Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » Croppe10Études, Pratiques & Compassion
Connaître son ignorance est la meilleure part de la connaissance.
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » 5127b810Inscription totalement gratuite, publicités non apparentes pour les membres du forum.
Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » Croppe10Études, Pratiques & Compassion
Connaître son ignorance est la meilleure part de la connaissance.
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » 5127b810Inscription totalement gratuite, publicités non apparentes pour les membres du forum.
Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !
Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Une Philosophie Non Confessionnelle


Les livres à lire dans sa vie

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Biographie d’un grand maître, Jamyang Khyentsé Chökyi Lodrö
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » EmptyAujourd'hui à 09:57 par Disciple laïc

» Les voeux de Bodhisattva
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » EmptyHier à 17:10 par Disciple laïc

» Bientôt un mois d'enseignements du Karmapa en ligne
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » EmptyHier à 13:48 par Mila

» Le test des trois passoires
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » EmptyHier à 12:44 par Mila

» Pourquoi la méditation est au centre de l'apprentissage spirituel .
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » EmptyHier à 12:15 par Mila

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » EmptyHier à 08:47 par Karma Trindal

» La situation en Birmanie (Myanmar)
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » EmptyMer 24 Fév 2021, 17:57 par Disciple laïc

» Roman graphique exceptionnel
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » EmptyMer 24 Fév 2021, 09:04 par Pema Gyaltshen

» Empathie et compassion dans les services de police
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » EmptyMar 23 Fév 2021, 12:37 par Mila

» Des arbres , pour l'Arbre .
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » EmptyMar 23 Fév 2021, 12:04 par Mila

» La foire aux bonnes nouvelles
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » EmptySam 20 Fév 2021, 20:05 par Mila

» Boîte aux lettres " Besoin de prières"
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » EmptyMer 17 Fév 2021, 21:57 par Ortho

» Bonne année à tous les membres !
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » EmptyDim 14 Fév 2021, 22:56 par Mila

» La Vie et parcours d’un grand maître tibétain Guéshé Lobsang Tengyé 1/2 et 2/2
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » EmptyDim 14 Fév 2021, 09:33 par Disciple laïc

» Destin Y'a t'il un destin dans le courant boudhiste
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » EmptyVen 12 Fév 2021, 16:15 par Disciple laïc

» Entre se croire libre et être libre
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » EmptyVen 12 Fév 2021, 11:23 par Disciple laïc

» Arrêter de Fumer la cigarette
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » EmptyVen 12 Fév 2021, 10:25 par Disciple laïc

» - L'année du Buffle 2021 -
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » EmptyJeu 11 Fév 2021, 19:30 par Mila

» La dépression , au niveaux individuel et collectif
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » EmptyJeu 11 Fév 2021, 09:34 par Mila

» possession éphémère, connaissance éphémère
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » EmptyMer 10 Fév 2021, 19:41 par LoupNoire

» LoupsNoire Connaisance ou Ignorance c'est un choix
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » EmptyMer 10 Fév 2021, 17:29 par LoupNoire

» Connaissance et conscience de l'ignorance du monde
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » EmptyMer 10 Fév 2021, 17:23 par LoupNoire

» Accepter pour se libérer ....
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » EmptyMar 09 Fév 2021, 19:02 par Geronima

» En finir avec le manque de confiance en soi et la peur du ridicule
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » EmptyMar 09 Fév 2021, 18:52 par Geronima

» Les glaciers de l'Himalaya sont en train de disparaître , et avec eux , la vie dans ces régions
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » EmptyLun 08 Fév 2021, 17:50 par Mila

» Quel est le sens de l'attachement ?
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » EmptyLun 08 Fév 2021, 08:26 par Geronima

» Méditation analytique et méditation contemplative
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » EmptyLun 08 Fév 2021, 08:16 par Geronima

» Balance ton masque - COVID-19 / SARS-CoV-2 / Coronavirus
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » EmptyDim 07 Fév 2021, 20:34 par Disciple laïc

» Pour que l'humanité ait un avenir , lettre de Lama yéshé Losal
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » EmptyDim 07 Fév 2021, 15:57 par Mila

» Une très grande Yogini discrète
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » EmptySam 06 Fév 2021, 15:05 par Pema Gyaltshen

» Enseignements du Kagyu Meunlam - Aspirations à mettre fin à l'adversité .
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » EmptyMer 03 Fév 2021, 12:20 par Mila

