Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Etudes, Pratiques & Compassion.



Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la Vérité Expérimentée

...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Je n'arrive plus à croire en mes rêves
Aujourd'hui à 13:06 par Methos

» Dhammapada
Aujourd'hui à 12:55 par vaygas

» QUE LA PAIX VOUS ACCOMPAGNE !
Aujourd'hui à 12:54 par manila

» La Mort selon les bouddhistes
Aujourd'hui à 09:58 par Ortho

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Hier à 12:35 par manila

» La loi de causalité
Dim 22 Avr 2018, 20:40 par Disciple laïc

» Les enfants du Goulag
Dim 22 Avr 2018, 20:11 par Disciple laïc

» C'est tous ce qu'il y a à savoir
Dim 22 Avr 2018, 13:31 par manila

» Aumônerie bouddhiste
Dim 22 Avr 2018, 13:26 par Disciple laïc

» Que penser de la méditation coupée de ses racines ?
Dim 22 Avr 2018, 10:09 par Disciple laïc

» Khandro Rimpoché
Sam 21 Avr 2018, 20:47 par manila

» Kyabdjé Dudjom Rinpoché: Le Miroir qui révèle ce qu'il faut adopter et ce qu'il faut abandonner
Ven 20 Avr 2018, 19:31 par manila

» Présentation rom5991
Jeu 19 Avr 2018, 22:12 par rom5991

» Un bon critère pour savoir ou nous en sommes
Jeu 19 Avr 2018, 16:04 par manila

» Shantidéva (687-763)
Mar 17 Avr 2018, 21:34 par Disciple laïc

» L'illusion du temps
Mar 17 Avr 2018, 18:49 par Disciple laïc

» Le désir sensuel/sexuel et les filles de Mara
Mar 17 Avr 2018, 16:43 par Ortho

» L’art de la méditation
Mar 17 Avr 2018, 09:34 par Disciple laïc

» Présentation d'une petite nouvelle
Lun 16 Avr 2018, 20:27 par vaygas

» La jalousie, l'envie, des idées pour soigner ce poison?
Lun 16 Avr 2018, 15:25 par Disciple laïc

»  Un traducteur et un ami est mort , Frans Goetghebeur
Lun 16 Avr 2018, 10:11 par Disciple laïc

» Le monde de la compassion existe
Lun 16 Avr 2018, 10:10 par Disciple laïc

» Y a t'il un point commun entre Nikola Tesla, les autres scientifiques, Holywood et les Maîtres bouddhistes ?
Lun 16 Avr 2018, 08:55 par tindzin

» A ceux qui fréquentent Karma Samye Dzong (Bruxelles)
Sam 14 Avr 2018, 18:01 par manila

» Me revoici
Sam 14 Avr 2018, 13:27 par Cris87

» Le syndrome d'hubris: pouvoir et démesure
Sam 14 Avr 2018, 11:55 par manila

» Le bouddhisme et la science
Ven 13 Avr 2018, 19:50 par manila

» Les enseignements du Vénérable K. Sri Dhammananda
Ven 13 Avr 2018, 19:15 par Disciple laïc

» Le bouddhisme zen "Rinzaï" au Japon
Ven 13 Avr 2018, 18:54 par Disciple laïc

» Bonjour tout le monde
Ven 13 Avr 2018, 13:13 par vaygas

» Comment réussir à surmonter une déception
Ven 13 Avr 2018, 12:42 par Disciple laïc

» Point utile sur le Village des Pruniers
Ven 13 Avr 2018, 12:15 par Disciple laïc

» C'est quoi être "bouddhiste" ?
Ven 13 Avr 2018, 11:32 par manila

» Le Complexe de Dieu
Ven 13 Avr 2018, 10:54 par petit_caillou

» Film "Le Vénérable W."
Jeu 12 Avr 2018, 18:44 par Akana

» C'est un au revoir
Mer 11 Avr 2018, 15:31 par Karma Tsultrim Jyurmé

» Question sur les "vies antérieures"
Lun 09 Avr 2018, 23:00 par Ortho

» Bibliothèque multi-médias: La Cité interdite révélée
Lun 09 Avr 2018, 21:58 par Admin

