L'Arbre des Refuges: Une Philosophie Non Confessionnelle

La seule façon d’apporter la paix au monde est d’apprendre soi-même à vivre en paix.( Bouddha « l’Éveillé » 623-543 av. J.-C )


Les livres à lire dans sa vie

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Un petit message de présentation
VELUDVAREYYA-SUTTA  EmptyHier à 19:03 par Disciple laïc

» Dagpo Rimpoché - Le lama venu du Tibet 1 et2/3
VELUDVAREYYA-SUTTA  EmptySam 28 Jan 2023, 20:25 par Disciple laïc

» La force des souhaits dans le vajrayana
VELUDVAREYYA-SUTTA  EmptySam 28 Jan 2023, 08:08 par Disciple laïc

» Iti 18 : Saṅghabheda Sutta : La division du Sangha.
VELUDVAREYYA-SUTTA  EmptyVen 27 Jan 2023, 20:41 par Yeshi

» SN 22.43 Attadīpa Sutta : Une île de soi-même.
VELUDVAREYYA-SUTTA  EmptyVen 27 Jan 2023, 14:50 par Disciple laïc

» Présentation de ma personne
VELUDVAREYYA-SUTTA  EmptyMer 25 Jan 2023, 15:37 par Yeshi

» Trouble psychique et traitement médicamenteux
VELUDVAREYYA-SUTTA  EmptyDim 22 Jan 2023, 20:04 par Yeshi

» j'ai du mal à gérer mes emotions, je souhaite m'en sortir
VELUDVAREYYA-SUTTA  EmptyDim 22 Jan 2023, 16:12 par felin75

» Promenade dans la nature avec le Bouddha
VELUDVAREYYA-SUTTA  EmptySam 14 Jan 2023, 23:47 par Mila

» Le Cheval
VELUDVAREYYA-SUTTA  EmptyMar 03 Jan 2023, 17:59 par Pema Gyaltshen

» demande d'informations sur quelques themes
VELUDVAREYYA-SUTTA  EmptyDim 01 Jan 2023, 09:17 par Ortho

» La Roue de la vie bouddhique 1/2 et 2/2
VELUDVAREYYA-SUTTA  EmptyLun 26 Déc 2022, 12:59 par Disciple laïc

» Le Singe
VELUDVAREYYA-SUTTA  EmptyDim 18 Déc 2022, 22:39 par Ortho

» Le Cochon
VELUDVAREYYA-SUTTA  EmptySam 17 Déc 2022, 23:07 par petit_caillou

» Le Serpent
VELUDVAREYYA-SUTTA  EmptySam 17 Déc 2022, 23:04 par petit_caillou

» La Chèvre (ou Mouton)
VELUDVAREYYA-SUTTA  EmptySam 17 Déc 2022, 23:00 par petit_caillou

» Le Coq
VELUDVAREYYA-SUTTA  EmptySam 17 Déc 2022, 22:50 par petit_caillou

» Le Chien
VELUDVAREYYA-SUTTA  EmptySam 17 Déc 2022, 22:46 par petit_caillou

» Le Dragon
VELUDVAREYYA-SUTTA  EmptySam 17 Déc 2022, 22:41 par petit_caillou

» Le Lapin (ou Chat)
VELUDVAREYYA-SUTTA  EmptySam 17 Déc 2022, 22:39 par petit_caillou

» Le Tigre
VELUDVAREYYA-SUTTA  EmptySam 17 Déc 2022, 22:33 par petit_caillou

» Le Buffle
VELUDVAREYYA-SUTTA  EmptySam 17 Déc 2022, 22:29 par petit_caillou

» Le Rat
VELUDVAREYYA-SUTTA  EmptySam 17 Déc 2022, 22:25 par petit_caillou

» L' année du Lapin - 2023
VELUDVAREYYA-SUTTA  EmptySam 17 Déc 2022, 22:14 par petit_caillou

» Fermer Les yeux rend t'il heureux ?
VELUDVAREYYA-SUTTA  EmptySam 17 Déc 2022, 18:09 par Disciple laïc

