Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Etudes, Pratiques & Compassion.



Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la Vérité Expérimentée


...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Novice dans ce monde qui m’interpelle.
Hier à 19:28 par Mila

» Soutra du Bonheur - Canon Pali
Hier à 17:46 par Disciple laïc

» Qu’entend-on vraiment par « tout vient de l’esprit » ?
Hier à 14:43 par Disciple laïc

» Question sur nos conditionnements
Hier à 14:28 par Akana

» question concernant la méditation
Hier à 12:39 par Yeshé Kunga

» Moi c'est Cedpa
Hier à 12:23 par Disciple laïc

» Prise de Refuge et Bodhicitta
Hier à 11:47 par Mila

» Toute l'équipe de l'Arbre des Refuges vous souhaite ses meilleurs voeux pour 2019!
Hier à 11:19 par Karma Trindal

» Pèlerinage Bouddhiste en Europe
Hier à 09:48 par Karma Trindal

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Mar 15 Jan 2019, 21:45 par Mila

» Ôtani Chôjun et la véritable Ecole de la Terre Pure
Dim 13 Jan 2019, 21:40 par Disciple laïc

» Présentation
Ven 11 Jan 2019, 15:36 par Nangpa

» Illusion ou Réalité: Ram Bahadur Bamjon - Réapparition de Little Buddha
Ven 11 Jan 2019, 14:41 par Nangpa

» Psychologie: Le pouvoir nuit-il gravement au cerveau ?
Ven 11 Jan 2019, 13:58 par Mila

» Naissances et vies: OÙ EN EST LA SCIENCE SUR LA VIE APRÈS LA MORT ?
Mer 09 Jan 2019, 12:24 par Mila

» Padthaï végétalien
Mar 08 Jan 2019, 14:33 par Mila

» Le Mahamoudra du Gange .
Mar 08 Jan 2019, 13:55 par Mila

» Des arbres , pour l'Arbre .
Lun 07 Jan 2019, 11:50 par Mila

» Aoyama Roshi à la Demeure sans limites
Lun 07 Jan 2019, 07:11 par Disciple laïc

» le Dalaï-lama a félicité Nancy Pelosi
Dim 06 Jan 2019, 11:33 par Mila

» Regard bouddhiste sur l’éducation et la jeunesse - Forum tenu à Dhagpo Kagyu Ling en août 2018
Dim 06 Jan 2019, 10:29 par Disciple laïc

» Les 12 signes
Dim 06 Jan 2019, 01:45 par petit_caillou

» Année du Cochon 2019
Dim 06 Jan 2019, 01:40 par petit_caillou

» Le Rat
Dim 06 Jan 2019, 01:34 par petit_caillou

» Le Lapin (ou Chat)
Dim 06 Jan 2019, 01:27 par petit_caillou

» Le Cheval
Dim 06 Jan 2019, 01:04 par petit_caillou

» Le Coq
Dim 06 Jan 2019, 00:57 par petit_caillou

» Le Buffle
Dim 06 Jan 2019, 00:52 par petit_caillou

» Le Dragon
Dim 06 Jan 2019, 00:45 par petit_caillou

» La Chèvre (ou Mouton)
Dim 06 Jan 2019, 00:37 par petit_caillou

» Le Chien
Dim 06 Jan 2019, 00:30 par petit_caillou

» Le Tigre
Dim 06 Jan 2019, 00:21 par petit_caillou

» Le Serpent
Dim 06 Jan 2019, 00:07 par petit_caillou

» Le Cochon
Sam 05 Jan 2019, 23:56 par petit_caillou

» Le Singe
Sam 05 Jan 2019, 23:42 par petit_caillou

» Sadhguru: Comment arrêter les pensées ?
Sam 05 Jan 2019, 16:29 par Admin

» Comment la Terre survit-elle ?
Sam 05 Jan 2019, 12:12 par Pema Gyaltshen

» Elevage industriel , nous vivons un divorce total avec la nature .
Mer 02 Jan 2019, 21:22 par Pascal Ceurtvriend

