laïc

» Le monde de la compassion existe
Lun 16 Avr 2018, 10:10 par Disciple laïc

» Y a t'il un point commun entre Nikola Tesla, les autres scientifiques, Holywood et les Maîtres bouddhistes ?
Lun 16 Avr 2018, 08:55 par tindzin

» A ceux qui fréquentent Karma Samye Dzong (Bruxelles)
Sam 14 Avr 2018, 18:01 par manila

» Me revoici
Sam 14 Avr 2018, 13:27 par Cris87

» Le syndrome d'hubris: pouvoir et démesure
Sam 14 Avr 2018, 11:55 par manila

» Le bouddhisme et la science
Ven 13 Avr 2018, 19:50 par manila

» Les enseignements du Vénérable K. Sri Dhammananda
Ven 13 Avr 2018, 19:15 par Disciple laïc

» Le bouddhisme zen "Rinzaï" au Japon
Ven 13 Avr 2018, 18:54 par Disciple laïc

» Bonjour tout le monde
Ven 13 Avr 2018, 13:13 par vaygas

» Comment réussir à surmonter une déception
Ven 13 Avr 2018, 12:42 par Disciple laïc

» Point utile sur le Village des Pruniers
Ven 13 Avr 2018, 12:15 par Disciple laïc

» C'est quoi être "bouddhiste" ?
Ven 13 Avr 2018, 11:32 par manila

» Le Complexe de Dieu
Ven 13 Avr 2018, 10:54 par petit_caillou

» Film "Le Vénérable W."
Jeu 12 Avr 2018, 18:44 par Akana

» C'est un au revoir
Mer 11 Avr 2018, 15:31 par Karma Tsultrim Jyurmé

» Question sur les "vies antérieures"
Lun 09 Avr 2018, 23:00 par Ortho

» Bibliothèque multi-médias: La Cité interdite révélée
Lun 09 Avr 2018, 21:58 par Admin

» L'éclat du soleil: Dza Patrul Rinpoché (1808–1887)
Lun 09 Avr 2018, 21:37 par Admin

» Salut à tous
Lun 09 Avr 2018, 17:30 par Karma Trindal

» Bonjour à toutes et à tous
Lun 09 Avr 2018, 17:28 par Karma Trindal

» Bonjour de Bretagne
Lun 09 Avr 2018, 17:09 par Karma Trindal

» La marche inspirante
Dim 08 Avr 2018, 10:50 par Disciple laïc

» Un autre regard sur la culpabilité - 1/2
Dim 08 Avr 2018, 10:44 par Disciple laïc

» Bouddhisme engagé, écologie, interdépendance et non-discrimination
Sam 07 Avr 2018, 08:38 par Disciple laïc

» Kaccānagotta Sutta — Pour Kaccāna — SN 12.15
Ven 06 Avr 2018, 19:54 par Disciple laïc

» "Le livre de l'Eveil"
Ven 06 Avr 2018, 19:28 par tindzin

» Du bouddhisme, ou de l'islam, es-ce de l'art ou du cochon ?
Ven 06 Avr 2018, 17:40 par tindzin

» Pour aider : identifier nos formations mentales quand elles surgissent
Jeu 05 Avr 2018, 22:37 par Karma Trindal

» Je ne suis pas bouddhiste ....
Jeu 05 Avr 2018, 22:32 par Karma Trindal

» 1959 = 666
Jeu 05 Avr 2018, 22:24 par Karma Trindal

» Problème de respiration
Jeu 05 Avr 2018, 21:55 par Karma Trindal

» Précision et clarté au sujet de mon écrit "Le livre de l'Eveil"
Jeu 05 Avr 2018, 11:23 par tindzin

» Le fou divin
Mar 03 Avr 2018, 09:26 par Pema Gyaltshen

» La loi du Karma
Mar 03 Avr 2018, 07:23 par Disciple laïc

» Sur les Bodhisattvas
Lun 02 Avr 2018, 21:28 par Disciple laïc

» La parole non-juste : la médisance
Lun 02 Avr 2018, 08:06 par Disciple laïc

» Le lâcher-prise
Dim 01 Avr 2018, 21:28 par Disciple laïc

» Les 3 absolus
Sam 31 Mar 2018, 10:29 par tindzin

» Je ne suis pas certain qu'il aie été juste de verrouiller le sujet je ne suis pas bouddhiste
Jeu 29 Mar 2018, 18:28 par tindzin

» Sur la conscience
Jeu 29 Mar 2018, 10:25 par Disciple laïc

» Attentat de Trèbes : la peur du changement est dans les 2 camps
Mer 28 Mar 2018, 12:45 par Ortho

» Le bouddhisme et la violence injustifiable
Mar 27 Mar 2018, 09:00 par Disciple laïc

» Ce qu'est vraiment le bouddhisme
Mar 27 Mar 2018, 08:40 par Disciple laïc

» Quelques Kôans qui ont surgit
Lun 26 Mar 2018, 20:52 par Disciple laïc

» Bouddhisme et individualisme
Lun 26 Mar 2018, 08:48 par Disciple laïc

» Nirvana - tentative de description
Ven 23 Mar 2018, 21:43 par Disciple laïc

» Stephen Hawking est mort
Ven 23 Mar 2018, 16:44 par manila

» Khenpo Tséten Bruxelles Mars 2018
Ven 23 Mar 2018, 14:13 par Pema Gyaltshen

» Les 10 mouvements en pleine conscience
Jeu 22 Mar 2018, 08:22 par Disciple laïc

» La Voie du Bouddha et "les plaisirs des sens"
Jeu 22 Mar 2018, 08:12 par Disciple laïc

» Journal de méditation d'Urbanyogi
Mer 21 Mar 2018, 19:43 par Urbanyogi

» Quelle éthique pour un monde plus heureux - 1ère et 2ème partie
Lun 19 Mar 2018, 12:35 par Disciple laïc

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 35 utilisateurs en ligne :: 3 Enregistrés, 0 Invisible et 32 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Akana, Disciple laïc, manila


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 94993 messages dans 11009 sujets

Nous avons 4188 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est KazumiHira

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7448)
 
Karma Trindal (6836)
 
manila (4896)
 
petit_caillou (4731)
 
Karma Döndrup Tsetso (3457)
 
karma djinpa gyamtso (3386)
 
MionaZen (3353)
 
Karma Yéshé (2779)
 
Karma Yönten Dolma (2311)
 
vaygas (2266)
 

Les posteurs les plus actifs du mois


La métamatière et les créations

Partagez
avatar
Claude De Bortoli
Membre confirmé
Membre confirmé

Masculin
Nombre de messages : 34
Age : 52
Contrée : France
Arts & métiers : tehnicien
Disposition de l'Esprit : Néant
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/10/2012

La métamatière et les créations

Message par Claude De Bortoli le Jeu 11 Jan 2018, 08:50

Qui a créé l'espèce humaine ?