» L'Histoire des Derniers Romains : Sagalassos.
VELUDVAREYYA-SUTTA  EmptyJeu 15 Déc 2022, 22:39 par Disciple laïc

» Si Dieu existe, pourquoi la souffrance ? Abdennour Bidar et Chawkat Moucarry
VELUDVAREYYA-SUTTA  EmptyMer 14 Déc 2022, 22:30 par Ortho

» L’apport du bouddhisme dans la quête de sagesse démocratique
VELUDVAREYYA-SUTTA  EmptyMer 14 Déc 2022, 18:22 par Disciple laïc

» Les animaux ont-ils conscience d’eux-mêmes ?
VELUDVAREYYA-SUTTA  EmptyMer 14 Déc 2022, 15:56 par Disciple laïc

» SN 55.17 . Mittāmacca Sutta : Amis & collègues.
VELUDVAREYYA-SUTTA  EmptyDim 11 Déc 2022, 21:29 par Disciple laïc

» Confiance en soi, timidité, les autres, Dharma
VELUDVAREYYA-SUTTA  EmptyDim 11 Déc 2022, 10:17 par Disciple laïc

» Japon, l'art du jardin zen
VELUDVAREYYA-SUTTA  EmptyDim 11 Déc 2022, 09:19 par Disciple laïc

» AN 8.26 Jīvaka Sutta : Les questions de Jivaka.
VELUDVAREYYA-SUTTA  EmptySam 10 Déc 2022, 21:39 par Disciple laïc

» AN 7.71 Bhāvanā Sutta : Le développement.
VELUDVAREYYA-SUTTA  EmptySam 10 Déc 2022, 21:36 par Disciple laïc

» que pensez vous de toutes ces théories ?
VELUDVAREYYA-SUTTA  EmptyMer 07 Déc 2022, 23:15 par Ortho

» Le Yang doit t’il récupéré sa tête
VELUDVAREYYA-SUTTA  EmptyMer 07 Déc 2022, 18:22 par LeLoups

» QUI REMPLIT LES PRISONS ? QUI ? Et surtout pourquoi ?
VELUDVAREYYA-SUTTA  EmptyMar 06 Déc 2022, 22:33 par Ortho

» Les voeux de Bodhisattva
VELUDVAREYYA-SUTTA  EmptyMar 06 Déc 2022, 22:22 par Mila

» Amitābha: Le Grand Soutra de la Vie Infinie
VELUDVAREYYA-SUTTA  EmptyMar 06 Déc 2022, 12:41 par Disciple laïc

» Difficulté générale que je rencontre
VELUDVAREYYA-SUTTA  EmptyMar 06 Déc 2022, 10:31 par Disciple laïc

» Bonne nouvelle : une ordination
VELUDVAREYYA-SUTTA  EmptyJeu 01 Déc 2022, 19:34 par Ortho

» La voie du souffle, dans le bouddhisme theravada
VELUDVAREYYA-SUTTA  EmptyMer 30 Nov 2022, 19:03 par Disciple laïc

» Le taoïsme et le bouddhisme s’opposent sur l’approche de la mort (guide touristique)
VELUDVAREYYA-SUTTA  EmptyMer 30 Nov 2022, 10:21 par Nangpa

» conseil concernant un livre : taoisme
VELUDVAREYYA-SUTTA  EmptyJeu 24 Nov 2022, 08:35 par Disciple laïc

» Bouddhisme & Santé: Le bouddhisme m'a sauvé de mon cancer (témoignage)
VELUDVAREYYA-SUTTA  EmptyMer 23 Nov 2022, 12:33 par Mila

» La pratique de Shamatha ou la quiétude mentale par Jetsunma Tenzin Palmo
VELUDVAREYYA-SUTTA  EmptyMar 22 Nov 2022, 15:29 par Disciple laïc

» Quand les musulmans se détournent de la foi
VELUDVAREYYA-SUTTA  EmptyDim 20 Nov 2022, 22:34 par Ortho