» J'ai l'impression de régresser
Mar 01 Jan 2019, 21:02 par Pascal Ceurtvriend

» justice à Kagyu Ling
Lun 31 Déc 2018, 12:29 par Ortho

» L'enfance d'un maître .
Lun 31 Déc 2018, 10:35 par Nangpa

» Le bouddhisme, une religion tolérante ?
Dim 30 Déc 2018, 11:03 par Ortho

» Toc Toc Toc
Ven 28 Déc 2018, 12:09 par michael19711

»  Se libérer en devenant fort
Jeu 27 Déc 2018, 23:01 par Karma Trindal

» Hondelatte Raconte: Le psychiatre du Bouddha (Récit intégral)
Jeu 27 Déc 2018, 23:00 par Karma Trindal

» Pourquoi je suis ici
Jeu 27 Déc 2018, 22:54 par Karma Trindal

» Bonjour à toutes et tous
Jeu 27 Déc 2018, 22:48 par Karma Trindal

» JOYEUX NOEL
Jeu 27 Déc 2018, 22:33 par Karma Trindal

» Soutra des Quatre Établissements de l’Attention
Jeu 27 Déc 2018, 09:38 par Disciple laïc

» Rencontre d'une petit fille Zoulou avec le Bouddha (en Anglais).
Mer 26 Déc 2018, 11:04 par Mila

» Rituel annuel, Drouptcheu de Karmapakshi , à Bruxelles
Mer 26 Déc 2018, 10:14 par Mila

» Kalachakra, l’Eveil - 1 et 2/2
Dim 23 Déc 2018, 10:15 par Disciple laïc

» Le XVIIème Karmapa Thayé Dorje présente son fils.
Jeu 20 Déc 2018, 09:58 par Ortho

» Question au sujet des intoxicants.
Lun 17 Déc 2018, 12:56 par Mila

» Message aux dirigeants et aux décideurs selon l’expérience du roi Trân Nhân Tông
Dim 16 Déc 2018, 17:21 par Disciple laïc

» Les dédicaces dans les cérémonies zen
Dim 16 Déc 2018, 10:03 par Disciple laïc

» Atiśa Dīpaṃkara: La guirlande de joyaux du bodhisattva
Sam 15 Déc 2018, 16:17 par Admin

» Appel à l'aide au sujet d'un soutra
Ven 14 Déc 2018, 18:06 par levitrailleur

» Préoccupation sur la situation sociale en France
Mer 12 Déc 2018, 13:32 par indian

» MATRUL Rinpoché à Bruxelles décembre 2018
Mar 11 Déc 2018, 16:15 par Pema Gyaltshen

» Sauvetage d'un éléphanteau au Kerala en Inde
Lun 10 Déc 2018, 14:54 par Mila

» Atelier de méditation « Joie de Vivre I »
Lun 10 Déc 2018, 00:11 par Tergar Bruxelles

» L’importance de l’amour dans le bouddhisme
Dim 09 Déc 2018, 11:05 par Disciple laïc

» Noorung le chien vagabond
Dim 09 Déc 2018, 07:50 par Disciple laïc

» Soutra de Celui qui Connaît l’Art de Vivre Seul
Ven 07 Déc 2018, 14:30 par Disciple laïc

» Sutra de la Voie du Milieu - sur la Vue Juste
Jeu 06 Déc 2018, 19:49 par Disciple laïc

» Le Bouddha a-il vraiment besoin qu’on lui offre de l’encens ?
Mer 05 Déc 2018, 16:15 par indian

» Discours sur l’Enseignement donné aux Malades
Mer 05 Déc 2018, 14:56 par Mila

» L’Enseignement au disciple vêtu de blanc (les laïcs)
Mer 05 Déc 2018, 14:48 par Mila