» L'éclat du soleil: Dza Patrul Rinpoché (1808–1887)
Lun 09 Avr 2018, 21:37 par Admin

» Salut à tous
Lun 09 Avr 2018, 17:30 par Karma Trindal

» Bonjour à toutes et à tous
Lun 09 Avr 2018, 17:28 par Karma Trindal

» Bonjour de Bretagne
Lun 09 Avr 2018, 17:09 par Karma Trindal

» La marche inspirante
Dim 08 Avr 2018, 10:50 par Disciple laïc

» Un autre regard sur la culpabilité - 1/2
Dim 08 Avr 2018, 10:44 par Disciple laïc

» Bouddhisme engagé, écologie, interdépendance et non-discrimination
Sam 07 Avr 2018, 08:38 par Disciple laïc

» Kaccānagotta Sutta — Pour Kaccāna — SN 12.15
Ven 06 Avr 2018, 19:54 par Disciple laïc

» "Le livre de l'Eveil"
Ven 06 Avr 2018, 19:28 par tindzin

» Du bouddhisme, ou de l'islam, es-ce de l'art ou du cochon ?
Ven 06 Avr 2018, 17:40 par tindzin

» Pour aider : identifier nos formations mentales quand elles surgissent
Jeu 05 Avr 2018, 22:37 par Karma Trindal

» Je ne suis pas bouddhiste ....
Jeu 05 Avr 2018, 22:32 par Karma Trindal

» 1959 = 666
Jeu 05 Avr 2018, 22:24 par Karma Trindal

» Problème de respiration
Jeu 05 Avr 2018, 21:55 par Karma Trindal

» Précision et clarté au sujet de mon écrit "Le livre de l'Eveil"
Jeu 05 Avr 2018, 11:23 par tindzin

» Le fou divin
Mar 03 Avr 2018, 09:26 par Pema Gyaltshen

» La loi du Karma
Mar 03 Avr 2018, 07:23 par Disciple laïc

» Sur les Bodhisattvas
Lun 02 Avr 2018, 21:28 par Disciple laïc

» La parole non-juste : la médisance
Lun 02 Avr 2018, 08:06 par Disciple laïc

» Le lâcher-prise
Dim 01 Avr 2018, 21:28 par Disciple laïc

» Les 3 absolus
Sam 31 Mar 2018, 10:29 par tindzin

» Je ne suis pas certain qu'il aie été juste de verrouiller le sujet je ne suis pas bouddhiste
Jeu 29 Mar 2018, 18:28 par tindzin

» Sur la conscience
Jeu 29 Mar 2018, 10:25 par Disciple laïc

» Attentat de Trèbes : la peur du changement est dans les 2 camps
Mer 28 Mar 2018, 12:45 par Ortho

» Le bouddhisme et la violence injustifiable
Mar 27 Mar 2018, 09:00 par Disciple laïc

» Ce qu'est vraiment le bouddhisme
Mar 27 Mar 2018, 08:40 par Disciple laïc

» Quelques Kôans qui ont surgit
Lun 26 Mar 2018, 20:52 par Disciple laïc

» Bouddhisme et individualisme
Lun 26 Mar 2018, 08:48 par Disciple laïc

» Nirvana - tentative de description
Ven 23 Mar 2018, 21:43 par Disciple laïc

» Stephen Hawking est mort
Ven 23 Mar 2018, 16:44 par manila

» Khenpo Tséten Bruxelles Mars 2018
Ven 23 Mar 2018, 14:13 par Pema Gyaltshen

» Les 10 mouvements en pleine conscience
Jeu 22 Mar 2018, 08:22 par Disciple laïc

» La Voie du Bouddha et "les plaisirs des sens"
Jeu 22 Mar 2018, 08:12 par Disciple laïc

» Journal de méditation d'Urbanyogi
Mer 21 Mar 2018, 19:43 par Urbanyogi

» Quelle éthique pour un monde plus heureux - 1ère et 2ème partie
Lun 19 Mar 2018, 12:35 par Disciple laïc