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
VELUDVAREYYA-SUTTA  EmptySam 19 Nov 2022, 20:36 par Mila

» Les cinq éléments du tao, élixirs de vie
VELUDVAREYYA-SUTTA  EmptySam 19 Nov 2022, 19:35 par Disciple laïc

» Lanterna magica , la Forêt enchantée .
VELUDVAREYYA-SUTTA  EmptyJeu 17 Nov 2022, 19:13 par Mila

» Les souhaits de Shantideva
VELUDVAREYYA-SUTTA  EmptyLun 14 Nov 2022, 17:16 par Mila

» Amazonie, les civilisations oubliées de la forêt
VELUDVAREYYA-SUTTA  EmptyDim 13 Nov 2022, 22:43 par Disciple laïc

» Bouddhisme : Ethique et karma
VELUDVAREYYA-SUTTA  EmptyDim 13 Nov 2022, 15:29 par Disciple laïc

» Bangkok, vue et commentée par Kalu Rimpoché
VELUDVAREYYA-SUTTA  EmptyDim 06 Nov 2022, 21:01 par Mila

» Japon, l'art du jardin zen
VELUDVAREYYA-SUTTA  EmptyDim 06 Nov 2022, 20:46 par Disciple laïc

» Carnac : sur les traces du royaume disparu
VELUDVAREYYA-SUTTA  EmptyDim 06 Nov 2022, 08:49 par Disciple laïc

» Un chien à la recherche des disparus
VELUDVAREYYA-SUTTA  EmptyVen 04 Nov 2022, 17:52 par Mila

» Des ours polaires s'installent dans une station météorologique de l'arctique
VELUDVAREYYA-SUTTA  EmptyVen 04 Nov 2022, 16:49 par Mila

» ASBL L'Arbre des Refuges: Présentation du Projet
VELUDVAREYYA-SUTTA  EmptyMar 01 Nov 2022, 16:46 par Karma Trindal

» La Bonne Nouvelle du Salut.
VELUDVAREYYA-SUTTA  EmptyMar 01 Nov 2022, 16:38 par Karma Trindal

» Nouveau sur le forum - merci pour votre accueil
VELUDVAREYYA-SUTTA  EmptyMar 01 Nov 2022, 16:37 par Karma Trindal

» Des arbres , pour l'Arbre .
VELUDVAREYYA-SUTTA  EmptySam 29 Oct 2022, 11:21 par Mila

» La première étape de la discipline...
VELUDVAREYYA-SUTTA  EmptySam 29 Oct 2022, 11:00 par Mila

» Fanatisme religieux sur CNEWS ?
VELUDVAREYYA-SUTTA  EmptyMar 25 Oct 2022, 10:12 par Disciple laïc

» Circonstances favorables et confiance (précieuse existence humaine)
VELUDVAREYYA-SUTTA  EmptyLun 17 Oct 2022, 18:19 par Disciple laïc

» Une ville rasée par une comète : Sodome.
VELUDVAREYYA-SUTTA  EmptyDim 16 Oct 2022, 18:57 par Disciple laïc

» La Lignée Drikung Kagyu en France
VELUDVAREYYA-SUTTA  EmptyDim 16 Oct 2022, 15:10 par thie24

» MARPA, l’un des fondateurs de la lignée Kagyu
VELUDVAREYYA-SUTTA  EmptyDim 16 Oct 2022, 10:06 par Disciple laïc

» Enseignement et initiation d'Amithaba
VELUDVAREYYA-SUTTA  EmptyJeu 13 Oct 2022, 18:03 par Disciple laïc

» Une compassion égale pour tous
VELUDVAREYYA-SUTTA  EmptyMer 12 Oct 2022, 22:33 par Mila

» Rituel annuel, Drouptcheu de Karmapakshi , à Bruxelles
VELUDVAREYYA-SUTTA  EmptyMer 12 Oct 2022, 21:57 par Mila

» Le zen, une pratique du temps infini
VELUDVAREYYA-SUTTA  EmptyDim 02 Oct 2022, 10:15 par Disciple laïc

