Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Sujet de réflexion commune : peur ambiante Croppe10 Etudes, Pratiques & Compassion

Sujet de réflexion commune : peur ambiante B9254110

Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Une Philosophie Non Confessionnelle- École de la Vérité Expérimentée


...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Sujet de réflexion commune : peur ambiante EmptyAujourd'hui à 08:10 par vaygas

» Le Bhoutan, le seul pays au monde à avoir une pollution négative .
Sujet de réflexion commune : peur ambiante EmptyHier à 23:30 par Mila

» Sujet de réflexion commune : peur ambiante
Sujet de réflexion commune : peur ambiante EmptyHier à 23:08 par Disciple laïc

» Prise de Refuge et Bodhicitta
Sujet de réflexion commune : peur ambiante EmptyHier à 11:05 par Mila

» Retraite de fin d'année 2019 à Beaumont
Sujet de réflexion commune : peur ambiante EmptyHier à 10:54 par Mila

» chant bouddhiste
Sujet de réflexion commune : peur ambiante EmptyJeu 17 Oct 2019, 10:16 par Shi Fu

» Les voeux de Bodhisattva
Sujet de réflexion commune : peur ambiante EmptyJeu 17 Oct 2019, 10:15 par Mila

» Plutôt vidéo du jour
Sujet de réflexion commune : peur ambiante EmptyJeu 17 Oct 2019, 07:52 par Disciple laïc

» Qu'est-ce qu'un MALA et comment l'UTILISER?
Sujet de réflexion commune : peur ambiante EmptyMer 16 Oct 2019, 11:32 par Mila

» Boîte aux lettres " Besoin de prières"
Sujet de réflexion commune : peur ambiante EmptyMar 15 Oct 2019, 10:00 par Mila

» Le bouddhisme selon Matthieu Ricard #1 : la naissance de la religion
Sujet de réflexion commune : peur ambiante EmptyLun 14 Oct 2019, 17:37 par Disciple laïc

» What is Emptiness?
Sujet de réflexion commune : peur ambiante EmptyLun 14 Oct 2019, 15:00 par Disciple laïc

» Quand on n'a pas le mode d'emploi ....
Sujet de réflexion commune : peur ambiante EmptyLun 14 Oct 2019, 11:08 par Mila

» Bouddha, la légende dorée, une exposition exceptionnelle au musée Guimet
Sujet de réflexion commune : peur ambiante EmptyDim 13 Oct 2019, 23:11 par Disciple laïc

» Les offrandes brûlées
Sujet de réflexion commune : peur ambiante EmptyDim 13 Oct 2019, 09:29 par Mila

» Bouddhisme et Islam : si différents ?
Sujet de réflexion commune : peur ambiante EmptyDim 13 Oct 2019, 08:09 par Disciple laïc

» Contes bouddhistes
Sujet de réflexion commune : peur ambiante EmptySam 12 Oct 2019, 23:14 par Shi Fu

» Zen, éthique et environnement
Sujet de réflexion commune : peur ambiante EmptySam 12 Oct 2019, 20:28 par Hò Ryu

» Heureux anniversaire !
Sujet de réflexion commune : peur ambiante EmptySam 12 Oct 2019, 13:44 par petit_caillou

» La fonction des initiations et les engagements qui y sont liés , par Tulku Damtcheu Rimpoché
Sujet de réflexion commune : peur ambiante EmptyVen 11 Oct 2019, 21:36 par Mila

» Décès du Khenpo Karthar Rimpoché à 96 ans , le 6 octobre 2019
Sujet de réflexion commune : peur ambiante EmptyVen 11 Oct 2019, 21:25 par Mila

» Le bouddhisme est-il politique?
Sujet de réflexion commune : peur ambiante EmptyVen 11 Oct 2019, 15:55 par Disciple laïc

» La confiance aveugle en l'autorité ...
Sujet de réflexion commune : peur ambiante EmptyVen 11 Oct 2019, 11:19 par Disciple laïc

» Le changement climatique, un défi pour les bouddhistes ?
Sujet de réflexion commune : peur ambiante EmptyJeu 10 Oct 2019, 18:42 par Karma Trindal

» Emptiness : la vacuité
Sujet de réflexion commune : peur ambiante EmptyMer 09 Oct 2019, 23:16 par Disciple laïc

» Demande de renseignements
Sujet de réflexion commune : peur ambiante EmptyMer 09 Oct 2019, 16:12 par Disciple laïc

» Qu'est ce que la vacuité ?
Sujet de réflexion commune : peur ambiante EmptyMer 09 Oct 2019, 07:27 par Disciple laïc

» Le régime alimentaire non-violent de la religion jaïne ..
Sujet de réflexion commune : peur ambiante EmptyMer 09 Oct 2019, 00:34 par Mila

» Le retour du Dalaï Lama , une chanson de Julos Beaucarne
Sujet de réflexion commune : peur ambiante EmptyMar 08 Oct 2019, 23:47 par Mila

» De la nature de la vacuité
Sujet de réflexion commune : peur ambiante EmptyMar 08 Oct 2019, 13:31 par vaygas

» Pensées et réflexions
Sujet de réflexion commune : peur ambiante EmptyLun 07 Oct 2019, 18:11 par Disciple laïc

» La vacuité
Sujet de réflexion commune : peur ambiante EmptyLun 07 Oct 2019, 16:57 par Disciple laïc

» Séance de questions et réponses au Village des Pruniers
Sujet de réflexion commune : peur ambiante EmptyDim 06 Oct 2019, 15:07 par Disciple laïc

» Dr Alexander Berzin Dialogue Between Buddhism and Islam
Sujet de réflexion commune : peur ambiante EmptyVen 04 Oct 2019, 23:10 par Disciple laïc

» Buddhists offer Myanmar Muslims shelter in monastery
Sujet de réflexion commune : peur ambiante EmptyVen 04 Oct 2019, 22:44 par Disciple laïc

» La Compréhension Parfaite : Prajnaparamita
Sujet de réflexion commune : peur ambiante EmptyVen 04 Oct 2019, 22:11 par Shi Fu

»  4 octobre, journée mondiale des animaux .
Sujet de réflexion commune : peur ambiante EmptyVen 04 Oct 2019, 13:05 par Disciple laïc

» Bonjour ! :-)
Sujet de réflexion commune : peur ambiante EmptyVen 04 Oct 2019, 09:50 par Aria

» Aimez-vous l'Histoire ?
Sujet de réflexion commune : peur ambiante EmptyJeu 03 Oct 2019, 19:11 par Disciple laïc

» Psychologie bouddhique et les 4 nutriments (sérieux et drôle)
Sujet de réflexion commune : peur ambiante EmptyJeu 03 Oct 2019, 09:19 par Shi Fu

» En Inde , départ d'une marche pour la paix dans le monde , pour promouvoir les valeurs de Gandhi
Sujet de réflexion commune : peur ambiante EmptyMer 02 Oct 2019, 22:15 par Mila

» L'inscription sur la Foi en l'Esprit (Sin Sin Ming)
Sujet de réflexion commune : peur ambiante EmptyMer 02 Oct 2019, 15:32 par Shi Fu

» Drouptcheu de Gourou Rimpoché
Sujet de réflexion commune : peur ambiante EmptyMer 02 Oct 2019, 14:07 par Mila

» Utilisation des plantes.
Sujet de réflexion commune : peur ambiante EmptyMer 02 Oct 2019, 12:15 par Shi Fu

» Dans la crypte des Capucins , à Brno ( Moravie)
Sujet de réflexion commune : peur ambiante EmptyMer 02 Oct 2019, 09:22 par Disciple laïc

» Anecdote touchante du jour
Sujet de réflexion commune : peur ambiante EmptyMer 02 Oct 2019, 06:32 par Disciple laïc

» Une nouvelle animatrice: Mila
Sujet de réflexion commune : peur ambiante EmptyMer 02 Oct 2019, 01:50 par Ortho

» Le revenu de base : le Sikkim se prépare pour franchir le pas
Sujet de réflexion commune : peur ambiante EmptyMar 01 Oct 2019, 14:53 par Mila

» Interconnectés-Réenchanter le monde ensemble , par le Karmapa Ogyen Trinlé Dordjé .
Sujet de réflexion commune : peur ambiante EmptyDim 29 Sep 2019, 21:54 par Karma Trindal

» Entrevue de Sa Sainteté le Dalaï-Lama avec Yann Barthès
Sujet de réflexion commune : peur ambiante EmptyDim 29 Sep 2019, 19:56 par petit_caillou

» Comment nous créons nous-mêmes les problèmes
Sujet de réflexion commune : peur ambiante EmptyDim 29 Sep 2019, 19:50 par petit_caillou

» Réagir avec compassion
Sujet de réflexion commune : peur ambiante EmptyDim 29 Sep 2019, 19:45 par petit_caillou

» Éthique au delà des religions
Sujet de réflexion commune : peur ambiante EmptyDim 29 Sep 2019, 19:40 par petit_caillou

» Soyons humbles , la roue tourne ...ou l'histoire d'une petite crotte .
Sujet de réflexion commune : peur ambiante EmptyDim 29 Sep 2019, 16:26 par Karma Trindal

» Voici pourquoi il ne faut jamais juger les gens trop vite
Sujet de réflexion commune : peur ambiante EmptyDim 29 Sep 2019, 16:23 par Karma Trindal

» S.N. Goenka, maître de méditation vipassana
Sujet de réflexion commune : peur ambiante EmptyDim 29 Sep 2019, 09:29 par Disciple laïc

» Texte important du Zen
Sujet de réflexion commune : peur ambiante EmptySam 28 Sep 2019, 19:20 par vaygas

» Genius of the Ancient World 1/3 : Buddha
Sujet de réflexion commune : peur ambiante EmptySam 28 Sep 2019, 07:06 par Disciple laïc

» The Buddha
Sujet de réflexion commune : peur ambiante EmptyVen 27 Sep 2019, 07:28 par Disciple laïc

» Présentation chifoumi
Sujet de réflexion commune : peur ambiante EmptyJeu 26 Sep 2019, 10:13 par Disciple laïc

» Joan Chandos Baez
Sujet de réflexion commune : peur ambiante EmptyMer 25 Sep 2019, 23:29 par Disciple laïc

» Antoine de Saint-Exupéry
Sujet de réflexion commune : peur ambiante EmptyMer 25 Sep 2019, 23:26 par Disciple laïc

» Swami Prajnanpad
Sujet de réflexion commune : peur ambiante EmptyMer 25 Sep 2019, 23:20 par Shi Fu

» Le shugendo, une branche très ancienne du bouddhisme japonais
Sujet de réflexion commune : peur ambiante EmptyMer 25 Sep 2019, 15:21 par Ortho

» Fake news et idées reçues en environnement
Sujet de réflexion commune : peur ambiante EmptyMar 24 Sep 2019, 18:49 par Disciple laïc

» Le Bouddha historique : L'époque, la vie et les enseignements du fondateur du bouddhisme
Sujet de réflexion commune : peur ambiante EmptyMar 24 Sep 2019, 18:41 par Disciple laïc

» Le Prophète Muhammad. Sa vie d'après les sources les plus anciennes
Sujet de réflexion commune : peur ambiante EmptyMar 24 Sep 2019, 18:36 par Disciple laïc

» En Birmanie, l’armée affronte des séparatistes bouddhistes
Sujet de réflexion commune : peur ambiante EmptyMar 24 Sep 2019, 12:39 par Disciple laïc

» Qu'est ce que la réalité ?
Sujet de réflexion commune : peur ambiante EmptyMar 24 Sep 2019, 07:30 par Disciple laïc

» Le choix ..est-il une illusion?
Sujet de réflexion commune : peur ambiante EmptyMar 24 Sep 2019, 00:41 par tindzin

» Etre ce qui est : l’enseignement le plus profond d’Ajahn Chah (Rediffusion)
Sujet de réflexion commune : peur ambiante EmptyDim 22 Sep 2019, 20:17 par Disciple laïc

» Présentation
Sujet de réflexion commune : peur ambiante EmptyDim 22 Sep 2019, 10:52 par Karma Trindal

» Quand Bouddha a t-il vécu ? Un indice archéologique découvert au Népal
Sujet de réflexion commune : peur ambiante EmptyMar 17 Sep 2019, 22:24 par Disciple laïc

» L'étude et la Pratique du Dharma: Comment cultiver la concentration
Sujet de réflexion commune : peur ambiante EmptyMar 17 Sep 2019, 09:39 par tantan

» Décès de Sogyal Rinpoché
Sujet de réflexion commune : peur ambiante EmptyLun 16 Sep 2019, 07:06 par Disciple laïc

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 19 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 0 Invisible et 17 Invités :: 1 Moteur de recherche

Disciple laïc, vaygas


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 101429 messages dans 11796 sujets

Nous avons 4363 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Marcus Madamad

