L'Arbre des Refuges: Une Philosophie Non Confessionnelle

La seule façon d’apporter la paix au monde est d’apprendre soi-même à vivre en paix.( Bouddha « l’Éveillé » 623-543 av. J.-C )


Les livres à lire dans sa vie

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Un petit message de présentation
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 EmptyAujourd'hui à 12:33 par MatthiasMRC

» Dagpo Rimpoché - Le lama venu du Tibet 1 et2/3
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 EmptySam 28 Jan 2023, 20:25 par Disciple laïc

» La force des souhaits dans le vajrayana
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 EmptySam 28 Jan 2023, 08:08 par Disciple laïc

» Iti 18 : Saṅghabheda Sutta : La division du Sangha.
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 EmptyVen 27 Jan 2023, 20:41 par Yeshi

» SN 22.43 Attadīpa Sutta : Une île de soi-même.
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 EmptyVen 27 Jan 2023, 14:50 par Disciple laïc

» Présentation de ma personne
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 EmptyMer 25 Jan 2023, 15:37 par Yeshi

» Trouble psychique et traitement médicamenteux
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 EmptyDim 22 Jan 2023, 20:04 par Yeshi

» j'ai du mal à gérer mes emotions, je souhaite m'en sortir
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 EmptyDim 22 Jan 2023, 16:12 par felin75

» Promenade dans la nature avec le Bouddha
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 EmptySam 14 Jan 2023, 23:47 par Mila

» Le Cheval
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 EmptyMar 03 Jan 2023, 17:59 par Pema Gyaltshen

» demande d'informations sur quelques themes
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 EmptyDim 01 Jan 2023, 09:17 par Ortho

» La Roue de la vie bouddhique 1/2 et 2/2
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 EmptyLun 26 Déc 2022, 12:59 par Disciple laïc

» Le Singe
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 EmptyDim 18 Déc 2022, 22:39 par Ortho

» Le Cochon
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 EmptySam 17 Déc 2022, 23:07 par petit_caillou

» Le Serpent
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 EmptySam 17 Déc 2022, 23:04 par petit_caillou

» La Chèvre (ou Mouton)
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 EmptySam 17 Déc 2022, 23:00 par petit_caillou

» Le Coq
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 EmptySam 17 Déc 2022, 22:50 par petit_caillou

» Le Chien
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 EmptySam 17 Déc 2022, 22:46 par petit_caillou

» Le Dragon
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 EmptySam 17 Déc 2022, 22:41 par petit_caillou

» Le Lapin (ou Chat)
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 EmptySam 17 Déc 2022, 22:39 par petit_caillou

» Le Tigre
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 EmptySam 17 Déc 2022, 22:33 par petit_caillou

» Le Buffle
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 EmptySam 17 Déc 2022, 22:29 par petit_caillou

» Le Rat
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 EmptySam 17 Déc 2022, 22:25 par petit_caillou

» L' année du Lapin - 2023
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 EmptySam 17 Déc 2022, 22:14 par petit_caillou

» Fermer Les yeux rend t'il heureux ?
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 EmptySam 17 Déc 2022, 18:09 par Disciple laïc

» L'Histoire des Derniers Romains : Sagalassos.
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 EmptyJeu 15 Déc 2022, 22:39 par Disciple laïc

» Si Dieu existe, pourquoi la souffrance ? Abdennour Bidar et Chawkat Moucarry
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 EmptyMer 14 Déc 2022, 22:30 par Ortho

» L’apport du bouddhisme dans la quête de sagesse démocratique
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 EmptyMer 14 Déc 2022, 18:22 par Disciple laïc

» Les animaux ont-ils conscience d’eux-mêmes ?
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 EmptyMer 14 Déc 2022, 15:56 par Disciple laïc

» SN 55.17 . Mittāmacca Sutta : Amis & collègues.
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 EmptyDim 11 Déc 2022, 21:29 par Disciple laïc

» Confiance en soi, timidité, les autres, Dharma
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 EmptyDim 11 Déc 2022, 10:17 par Disciple laïc

» Japon, l'art du jardin zen
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 EmptyDim 11 Déc 2022, 09:19 par Disciple laïc

» AN 8.26 Jīvaka Sutta : Les questions de Jivaka.
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 EmptySam 10 Déc 2022, 21:39 par Disciple laïc

» AN 7.71 Bhāvanā Sutta : Le développement.
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 EmptySam 10 Déc 2022, 21:36 par Disciple laïc

» que pensez vous de toutes ces théories ?
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 EmptyMer 07 Déc 2022, 23:15 par Ortho