» DE L'IGNORANCE A L'EVEIL
Lun 19 Mar 2018, 11:23 par tindzin

» Non-soi (indépendant) - Très important
Lun 19 Mar 2018, 10:49 par Disciple laïc

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 55 utilisateurs en ligne :: 3 Enregistrés, 0 Invisible et 52 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Akana, Dawa Pende, Sig35


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 94962 messages dans 11008 sujets

Nous avons 4187 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est margorabby

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7445)
 
Karma Trindal (6836)
 
manila (4886)
 
petit_caillou (4731)
 
Karma Döndrup Tsetso (3457)
 
karma djinpa gyamtso (3386)
 
MionaZen (3353)
 
Karma Yéshé (2779)
 
Karma Yönten Dolma (2311)
 
vaygas (2264)
 

Les posteurs les plus actifs du mois


la compassion selon le Dalaï lama

Partagez
avatar
Invité
Invité

la compassion selon le Dalaï lama

Message par Invité le Ven 10 Aoû 2007, 20:28







avatar
Karma Trindal
Administrateur
Administrateur

Féminin
Nombre de messages : 6836
Age : 38
Contrée : Bruxelles - Belgique
Arts & métiers : Directrice d'Ecole fondamentale
Disposition de l'Esprit : Bouddhisme, Nature, Lecture, Echanges, Pédagogie, Bien-être...
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/01/2007

Re: la compassion selon le Dalaï lama

Message par Karma Trindal le Ven 10 Aoû 2007, 20:31

Un grand merci Karma Dam Tcheu Dadreun! Un trésor précieux que tu nous fais partager! A voir et à revoir sans modération! Smile

Et merci à Micka qui les a publiées sur le net!

Bonne soirée à tous!


_________________

avatar
Invité
Invité

Re: la compassion selon le Dalaï lama

Message par Invité le Mar 04 Sep 2007, 00:25



Encore une fois quelle leçon
avatar
Karma Jimpa Dreulma
Sympathisant de l'arbre
Sympathisant de l'arbre

Féminin
Nombre de messages : 483
Age : 36
Contrée : Belgique
Arts & métiers : Employée
Disposition de l'Esprit : ,le bouddhisme ,lecture,la famille ,l'amitié,les enfants ,ect...
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 09/02/2007

Re: la compassion selon le Dalaï lama

Message par Karma Jimpa Dreulma le Sam 13 Oct 2007, 17:24

Merçi !!!! j'aime ces paroles sage c'est telement vrai à écouter sa Sainteté le Dalai-Lama j'en ai des frissons !!!!


_________________
Ne cherchez pas le passé, ne cherchez pas le futur; le passé est evanoui, le futur n'est pas encore advenu. Mais observez ici cet objet qui est maintenant. (Bouddha)
avatar
Karma Yönten Dolma
Hydrofuge
Hydrofuge

Féminin
Nombre de messages : 2311
Age : 55
Contrée : VILLEJUIF 94 ( FRANCE)
Disposition de l'Esprit : me ressourcer dans la nature, Bouddhisme, randonnées Equestre, lecture, Amis (es)
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 14/02/2007

Re: la compassion selon le Dalaï lama

Message par Karma Yönten Dolma le Sam 13 Oct 2007, 19:50

Ca fait vraiment du bien de revoir les vidéos et d'écouter encore les sages paroles afin d'être en harmonie avec les actions.

:mer'


_________________
" Chou ma nyok ma dang, sem ma chu na de"

[i]"L'eau, si vous ne l'agitez pas, deviendra claire ; l'esprit laissé inaltéré trouvera sa propre paix naturelle"
avatar
Karma Tsultrim Dreulma
Auditeur
Auditeur

Féminin
Nombre de messages : 53
Age : 39
Contrée : Belgique
Arts & métiers : Employée communale
Disposition de l'Esprit : Lecture, s'occuper des enfants
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 23/10/2007