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7577)
Sujet de réflexion commune : peur ambiante Bar_leftSujet de réflexion commune : peur ambiante BarSujet de réflexion commune : peur ambiante Bar_right 
Karma Trindal (7009)
Sujet de réflexion commune : peur ambiante Bar_leftSujet de réflexion commune : peur ambiante BarSujet de réflexion commune : peur ambiante Bar_right 
petit_caillou (4754)
Sujet de réflexion commune : peur ambiante Bar_leftSujet de réflexion commune : peur ambiante BarSujet de réflexion commune : peur ambiante Bar_right 
Karma Döndrup Tsetso (3503)
Sujet de réflexion commune : peur ambiante Bar_leftSujet de réflexion commune : peur ambiante BarSujet de réflexion commune : peur ambiante Bar_right 
karma djinpa gyamtso (3386)
Sujet de réflexion commune : peur ambiante Bar_leftSujet de réflexion commune : peur ambiante BarSujet de réflexion commune : peur ambiante Bar_right 
MionaZen (3353)
Sujet de réflexion commune : peur ambiante Bar_leftSujet de réflexion commune : peur ambiante BarSujet de réflexion commune : peur ambiante Bar_right 
Karma Yéshé (2936)
Sujet de réflexion commune : peur ambiante Bar_leftSujet de réflexion commune : peur ambiante BarSujet de réflexion commune : peur ambiante Bar_right 
vaygas (2658)
Sujet de réflexion commune : peur ambiante Bar_leftSujet de réflexion commune : peur ambiante BarSujet de réflexion commune : peur ambiante Bar_right 
Karma Yönten Dolma (2309)
Sujet de réflexion commune : peur ambiante Bar_leftSujet de réflexion commune : peur ambiante BarSujet de réflexion commune : peur ambiante Bar_right 
Mila (1819)
Sujet de réflexion commune : peur ambiante Bar_leftSujet de réflexion commune : peur ambiante BarSujet de réflexion commune : peur ambiante Bar_right 

Sujet de réflexion commune : peur ambiante

Disciple laïc
Disciple laïc
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 1589
Zodiaque : Gémeaux Âge : 44
Contrée : France
Arts & métiers : Agent d'accueil & surveillance au Panthéon
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chat
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Variable mais se stabilisant lentement
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 30/09/2017

Sujet de réflexion commune : peur ambiante Empty Sujet de réflexion commune : peur ambiante

Message par Disciple laïc le Mer 09 Oct 2019, 12:28

Bonjour Smile

Comme le disait un de nos Présidents de la République "On ne va pas se mentir". 

L’anxiété, l'angoisse, la peur, l'inquiétude, la suspicion ambiante, le doute, la défiance vis à vis des gens et des institutions etc... sont très présents. 

En ce moment c'est la radicalisation islamique (il y a aussi le réchauffement climatique mais pour le moment cela ne nous impacte pas aussi brutalement, directement). 

La dernière tragédie, à la Préfecture de Police, n'est pas pour nous rassurer, bien au contraire, puisqu'elle a eu lieu dans l'enceinte même d'un service de l'état sensé contribuer à notre protection. Je travaillais au Panthéon ce jour là et bien qu'éloignés des lieux du drame nous avons aussi été impactés, dans une moindre mesure. 

Si l'on écoute la radio (mettons France Info) et les grandes chaînes TV d'information, nous sommes abreuvés de nouvelles inquiétantes la plupart du temps. 

Et la peur, le doute, la suspicion, voir le désespoir, là aussi je ne vous apprends rien, ce n'est pas bon comme états d'esprits à avoir. Bien au contraire. 

Alors on peut se boucher les oreilles, ne plus se tenir informer, faire tout son possible pour ne rien savoir de la marche du monde. 

On peut aussi faire le tri et ne s'informer que de ce qui va bien. 

On peut aussi se tenir informé tous les jours et a moins d'avoir un optimisme adamantin chevillé au corps on déprime rapidement. 

Alors que faire, en tant que pratiquants ? 
Comme le dit souvent le Vénérable Thich Nath Hanh, "Nous savons faire ceci ou cela, parce que nous sommes pratiquants". 

Alors que nous dit le Dharma, que peut-on faire face à la peur ambiante, pour ne pas se mettre la tête dans le sable ni finir en dépression ?

Je propose ici d'en discuter, ensemble, de voir ce que chacun peut dire à l'aide de ses propres connaissances et expériences du Dharma. 

Et la première chose qui me vient à l'esprit c'est la Compréhension. 
Chercher à comprendre ce ou plutôt ceux qui cherchent à nous faire peur, nous faire du mal, chercher à comprendre le pourquoi de toute cette haine, de toute cette colère, de toute cette destruction et ces souffrances provoquées par les islamistes par exemple. 

Car comprendre c'est déjà diminuer la peur, ce qu'on comprend fait beaucoup moins peur, on connait les raisons, on sait pourquoi c'est là. Les islamistes sont aussi des gens en souffrance, comprendre leur violence c'est comprendre leurs souffrances. Chercher les causes. Pour eux comme pour nous. 

Ma Compagne est convaincue qu'une personne radicalisée est irrécupérable, moi je veux croire qu'on peut en sauver quelques uns. 

C'est pas facile, y compris pour moi, de regarder tout cela en face. 

Donc je propose que nous en discutions ensemble ici, avec le Dharma pour nous aider. Le Dharma est pratique, il sert ou du moins il doit servir au quotidien.  

Qu'en pensez vous ? 


_________________
Dans le ciel il n'y a ni Est ni Ouest, les gens créent des distinctions depuis leur esprit puis croient qu'elles sont vérité. 
Demeurer en colère c'est prendre un charbon ardent avec l'intention de le jeter sur quelqu'un, c'est vous qui vous brûlez. 
Traitez votre colère avec compassion, votre colère c'est votre bébé qui pleure et vous êtes la maman, réconfortez votre bébé pour qu'il ne pleure plus, traitez votre colère avec compassion. 
Shi Fu
Shi Fu
Auditeur
Auditeur

Féminin
Nombre de messages : 85
Zodiaque : Lion Âge : 53
Contrée : partout
Arts & métiers : zazen
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Cheval
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : calme, à l'écoute
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 14/07/2019

Sujet de réflexion commune : peur ambiante Empty Re: Sujet de réflexion commune : peur ambiante

Message par Shi Fu le Mer 09 Oct 2019, 12:48

Merci Disciple Laïc pour cette proposition de discussion.
Je fais partie de ceux qui se tiennent peu informés parce que je trouve qu'il y a trop de manipulation d'opinion dans les médias. Mais cet isolement me coupe aussi de la réalité.
J'ai besoin de réfléchir un peu à tes questions, mais elles sont les bienvenues.

En ce qui concerne les violences, je te rejoins, il est toujours question de souffrance et pour moi, personne n'est irrécupérable en théorie.
Mila
Mila
Animatrice Inter-News
Animatrice Inter-News

Féminin
Nombre de messages : 1819
Zodiaque : Gémeaux Âge : 51
Contrée : où je me trouve
Arts & métiers : apprendre
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Singe
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : méditation, partage
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 15/08/2018

Sujet de réflexion commune : peur ambiante Empty Re: Sujet de réflexion commune : peur ambiante

Message par Mila le Mer 09 Oct 2019, 14:45

Je trouve que ce questionnement ramène à la peur tout court .

Et donc au courage , celui qui nous pousse à aller de l'avant , malgré nos peurs .
Celui qui nous pousse aussi à nous tourner vers des gens courageux et positifs plutôt que vers les autres , ceux qui nous incitent à avoir peur .

Le Dalaï Lama dit en riant : " Si vous connaissez la solution à votre problème, il n'y a pas lieu d'avoir peur ; s'il n'y a pas de solution , la peur ne vous sera d'aucun secours . "


_________________
[b]" Disciples venus à la rencontre d'un yogi heureux ,faites en vous naître le bonheur !  "   ( Milarepa)[/b]
                          
Disciple laïc
Disciple laïc
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 1589
Zodiaque : Gémeaux Âge : 44
Contrée : France
Arts & métiers : Agent d'accueil & surveillance au Panthéon
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chat
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Variable mais se stabilisant lentement
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 30/09/2017

Sujet de réflexion commune : peur ambiante Empty Re: Sujet de réflexion commune : peur ambiante

Message par Disciple laïc le Mer 09 Oct 2019, 16:09

Je crois avoir exprimé le caractère insatisfaisant des 2 postures extrêmes que sont : faire l'autruche et se sur-informer. 


La question se pose en effet : peut-on faire quelque chose, même à notre petite échelle personnelle ? En nous et autour de nous. 


Oui en effet on ne sait plus qui croire ou quoi croire. D’où le doute, la défiance, la suspicion. L'inquiétude. Ne plus savoir à qui faire confiance. Même pas à notre propre gouvernement et à nos forces de l'ordre. Du moins à leur compétence. Ainsi qu'a nos service publics. Que penser de l'Islam en général quand l’opprobre est jeté dessus par les agissement d'un Tarik Ramadan ? Tout comme un Sogyal Rinpoché  ou un Ashin Wiratu ont fait beaucoup de tort au bouddhisme. De la peur et de la colère aussi surement chez un Ashin Wiratu au Myanmar. 


Il y a peu j'ai croisé une phrase dans la bouche d'un religieux (non bouddhiste je précise) qui disait en substance : derrière toute violence il y a une souffrance. 


La peur en effet fait surement partie du cœur du problème. La peur de qui et vis à vis de quoi ? Et cette peur débouche sur la colère je pense, aisément, d'ou la violence. Que la violence soit verbale ou physique. Chez une Marine le Pen il a surement de la peur, chez un Eric Zemmour aussi. Il y avait de la colère chez l'homme qui a tué à la Préfecture de Police de Paris il y a quelque jours. Une colère folle. Un aveuglement terrible. Sans doute. Il y en a aussi sans doute chez un Majid Oukacha. 


S'abreuver à de bonne sources, positives, est utile en effet, nécessaire sans doute. Pour avoir de l'énergie en soi. Pour faire face. 


Voila en gros mon expérience et ce que j'ai fais et je fais : 


Déjà j'admet volontiers avoir un gros problème avec l'Islam. Je ne suis surement pas le seul. Actuellement la société française a un problème avec l'Islam. Les musulmans français ont un problème avec leur propre religion. C'est difficile peut être à croire ou admettre parce nous nous le remarquons moins, mais il est dit que les premières victimes du radicalisme musulman dans le monde ... ce sont les musulmans eux-mêmes. Les extrémistes n'hésitant pas à s'en prendre à des lieux et des personnes musulmanes pas assez "musulmanes" à leur gout. C'est logique au fond, les extrémistes goûtent peu les "tièdes". 


Je crois que l'Islam dans le monde connaît actuellement une crise, une crise d'identité en quelque sorte. Comme une "maladie infantile" de cette religion, comme en ont connu le christianisme et le judaïsme avant. Cela concerne en premier les musulmans. Et il faut sans doute aider autant que possible ceux qui parmi eux tiennent un discours sincère de modération, de paix, de compromis. C'est difficile de savoir qui est sincère en la matière. Le doute et la suspicion existent car les extrémistes n'hésitent pas à user du mensonge et de la duplicité comme moyens reconnus comme valides pour servir leur cause. 


Je vis dans un quartier ou cela se sent, un peu et de plus en plus, il y au une forte communauté maghrébine et notre fils depuis la rentrée a ramené de l'école des propos franchement inquiétants sur le plan religieux, alors qu'il est sensé être dans une école laïque publique. Et ce n'est pas nouveau. 


Il y a des extrémistes mal intentionnés vis à vis de notre pays, de notre société, de nos valeurs, ils existent, et ils font leur possible pour agir. Refuser de l'accepter c'est nier la réalité. 


Le Dalaï Lama a conseillé 2 choses vis à vis des extrémistes et de ceux qui nous veulent du mal : ne jamais cesser de dialoguer et répondre à la haine par l'éducation.  


Je crois que ces extrémistes (pour ceux qui ne sont pas simplement des malades mentaux usant du prétexte religieux pour justifier leur violence personnelle) ont peur, peur du changement, peur de l'avenir, certains ont une vision idéalisée du passé de l'Arabie au Moyen-Age, certain veulent, contre tout réalisme, revenir en arrière. Je crois que cette peur du changement est une des causes de leur violence. Certains d'entre eux se sentent surement menacés dans leur identité, dans leur personne, car ils assimilent leur conception de l'Islam à leur identité, à leur personne. Il y a aussi eu des injustice passées.  


Alors que faire ? J'ai essayé de lire le Coran, pour comprendre, en me disant : y a t-il vraiment dans ce livre de quoi justifier les actes horribles de certains musulmans ? 


J'ai finis il y a peu un livre de référence sur la vie du Muhammad, un livre qui raconte l'histoire de cet homme a partir des sources anciennes, sans chercher à expliquer ou justifier, c'est comme un roman. Instructif et révélateur. 


J'ai aussi plusieurs autres livres de coté sur l'Islam. Et j'ai entamé un livre intéressant sur les rapports entre Islam et Bouddhisme. Alexander Berzin, un universitaire spécialiste du bouddhisme tibétain a aussi fait depuis des années un gros travail pour que musulmans et bouddhistes se comprennent et vivent en paix malgré un passé parfois très très douloureux. 


D'un point de vue philosophique ou doctrinal si vous voulez, je crois que le Bouddha nous a donné des clés de compréhension assez évidentes. Des clés qui nous permettent de ne pas être étonnés par les dérives de l'Islam. 


La branche soufie de l'Islam me paraît aussi une piste prometteuse de dialogue car le soufisme est une voie mystique qui peut dialoguer avec le mysticisme qu'on peut sentir dans le bouddhisme. 


