L'Arbre des Refuges: Une Philosophie Non Confessionnelle

La seule façon d’apporter la paix au monde est d’apprendre soi-même à vivre en paix.( Bouddha « l’Éveillé » 623-543 av. J.-C )


Les livres à lire dans sa vie

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» exposition sur les archives de Stephan Loewentheil sur l'ancienne Chine
Soutra Chanda EmptyAujourd'hui à 13:36 par Ortho

» Ne laissez pas votre esprit être obsédé
Soutra Chanda EmptyJeu 14 Oct 2021, 11:47 par Mila

» Nucléaire, et ses déchets non merci.
Soutra Chanda EmptyMer 13 Oct 2021, 20:46 par Disciple laïc

» recherhe Mahamoudra de Guendune Rimpoche
Soutra Chanda EmptyMer 13 Oct 2021, 10:48 par eric ferri

» Marche pour le climat 10 octobre 2021
Soutra Chanda EmptyMar 12 Oct 2021, 21:26 par Mila

» Guru Padmasambhava: À la recherche du Maître né du Lotus
Soutra Chanda EmptyLun 11 Oct 2021, 20:59 par pas de compte

» Les mémoires de Matthieu Ricard - 1 et 2/2 : ses Maîtres
Soutra Chanda EmptyLun 11 Oct 2021, 11:18 par Disciple laïc

» Le végétarisme m'as peut être sauvé
Soutra Chanda EmptyDim 10 Oct 2021, 22:48 par Disciple laïc

» Les voeux de Bodhisattva
Soutra Chanda EmptySam 09 Oct 2021, 14:20 par Mila

» Un petit clin d'oeil à Karma Trindal
Soutra Chanda EmptyVen 08 Oct 2021, 17:02 par Pema Gyaltshen

» Jeudi de l'IMA | Dieu de la Bible, Dieu du Coran : un regard historique sur les origines
Soutra Chanda EmptyVen 08 Oct 2021, 13:37 par Ortho

» " L'Amazonie d'Europe" devient la première réserve de biosphère transfrontalière au monde
Soutra Chanda EmptyJeu 07 Oct 2021, 20:17 par Mila

» Amitābha: Le Grand Soutra de la Vie Infinie
Soutra Chanda EmptyLun 04 Oct 2021, 20:35 par Disciple laïc

» Les Jatakas et leurs représentations dans l’art bouddhique
Soutra Chanda EmptyLun 04 Oct 2021, 20:19 par Disciple laïc

» question ; consoler une adolescente
Soutra Chanda EmptyLun 04 Oct 2021, 19:38 par Mila

» N 8.7 Devadattavipatti Sutta
Soutra Chanda EmptyMer 29 Sep 2021, 22:43 par Disciple laïc

» La personnalité évitante
Soutra Chanda EmptyMer 29 Sep 2021, 10:09 par felin75

» Déconstruction du moi : Zen et neurosciences 1/2 et 2/2
Soutra Chanda EmptyLun 27 Sep 2021, 21:35 par Disciple laïc

» Restorenature : Pour une stratégie de restauration de la nature plus ambitieuse .
Soutra Chanda EmptySam 25 Sep 2021, 19:30 par Mila

» bonjour et merci de votre accueil
Soutra Chanda EmptySam 25 Sep 2021, 16:31 par felin75

» L'histoire de Rabiya, ou pourquoi tant chercher à l'extérieur ?
Soutra Chanda EmptyVen 24 Sep 2021, 23:01 par Mila

» Qui saurait la symbolique des 3 têtes
Soutra Chanda EmptyMar 21 Sep 2021, 13:49 par aki_sakura

» Exigeant dans ses relations
Soutra Chanda EmptyLun 20 Sep 2021, 23:02 par HéronTyphon

» je cherche à mieux me gerer, gerer ma relation avec les autres
Soutra Chanda EmptyLun 20 Sep 2021, 13:53 par felin75