Re: la compassion selon le Dalaï lama

Message par Karma Tsultrim Dreulma le Ven 26 Oct 2007, 12:34

Bonjour à tous et toutes,
je suis Chrys, une pitite nouvelle sur le forum, j'espère que vous allez tous bien, j'ai une petite question concernant la compassion, voilà, j'ai énormément de compassion pour les autres et depuis tjrs et c'est aussi pour cela qu'en m'intéressant au bouddhisme je m'y suis retrouvée mais j'ai lu que la vrai compassion est celle qui ne fait pas de tort à soi-même. Mon problème est que je prends sur moi tout les malheurs du monde mais mon esprit est très fortement pertubé par tout cela, alors j'aimerais avoir vos conseils pour continuer à aider les autres mais en n'étant pas perturbée ni mal dans ma peau .Pouvez vous m'aider?
merci et bonne journée à tous
avatar
Invité
Invité

Re: la compassion selon le Dalaï lama

Message par Invité le Ven 26 Oct 2007, 13:36

Bonjour Chris, bienvenue sur , tu es ici chez toi et j'espere que tu t'y sentiras bien

Je suis dans ton cas, il m'est très difficile aussi de ne pas souffrir de la souffrance d'autrui
et surtout de ne pas être en colere contre ce qui est à l'origine de ces souffrances
Un maître m'a expliqué qu'il peut y avoir de "saines colères" qu'il appelle le couroux
et que ca peut aider, dans nos actions justes pour y remedier pourvu qu'il n'obscurcisse pas notre esprit
au point de les rendre injustes.... et de blesser autrui par des propos mal placés par exemple...

tout cela je veux bien le croire c'est de la théorie, bien difficile à mettre en pratique.

j'en profite pour également souhaiter la bienvenue dans les mêmes termes à toutes celles et ceux qui viennent d'arriver ici sur









avatar
Karma Tsultrim Dreulma
Auditeur
Auditeur

Féminin
Nombre de messages : 53
Age : 39
Contrée : Belgique
Arts & métiers : Employée communale
Disposition de l'Esprit : Lecture, s'occuper des enfants
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 23/10/2007

Re: la compassion selon le Dalaï lama

Message par Karma Tsultrim Dreulma le Ven 26 Oct 2007, 16:29

Salut Mich,
Merci de ton accueil, en effet, cela à l'air d'être assez difficile à mettre en pratique mais je vais y travailler, c'est très difficile, je travaille dans un service public et il m'est déjà arrivé d'avoir les larmes au yeux en écoutant mes clients à qui il est arrivé malheur c'est un peu gênant lol
en tout cas encore merci et je suis sure et certaine que je me sentirrais bien sur ce forum, je ne sais pas venir très souvent car pas internet de la maison mais je penserais souvent à vous tous
bonne journée à bientot
avatar
soleilamethyste
Sympathisant de l'arbre
Sympathisant de l'arbre

Féminin
Nombre de messages : 384
Age : 62
Contrée : Liège/Belgique
Arts & métiers : assistante sociale/ thérapeute
Disposition de l'Esprit : Travail sur soi
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 10/09/2007

Re: la compassion selon le Dalaï lama

Message par soleilamethyste le Ven 26 Oct 2007, 20:57

Bonsoir Chrys...
Question très intéressante que j'ai du travailler toute ma vie comme assistante sociale et thérapeute...
Il ne sert à rien en effet ni de s'écrouler avec les personnes ni de se blinder derrière un mur d'indifférence...encore que cela reste humain et des attitudes de défense entre lesquelles nous pouvons osciller jusqu'à trouver un plus juste milieu...
C'est la confrontation à la souffrance des autres et à la mienne qui m'a ouvert finalement la voie de la spiritualité...
Tout d'abord en cherchant comment répondre , quoi faire avec la souffrance qui m'était confiée et qui comme jeune assistante sociale me mettait mal à l'aise...
C'est aussi ce qui a motivé ma formation comme thérapeute...
Pour une femme aussi, souvent il est plus difficile de se protéger des influences de l'extérieur, la femme capte plus facilement ...elle reçoit...
Globalement, je pense qu'en continuant son travail intérieur par la méditation etc...il est possible de rétablir la paix en soi de plus en plus rapidement...
les situations qui résonnent en nous finalement deviennent des occasions de nous renforcer nous même...de nous éclaircir de plus en plus...comme si nous avions au coeur un diamant dans sa gangue...qui cherche à se libérer pour briller de tous ses éclats...
Le travail de toute une vie...voire même de plusieurs vies...un travail patient de longue haleine...
De tout coeur avec toi,
amitiés.