Personne. L'espèce humaine est éternelle. Elle est présente dans l'univers de matière depuis toujours et pour toujours en se renouvelant sans cesse sans jamais se rassasier. L'univers de métamatière est éternel. La mort n'existe pas dans son environnement. L'univers de matière est aussi éternel puisqu'il vit en symbiose avec un univers éternel. Seuls ils ne sont pas viables. L'espèce humaine et l'espèce esprit sont transmettrices d'énergies symbiotiques. Sans elles pas de symbiose des univers. Pas d'univers.  Donc les univers matériel et métamatériel, l'espèce humaine et l'espèce esprits sont éternels.

Qui a créé le Terrien, fratrie humaine habitant la planète Terre ?

Une ou des fratries humaines extraterrestres dans la phase adulte responsable de leur existence seules capables de voyager dans l'espace intersidéral et soucieuses de faire naître une nouvelle fratrie humaine sur une nouvelle planète habitable afin d'éterniser l'indispensable espèce humaine. Le Terrien est issu d'une création suivie d'une évolution.

Compte tenu que la mort existe dans l'univers de matière, pour maintenir l'éternité de l'espèce humaine il est nécessaire trouver sans cesse de nouvelles planètes habitables afin de faire naître de nouvelles fratries humaines lesquelles maintiendront des biodiversités idéales pour l'univers de matière. La venue du Terrien sur Terre entre dans ce processus.

Qui a créé la biodiversité terrestre actuelle ?

Le Terrien. S'il disparait de la Terre la biodiversité terrestre actuelle disparait aussi remplacée par une biodiversité issue de la domination d'une espèce animale ou végétale arrivée au stade de suradaptation. Les espèces animales et les végétales terrestres actuels pleureront amèrement sur la tombe du dernier terrien parce qu'ils sentiront leur fin toute proche. Ils sont sur Terre uniquement parce qu'il y a des humains sur Terre. S'il venait à disparait une autre espèce animale ou végétale terrestre dominerait la planète et modèlerait son environnement en sa faveur au regard de ses besoins. Plus besoin de veaux, de vaches, de cochons ou de couvées. 

Qui a créé la structure de la Terre (et des autres planètes) ?

L'univers de matière. Il est composé d'une structure de matière : planètes, étoiles, galaxies, etc. Même le vide entre la matière lui appartient. Sur Terre, lui appartiennent les montagnes, les océans et ce qu'ils contiennent, les continents, les marées, les volcans, les rivières, les vents, les nuages, les cyclones, les tsunamis, les inondations les sècheresses, etc.

Sur Terre il a pouvoir sur tout ce qui lui appartient. La puissance, l'immensité et l'intensité des éléments naturels sont à l'image de sa grandeur. La biodiversité terrestre ne lui appartient pas et encore moins le Terrien. Ils échappent à son contrôle.

La structure de la terre représente l'univers de matière.
La biodiversité terrestre représente la fratrie humaine installée sur Terre : le Terrien. Il est roi sur Terre. Dans la mer il est une proie.

Les animaux et les végétaux terrestres sont des telluriens. Ils sont endémiques à la Terre.
La fratrie humaine sur Terre se nomme : Terrien. Les humains ne sont pas endémiques à la Terre. Une infinité de fratries humaines comme le Terrien habitent une infinité de planètes habitables comme la Terre.

Spirituographie naturelle : imagerie quotidienne du foétus d'esprit.

Nos rêves sont des moments de nos comportements de tous les jours puisés par notre foétus d'esprit qui les transforme en films métamatériels pour se générer.

Le foétus d'esprit qui se génère au dépend de notre vie quotidienne mémorise tout ce qui se dégage de nos comportements quotidiens sans rien arbitrer. Il mémorise ce qui est bien pour lui comme ce qui est mal. Le foétus d'esprit grandit avec les comportements quotidiens que nous lui donnons en nourriture.

Nos rêves sont une spirituographie du foétus d'esprit. Il est très important de connaître en permanence l'état de croissance du foétus d'esprit car une fois celui-ci né, une fois notre corps de matière mort, nous nous verrons vivre dans la vie cet esprit pour l'éternité.

Les rêves font parti intégrante de la nature de métamatière. Ils sont donc étudiés par la Croyance pas par la Science qui elle étudie la matière.

Le cerveau humain n'entre pas dans les rêves. L'implication du cerveau sur les rêves est nul. Lorsque nous rêvons nous ne faisons pas fonctionner notre cerveau : à moins d'être tous frappés d'Alzheimer ! Puisque nous ne nous souvenons plus des rêves qu'on a fait peu de temps avant.
Une spirituographie de notre foétus d'esprit est plus importante que l'écoute de notre coeur ou de notre cerveau.

Le coeur et le cerveau meurent puis disparaissent (en poussière). Le foétus d'esprit naît après la mort de notre corps de matière et nous nous verrons vivre dans la vie de ce nouvel esprit issue de notre vie matérielle pour l'éternité. D'où l'importance de faire une spirituographie quotidienne de son état de croissance.

La croyance en Dieu : une merveille de la nature

Le Terrien, 4000 ans d'existence et toujours présent sur Terre, en pleine vigueur grâce au soutien et à la conduite d'un guide fiable croyance en Dieu, c'est une merveille ! La croyance en Dieu est une merveille de la nature. Elle nous a conduit sains et saufs jusqu'à nos jours, nous lui devons une reconnaissance éternelle. Devenue obsolète au fil du temps elle est néanmoins merveilleuse. Elle doit figurer en bonne place au panthéon des croyances. Il n'y a pas de regret à avoir. La croyance en Dieu s'estompe naturellement du fait de la croissance normal du Terrien. C'est naturel. Le Terrien grandi. Il a été accompagné un moment de son existence par l'excellente croyance en Dieu qui la guidé sain et sauf jusqu'à nos jours.
Nous devons continuer notre chemin. Une nouvelle croyance se met en place sur les bases de la croyance en Dieu : la croyance à l'univers de métamatière, sa symbiose avec l'univers de matière et sa relation avec les humains. Elle prend de la vigueur et s'imposera. Elle continuera l'oeuvre de la croyance en Dieu dans la conduite du Terrien sur Terre. Elle lui ouvre les portes de l'univers de matière et le prépare à la rencontre avec d'autres fratries humaines installés sur d'autres planètes habitables.
La Croyance est la même depuis toujours et pour toujours. La forme change pour s'adapter à l'évolution humaine mais le fond reste le même à savoir la communication des humains avec l'instance située au-delà du matériel. La Croyance étudie l'univers de métamatière et ses composants, la Science étudie l'univers de matière et ses composants, .

Partout dans l'univers de matière, sur n'importe quelle planète habitable, deux forces antagonistes se disputent le contrôle des fratries humaines en place : les forces du bien et les forces du mal.

Les forces du bien qui conduisaient le Terrien dans un chemin canonique ont baissé d'intensité jusqu'à devenir inaudible. Les forces du mal en ont profité pour le phagocyter et sont entrain de le jeter à terre.

