Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Etudes, Pratiques & Compassion.



Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la Vérité Expérimentée


...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Dhammapada
Aujourd'hui à 07:48 par vaygas

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Aujourd'hui à 07:40 par vaygas

» QUE LA PAIX VOUS ACCOMPAGNE !
Hier à 08:08 par Karma Döndrup Tsetso

» Grande interrogation
Mer 23 Mai 2018, 20:54 par Disciple laïc

» Bouddhisme et transcendance
Mer 23 Mai 2018, 16:06 par Disciple laïc

» Le corps et l'esprit
Mer 23 Mai 2018, 11:41 par Disciple laïc

» présentation
Mar 22 Mai 2018, 23:36 par Akana

» presentation groupes de pratique
Mar 22 Mai 2018, 10:57 par Puntsok Norling

» Cherche référence livre
Mar 22 Mai 2018, 08:33 par Disciple laïc

» Funérailles de robots
Lun 21 Mai 2018, 19:58 par Ortho

» C'est quoi être "bouddhiste" ?
Lun 21 Mai 2018, 14:37 par Disciple laïc

» meditation et pratique avec Lodoe Rinpoche
Dim 20 Mai 2018, 23:56 par Puntsok Norling

» Le programme B.A.S.E - bouddhisme, action sociale et engagement
Dim 20 Mai 2018, 19:32 par Disciple laïc

» Livre sur le bouddhisme Theravada
Dim 20 Mai 2018, 16:14 par Ortho

» Bouddhisme et Science: la plus petite particule de matière indivisible
Dim 20 Mai 2018, 15:12 par Admin

» Kyabdjé Dudjom Rinpoché: Le Miroir qui révèle ce qu'il faut adopter et ce qu'il faut abandonner
Dim 20 Mai 2018, 09:37 par Pema Gyaltshen

» Christopher Dawson
Ven 18 Mai 2018, 19:55 par Disciple laïc

» Rencontre en cercle inter-tradition
Ven 18 Mai 2018, 15:48 par Pema Gyaltshen

» M6-Replay >Enquêtes extraordinaires: Preuve de la réincarnation ?
Mar 15 Mai 2018, 22:00 par Disciple laïc

» Khandro Rimpoché
Mar 15 Mai 2018, 19:04 par Disciple laïc

» 4 AMAZING INCIDENTS IN THE LIFE OF BUDDHA
Mar 15 Mai 2018, 14:28 par manila

» Film en diffusion ce soir le 14/05/2018
Lun 14 Mai 2018, 23:16 par manila

» Sur la loi du karma
Lun 14 Mai 2018, 18:13 par Akana

»  Actualités du Bouddhisme dans le monde: Le maître tibétain Sogyal Rinpoché disgrâcié
Lun 14 Mai 2018, 14:30 par Nanachi

» Bonjour tout le monde!
Dim 13 Mai 2018, 19:46 par Karma Trindal

» Présentation rom5991
Dim 13 Mai 2018, 19:43 par Karma Trindal

» Saka Dawa Festival
Dim 13 Mai 2018, 10:58 par Puntsok Norling

» Rencontre avec Sa Sainteté le XVIIème Karmapa Trinlé Thayé Dorjé – 1/2 et 2/2
Dim 13 Mai 2018, 10:23 par Disciple laïc

» Meditation et pratique avec Lodoe RInpoche
Sam 12 Mai 2018, 11:29 par Puntsok Norling

» Présentations
Jeu 10 Mai 2018, 21:43 par Disciple laïc

» Bonjour à tous
Mar 08 Mai 2018, 01:04 par rom5991

» Amour altruiste et compassion.
Lun 07 Mai 2018, 17:56 par Disciple laïc

» Les crises de panique: que sont-elles et comment les affronter ?
Sam 05 Mai 2018, 06:21 par rom5991

» Sensation pendant et après méditation
Mer 02 Mai 2018, 13:46 par Srivatsa

» Sexisme, andocentrisme, et misogynie
Mar 01 Mai 2018, 20:42 par Disciple laïc

» Recherche de bouddhistes sur Troyes
Mar 01 Mai 2018, 10:24 par vaygas

» Réflexions sur les trois piliers de la voie du Bouddha : vertu, méditation et sagesse
Lun 30 Avr 2018, 17:35 par Disciple laïc

» Même le Bouddha fut confronté à des épreuves
Lun 30 Avr 2018, 14:27 par Disciple laïc

» Lama Puntso nous parle du bouddhisme
Lun 30 Avr 2018, 10:37 par Disciple laïc

» Complexité du Karma
Dim 29 Avr 2018, 20:00 par Disciple laïc

» Traduction et L'interprétation des écrits saints en Islam
Dim 29 Avr 2018, 18:51 par Disciple laïc

» Nos deux mains
Dim 29 Avr 2018, 13:10 par manila

» Aumônerie bouddhiste
Dim 29 Avr 2018, 10:05 par Ortho

» Meditation et Pratique avec Lodoe RInpoche
Sam 28 Avr 2018, 22:14 par Puntsok Norling