» Le festival pour la Paix à la Pagode de Vincennes
VELUDVAREYYA-SUTTA  EmptyJeu 29 Sep 2022, 20:39 par Disciple laïc

» AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE".
VELUDVAREYYA-SUTTA  EmptyJeu 29 Sep 2022, 16:07 par MichelPaul

» 100 000 mantras.5.Dhâranî des 100 000 ornements de l'Eveil
VELUDVAREYYA-SUTTA  EmptyJeu 22 Sep 2022, 18:18 par Gàara

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 39 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 39 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

L’Arbre et ses racines

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 107463 messages dans 12890 sujets

Nous avons 4620 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Aniketa

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7807)
VELUDVAREYYA-SUTTA  Bar_leftVELUDVAREYYA-SUTTA  BarVELUDVAREYYA-SUTTA  Bar_right 
Karma Trindal (7220)
VELUDVAREYYA-SUTTA  Bar_leftVELUDVAREYYA-SUTTA  BarVELUDVAREYYA-SUTTA  Bar_right 
petit_caillou (4847)
VELUDVAREYYA-SUTTA  Bar_leftVELUDVAREYYA-SUTTA  BarVELUDVAREYYA-SUTTA  Bar_right 
Mila (3548)
VELUDVAREYYA-SUTTA  Bar_leftVELUDVAREYYA-SUTTA  BarVELUDVAREYYA-SUTTA  Bar_right 
Karma Döndrup Tsetso (3503)
VELUDVAREYYA-SUTTA  Bar_leftVELUDVAREYYA-SUTTA  BarVELUDVAREYYA-SUTTA  Bar_right 
karma djinpa gyamtso (3385)
VELUDVAREYYA-SUTTA  Bar_leftVELUDVAREYYA-SUTTA  BarVELUDVAREYYA-SUTTA  Bar_right 
MionaZen (3351)
VELUDVAREYYA-SUTTA  Bar_leftVELUDVAREYYA-SUTTA  BarVELUDVAREYYA-SUTTA  Bar_right 
Karma Yéshé (3196)
VELUDVAREYYA-SUTTA  Bar_leftVELUDVAREYYA-SUTTA  BarVELUDVAREYYA-SUTTA  Bar_right 
vaygas (2774)
VELUDVAREYYA-SUTTA  Bar_leftVELUDVAREYYA-SUTTA  BarVELUDVAREYYA-SUTTA  Bar_right 
Disciple laïc (2748)
VELUDVAREYYA-SUTTA  Bar_leftVELUDVAREYYA-SUTTA  BarVELUDVAREYYA-SUTTA  Bar_right 

VELUDVAREYYA-SUTTA

Disciple laïc
Disciple laïc
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]


Masculin
Nombre de messages : 2748
Zodiaque : Gémeaux Âge : 47
Contrée : France
Arts & métiers : Agent d'Accueil et Surveillance au Château de Rueil Malmaison.
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chat
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : En guérison
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 30/09/2017

Titre-sujet VELUDVAREYYA-SUTTA

Message par Disciple laïc Sam 29 Sep 2018, 09:45

VELUDVAREYYA-SUTTA  Main-q10




Veludvareyya-Sutta



verset 5.1


Ainsi ai-je entendu : Une fois, le Bienheureux voyageant dans les provinces du pays Kosala, avec une grande troupe de disciples, arriva à Veludvara, un village de brahmanes. Les habitants de Veludvara, brahmanes chefs de famille, apprirent que le religieux Gotama, fils des Sakyas, qui avait abandonné sa famille sakyas, et quitté son foyer pour entrer dans la vie religieuse, en voyageant dans les provinces du pays Kosala, était parvenu à Veludvara.


verset 5.2


En effet, une bonne réputation s’était propagée à propos du Bienheureux Gotama : Il est le Bienheureux, l’Arahant, parfaitement et pleinement éveillé, parfait en sagesse et en conduite, bien arrivé (à son but), le Connaisseur des mondes, l’incomparable Guide des êtres qui doivent être guidés, l’Instructeur des dieux et des humains, le Bouddha, le Bienheureux.