» L'oeuf qui ne tue pas la poule
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » EmptyMar 02 Fév 2021, 21:59 par Mila

» L'Astrologie Tibétaine - autres signes
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » EmptyMar 02 Fév 2021, 17:42 par Mila

» Conseils du Coeur : Aux pessimistes
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » EmptyMar 02 Fév 2021, 17:30 par Disciple laïc

» Comment accueillir l’angoisse et la peur
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » EmptyMar 02 Fév 2021, 17:27 par Disciple laïc

» Conflit, COVID et compassion
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » EmptyMar 02 Fév 2021, 17:23 par Disciple laïc

» Thomas Merton et le dialogue inter-religieux (interview d'Agnès Gros)
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » EmptyMar 02 Fév 2021, 16:56 par Mila

» COVID-19 / SARS-CoV-2 / Coronavirus
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » EmptyLun 01 Fév 2021, 22:02 par petit_caillou

» Bien-être et résilience (Sa Sainteté le Dalaï Lama)
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » EmptyLun 01 Fév 2021, 20:33 par petit_caillou

» Sa Sainteté le Dalaï-Lama : Le monde devrait s'unir pour une réponse mondiale coordonnée au COVID-19
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » EmptyLun 01 Fév 2021, 19:55 par petit_caillou

» La coopération : une réponse aux grands défis de notre temps
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » EmptyLun 01 Fév 2021, 19:29 par petit_caillou

» Un peu d'humour à la SNCF........
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » EmptyLun 01 Fév 2021, 11:14 par Mila

» Dzogchen: Trente conseils donnés du coeur par Gyalwa Longchenpa
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » EmptyDim 31 Jan 2021, 07:19 par Pema Gyaltshen

» Le monde du doute tout court
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » EmptyMer 27 Jan 2021, 13:50 par Mila

» Hypersensibles : la Méditation est-elle la solution ?
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » EmptyMar 26 Jan 2021, 13:37 par Mila

» Sur le livre et la lecture
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » EmptyLun 25 Jan 2021, 22:24 par klequy

» Rituel annuel, Drouptcheu de Karmapakshi , à Bruxelles
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » EmptyDim 24 Jan 2021, 22:50 par Mila

» Le très Vénérable Kangyour Rinpoché
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » EmptyDim 24 Jan 2021, 20:04 par Pema Gyaltshen

» Le courage de l'éthique dans ce monde
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » EmptyDim 24 Jan 2021, 11:11 par Disciple laïc

» Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses »
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » EmptySam 23 Jan 2021, 19:45 par Mila

» Sûtra: Présentation de la traduction du Gaṇḍavyūha-sūtra par Patrick Carré
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » EmptySam 23 Jan 2021, 16:32 par Admin

» Prochain Kagyu Mönlam en ligne , du 20 au 27 janvier 2021
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » EmptyMer 20 Jan 2021, 16:15 par Mila

» Qu'est-ce qui nous empêche de reconnaître la vraie nature de notre esprit ?
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » EmptyMer 20 Jan 2021, 13:50 par Mila

» Le livre des Kagyu Meunlam est disponible en Français
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » EmptyMar 19 Jan 2021, 13:35 par Mila

» La pensée avant les pensées
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » EmptyDim 17 Jan 2021, 12:39 par Disciple laïc

» Bonjour à toutes et à tous
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » EmptyMer 13 Jan 2021, 19:16 par Disciple laïc

» Bonjour à tous, petite présentation
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » EmptyLun 11 Jan 2021, 10:01 par Pema Gyaltshen

» Bouddhisme et philosophie, la quête commune d’une sagesse
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » EmptyDim 10 Jan 2021, 09:35 par Disciple laïc

» Evénements virtuels organisé par Paldenshangpa La Boulaye , chaque week-end à partir du 9 janvier 2021
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » EmptyJeu 07 Jan 2021, 20:38 par Mila

» Enseignements du 17e Karmapa, Ogyen Trinley Dordjé , du 28 décembre 2020 au 3 janvier 2021
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » EmptyDim 03 Jan 2021, 19:08 par Mila

» L’enseignement des maîtres à travers la poésie
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » EmptyDim 03 Jan 2021, 13:52 par Disciple laïc

» Kyabdjé Dudjom Rinpoché: Le Miroir qui révèle ce qu'il faut adopter et ce qu'il faut abandonner
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » EmptyVen 01 Jan 2021, 20:18 par Mila