» Les bienfaits de la souffrance
Sam 28 Avr 2018, 21:20 par Disciple laïc

» En quoi se démarque « Le livre de l’Eveil » des traditions théistes et du bouddhisme, tout en y étant attaché.
Sam 28 Avr 2018, 15:41 par tindzin

» Bouddhisme et nihilisme
Jeu 26 Avr 2018, 22:37 par Disciple laïc

» le rêve dans le bouddhisme
Jeu 26 Avr 2018, 22:20 par Jean-François

» La Mort selon les bouddhistes
Mer 25 Avr 2018, 22:29 par Ortho

» Que penser de la méditation coupée de ses racines ?
Mer 25 Avr 2018, 16:26 par Pema Gyaltshen

» Je n'arrive plus à croire en mes rêves
Mer 25 Avr 2018, 08:54 par Karma Tsultrim Jyurmé

» La loi de causalité
Dim 22 Avr 2018, 20:40 par Disciple laïc

» Les enfants du Goulag
Dim 22 Avr 2018, 20:11 par Disciple laïc

» C'est tous ce qu'il y a à savoir
Dim 22 Avr 2018, 13:31 par manila

» Un bon critère pour savoir ou nous en sommes
Jeu 19 Avr 2018, 16:04 par manila

» Shantidéva (687-763)
Mar 17 Avr 2018, 21:34 par Disciple laïc

» L'illusion du temps
Mar 17 Avr 2018, 18:49 par Disciple laïc

» Le désir sensuel/sexuel et les filles de Mara
Mar 17 Avr 2018, 16:43 par Ortho

» L’art de la méditation
Mar 17 Avr 2018, 09:34 par Disciple laïc

» Présentation d'une petite nouvelle
Lun 16 Avr 2018, 20:27 par vaygas

» La jalousie, l'envie, des idées pour soigner ce poison?
Lun 16 Avr 2018, 15:25 par Disciple laïc

»  Un traducteur et un ami est mort , Frans Goetghebeur
Lun 16 Avr 2018, 10:11 par Disciple laïc

» Le monde de la compassion existe
Lun 16 Avr 2018, 10:10 par Disciple laïc

» Y a t'il un point commun entre Nikola Tesla, les autres scientifiques, Holywood et les Maîtres bouddhistes ?
Lun 16 Avr 2018, 08:55 par tindzin

» A ceux qui fréquentent Karma Samye Dzong (Bruxelles)
Sam 14 Avr 2018, 18:01 par manila

» Me revoici
Sam 14 Avr 2018, 13:27 par Cris87

» Le syndrome d'hubris: pouvoir et démesure
Sam 14 Avr 2018, 11:55 par manila

» Le bouddhisme et la science
Ven 13 Avr 2018, 19:50 par manila

» Les enseignements du Vénérable K. Sri Dhammananda
Ven 13 Avr 2018, 19:15 par Disciple laïc

» Le bouddhisme zen "Rinzaï" au Japon
Ven 13 Avr 2018, 18:54 par Disciple laïc

» Bonjour tout le monde
Ven 13 Avr 2018, 13:13 par vaygas

» Comment réussir à surmonter une déception
Ven 13 Avr 2018, 12:42 par Disciple laïc

» Point utile sur le Village des Pruniers
Ven 13 Avr 2018, 12:15 par Disciple laïc

» Le Complexe de Dieu
Ven 13 Avr 2018, 10:54 par petit_caillou

» Film "Le Vénérable W."
Jeu 12 Avr 2018, 18:44 par Akana

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 26 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 25 Invités :: 1 Moteur de recherche

vaygas


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 95285 messages dans 11043 sujets

Nous avons 4201 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Amoghasiddhi

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7462)
 
Karma Trindal (6843)
 
manila (4977)
 
petit_caillou (4731)
 
Karma Döndrup Tsetso (3467)
 
karma djinpa gyamtso (3386)
 
MionaZen (3353)
 
Karma Yéshé (2779)
 
Karma Yönten Dolma (2311)
 
vaygas (2299)
 

Bouddhisme et nihilisme

Partagez
avatar
Disciple laïc
Animateur Inter-News
Animateur Inter-News

Masculin
Nombre de messages : 538
Age : 42
Contrée : France
Arts & métiers : En poste comme agent d'accueil et de surveillance au Musée Galliera - Paris
Disposition de l'Esprit : Variable mais se stabilisant lentement
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 30/09/2017

Bouddhisme et nihilisme

Message par Disciple laïc le Jeu 26 Avr 2018, 22:37

Bouddhisme et nihilisme




Depuis la « découverte » du bouddhisme en Occident au XIXème siècle, on l’a souvent accusé d’être un nihilisme, soit pour ne pas l’avoir étudié ou pour l’avoir mal compris, soit par parti pris idéologique en réaction contre la nature non théiste de cette philosophie : la simple négation de l’existence d’une entité première et créatrice étant considérée comme une position nihiliste.