verset 5.3


Ayant connu lui-même ce monde-ci avec ses dieux, avec ses Mara(s) et ses Brahma(s), avec ses troupes de religieux et de brahmanes, ses êtres célestes et humains, il le fait connaître.


verset 5.4


Il enseigne la doctrine, bonne en son début, bonne en son milieu, bonne en sa fin, bonne dans sa lettre et dans son esprit, et il exalte la Conduite pure parfaitement pleine, parfaitement pure. Rencontrer un tel Arahant est vraiment une chance."


verset 5.5


Les brahmanes chefs de famille, habitants de Veludvara, rendirent visite au Bienheureux. En arrivant, certains parmi eux rendirent hommage au Bienheureux, puis s’assirent à l’écart sur un côté. D’autres échangèrent avec lui des politesses et des paroles de courtoisie, puis s’assirent à l’écart sur un côté. Certains, les mains jointes, se tournèrent vers le Bienheureux puis s’assirent à l’écart sur un côté. D’autres encore, ayant énoncé leurs noms et leurs noms de famille, s’assirent à l’écart sur un côté. D’autres s’assirent à l’écart sur un côté sans rien dire.


verset 5.6


S’étant assis à l’écart sur un côté, les brahmanes chefs de famille, habitants de Veludvara, s’adressèrent au Bienheureux et dirent : O vénérable Gotama, nous sommes des gens qui ont telles passions, tels espoirs, telles intentions comme : "de vivre au milieu de beaucoup d’enfants", "d’utiliser le santal de Bénarès", "de porter des guirlandes et d’utiliser des parfums et des onguents", "d’accepter l’or et l’argent", "de renaître dans les destinations heureuses, dans les états célestes, après la dissolution du corps, après la mort".




verset 5.7


Nous vous demandons, ô vénérable Gotama, enseignez-nous une doctrine selon laquelle nous pourrions vivre avec telles passions, tels espoirs, telles intentions comme : "De vivre au milieu de beaucoup d’enfants, d’utiliser le santal de Bénarès, de porter des guirlandes et d’utiliser des parfums et des onguents, d’accepter l’or et l’argent, de renaître dans les destinations heureuses, dans les états célestes, après la dissolution du corps, après la mort."


verset 5.8


Le Bienheureux dit : O chefs de famille, je vous enseignerai donc un mode de vie qui procure un profit à chacun. Ecoutez-le. Rendez vos oreilles attentives". Entendu, ô vénérable Gotama", répondirent les brahmanes chefs de famille, habitants de Veludvara.


verset 5.9


Le Bienheureux dit : Quel est, ô chefs de famille, le mode de vie qui procure un profit à chacun ? Imaginons, ô chefs de famille, que le disciple noble réfléchisse ainsi : "J’aime la vie et je ne veux pas mourir. J’aime la joie et je répugne aux douleurs. Si je suis privé de la vie par quelqu’un, c’est un fait qui n’est ni agréable ni plaisant pour moi. Si, moi, je prive quelqu’un d’autre de sa vie, ce ne sera un fait ni agréable ni plaisant pour lui, car il ne veut pas qu’on le tue, et il aime la joie, et il répugne aux douleurs.


verset 5.10


Ainsi, un fait qui n’est ni agréable ni plaisant pour moi doit être un fait qui n’est ni agréable ni plaisant pour quelqu’un d’autre. Donc, un fait qui n’est ni agréable ni plaisant pour moi, comment puis-je l’infliger à quelqu’un d’autre ?


verset 5.11


Le résultat d’une telle réflexion est que le disciple noble lui-même s’abstient de tuer les êtres vivants. Il encourage les autres à s’abstenir de tuer les êtres vivants. Il parle et fait l’éloge d’une telle abstinence. Ainsi, en ce qui concerne la conduite de son corps, il est complètement pur.