Je crois que pour pouvoir dialoguer et apaiser la situation il faut comprendre l'autre, sa religion, donc étudier un minimum l'Islam. Sérieusement. Malgré la répugnance ou précisément à cause de la répugnance possible. Et aussi quand il y a confrontation, être capable d'apaiser les craintes des musulmans quand à la voie bouddhique. 


Comprendre les causes. Si on va aux coeur des causes on saura quoi faire. C'est la logique des 4 Nobles Vérités. 


Il y a beaucoup a dire et à comprendre. Le Dharma se préoccupe de la souffrance des hommes et actuellement les dérives de certains musulmans en France et dans le monde sont cause de beaucoup de souffrance, pour tous. 


"Nous portons en nous les souffrances de notre société" dit le Vénérable Thich Nhat Hanh. 


C'est très vrai. Notre pays ne va pas bien. Les religions dans notre pays ne vont pas bien. Notre société ne va pas bien (comme notre planète). Et nous, forcément, nous n'allons pas bien non plus. 


Tous les dharmas sont vides. Donc l'Islam et le Bouddhisme ne sont pas des voies séparées et indépendantes, même si on peu avoir du mal à s'en convaincre en se basant sur les apparences. 

Sujet de réflexion commune : peur ambiante 586300


_________________
Dans le ciel il n'y a ni Est ni Ouest, les gens créent des distinctions depuis leur esprit puis croient qu'elles sont vérité. 
Demeurer en colère c'est prendre un charbon ardent avec l'intention de le jeter sur quelqu'un, c'est vous qui vous brûlez. 
Traitez votre colère avec compassion, votre colère c'est votre bébé qui pleure et vous êtes la maman, réconfortez votre bébé pour qu'il ne pleure plus, traitez votre colère avec compassion. 
Shi Fu
Shi Fu
Auditeur
Auditeur

Féminin
Nombre de messages : 85
Zodiaque : Lion Âge : 53
Contrée : partout
Arts & métiers : zazen
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Cheval
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : calme, à l'écoute
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 14/07/2019

Sujet de réflexion commune : peur ambiante Empty Re: Sujet de réflexion commune : peur ambiante

Message par Shi Fu le Mer 09 Oct 2019, 17:58

La branche soufie de l'Islam me paraît aussi une piste prometteuse de dialogue car le soufisme est une voie mystique qui peut dialoguer avec le mysticisme qu'on peut sentir dans le bouddhisme. 

Oui, le soufisme est une religion apaisée et n'a rien à voir avec le salafisme.  C'est la voie ésotérique de l'Islam. Ils sont d'ailleurs pourchassés par les Islamistes.
Le poète soufi Rumi disait : "Hier, j'étais intelligent et je voulais changer le monde. Aujourd'hui, je suis sage et je me change moi-même."
Cela rejoint le discours bouddhiste.

Il me semble que dès que pouvoir et religion sont liés, il y a un détournement de sa fonction spirituelle. Je crois aussi que l'Islam vit une crise qu'a vécue auparavant le monde chrétien et que le terrorisme nuit à beaucoup  de Musulmans qui aimeraient vivre leur foi de manière paisible.

Pouvons nous changer quelque chose à l'état du monde? Vu qu'on ne peut agir que sur soi et sur ses propres peurs. C'est pour ça que j'évite autant que possible de me nourrir des graines de peur disséminées par les médias, que je n'écoute que les informations courtes à la radio.
Disciple laïc
Disciple laïc
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 1589
Zodiaque : Gémeaux Âge : 44
Contrée : France
Arts & métiers : Agent d'accueil & surveillance au Panthéon
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chat
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Variable mais se stabilisant lentement
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 30/09/2017

Sujet de réflexion commune : peur ambiante Empty Re: Sujet de réflexion commune : peur ambiante

Message par Disciple laïc le Mer 09 Oct 2019, 20:17

Le poète soufi Rumi disait : "Hier, j'étais intelligent et je voulais changer le monde. Aujourd'hui, je suis sage et je me change moi-même."
Cela rejoint le discours bouddhiste.



Sachant que le monde est nous ne sommes pas différents ni séparés, se changer soi-même c'est changer le monde non ? Même a toute petite échelle. 



Ne prête t-on pas au Bouddha cette phrase : 


"Les mots ont le pouvoir de détruire ou de soigner; si ils sont justes et généreux ils peuvent changer le monde". 

L'on a des exemple connu ou une homme par quelques mots a provoquer des changements importants dans le monde, en bien comme en mal d'ailleurs. 

Il me semble que dès que pouvoir et religion sont liés, il y a un détournement de sa fonction spirituelle.



Pouvoir politique oui. J'en suis convaincu aussi. C'est pourquoi avoir en Asie des pays ou le Bouddhisme est religion d'état ... cela ne produit pas de très bons effets. Bouddhisme et nationalisme... L'Islam par contre est plus ou moins politique dés le départ. 



Je crois aussi que l'Islam vit une crise qu'a vécue auparavant le monde chrétien et que le terrorisme nuit à beaucoup  de Musulmans qui aimeraient vivre leur foi de manière paisible.



Je me dis aussi qu'il est très possible que beaucoup de gens dans le monde et en France en particulier qui se disent musulmans et pratiquent au moins le minimum de ce qui est demandé ne connaissent ni le contenu complet du Coran par exemple ni l'Histoire de leur religion et de sa propagation. C'est pourquoi quand vous leur mentionner certains aspects ils ne veulent pas y croire. 



Pouvons nous changer quelque chose à l'état du monde? Vu qu'on ne peut agir que sur soi et sur ses propres peurs.



Cela peut faire tache d'huile, même a petite échelle, une personne apaisée génère de la paix autour d'elle non ?



C'est pour ça que j'évite autant que possible de me nourrir des graines de peur disséminées par les médias, que je n'écoute que les informations courtes à la radio.



Il est certains qu'il faut absolument une hygiène de consommation médiatique personnelle actuellement, c'est même vital. Difficile a suivre mais vital. 


_________________
Dans le ciel il n'y a ni Est ni Ouest, les gens créent des distinctions depuis leur esprit puis croient qu'elles sont vérité. 
Demeurer en colère c'est prendre un charbon ardent avec l'intention de le jeter sur quelqu'un, c'est vous qui vous brûlez. 
Traitez votre colère avec compassion, votre colère c'est votre bébé qui pleure et vous êtes la maman, réconfortez votre bébé pour qu'il ne pleure plus, traitez votre colère avec compassion. 
Shi Fu
Shi Fu
Auditeur
Auditeur

Féminin
Nombre de messages : 85
Zodiaque : Lion Âge : 53
Contrée : partout
Arts & métiers : zazen
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Cheval
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : calme, à l'écoute
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 14/07/2019

Sujet de réflexion commune : peur ambiante Empty Re: Sujet de réflexion commune : peur ambiante

Message par Shi Fu le Mer 09 Oct 2019, 21:16

@Disciple laïc a écrit:
Le poète soufi Rumi disait : "Hier, j'étais intelligent et je voulais changer le monde. Aujourd'hui, je suis sage et je me change moi-même."
Cela rejoint le discours bouddhiste.
Sachant que le monde est nous ne sommes pas différents ni séparés, se changer soi-même c'est changer le monde non ? Même a toute petite échelle.
Sur un plan universel nous sommes Un, c'est exact. Sur un plan personnel nous touchons un nombre de personnes plus ou moins grand autour de nous aussi et exponentiellement ce champ s'agrandit autour des personnes que nous touchons.

Ne prête t-on pas au Bouddha cette phrase :
"Les mots ont le pouvoir de détruire ou de soigner; si ils sont justes et généreux ils peuvent changer le monde". 

L'on a des exemple connu ou une homme par quelques mots a provoquer des changements importants dans le monde, en bien comme en mal d'ailleurs.
Ainsi, on n'aurait pas tout à réinventer. On pourrait écouter les paroles sages et se rappeler des dérives. Au lieu de cela, on dirait que chaque individu (chaque vie ?) doit tout réapprendre parce qu'on a tout oublié. Je crois que je deviens un peu moins enthousiaste, que j'ai moins d'espoir qu'avant.

Je me dis aussi qu'il est très possible que beaucoup de gens dans le monde et en France en particulier qui se disent musulmans et pratiquent au moins le minimum de ce qui est demandé ne connaissent ni le contenu complet du Coran par exemple ni l'Histoire de leur religion et de sa propagation. C'est pourquoi quand vous leur mentionner certains aspects ils ne veulent pas y croire.
C'est fort possible. Il me semble avoir entendu qu'il y a différentes traductions du Coran.

Pouvons nous changer quelque chose à l'état du monde? Vu qu'on ne peut agir que sur soi et sur ses propres peurs.

Cela peut faire tache d'huile, même a petite échelle, une personne apaisée génère de la paix autour d'elle non ?
Oui, pas que sur soi, je suis d'accord, quand on est apaisé.
En réalité on est souvent "en cours d'apaisement", c'est un peu plus aléatoire. Tantôt la paix et de la joie rayonnent autour de soi, tantôt on tente de rétablir les graines de joie en soi parce que nous sommes nous-même touchés par l'extérieur. Qu'en reste-t-il auprès de nos proches ? Donc toujours faire des efforts continus pour être vigilant et voir aussi rapidement que possible ce qui ne va pas et pratiquer le retour vers la paix.
Il doit falloir de nombreuses années de méditation avant d'en arriver à être apaisé.


Dernière édition par Shi Fu le Jeu 10 Oct 2019, 18:54, édité 1 fois
Mila
Mila
Animatrice Inter-News
Animatrice Inter-News

Féminin
Nombre de messages : 1819
Zodiaque : Gémeaux Âge : 51
Contrée : où je me trouve
Arts & métiers : apprendre
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Singe
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : méditation, partage
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 15/08/2018

Sujet de réflexion commune : peur ambiante Empty Re: Sujet de réflexion commune : peur ambiante

Message par Mila le Jeu 10 Oct 2019, 12:58

@Disciple laïc a écrit:
Le poète soufi Rumi disait : "Hier, j'étais intelligent et je voulais changer le monde. Aujourd'hui, je suis sage et je me change moi-même."
Cela rejoint le discours bouddhiste.


Sachant que le monde est nous ne sommes pas différents ni séparés, se changer soi-même c'est changer le monde non ? Même a toute petite échelle. 


Ne prête t-on pas au Bouddha cette phrase : 

"Les mots ont le pouvoir de détruire ou de soigner; si ils sont justes et généreux ils peuvent changer le monde". 
L'on a des exemple connu ou une homme par quelques mots a provoquer des changements importants dans le monde, en bien comme en mal d'ailleurs. 
Il me semble que dès que pouvoir et religion sont liés, il y a un détournement de sa fonction spirituelle.


Pouvoir politique oui. J'en suis convaincu aussi. C'est pourquoi avoir en Asie des pays ou le Bouddhisme est religion d'état ... cela ne produit pas de très bons effets. Bouddhisme et nationalisme... L'Islam par contre est plus ou moins politique dés le départ. 


Je crois aussi que l'Islam vit une crise qu'a vécue auparavant le monde chrétien et que le terrorisme nuit à beaucoup  de Musulmans qui aimeraient vivre leur foi de manière paisible.


Je me dis aussi qu'il est très possible que beaucoup de gens dans le monde et en France en particulier qui se disent musulmans et pratiquent au moins le minimum de ce qui est demandé ne connaissent ni le contenu complet du Coran par exemple ni l'Histoire de leur religion et de sa propagation. C'est pourquoi quand vous leur mentionner certains aspects ils ne veulent pas y croire. 


Pouvons nous changer quelque chose à l'état du monde? Vu qu'on ne peut agir que sur soi et sur ses propres peurs.


Cela peut faire tache d'huile, même a petite échelle, une personne apaisée génère de la paix autour d'elle non ?


C'est pour ça que j'évite autant que possible de me nourrir des graines de peur disséminées par les médias, que je n'écoute que les informations courtes à la radio.


Il est certains qu'il faut absolument une hygiène de consommation médiatique personnelle actuellement, c'est même vital. Difficile a suivre mais vital. 


Je suis bien d'accord avec ces réflexions .

Il me semble que à propos d'éventuelles craintes à l'égard d'un peuple ( en l'occurence ici , les musulmans), le meilleur remède est d'aller chez eux . On n'est peut-être pas prêt à aller passer quelques semaines dans un pays musulman , mais on peut commencer par aller faire des courses dans un quartier où ils sont majoritaires . ...je vous y invite , vous ne regretterez pas . :\\'otasi:


_________________
[b]" Disciples venus à la rencontre d'un yogi heureux ,faites en vous naître le bonheur !  "   ( Milarepa)[/b]
                          
Ortho
Ortho
Présence spontanée
Présence spontanée

Masculin
Nombre de messages : 1522
Zodiaque : Bélier Âge : 64
Contrée : France
Arts & métiers : Vaguemestre
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chèvre
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : En voie de guérison?
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 04/08/2011

Sujet de réflexion commune : peur ambiante Empty Re: Sujet de réflexion commune : peur ambiante

Message par Ortho le Jeu 10 Oct 2019, 18:01

Notre regard sur le monde est comme une paire de lunettes que vous mettez sur votre vision.De sa teinte: optimiste ou pessimiste, dépendront vos déductions.