Le philosophe Victor Cousin, parlait d’un « culte du néant » (1) et de « cette déplorable idée de l’anéantissement qui fait le fond du bouddhisme » (2), tandis qu’un autre philosophe, traducteur des œuvres d’Aristote, Jules Barthélemy Saint-Hilaire qualifiait le bouddhisme de « système hideux », de « nihilisme implacable » (3), et statuait : « C’est par le néant ou l’ignorance qu’il débute c’est par l’ignorance ou le néant qu’il termine. » (4) Plus près de nous, Paul Claudel affirmait « Le Bouddha ne trouva que le Néant et sa doctrine enseigna la communion monstrueuse. » (5)

Que dit le bouddhisme ?

Le bouddhisme rejette deux vues qu’il qualifie d’« extrêmes » concernant la nature des phénomènes : le nihilisme et le matérialisme (ou réalisme naïf). La réfutation de ces extrêmes conceptuels est omniprésente dans les textes fondateurs du bouddhisme. Dans le Ratnakuta sutra, par exemple, le Bouddha dit :

« Kashyapa, ce qu’on appelle éternalisme est un extrême.

Ce qu’on appelle nihilisme est un autre extrême. »

Le Traité fondamental de la connaissance transcendante (la prajnaparamita) précise :

« L’être est éternalisme ; le non-être, nihilisme.

Tomber dans l’extrême de l’éternalisme ou dans celui du nihilisme,

C’est être ignorant.

Et l’ignorance empêche de se libérer du samsara. » (6)

Quant au nirvana, il ne s’agit nullement d’une quelconque « extinction » dans le néant, mais de l’extinction de la souffrance et de ses causes. Comme le précise l’Ornement des soûtras (Sutralankara) : « La délivrance est l’épuisement de l’erreur. »

Le bouddhisme considère qu’il serait absurde de nier l’existence des phénomènes puisqu’à l’évidence ils se manifestent d’infinies façons par l’effet d’une multiplicité de causes de conditions interdépendantes. Les phénomènes ne surgissent pas du néant, ne se produisent pas au hasard et ne peuvent pas être leur propre cause. En reconnaissant la production interdépendante des phénomènes, le bouddhisme réfute le nihilisme.

Les phénomènes existent, certes, mais de quelle manière ? Un examen superficiel peut nous faire croire que les choses existent telles qu’elles apparaissent, sous la forme d’entités dotées d’existence propre. Pour le bouddhisme, ce réalisme naïf constitue un autre extrême conceptuel erroné. Grâce à une série de raisonnements logiques, le bouddhisme arrive à la conclusion qu’il ne peut exister d’entités autonomes douées d’existence propre. La « vacuité » du bouddhisme n’est pas une « absence » des phénomènes ou leur non-existence, mais le fait qu’ils sont « vides d’existence intrinsèque. »

La prajnaparamita précise : « Apparaissant, les choses sont vides ; vides, elles apparaissent. » La vacuité n’est pas seulement la nature ultime des phénomènes, mais le potentiel qui permet à ces phénomènes de se déployer à l’infini. Cette compréhension est résumée par cette phrase célèbre de Nagarjuna : « Parce que tout est vacuité, tout peut être. » En effet, c’est précisément parce que les phénomènes sont dénués d’existence intrinsèque qu’ils peuvent se manifester à l’infini. Un univers constitué d’entités autonomes douées d’existence réelle serait figé à tout jamais, car il interdirait le processus des lois de cause à effet, qui est lié à l’interdépendance des phénomènes.

En essence, l’union de la vacuité et des apparences est la manière la plus juste de décrire les phénomènes ainsi que leur nature ultime et de contrecarrer le nihilisme tout autant que le matérialisme.

Notes

(1) : Victor Cousin, Œuvres complètes, 1841
(2) : Victor Cousin, in Nouvelle revue encyclopédique. (1847). Firmin-Didot frères, libraires. p. 33.
(3) : Cité par Roger-Pol Droit dans son éclairant ouvrage, L’oubli de l’Inde, P.U.F.
(4) : J. Barthélemy Saint-Hilaire, Le Bouddhisme, B. Duprat, 1855.
(5) : Paul Claudel, Connaissance de l’Est, Gallimard, 2010.
(6) : Le samsara est la successions des renaissances qui restent sous l’emprise de l’ignorance et sont empreintes de souffrance. Le nirvana est l’extinction de la souffrance qui accompagne celle de l’ignorance. On parle parfait de « grand nirvana » pour désigner l’état de réalisation ultime qui transcende la dualité du samsara et du nirvana.


_________________
Dans le ciel il n'y a ni Est ni Ouest, les gens créent des distinctions depuis leur esprit puis croient qu'elles sont vérité. 
Demeurer en colère c'est prendre un charbon ardent avec l'intention de le jeter sur quelqu'un, c'est vous qui vous brûlez. 
Traitez votre colère avec compassion, votre colère c'est votre bébé qui pleure et vous êtes la maman, réconfortez votre bébé pour qu'il ne pleure plus, traitez votre colère avec compassion. 

    La date/heure actuelle est Sam 26 Mai 2018, 16:00