» Merci de m'accueillir sur ce forum
Soutra Chanda EmptyDim 19 Sep 2021, 08:17 par Disciple laïc

» Johannes Kepler: Portrait d'un électron libre de l'astronomie
Soutra Chanda EmptyVen 17 Sep 2021, 17:25 par Admin

» Sciences et Vie: Galilée et la naissance de la physique moderne
Soutra Chanda EmptyVen 17 Sep 2021, 17:19 par Admin

» Boîte aux lettres " Besoin de prières"
Soutra Chanda EmptyJeu 16 Sep 2021, 10:45 par Mila

» Enseignement du Lama TEUNZANG (Montchardon) sur le karma.
Soutra Chanda EmptyJeu 16 Sep 2021, 10:35 par Mila

» Les disciples du Bouddha...
Soutra Chanda EmptyMer 15 Sep 2021, 19:10 par Disciple laïc

» Je pensse trops & Mal Comment faire ?
Soutra Chanda EmptyMar 14 Sep 2021, 20:43 par Invité

» Les origines des mantras secrets
Soutra Chanda EmptyMar 14 Sep 2021, 20:16 par Mila

» Non pas encore lui, mais cette fois-ci
Soutra Chanda EmptyMar 14 Sep 2021, 14:36 par Invité

» Si l'esprit est intrinsèquement pur , d'où proviennent les voiles ?
Soutra Chanda EmptyLun 13 Sep 2021, 18:34 par Mila

» Une bonne rentrée à tous !!
Soutra Chanda EmptyMer 01 Sep 2021, 20:36 par Karma Trindal

» LA GRANDE FOI DES INDIENS D'AMÉRIQUE - Par Jean-Claude St-Louis .
Soutra Chanda EmptyMar 31 Aoû 2021, 19:18 par Mila

» Une question à propos du Bouddhisme zen
Soutra Chanda EmptyMar 31 Aoû 2021, 14:58 par Goel

» Fawad ANDARABI assassiné en Afghanistan
Soutra Chanda EmptyMar 31 Aoû 2021, 11:55 par Ortho

» Une retraite dans un centre de la nouvelle tradition Kadampa
Soutra Chanda EmptyLun 30 Aoû 2021, 21:58 par Ortho

» Les trésors du musée CERNUSCHI 1/2 et 2/2
Soutra Chanda EmptyDim 29 Aoû 2021, 23:30 par Mila

» Notre empreinte hydrique ...
Soutra Chanda EmptyVen 27 Aoû 2021, 13:51 par Mila

» Réflexions de Kalou Rimpoche à propos de la colère.
Soutra Chanda EmptyJeu 26 Aoû 2021, 17:47 par Disciple laïc

» Le Monde à Tuer celle que j'aimais Dois-Je Pardonner ?
Soutra Chanda EmptyJeu 26 Aoû 2021, 17:10 par Invité

» Un nouveau bourgeon sur l'arbre
Soutra Chanda EmptyLun 23 Aoû 2021, 15:16 par Karma Trindal

» France et ses Fripons une famille
Soutra Chanda EmptyLun 23 Aoû 2021, 15:10 par Karma Trindal

» Amour donner, Amour Suicidiare
Soutra Chanda EmptyVen 20 Aoû 2021, 13:12 par Invité

» Pensée amérindienne - Luther Standing Bear
Soutra Chanda EmptyVen 20 Aoû 2021, 13:04 par Invité

» Baraka 1992 - Koyaanisqatsi Edit
Soutra Chanda EmptyVen 20 Aoû 2021, 13:01 par Invité

» Haine, Colére, Jalousie, Honte .... Pour ne citer que cela
Soutra Chanda EmptyVen 20 Aoû 2021, 09:19 par Invité

» N'attend rien Donne Touts & ne demande rien et accepte les cadeaux de la vie
Soutra Chanda EmptyVen 20 Aoû 2021, 09:18 par Invité