La croyance en Dieu est une merveille de la nature devenue inaudible au fil du temps et de l'évolution du Terrien. Il est normal de s'émerveiller devant son effigie au musée de la Croyance. Moi-même je suis de formation catholique. Je ne renie pas mes bases en Croyance. Je suis fier de les avoir acquis dans la Grande Religion Catholique. Je suis émerveillé par la beauté de la croyance en Dieu. Elle marquera à jamais le parcours du Terrien sur Terre.
Les yeux rougis par l'émotion revenons au réel. Une page de la Croyance se ferme, une autre s'ouvre. Mahomet est l'ultime prophète de la croyance en Dieu. Il n'y aura plus de prophète de cette croyance sur Terre.

Les acteurs des forces du bien et ceux des forces du mal.

Pour installer et maintenir des forces du bien nécessaire à leur bon fonctionnement les sociétés humaines doivent orienter la jeunesse en ce sens. Dès le plus jeune âge elles apprennent aux jeunes les rudiments de la continence, de la pureté et de la communication avec la nature de métamatière. Elles leurs montrent les avantages et les inconvénients de faire partie des forces du bien . L'avantage de résister aux addictions et d'être magnifié dans la société, l'inconvénient de ne pouvoir procréer. Au fil du temps les jeunes choisissent soit la vie originale et pointue des acteurs des forces du bien soit la voie normale, imprégnée de bien, du plus grand nombre. Les acteurs des forces du bien sont vitaux pour une société humaine saine. Ils sont des symboles de pureté et de continence. Ils puisent leur énergie dans la communication avec la nature de métamatière détentrice et émettrice d'intelligence et la diffusent à leurs contemporains. Ils sont des phares. Ils éclairent et guident. Le but des actions des forces du bien est de faire avancer sereinement les société humaines dans le chemin normal de leur existence vers un avenir prometteur.
Pour installer et maintenir les forces du mal nécessaire à leur décadence les sociétés humaines forment les jeunes aux rudiments de la luxure et de la perversité. Elles leurs apprennent les avantages de la concupiscence et ses inconvénients. Avantages de la jouissance sans retenue sous toutes ses formes. Inconvénients des maladies physiques et mentales. En grandissant les jeunes choisissent entre les voies du mal pures et dures et les voies imprégnées de mal du plus grand nombre. Les acteurs des forces du bien sont des modèles de luxure et de perversité présentés au peuple pour qu'il prenne exemple. Le but des actions des forces du mal est de faire plier les sociétés humaines sous le fardeau de la luxure et la perversité et de les jeter à terre.
La normalité pour une fratrie humaine installée sur une planète habitable est de consommer des forces du bien sans retenue pour avancer dans des chemins durables et sereins. Quand cette hygiène de vie disparaît  la maladie apparaît. 

Les forces du bien et les forces du mal

Sur les planètes habitables de l'univers de matière, pour les sociétés humaines, la normalité est d'être conduit par des forces du bien en communication permanente avec la nature de métamatière laquelle les soutient et les fait évoluer en intelligence. Les sociétés humaines sont tirées vers le haut en intelligence et évoluent de façon sereine. Quand les forces du bien baissent leur vigilance car devenues obsolètes au fil du temps, elles rompent petit à petit la communication avec la nature de métamatière, s'altèrent et s'affaiblissent. Les forces du mal prennent alors de la vigueur et envahissent l'espace laissé libre par les forces du bien tel une vague pendémique qui met à genoux les sociétés humaines.
Les racines des forces du mal sont la luxure et la perversité. Les protagonistes des forces du mal tirent leur énergie dans des réunions glorifiant les plaisirs et les biens matériels et dans des cérémonies adulant la pornographie. Leur haine de l'espèce humaine les poussent à pratiquer des sacrifices d'humains innocents notamment des enfants. Elles se ressourcent dans ces atrocités. Les forces maléfiques phagocytent les dirigeants, les élites et les intellectuels lesquels entraînent la masse malléable du peuple dans la décadence, la division, la perversion sexuelle, l'éclatement de la famille. Aidées dans leur besogne par les idoles entreprises qui leurs fournissant les moyens, elles même partie prenante dans la décadence du moment quelles gagnent de l'argent. Ces forces rivalisent d'ingéniosité pour tirer vers bas les sociétés humaines jusqu'à ce quelles touchent le fond du mal que sont leurs racines. 
Les sources des forces du bien sont la continence et la pureté. Les acteurs des forces du bien tirent leur énergie dans la chasteté et dans l'intense communication avec l'intense métamatérielle détentrice et émettrice d'intelligence qui pilote leur intelligence. Les forces bienfaitrices alimentent en énergie bénéfiques les dirigeants, les élites et les intellectuels lesquels conduisent la masse du peuple en avant, direction obligatoire de toute évolution humaine. Union des peuples, intégrité de la famille parentale, respect des autres, respect homme/femme. Les familles, les communautés, les peuples doivent avoir en nombre des acteurs ou des actrices des forces du bien, purs et continent. Ils sont des phares. Des exemples de pureté et de continence. Ils seront magnifiés par leurs contemporains. Plus il y a d'acteurs des forces du bien purs et continents meilleure est la communication avec la nature de métamatière, meilleur est le pilotage de l'intelligence humaine, meilleure est l'existence de tout un chacun. 
La progression naturelle de toutes fratries humaines comme le Terrien sur les planètes habitables comme la Terre se situe en avant en adoptant une hygiène d'existence saine guidée par les forces du bien. La présence d'humains sur une planète habitable nécessairement bonne compte tenu qu'ils ont pour rôle d'harmoniser l'environnement matériel en diffusant l'intelligence en provenance de la nature de métamatière dans le cadre de la super symbiose des univers matériel et métamatériel. Les univers s'unissent dans une symbiose pour leur bonheur pas pour leur malheur.
Tant qu'une fratrie humaine adopte une hygiène de vie saine en s'aidant des forces du bien, elle est assurée d'un avenir serein. C'est la voie normale. Naturellement elle tend à marcher debout vers l'avant. Quand elle dévie, les forces du mal s'installent et la mettent à terre. Une douloureuse thérapie est alors nécessaire pour la remettre debout.  
avatar
Pema Gyaltshen
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 7448
Age : 63
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Artiste
Disposition de l'Esprit : Arts
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2007

Re: La métamatière et les créations

Message par Pema Gyaltshen le Jeu 11 Jan 2018, 09:48

C'est un point de vue ...ce texte est-il de vous Claude De Bortoli ?