» Le Discours d’Anuradha
Lun 03 Déc 2018, 22:49 par Disciple laïc

» Le Discours sur la jeunesse et le bonheur
Lun 03 Déc 2018, 22:21 par Disciple laïc

» Bouddhisme et christianisme
Lun 03 Déc 2018, 10:04 par Disciple laïc

» Le Discours sur les Huit Réalisations des Grands Êtres
Dim 02 Déc 2018, 22:40 par Disciple laïc

» Le Discours d’Anuradha
Dim 02 Déc 2018, 15:42 par Disciple laïc

» Le Discours sur la Prise de Refuge en Soi-même
Dim 02 Déc 2018, 15:32 par Disciple laïc

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 25 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 0 Invisible et 23 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Nangpa, Ortho


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 98251 messages dans 11314 sujets

Nous avons 4276 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Marquise Du Mont

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7502)
 
Karma Trindal (6929)
 
petit_caillou (4746)
 
Karma Döndrup Tsetso (3503)
 
karma djinpa gyamtso (3386)
 
MionaZen (3353)
 
Karma Yéshé (2779)
 
vaygas (2471)
 
Karma Yönten Dolma (2311)
 
hananou (1701)
 

Les cent conseils de Padampa Sangye

Partagez
avatar
Mila
Philanthrope
Philanthrope

Féminin
Nombre de messages : 747
Age : 50
Contrée : où je me trouve
Arts & métiers : apprendre
Disposition de l'Esprit : méditation, partage
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 15/08/2018

Les cent conseils de Padampa Sangye

Message par Mila le Lun 22 Oct 2018, 10:30

LES CENT CONSEILS DE PADAMPA SANGYE.




Le livre "Les cents conseils de Padampa Sangye , commentés par Dilgo Khyentsé Rimpoché " aux Editions Padmakara ont été conseillés sur le forum dès 2007 .
Il me semble ainsi être  une des fondations sur lesquelles repose le forum .

https://www.larbredesrefuges.com/t794-les-cent-conseils-de-dilgo-kyents-rinpotch?highlight=cent+conseils+de+Padampa+Sangye

Mon intention est de partager ici ces cent conseils . 

Pour ceux qui souhaiteraient se procurer les commentaires de Dilgo Khyentsé Rimpoché , voici un lien :

http://www.padmakara.com/fr/livres-editions-padmakara/36-cent-conseils-les-9782906949232.html

L'introduction nous apprend que Padampa Sangyé était un grand voyageur , indien ; en 1091 , il franchit la frontière népalo-tibétaine . Après un séjour de dix ans au Tibet , il voyagea douze ans en Chine , puis revint au Tibet , à Tingri .
En 1117, il décide d'abandonner son corps . Il prononce alors son testament spirituel , sous la forme de 101 conseils aux gens de Tingri .


Dernière édition par Mila le Lun 22 Oct 2018, 12:05, édité 2 fois


_________________
" Disciples venus à la rencontre d'un yogi heureux ,faites en vous naître le bonheur !  "   ( Milarepa)
                          
avatar
Mila
Philanthrope
Philanthrope

Féminin
Nombre de messages : 747
Age : 50
Contrée : où je me trouve
Arts & métiers : apprendre
Disposition de l'Esprit : méditation, partage
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 15/08/2018

Re: Les cent conseils de Padampa Sangye

Message par Mila le Lun 22 Oct 2018, 10:45

Si cette fois , vous partez les mains vides , gens de Tingri , il vous sera difficile de gagner une autre existence humaine .


Consacrez tous vos actes , vos paroles et vos pensées au suprême Dharma , gens de Tingri : c'est ce que vous avez de mieux à faire .


Confiez-vous aux Trois Joyaux sans la moindre restriction , gens de Tingri , et vous en recevrez naturellement toutes les bénédictions .


Détachez-vous de cette vie , gens de Tingri , et n'ayez souci que de vos vies futures , car tout dépend de votre aspiration .