Pour l'Islam, à chaque fois qu'un attentat a lieu ce sont des discussions à n'en plus finir sur les musulmans dans notre pays ou en Europe.

Y a t-il un plan concerté pour envahir l'Europe, la France, etc...?
Que plusieurs en aient envie c'est certain.D'ailleurs quelques centaines ou milliers sont en prison pour cela.

Est-il possible de surveiller tout le monde, de mettre un oeil policier derrière chacun? Non.

Que des huluberlus, des fanatiques aient envie de mettre le monde au pas d'un certain Islam, le leur tant qu'à faire, c'est certain.

Ne vous rappelez-vous pas dans les années soixante-dix, qu'il y avaient des jeunes illuminés, qui au non de l'Anarchie et du Peuple -tant qu'à faire...ont enlevé des hommes d'affaires ou des personnalités, en ont exécuté certains, on était au bord de la Révolution!
Combien de fois ai-je entendu des amis parler de cela et d'un qui voulait rejoindre la bande à Baader en Allemagne, etc....Quelle folie!

Des musulmans, c'est pareil, la plupart veulent travailler et vivre en paix, élever leurs enfants.
Et je connais plus d'un fils d'étranger qui fait (au niveau de mes filles) des hautes études, et qui ne se reconnaissent pas dans les assassins comme ceux qui ont essayé de faire sauter une voiture à côté de Notre-Dame, actuellement jugés à Paris, et cet individu, dont l'excès des versets du Coran, mal digérés, et en tous cas mal compris, lui a monté au cerveau jusqu'à se prendre pour le compagnon de Mahomet et partir en guerre contre le Pays qui l'accueillait.
Il a laissé une femme seule, et des enfants qui devront se débrouiller eux-mêmes en portant sur leurs épaules la charge d'un père ou d'un mari meurtrier.*

Car dans le Jihad du Prophète (SAW),les femmes des morts au combat étaient secourues par le reste de la Tribu.
Là ce sont pour la plupart des membres de bandes hétéroclites, et dépenaillées.

Comment ne pas voir un halluciné mental, schizophrène en crise qui entendait des voies?

Mais comme vous dites les medias se délectent de ces bribes d'informations, cela me "gonfle" complètement.
Tous répètent à l'envi, maladivement, l'Islamisme, la fin du monde, des délinquants qui agressent les marchands, etc, etc...

OUi, il y a des problèmes, mais est-ce ainsi que l'on s'en sortira?

Mes filles ont grandi dans notre quartier peuplé en grande partie par des Maghrébins, des Africains, elles sont allées aux anniversaires des copines du Mali, du Gabon ou de Côte d'Ivoire...
Jamais il n'y a eu de gestes déplacés, de réflexions racistes (mes filles sont Eurasiennes).
Une fois un prof a été agressé par un père qui a été arrêté ensuite.
Une fois en combien de temps?
Ce sont souvent les parents de couleur blanche qui ont paniqué et retiré leurs enfants au passage au Collège.
Mes deux ont fait leur scolarité sans problèmes.
Au Collège , elles ont retrouvé leurs amies de "couleurs".
Bien sûr, il faut les surveiller, ne pas les laisser traîner.
Et pour elles, être avec des Africains, des Maghrébins, des Asiatiques ou des Européens, elles sont avec des Amies, c'est tout.


Je redis que le Coran ne peut pas se lire sans l'aide d'un professeur.
C'est illisible sinon.
Historiquement ce n'est pas très juste non plus.Il y a des cours qui sont donnés comme un cursus scolaire sur trois ans à la Mosquée de Paris (moyennant une inscription, et des frais scolaires, bien sur).Il vaut mieux choisir une bonne école, c'est comme tout.
Les sourates ont été arrangées, par les Califes qui ont succédé à Mohamed.
Comme la Bible des textes ont été tronqués, modifiés.

Vous avez l'approche malheureusement d'une école, d'une doctrine, le Salafisme qui vient du Wahabisme qui est autoritaire et sectaire, ce sont des témoins de Jéhova, des Mormons en pire...
Islam en crise?
Il l'a toujours été...C'est une succession de meurtres, de guerres, d'assassinats.
Même un musulman n'est pas sûr de survivre.
Un "chrétien" en avait-il plus pendant les guerres de religion?

Je crois que nos services spéciaux de sécurité ont les pieds sur terre, et qu'ils sauront réagir à toute machination.
Attention à ne pas trop écouter les politiciens de tous poils, qui n'ont qu'un seul intérêt: le leur!
Be COOL!


_________________
Les apparences sont trompeuses!
[i]
Shi Fu
Shi Fu
Auditeur
Auditeur

Féminin
Nombre de messages : 85
Zodiaque : Lion Âge : 53
Contrée : partout
Arts & métiers : zazen
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Cheval
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : calme, à l'écoute
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 14/07/2019

Sujet de réflexion commune : peur ambiante Empty Re: Sujet de réflexion commune : peur ambiante

Message par Shi Fu le Jeu 10 Oct 2019, 21:15

Merci Ortho pour les infos.
Oui notre regard sur le monde est masqué par les lunettes de méfiance, de peur qui sont posées sur notre nez parce que les guerres et les événements terroristes ont meurtris le monde. Pourtant nous sommes tous pareils, quelle que soit notre couleur de peau ou notre religion. Nous avons les mêmes émotions, les mêmes peurs, les mêmes joies.
Mais concrètement, ce n'est pas la réalité. Les peurs engendrent la souffrance et la violence apparait.

Sur le terrain, je vis dans un village. pas de soucis particuliers dans les écoles aux alentours non plus. Du moins ce n'est pas lié à la religion.
Mes filles ont des amis de tous horizons également. Elles ont grandi dans l'idée que c'est la diversité qui fait la richesse du monde. Ma seconde est elle même très typée  et n'a pas de problème particulier. Juste certaines réflexions qui la font sourire maintenant.
Dans les villes c'est peut-être différent. Le climat est plus tendu me semble-t-il.
Disciple laïc
Disciple laïc
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 1589
Zodiaque : Gémeaux Âge : 44
Contrée : France
Arts & métiers : Agent d'accueil & surveillance au Panthéon
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chat
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Variable mais se stabilisant lentement
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 30/09/2017

Sujet de réflexion commune : peur ambiante Empty Re: Sujet de réflexion commune : peur ambiante

Message par Disciple laïc le Jeu 10 Oct 2019, 23:20

Beaucoup de choses sur lesquelles "rebondir". 

Une recherche utile je pense c'est de voir ce qui est dit sur les origines du wahabisme/salafisme et sur leurs fondateurs, le contexte ou ils sont nés, leurs idées. Aller aux causes, aux origines. 

Pour commencer et faire très court, je vois 3 choses. 

- Tout d'abord c'est un mouvement conservateur, soucieux de revenir à ce qui est considéré comme la pratique originelle de l'Islam au temps du prophète Muhammad. 

Sur le principe, je dis bien sur le principe, dans l'esprit, cela ne diffère pas, par exemple, dans l'histoire du Bouddhisme, avec la tendance Theravadine, qui cherche à rester la plus fidèle possible aux enseignements originaux du Bouddha. Le Theravada étant la seule école ancienne ayant survécus jusqu'a nos jours. 

- Ensuite, ce désir de retour en arrière, concernant ces mouvements internes de l'Islam, me paraît relever du refus du principe d'impermanence. Du refus d'accepter le changement, la modernité, le futur. Chez ces fanatiques il y a le rêve/espoir qu'il est possible de reproduire au présent ou dans un avenir proche une époque passée idéalisée de l'Islam au temps de Muhammad. 

- Enfin cette fameuse "idéalisation" de l'époque du Prophète Muhammad. Cela relève de l'illusion. Une tendance classique au "c'était mieux avant". Et si l'on en croit le livre de Martin Lings sur la vie de Muhammad on ne peut pas dire que la vie du Prophète de l'Islam et les premiers temps de l'Islam furent très heureux. Des souffrances, de la violence, des privations, des menaces, des morts violentes. L'établissement d'une "réforme" religieuse qui n'a pas pu se faire autrement que dans la violence. Muhammad n'a pas eu une vie très facile ni heureuse je trouve. En général. Or tous les hommes (et le femmes) préfèrent le bonheur et la paix à la souffrance et à la violence. Donc on peut se demander si les fanatiques savent vraiment ce qu'ils idéalisent... 

Il y a toutefois quelque chose qui transparaît nettement dans les débuts de l'Islam qui est en contradiction flagrante avec le Bouddhisme. Dans les premières années de l'Islam, mourir pour la "foi" en allant au combat armé (donc tuer et être tué) pour celle-ci est régulièrement présenté comme un moyen sûre et certain d'accéder au "Paradis d'Allah". Ceux qui tuent et sont tués pour l'Islam (les musulmans évidemment) sont glorifiés et Muhammad affirme avoir des visions de certains d'entre eux au "Paradis d'Allah" en récompense. 

Or comme le dit très clairement le Vénérable Thich Nhat Hanh (qui est un chantre de la lutte contre le fanatisme - politique surtout ) : nous ne tuons pas pour notre religions et nous ne mourrons pas pour notre religion. Et si mes souvenirs sont bons, le Dalaï Lama a condamné l'immolation par le feu de moines bouddhistes en signe de protestation. C'est un acte de violence et de non-compassion envers son propre corps et sa propre vie. C'est ce qui disqualifie d'ailleurs totalement les moines du Myanmar qui se son laissé allé à soutenir verbalement des meurtres voir à user eux-mêmes de violence physique (je ne sais pas si certains sont allés jusque là). Et un laïc bouddhiste ne peut pas soutenir ou pratiquer le meurtre ou la violence physique vis à vis d'autrui. C'est un des 5 entraînement de base du laïc : la protection de la vie. 


_________________
Dans le ciel il n'y a ni Est ni Ouest, les gens créent des distinctions depuis leur esprit puis croient qu'elles sont vérité. 
Demeurer en colère c'est prendre un charbon ardent avec l'intention de le jeter sur quelqu'un, c'est vous qui vous brûlez. 
Traitez votre colère avec compassion, votre colère c'est votre bébé qui pleure et vous êtes la maman, réconfortez votre bébé pour qu'il ne pleure plus, traitez votre colère avec compassion. 
Disciple laïc
Disciple laïc
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 1589
Zodiaque : Gémeaux Âge : 44
Contrée : France
Arts & métiers : Agent d'accueil & surveillance au Panthéon
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chat
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Variable mais se stabilisant lentement
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 30/09/2017

Sujet de réflexion commune : peur ambiante Empty Re: Sujet de réflexion commune : peur ambiante

Message par Disciple laïc le Sam 12 Oct 2019, 10:39

Notre regard sur le monde est comme une paire de lunettes que vous mettez sur votre vision.De sa teinte: optimiste ou pessimiste, dépendront vos déductions.




Oui. Il y a aussi des tendance psychologiques propres à chacun. Je ne sais pas si c'est purement physiologique (quelque chose de chimique ou structurel dans le cerveau) ou si c'est karmique (héritage de vies passées) ou les 2, à sa voir que les secondes se matérialistes dans les premières. Peut être qui si dans une ou plusieurs de nos renaissances passées nous avons rendu des gens très tristes et causé du désespoir, actuellement nous en payons la dette karmique en ayant tendance à la dépression, par exemple, et cela se manifeste dans notre corps (conscience du tréfonds et structure du cerveau) par des déséquilibres chimiques ou structurels dans le cerveau. On parle de transmission génétique maintenant, voir de transmission de traumatismes de générations en générations alors pourquoi pas.. Peut être que la mémoire génétique est une manifestation du karma ? Après tout le karma c'est le jeu des causes et des effets, et nos gènes actuels sont les conséquences des gènes passés de notre ancêtres non ? Y compris par exemple la consanguinité pour certaines maladie. Je note que dans notre famille il y a 4 générations successives de troubles nerveux et je suis dedans. Alors forcément cela fait réfléchir : grand-mère, mère, fils, petit-fils. Après... j'ai connu la dépression et le blues hivernal, le changement de saison été/automne est encore difficile un peu. Mais on peut changer les choses, avec une discipline mentale adéquat. J'avais tendance à voir souvent le verre a moitié vide, mais cela me rendait désagréable, et j'étais malheureux. D'ou le choix du bouddhisme, et j'essais de corriger le tir depuis plusieurs années. Et j'en ressens les bienfaits, donc c'est possible. On ne choisis pas nécessairement les "lunettes" que l'on chausse à la naissance ou plus tard, mais quand on prend conscience qu'on a le pouvoir de "changer de paire", alors cela devient intéressant. C'est une peu formuler autrement la 1ère Noble Vérité : on prend conscience qu'on a une paire de lunettes sur le né, pour reprendre l'image d'Ortho, et qu'elle n'est pas bonne pour notre vue, alors on se dit qu'on peut la retirer et en mettre une autre. C'est à la fois la 1ère et la 2ème Nonle Vérité : j'ai une paire de lunettes sur le nez, je n'en était pas conscient jusque là, ces verres déformant me font voir le monde de manière pessimiste et douloureuse, 2ème Noble Vérité, si j'ôte cette paire de lunette ce sera déjà mieux , 3ème Noble Vérité, et je me mets en quête d'une paire de lunette plus agréable, 4ème Nonle Vérité. 


