Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Etudes, Pratiques & Compassion.



Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la Vérité Expérimentée


...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Présentation Zui Ho/Livres Bouddhistes
Aujourd'hui à 21:24 par Livres.Bouddhistes.ZuiHo

» Je m'appelle Mila
Aujourd'hui à 17:38 par Mila

» Salut à Tous
Aujourd'hui à 16:53 par Ortho

» Quand chante Milarépa
Aujourd'hui à 10:47 par Mila

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Aujourd'hui à 10:17 par Jean-François

» Question sur la vie
Aujourd'hui à 09:47 par Ortho

» Dhammapada
Aujourd'hui à 07:44 par vaygas

» Instructions fondamentales : Introduction au bouddhisme Vajrayana
Hier à 10:23 par Mila

» Lama à 19 ans , et après
Hier à 08:30 par Mila

» Maîtres Eveillés: Shabkar! Autobiographie d’un yogi tibétain
Jeu 16 Aoû 2018, 12:38 par Mila

» Présentation
Lun 13 Aoû 2018, 21:06 par Disciple laïc

» Pourquoi cette censure?
Sam 11 Aoû 2018, 18:58 par Karma Trindal

» (Re)nouveau et présentation :)
Sam 11 Aoû 2018, 17:04 par Erispoë

» Don du sang
Mer 08 Aoû 2018, 12:40 par indian

» bonjour de présentation a tous !
Mer 08 Aoû 2018, 10:12 par Akana

» QUE LA PAIX VOUS ACCOMPAGNE !
Mer 08 Aoû 2018, 07:28 par Invité

» Hérault : dérives et abus de pouvoir, le temple bouddhiste de Lodève dans la tourmente
Lun 06 Aoû 2018, 11:36 par Invité

»  Propagande positive pour le Bien de tous les Etres
Dim 05 Aoû 2018, 13:03 par indian

» Question sur le karma
Sam 04 Aoû 2018, 14:42 par indian

» L'éclat du soleil: Dza Patrul Rinpoché (1808–1887)
Ven 03 Aoû 2018, 10:11 par Geronima

» Décadence de la Loi
Mer 01 Aoû 2018, 13:08 par Ortho

» Lumbini, lieu de naissance du Bouddha
Mer 01 Aoû 2018, 09:29 par Disciple laïc

» Les religions du Vietnam
Mar 31 Juil 2018, 13:36 par Disciple laïc

» ZAZEN - Pratique du Zen dans un temple bouddhiste
Mar 31 Juil 2018, 12:48 par Disciple laïc

» Présentation
Lun 30 Juil 2018, 12:53 par indian

» Bonjour tout le monde
Lun 30 Juil 2018, 12:47 par indian

» L'ego (ou le Moi)
Dim 29 Juil 2018, 16:28 par Disciple laïc

» Idées reçues
Dim 29 Juil 2018, 16:24 par Disciple laïc

» Le Bouddha et la Voie
Dim 29 Juil 2018, 16:21 par Disciple laïc

» Est-ce bien ici?
Mer 25 Juil 2018, 22:46 par Karma Trindal

» Ma présentation
Mer 25 Juil 2018, 22:43 par Karma Trindal

» Présentation de MINISCALCO
Mer 25 Juil 2018, 22:40 par Karma Trindal

» Présentation groupes de pratique
Mer 25 Juil 2018, 22:37 par Karma Trindal

» Bonjour a tous
Mer 25 Juil 2018, 22:35 par Lisalisa

» Recherche de bouddhistes sur Troyes
Mer 25 Juil 2018, 22:33 par Karma Trindal

» Bonjour à tous
Mer 25 Juil 2018, 22:32 par Karma Trindal

» Explication de la Roue de la Vie
Mer 25 Juil 2018, 22:14 par Karma Trindal

» Bonjour à tous.
Mer 25 Juil 2018, 22:04 par Karma Trindal

» Citations Ikkyu
Mer 25 Juil 2018, 21:41 par Karma Trindal

» 13 Juin : Toupten Zangpo
Mer 25 Juil 2018, 21:20 par Karma Trindal

» Bonjour...Je me présente
Mer 25 Juil 2018, 21:19 par Karma Trindal

» Cherche référence livre
Mer 25 Juil 2018, 16:17 par Disciple laïc

» Les 6 règles de la concorde
Mar 24 Juil 2018, 20:11 par Disciple laïc

» La Nature ultime de l'esprit
Mar 24 Juil 2018, 18:31 par Akana

» 3 Sagesses anciennes : Gilgamesh, Bouddha, Epictete
Mar 24 Juil 2018, 10:43 par Akana