» Nous sommes perpétuellement sous l'empris de l'orgueil .
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » EmptyVen 01 Jan 2021, 15:40 par Mila

» À la recherche d'informations
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » EmptyMar 29 Déc 2020, 09:06 par Disciple laïc

» Dagpo Dratsang, un monastère tibétain en Inde - 1ere et 2ème partie : L’histoire
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » EmptyDim 27 Déc 2020, 10:09 par Disciple laïc

» Grande retraite de Mahakala avec Kalou Rimpoché, du 16 au 28 décembre 2020
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » EmptySam 26 Déc 2020, 11:34 par Mila

» Voeux: Joyeuses fêtes à tous!
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » EmptyVen 25 Déc 2020, 12:26 par Mila

» Ne savez-vous pas ce que veut dire aimer ?
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » EmptyJeu 24 Déc 2020, 11:07 par Mila

» Hors-castes: Je suis né dans une famille de basse condition!
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » EmptyMar 22 Déc 2020, 21:55 par Mila

» Automassage : bienfaits et mode d'emploi
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » EmptyLun 21 Déc 2020, 13:40 par Mila

» Demande de témoignages: vie de famille et éveil
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » EmptyDim 20 Déc 2020, 18:24 par leaudouce

» Enseignements en ligne de Tergar Asia par Yongey Mingyour Rimpoché .
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » EmptyVen 18 Déc 2020, 22:10 par Mila

»  Une étoile de Noël à observer le 21 décembre 2020
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » EmptyVen 18 Déc 2020, 10:02 par Mila

» Bonjour à tous - présentation
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » EmptyDim 13 Déc 2020, 08:26 par Karma Trindal

» Ravie de me joindre à vous
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » EmptyVen 11 Déc 2020, 23:34 par Ortho

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 35 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 35 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 105001 messages dans 12329 sujets

Nous avons 4474 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Karma Dorje Wangdu

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7733)
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » Bar_leftActualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » BarActualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » Bar_right 
Karma Trindal (7125)
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » Bar_leftActualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » BarActualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » Bar_right 
petit_caillou (4812)
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » Bar_leftActualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » BarActualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » Bar_right 
Karma Döndrup Tsetso (3503)
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » Bar_leftActualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » BarActualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » Bar_right 
karma djinpa gyamtso (3385)
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » Bar_leftActualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » BarActualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » Bar_right 
MionaZen (3351)
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » Bar_leftActualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » BarActualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » Bar_right 
Karma Yéshé (3196)
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » Bar_leftActualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » BarActualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » Bar_right 
Mila (2890)
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » Bar_leftActualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » BarActualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » Bar_right 
vaygas (2774)
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » Bar_leftActualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » BarActualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » Bar_right 
Karma Yönten Dolma (2306)
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » Bar_leftActualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » BarActualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » Bar_right 

Membres les plus tagués

...

Brave
Le navigateur qui monte
+ Surfez sans publicité !
+ Centré sur la vie privée
+ Rapidité de navigation
+ Modèle de récompense
BAT
-31%
Le deal à ne pas rater :
PC Portable Gamer – LENOVO Legion 15,6 » FHD
899 € 1299 €
Voir le deal

Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses »

Admin
Admin
Fondateur
Fondateur

Masculin
Nombre de messages : 807
Zodiaque : Balance Âge : 49
Contrée : 中越-Royaume de Belgique
Arts & métiers : Informaticien
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Cochon
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : "Exige beaucoup de toi-même et attends peu des autres. Ainsi beaucoup d'ennuis te seront épargnés." (Confucius)
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/01/2007

Titre-sujet Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses »

Message par Admin Mer 28 Oct 2020, 16:34

Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » 2020-10-11


Pourquoi détestons-nous la Chine ?





Donald Trump a fait de la Chine l’ennemie publique numéro 1. Dans le sillage de la guerre économique qu’il a engagée contre Pékin, la propagande anti-chinoise se déverse par torrents dans les médias mainstream d’Occident. Alors, quand Véronique Kiesel du journal Le Soir arbore comme un trophée un sondage révélant que la cote de popularité de la Chine est en baisse à l’étranger, quand elle s’interroge insidieusement sur les raisons de ce désamour, Nico Hirtt ne peut s’empêcher de lui adresser une lettre ouverte. Une missive qui vaut également pour tous les journalistes qui (dés)informent sur la Chine. (IGA)



Chère Madame,

Dans Le Soir du 7 octobre 2020 vous nous apprenez que, selon une étude du Pew Research Center à Washington, l’image de la Chine se serait fortement dégradée auprès des opinions publiques de nombreux pays. Ainsi 71% des Belges et 70% des Français auraient désormais « une opinion défavorable » sur le patrie de monsieur Xi Jinping.