» Le Yang doit t’il récupéré sa tête
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 EmptyMer 07 Déc 2022, 18:22 par LeLoups

» QUI REMPLIT LES PRISONS ? QUI ? Et surtout pourquoi ?
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 EmptyMar 06 Déc 2022, 22:33 par Ortho

» Les voeux de Bodhisattva
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 EmptyMar 06 Déc 2022, 22:22 par Mila

» Amitābha: Le Grand Soutra de la Vie Infinie
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 EmptyMar 06 Déc 2022, 12:41 par Disciple laïc

» Difficulté générale que je rencontre
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 EmptyMar 06 Déc 2022, 10:31 par Disciple laïc

» Bonne nouvelle : une ordination
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 EmptyJeu 01 Déc 2022, 19:34 par Ortho

» La voie du souffle, dans le bouddhisme theravada
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 EmptyMer 30 Nov 2022, 19:03 par Disciple laïc

» Le taoïsme et le bouddhisme s’opposent sur l’approche de la mort (guide touristique)
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 EmptyMer 30 Nov 2022, 10:21 par Nangpa

» conseil concernant un livre : taoisme
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 EmptyJeu 24 Nov 2022, 08:35 par Disciple laïc

» Bouddhisme & Santé: Le bouddhisme m'a sauvé de mon cancer (témoignage)
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 EmptyMer 23 Nov 2022, 12:33 par Mila

» La pratique de Shamatha ou la quiétude mentale par Jetsunma Tenzin Palmo
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 EmptyMar 22 Nov 2022, 15:29 par Disciple laïc

» Quand les musulmans se détournent de la foi
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 EmptyDim 20 Nov 2022, 22:34 par Ortho

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 EmptySam 19 Nov 2022, 20:36 par Mila

» Les cinq éléments du tao, élixirs de vie
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 EmptySam 19 Nov 2022, 19:35 par Disciple laïc

» Lanterna magica , la Forêt enchantée .
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 EmptyJeu 17 Nov 2022, 19:13 par Mila

» Les souhaits de Shantideva
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 EmptyLun 14 Nov 2022, 17:16 par Mila

» Amazonie, les civilisations oubliées de la forêt
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 EmptyDim 13 Nov 2022, 22:43 par Disciple laïc

» Bouddhisme : Ethique et karma
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 EmptyDim 13 Nov 2022, 15:29 par Disciple laïc

» Bangkok, vue et commentée par Kalu Rimpoché
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 EmptyDim 06 Nov 2022, 21:01 par Mila

» Japon, l'art du jardin zen
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 EmptyDim 06 Nov 2022, 20:46 par Disciple laïc

» Carnac : sur les traces du royaume disparu
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 EmptyDim 06 Nov 2022, 08:49 par Disciple laïc

» Un chien à la recherche des disparus
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 EmptyVen 04 Nov 2022, 17:52 par Mila

» Des ours polaires s'installent dans une station météorologique de l'arctique
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 EmptyVen 04 Nov 2022, 16:49 par Mila

» ASBL L'Arbre des Refuges: Présentation du Projet
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 EmptyMar 01 Nov 2022, 16:46 par Karma Trindal

» La Bonne Nouvelle du Salut.
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 EmptyMar 01 Nov 2022, 16:38 par Karma Trindal

» Nouveau sur le forum - merci pour votre accueil
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 EmptyMar 01 Nov 2022, 16:37 par Karma Trindal

» Des arbres , pour l'Arbre .
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 EmptySam 29 Oct 2022, 11:21 par Mila

» La première étape de la discipline...
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 EmptySam 29 Oct 2022, 11:00 par Mila

» Fanatisme religieux sur CNEWS ?
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 EmptyMar 25 Oct 2022, 10:12 par Disciple laïc

» Circonstances favorables et confiance (précieuse existence humaine)
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 EmptyLun 17 Oct 2022, 18:19 par Disciple laïc

» Une ville rasée par une comète : Sodome.
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 EmptyDim 16 Oct 2022, 18:57 par Disciple laïc

» La Lignée Drikung Kagyu en France
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 EmptyDim 16 Oct 2022, 15:10 par thie24

» MARPA, l’un des fondateurs de la lignée Kagyu
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 EmptyDim 16 Oct 2022, 10:06 par Disciple laïc

» Enseignement et initiation d'Amithaba
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 EmptyJeu 13 Oct 2022, 18:03 par Disciple laïc

» Une compassion égale pour tous
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 EmptyMer 12 Oct 2022, 22:33 par Mila