_________________
Soleilamethyste:
http://www.autre-rive.net
http://soleilamethyste.forumactif.org/
avatar
Karma Jimpa Dreulma
Sympathisant de l'arbre
Sympathisant de l'arbre

Féminin
Nombre de messages : 483
Age : 36
Contrée : Belgique
Arts & métiers : Employée
Disposition de l'Esprit : ,le bouddhisme ,lecture,la famille ,l'amitié,les enfants ,ect...
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 09/02/2007

Re: la compassion selon le Dalaï lama

Message par Karma Jimpa Dreulma le Dim 28 Oct 2007, 00:15

C'est vidéos font du bien à revoir.

Bisous à tous sunny


_________________
Ne cherchez pas le passé, ne cherchez pas le futur; le passé est evanoui, le futur n'est pas encore advenu. Mais observez ici cet objet qui est maintenant. (Bouddha)
avatar
Karma Tsultrim Dreulma
Auditeur
Auditeur

Féminin
Nombre de messages : 53
Age : 39
Contrée : Belgique
Arts & métiers : Employée communale
Disposition de l'Esprit : Lecture, s'occuper des enfants
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 23/10/2007

Re: la compassion selon le Dalaï lama

Message par Karma Tsultrim Dreulma le Lun 29 Oct 2007, 12:47

Bonjour Soleilameythyste,
Je vais méditer sur tout cela, en effet, je m'occupe du service Etrangers, donc il m'arrive souvent d'être confrontée au malheurs des gens surtout lorsque je dois délivrer des documents style ordre de quitter le territoire, je pense que c'est un boulot qui ne me convient pas mais dans un autre sens ça me permets de pouvoir leur remonter le moral et essayer de leur donner des conseils dans la mesure du possible. Je ne peux fermer les yeux sur le sort de tout être qui se présente à moi.
Un grand merci en tout cas
bisous
avatar
soleilamethyste
Sympathisant de l'arbre
Sympathisant de l'arbre

Féminin
Nombre de messages : 384
Age : 62
Contrée : Liège/Belgique
Arts & métiers : assistante sociale/ thérapeute
Disposition de l'Esprit : Travail sur soi
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 10/09/2007

Re: la compassion selon le Dalaï lama

Message par soleilamethyste le Lun 29 Oct 2007, 13:12

Hello Chrys...


J'ai aussi eu l'occasion de travailler avec des étrangers...j'avais la "chance" d'être dans un service d'aide...
çà doit être en effet très difficile d'autant plus que tu ne te sens pas en accord avec cette politique d'exclusion...

Le plein de courage et d'
amitiés

Josiane


Dernière édition par le Lun 29 Oct 2007, 13:31, édité 2 fois


_________________
Soleilamethyste:
http://www.autre-rive.net
http://soleilamethyste.forumactif.org/
avatar
Karma Trindal
Administrateur
Administrateur

Féminin
Nombre de messages : 6836
Age : 38
Contrée : Bruxelles - Belgique
Arts & métiers : Directrice d'Ecole fondamentale
Disposition de l'Esprit : Bouddhisme, Nature, Lecture, Echanges, Pédagogie, Bien-être...
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/01/2007

Re: la compassion selon le Dalaï lama

Message par Karma Trindal le Lun 29 Oct 2007, 13:22

Chrys a écrit:Bonjour Soleilameythyste,
Je vais méditer sur tout cela, en effet, je m'occupe du service Etrangers, donc il m'arrive souvent d'être confrontée au malheurs des gens surtout lorsque je dois délivrer des documents style ordre de quitter le territoire, je pense que c'est un boulot qui ne me convient pas mais dans un autre sens ça me permets de pouvoir leur remonter le moral et essayer de leur donner des conseils dans la mesure du possible. Je ne peux fermer les yeux sur le sort de tout être qui se présente à moi.
Un grand merci en tout cas
bisous