Belle idée cette image de paire de lunette Ortho Smile Simple mais efficace. Et parlante, "visuelle" justement Smile On visualise bien le truc. 


Pour l'Islam, à chaque fois qu'un attentat a lieu ce sont des discussions à n'en plus finir sur les musulmans dans notre pays ou en Europe.


Oui, tout à fait exacte. Parce que le problème persistant et n'étant pas résolu durablement, les mêmes questions se posent encore. Ce qui montre bien qu'on parle beaucoup mais qu'on agit peut être pas assez ou pas comme il faudrait. Le problème persiste donc. Si on avait fait ce qu'il fallait, la question ne se poserait plus. 

Y a t-il un plan concerté pour envahir l'Europe, la France, etc...?
Que plusieurs en aient envie c'est certain.D'ailleurs quelques centaines ou milliers sont en prison pour cela.





La fameuse "théorie du grand remplacement". Elle fait très peur celle là. C'est un épouvantail très angoissant. Peut être en effet certains esprits très malades veulent vraiment la mettre en pratique dans leur conception complètement déformée du monde qu'ils souhaitent avoir. Après... le passé nous donne une leçon, en effet si vous lisez la Bible, l'Ancien Testament, l'Exode en l’occurrence, Pharaon en Egypte s'est retrouvé confronté au même problème avec les hébreux. Le récit biblique ne reflète probablement pas la vérité historique. La Bible ne commence a coller un peu aux faits historiques tels que l'archéologie les confirme que vers l'époque du roi Josias. Avant il y a beaucoup de réécriture.  Mais si on prend le récit Biblique de l'Exode comme un conte dont on doit tiré des leçon, nous nous retrouvons dans la même position (du moins en apparence) que Pharaon. Le père ou grand-père du Pharaon de l'Exode a accueilli un petit groupe d'Hébreux qui fuyaient la famine, il leur a donné des terres (alors que les terres arables en Egypte sont rares et donc précieuses) et les Hébreux sous l'impulsion de leur dieu Yahweh n'ont cessé de croître en nombre jusqu'a devenir plus nombreux que les Égyptiens eux-mêmes. Ce qui bien sûre fait peur au Pharaon de la période de l'Exode, peut être Ramses II, alors celui-ci prend des mesure drastiques assez terribles. Dans le récit de l'Exode, relisez le et vous verrez que Pharaon et Moïse essaient régulièrement de trouver des solutions de compromis mais que le dieu Yahweh sabote tout systématiquement. Ce qui a des conséquences terribles sur les Égyptiens comme sur les Hébreux. Il n'est pas difficile de faire un rapprochement actuellement entre ce qui effraye certains (notamment avec la décision du Président Valery Giscard d'Estaing sur le rapprochement familial) et l'effet loupe de la région parisienne. J'en sais quelque chose, Nanterre a une très forte communauté maghrébine et les compositions de classe de l'école primaire de mon fils sont édifiants ! Nous parlions encore hier matin à l'école avec l'équipe éducative de mixité sociale (et ethnique). 

Est-il possible de surveiller tout le monde, de mettre un oeil policier derrière chacun? Non.




Non en effet. 


Que des huluberlus, des fanatiques aient envie de mettre le monde au pas d'un certain Islam, le leur tant qu'à faire, c'est certain.




Possible ne effet. 


Ne vous rappelez-vous pas dans les années soixante-dix, qu'il y avaient des jeunes illuminés, qui au non de l'Anarchie et du Peuple -tant qu'à faire...ont enlevé des hommes d'affaires ou des personnalités, en ont exécuté certains, on était au bord de la Révolution!
Combien de fois ai-je entendu des amis parler de cela et d'un qui voulait rejoindre la bande à Baader en Allemagne, etc....Quelle folie!




J'étais très jeune, suis né en 1975, mais j'ai des souvenirs de noms et d'attentats... J'ai davantage connu les problèmes avec les attentats des années 80, Rue Copernic, Rue des Rosiers... antisémitisme, exportation du conflit israélo-palestinien.



Depuis la seconde guerre mondiale la France n'a pas vraiment connu la guerre, et nos générations sont plus sensibles a certaines violences ponctuelles. Il y a aussi un miroir déformant. Nous sommes choqués en France et très perturbés quand il y a quelques morts, tandis que nos arrière grand parents ont connu un des conflits les plus meurtrier de l'Histoire, peut être le plus meurtrier. Je sais que mon grand père maternel, qui fut soldat dans les années 20 jusqu'a 1943, ne parlait jamais de la guerre avec sa famille. Je conseille l'excellent livre : l'âge de l'empathie, de Frantz de Waal, qui remet les choses au point sur le fait que nous pensons que notre époque est plus violente que les précédentes alors que c'est tout le contraire. Donc nous nous leurrons. 




C'est tout pour le moment Smile


_________________
Dans le ciel il n'y a ni Est ni Ouest, les gens créent des distinctions depuis leur esprit puis croient qu'elles sont vérité. 
Demeurer en colère c'est prendre un charbon ardent avec l'intention de le jeter sur quelqu'un, c'est vous qui vous brûlez. 
Traitez votre colère avec compassion, votre colère c'est votre bébé qui pleure et vous êtes la maman, réconfortez votre bébé pour qu'il ne pleure plus, traitez votre colère avec compassion. 
Shi Fu
Shi Fu
Auditeur
Auditeur

Féminin
Nombre de messages : 85
Zodiaque : Lion Âge : 53
Contrée : partout
Arts & métiers : zazen
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Cheval
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : calme, à l'écoute
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 14/07/2019

Sujet de réflexion commune : peur ambiante Empty Re: Sujet de réflexion commune : peur ambiante

Message par Shi Fu le Sam 12 Oct 2019, 14:06

@Disciple laïc a écrit:Peut être qui si dans une ou plusieurs de nos renaissances passées nous avons rendu des gens très tristes et causé du désespoir, actuellement nous en payons la dette karmique en ayant tendance à la dépression, par exemple, et cela se manifeste dans notre corps (conscience du tréfonds et structure du cerveau) par des déséquilibres chimiques ou structurels dans le cerveau.
Je ne sais que penser des renaissances. Elles me semblent prendre effet sur une même vie, à savoir que nous mourrons et renaissons d'instant en instant, ce qui signifie que nous avons pour chaque instant le karma accumulé des instants précédents; donc que nous pouvons changer cela dans notre esprit par notre manière de penser. Savoir si nous avons plusieurs vies ? je n'en sais rien à vrai dire. ça reste pour moi un mystère au sujet duquel Bouddha disait me semble-t-il qu'il n'était pas utile de se poser la question.
Je ne sais pas comment ce que je dis peut être pris ici, où j'ai l'impression que c'est important pour vous, mais comme j'ai tendance à ne croire que ce que j'expérimente et que je comprends, je reste souvent dans le "sans opinion" sur ce que je ne sais pas.

Après... j'ai connu la dépression et le blues hivernal, le changement de saison été/automne est encore difficile un peu. Mais on peut changer les choses, avec une discipline mentale adéquat. J'avais tendance à voir souvent le verre a moitié vide, mais cela me rendait désagréable, et j'étais malheureux. D'ou le choix du bouddhisme, et j'essais de corriger le tir depuis plusieurs années. Et j'en ressens les bienfaits, donc c'est possible.

Oui, et c'est pour cette raison aussi que, la première vérité "il y a la souffrance" étant comprise, beaucoup d'entre nous se tournent vers le bouddhisme. L'envie et la nécessité de changer sa façon de voir le monde (c'était ma première motivation), de se changer soi-même... (là était mon erreur). Il n'y a "rien" à changer car il n'y a pas de "soi"permanent. Il y a à accepter ce qu'on est avec bienveillance et faire les efforts pour suivre l'octuple sentier. Quelle que soit la tradition qu'on suive ou "sans tradition", on a tous l'octuple sentier en commun et la compréhension de la nature de l'esprit pour cheminer vers la paix.



 On ne choisis pas nécessairement les "lunettes" que l'on chausse à la naissance ou plus tard, mais quand on prend conscience qu'on a le pouvoir de "changer de paire", alors cela devient intéressant.
...
j'ai une paire de lunettes sur le nez, je n'en était pas conscient jusque là, ces verres déformant me font voir le monde de manière pessimiste et douloureuse, 2ème Noble Vérité, si j'ôte cette paire de lunette ce sera déjà mieux , 3ème Noble Vérité, et je me mets en quête d'une paire de lunette plus agréable, 4ème Nonle Vérité.
Oui, on "pense" le monde de manière pessimiste, ou parfois comme moi avant, on passe du tout au rien, de l'enthousiasme à la déception, du plaisir à l'insatisfaction, les deux visages de dukkha, et on le "voit" pas tel qu'il est. A cause de ces lunettes que notre mental pose sur notre nez pour nous faire regarder la vie à travers ses désirs ou ses peur, par refus de ce qui est. Mais je trouve encore compliqué d'accepter qu'il y ait les guerres, le terrorisme, la violence, la maltraitance, l'injustice, le rejet...et ... la manipulation, le mensonge.



 


La fameuse "théorie du grand remplacement". Elle fait très peur celle là. C'est un épouvantail très angoissant. Peut être en effet certains esprits très malades veulent vraiment la mettre en pratique dans leur conception complètement déformée du monde qu'ils souhaitent avoir. 
A quoi cela sert-il, à notre niveau, de se faire du souci en prévision de ce qui peut advenir ?
J'en sais quelque chose, Nanterre a une très forte communauté maghrébine et les compositions de classe de l'école primaire de mon fils sont édifiants ! Nous parlions encore hier matin à l'école avec l'équipe éducative de mixité sociale (et ethnique).
Et les difficultés sont de quel ordre ? scolaires ou comportementales ?
  ORTHO
Que des huluberlus, des fanatiques aient envie de mettre le monde au pas d'un certain Islam, le leur tant qu'à faire, c'est certain.
Disciple Laïc:
Depuis la seconde guerre mondiale la France n'a pas vraiment connu la guerre, et nos générations sont plus sensibles a certaines violences ponctuelles. Il y a aussi un miroir déformant. Nous sommes choqués en France et très perturbés quand il y a quelques morts, tandis que nos arrière grand parents ont connu un des conflits les plus meurtrier de l'Histoire, peut être le plus meurtrier. Je sais que mon grand père maternel, qui fut soldat dans les années 20 jusqu'a 1943, ne parlait jamais de la guerre avec sa famille. Je conseille l'excellent livre : l'âge de l'empathie, de Frantz de Waal, qui remet les choses au point sur le fait que nous pensons que notre époque est plus violente que les précédentes alors que c'est tout le contraire. Donc nous nous leurrons.
Je trouve que c'est difficile de comparer.  Je parle de la France. On a d'un côté la guerre du corps à corps et des armes chimiques, puis la seconde guerre mondiale qui ont fait des millions de morts. Et on a aujourd'hui la violence ponctuelle du terrorisme et une violence diffuse, sous-jacente dans les séries, les films, la télé réalité...où toute expression de colère semble autorisée.
C comme c'est, mais il me semble que la violence fait peut-être moins de morts qu'autrefois, mais qu'elle est plus partout présente.
Disciple laïc
Disciple laïc
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 1589
Zodiaque : Gémeaux Âge : 44
Contrée : France
Arts & métiers : Agent d'accueil & surveillance au Panthéon
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chat
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Variable mais se stabilisant lentement
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 30/09/2017

Sujet de réflexion commune : peur ambiante Empty Re: Sujet de réflexion commune : peur ambiante

Message par Disciple laïc le Dim 13 Oct 2019, 08:02

Je trouve que c'est difficile de comparer.  Je parle de la France. On a d'un côté la guerre du corps à corps et des armes chimiques, puis la seconde guerre mondiale qui ont fait des millions de morts. Et on a aujourd'hui la violence ponctuelle du terrorisme et une violence diffuse, sous-jacente dans les séries, les films, la télé réalité...où toute expression de colère semble autorisée.
C comme c'est, mais il me semble que la violence fait peut-être moins de morts qu'autrefois, mais qu'elle est plus partout présente.



Juste sur ce point pour le moment : 



Justement je souhaite souligner que, bien que la différence d'ampleur de la violence, des destructions, des morts, entre il y a mettons 1 siècle (premier et second conflit mondial) et maintenant, soit importante, quand la France est impacté (je me place uniquement au niveau de ce qui touche la France vu que je suis français), la population est plus sensible je pense a une violence "moindre" et ponctuelle comme des attentats. Alors qu'en quantité de morts et ampleur des destructions, cela fait des décennies que la France n'a pas souffert. 



Il y a un effet déformant je pense du fait que notre génération (je suis né en 1975) et celle des nos enfants (mon fils a 10 ans), n'ont pas été confronté à la guerre sur le territoire, aux privations. De plus de nos jours il y a sur-médiatisation de tout. Le premier conflit ou les médias ont joué un rôle majeur c'est la guerre du Vietnam, qui n'a pas touché le territoire français en terme de destruction et de victimes. 