_________________

avatar
Akana
Auditeur
Auditeur

Féminin
Nombre de messages : 167
Age : 16
Contrée : Bretagne
Arts & métiers : Manga/Psychologie
Disposition de l'Esprit : En quête de vérité
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 18/05/2017

Re: La métamatière et les créations

Message par Akana le Jeu 11 Jan 2018, 13:01

Ce qui me dérange assez dans ce texte, c'est le fait que tout soit dis sans demi mesure, et surtout qu'il soit écrit comme si c'était une vérité absolue, et incontestable, hors ce ne sont que le fruit d'une réflexion (peut-être vient-elle de vous?) ou de quelqu'un d'autre.
avatar
Claude De Bortoli
Membre confirmé
Membre confirmé

Masculin
Nombre de messages : 34
Age : 52
Contrée : France
Arts & métiers : tehnicien
Disposition de l'Esprit : Néant
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/10/2012

Re: La métamatière et les créations

Message par Claude De Bortoli le Sam 13 Jan 2018, 08:44

Je suis le découvreur de l'univers de métamatière, sa symbiose avec l'univers de matière et sa relation avec les humains. Cette découverte est une évolution de la Croyance. Ce que les Anciens avaient perçu la présence et appelé Dieu, c'est un univers aussi puissant que notre univers de matière.

Deux univers distincts, égaux en puissance et en valeur, vivent en symbiose et s'échangent leur énergie.
- un univers fait matière, animé par l'instinct. Celui dans lequel nous vivons notre vie de tous les jours.
- un univers fait de métamatière, animé par l'intelligence. Celui dans lequel nous nous voyons vivre dans nos rêves et nous nous verrons vivre après la mort de notre corps de matière pour l'éternité.

Deux univers et seulement deux. Pas un de plus.

Les univers ne sont pas parallèles. Ils sont adjacents. Ils vivent en symbiose. Ils sont reliés par un seul et unique point. L'espèce humaine et l'espèce esprit se situent sur ce point. L'espèce humaine coté univers de matière et l'espèce esprit coté univers de métamatière.

D'autres univers faits de matière ?
Non ! L'univers de matière rassemble toute la matière découverte et à découvrir.

D'autres univers faits de métamatière ?
Non plus ! L'univers de métamatière rassemble toute la métamatière découverte et à découvrir.

Des univers faits d'un mélange de matière et de métamatière ?
Impossible ! La matière et la métamatière ne se mélangent pas.
avatar
Pema Gyaltshen
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 7448
Age : 63
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Artiste
Disposition de l'Esprit : Arts
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2007

Re: La métamatière et les créations

Message par Pema Gyaltshen le Sam 13 Jan 2018, 10:13

Bien bien...c'est donc votre théorie, mais le Bouddhisme pour ma part, ce ne sont pas des croyances, mais de la Connaissance et de la pratique pour y arriver.
Ceci dit, libre à vous d'exprimer vos idées...


_________________

avatar
Akana
Auditeur
Auditeur

Féminin
Nombre de messages : 167
Age : 16
Contrée : Bretagne
Arts & métiers : Manga/Psychologie
Disposition de l'Esprit : En quête de vérité
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 18/05/2017

Re: La métamatière et les créations

Message par Akana le Sam 13 Jan 2018, 11:12

"Je suis le découvreur de l'univers de métamatière" Ah ui.. Oui oui oui.. Alors moi j'veux bien y croire hein, c'pas tellement le problème, Raptor Jésus tout ça. Mais, sinon t'as des preuves? T'as les photos ou comment ça s'passe? '-'
avatar
Ortho
Présence spontanée
Présence spontanée

Masculin
Nombre de messages : 1280
Age : 63
Contrée : France
Arts & métiers : Vaguemestre
Disposition de l'Esprit : En attente.
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 04/08/2011

Re: La métamatière et les créations

Message par Ortho le Sam 13 Jan 2018, 22:58

Pour la création de la terre (des terres , lesquelles?) on ne peut se fier que d'après ce que l'on peut étudier.Pour la venue des E.T. il y a quelques légendes qui existent chez différents peuples anciens comme les Babyloniens ou les Sumériens qui parlent de dieux venus du ciel.Seulement il n'y en a pas de traces.Dans des textes hindous nous avons des Upanishads qui relatent des guerres des dieux du temps passé.Les religions dites "théistes" viennent principalement des Juifs qui rapportèrent ces "histoires" de leur captivité à Babylone.Les Chrétiens s'en sont emparés ensuite et Muhammad (Salla Allah alayhi wa salam) des études sérieuses faites sur lui a reçu ces traditions Juive et Chrétienne qu'il a utilisé consciemment ou non dans les sourates qu'il a reçu de l'ange Jibril. La fermeture de l'Ijtihad est dûe à la non compétence reconnue par l'Ouma, qui empêche toute nouvelle interprétation de la Théologie Musulmane issue des sourates du Saint Coran et des Haddiths du Prophète (SAW).
Tout cela a été créé au moment du développement de l'empire Islamique après la mort de Muhammad (SAW).Et c'est ainsi après la disparition de l'Ecole Mutazilite vers le XIème siècle, la définition de l'Islam mystique ou Sunnisme devint la principale Théorie musulmane, qui , aujourd'hui dirige 90% des musulmans, des pays comme l'Arabie Saoudite,le Soudan, le Pakistan,l'Indonésie etc....L'enseignement de Gotama dit le Bouddha, qui remonte au 5ème siècle avant JC, a voulu s'écarter de toutes les croyances de l'époque qui étaient , en Inde la prédominance du Brahmanisme religion fondée sur les Védas qui enseigne les lois que les hommes ont à suivre afin d'obtenir la libération du Samsara. La non matière est absolument hypothétique et relève du pur fantasme.


_________________
Les apparences sont trompeuses!
[i]
avatar
tindzin
Philanthrope
Philanthrope

Masculin
Nombre de messages : 657
Age : 58
Contrée : Sénégal
Arts & métiers : Entrepreneur : transport, location, maraîchage, élevage et divers
Disposition de l'Esprit : Mise en lumière de l'ignorance par dévoilement
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 27/10/2009

Re: La métamatière et les créations

Message par tindzin le Sam 13 Jan 2018, 23:50

Claude De Bortoli,
Bonjour,

Alors que j'étais intéressé de lire votre propos, je l'avoue, après la quatrième question j'ai calé et ensuite je n'ai que survolé le texte, pas pour faire genre où vous snober, mais par désintérêt. A part cela je trouve qu'il y a métamatière pour un bouquin de SF et sait-on jamais... Avec les bons profils (acteurs) ... un blockbuster à Hollywood.

Bien à vous.
avatar
Claude De Bortoli
Membre confirmé
Membre confirmé

Masculin
Nombre de messages : 34
Age : 52
Contrée : France
Arts & métiers : tehnicien
Disposition de l'Esprit : Néant
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/10/2012

Re: La métamatière et les créations

Message par Claude De Bortoli le Dim 14 Jan 2018, 08:24

@Pema Gyaltshen a écrit:Bien bien...c'est donc votre théorie, mais le Bouddhisme pour ma part, ce ne sont pas des croyances, mais de la Connaissance et de la pratique pour y arriver.
Ceci dit, libre à vous d'exprimer vos idées...
Le Bouddhisme est une religion qui fait partie de la Croyance.