La famille dure aussi peu que la foule sur la place du marché : ne vous critiquez plus les uns les autres , gens de Tingri , et cessez de vous quereller !


Les biens matériels sont des leurres de magie , gens de Tingri : ne resserrez donc pas le noeud de l'avarice .


Ce corps n'est qu'un sac d'immondices , gens de Tingri : à quoi bon l'apprêter , l'embellir ?


Vos parents et vos amis , gens de Tingri , sont des illusions trompeuses : tranchez les ronces de l'attachement .


La terre de vos pères , gens de Tingri , n'est qu'un camp de nomades : ne vous y attachez pas .


Les êtres des six mondes ont tous été vos bienveillants parents , gens de Tingri : ne croyez pas au "moi" et au "mien" .


_________________
" Disciples venus à la rencontre d'un yogi heureux ,faites en vous naître le bonheur !  "   ( Milarepa)
                          
avatar
Mila
Philanthrope
Philanthrope

Féminin
Nombre de messages : 747
Age : 50
Contrée : où je me trouve
Arts & métiers : apprendre
Disposition de l'Esprit : méditation, partage
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 15/08/2018

Re: Les cent conseils de Padampa Sangye

Message par Mila le Lun 22 Oct 2018, 11:00

Le jour de votre naissance , vous avez commencé à mourir , gens de Tingri : ne perdez plus un seul instant !


La méprise n'est pas fondamentale , mais adventice , gens de Tingri : regardez bien comment elle procède .


Consacrez-vous au sublime Dharma sans distraction , gens de Tingri , car il vous guidera après la mort .


Le mûrissement du karma est absolument soumis aux lois de la causalité , gens de Tingri : évitez donc les actes nuisibles .


Tout ce qu'on peut faire , gens de Tingri , on le fait comme en rêve : pratiquez plutôt le rien-à-faire .


Donnez tout ce à quoi vous êtes attachés , gens de Tingri : rien n'est indispensable .


Vous ne serez pas toujours de ce monde , gens de Tingri : préparez-vous dès à présent au grand départ .


Quand vous aurez réglé toutes vos affaires , gens de Tingri , il sera trop tard pour pratiquer : pratiquez donc dès que vous y pensez !


Les singes ne pensent qu'à jouer dans les arbres , gens de Tingri , mais le feu encercle la forêt .


Pas de gué ni de pont sur le fleuve de la naissance , de la maladie , de la vieillesse et de la mort : avez-vous préparé votre barque , gens de Tingri ?


_________________
" Disciples venus à la rencontre d'un yogi heureux ,faites en vous naître le bonheur !  "   ( Milarepa)
                          
avatar
Mila
Philanthrope
Philanthrope

Féminin
Nombre de messages : 747
Age : 50
Contrée : où je me trouve
Arts & métiers : apprendre
Disposition de l'Esprit : méditation, partage
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 15/08/2018

Re: Les cent conseils de Padampa Sangye

Message par Mila le Lun 22 Oct 2018, 12:21

Dans les coupe-gorge étroits de la naissance , de la mort et du bardo , les brigands des cinq poisons se tiennent embusqués : puisse alors , gens de Tingri , votre maître vous escorter .


Le refuge infaillible , gens de Tingri , c'est votre maître spirituel : portez-le sans relâche au sommet de votre tête .


Sous la conduite de votre maître , vous irez où vous voudrez , gens de Tingri : payez-le de toute votre dévotion .


Les riches sont souvent avares , gens de Tingri : que votre générosité reste impartiale .


Le pouvoir est nécessairement source de méfaits , gens de Tingri : renoncez au désir de pouvoir .


Le riche et le puissant ignorent le bonheur ; gens de Tingri , comprenez-le bien .


Dans l'autre monde vous n'aurez ni famille ni amis , gens de Tingri ; n'ayez confiance que dans le Dharma .