» TocToc Le Retour de la folie
Soutra Chanda EmptyVen 20 Aoû 2021, 08:36 par Invité

» Un moment d'empathie qui peut tout changer pour les bénéficiaires
Soutra Chanda EmptyVen 20 Aoû 2021, 07:53 par Invité

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
Soutra Chanda EmptyVen 20 Aoû 2021, 07:44 par Invité

» Il ressemble plus à un extra-terrestre qu'a un etre humain
Soutra Chanda EmptyJeu 19 Aoû 2021, 21:43 par Invité

» Bouddha est-il en vie ?
Soutra Chanda EmptyJeu 19 Aoû 2021, 21:33 par Invité

» La prise de refuge dans les différentes écoles du bouddhisme tibétain
Soutra Chanda EmptyJeu 19 Aoû 2021, 16:23 par Ortho

» Iddylique Le Rêve ou non le titre est assé long la mdr
Soutra Chanda EmptyMer 18 Aoû 2021, 21:45 par Invité

» Combien on atteint l'éveil
Soutra Chanda EmptyMar 10 Aoû 2021, 17:17 par Disciple laïc

» J'ai pas mal d'aversion pour quelqu'un et je ne sais pas comment m'en défaire
Soutra Chanda EmptyJeu 05 Aoû 2021, 10:09 par Disciple laïc

» L'effort Juste par une moniale du Véhicule des Anciens
Soutra Chanda EmptyLun 02 Aoû 2021, 19:31 par Karma Trindal

» Sage décision de Taranatha
Soutra Chanda EmptyLun 02 Aoû 2021, 13:45 par Mila

» La guerre dans l'ombre: Les défis de la lutte contre le terrorisme au Xinjiang
Soutra Chanda EmptyLun 02 Aoû 2021, 11:31 par Muzadin

» Décolonisations: Le début de la rébellion - 1857 à 1926
Soutra Chanda EmptyDim 01 Aoû 2021, 19:10 par Ortho

» Ce qui n'est pas cassé , ne le répare pas .
Soutra Chanda EmptyJeu 29 Juil 2021, 16:41 par Jovin

» Cramage du cerveau par CQFD
Soutra Chanda EmptyVen 23 Juil 2021, 13:45 par Invité

» Bonjour, bientôt je vais aller au temple Boudhiste à lodéve
Soutra Chanda EmptyVen 23 Juil 2021, 13:44 par Invité

» Contre la nourriture carnée
Soutra Chanda EmptyMer 21 Juil 2021, 19:25 par Disciple laïc

» question ...mandant une réponse
Soutra Chanda EmptyMer 21 Juil 2021, 06:39 par Invité

» Comment pratiquer la vraie observation ? Krishnamurti
Soutra Chanda EmptyLun 19 Juil 2021, 22:07 par Ortho

» Comment définir un être sensible
Soutra Chanda EmptyLun 19 Juil 2021, 20:50 par Disciple laïc

» Le Monde selon Xi Jinping - Arte
Soutra Chanda EmptyLun 19 Juil 2021, 20:33 par Mila

» ASBL L'Arbre des Refuges: Présentation du Projet
Soutra Chanda EmptyLun 19 Juil 2021, 10:09 par Manu8370

» L'apprentissage du Bouddhisme : un apprentissage différent
Soutra Chanda EmptyLun 19 Juil 2021, 07:38 par Disciple laïc

» La foire aux bonnes nouvelles
Soutra Chanda EmptyVen 16 Juil 2021, 17:51 par Mila

» Nouveau membre. Question sur le forum.
Soutra Chanda EmptyJeu 15 Juil 2021, 08:25 par Karma Trindal

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 23 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 22 Invités :: 3 Moteurs de recherche

Ortho


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

L’Arbre et ses racines

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 106306 messages dans 12640 sujets

Nous avons 4531 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Caroline CEREZA