C'est un travail difficile que tu fais là, Chrys!
Je comprends tout à fait ta grande compassion, surtout quand tu dois leur annoncer une mauvaise nouvelle! Mais, apparemment, tu leur apportes aussi de l'aide, comme tu dis "dans la mesure du possible". Surtout lorsque tu n'es pas en accord avec les décisions, ce que je trouve normal.
Il est important, pour ton bien-être, que tu ne prennes pas non plus les souffrances de ces êtres sur toi car le fait d'être déprimée et démoralisée n'engendrera que des conséquences négatives, d'abord pour toi et puis pour les êtres qui t'entourent.
Je partage l'avis de Soleilaméthyste:

Globalement, je pense qu'en continuant son travail intérieur par la méditation etc...il est possible de rétablir la paix en soi de plus en plus rapidement...

les situations qui résonnent en nous finalement deviennent des occasions de nous renforcer nous même...de nous éclaircir de plus en plus...

Le travail de toute une vie...voire même de plusieurs vies...un travail patient de longue haleine...

En tout cas, ta réaction démontre ta grande compassion et ton amour bienveillant!
Bon courage à toi, Chrys!


_________________

avatar
Karma Tsultrim Dreulma
Auditeur
Auditeur

Féminin
Nombre de messages : 53
Age : 39
Contrée : Belgique
Arts & métiers : Employée communale
Disposition de l'Esprit : Lecture, s'occuper des enfants
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 23/10/2007

Re: la compassion selon le Dalaï lama

Message par Karma Tsultrim Dreulma le Lun 29 Oct 2007, 16:40

:mer' beaucoup les filles, je vais m'appliquer à la méditation et puis je me dis qu'il vaut peut être mieux moi à cette place que quelqu'un sans sentiments et sans aucune psychologie pour leur parler. et puis sans difficulté dans la vie, on aurait rien à méditer hein Smile je vais faire tout ce que je peux pour ne pas que les souffrances brouillent mon esprit, merci à vous
je vous adore déjà lol
avatar
Karma Trindal
Administrateur
Administrateur

Féminin
Nombre de messages : 6836
Age : 38
Contrée : Bruxelles - Belgique
Arts & métiers : Directrice d'Ecole fondamentale
Disposition de l'Esprit : Bouddhisme, Nature, Lecture, Echanges, Pédagogie, Bien-être...
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/01/2007

Re: la compassion selon le Dalaï lama

Message par Karma Trindal le Lun 29 Oct 2007, 16:51

Chrys a écrit::mer' beaucoup les filles, je vais m'appliquer à la méditation et puis je me dis qu'il vaut peut être mieux moi à cette place que quelqu'un sans sentiments et sans aucune psychologie pour leur parler. et puis sans difficulté dans la vie, on aurait rien à méditer hein Smile je vais faire tout ce que je peux pour ne pas que les souffrances brouillent mon esprit

Voilà qui est bien parlé!!! Very Happy

:'otasi:


_________________

avatar
karma younten zongmo
Présence spontanée
Présence spontanée

Féminin
Nombre de messages : 1310
Age : 58
Contrée : Marais salant de Guérande
Disposition de l'Esprit : Ecriture, peinture et jardinage
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 26/12/2007

Re: la compassion selon le Dalaï lama

Message par karma younten zongmo le Dim 30 Nov 2008, 14:41

Belle page ici ouverte, merci Thudie

OM MANI PEME HOUNG

KYZ.