Sur les sentiers de la dispersion , vous épuiserez les libertés et les richesses de votre vie humaine , gens de Tingri : décidez-vous sur-le-champ à pratiquer .


La Mort vous saisira en pleine distraction , gens de Tingri : pratiquez dès à présent .


Le démon de la mort n'a pas d'heure , gens de Tingri : tenez-vous sur vos gardes .


_________________
" Disciples venus à la rencontre d'un yogi heureux ,faites en vous naître le bonheur !  "   ( Milarepa)
                          
avatar
Mila
Philanthrope
Philanthrope

Féminin
Nombre de messages : 747
Age : 50
Contrée : où je me trouve
Arts & métiers : apprendre
Disposition de l'Esprit : méditation, partage
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 15/08/2018

Re: Les cent conseils de Padampa Sangye

Message par Mila le Mar 23 Oct 2018, 09:36

Le jour de votre mort , personne ne pourra rien pour vous , gens de Tingri : vous ne devrez alors compter que sur vous-mêmes .


Quand on pense à la mort , on n'a plus besoin de rien , gens de Tingri : gardez toujours la mort à l'esprit .


Comme l'ombre des montagnes du couchant , le démon de la mort approche toujours plus , gens de Tingri : empressez-vous de lui échapper .


La ravissante fleur du matin ce soir sera flétrie , gens de Tingri : ne comptez pas sur votre corps .


Vivant , c'est un prince charmant ; Mort , il est plus terrible que les hordes de Mara , gens de Tingri : votre corps illusoire vous trompe .


Leurs affaires réglées , les visiteurs du marché se dispersent à l'approche du soir .
De même , gens de Tingri , vos amis vous quitteront sans l'ombre d'un doute .


L'épouvantail de magie finira par s'écrouler , gens de Tingri : dès à présent , agencez judicieusement les liens d'interdépendance . 


L'aigle de votre esprit finira par s'envoler , gens de Tingri : dès à présent , prenez de l'altitude .


Les êtres des six mondes sont vos parents bienveillants , gens de Tingri : n'ayez pour eux qu'amour et compassion .


Haïr ses ennemis , c'est bien une hallucination karmique du samsara , gens de Tingri : renoncez à la haine et à l'agressivité .


_________________
" Disciples venus à la rencontre d'un yogi heureux ,faites en vous naître le bonheur !  "   ( Milarepa)
                          
avatar
Mila
Philanthrope
Philanthrope

Féminin
Nombre de messages : 747
Age : 50
Contrée : où je me trouve
Arts & métiers : apprendre
Disposition de l'Esprit : méditation, partage
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 15/08/2018

Re: Les cent conseils de Padampa Sangye

Message par Mila le Mar 23 Oct 2018, 09:55

Prosternations et circumambulations dissolvent les actes nuisibles du corps , gens de Tingri : abandonnez toutes les activités profanes .


Les récitations et la formule du refuge dissolvent les voiles de la parole , gens de Tingri : renoncez aux communs bavardages .


La dévotion sincère dissout les habitudes mentales , gens de Tingri : visualisez votre maître au-dessus de votre tête .


Vous quitterez la chair et les os que la naissance vous a donnés , gens de Tingri : ne croyez pas que vous vivrez à jamais .


Emparez-vous de la plus sainte des contrées , gens de Tingri : l'éternelle terre de la simplicité primordiale , car elle est immuable .


Jouissez de la plus sainte des richesses , gens de Tingri : le trésor de la nature de l'esprit , car il est inépuisable .


Délectez-vous de la plus sainte des nourritures , gens de Tingri : la suprême saveur du recueillement profond , car elle efface les souffrances de la faim .


Buvez la plus sainte des boissons , gens de Tingri : l'ambroisie de l'attention dont les flots jamais ne s'interrompent .


Fréquentez la plus sainte des amies , gens de Tingri : la sagesse de la conscience éveillée , et vous ne vous séparerez plus jamais .