Donc je pense qu'actuellement (et ce n'est pas mon idée je la prend à un auteur que j'ai lu, je ne sais plus si c'est Jean-Claude Guillebaud ou Frantz de Waal), en France, la population certes voit bien plus de violence à la TV qu'autrefois, normal pendant la 1ère et seconde guerre mondiale il n'y avait pas la TV dans tous les foyers, ne parlons même pas des ordinateurs... mais que paradoxalement, dés que l'on a mettons une demi-douzaine de mort dans un attentats ou quelques français tué dans un conflit ou nous sommes impliqué à l'étranger, cela frappe davantage les esprits. 



Regardez le traitement de l'information, sitôt qu'un soldat français est tué c'est tout de suite mentionné au journal TV, et à chaque fois on a l'impression que les gens découvrent que la guerre... ça tue. 



Regardez le drame récent à la Préfecture de Paris, 4/5 victime dont l'assaillant, et l'ampleur du traitement de l'information. En 1914-1918 les morts se comptaient par milliers tous les jours et les médias évidemment n'en parlaient pas, contrôle de l'information oblige, même chose pendant la seconde guerre mondiale, mais les famille apprenaient des nouvelles de décès tous les jours je pense. 1914-1918 fut une boucherie humaine sans nom et ne parlons même pas de la "Solution Finale" pendant la seconde guerre mondiale ou du siège de Stalingrad. 



Vous comprenez ce que je veux souligné ? En plus nous sommes sur-informés, trop vite.  



Pour revenir dans le fil : cela contribue comme élément contextuel je pense, à déformé notre vision des choses quand au terrorisme islamiste, à la peur qu'il engendre. Au manque de confiance que les gens ont en la capacité du gouvernement a empêcher ce genre d'attentats. Voir à l'impact réel des prédicateur islamistes en France. 



Ce sont des facteurs d'illusion, de trouble de la vision sur la réalité des faits. Vous ne croyez pas ?  


_________________
Dans le ciel il n'y a ni Est ni Ouest, les gens créent des distinctions depuis leur esprit puis croient qu'elles sont vérité. 
Demeurer en colère c'est prendre un charbon ardent avec l'intention de le jeter sur quelqu'un, c'est vous qui vous brûlez. 
Traitez votre colère avec compassion, votre colère c'est votre bébé qui pleure et vous êtes la maman, réconfortez votre bébé pour qu'il ne pleure plus, traitez votre colère avec compassion. 
Shi Fu
Shi Fu
Auditeur
Auditeur

Féminin
Nombre de messages : 85
Zodiaque : Lion Âge : 53
Contrée : partout
Arts & métiers : zazen
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Cheval
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : calme, à l'écoute
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 14/07/2019

Sujet de réflexion commune : peur ambiante Empty Re: Sujet de réflexion commune : peur ambiante

Message par Shi Fu le Dim 13 Oct 2019, 09:07

Notre regard sur le monde est comme une paire de lunettes que vous mettez sur votre vision.De sa teinte: optimiste ou pessimiste, dépendront vos déductions.

Pour revenir dans le fil : cela contribue comme élément contextuel je pense, à déformé notre vision des choses quand au terrorisme islamiste, à la peur qu'il engendre. Au manque de confiance que les gens ont en la capacité du gouvernement a empêcher ce genre d'attentats. Voir à l'impact réel des prédicateur islamistes en France. 
Ce sont des facteurs d'illusion, de trouble de la vision sur la réalité des faits. Vous ne croyez pas ? 


Oui, je crois que nous sommes souvent dans l'illusion.
Je joins les deux phrases d'Ortho et de Disciple Laïc.
Notre vision vient de notre confiance. Si nous avons confiance,nous prendrons les choses avec optimisme, si nous n'avons pas confiance, ce sera l'inverse. On se méfiera, sera sur la défensive et suspicieux.

Je verrais même se développer une forme de propagande à exacerber ce manque de confiance dans les médias, etc... et c'est pas bien compliqué de créer le trouble dans ce domaine, si on comptabilise le nombre de mensonges, malversations, manipulations dénoncées et constatées autour de soi à tous les niveaux. Le résultat, un sentiment d'insécurité, une peur grandissante et des réactions défensives.
Ortho
Ortho
Présence spontanée
Présence spontanée

Masculin
Nombre de messages : 1522
Zodiaque : Bélier Âge : 64
Contrée : France
Arts & métiers : Vaguemestre
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chèvre
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : En voie de guérison?
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 04/08/2011

Sujet de réflexion commune : peur ambiante Empty Re: Sujet de réflexion commune : peur ambiante

Message par Ortho le Dim 13 Oct 2019, 19:17

@ Disciple Laïc "Regardez le drame récent à la Préfecture de Paris, 4/5 victime dont l'assaillant, et l'ampleur du traitement de l'information. En 1914-1918 les morts se comptaient par milliers tous les jours et les médias évidemment n'en parlaient pas, contrôle de l'information oblige, même chose pendant la seconde guerre mondiale, mais les famille apprenaient des nouvelles de décès tous les jours je pense. 1914-1918 fut une boucherie humaine sans nom et ne parlons même pas de la "Solution Finale" pendant la seconde guerre mondiale ou du siège de Stalingrad".

Si je me rappelle mes cours de journalisme (amateur) quelqu'un a dit un jour: "le monde, village virtuel".
L'information a rétréci les frontières non pas de la planète, mais de notre perception:
Aujourd'hui , à midi, aux informations, il était parlé aussi bien du passage du Typhon au Japon, que du problème des paysans qui ne peuvent toujours pas vendre leur lait ou leurs légumes suite à l'incendie d'une usine à Rouen, de la guerre que la Turquie a engagé contre les Kurdes du PKK à la frontière de la Syrie, etc...
Dans le même journal on va faire x..fois le tour de la planète en surfant toujours sur les sujets les plus angoissants:
Parler de la mort d'autrui renvoi souvent l'image de sa propre mort, soit en s'estimant heureux d'être sauvé, soit en imaginant que cela pourrait nous arriver demain,ou?...

La politique, est très triste je trouve: vision de la trahison d'amis d'hier, dans les partis politiques en France pour ce cas, où c'est à celui qui va débiner le plus le partenaire d'hier dont on serrait la main chaleureusement devant les caméras...

On peut regarder le coup fumeux fait aux Kurdes par la Coalition Occidentale, de les avoir lâchés aux mains des Turcs, après s'être servi d'eux dans la lutte contre les partisans de "Daech" ou Etat Islamique, quelle traîtrise!

Les Français ont fait la même chose en Algérie après avoir abandonné les Harkis ou suplétifs Algériens aux mains du FLN, en 1962, ce qui s'est conclut par un massacre à la tronçoneuse si j'ose dire.

Décidément les blancs ont toujours les mêmes réflexes.
"Aimez-vous les uns les autres" a dit le seigneur Jésus.
Je crois que l'on en revient toujours à la notion de l'individu et à ses réactions égocentrées.

De ce que m'ont dit les anciens de ma famille, 14/18 a été différente de 39/45.Mais dans les deux la même peur, car c'est elle qui revenait durant les années de la guerre d'Algérie jusque dans ces bagarres de rues, où petit, j'assistait dans mon quartier de Paris entre Maghrébins et je ne sais qui, ma mère me tirant par le bras dans la première boutique ouverte.

Je crois que l'on essaie de survivre dans toutes les circonstances.

Pour éviter les attentats, qui va savoir? Je crois qu'un certain nombre a été évité ces dernières années.
Qui peut penser que son collègue va sortir un couteau et va tuer ceux avec qui il travaillait?

Tout le monde est frappé par ce geste qui allie violence et fanatisme.
Sans doute ce sont des frustrations énormes que cet homme vivait ou pensait vivre au quotidien.
Qui va changer cela?

Un proverbe Chinois dit: "le monde est bien trop grand pour être contenu dans ta tête; fais plutôt que ta tête s'adapte au monde".

Sans doute le Bouddha a vécu dans une époque pleine de violence aussi.
"L'homme est un loup pour l'homme".

@Shi Fu:
Karma ou pas karma? Suite des renaissances? Qui sait? C'est un dogme comme il y en a d'autres...
"Quid est veritas?", qu'est-ce que la vérité?
Parole de Ponce Pilate à Jésus.
Où se trouve la Vérité?


_________________
Les apparences sont trompeuses!
[i]
Disciple laïc
Disciple laïc
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 1589
Zodiaque : Gémeaux Âge : 44
Contrée : France
Arts & métiers : Agent d'accueil & surveillance au Panthéon
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chat
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Variable mais se stabilisant lentement
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 30/09/2017

Sujet de réflexion commune : peur ambiante Empty Re: Sujet de réflexion commune : peur ambiante

Message par Disciple laïc le Dim 13 Oct 2019, 20:56

@Ortho: en l’occurrence l'idée que l"homme est loup pour l'homme" est précisément vendu par une minorité de gens qui veulent nous persuader qu'il ne faut surtout rien faire pour changer cela, que l'homme est égoïste, que c'est dans sa nature, qu'il est un prédateur et qu'il ne faut surtout rien faire pour y changer parce que ce serait dans sa nature. 

Rien n'est plus faux. Globalement l'être humain est équilibré. Il y a autant de braves gens que de parfait salauds. Il y a une poignée de "saints" et une poignée de "purs malfaisants". 

Ma soeur, plus âgée que moi de 7 ans, pense que l'homme est un indécrottable égoïste et qu'il ne vaut pas grand chose. Elle est... orthophoniste et s'occupe d'enfants et a eu 2 enfants de son mariage. 
La dernière fois que nous avons discuté de ce thème, lors d'un repas en famille, je lui ai dit franchement : si tu pense que l'être humain est une espèce irrécupérable et foncièrement égoïste, pourquoi a tu enrichi cette espèce de 2 êtres supplémentaires ? Autant vous suicider tous tout de suite pour diminuer un peu l'espèce humaine néfaste. Elle n'a su que me répondre. J'ai simplement poussé sa logique au bout. Elle ne m'a pas suivi. Preuve qu'elle ne croit pas totalement à ce qu'elle dit. On ne s'investi pas dans une profession de soin aux enfants quand on est convaincu que l'espèce humaine ne vaut rien. 

Figurez-vous que le loup est une espèce sociable, sociale, vivant en meute, avec une hiérarchie, ou c'est le groupe qui permet de survivre. Les loups n'attaquent jamais l'homme spontanément sauf si ils sont affamés. Et ils attaquent en meute. Il y a une hiérarchie interne qui permet une cohésion pendant un temps, de temps à autre une lutte interne occasionne un changement de pouvoir. Et c'est cette union qui fait la force. Et surement pas l'image du "loup solitaire" qu'on nous vend. De "l'outsider", du self-made man, vendu par la société américaine. Un loup chassé d'une meute est un mort en sursis. Une espérance de vie très réduite. 

Lisez ce que le moine Matthieu Ricard écrit sur l'empathie et l'altruisme, idem pour les livres de Franz de Waal. Vous comprendrez qu'on nous ment sur la nature humaine. Parce qu'une minorité d'individus sans scrupules et foncièrement égoïstes veulent a tout prix convaincre le monde qu'ils sont normaux, acceptables, utiles, productifs et que leur attitude est la norme. Que leur immoralité ou amoralité est acceptable, "normale". 

A l'époque ou Darwin développait ses théories en voyageant dans des milieux bien spécifiques ou la compétitions semblait être la stratégie gagnante pour l'évolution, vous aviez un savant moins connu, un russe il me semble, qui, lui, étudia la faune dans des milieux très hostiles du fait du climat froid, ses conclusions sont exactement contraires à celles de Darwin, pour lui c'est la coopération qui est la clé de l'évolution non la compétition. 

Mais ce sont les théories de Darwin qui furent mises en avant. 

De même, saviez vous qu'Adam Smith, un des pères du libéralisme économique, n'a pas écrit seulement "De la richesse des nations", il a aussi écrit : "Théorie des sentiments moraux". Et dedans, je site : 

Dans la Théorie des sentiments moraux, la sympathie au sens d’empathie, de capacité de comprendre un autre en se mettant en quelque sorte à sa place, occupe une place centrale. Pour Smith, l’homme dans ses actions doit tenir compte du point de vue des spectateurs réels ou du spectateur impartial, dans le cadre d’un double processus de sympathie. D’une part, les spectateurs s’identifient à l’acteur et arrivent à comprendre les motifs de son action ; d’autre part, l’acteur s’identifie aux spectateurs qui le contemplent et perçoit leurs sentiments à son égard. Il résulte de ce double processus de décentrement « un champ de connaissances communes à l’acteur et aux spectateurs qui engendrent l’ensemble du système des règles (dont celles de justice) qui permettent la maîtrise des passions ». Le problème est que ce double décentrement n’est pas facilement accessible à tous.



Si l'on ne croit pas en le potentiel de bonification de l'être humain, si l'on n'est pas un tant soit peu humaniste, je ne vois pas pourquoi on s'investi dans le bouddhisme. Même le courant du Véhicule des Anciens est altruiste. Le Bouddha n'avait rien a gagner à transmettre son expérience, sa compréhension, son Dharma, il avait déjà tout. Et pourtant il a choisit de parler, de vivre plusieurs décennies d'une vie parfois pénible. 