» Rituel annuel, Drouptcheu de Karmapakshi , à Bruxelles
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 EmptyMer 12 Oct 2022, 21:57 par Mila

» Le zen, une pratique du temps infini
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 EmptyDim 02 Oct 2022, 10:15 par Disciple laïc

» Le festival pour la Paix à la Pagode de Vincennes
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 EmptyJeu 29 Sep 2022, 20:39 par Disciple laïc

» AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE".
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 EmptyJeu 29 Sep 2022, 16:07 par MichelPaul

» 100 000 mantras.5.Dhâranî des 100 000 ornements de l'Eveil
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 EmptyJeu 22 Sep 2022, 18:18 par Gàara

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 50 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 49 Invités :: 3 Moteurs de recherche

Toupten Zangpo


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

L’Arbre et ses racines

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 107462 messages dans 12890 sujets

Nous avons 4619 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est MatthiasMRC

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7807)
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 Bar_leftLe récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 BarLe récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 Bar_right 
Karma Trindal (7220)
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 Bar_leftLe récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 BarLe récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 Bar_right 
petit_caillou (4847)
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 Bar_leftLe récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 BarLe récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 Bar_right 
Mila (3548)
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 Bar_leftLe récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 BarLe récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 Bar_right 
Karma Döndrup Tsetso (3503)
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 Bar_leftLe récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 BarLe récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 Bar_right 
karma djinpa gyamtso (3385)
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 Bar_leftLe récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 BarLe récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 Bar_right 
MionaZen (3351)
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 Bar_leftLe récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 BarLe récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 Bar_right 
Karma Yéshé (3196)
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 Bar_leftLe récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 BarLe récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 Bar_right 
vaygas (2774)
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 Bar_leftLe récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 BarLe récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 Bar_right 
Disciple laïc (2747)
Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 Bar_leftLe récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 BarLe récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 Bar_right 

Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141

Disciple laïc
Disciple laïc
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]


Masculin
Nombre de messages : 2747
Zodiaque : Gémeaux Âge : 47
Contrée : France
Arts & métiers : Agent d'Accueil et Surveillance au Château de Rueil Malmaison.
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chat
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : En guérison
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 30/09/2017

Titre-sujet Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141

Message par Disciple laïc Mer 29 Jan 2020, 10:32

Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141 Sharip10


MN 141
Saccavibhaṅga Sutta
Le récit des divisions des vérités

Le vénérable Saripoutta donne une analyse détaillée des quatre nobles vérités.

Traduction de Christian Maës


Ainsi ai-je entendu.


En ce temps-là le Seigneur séjournait dans le Parc aux Daims d’Isipatana près de Bénarès.


Là, le Seigneur s’adressa aux moines :


Moines !


Oui, Seigneur, lui répondirent les moines.


Le Seigneur dit ceci :


Le Tathâgata accompli et parfait Bouddha a lancé, depuis le Parc aux Daims d’Isipatana près de Bénarès, la sublime Roue du Dhamma (dhammacakka) que ne peut faire repartir en arrière aucun ascète, aucun brahmane, aucun dieu, ni Mâra, ni Brahma, ni qui que ce soit dans le monde ; cela veut dire énoncer les quatre vérités pures (ariya-sacca), les signaler, les enseigner, les expliquer, les dévoiler, les détailler et les rendre claires.


Lesquelles quatre ? Énoncer, signaler, enseigner, exposer, dévoiler, détailler et rendre claires la vérité pure du désagrément… la vérité pure de l’origine du désagrément… la vérité pure de l’arrêt du désagrément… et la vérité pure du chemin qui mène à l’arrêt du désagrément.


C’est le Seigneur accompli et parfait Bouddha qui a lancé, depuis le Parc de Daims d’Isipatana près de Bénarès, cette sublime Roue du Dhamma que ne peut faire repartir en arrière aucun ascète… ni qui que ce soit dans le monde ; cela veut dire énoncer les quatre vérités pures… et les rendre claires.


Révérez, moines, Sâriputta et Moggallâna, associez-vous à Sâriputta et Moggallâna, ces moines savants qui aident (matériellement et spirituellement) ceux qui mènent la vie sainte. Sâriputta est comme une mère qui enfante, Moggallâna comme une mère nourricière. Sâriputta enseigne le Fruit de l’Entrée dans le courant, Moggallâna le But ultime. Sâriputta est capable d’énoncer les quatre vérités pures, de les signaler, de les enseigner, de les expliquer, de les dévoiler, de les détailler et de les rendre claires. »


Ainsi parla le Seigneur. Cela dit, le Bien-allé (sugata) se leva de son siège et rentra dans son logement.