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7778)
Soutra Chanda Bar_leftSoutra Chanda BarSoutra Chanda Bar_right 
Karma Trindal (7190)
Soutra Chanda Bar_leftSoutra Chanda BarSoutra Chanda Bar_right 
petit_caillou (4816)
Soutra Chanda Bar_leftSoutra Chanda BarSoutra Chanda Bar_right 
Karma Döndrup Tsetso (3503)
Soutra Chanda Bar_leftSoutra Chanda BarSoutra Chanda Bar_right 
karma djinpa gyamtso (3385)
Soutra Chanda Bar_leftSoutra Chanda BarSoutra Chanda Bar_right 
MionaZen (3351)
Soutra Chanda Bar_leftSoutra Chanda BarSoutra Chanda Bar_right 
Mila (3243)
Soutra Chanda Bar_leftSoutra Chanda BarSoutra Chanda Bar_right 
Karma Yéshé (3196)
Soutra Chanda Bar_leftSoutra Chanda BarSoutra Chanda Bar_right 
vaygas (2774)
Soutra Chanda Bar_leftSoutra Chanda BarSoutra Chanda Bar_right 
Disciple laïc (2481)
Soutra Chanda Bar_leftSoutra Chanda BarSoutra Chanda Bar_right 

Soutra Chanda

Disciple laïc
Disciple laïc
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 2481
Zodiaque : Gémeaux Âge : 46
Contrée : France
Arts & métiers : Agent d'Accueil et Surveillance au Château de Rueil Malmaison.
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chat
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : En guérison
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 30/09/2017

Titre-sujet Soutra Chanda

Message par Disciple laïc Dim 28 Jan 2018, 17:06

Soutra Chanda


Samyukta Agama n°262






Voici ce que j’ai entendu :
En ce temps-là, plusieurs vénérables moines vivaient ensemble au Parc des Cerfs à Isipatana dans la ville de Vārānasī. Le Bouddha venait d’entrer en nirvana depuis peu de temps.



Un matin, le bhikshu Chanda revêtu de sa robe, tenant son bol, entra dans la ville de Vārānasī pour mendier sa nourriture. Après avoir reçu sa nourriture et pris son repas de midi, le bhikshu rangea sa robe et son bol, se lava les pieds. Tenant sa clé, il alla de forêt en forêt, de cabane en cabane, d’allée de méditation en allée de méditation. Où qu’il aille, le bhikshu s’adressait [ainsi] aux Vénérables moines :



- Chers Vénérables, s’il vous plaît, enseignez-moi, parlez-moi du Dharma pour m’aider à comprendre les enseignements du Bouddha, à les voir, ainsi je comprendrais vraiment le Dharma et le contemplerais correctement.



Alors, les Vénérables moines lui répondaient :



- Le corps est impermanent. La sensation, la perception, la formation mentale et la conscience sont également impermanents. Toutes les formations sont impermanentes. Tous les phénomènes sont dépourvus de soi et le nirvana est la paix et le calme.



Le bhikshu Chanda dit aux Vénérables moines :



- Je sais déjà que le corps est impermanent, que la sensation, la perception, les formations mentales et la conscience sont également impermanents. Je sais que toutes les formations sont impermanentes, que tous les phénomènes sont dépourvus de soi et que le nirvana est la paix et le calme. Mais je ne suis pas satisfait [d’entendre] que toutes les formations sont vides, qu’elles sont insaisissables et que le nirvana n’est possible qu’avec la cessation des désirs. S’il en est ainsi, alors y-a-t-il un soi (un sujet) qui connaît vraiment [la vérité], voit vraiment [la vérité], pour que l’on puisse dire « voir le Dharma »?