» Le Trikaya : Les Trois Corps
Lun 23 Juil 2018, 22:13 par Disciple laïc

» La religion bouddhique présentée par la Police de Montréal
Lun 23 Juil 2018, 21:28 par indian

» 24 heures chez les moines bouddhistes
Lun 23 Juil 2018, 07:34 par Disciple laïc

» Bouddhisme et foi Baha'ie
Dim 22 Juil 2018, 21:22 par indian

» Les ruses de Māra
Dim 22 Juil 2018, 20:22 par Disciple laïc

» Eveil au "beau"
Dim 22 Juil 2018, 14:59 par Disciple laïc

» Le Noble Sentier Octuple 1/2 et 2/2 rediffusion.
Dim 22 Juil 2018, 12:25 par Disciple laïc

» L'enseignement du Bouddha d'après les textes les plus anciens
Dim 22 Juil 2018, 08:02 par Disciple laïc

» Hédonisme et eudémonisme, bonheur et plaisir : la grande confusion
Dim 22 Juil 2018, 07:16 par Disciple laïc

» Alexandra David Neel une Femme Remarquable
Ven 20 Juil 2018, 19:34 par indian

» Pacifisme et non-violence
Ven 20 Juil 2018, 04:17 par indian

» Histoire du bouddhisme
Jeu 19 Juil 2018, 08:07 par Disciple laïc

» Inexistence en soi et souffrance
Mer 18 Juil 2018, 17:42 par indian

» Quelques enseignements sur le thème de la colère
Mer 18 Juil 2018, 16:28 par Disciple laïc

» Declaration Universelle des Droits de l'Homme (tous les genres humains)
Mer 18 Juil 2018, 13:33 par indian

» Bouddhisme Mahayana et Theravada
Mer 18 Juil 2018, 11:13 par Karma Trindal

» indian, David
Mer 18 Juil 2018, 00:02 par indian

» Le temps... différence d'état
Mar 17 Juil 2018, 21:11 par Disciple laïc

» Qui est Bouddha Maitreya?
Mar 17 Juil 2018, 14:50 par indian

» Ayurveda, aux origines du bien être, l'Inde ancienne
Lun 16 Juil 2018, 22:37 par Invité

» Les 3 entraînements
Lun 16 Juil 2018, 13:50 par Disciple laïc

» La preuve scientifique de l'existence du Dharma
Lun 16 Juil 2018, 13:34 par indian

» Bouthan : le royaume secret des plantes médicinales
Lun 16 Juil 2018, 13:25 par Disciple laïc

» Le choix ..est-il une illusion?
Sam 14 Juil 2018, 04:15 par Kleine Muis

» Les préceptes du bouddhisme: 8 pépites du bouddhisme pour gérer la colère
Ven 13 Juil 2018, 13:39 par Kleine Muis

» Anniversaire de Guru Padmasambhava
Ven 13 Juil 2018, 00:02 par Puntsok Norling

» Méditer sur le non-soi
Lun 09 Juil 2018, 18:13 par Disciple laïc

» Existence en soi
Lun 09 Juil 2018, 17:55 par Disciple laïc

» Réhabiliter le destin de l'humanité
Lun 09 Juil 2018, 16:41 par indian

» Guérir les blessures du passé par la pratique du nouveau départ
Dim 08 Juil 2018, 20:33 par Disciple laïc

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 37 utilisateurs en ligne :: 3 Enregistrés, 0 Invisible et 34 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Akana, Karma Trindal, Mila


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 96479 messages dans 11135 sujets

Nous avons 4231 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Skuale

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7475)
 
Karma Trindal (6880)
 
petit_caillou (4731)
 
Karma Döndrup Tsetso (3504)
 
karma djinpa gyamtso (3386)
 
MionaZen (3353)
 
Karma Yéshé (2779)
 
vaygas (2369)
 
Karma Yönten Dolma (2311)
 
hananou (1701)
 

En quoi se démarque « Le livre de l’Eveil » des traditions théistes et du bouddhisme, tout en y étant attaché.