verset 5.12


Et encore, ô chefs de famille, imaginons que le disciple noble réfléchisse ainsi : Si quelqu’un prenait avec l’intention de la voler une chose m’appartenant que je ne lui ai pas donnée, ce serait un fait ni agréable ni plaisant pour moi. Si moi, je prenais avec l’intention de la voler une chose appartenant à quelqu’un d’autre qu’il ne m’aurait pas donnée, ce serait un fait ni agréable ni plaisant pour lui.


verset 5.13


Ainsi, un fait qui n’est ni agréable ni plaisant pour moi doit être un fait qui n’est ni agréable ni plaisant pour quelqu’un d’autre. Donc, un fait qui n’est ni agréable ni plaisant pour moi, comment puis-je l’infliger à quelqu’un d’autre ?


verset 5.14


Le résultat d’une telle réflexion est que le disciple noble lui-même s’abstient de prendre ce qui ne lui est pas donné. Il encourage les autres à s’abstenir de prendre ce qui ne leur est pas donné. Il parle et fait éloge d’une telle abstinence. Ainsi, en ce qui concerne la conduite de son corps, il est complètement pur.


verset 5.15


Et encore, ô chefs de famille, imaginons que le disciple noble réfléchisse ainsi : Si quelqu’un avait des relations sexuelles avec mes femmes, ce serait un fait ni agréable ni plaisant pour moi. Si moi, j’avais des relations sexuelles avec les femmes de quelqu’un d’autre, ce serait un fait ni agréable ni plaisant pour lui.


verset 5.16


Ainsi, un fait qui n’est ni agréable ni plaisant pour moi doit être un fait qui n’est ni agréable ni plaisant pour quelqu’un d’autre. Donc, un fait qui n’est ni agréable ni plaisant pour moi, comment puis-je l’infliger à quelqu’un d’autre ?


verset 5.17


Le résultat d’une telle réflexion est que le disciple noble lui-même s’abstient de s’engager dans les relations sexuelles illicites. Il encourage les autres aussi à s’abstenir de s’engager dans des relations sexuelles illicites. Il parle et fait l’éloge d’une telle abstinence. Ainsi, en ce qui concerne la conduite de son corps, il est complètement pur.


verset 5.18


Et encore, ô chefs de famille, imaginons que le disciple noble réfléchisse ainsi : Si quelqu’un entamait mon bien-être par des mensonges, ce serait un fait ni agréable ni plaisant pour moi. Si moi, j’entamais le bien-être de quelqu’un d’autre par des mensonges, ce serait un fait ni agréable ni plaisant pour lui.


verset 5.19


Ainsi, un fait qui n’est ni agréable ni plaisant pour moi doit être un fait qui n’est ni agréable ni plaisant pour quelqu’un d’autre. Donc, un fait qui n’est ni agréable ni plaisant pour moi, comment puis-je l’infliger à quelqu’un d’autre ?



verset 5.20


Le résultat d’une telle réflexion est que le disciple noble lui-même s’abstient de dire des mensonges. Il encourage les autres aussi à s’abstenir de dire des mensonges. Il parle et fait l’éloge d’une telle abstinence. Ainsi, en ce qui concerne la conduite de sa parole, il est complètement pur.


verset 5.21


Et encore, ô chefs de famille, imaginons que le disciple noble réfléchisse ainsi : Si quelqu’un me séparait de mes amis par la calomnie, ce serait un fait ni agréable ni plaisant pour moi. Si moi, je séparais un autre de ses amis par la calomnie, ce serait un fait ni agréable ni plaisant pour lui.


verset 5.22


Ainsi, un fait qui n’est ni agréable ni plaisant pour moi doit être un fait qui n’est ni agréable ni plaisant pour quelqu’un d’autre. Donc, un fait qui n’est ni agréable ni plaisant pour moi, comment puis je l’infliger à quelqu’un d’autre ?


verset 5.23


Le résultat d’une telle réflexion est que le disciple noble lui-même s’abstient de dire des paroles calomnieuses. Il encourage les autres aussi à s’abstenir de dire des paroles calomnieuses. Il parle et fait l’éloge d’une telle abstinence. Ainsi, en ce qui concerne la conduite de sa parole, il est complètement pur.