_________________
Conjuguer Aimer en Universalité
avatar
hananou
Présence spontanée
Présence spontanée

Féminin
Nombre de messages : 1702
Age : 57
Contrée : france
Arts & métiers : le vent souffle sur les drapeaux
Disposition de l'Esprit : A/ Om Ma Ni Padme Houng
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 05/01/2011

Re: la compassion selon le Dalaï lama

Message par hananou le Ven 11 Fév 2011, 14:44

M E R C I



_________________
Puisse la bodhicitta, le précieux esprit d’éveil, qui n’a pas été générée dans notre esprit être générée et croître,
Et puisse l’esprit d’éveil qui a été généré dans notre esprit et dans celui des autres ne pas dégénérer mais augmenter toujours plus.
avatar
Invité
Invité

Re: la compassion selon le Dalaï lama

Message par Invité le Mer 15 Juin 2011, 09:47

L’attitude extraordinaire de grande compassion


Par Sa Sainteté le Dalaï Lama
Une grande puissance de compassion, de dimension universelle
Lorsque vous méditerez sur la compassion, réfléchissez à la manière dont les êtres sensibles subissent l’expérience de la souffrance. Pour décupler votre force de compassion, commencez par visualiser un être en proie à de graves tourments, par exemple, un animal de boucherie destiné à l’abattage. Imaginez l’état mental de cet être dans une telle situation, puis suscitez en vous le souhait fervent qu’il soit délivré de cette souffrance.
Vous pouvez aussi visualiser d’autres êtres. Les exemples ne manquent pas, quand on voyage en train en Inde, de malheureux de toutes sortes, animaux et humains. Imaginez ces créatures qui, malgré une soif de bonheur égale à la vôtre, subissent un malheur patent. De même, les hommes emploient des animaux comme bêtes de somme. Villes et villages sont peuplés de bovins que la société indienne interdit de tuer, mais dont personne ne se soucie plus lorsqu’ils sont devenus vieux et inutiles. En Inde, on voit aussi des mendiants - aveugles, sourds, muets, infirmes - et des miséreux. Au lieu de les aider avec compassion, les gens les évitent ou les chassent, quelquefois même avec des coups. C’est là un spectacle courant dans n’importe quelle gare indienne.
Visualisez ainsi n’importe quelle situation que vous jugez insupportable. Cela vous donnera une grande puissance de compassion qui atteindra plus facilement une dimension universelle.
Puis pensez aux êtres sensibles d’autres catégories : ils ne subissent peut-être pas des souffrances manifestes actuellement, mais l’accumulation de leurs actes négatifs produisant immanquablement des conséquences indésirables dans l’avenir, leur assure de semblables expériences.
Souhaiter le bonheur de tous les êtres sensibles qui en sont privés est ce qu’on nomme amour universel, et le voeu qu’ils soient libérés de la souffrance est appelé compassion. Ces deux méditations peuvent être effectuées ensemble jusqu’à ce que, sous leur effet, un changement se produise dans votre esprit.
L’attitude extraordinaire
Votre entraînement à l’amour et à la compassion ne doit pas en rester au stade de l’imagination ou du souhait ; il faut faire naître en vous une intention sincère de vous consacrer activement à soulager les êtres sensibles de leurs souffrances et à les rendre heureux. C’est le devoir d’un pratiquant que de se mettre à l’oeuvre dans ce domaine. Plus fort vous cultiverez la compassion, plus vous vous y sentirez tenu. En effet, à cause de leur ignorance, les êtres sensibles ne connaissent pas les méthodes qui leur permettraient d’atteindre leur but. C’est la responsabilité de ceux qui possèdent cette connaissance que de réaliser leur intention d’œuvrer pour leur bien.
Cet état d’esprit est appelé attitude extraordinaire, ou attitude d’exception. En effet, la force de compassion qui pousse à prendre cette responsabilité ne se trouve pas chez les pratiquants de moindre capacité. Selon le témoignage des traditions orales, cette attitude extraordinaire s’accompagne d’un engagement semblable à la signature d’un contrat.