Partagez
avatar
tindzin
Philanthrope
Philanthrope

Masculin
Nombre de messages : 684
Age : 58
Contrée : Sénégal
Arts & métiers : Entrepreneur : transport, location, maraîchage, élevage et divers
Disposition de l'Esprit : Mise en lumière de l'ignorance par dévoilement
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 27/10/2009

En quoi se démarque « Le livre de l’Eveil » des traditions théistes et du bouddhisme, tout en y étant attaché.

Message par tindzin le Sam 28 Avr 2018, 12:32

A vous toutes et tous,
Bonjour,


En quoi se démarque « Le livre de l’Eveil » des traditions théistes et du bouddhisme, tout en y étant attaché.


Tous les moyens, dont les traditions permettent d’élever spirituellement, dans notre cas, les êtres humains, sont nécessaires à leur développement personnel, afin d’assurer leur bien être.


Dans ce sens, tous ces moyens et ces traditions sont à respecter tant que celles-ci, et c’est primordial, laissent la porte ouverte à ceux qui souhaitent entrer dans leur transmission d’enseignements, mais également en sortir, sans devoir subir d’opprobres, ni de châtiments corporels, ni de stigmatisation négative, soit en reconnaissant et en assurant la liberté de chacun à s’autodéterminer dans ses choix.


Sans cette liberté de choix, l’on tombe directement et irrémédiablement dans une forme où l’autre, de dictature totalitaire et plus du tout dans un enseignement à caractère d’élévation spirituel.


Ceci étant avancé, il faut reconnaître qu’au niveau de la spiritualité, ce distingue deux courants principaux, soit les mouvements théistes et les mouvements non théistes.


Comme leur nom l’indique, les traditions théistes font appellent à une puissance supérieure souvent appelée dieu, qui est déclarée créatrice de toutes choses, dont nous sommes déclarés êtres ses créations, donc ses créatures. Ainsi d’une certaine façon nous lui appartenons et lui devons tout, à commencer par notre présente existence.


Une école ou tradition non théiste, ne s’appuie pas sur un créateur extérieur, source de toutes choses. Leur enseignement passe par la valorisation des capacités intérieures des êtres humains, par la purification de leur énergie négative, tout en valorisant un détachement que nous pourrions souhaiter conserver de celles positives, afin de nous installer dans une zone spécifique de la conscience dont il est dit qu’elle se situe au-delà du mental et qui est nommée éveil.


Malheureusement ces deux approches qui semblent à première vue si différentes, voir antinomique l’une de l’autre, sont en fait très proche sur le point le plus essentiel.


Une approche non théiste, ne libère jamais véritablement « ses » disciples ou étudiant, en leurs rappelant constamment que l’école qu’ils suivent est une tradition ininterrompue de Maîtres à disciples depuis son origine.


Les traditions théistes quant à elles, ont du se construire un autre schéma, étant donné que le dieu créateur de toutes choses, ayant bien des choses à faire et à régler, de part le vaste univers, à d’autres chats à fouetter, qu'apparaître à la demande et à tout bout de champ, pour n’importe quelle broutille, alors les traditions théistes ont instaurés, tout comme une école d’approche non théiste, des intermédiaires entre dieu et ses créatures, soit des prêtres, des curés, des imam, des guides spirituels, des gourous, des marabouts, les cardinaux, les papes, les patriarches, les pasteurs, les évêques, Sa Sainteté Sérénissime, etc….


Ceux-ci naturellement sont garants de la ligne de transmission des enseignements et de leur inaltérable pureté.