verset 5.24


Et encore, ô chefs de famille, imaginons que le disciple noble réfléchisse ainsi : Si quelqu’un me traitait avec des paroles insensées, des paroles futiles, ce serait un fait ni agréable ni plaisant pour moi. Si moi, je traitais un autre avec des paroles insensées, des paroles futiles, ce serait un fait ni agréable ni plaisant pour lui.


verset 5.25


Ainsi, un fait qui n’est ni agréable ni plaisant pour moi doit être un fait qui n’est ni agréable ni plaisant pour quelqu’un d’autre. Donc, un fait qui n’est ni agréable ni plaisant pour moi, comment puis-je l’infliger à quelqu’un d’autre ?


verset 5.26


Le résultat d’une telle réflexion est que le disciple noble lui-même s’abstient de dire des paroles insensées, des paroles futiles. Il encourage les autres aussi à s’abstenir de dire des paroles insensées, des paroles futiles. Il parle et fait l’éloge d’une telle abstinence. Ainsi, en ce qui concerne la conduite de sa parole, il est complètement pur.


verset 5.27


Puis, le disciple noble possède une confiance sereine à l’égard du Bouddha, en réfléchissant : "Il est le Bienheureux, l’Arahant, parfaitement et pleinement éveillé, parfait en sagesse et en conduite, bienvenu, le Connaisseur des mondes, l’incomparable Guide des êtres qui doivent être guidés, l’Instructeur des dieux et des humains, le Bouddha, le Bienheureux."


verset 5.28


Puis, le disciple noble possède une confiance sereine à l’égard de l’Enseignement, en réfléchissant : "Bien exposé par le Bienheureux est l’Enseignement, donnant des résultats ici même, immédiat, invitant à le comprendre, conduisant à la perfection, compréhensible par les sages en eux-mêmes.


verset 5.29


Puis le disciple noble possède une confiance sereine à l’égard de la Communauté, en réfléchissant : La Communauté des disciples du Bienheureux est de conduite droite, la Communauté des disciples du Bienheureux est de conduite correcte, la Communauté des disciples du Bienheureux est de conduite bienséante ; ce sont en fait les quatre paires d’êtres : les huit êtres. Telle est la Communauté des disciples du Bienheureux, digne des offrandes, digne de l’hospitalité, digne de dons, digne de respect ; le plus grand champ de mérite pour le monde.


verset 5.30


Désormais, ô chefs de famille, puisque le disciple noble a rempli ces sept conditions et ces quatre points d’avantage, s’il le veut, il peut déclarer avec certitude : "La voie vers l’enfer a été coupée, la voie vers les naissances animales a été coupée, la voie vers le monde des esprits malheureux a été coupée, la voie vers les mondes de malheurs, vers le malheur, vers les destinations malheureuses, a été coupée. Je suis entré dans le courant. Il est sûr que je ne suis plus destiné à retomber. Je suis destiné à atteindre l’état d’Eveil."


verset 5.31


Cela dit, les brahmanes chefs de famille, habitants de Veludvara, dirent au Bienheureux : Merveilleux, ô vénérable Gotama, merveilleux, ô vénérable Gotama. C’est (vraiment), ô vénérable Gotama, comme si l’on redressait ce qui a été renversé, découvrait ce qui a été caché, montrait le chemin à l’égaré, ou apportait une lampe dans l’obscurité en pensant : "Que ceux qui ont des yeux voient les formes", de même le vénérable Gotama a rendu claire la doctrine de nombreuses façons.


verset 5.32


Nous prenons refuge dans le vénérable Gotama, dans l’Enseignement et dans la Communauté des disciples. Que le vénérable Gotama veuille bien nous accepter comme disciples laïcs de ce jour jusqu’à la fin de nos vies.


_________________
Puissiez vous être délivrés pour toujours de la naissance et de la mort, des souffrances du corps et des perturbations mentales. 

    La date/heure actuelle est Jeu 02 Fév 2023, 15:57