L'évolution humaine a deux moyens à sa disposition pour avancer : un moteur et un guide. Le moteur c'est la Science, le guide, c'est la Croyance. Les activités sont évolutives. Elles évoluent par des découvertes faites par des chercheurs qui deviennent des génies. Tantôt la Science est en tête de l'évolution tantôt c'est la Croyance qui est plus évoluée. C'est un cheminement normal. Le rééquilibre est naturel. Jusqu'à maintenant la Science dépassait la Croyance en évolution mais celle-ci vient de faire un bond en avant considérable en découvrant la métamatière. Elle se situe maintenant devant la Science.

Science et Croyance sont des activités différentes. La première étudie la matière et son univers la deuxième étudie la métamatière, son univers, sa symbiose avec l'univers de matière et sa relation avec les humains. Ces deux activités doivent rester intègres et ne doivent pas se faire ingérence. La Science, moteur de l'évolution, est très dynamique mais intrinsèquement myope. Elle fait avancer mais ne sait pas où elle fait avancer. Quand par exemple l'évolution humaine lui demande des vaccins pour soigner, elle s'exécute. Quand elle lui demande des bombes encore plus destructrices elle s'exécute avec le même zèle. La Croyance, le guide de l'évolution, est très clairvoyante mais intrinsèquement paralytique. Elle voit loin mais est incapable de faire avancer. Quand l'évolution humaine lui demande le chemin pour évoluer de façon durable et sereine elle lui montre mais ne peut pas l'y amener. Elle voit infiniment et éternellement loin mais n'a pas fonction de motricité.

La Croyance n'avait pas évoluée depuis la découverte de la croyance en Dieu. Au fil du temps elle était dépassée par la Science. L'évolution humaine l'a donc marginalisé et s'est servie seulement du moteur Science pour avancer. La Science n'ayant pas la fonction clairvoyance a mené l'évolution humaine dans une impasse funeste : le dérèglement climatique.

La Croyance vient d'évoluer avec la découverte de la métamatière. Elle a retrouvé la vision sur l'éternité. Elle est maintenant capable de reprendre son rôle de guide. Elle peut sortir le Terrien de l'impasse dérèglement climatique dans laquelle il s'est fourvoyé et lui faire retrouver un avenir durable et serein.

La Science a une grande motricité. La Croyance a une vision sur l'infini et l'éternité. Les deux sont complémentaires et doivent unir leur spécificité. La Croyance par exemple voit que le Big bang n'est pas le commencement de notre univers de matière. Notre univers n'a ni commencement ni fin. C'est une ronde. Le Terrien l'a pris et le quittera au passage.
avatar
Claude De Bortoli
Membre confirmé
Membre confirmé

Masculin
Nombre de messages : 34
Age : 52
Contrée : France
Arts & métiers : tehnicien
Disposition de l'Esprit : Néant
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/10/2012

Re: La métamatière et les créations

Message par Claude De Bortoli le Dim 14 Jan 2018, 08:25

@Akana a écrit:"Je suis le découvreur de l'univers de métamatière" Ah ui.. Oui oui oui.. Alors moi j'veux bien y croire hein, c'pas tellement le problème, Raptor Jésus tout ça. Mais, sinon t'as des preuves? T'as les photos ou comment ça s'passe? '-'
Science et Croyance sont des activités différentes.
Elles doivent garder leur intégrité pour être complémentaires dans l'évolution du Terrien.

Une découverte en Science se vérifie par des preuves matérielles. La Science est viable grâce aux preuves matérielles.
Une découverte en Croyance se vérifie par des preuves intelligentes. la Croyance est viable grâce aux preuves intelligentes.

A la Science les preuves matérielles, à la Croyance les preuves intelligentes.

La métamatière est une découverte de la Croyance pas de la Science. Elle se vérifie par des preuves intelligentes pas par des preuves matérielles. Si on apporte des preuves matérielles à une croyance, elle vole en éclats. Ce n'est plus une croyance. Ce n'est pas n'ont plus une science. C'est une croyance devenue obsolète par l'apport de preuves matérielles.

C'est ce qui s'est passé avec la croyance en Dieu. La Science a apporté les preuves matérielles de la non existence de Dieu dans les cieux. Cette croyance a volé en éclat. Elle n'est plus crédible aux regard de l'évolution humaine. Celle-ci l'a marginalisé et a avancé sans elle avec seulement avec la Science. Cette activité a vocation à faire avancer mais n'a pas vocation à voir loin. Sans guide Croyance elle a donc fait avancer l'évolution humaine au hasard et a perdu le Terrien dans une impasse funeste : le dérèglement climatique. Le Terrien, sans guide Croyance, seulement entrainée par un moteur Science lancé à plein régime, a fait vieillir la Terre de plusieurs millénaires en quelque décennies.
avatar
Claude De Bortoli
Membre confirmé
Membre confirmé

Masculin
Nombre de messages : 34
Age : 52
Contrée : France
Arts & métiers : tehnicien
Disposition de l'Esprit : Néant
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/10/2012

Re: La métamatière et les créations

Message par Claude De Bortoli le Dim 14 Jan 2018, 08:28

@Ortho a écrit:La non matière est absolument hypothétique et relève du pur fantasme.

La nature de métamatière n'est pas cachée aux humains. Ils en ont une vision quasi quotidienne dans leurs rêves. Les rêves font partie intégrante de la nature de métamatière. Pour rêver, il faut avoir accès à cette nature. L'espèce humaine y a accès parce qu'elle a un pied dans cette nature avec l'intelligence. Les animaux et les végétaux n'y ont pas accès. Ils ne rêvent pas. Seuls les humains rêvent.

Les natures matérielle et métamatérielle sont au plus proche chez les humains. Ils vivent leur vie quotidienne dans la nature de matière et ils se voient vivre dans la nature de métamatière dans leurs rêves.
Les rêves sont une fenêtre ouverte sur la nature de métamatière accessible aux humains. Ils ne sont pas issus du cerveau humain mais de la gestation d'un esprit qui se génère dans la vie quotidienne des humains. Une preuve ? Le cerveau mort, nous continuons à rêver pour l'éternité.

Pour rêver il est impératif de quitter momentanément ou définitivement la nature de matière dans le sommeil, le coma ou la mort. Il est impossible de rêver et en même temps de vivre sa vie de tous les jours. Seuls les humains rêvent. Ils ont accès aux rêves parce qu'ils ont un pied dans la nature de métamatière avec l'intelligence. Les animaux et les végétaux n'ont pas l'intelligence. Ils ne rêvent pas. Ils n'ont pas accès à la nature de métamatière quand ils quittent la nature de matière dans leur sommeil ou leur mort. Ils vivent, ils meurent et puis plus rien. Les humains vivent, leur corps de matière meurt mais eux ne meurent pas. Après la mort de leur corps de matière, ils se voient vivre dans la nature de métamatière pour l'éternité.