Vous vous interrogez, madame, sur les raisons de cette dégringolade de la Chine et de son président dans l’opinion de nos concitoyens. Vous tentez d’y voir le résultat de « la gestion chinoise de la crise du Covid-19 » et des « virages successifs pris par Pékin en matière de relations internationales ». Mais vous omettez la cause première de l’évolution négative des opinions publiques. Sans doute est-ce par excès de modestie, puisqu’il s’agit de l’effet de votre propre action, du « China bashing » auquel vous et la plupart de vos collègues journalistes occidentaux vous adonnez avec un acharnement croissant.

Assurément, l’opinion des citoyens occidentaux sur la Chine ne serait pas ce qu’elle est aujourd’hui si la grande presse n’avait eu de cesse de relayer les fables délirantes sur la responsabilité chinoise dans la diffusion du Coronavirus. Pourtant aucun pays au monde ne peut se targuer d’une gestion de la crise aussi efficace que la République Populaire de Chine. Alors qu’elle affrontait encore toute seule une maladie inconnue, elle a pris rapidement les décisions de confinement, de gestes barrières, de quarantaines, de port du masque… pendant que nos propres dirigeants en étaient encore à parler de « grippette ». Je n’ose imaginer à quelle vitesse l’épidémie se serait répandue si le virus était apparu initialement dans un pays aux soins de santé dirigés avec l’efficacité d’un Trump, d’un Macron, d’un Johnson ou d’une Maggy De Block. Avec un total d’à peine 4.739 décès pour 1,4 milliards d’habitants, une vingtaine de nouveaux cas journaliers et seulement 7 décès au cours du mois écoulé, la Chine fait figure de pays le plus sûr de la planète. Mais lorsqu’elle cherche à faire profiter le monde de son expérience, lorsqu’elle offre du matériel médical (respirateurs, masques…) aux pays les plus pauvres, lorsqu’elle organise 400 programmes de formation pour les professionnels médicaux africains, lorsqu’elle annule les dettes de pays africains arrivant à échéance cette année… vous et vos collègues n’y voyez que des actes de propagande et d’expansion économique, jamais de la solidarité.

L’opinion des citoyens occidentaux sur la Chine serait aussi moins négative si vous aviez pris la peine de leur expliquer que le soi-disant « premier émetteur de CO2 au monde » — lorsqu’on « oublie » de rapporter cette pollution au nombre d’habitants…— est en réalité l’un des pays qui, eu égard à son niveau de richesse et de développement, est le plus actif dans la lutte contre le dérèglement climatique. La Chine dispose désormais des plus grands parcs éoliens et solaires au monde, Elle planifie d’atteindre le pic d’émissions CO2 dès 2026 (en avance de quatre ans par rapport à ses engagements initiaux dans les accords de Paris) et la neutralité carbone en 2060. La Chine reboise à peu près 6 millions d’hectares de terres chaque année : selon les données de la NASA, cet effort explique pour une grande part pourquoi les surfaces de forêts mondiales ont augmenté de 5% depuis 2000, malgré la déforestation en Amazonie et ailleurs. Peut-être cela ne représente-t-il rien à vos yeux mais, grâce à cette « grande muraille verte », la fréquence des tempêtes de sable, à l’échelle nationale chinoise, a diminué d’un cinquième entre 2009 et 2014. Et dans la région désertique du Kubuki, en Mongolie intérieure, les précipitations sont passées d’environ 70 mm par an, il y a 30 ans, à 400 mm en 2016. Peut-être ces informations auraient-elles intéressé vos lecteurs, afin qu’ils puissent se forger une image personnelle correcte sur le « grand Satan » chinois. Quand donc, Mme Kiesel, avez-vous rappelé à vos lecteurs belges qu’ils émettent chacun 8,33 tonnes de CO2 par an, que les Américains en émettent 14,61 tonnes …alors que les Chinois en émettent seulement 6,68 tonnes ? Et quand donc leur avez-vous expliqué que sans la politique de l’enfant unique, qui a permis d’éviter 400 millions de naissances en Chine, ses émissions totales de CO2 seraient aujourd’hui à peu près 30% supérieures ?