A mon avis ils remplissent auprès des êtres humains, également une autre fonction bien plus terre à terre, tout comme leurs dieux.


Cette fonction est d’être aussi une substitution et un prolongement de leurs parents, de leur maman ou de leur papa, quelque soit le nom dans la liste non exhaustive que j’ai produit ci-dessus.


Ainsi, que l’on se présente comme étant un représentant de dieu sur terre, ou que l’on fasse partie de la chaîne de transmission et que l’on se présente comme étant un rouage de la lignée ininterrompue de Maître à disciple, l’on est tout d’abord un papa ou une maman, et cette position ne favorise pas à ce que le disciple, l’étudiant, le mouton ou la brebis égarée, puisse un jour prendre son autonomie.


Bien que toutefois plus dans une tradition non théiste qu’une tradition théiste, mais tout de même il est difficile de s’en détacher, surtout que rien n’est fait pour que cela se passe, ni dans une tradition non théiste et encore moins dans une tradition ou l’on demande la soumission (pour rappel, islam veut dire soumission) à dieu.


Ainsi de la soumission à dieu, l’on en vient à la soumission au pouvoir de celui qui représente dieu sur Terre, le kalif, le roi, le sultan, le marabout, l’imam, le pape, le cardinal, le prêtre, le curé, le pasteur, et toutes les dénominations que ces hommes d’églises ou de traditions non théiste se donnent.


Dès lors, pensez-vous vraiment que ceux-ci souhaitent ou ont un quelconque intérêt à vous rendre votre liberté et à vous rendre autonome ?


Ne pensez-vous pas, puisque vous représentez leur gagne pain et le pouvoir que vous leur avez attribué et conféré, qu’ils ne souhaitent pas conserver ces acquis pour eux-mêmes ?


Voilà, j’ai tout dis, de la différence et en quoi se démarque « Le livre de l’Eveil », qui est une méthode permettant d’obtenir l’éveil subit et d’être littéralement et véritablement libéré de votre papa et de votre maman de substitution, une bonne fois pour toute et de pouvoir évoluer en toute liberté, au-delà même de la mort.


Maintenant, si par la suite à votre éveil vous souhaitez continuer à poursuivre l’activité spirituelle que vous pratiquiez avant, parce que celle-ci fait sens au niveau de vos liens et appartenances sociales, ou que vous souhaitiez entamer le cour de poterie dont vous rêviez d’entreprendre depuis longtemps, pour moi cela ne me pose aucun problème, tout comme si vous ne trouvez aucun intérêt à lire mes écrits, le jour où ceux-ci seront je l’espère publiés et diffusés.


Pour ma part je continue à faire certaines pratiques bouddhistes, surtout celles me permettant d’envoyer du bonheur à l’ensemble des êtres, et celles me permettant de développer mes capacités en vue de venir en aide aux autres au-delà de l’espace et du temps.




Bonne journée à vous toutes et tous et je vous souhaite également un excellent week-end.


dzine tinte
avatar
Akana
Auditeur
Auditeur

Féminin
Nombre de messages : 247
Age : 16
Contrée : Bretagne
Arts & métiers : Manga/Psychologie
Disposition de l'Esprit : En quête de vérité
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 18/05/2017

Re: En quoi se démarque « Le livre de l’Eveil » des traditions théistes et du bouddhisme, tout en y étant attaché.