Lorsque vous aurez suscité en vous l’attitude extraordinaire, demandez-vous si, en plus de votre courage et de votre détermination, vous avez réellement la capacité d’apporter un bonheur authentique aux autres êtres sensibles. C’est seulement lorsque vous leur aurez montré la juste voie de l’omniscience et qu’ils auront éliminé l’ignorance qui est en eux qu’un bonheur durable sera à leur portée. Bien que vous puissiez travailler au bien des autres en leur apportant un bien-être temporaire, la réalisation des buts ultimes n’est possible que s’ils prennent sur eux de dissiper leur ignorance. II en va de même pour vous : si vous désirez atteindre la libération, cette responsabilité vous incombe.
Faute d’atteindre l’omniscience, on ne peut faire véritablement le bien d’autrui
Comme je viens de le dire, vous devez aussi montrer la bonne voie aux êtres humains, ce que vous ne pouvez faire sans posséder vous-même la connaissance. Il existe différents moyens de l’obtenir ; l’un d’entre eux consiste à développer une compréhension intellectuelle, mais la compréhension la plus profonde est fondée sur l’expérience.
L’enseignement que vous allez donner aux autres ne doit pas vous être obscur. Vous devez aussi posséder la sagesse parfaite qui vous permette de juger de sa pertinence et de son opportunité en fonction des dispositions et des aptitudes mentales de chacun. Certaines notions très profondes ne peuvent être livrées à n’importe qui ; elles pourraient se révéler plus nocives que bénéfiques.
Afin d’évaluer les facultés d’autrui, il vous faudra maîtriser toutes les formes subtiles d’obstruction à la connaissance. Le Bouddha en a lui-même donné un exemple de son vivant : un propriétaire voulait se faire moine, mais des disciples de haut niveau, tel Shariputra, ne lui reconnaissaient pas un potentiel de vertu suffisant pour mériter l’ordination. Seul le Bouddha, par la force de son omniscience, distingua ce potentiel en lui. Par conséquent, tant que vous-même ne serez pas complètement illuminé, il restera en vous une obstruction intérieure à la connaissance qui rendra incomplète votre tâche d’assistance aux autres.
Vous vous direz peut-être, puisque la réalisation des souhaits et du bien-être des autres êtres sensibles dépend de leur propre initiative : « Qu’aurais-je besoin de travailler à atteindre l’illumination ? Après tout, de nombreux bouddhas sont là pour les aider, à condition qu’ils fassent le premier pas. »
Cependant, pour bénéficier de l’assistance d’un guide spirituel ou d’un enseignant, il faut avoir des liens karmiques avec lui. Ainsi, certains maîtres ne peuvent être efficaces qu’envers certains de leurs disciples. Pour bien comprendre cela, lisez des sûtras comme La Perfection de la sagesse en huit mille lignes, dans lequel les bouddhas et bodhisattvas, ayant perçu qu’un pratiquant avait ailleurs un lien karmique plus fort, lui conseillent de chercher son propre maître. Ainsi certains, capables de voir un bouddha de leurs propres yeux, en tireront peut-être moins de profit que d’une relation avec vous, sous-tendue par un lien karmique plus profond. Puisque ce cycle d’existences n’a pas de commencement, il en va de même des liens karmiques ; néanmoins, je fais allusion ici à de puissants liens karmiques, formés dans des vies récentes.
Même si votre réalisation de l’état d’omniscience ne bénéficie pas à tous les êtres vivants, elle procurera sans aucun doute de nombreux avantages pratiques à certains d’ entre eux. Il est donc très important que vous vous efforciez d’atteindre l’illumination totale. Certains êtres humains auront grand besoin de votre aide sur la voie spirituelle et il est essentiel que vous preniez la responsabilité de travailler au bien d’autrui. Cette pensée développera en vous la certitude que, faute d’atteindre l’omniscience, vous ne serez pas à même d’accomplir le but que vous vous êtes fixé et de faire véritablement le bien d’autrui.
*Lamrim ou la voie progressive, dite encore voie graduelle, est une méthode d’entraînement de l’esprit, particulièrement développée dans l’école gelugpa du bouddhisme tibétain.
Paru dans la revue "Dharma - Compassion et médecine"
Ref D.G. Diffusion : 11194
Auteur : Collectif
Editeur/Label : Prajna
EAN :9782905188601

Sa Sainteté le Dalaï Lama

Contenu sponsorisé

Re: la compassion selon le Dalaï lama

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mar 24 Avr 2018, 18:31