Cherchez le plus saint des fils , gens de Tingri : le petit garçon de la conscience éveillée , car il dépasse la conscience et la mort .


_________________
" Disciples venus à la rencontre d'un yogi heureux ,faites en vous naître le bonheur !  "   ( Milarepa)
                          
avatar
Mila
Philanthrope
Philanthrope

Féminin
Nombre de messages : 747
Age : 50
Contrée : où je me trouve
Arts & métiers : apprendre
Disposition de l'Esprit : méditation, partage
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 15/08/2018

Re: Les cent conseils de Padampa Sangye

Message par Mila le Mar 23 Oct 2018, 10:46

Que dans la vacuité tournoie la lance de la conscience éveillée , gens de Tingri : rien ne peut entraver la vue .


Dans l'indéfectible jeu de l'action spontanée , gens de Tingri , il n'est rien à adopter , rien à rejeter .


Dans l'absence de constructions mentales , montez la garde sans la moindre distraction , gens de Tingri , et votre méditation sera libre de torpeur et d'agitation .


Samsâra et nirvâna prennent racine dans votre esprit , gens de Tingri , et votre esprit n'a aucune réalité .


Le désir et la haine ne laissant pas de traces , comme les oiseaux dans le ciel , gens de Tingri , ne vous attachez à aucune expérience .


Le corps absolu sans naissance est comparable au soleil , gens de Tingri , dont l'éclat ne croît ni ne décroît .


La pensée va et vient comme un voleur dans une maison vide , gens deTingri : nul n'y perd et nul n'y gagne .


Les sensations s'évanouissent comme dessins sur l'eau , gens de Tingri : ces hallucinations ne méritent pas qu'on les poursuive .


Le désir et la haine ressemblent aux arcs-en-ciel , gens de Tingri : vous n'y trouverez rien à quoi vous raccrocher .


_________________
" Disciples venus à la rencontre d'un yogi heureux ,faites en vous naître le bonheur !  "   ( Milarepa)
                          
avatar
Mila
Philanthrope
Philanthrope

Féminin
Nombre de messages : 747
Age : 50
Contrée : où je me trouve
Arts & métiers : apprendre
Disposition de l'Esprit : méditation, partage
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 15/08/2018

Re: Les cent conseils de Padampa Sangye

Message par Mila le Mer 24 Oct 2018, 11:44

Lorsque ses mouvements se dissolvent comme nuages dans le ciel , gens de Tingri , l'esprit n'obéit plus à quelque but que ce soit .


La libération spontanée , dénuée de fixations , ressemble à la brise , gens de Tingri , elle ne s'attache à aucun objet .


A l'instar de l'arc-en-ciel , la conscience éveillée manque de réalité grossière , gens de Tingri : les expériences spirituelles n'achoppent sur rien .


La réalisation du réel est comparable au rêve du muet , gens de Tingri : elle se moque des conventions et du langage .


La vacuité et la luminosité sont inséparables comme l'eau et la lune qui s'y reflète , gens de Tingri : rien qui adhère , rien qui bloque .


L'apparence et la vacuité sont inséparables comme le ciel et l'espace vide , gens de Tingri : l'esprit n'a pas de centre ni de périphérie .


L'absence de pensée est imperturbable comme un miroir , gens de Tingri : elle ne défend aucune thèse .


La conscience éveillée et la vacuité sont inséparables comme le miroir et ses reflets , gens de Tingri : là non plus , rien ne naît , rien ne cesse .


La félicité et la vacuité sont indivisibles comme l'éclat du soleil et la blancheur des sommets , gens de Tingri : comment peut-on distinguer entre elles ?