_________________
Dans le ciel il n'y a ni Est ni Ouest, les gens créent des distinctions depuis leur esprit puis croient qu'elles sont vérité. 
Demeurer en colère c'est prendre un charbon ardent avec l'intention de le jeter sur quelqu'un, c'est vous qui vous brûlez. 
Traitez votre colère avec compassion, votre colère c'est votre bébé qui pleure et vous êtes la maman, réconfortez votre bébé pour qu'il ne pleure plus, traitez votre colère avec compassion. 
Ortho
Ortho
Présence spontanée
Présence spontanée

Masculin
Nombre de messages : 1522
Zodiaque : Bélier Âge : 64
Contrée : France
Arts & métiers : Vaguemestre
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chèvre
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : En voie de guérison?
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 04/08/2011

Sujet de réflexion commune : peur ambiante Empty Re: Sujet de réflexion commune : peur ambiante

Message par Ortho le Dim 13 Oct 2019, 23:40

@Disciple Laïc:Vous écrivez:
"Si l'on ne croit pas en le potentiel de bonification de l'être humain, si l'on n'est pas un tant soit peu humaniste, je ne vois pas pourquoi on s'investi dans le bouddhisme. Même le courant du Véhicule des Anciens est altruiste. Le Bouddha n'avait rien a gagner à transmettre son expérience, sa compréhension, son Dharma, il avait déjà tout. Et pourtant il a choisit de parler, de vivre plusieurs décennies d'une vie parfois pénible. "


Cher monsieur, je ne vois pas ce qui vous permet de croire que "pour suivre la voie du Bouddha" ou même "s'investir", il faille faire ceci ou cela, penser ceci ou cela….que le Bouddha a pensé cela ou autre chose...


Laissez donc à chacun la liberté de suivre la route qu'il entend suivre.


Quant à l'histoire des hommes( humanité) nous n'avons pas dû étudier les mêmes cours ou livres ou encore vivre les mêmes choses.
En voyageant j'ai vu plus de gens occupés à vouloir me baiser , au propre comme au figuré, que de personnes promptes à venir à mon aide en terre étrangère….
La seule qui m'a aidé (par exemple dans l'Océan Indien) fut Swamini K. et personne d'autre...Là comme en Iran, en Turquie, en Afghanistan, en Grèce, les gens en général cherchent comment te tirer ton fric, ou tes papiers, tu peux crever, ils s'en foutent complètement.


Même le Dalaï-Lama que je respecte dans sa recherche, a été bien content, d'être escorté par les guerriers Khampas pour sauver sa vie..et partir du Tibet,et ensuite, ceux-là même se faire tuer par les Chinois à petit feu.


On a pas dû vivre les mêmes choses dans la vie.


Demandez à toutes les femmes Yézidis, devenues des esclaves sexuelles de Daesch,après qu'ils aient égorgé leurs hommes à partir de seize ans, si l'homme est un ange et ce que l'on devrait leur faire en récompense de leurs actes.
Comme à ceux qui ont violé des fillettes de neuf ans parce que le Prophète (SAW) avait marié une fillette de six ans et consommé le mariage lorsqu'elle en avait neuf et lui quarante , mariage avec Aïcha.
Oui à ce chirurgien Africain qui recoud les vagins des fillettes et femmes que des "guérilleros" abrutis ont violé et quelquefois déchiré volontairement les vagins avec leurs armes. Combien d'anges pour ces diables?
Combien ont pris les armes pour aller combattre aux côtés des Kurdes?
Car c'est cela la question, doit-on prendre les armes pour défendre ceux que l'on aime ou les innocents?

Demander à ceux qui ont vu leurs enfants être mis dans des feux par les tortionnaires nazis à Auschwitz ou ceux qui grimpaient au mur en écrasant les autres plus faibles sous leurs pieds , afin de trouver une bouffée d'air une dernière fois dans les chambres à gaz, si l'homme est bon par nature.


Vous rêvez...et je ne vois pas pourquoi vous voudriez qu'untel ou untelle se suicide parce qu'il ne partage pas votre opinion sur l'humanisme et la survie de l'Humanité.
Qu'est-ce qui vous donne le droit de juger qui aurait le droit de vivre ou mourir?
Si vous êtes bouddhiste, vous avez dû entendre parler de "Kâmma" ou "Karma".
Bien que rien ne permette d'en affirmer l'objet, si ce n'est la Parole des grands maîtres.


Sujet de réflexion commune : peur ambiante Album310



Arrivée à Auschwitz Birkenau, d'un convoi de déportés juifs.


_________________
Les apparences sont trompeuses!
[i]
Shi Fu
Shi Fu
Auditeur
Auditeur

Féminin
Nombre de messages : 85
Zodiaque : Lion Âge : 53
Contrée : partout
Arts & métiers : zazen
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Cheval
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : calme, à l'écoute
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 14/07/2019

Sujet de réflexion commune : peur ambiante Empty Re: Sujet de réflexion commune : peur ambiante

Message par Shi Fu le Lun 14 Oct 2019, 00:56

@Ortho a écrit:@Shi Fu:
Karma ou pas karma? Suite des renaissances? Qui sait? C'est un dogme comme il y en a d'autres...
"Quid est veritas?", qu'est-ce que la vérité?
Parole de Ponce Pilate à Jésus.
Où se trouve la Vérité?
Oui, c'est exact. Qu'est ce que la vérité et où se trouve-t-elle ? Il y en a-t-il seulement une à laquelle nous n'avons pas accès ? Ou peut-être chacun a-t-il sa vérité sur son chemin qui lui permet d'avancer ?

Pour moi, le karma c'est le cycle des causes et des conséquences de nos paroles, actes et pensées.
Shi Fu
Shi Fu
Auditeur
Auditeur

Féminin
Nombre de messages : 85
Zodiaque : Lion Âge : 53
Contrée : partout
Arts & métiers : zazen
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Cheval
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : calme, à l'écoute
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 14/07/2019

Sujet de réflexion commune : peur ambiante Empty Re: Sujet de réflexion commune : peur ambiante

Message par Shi Fu le Lun 14 Oct 2019, 01:12

Par rapport à votre discussion, je crois qu'il y a une part de vrai dans vos deux discours. Je crois, comme le dit Ajahn Chah que notre nature profonde est la bonté et la compassion qui nous permet d'aimer tous les êtres, au delà des voiles du mental et que le chemin est de faire demi tour et de travailler avec vigilance et sans relâche à nous délester de nos conditionnements. Mais que la vue et le coeur des hommes est brouillée par la souffrance, le désir d'appropriation, l'aversion et l'illusion. L'homme est ainsi dirigé et aveuglé par le mental et se retrouve à commettre sans cesse des atrocités.

Je me répète, mais ce chemin d'acceptation que les choses soient ce qu'elles sont et que c'est perpétuellement la haine et la violence qui se développent aussi rapidement qu'une trainée de poudre parce que nous avons oublié que nous possédons la nature de Bouddha, est difficile.

Donc oui, la réalité est qu'il y a souffrance, et il y a aussi le chemin que chacun peut expérimenter pour s'en libérer.
Disciple laïc
Disciple laïc
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 1589
Zodiaque : Gémeaux Âge : 44
Contrée : France
Arts & métiers : Agent d'accueil & surveillance au Panthéon
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chat
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Variable mais se stabilisant lentement
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 30/09/2017

Sujet de réflexion commune : peur ambiante Empty Re: Sujet de réflexion commune : peur ambiante

Message par Disciple laïc le Lun 14 Oct 2019, 08:12

Quand on commence un post par "Cher Monsieur..." , par expérience, sur les forum, c'est significatif de la suite. Smile
Personne ne sait ici  ce que chacun a vécu dans sa vie n'est ce pas ? Personne ne peut présager que l'autre n'a eu une vie que de désillusions et de souffrances ou une vie très favorable ou beaucoup de choses désagréables lui ont été épargnée. Il serait facile d'énumérer tout un tas de désillusions et de souffrances qui ont jalonnés et jalonnent encore ma propre existence ci, je dirais juste qu'il y en a eu, un certain nombre. Parfois très très pénibles, suffisamment pour que cela me pousse à chercher une solution pratique pour vivre avec (d'ou l'orientation vers le bouddhisme, on ne s'y engage pas par hasard). Toutefois, d'autres personnes dans le monde en ont connu beaucoup moins je pense et d'autres de bien pires. Alors l'un dans l'autre, si je prend un peu de recul, si je pratique comme le conseille le Vénérable Thich Nhat Hanh, à savoir en cherchant les "éléments de bonheur immédiatement disponibles", je trouve pas mal de raison d'être satisfait. Mais évidemment il faut faire cette démarche. On cherche a être heureux dans cette existence ci ou pas ? 

Pourquoi dans notre existence actuelle nous vivons apparemment plus de malheurs que certains et moins que d'autres ? C'est une question a laquelle les religions traditionnelles cherchent à répondre. Chacune à leur façon. Certains vont dire : c'est les épreuves qu'envoient le dieu unique créateur pour vous éprouver, vous tester, vous purifier, ou c'est parce qu'il y a le "péché originel", ou parce qu'il y a "Satan" qui poussent les hommes à mal agir et vous en faites les frais etc... 
Le bouddhisme a ce que j'en ai compris (et non seulement je pratique, trop peu sans doute, surement même, mais je lis beaucoup dessus, sur le Bouddha et le bouddhisme et de sources diverses, compétentes, sans esprit sectaire au niveau des écoles et courants) explique les apparentes inégalités, injustices, individuelles dans la vie, par le karma, la loi du karma. Nous récoltons le fruit des actes passés des précédentes renaissances. Si il nous arrive beaucoup de malheurs ou beaucoup de bonheur, c'est qu'il y a forcément des causes, mais sur un temps long, pas seulement sur une seule existence. C'est ce qui est difficile a admettre en général, d'autant que faute d'avoir une expérience personnelle de "vision" de ses renaissances passées on a aucune preuve convaincante que la théorie des renaissances successives est correcte. Il y a des témoignages d'autres personnes mais ce sont des témoignages d'autres personnes. 

Ce n'est pas difficile d'exhumer toutes les horreurs de l'histoire, et dans la série, l'horreur de la Shoah est malheureusement un lieu commun. J'ai étudié (et étudie encore) l'Histoire, donc mes connaissances quoi que limitées, en la matière, m'ont poussé à pas mal de pessimisme par le passé. Pas mal de désillusions, y compris au niveau religieux. On a pas de mal à trouver des éléments qui vont dans le sens du pessimisme. Il y a toutefois un dicton qui dit "les gens heureux n'ont pas d'histoire". Il y a foule de bonne choses faites par des humains qui sont passées et passent encore totalement inaperçues. Y compris dans les "heures les plus sombres" comme le dit la formule journalistique. 

La encore, pour mentionné le Vénérable Thich Nhat Hanh qui évidemment s'inspire du Bouddha, on doit faire attention aux nourritures que l'on prend, pas seulement matérielles (ce que l'on boit et mange) mais aussi sensorielles : ce que l'on regarde, écoute. Car on peut s'intoxiquer et se rendre malade de bien des façons. Regardez les journaux d'information à la TV et radio et certaines chaînes documentaires à la TV et vous finirez vite dépressif ou colérique compulsif, surtout si vous êtes sensible à l'injustice en général. Car on ne vous y montrera que les aspects les plus sombres de l'humanité : guerre, magouilles politiques, faits divers, violence verbale, incitations diverses à la haine, scandales financiers, discriminations etc... Et là je parle d'expérience pas seulement en théorie. En terme de psychologie bouddhique cela va arroser copieusement dans la conscience du tréfonds les graines de peur, de suspicion, de colère, de désespoir etc... qui vont germer, puissantes, dans la conscience mentale. Résultat, on va être au quotidien malheureux. Profondément malheureux. On ne va se fier a personne, n'avoir aucun espoir, beaucoup souffrir. Je l'ai vécu là aussi. On ne s'aide pas soi-même et on est d'aucune utilité à autrui.

Seulement la réalité complète, le complet paysage de la réalité ce n'est pas cela. 

Si on prend conscience qu'on s'empoisonne, alors on va chercher, premièrement à ne plus cultiver ce qui nous nuit, en second à cultiver ce qui nous fait du bien. Le tout en profondeur. Ça aussi c'est lié à la pratique bouddhique, mais c'est en même temps du bon sens. 

Il y a aussi le fait d'être attaché à des opinions, quand on est attaché à l'opinion que l'homme ne vaut pas grand chose, alors on n'aura aucune difficulté à trouver foule d'arguments pour aller dans ce sens et l'on ne fera que s'endurcir dans son point de vue. C'est pourquoi il est parfois contre-productif de chercher à détromper quelqu'un. Quand quelqu'un tient fortement à ses opinions, même si elles sont erronées et toxiques, plus vous chercherez à le détromper, même pour son bien, plus il se crispera sur les siennes. Et cela, je crois, en raison du fait que nous assimilons nos opinions à notre "moi", à notre personnalité/identité, et sitôt que nous devons en changer, nous avons l'impression que c'est notre identité qui est menacée, notre personne, notre "moi". Et celui ci réagit d'autant plus vivement qu'il est bien fragile et bien peu sûre de lui-même. C'est pourquoi les gens en général se braquent aisément. Ils défendent bec et ongle des opinions "personnelles" avec d'autant plus de vigueur que leur "moi" (illusoire) est fragile, très dubitatif de sa propre existence. Et c'est très visible dans le domaine de la religion. 
L'attachement aux opinions religieuse est très fort car il touche a quelque chose de très profond, sensible, chez nous, nos désirs et aspirations profondes, nos angoissent existentielles, désir d'éternité, peur de la mort, entre autre.