Message par Akana le Sam 28 Avr 2018, 13:39

Je ne sais pas si j'ai bien compris ce que tu as écris (principalement parce qu'on me prenait la tête à côté xd) mais, si ton livre se démarque du bouddhisme, de part le fait qu'il est censé apporté l'"éveil", sans la présence d'aucun maître ou enseignant que ce soit, pour ma part je trouve ça dangereux. Non pas que ta démarche en elle-même le soit, c'est très louable de ta part de vouloir venir en aide aux êtres, et leur permettre d'atteindre éventuellement "plus vite" l'éveil, mais le soucis ce sont plutôt les "conséquence", et la façon dont tu t'y prends. Parce que malheureusement sur ce chemin spirituel, je ne pense pas qu'il soit possible de se détacher de quelqu'un qui ait déjà fait ce chemin, et qui va savoir nous guider, et nous indiquer quand on prends un "mauvais chemin". De plus, un vrai maître, et pas un espèce de charlatan qui effectivement ne va être là que pour vous "prendre votre argent", fait en sorte de préparé son disciple à ce que celui-ci soit un jour parfaitement autonome. De plus, si jamais ton livre est publié (Ce que néanmoins je te souhaite), il y a énormément de risques, pour que des gens voulant "expédié" leur cheminement spirituel, et arrivé immédiatement aux "bienfaits" qu'un chemin réalisé correctement peut apporter, se précipitent sur ce livre, et peut-être malheureusement tombes dans le piège d'une soit disant "réalisation" qu'ils penseront avoir acquise, alors qu'ils n'auront rien fait de plus, que découvrir ce que peut être le Bouddhisme. Ca ne reste que mon avis, mais je le partage quand même ^^ Bonne journée à toi.
avatar
tindzin
Philanthrope
Philanthrope

Masculin
Nombre de messages : 684
Age : 58
Contrée : Sénégal
Arts & métiers : Entrepreneur : transport, location, maraîchage, élevage et divers
Disposition de l'Esprit : Mise en lumière de l'ignorance par dévoilement
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 27/10/2009

Re: En quoi se démarque « Le livre de l’Eveil » des traditions théistes et du bouddhisme, tout en y étant attaché.

Message par tindzin le Sam 28 Avr 2018, 15:41

@Akana a écrit:Je ne sais pas si j'ai bien compris ce que tu as écris (principalement parce qu'on me prenait la tête à côté xd) mais, si ton livre se démarque du bouddhisme, de part le fait qu'il est censé apporté l'"éveil", sans la présence d'aucun maître ou enseignant que ce soit, pour ma part je trouve ça dangereux. Non pas que ta démarche en elle-même le soit, c'est très louable de ta part de vouloir venir en aide aux êtres, et leur permettre d'atteindre éventuellement "plus vite" l'éveil, mais le soucis ce sont plutôt les "conséquence", et la façon dont tu t'y prends. Parce que malheureusement sur ce chemin spirituel, je ne pense pas qu'il soit possible de se détacher de quelqu'un qui ait déjà fait ce chemin, et qui va savoir nous guider, et nous indiquer quand on prends un "mauvais chemin". De plus, un vrai maître, et pas un espèce de charlatan qui effectivement ne va être là que pour vous "prendre votre argent", fait en sorte de préparé son disciple à ce que celui-ci soit un jour parfaitement autonome. De plus, si jamais ton livre est publié (Ce que néanmoins je te souhaite), il y a énormément de risques, pour que des gens voulant "expédié" leur cheminement spirituel, et arrivé immédiatement aux "bienfaits" qu'un chemin réalisé correctement peut apporter, se précipitent sur ce livre, et peut-être malheureusement tombes dans le piège d'une soit disant "réalisation" qu'ils penseront avoir acquise, alors qu'ils n'auront rien fait de plus, que découvrir ce que peut être le Bouddhisme. Ca ne reste que mon avis, mais je le partage quand même ^^ Bonne journée à toi.


 
 
Akana,
Bonjour,
 
Je te remercie pour ta réponse, malheureusement je pense que tu te trompe sur beaucoup de choses.
 
Premièrement mon écrit suis scrupuleusement l'enseignement que j'ai reçu de mes Maîtres et est en parfaite adéquation aux enseignements du Bouddha.
 
Secondement, il est impossible et je pèse mes mots, de ce fourvoyer à partir de la manière dont j’amène ma démonstration (ou alors c'est que l'on fait preuve d'une extrême mauvaise fois, mais cela est au-delà de mon ressort, et de mes capacités), car les exercices pratiques en eux seuls pourraient peut-être prêter à confusion, ce que je ne crois pas, mais admettons, car ceux-ci sont soutenus par tout un apport théorique précis et très clairment explicité.
 