_________________
" Disciples venus à la rencontre d'un yogi heureux ,faites en vous naître le bonheur !  "   ( Milarepa)
                          
avatar
Mila
Philanthrope
Philanthrope

Féminin
Nombre de messages : 747
Age : 50
Contrée : où je me trouve
Arts & métiers : apprendre
Disposition de l'Esprit : méditation, partage
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 15/08/2018

Re: Les cent conseils de Padampa Sangye

Message par Mila le Mer 24 Oct 2018, 12:03

Les paroles trompeuses s'évanouissent comme l'écho , gens de Tingri : le son est insaisissable .


Le bonheur et la souffrance ont une mécanique comparable au luth dont la musique , gens de Tingri , jaillit de la caisse et des cordes comme d'une cause et de ses circonstances .


La libération spontanée du samsâra et du nirvâna semble un jeu d'enfant , gens de Tingri : libérez votre esprit de tous ses schémas .


Toute projection émane de l'esprit , gens de Tingri , et la glace fond en eau .


L'ignorance a la force d'une source vive , gens de Tingri : vous ne l'arrêterez pas en l'obstruant .


Qui s'égare dans le samsâra ou le nirvâna tombe aux mains de l'ennemi , gens de Tingri : la pratique de la vertu sera son seul secours .


Les cinq corps rayonnent naturellement comme une île tout en or , gens de Tingri : n'ayez plus d'espoir ni de crainte , plus de désir ni de haine .


Libre et riche , l'existence humaine est comparable à une île de pierreries , gens de Tingri : n'en revenez pas les mains vides !


La tradition du Grand Véhicule est comparable au Joyau magique , gens de Tingri : que de difficultés s'il vous fallait la retrouver .


On trouve toujours de quoi manger et se vêtir en cette vie , gens de Tingri : que tous vos désirs se ramènent au Dharma .


_________________
" Disciples venus à la rencontre d'un yogi heureux ,faites en vous naître le bonheur !  "   ( Milarepa)
                          
avatar
Mila
Philanthrope
Philanthrope

Féminin
Nombre de messages : 747
Age : 50
Contrée : où je me trouve
Arts & métiers : apprendre
Disposition de l'Esprit : méditation, partage
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 15/08/2018

Re: Les cent conseils de Padampa Sangye

Message par Mila le Mer 24 Oct 2018, 12:37

Livrez-vous à l'ascèse tant que vous êtes jeunes , gens de Tingri , car , vieux , votre corps ne vous le permettra plus .


Quand l'émotion est là , usez de son antidote , gens de Tingri , et ses particularités se libéreront d'elles-mêmes .


Le plus souvent , rappelez-vous les défauts du samsarâ , gens de Tingri: votre foi en sera vivifiée .


Ayez courage maintenant , tenez bon , gens de Tingri , et vous ne serez pas sans guide après la mort .


Vous n'êtes pas libres aujourd'hui . Quand le serez-vous , gens de Tingri ? La fête n'a lieu qu'une fois sur cent .


La vie est éphémère comme la rosée sur un brin d'herbe , gens de Tingri : ne cédez plus à la paresse et à l'indifférence !


Si vous perdez pied aujourd'hui , gens de Tingri , vous aurez du mal à retrouver une existence humaine .


L'enseignement du Bouddha , gens de Tingri , est comparable au soleil qui , aujourd'hui seulement , perce entre les nuages .


Vous parlez bien , gens de Tingri , mais vous ne pratiquez pas : le problème ne vient pourtant que de vous .


Les circonstances peuvent altérer votre foi , gens de Tingri : pensez alors aux défauts du samsâra !