Toute cela je ne l'invente pas et me contente de régurgiter ce que j'ai lu et compris et déduit. 

Et pour raccrocher au sujet, les islamistes sont bien sûre dans ce cas à un niveau plus profond je crois. Comme tout fanatiques religieux, toute confession confondues, ils ont fusionné leur foi avec leur ego. C'est ce que j'appelle "quand le "moi" s'empare de la pratique". Ainsi on passe du "la religion que je pratique est" a "ma religion est". Vous saisissez le basculement ? Les conceptions religieuses d'une personne deviennent l'objet de sa possession. Elle s'en saisie, deviennent sa propriété. Sa propre vision de sa religion devient son guide et non la religion en général qu'elle suit, elle devient son propre gourou au sens le plus péjoratif possible du terme. Cela coupe immédiatement les relations à autrui et offre un boulevard à la vision dualiste du monde : MOI et les AUTRES. JE pense ainsi, JE a raison de penser ainsi, JE est dans le VRAI, les autres pensent autrement, les autres sont dans l'erreur, si les autres refusent de rejoindre le point de vue de JE, ils sont une menace voir un ennemi. 
Vision ordinaire, simpliste certes mais vérifiée aisément. 

Et j'ai des raisons de penser que comme le brahmanisme, les 3 religions monothéistes arrosent copieusement la croyance en l'existence du "moi" indépendant. Et le Bouddha nous a mis en garde quand aux immenses souffrances engendrées par une telle croyance. Et l'histoire humaine lui donne raison, l'actualité aussi. 
On va se recentrer sur le sujet du fil c'est préférable. Plutôt que de trop s'appesantir sur des cas individuels ou personnels. Il y a je pense d'autres sections du forum, plus discrète et privées, ou l'on peut davantage exprimer ses souffrances personnelles et demander de l'aide par exemple. 
Sujet de réflexion commune : peur ambiante 586300



Le Vénérable Thich Nhat Hanh nous dit : la pleine conscience c'est être conscient de ce qui se passe en nous et autour de nous à chaque instant. 

(Un islamiste qui prêche la haine et la violence au nom d'une conception de la foi musulmane qu'il estime être la seule vérité est dans la pleine inconscience. Il ne se soucie pas du tout des conséquences de ses paroles et de ses actes, il n'a aucune idée qu'il arrose en lui les graines de haine, de colère, de discrimination, de violence et que sa première victime n'est autre que lui-même. qu'il se coupe du monde. Saviez vous qu'en 1981 puis en 1990 sont sortis des version "islamiques" de la Déclaration des Droits de l'Homme ? Ce qui revient à couper l'humanité en 2, il y a 2 sortes d'humains avec des droits et devoirs différents : le musulman d'un coté, le non-musulman de l'autre. 57 états musulmans l'on ratifiée en 1990. Ce qui revient ni plus ni moins qu'a se discriminer soi-même. En tant que pratiquant d'une religion. Rien que cela fait tomber nette toutes les accusations actuelles d'islamophobie dans la société française, ceux qui ont commencé par se mettre à l'écart du commun de l'humanité, ce sont tous les états musulmans qui en 1990 ont adopté cette version islamique. Et cette version islamique de va pas dans le sens d'un perfectionnement ou d'une amélioration de la DUDD originelle.

Quand on a ce réflexe, cette discipline, lors d'une expérience qui par exemple arrose nos graines de pessimisme, on est capable de se dire : ce que j'expérimente là arrose en moi les graines de pessimisme. On prend alors conscience de nos conditionnements.  
Si on regarde un journal Tv ou qu'on écoute la radio, et que les informations parlent de violence, de haine, de mensonges, de trahison, etc... on est capable de ce dire : là, ce sont les graines de violence, de haine, de mensonge, de trahison, qui sont arrosées en moi. Je me nourrie de cela, par les yeux et les oreilles, cela va faire partie de "moi". 

Notez qu'a l'époque du Bouddha et toujours actuellement dans les ordres monastiques bouddhistes, mais pas tous, il y a une volonté d'isolement des moines. Ceux-ci se coupent en partie pendant un temps régulièrement des autres hommes. Pourquoi ? Pour se mettre dans des conditions favorables en se coupant délibérément de tout un ensemble de poisons divers. Tant que l'on a pas la "force intérieure" suffisante pour supporter sans fléchir et sans être affecté, toutes les toxines qui se déversent sur nous au quotidien, il est préférable de se couper de tout cela régulièrement pour se régénérer. Les laïcs eux on la sangha pour aider. Pour protéger. Et cela inclut le conseil des moines et moniales. 

On demande parfois pourquoi les représentations classiques du Bouddha portent souvent un petit sourire sur le visage. Comment le Bouddha, contemplant toutes les souffrances humaines, peut-il malgré tout rester serein et sourire légèrement ? 

Tout simplement parce qu'il a acquis la prise de distance suffisante et la confiance suffisante pour rester optimiste. Il a su par son expérience personnelle directe qu'il était possible de changer les choses positivement. Quand il a vécu les fameuses 4 rencontres, même si elles sont peut être un peu légendaires, cela l'a troublé. Je crois qu'a un moment il y a eu de la révolte, de la colère en lui, une rébellion, il a d'abord été touché, désespéré, il s'est dit : vieillesse, maladie, deuil, mort, est ce que la vie se résume à cela ? Et il a refusé cela, refusé d'accepter cela, c'est pourquoi il a tout quitter, il voulais trouver une solution, l'idée que la vie se résumait aux souffrances lui était inacceptable, insupportable. Pas seulement pour lui d'ailleurs. Je crois que la quête du Bouddha est née d'un profond sentiment de rébellion contre les apparences de la réalité. Il a refusé ce qu'il constatait. Et une fois qu'il a réussi a allé au delà, a percer les apparences, à constaté qu'il avait vaincu ses propres angoisses, sa propre désespérance, il a su qu'il était possible d'aller au delà de cela. Et comme il y est arrivé, il a offert sa "bonne nouvelle" à tous. Par compassion. Lui avait réussi, alors il a constaté la souffrance de tous ceux qui étaient encore englués dans les douleurs diverses et il a parlé, il a dit : les choses peuvent aller mieux. Rassurez vous. J'y suis arrivé alors vous le pouvez aussi. 


Enfin comme le dit le Dalaï Lama, quand on se focalise seulement sur les souffrances de sa propre existence, de sa petite vie, on réduit considérablement son horizon mental, on le réduit à un verre d'eau et le moindre souffle y prend des proportions de tempête. Alors que si l'on ouvre en grand les yeux sur les souffrances de tous, que pèse alors nos petites souffrances personnelles ? Que vaut notre petite apitoiement personnel ? A quoi cela sert-il ? On arrive à rien sur soi et pour les autres. Se focaliser sur ses propres souffrances, dans sa vie, ses expériences malheureuses, aussi nombreuses soient-elles, c'est aussi renforcer l'illusion du "moi". En fait notre souffrances sont les souffrances de tous. 


Quand quelqu'un nous blesse, nous trahi, nous vol, etc... si nous pensons comme le dit le Dhammapada : il m'a fait ceci, il m'a fait cela, il m'a dit ceci, il m'a dit cela, etc... l'esprit n'est pas apaisé. 


Certes il faut se fier à son expérience personnelle mais tout en sachant qu'elle est partielle. Incomplète, partiale et donc pas tout à fait correcte. Là encore le Vénérable Thay nous dit que le meilleur remède contre les perceptions erronées (et nous n'en manquons pas) c'est de se dire toujours: "En suis je vraiment sûre ?". 


Chez certains fanatiques musulmans il y a cette tendance (à l'égocentrisme), ils ressentent ce qui est en opposition à leur conceptions religieuses comme des attaques personnelles alors il estiment qu'on les a agressé et qu'il est donc légitime qu'ils agressent en retour. Le bon vieux "oeil pour oeil et dent pour dent". 

Quand quelqu'un nous ment, nous vol, nous agresse physiquement ou verbalement, nous trahi etc... qui est la première victime ? L'offensé ou l'offenseur ? 

Désolé de parler beaucoup mais je ne sais pas comment faire autrement. J'expose les choses, ne cherchant pas à convaincre, seulement à élargir l'horizon sur d'autres façons de penser que nos schème habituels. C'est évidemment difficile de sortir des schème habituels, pour moi y compris, je ne blâme personne. 


_________________
Dans le ciel il n'y a ni Est ni Ouest, les gens créent des distinctions depuis leur esprit puis croient qu'elles sont vérité. 
Demeurer en colère c'est prendre un charbon ardent avec l'intention de le jeter sur quelqu'un, c'est vous qui vous brûlez. 
Traitez votre colère avec compassion, votre colère c'est votre bébé qui pleure et vous êtes la maman, réconfortez votre bébé pour qu'il ne pleure plus, traitez votre colère avec compassion. 
Mila
Mila
Animatrice Inter-News
Animatrice Inter-News

Féminin
Nombre de messages : 1819
Zodiaque : Gémeaux Âge : 51
Contrée : où je me trouve
Arts & métiers : apprendre
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Singe
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : méditation, partage
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 15/08/2018

Sujet de réflexion commune : peur ambiante Empty Re: Sujet de réflexion commune : peur ambiante

Message par Mila le Mer 16 Oct 2019, 14:38

Désolé de parler beaucoup mais je ne sais pas comment faire autrement. J'expose les choses, ne cherchant pas à convaincre, seulement à élargir l'horizon sur d'autres façons de penser que nos schème habituels. C'est évidemment difficile de sortir des schème habituels, pour moi y compris, je ne blâme personne. 



J'entends bien  Sujet de réflexion commune : peur ambiante 586300


_________________
[b]" Disciples venus à la rencontre d'un yogi heureux ,faites en vous naître le bonheur !  "   ( Milarepa)[/b]
                          
Karma Tsultrim Jyurmé
Karma Tsultrim Jyurmé
Animateur
Animateur

Masculin
Nombre de messages : 747
Zodiaque : Sagittaire Âge : 40
Contrée : Samsara
Arts & métiers : Telecom Analyst
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Cheval
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Under construction
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 18/07/2011

Sujet de réflexion commune : peur ambiante Empty Re: Sujet de réflexion commune : peur ambiante

Message par Karma Tsultrim Jyurmé le Jeu 17 Oct 2019, 10:43

Ignorance ==> peur ==>  haine ==> violence: C'est presque comme dans le fil "les mots qui se suivent, mais en moins drôle.

La peur résulte de notre ignorance, l'ignorance de  "l'autre".
La peur que "l'autre" bouscule nos habitudes. La peur de perdre ce à quoi nous sommes attachés. 
Un "autre" forcément différent de "moi" (nous").

C'est une vision très dualiste et très dangereuse. Mais malheureusement très répendue pour le moment, et celà marche! (Salvini, Trumpie, Orban, Daesh, ...) jouent tous sur la même corde.

Autrement dit: "Nous craignons ce que nous ne connaissons pas et nous méprisons pas ce que nous craignons."

Voilà pour ma très modeste contribution Smile


_________________
"La Bienveillance envers tous les êtres est la vraie Religion"

"Elève tes mots pas ta voix, c'est la pluie qui fait pousser les fleurs, pas le tonnerre ..." (Rumi)
Shi Fu
Shi Fu
Auditeur
Auditeur

Féminin
Nombre de messages : 85
Zodiaque : Lion Âge : 53
Contrée : partout
Arts & métiers : zazen
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Cheval
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : calme, à l'écoute
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 14/07/2019

Sujet de réflexion commune : peur ambiante Empty Re: Sujet de réflexion commune : peur ambiante

Message par Shi Fu le Jeu 17 Oct 2019, 11:39

C'est à peu près ma réflexion de ce matin sur les médias qui créent un climat de méfiance et disséminent des graines de colère basées sur l'illusion du duo désir/aversion. Smile
Qui s'est terminée sur cette question : "on veut le bâtir sur quoi le monde ?"
Karma Tsultrim Jyurmé
Karma Tsultrim Jyurmé
Animateur
Animateur

Masculin
Nombre de messages : 747
Zodiaque : Sagittaire Âge : 40
Contrée : Samsara
Arts & métiers : Telecom Analyst
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Cheval
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Under construction
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 18/07/2011

Sujet de réflexion commune : peur ambiante Empty Re: Sujet de réflexion commune : peur ambiante

Message par Karma Tsultrim Jyurmé le Jeu 17 Oct 2019, 11:57

Quant à la nature humaine, du haut de ma propre ignorance, je pense:

Qu'elle n'est ni bonne, ni mauvaise. Que ce sont les évènements, nos actions, leurs conséquences qui vont la teinter de l'un ou l'autre adjectif. Mais ce qui fait la richesse de notre condition est que nous avons la capacité de nous en rendre compte et de tenter de changer, de nous éveiller à quelque chose d'autre.

Chers messieurs - dames,

Je vous souhaite une excellente journée.
Prenez soin de vous
Sujet de réflexion commune : peur ambiante 586300


_________________
"La Bienveillance envers tous les êtres est la vraie Religion"

"Elève tes mots pas ta voix, c'est la pluie qui fait pousser les fleurs, pas le tonnerre ..." (Rumi)

    La date/heure actuelle est Sam 19 Oct 2019, 08:37