Peut-être l’opinion de nos concitoyens sur la Chine aurait-elle également été un peu différente s’il leur avait été communiqué qu’au cours des 40 dernières années elle est parvenue à sortir plus de 700 millions de personnes de la pauvreté, devenant le premier pays en développement à atteindre les objectifs du Millénaire pour le Développement des Nations Unies. En fait, c’est bien simple : si l’on excepte la Chine, la pauvreté a augmenté globalement dans le monde. Ainsi que le déclarait Bernie Sanders « la Chine et ses dirigeants ont fait davantage de progrès en matière d’éradication de l’extrême pauvreté qu’aucun autre pays dans l’histoire des civilisations ». Et ces résultats ne découlent pas seulement de l’ouverture économique récente. Sans le développement des services éducatifs et de soins de santé dans les années Mao, le miracle économique, puis social, des dernières décennies n’aurait jamais pu avoir lieu.

De tout cela, il n’est jamais question dans vos articles.

En revanche, on peut y trouver la répétition ad nauseam, sans le moindre esprit critique ni aucune vérification journalistique élémentaire, de l’extraordinaire campagne de propagande internationale concernant le sort des Ouïgours au Xinjiang. Evidemment, on ne lira jamais, dans Le Soir ou d’autres grands quotidiens, la position chinoise en la matière, selon laquelle les personnes internées sont des militants islamistes radicaux, appartenant à deux organisations terroristes, le Mouvement Islamique du Turkestan Oriental et le Parti Islamique du Turkestan. Certains d’entre eux ont combattu en Syrie, aux côtés de Daesh. D’autres sont détenus pour avoir prêché la Charia, pour avoir forcé des femmes à porter le voile, pour avoir elles-mêmes porté la burqa (interdite, là bas comme chez nous) ou pour avoir participé à des agressions racistes contre des Hans et des non-musulmans. On nous abreuve de photos aériennes qui ne montrent rien ; on répète mille fois les récits d’une minuscule poignée de « témoins » et de « victimes ». Et quand il apparaît que les photos ne montraient pas ce qu’on prétendait y voir ou que les témoins avaient menti, alors on se garde bien de nous en informer. On nous cache aussi soigneusement que la politique de « déradicalisation » menée au Xinjiang a permis de mettre fin totalement aux attentats terroristes durant les trois dernières années. Faut-il donc penser que le sort des djihadistes enfermés dans les camps de « rééducation » chinois serait plus détestable que celui des détenus de Guantanamo ou celui des combattants de Daesh emprisonnés dans des camps en Syrie et en Irak ? Ce tollé à sens unique est clairement orchestré. Et une fois de plus, Amnesty International est ici la poupée — complaisante ou involontaire ? — de la propagande US (comme elle le fut si souvent, que ce soit concernant Cuba ou avec l’affaire des couveuses au Koweit).

Avec la même désinvolture, on nous affirme que la Chine « réprime » au Tibet, alors que nul observateur en place ne décèle trace de cette « répression ». En revanche, les Tibétains, eux, ont pu voir la différence entre, d’une part, l’ancien régime féodal dominé par un Dalaï Lama omnipotent, propriétaire des terres et des serfs, et d’autre part, les progrès — éducation, routes, chemins de fer, hôpitaux, logement, distribution des terres — engrangés depuis les années 60.