_________________
" Disciples venus à la rencontre d'un yogi heureux ,faites en vous naître le bonheur !  "   ( Milarepa)
                          
avatar
Abhradan
Membre
Membre

Masculin
Nombre de messages : 18
Age : 66
Contrée : Belgique
Arts & métiers : Vacant
Disposition de l'Esprit : Curieux
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 08/08/2011

Re: Les cent conseils de Padampa Sangye

Message par Abhradan le Mer 24 Oct 2018, 13:37

Hello et merci pour "Les 100 conseils".
Dans la même veine ou mieux, la même artère: ...pour un sang oxygéné, aéré:

- ​"J​e demeurerai en faisant rayonner un esprit de bienveillance,
Dans un quartier de l'univers, et de même pour le second quartier, le troisième, le quatrième, 

 = Les quatre points cardinaux.
Et de même au-dessus, au-dessous, à travers,
Et partout dans sa totalité ;
Envers chacun comme envers moi-même,
Je demeurerai faisant rayonner en tout lieu de l'univers,
Avec un esprit imprégné de bienveillance,
Large, profond, élevé, incommensurable,
Sans haine et libéré de toute inimitié​."​​


Traduction de Walpola Rahula, "L'enseignement du Bouddha (d'après les textes les plus anciens)", Seuil, Points/Sagesses,

> Bienveillance, compassion, joie et équanimité - les 4 incommensurables - sont à répandre dans la conscience que nous avons du monde = pratique de l'esprit d'éveil (bodhicitta) ...+ conscience de la vacuité.

...Et dans le rideau de ma fenêtre à l'instant, un rayon de soleil illumine la pièce.
Smile 
avatar
Mila
Philanthrope
Philanthrope

Féminin
Nombre de messages : 747
Age : 50
Contrée : où je me trouve
Arts & métiers : apprendre
Disposition de l'Esprit : méditation, partage
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 15/08/2018

Re: Les cent conseils de Padampa Sangye

Message par Mila le Mer 24 Oct 2018, 13:59

Merci pour cette belle façon d'exprimer les Quatre Incommensurables !  Smile


_________________
" Disciples venus à la rencontre d'un yogi heureux ,faites en vous naître le bonheur !  "   ( Milarepa)
                          
avatar
Mila
Philanthrope
Philanthrope

Féminin
Nombre de messages : 747
Age : 50
Contrée : où je me trouve
Arts & métiers : apprendre
Disposition de l'Esprit : méditation, partage
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 15/08/2018

Re: Les cent conseils de Padampa Sangye

Message par Mila le Mer 24 Oct 2018, 14:28

Les mauvaises fréquentations vous conduisent à mal agir , gens de Tingri : détachez-vous des amitiés qui égarent !


Les bonnes fréquentations permettent aux qualités de se développer , gens de Tingri : cherchez la compagnie des amis de bien .


Le mensonge et la tromperie vous abusent autant que les autres , gens de Tingri : prenez votre conscience à témoin !


La méprise d'ignorance est le pire des fléaux , gens de Tingri : restez vigilants et attentifs !


Victorieux des poisons , qu'on ramène à cinq ou à trois , vous serez près du but , gens de Tingri : gardez bien leurs antidotes à l'esprit !


Il ne faut pas qu'un peu de courage pour devenir bouddha , gens de Tingri : revêtez donc l'armure de la persévérance !


Les mauvaises habitudes sont de vieilles connaissances qui tendent à revenir sans cesse , gens de Tingri : ne perpétuez plus le passé .


Si votre compréhension manque de force , invoquez votre maître , gens de Tingri , et vous parviendrez à la réalisation .


Si vous voulez être heureux lors de vos vies futures , acceptez les épreuves présentes , gens de Tingri , et vous ne serez qu'à un doigt de la bouddhéité .


Je ne suis qu'un vieux maître indien qui va bientôt quitter votre village , gens de Tingri : si vous avez des doutes , clarifions-les immédiatement .


J'ai moi-même pratiqué sans distraction , gens de Tingri : vous devriez suivre mon exemple .


Ici s'achèvent les Cent Conseils de Padampa Sangye aux gens de Tingri , lesquels constituent son testament spirituel .


_________________
" Disciples venus à la rencontre d'un yogi heureux ,faites en vous naître le bonheur !  "   ( Milarepa)
                          

Contenu sponsorisé

Re: Les cent conseils de Padampa Sangye

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Jeu 17 Jan 2019, 10:10