Il n’y avait pas longtemps que le Seigneur était parti quand le vénérable Sâriputta s’adressa aux moines :
Moines, mes amis !


Mon ami, lui répondirent les moines.


Le vénérable Sâriputta dit ceci :


Le Tathâgata accompli et parfait Bouddha a lancé, depuis le Parc de Daims d’Isipatana près de Bénarès, la sublime Roue du Dhamma que ne peut faire repartir en arrière aucun ascète… ni qui que ce soit dans le monde ; cela veut dire énoncer la vérité pure du désagrément… et la vérité pure du chemin qui mène à l’arrêt du désagrément.


En quoi consiste, mes amis, la vérité pure du désagrément (dukkha) ? La naissance est un désagrément, le vieillissement est un désagrément, la mort est un désagrément, le chagrin, les lamentations, la douleur, l’insatisfaction et le désespoir sont des désagréments, ne pas avoir ce qu’on souhaite est un désagrément. En résumé, les cinq ensembles saisis sont des désagréments.


En quoi consiste la naissance (jāti), mes amis ? La naissance de tel ou tel être dans telle ou telle catégorie d’êtres, la naissance complète (quand les facultés sont complètement développées), la descente (dans le sein ou dans l’œuf), l’émergence (dans la moisissure), l’émergence complète (de ceux qui naissent par apparition), la manifestation des ensembles (khandha) et l’obtention des domaines (āyatana), voilà ce qu’on désigne par naissance.


En quoi consiste le vieillissement (jarā), mes amis ? Pour tel ou tel individu dans telle ou telle catégorie d’êtres, la vieillesse, la décrépitude, les dents brisées, les cheveux gris, les rides, la diminution de la durée de vie et la détérioration des facultés, voilà ce qu’on nomme vieillissement.


En quoi consiste la mort (maraṇa), mes amis ? Pour tel ou tel individu dans telle ou telle catégorie d’êtres, le décès, le départ, l’effondrement, la disparition, le trépas, le mort, la fin, la destructions des ensembles et le rejet du corps, voilà ce qu’on appelle mort.


En quoi consiste le chagrin (soka), mes amis ? Quand on est affecté par la perte (d’un proche, de la santé, des biens, etc.) ou frappé par quelque malheur, le chagrin, la peine, la tristesse la détresse et la dépression, voilà ce qu’on appelle chagrin.


En quoi consistent les lamentations (parideva), mes amis ? Quand on est affecté par quelque perte ou frappé par quelque malheur, les gémissements, les lamentations, les plaintes, les jérémiades, les geignements et les cris de douleur, voilà ce qu’on nomme lamentations.


En quoi consiste la douleur (dukkha), mes amis ? Les douleurs physiques, les gênes physiques, les douleurs et les gênes qui résultent de coups sur le corps, voilà ce qu’on nomme douleur.


En quoi consiste l’insatisfaction (domanassa), mes amis ? Le mal-être mental, les souffrances et le mal-être qui naissent de ressentis affectant la faculté cognitive (manas), voilà ce qu’on appelle insatisfaction.
En quoi consiste le désespoir (upāyāsa), mes amis ? Quand on est affecté par quelque perte ou frappé par quelque malheur, le découragement, le désespoir, l’abattement et l’accablement, voilà ce qu’on nomme désespoir.


En quoi consiste, mes amis, le désagrément de ne pas avoir ce qu’on souhaite ? Les êtres qui ont pour nature de naître, de vieillir, de tomber malades, de mourir et qui sont sujets au chagrin, aux lamentations, aux douleurs, à l’insatisfaction et au désespoir, formulent l’un des souhaits suivants : “Ah ! puissions-nous ne pas être sujets à la naissance, puisse la naissance ne pas nous atteindre !” ou “Ah ! puissions-nous ne pas êtres sujets au vieillissement… à la maladie… à la mort… au chagrin, aux lamentations, aux douleurs, à l’insatisfaction et au désespoir ! puissent ces malheurs ne pas nous atteindre !” Mais on n’atteint pas ces résultats avec des souhaits. Ne pas obtenir ce qu’on souhaite est un désagrément.


Quels sont en résumé, mes amis, les cinq ensembles saisis (upādānakkhandha) désagréables ? L’ensemble des apparences physiques saisies (comme moi ou comme miennes), l’ensemble des ressentis saisis, l’ensemble des perceptions saisies, l’ensemble des activités mentales saisies et l’ensemble des états de conscience saisis, voilà ce qu’on désigne comme les cinq ensembles saisis désagréables.