Le bhikshu Chanda répéta 2 fois puis 3 fois cette question. Il se demanda, alors :



« Parmi ces Vénérables moines, qui est capable de m’enseigner et de m’aider à connaître et à voir le Dharma ? »



Puis il pensa :



« Le Vénérable Ānanda réside actuellement dans le Parc Ghosita à Kosambi. Il était proche du Bouddha, il était son intendant. Le Bouddha le complimentait et tous les moines chastes le connaissent. Ce Vénérable moine est certainement capable de m’enseigner et de m’aider à connaître et à voir le Dharma. »



Le bhikshu se reposa et dormit jusqu’au lendemain. Le matin, revêtu de sa robe et tenant son bol, il entra dans la ville de Vārānasī pour mendier la nourriture. Après avoir reçu sa nourriture et terminé son déjeuner, il rangea son lit. Après l’avoir rangé, revêtu de sa robe et tenant son bol, il prit le chemin de Kosambi. Etant passé par plusieurs étapes, il arriva, posa sa robe et son bol, se lava les pieds et se rendit à l’endroit où le Vénérable Ananda résidait. L’ayant salué, il s’assit sur le côté. Il demanda alors au Vénérable Ānanda :



- Cher Vénérable, quand plusieurs Vénérables moines demeuraient au Parc des Cerfs à Isipatana, dans la ville de Vārānasī, un matin, revêtu de ma robe et tenant mon bol, j’entrais dans la ville de Vārānasī pour mendier ma nourriture. Après l’avoir reçu et pris mon repas de midi, je rangeais ma robe et mon bol, me lavais les pieds. Tenant ma clé, j’allais de forêt en forêt, de cabane en cabane, d’allée de méditation en allée de méditation. Où que j’aille, quand je rencontrais les Vénérables moines, je leur demandais de m’enseigner et de me transmettre le Dharma pour m’aider à connaître et à voir les enseignements du Bouddha. Alors, les Vénérables moines m’enseignaient en disant que le corps est impermanent que la sensation, la perception, la formation mentale et la conscience le sont également, que toutes les formations sont impermanentes et tous les phénomènes sont dépourvus de soi et que le nirvana est la paix et le calme.



A ce moment-là, je leur disais :



« Je sais déjà que le corps est impermanent, que la sensation, la perception, les formations mentales et la conscience le sont également. Je sais que toutes les formations sont impermanentes, que tous les phénomènes sont dépourvus de soi et que le nirvana est la paix et le calme. Mais je ne suis pas satisfait d’entendre que toutes les formations sont vides, qu’elles sont insaisissables et que le nirvana n’est possible qu’avec la cessation des désirs. S’il en est ainsi, alors y-a-t-il un soi (un sujet) qui connaît vraiment [la vérité], voit vraiment [la vérité], pour que l’on puisse dire « voir le Dharma » ? »



Alors je me suis demandé :



« Parmi ces Vénérables moines, qui est capable de m’enseigner et de m’aider à connaître et voir le Dharma ? »



Puis j’ai pensé que le Vénérable Ānanda résidait actuellement dans le Parc Ghosita à Kosambi, qu’il avait été proche du Bouddha, qu’il avait été son intendant, que le Bouddha le complimentait et que tous les moines chastes le connaissaient. Ce Vénérable moine est donc certainement capable de m’enseigner et de m’aider à connaître et voir le Dharma.



« Cher Vénérable Ānanda, maintenant, enseignez-moi s’il vous plaît, et aidez-moi à connaître et voir le Dharma. »



Le Vénérable Ānanda répondit alors à Chanda :



- Formidable, Chanda, je suis très content, je suis heureux pour vous parce que vous êtes capable de vous tenir devant les moines chastes, sans cacher [ce que vous avez dans le cœur], pour chercher à enlever les épines des illusions [en vous]. Chanda, les êtres ordinaires et ignorants sont incapables de comprendre que le corps est impermanent, que la sensation, la perception, la formation mentale et la conscience le sont. Ils ne savent pas que toutes les formations sont impermanentes, que tous les phénomènes sont dépourvus de soi et que le nirvana est la paix et le calme.