Mensonges, mensonges. Qu’à cela ne tienne, plus c’est gros mieux ça passe. On profite ainsi de l’ignorance du public pour susciter un élan de sympathie envers ces pauvres « militants pour la démocratie » opprimés à Hong Kong et cette pauvre île de Taiwan, menacée par l’ogre chinois. Mais pour qui connaît l’histoire, ce qui saute aux yeux c’est plutôt l’extraordinaire retenue de la Chine. Elle aurait pu exiger du Royaume Uni une rétrocession pure et simple de son ancienne colonie au terme du bail emphytéotique de 99 ans conclu en 1898. A la place, elle a accepté d’octroyer au territoire un statut privilégié pour une durée de 50 ans. Cette période est déjà à moitié révolue et il est donc normal que la Chine prépare dès maintenant un retour intégral de Hong Kong dans les meilleures conditions. La collaboration sur le plan judiciaire fait partie de ce processus de rapprochement. Les occidentaux en profitent pour fomenter des mouvements anti-chinois et indépendantistes faussement qualifiés de « pro-démocratie », alors que les appels répétés des manifestants en faveur d’une ingérence, voire d’une intervention directe de la part de Trump et du Royaume Uni, les feraient plutôt baptiser « pro-impérialisme ». A Taïwan, cette île chinoise contrôlée depuis 1949 par une armée rebelle, la Chine s’est également abstenue de tout recours à la force. Mais elle n’accepte pas que les occidentaux en profitent pour y soutenir militairement des forces indépendantistes et y installer leurs bases. Que dirait-on si un gouvernement belge, dirigé par la NVA, allait fournir des armes aux indépendantistes catalans ? Evidemment, cette comparaison est bancale : le mouvement catalan puise en partie ses racines historiques dans la lutte anti-fasciste, alors que le gouvernement illégitime de Taiwan puise au contraire les siennes dans le fascisme du Kuomintang…

Pour faire bonne mesure, on a encore abreuvé nos concitoyens de récits terrifiants sur la menace que la G5 de Huawei allait faire peser sur leur vie privée et sur notre sécurité nationale. Pourtant, la seule chose que les services secrets américains ont découvert c’est qu’il ne parvenaient pas à pirater les systèmes de Huawei trop bien protégés, aussi facilement qu’ils le font avec ceux de Nokia et consorts. La menace qui pèse sur nos pauvres têtes n’est donc pas que le Parti Communiste Chinois nous contrôlerait via la G5, mais que l’Oncle Sam, lui, ne pourrait plus si facilement nous contrôler (« pour mieux te défendre, mon enfant »).

Enfin, la presse occidentale à l’unisson nous rappelle à chaque occasion que la Chine est une dictature, puisque dirigée par l’unique parti Communiste Chinois. Gageons que cette attaque-là au moins n’a plus beaucoup de prise auprès des citoyens européens ou américains. Qui croit encore que le pouvoir absolu de quelques centaines de milliardaires (qui de surcroît font généralement élire l’un des leurs comme président US) serait plus démocratique que celui d’un parti composé de 90 millions de membres (soit un Chinois adulte sur dix), 90 millions de militants actifs dans leur entreprise, leur village ou leur quartier, qui débattent de la politique locale ou nationale et font remonter au sommet les attentes et les problèmes vécus par toute la population (et qui sont aujourd’hui sévèrement poursuivis s’ils utilisent leur position en vue de s’enrichir personnellement) ?


Dès lors, la vraie question que pose l’enquête du Pew Research Center n’est pas de savoir pourquoi les citoyens occidentaux en veulent tant à la Chine : ils reflètent simplement l’opinion qui leur est inculquée à longueur de journée par vos articles, madame Kiesel, et ceux de vos confrères. On peut même s’étonner — et se réjouir — de constater que 30% des citoyens belges ou français sont restés imperméables à ce matraquage. Mais la vraie question est plutôt : pourquoi ce « China bashing » ? Comment la Chine est-elle passée du statut d’Eldorado de « nos » investisseurs au statut de bête noire de la diplomatie occidentale ?

Je crois que la réponse tient en deux points.

Premièrement, la stratégie de développement économique de la Chine est en train de changer. Le Parti Communiste a décidé que le pays avait gagné assez d’argent en déversant sur la planète des jouets en plastique et des cotonnades de médiocre qualité et en produisant des appareils électroniques à bas coût sous licences américaines. Il veut désormais réorienter la production industrielle vers le marché intérieur, vers le développement de la qualité de la vie en Chine et vers les technologies de pointe. Ce qui dérange, en Occident, c’est que la Chine n’est plus ce réservoir de main d’oeuvre bon marché dont tout le monde profitait allègrement ; qu’elle concurrence désormais les entreprises européennes et américaines dans les secteurs les plus prometteurs : les technologies de l’environnement, du transport, de l’énergie, de la communication… et qu’elle le fait avec ses propres brevets. Bref, le bon temps d’un peuple chinois exploitable à l’envi par « nos » entreprises fait place à une Chine concurrente économique. La volte-face de la diplomatie américaine a sans doute moins à voir avec la personnalité de Donald Trump qu’avec la conscience croissante de ce changement.