Telle est, mes amis, la vérité pure du désagrément.


« Et quelle est, mes amis, la vérité pure de l’origine (samudaya) du désagrément ? La soif qui suscite une nouvelle existence, qui s’accompagne de jouissance passionnée et procure du plaisir çà et là—à savoir la soif de plaisirs sensoriels (kāma), la soif d’existence (bhava) et la soif de disparition (vibhava)—, voilà ce qu’on appelle source du désagrément.


« Et quelle est, mes amis, la vérité pure de l’arrêt (nirodha) du désagrément ? Arrêter cette soif en s’en détachant totalement (asesavirāga), en y renonçant (cāga), en lâchant prise (paṭinissagga), en s’en libérant (mutti) et en s’en écartant(anālaya), voilà ce qui constitue l’arrêt du désagrément.


« Et quelle est, mes amis, la vérité pure du chemin (magga) qui mène à l’arrêt du désagrément ? C’est le pur chemin (ariyamagga) octuple, à savoir vision juste, dessein juste, parole juste, action juste, subsistance juste, effort juste, vigilance juste et concentration juste.


En quoi consiste, mes amis, la vision juste (sammādiṭṭhi) ? Connaissance du désagrément (par l’écoute, la réflexion et l’expérience), connaissance de l’origine du désagrément, connaissance de l’arrêt du désagrément et connaissance du chemin qui mène à l’arrêt du désagrément, voilà ce qu’on nomme vision juste.


En quoi consiste, mes amis, le dessein juste (sammāsaṅkappa) ? Dessein de renoncer au sensoriel, dessein sans haine et dessein sans malveillance, voilà ce qu’on nomme dessein juste.


En quoi consiste, mes amis, la parole juste (sammāvācā) ? S’abstenir de mensonges, s’abstenir de paroles démoniaques (qui créent la discorde), s’abstenir de paroles dures ou grossières et s’abstenir de bavardages, voilà ce qu’on appelle parole juste.


En quoi consiste, mes amis, l’action juste (sammākammanta) ? S’abstenir de tuer, s’abstenir de voler et s’abstenir de mauvaises conduites sexuelles, voilà ce qu’on nomme action juste.


En quoi consiste, mes amis, la subsistance juste (sammāājiva) ? Ici, le disciple pur abandonne la subsistance fausse et organise sa vie autour d’une subsistance juste. Telle est la subsistance juste.


En quoi consiste, mes amis, l’effort juste (sammāvāyāma) ? Ici, le moine fait naître une aspiration à empêcher l’apparition des mauvais facteurs pernicieux qui ne sont pas apparus, il fait des efforts, stimule son énergie, ressaisit son esprit et l’enflamme. Il fait naître une aspiration à éliminer les mauvais facteurs pernicieux apparus… à faire apparaître les facteurs bénéfiques non apparus… à stabiliser les facteurs bénéfiques apparus, à ne pas les perdre mais à les améliorer, les amplifier, les cultiver et les parfaire, il fait des efforts dans ce sens, stimule son énergie, ressaisit son esprit et l’enflamme. Voilà ce qu’on nomme effort juste.


En quoi consiste, mes amis, la concentration juste (sammāsamādhi) ? En s’isolant des agents pernicieux, le moine accède au premier jhâna… au deuxième jhâna… au troisième jhâna… au quatrième jhâna… Voilà ce qu’on nomme concentration juste.


Voilà, mes amis, ce qu’on appelle vérité pure du chemin qui mène à l’arrêt du désagrément.


« Le Tathâgata accompli et parfait Bouddha a lancé, depuis le Parc aux Daims d’Isipatana près de Bénarès, la sublime Roue du Dhamma que ne peut faire repartir en arrière aucun ascète, aucun brahmane, aucun dieu, ni Mâra, ni Brahma, ni qui que ce soit dans le monde ; cela veut dire énoncer les quatre vérités pures (ariyasacca), les signaler, les enseigner, les expliquer, les dévoiler, les détailler et les rendre claires. »


Ainsi parla le vénérable Ânanda.


Les moines furent satisfaits et se réjouirent des paroles du vénérable Ânanda.




_________________
Puissiez vous être délivrés pour toujours de la naissance et de la mort, des souffrances du corps et des perturbations mentales. 

    La date/heure actuelle est Mer 01 Fév 2023, 14:04