« Comme vous êtes capable de recevoir les enseignements profonds, maintenant, écoutez-moi attentivement, c’est pour vous que je vais partager. »



A ce moment-là, Chanda pensait :



« J’ai une telle joie, un tel sentiment extraordinaire de me rendre compte que je peux de recevoir le Dharma merveilleux. »



Le Vénérable Ānanda dit à Chanda :



- J’ai entendu directement le Bouddha enseigner au Vénérable Mahakatyayana de la manière suivante : « Les gens du monde ont souvent tendance à s’attacher aux deux extrêmes : la vue de l’être et la vue du non être. Parce qu’ils sont pris dans les mondes [des personnes qui perçoivent], il y a de l’attachement dans leur esprit. Quand une personne ne reçoit [rien], ne saisit [rien], ne se tient pas dans l’attachement, ne s’accroche pas à un soi, alors cette personne verra que quand [les conditions de la souffrance] sont suffisantes, la souffrance naît, quand [les conditions de la souffrance] cessent, la souffrance cesse [sans avoir besoin d’un soi et les notions être et non être ne peuvent pas s’y appliquer. Et puis Katyayana [ayant compris cela], ces personnes n’ont plus aucun doute et ne sont plus [manipulés] par la souffrance. Cette vue n’est transmise par personne. Elle est le fruit de leur propre réflexion. C’est ce que l’on nomme la vue juste, ce dont le Tathāgatha a parlé.



« Pourquoi cela, Katyayana ? Quand une personne contemple correctement la manifestation du monde, elle ne fait pas naître la notion du non être et quand elle contemple correctement la dissolution du monde, elle ne fait pas naître non plus la notion de l’être. Katyayana, le Tathāgatha abandonne ces deux notions extrêmes et enseigne la Voie du milieu. Ce qui signifie, cela étant, cela est, ceci naît parce que cela naît, à cause de l’ignorance, il y a la formation, etc. et ce, jusqu’à la naissance, la vieillesse, la mort, la tristesse, les peines. C’est la formation de la souffrance. Cela signifie que ceci n’est pas parce que cela n’est pas, ceci cesse parce que cela cesse, grâce à la cessation de l’ignorance, la formation cesse, et ce jusqu’à la naissance, la vieillesse, la maladie, la mort, la tristesse, les peines. C’est la cessation de la souffrance. »



Pendant que le Vénérable Ānanda enseignait, le bhikshu Chanda parvint à l’état libre de toute souffrance et il réalisa la vision pure. Il vit le Dharma, réalisa le Dharma, connut le Dharma, le fit prospérer et se libéra de tout doute. Sa vision ne fut transmise par personne.



Avec les enseignements du grand maître, il accéda à l’état de non peur. Les mains jointes, il dit respectueusement au Vénérable Ānanda :



- C’est vrai, vous êtes vraiment un pratiquant chaste, un ami sage, un enseignant capable d’instruire, de guider et d’enseigner [merveilleusement]. Maintenant que j’ai entendu vos enseignements, j’ai vu que tous les phénomènes sont complètement vides, calmes et silencieux de nature, insaisissables. C’est seulement en ayant abandonné tout désir et tout attachement que l’on accède à la paix et au silence complet qui est le nirvana. A ce moment-là, notre esprit est paisible et heureux, il s’établit dans la liberté sans retour, sans plus voir le soi mais seulement le Dharma véritable.



Le Vénérable Ānanda dit au bhikshu Chanda :



- Vous avez réalisé maintenant le grand bénéfice sain, vous avez obtenu l’œil de la sagesse des êtres nobles, des enseignements profonds du Bouddha.




Les deux grands êtres furent heureux l’un pour l’autre. Ils se levèrent et retournèrent à leur monastère.



Source : le site La pluie du Dharma, Sangha de Bordeaux, communauté du moine Zen Thich Nhat Hanh.


_________________
Puissiez vous être délivrés pour toujours de la naissance et de la mort, des souffrances du corps et des perturbations mentales. 

    La date/heure actuelle est Mer 20 Oct 2021, 18:18