Troisièmement je l’ai écrit, par exemple l’on dit qu’un être éveillé ne produit plus de karma, oui c’est exact et j’en fais même la démonstration théorique pratique, mais cela uniquement si la personne se maintien dans la vision d’éveil. Ainsi l’on commence par comprendre ce qu’est l’éveil, ce qui permet d’en saisir les contours, mais ensuite il faut l’intégrer et le moyen que je propose pour cette intégration, c’est cela la vrai différence avec l’enseignement traditionnnel qui est proposé depuis plus de 2500 ans.
 
En fait, si mon écrit se publie, tu t'apercevra que j'ai pris passablement de citations de Maîtres considérés eux-mêmes comme éveillés par nombre de leurs paires.
 
Ainsi, tout se recoupe avec mes propres analyses et conclusions, soit que l’on a aucun besoin d’être attaché, voir nous rattacher à un enseignant particulier pour nous éveiller, c’est bien le leurre que l’on tente de nous faire croire et cela marche, tout comme le leurre que c’est quelque chose de très difficile à atteindre, je ne dis pas par contre que cela ne demande aucune vigilence pour demeurer dans cette perception. Cela par contre serait un mensonge de ma part.
 
Mais effectivement, nos enseignants ne nous présentent, je ne dirais pas jamais, mais très rarement l'enseignement sous cet aspect, je n'ai pas eu a faire beaucoup de recherches, j'ai plutôt eu la main, disons heureuse, de trouver les bonnes citations et de tomber sur les bons textes, ou d'obtenir les bonnes réponses à mes questionnements.
 
Alors à quoi es-ce du, partant que n'existe aucun hasard ?
 
Pour ma part je me fie beaucoup à mon intuition et c'est d'ailleurs le kempo et frère de Sa Sainteté Sérénissime Gangteng Rinpoché qui m'a personnellement en 2015, dit que c'était la voie que je devais suivre afin d'arriver à un résultat dans mes recherches.
 
Je dirais donc que ce n’est pas du à la chance, mais plus probablement à mon karma et par cascade, ceux qui bénéficieront de mes écrits, le devrons aussi à leur karma.
 
Donc soyez patient comme je l’ai été et comme je le suis actuellement afin de tenter trouver la bonne maison d’Editions qui permettra à tous de pouvoir bénéficier de cet écrit.
 
Par exemple dernièrement, hier en fait (vendredi 27 avril), j’ai trouvé sur le site d’une maison d’Editions canadienne, dans leur catalogue de livres numériques dans la section spiritualité, une femme qui vient d’éditer un livre qui m’a paru assez intéressant où un clair rapprochement était fait entre conscience et matière, plutôt que la matière serait un déploiement à partir de la conscience, cela va un peu dans le sens de mon écrit, mis à part que cette femme ne s’inspirait que des recherches scientifiques les plus actuelles dans ce domaine et que l’exposé de sa démonstration ce décline en 350 pages.
 
Alors que mes écrits pourraient ce résumer sur la moitié des pages que j’ai écrit qui totalisent avec les incrustations informatives 93 pages de format A4 y compris les deux pages du sommaires et la page finale de dédicace pour le bien des êtres, ce qui devrait tenir dans une publication de moins de 100 pages et cela comprenant 4 exercices de pratiques qui peuvent se résumer en un, avec à l’appui des citations de Maîtres du bouddhisme tibétain et indien et de l’hindouisme, tous tirant les mêmes conclusions, en relations à de l’information scientifique actuelle et passée, le tout mis en lien avec l’intuition et mes perceptions.
 
Voilà donc Akana ce que je peux te dire et te transmettre. Après chacun est libre de ses choix, mais personne ne pourra venir par la suite me dire, je ne savais pas.
 
Bien à toi Akana, ainsi qu’à vous toutes et tous.
 
Dzine tinte

Contenu sponsorisé

Re: En quoi se démarque « Le livre de l’Eveil » des traditions théistes et du bouddhisme, tout en y étant attaché.

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Sam 18 Aoû 2018, 22:35