La Science ne peut pas étudier ni apporter les preuves matérielles des rêves. Elle n'a pas et n'aura jamais les outils nécessaire pour les visionner. Elle peut seulement détecter les soubresauts du corps dus aux connections neuronales pendant le sommeil. Ce ne sont pas des rêves ! Les rêves ne font pas partie du Matériel mais du Métamatériel. Ils ne peuvent pas être étudiés par la Science mais seulement par la Croyance.
Dans nos rêves nous visionnons l'état de croissance du foétus d'esprit qui se génère au dépend de notre vie quotidienne. Au travers d'eux nous pouvons orienter nos comportements ou persévérer de façon à ce qu'ils produisent des particules de métamatière les plus saines que possibles lesquelles génèreront un esprit le plus conforme que possible afin qu'il naissent le plus viable que possible. La mort de notre corps de matière correspond à la naissance de l'esprit. Après la mort de notre corps de matière nous nous verrons vivre dans la vie de l'esprit issu de notre propre vie pour l'éternité.
avatar
Akana
Auditeur
Auditeur

Féminin
Nombre de messages : 167
Age : 16
Contrée : Bretagne
Arts & métiers : Manga/Psychologie
Disposition de l'Esprit : En quête de vérité
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 18/05/2017

Re: La métamatière et les créations

Message par Akana le Dim 14 Jan 2018, 10:57

"Si on apporte des preuves matérielles à une croyance elle vole en éclat" Donc pourquoi continué à croire à quelque chose, qui n'existe que dans nos imaginaires? Croire en des choses qui n'existent pas, et vouloir les rendre réelles, n'a jamais aidé l'espèce Humaine, au contraire. L'obscurantisme religieux est une des pires tare de notre espèce.
avatar
Ortho
Présence spontanée
Présence spontanée

Masculin
Nombre de messages : 1280
Age : 63
Contrée : France
Arts & métiers : Vaguemestre
Disposition de l'Esprit : En attente.
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 04/08/2011

Re: La métamatière et les créations

Message par Ortho le Dim 14 Jan 2018, 11:20

@Claude De Bortoli a écrit:
@Pema Gyaltshen a écrit:Bien bien...c'est donc votre théorie, mais le Bouddhisme pour ma part, ce ne sont pas des croyances, mais de la Connaissance et de la pratique pour y arriver.
Ceci dit, libre à vous d'exprimer vos idées...
Le Bouddhisme est une religion qui fait partie de la Croyance.

Il est évident que vous n'avez pas pratiqué les enseignements "bouddhistes" et sans doute ceux-ci , si c'est le cas ne correspondent pas à vos attentes.Le Zen est ici et maintenant, et est on ne peut plus être très terre-à-terre; quant aux autres références par exemple à des divinités dans le bouddhisme tibétaines, celles-ci, effectivement croyances ne sont que momentanées et doivent être dissoutes pendant le rituel.Le fait de prier un bouddha relève de la superstition nécessaire à nombre de gens pour vivre et supporter leur condition.


_________________
Les apparences sont trompeuses!
[i]
avatar
Ortho
Présence spontanée
Présence spontanée

Masculin
Nombre de messages : 1280
Age : 63
Contrée : France
Arts & métiers : Vaguemestre
Disposition de l'Esprit : En attente.
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 04/08/2011

Re: La métamatière et les créations

Message par Ortho le Dim 14 Jan 2018, 11:37

@Claude De Bortoli a écrit:
@Ortho a écrit:La non matière est absolument hypothétique et relève du pur fantasme.

. Les rêves font partie intégrante de la nature de métamatière. Pour rêver, il faut avoir accès à cette nature. 

Les rêves sont une fenêtre ouverte sur la nature de métamatière accessible aux humains. Ils ne sont pas issus du cerveau humain mais de la gestation d'un esprit qui se génère dans la vie quotidienne des humains. Une preuve ? Le cerveau mort, nous continuons à rêver pour l'éternité.

Les rêves sont générés par les analyses du cerveau sur le temps et donc "métaphoriquement" en dehors du temps quantifié.Mais ils ne sont pas séparables du cerveau et de ses réactions chimiques.
La vie dans l'au-delà n'est qu'une hypothèse.Les instruments scientifiques quant à eux mesurent un électro-encéphalogramme plat signe de mort du corps physique, avec consécutivement l'arrêt des fonctions vitales du sujet.

C'est toute la question du Christianisme: Jésus est -il ressuscité des morts?

Bouddha est mort.
Moïse est mort.
Muhammed (SAW) est mort.

Qui rêve dans "l'éternité"?
Les Védas nous disent seul le Brhman est.Et nul ne peut le concevoir. C'est le "Om Tât Sât" Tat Tvam Asi" du Védanta.

Mais quelle preuve? Aucune dans aucune religion ou étude n'a apporté de réponse.
Seules des suppositions demeurent.


_________________
Les apparences sont trompeuses!
[i]
avatar
Claude De Bortoli
Membre confirmé
Membre confirmé

Masculin
Nombre de messages : 34
Age : 52
Contrée : France
Arts & métiers : tehnicien
Disposition de l'Esprit : Néant
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/10/2012

Re: La métamatière et les créations

Message par Claude De Bortoli le Lun 15 Jan 2018, 08:14

@Akana a écrit:"Si on apporte des preuves matérielles à une croyance elle vole en éclat" Donc pourquoi continué à croire à quelque chose, qui n'existe que dans nos imaginaires? Croire en des choses qui n'existent pas, et vouloir les rendre réelles, n'a jamais aidé l'espèce Humaine, au contraire. L'obscurantisme religieux est une des pires tare de notre espèce.

Les humains se différencient des autres espèces par leur fonction croire. Les animaux et les végétaux ne croient pas. Croire est liée à l'intelligence. Les animaux et le végétaux n'ont pas l'intelligence. Ils ont seulement l'instinct pour vivre

Croire est innée chez les humains. Ils naissent croyants. C'est la seule liaison entre l'univers de matière et l'univers de métamatière. Grâce à leur fonction croire les humains transfèrent les énergies intelligence et instinct nécessaires à la super symbiose des univers matériel et métamatériel. Croire est obligatoire. Les humains doivent se forcer à ne pas croire comme ils doivent se forcer à ne pas manger. Croire est bon pour la santé. Se forcer à ne pas croire est mauvais et provoque l'anorexie en croyance.

En croyant jusqu'à satiété les humains séparent leurs instincts de leur intelligence pour qu'ils ne se mélangent pas et ne provoquent pas de comportements humains anarchiques qui nuisent et détruisent la nature de matière. Si ces deux énergies ne sont pas maintenues séparées l'intelligence exacerbe les instincts et les instincts exacerbent l'intelligence. Pas de limite dans les comportements humains anarchiques lorsqu'il y a mélange d'énergies.

Une vie matérielle est composée de deux éléments intimement liés : un corps de matière et une énergie : l'instinct. L'espèce humaine a une deuxième énergie : l'intelligence. En plus des fonctions vitales matérielles ils ont une fonction vitale métamatérielle : croire.
La Croyance sert à faire la liaison entre deux univers qui vivent en symbiose. Les univers matériels et métamatériels transfèrent, pour le coté matériel, les énergies nécessaires à leur symbiose via la fonction croire des humains. En l'activant les humains entrent en communication avec la nature de métamatière laquelle va fortifier leur intelligence. De l'intelligence fortifiée engendre des comportements humains responsables. Les comportements humains responsables se répandent dans l'environnement matériel et le rendent harmonieux.

Comment se concrétise la symbiose des univers pour le coté métamatériel ? L'univers matériel a besoin de l'intelligence de son partenaire l'univers de métamatière mais celui-ci ne peut agir directement dans le Matériel. L'univers de métamatière se sert de l'espèce humaine. Il la dote de son intelligence. De ce fait les humains ont la faculté à la fois de vivre dans le Matériel et de communiquer avec le Métamatériel grâce à leur fonction croire. En croyant ils améliorent leur intelligence et leurs comportements intelligents lesquels se répandent dans la nature de matière qui en a fondamentalement besoin.
avatar
Claude De Bortoli
Membre confirmé
Membre confirmé

Masculin
Nombre de messages : 34
Age : 52
Contrée : France
Arts & métiers : tehnicien
Disposition de l'Esprit : Néant
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/10/2012

Re: La métamatière et les créations

Message par Claude De Bortoli le Lun 15 Jan 2018, 08:23

@Ortho a écrit:Le fait de prier un bouddha relève de la superstition nécessaire à nombre de gens pour vivre et supporter leur condition.
Le bouddhisme fait parti intégrante de la Croyance et son découvreur Siddhārtha Gautama est un génie en Croyance. Vous avez raison d'adhérer à cette religion si elle comble votre besoin naturel de croire.
avatar
Claude De Bortoli
Membre confirmé
Membre confirmé

Masculin
Nombre de messages : 34
Age : 52
Contrée : France
Arts & métiers : tehnicien
Disposition de l'Esprit : Néant
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/10/2012

Re: La métamatière et les créations

Message par Claude De Bortoli le Lun 15 Jan 2018, 08:58

@Ortho a écrit:Les rêves sont générés par les analyses du cerveau sur le temps et donc "métaphoriquement" en dehors du temps quantifié.Mais ils ne sont pas séparables du cerveau et de ses réactions chimiques.
La vie dans l'au-delà n'est qu'une hypothèse.Les instruments scientifiques quant à eux mesurent un électro-encéphalogramme plat signe de mort du corps physique, avec consécutivement l'arrêt des fonctions vitales du sujet.

C'est toute la question du Christianisme: Jésus est -il ressuscité des morts?

Bouddha est mort.
Moïse est mort.
Muhammed (SAW) est mort.

Qui rêve dans "l'éternité"?
Les Védas nous disent seul le Brhman est.Et nul ne peut le concevoir. C'est le "Om Tât Sât" Tat Tvam Asi" du Védanta.

Mais quelle preuve? Aucune dans aucune religion ou étude n'a apporté de réponse.
Seules des suppositions demeurent.
La découverte de la métamatière met en évidence que les rêves ne sont pas issus du cerveau humain. Pour preuve on ne se rappelle pas ou peu des rêves qu'on a fait quelques minutes avant le réveil. L'influence du cerveau humain sur les rêves est nul.

Le corps matériel du génie en Croyance Jésus de Nazareth n'a pas ressuscité. Aucun corps matériel mort ne ressuscite. Il s'est dissous dans la nature de matière mais Jésus n'est pas mort pour autant. Il se voit rêver dans les hautes sphères de la nature de métamatière pour l'éternité.

Les corps matériels des génies en Croyance sont morts et se sont dissous dans la nature de matière. Mais les génies en Croyance ne sont pas morts pour autant. Ils sont éternels. Les humains sont tous éternels. Ils ne meurent jamais parce qu'ils sont faits de deux états intimement liés pour l'éternité : un corps de matière mortel qui se dissous dans la nature de matière et un avenir éternel dans la nature de matière au travers de la vie de l'esprit issu de leur propre vie matérielle.

La preuve que nous sommes éternels ? Une fois le cerveau mort nous continuons à rêver pour l'éternité pour notre bonheur ou pour notre malheur.

L'important n'est pas de se demander si nous sommes éternels. Nous le sommes. L'important est de faire en sorte de réussir notre éternité en adoptant des comportements matériels conformes métamatériellement de façon à ce qu'ils produisent des particules de métamatière saines lesquelles génèreront un esprit viable de suite lorsqu'il naîtra dans la nature de métamatière à la mort du corps humain gestateur. Une fois le corps de matière mort, l'humain se voit vivre dans la vie de l'esprit issue de sa propre vie pour l'éternité.
avatar
manila
Protectrice de l'Arbre [PdA]
Protectrice de l'Arbre [PdA]

Féminin
Nombre de messages : 4896
Age : 61
Contrée : Belgique
Arts & métiers : la tête dans les étoiles
Disposition de l'Esprit : qui voyage bien ne laisse pas de trace
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 19/01/2011

Re: La métamatière et les créations

Message par manila le Lun 15 Jan 2018, 11:39

Je crois que notre ami est drillé pour répondre toujours la même litanie . 
avatar
manila
Protectrice de l'Arbre [PdA]
Protectrice de l'Arbre [PdA]

Féminin
Nombre de messages : 4896
Age : 61
Contrée : Belgique
Arts & métiers : la tête dans les étoiles
Disposition de l'Esprit : qui voyage bien ne laisse pas de trace
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 19/01/2011

Re: La métamatière et les créations

Message par manila le Lun 15 Jan 2018, 11:43

@Akana a écrit:"Si on apporte des preuves matérielles à une croyance elle vole en éclat" Donc pourquoi continué à croire à quelque chose, qui n'existe que dans nos imaginaires? Croire en des choses qui n'existent pas, et vouloir les rendre réelles, n'a jamais aidé l'espèce Humaine, au contraire. L'obscurantisme religieux est une des pires tare de notre espèce.


Tout à fait d'accord avec toi

                   ::lavieestmonmaitre
avatar
Akana
Auditeur
Auditeur

Féminin
Nombre de messages : 167
Age : 16
Contrée : Bretagne
Arts & métiers : Manga/Psychologie
Disposition de l'Esprit : En quête de vérité
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 18/05/2017

Re: La métamatière et les créations

Message par Akana le Lun 15 Jan 2018, 12:14

"Vous avez raison d'adhéré à cette religion si elle comble votre besoin naturel de croire" Pour ma part je n'ai absolument pas "adhéré" à cette "religion" pour combler un quelconque besoin de croire, mais tout simplement pour essayer de devenir un meilleur être humain, pour ce qui est des croyances, je laisse ça à ceux qui veulent s'occuper un peu l'esprit, mais ça n'a aucun intérêt.
avatar
tindzin
Philanthrope
Philanthrope

Masculin
Nombre de messages : 657
Age : 58
Contrée : Sénégal
Arts & métiers : Entrepreneur : transport, location, maraîchage, élevage et divers
Disposition de l'Esprit : Mise en lumière de l'ignorance par dévoilement
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 27/10/2009

Re: La métamatière et les créations

Message par tindzin le Lun 15 Jan 2018, 17:36

Bonjour,

L'intuition me dit que je vous dois plus qu'une simple critique de potache, quelque chose qui fait sens et qui pourrait vous faire avancer. Il semble que le bouddhisme soit plus une science qu'une religion, car une religion est une méthode qui relie une créature à son créateur et cela est propre aux écoles théistes.
 
Le bouddhisme, bien que s'appuyant sur une multitude de représentations imagées est avant tout une pratique spirituelle ayant une démarche scientifique avec son travail spécifique sur l'énergie et donc n'est pas une religion au sens du terme, car une religion comme le christianisme s'appuie sur le sacrement qui est le fait de recevoir le saint esprit de la divinité.
 
Dans le bouddhisme il est également possible de recevoir directement d'esprit à esprit la connaissance qui nous propulsera à l'éveil, mais il me semble que le cheminement est lié à un processus et une approche diamétralement différente, partant que dans les traditions théistes le maître mot est : "il suffit de croire", alors que dans le bouddhisme l'on commence par douter et par remettre les enseignements en question en les appliquants.
 
Maintenant lorsque vous parlez de métamatière, en fait la matière n'existe que sous certaines conditions, la matière n'est que de la lumière vibrant à certaines fréquences, la lumière du Sambhogakaya vibre également dans un spectre qui est rarement visible pour un être humain lambda, il semble qu'il en soit de même en ce qui concerne le Dharmakaya, quant à la source, la base neutre incréée et non née, l'on ne peut me semble t'il, qu'en ressentir les contours.

J'ai lu qu'au Tibet il était courant de dire que ce n'est pas parce qu'une chose nous est invisible, qu'elle n'existe pas.
 
Pour moi métamatière est un concept qui sonne bien dans l'air du temps, mais qui n'apporte pas d'eau supplémentaire au moulin, que ce que j'ai reçu comme enseignements, avec l'handicap qu'au-delà d'exprimer cette relation matière et métamatière, il semble que vous n'ayez aucun moyen de transmission qui nous permettrait d'expérimenter et de nous approprier ce concept afin de l'intégrer par une pratique qui nous permettrait d'en faire quelque chose qui ne soit justement plus qu'un concept.

Ensuite je ne vois pas très bien où cela nous mène si l’on peut pas relier ce concept à quelque chose qui nous fait avancer sur le chemin vers l’éveil… ?
 
Bien à vous.
 
tindzin
avatar
Claude De Bortoli
Membre confirmé
Membre confirmé

Masculin
Nombre de messages : 34
Age : 52
Contrée : France
Arts & métiers : tehnicien
Disposition de l'Esprit : Néant
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/10/2012

Re: La métamatière et les créations

Message par Claude De Bortoli le Mar 16 Jan 2018, 08:23

Pas d'esprit en Science. Le mot est bannit chez elle. Les esprits sont étudiés par la Croyance.

Vous associez le Bouddhisme à la Science parce que la Croyance vous semble en perte de vitesse et donc peu fréquentable. Vous vous ridiculisez aux yeux de la Science avec vos esprits et autres expressions religieuses et vous faites rugir de honte Bouddha des hautes sphères de la nature de métamatière, lui un génie de la Croyance ayant reçu son enseignement directement de la nature de métamatière sans intermédiaire humain. Chose extrêmement rare. Une fois par millénaire.
avatar
Akana
Auditeur
Auditeur

Féminin
Nombre de messages : 167
Age : 16
Contrée : Bretagne
Arts & métiers : Manga/Psychologie
Disposition de l'Esprit : En quête de vérité
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 18/05/2017

Re: La métamatière et les créations

Message par Akana le Mar 16 Jan 2018, 10:24

Ah bah m****, c'est con ça, c'était pas dans mon intention d'pété les noix à un gars qui a reçu directement son enseignements de la métamatière sans intermédiaire humaine, rah ! Zut alors !
avatar
tindzin
Philanthrope
Philanthrope

Masculin
Nombre de messages : 657
Age : 58
Contrée : Sénégal
Arts & métiers : Entrepreneur : transport, location, maraîchage, élevage et divers
Disposition de l'Esprit : Mise en lumière de l'ignorance par dévoilement
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 27/10/2009

Re: La métamatière et les créations

Message par tindzin le Mar 16 Jan 2018, 10:35

@Claude De Bortoli a écrit:Pas d'esprit en Science. Le mot est bannit chez elle. Les esprits sont étudiés par la Croyance.

Vous associez le Bouddhisme à la Science parce que la Croyance vous semble en perte de vitesse et donc peu fréquentable. Vous vous ridiculisez aux yeux de la Science avec vos esprits et autres expressions religieuses et vous faites rugir de honte Bouddha des hautes sphères de la nature de métamatière, lui un génie de la Croyance ayant reçu son enseignement directement de la nature de métamatière sans intermédiaire humain. Chose extrêmement rare. Une fois par millénaire.

Bonjour,

Effectivement, nous avons de la chance, le ridicule ne tue pas et vous aussi.

Bien à vous.

tindzin


Dernière édition par tindzin le Mar 16 Jan 2018, 15:04, édité 1 fois
avatar
manila
Protectrice de l'Arbre [PdA]
Protectrice de l'Arbre [PdA]

Féminin
Nombre de messages : 4896
Age : 61
Contrée : Belgique
Arts & métiers : la tête dans les étoiles
Disposition de l'Esprit : qui voyage bien ne laisse pas de trace
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 19/01/2011

Re: La métamatière et les créations

Message par manila le Mar 16 Jan 2018, 14:05

@Claude De Bortoli a écrit:Pas d'esprit en Science. Le mot est bannit chez elle. Les esprits sont étudiés par la Croyance.

Vous associez le Bouddhisme à la Science parce que la Croyance vous semble en perte de vitesse et donc peu fréquentable. Vous vous ridiculisez aux yeux de la Science avec vos esprits et autres expressions religieuses et vous faites rugir de honte Bouddha des hautes sphères de la nature de métamatière, lui un génie de la Croyance ayant reçu son enseignement directement de la nature de métamatière sans intermédiaire humain. Chose extrêmement rare. Une fois par millénaire.


Le Bouddha qui rugit de honte  

Le Bouddha , un génie de la croyance 

La métamatière qui transmet son enseignement une fois par millénaire .

                  Mamma mia  drunken

Contenu sponsorisé

Re: La métamatière et les créations

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Jeu 26 Avr 2018, 20:56