Deuxièmement, il y a ce que vous appelez, madame Kiesel, le « resserrement idéologique » initié par Xi Jinping. Tout le monde avait cru (moi aussi un peu, je l’avoue) que cette idéologie communiste n’était plus qu’une façade destinée à justifier le maintien au pouvoir du PCC et que, sous la pression du développement d’un capitalisme chinois et de l’enrichissement subséquent des classes dirigeantes, le parti allait s’écrouler comme en Russie ou au moins s’effriter petit à petit. Or de timides indices semblent laisser croire que la direction du Parti reprend les choses en main. De ci de là, on voit des articles dans la presse officielle déclarant que « le socialisme est supérieur au capitalisme », que le premier « l’emportera un jour définitivement » sur le second, que la politique chinoise est « le marxisme du XXIe siècle » et se situe résolument « dans la continuation de Lenine et Mao ». J’avoue hésiter un peu avant de prendre toutes ces déclarations pour argent comptant. Mais je vois aussi, plus concrètement, que la planification économique est de nouveau très présente en Chine, ce qui explique d’ailleurs pour une grande part les succès dans les domaines sociaux, environnementaux et sanitaires (notamment la gestion du Covid-19). Et le levier de cette planification efficace réside clairement dans la propriété publique d’importants moyens de production. En 2005, sur les 49 entreprises publiques figurant dans le classement du Fortune Global 500 (les 500 plus grands entreprises au monde), 14, soit 28,6% étaient des entreprises d’État chinoises. En 2017, 12 ans plus tard, ce sont pas moins de 75 entreprises d’État chinoises qui figurent dans ce classement, cinq fois plus. Elles constituent désormais les trois quarts des 102 entreprises publiques figurant dans ce classement. En d’autres termes, les entreprises d’État chinoises représentent à elles seules 15% des 500 plus grandes entreprises mondiales. Qui plus est, le Parti Communiste a décidé d’augmenter sa présence et son contrôle au sein de ces entreprises d’État. Décidément, nous avions peut-être jugé un peu vite que le capitalisme avait supplanté le socialisme en Chine.

Ainsi, non contente de menacer les profits des capitalistes occidentaux, la Chine semble vouloir faire resurgir une idéologie anticapitaliste que l’on croyait définitivement reléguée au petit territoire de Cuba. Voilà bien assez de raison de faire haïr Xi Jinping. Bien assez de raison pour mettre au travail les services américains et européens spécialisés dans l’orchestration soigneuse d’une campagne de dénigrement et de désinformation. Avec l’aide attentionnée de leurs chiens de garde les plus consciencieux, au sein de la presse ou de certaines ONG, et avec l’aide involontaire des journalistes et militants qui relaient ces thèmes de bonne foi, mais sans trop se poser de questions.

Nico Hirtt (essayiste).





Dernière édition par Admin le Lun 01 Fév 2021, 02:30, édité 1 fois


_________________
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » Balanc10«Il ne faut jamais blâmer la croyance des autres, c'est ainsi qu'on ne fait de tort à personne. Il y a même des circonstances où l'on doit honorer en autrui la croyance qu'on ne partage pas.»[ Bouddha ]
Ortho
Ortho
Présence spontanée
Présence spontanée

Masculin
Nombre de messages : 1765
Zodiaque : Bélier Âge : 65
Contrée : France
Arts & métiers : Vaguemestre
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chèvre
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Bientôt la solution?
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 04/08/2011

Titre-sujet Re: Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses »

Message par Ortho Mer 28 Oct 2020, 22:09

Et oui, il est très difficile de comprendre, d'analyser ce grand pays et ce grand peuple.
Beaucoup d'entre nous ont des images de domination du Tibet qui n'ont pas été que libération.
Des moines libérés ont décrit les pénibles conditions de détention qui leur ont été données .Même si le Tibet d'antan n'était pas ce paradis que certains nostalgiques se plaisent à croire.
Mais enfin, les mouvements récents de manifestation à Hong-Kong ont démontré comment un régime "démocratique" peut reprendre le contrôle d'une population en révolte. Arrestations, disparitions des détenus, contrôle des individus par le contrôle des circuits internet et des adresses ordinateurs.
Nombreux sont ceux qui ont effacé vit fait , bien fait, les connections qu'ils ont eu avec des éléments contestataires, arrêtés depuis.
La Chine est un grand pays, et je pense que l'ordre de fer qui lui est imposé est sans doute ce qui lui permet de ne pas se dissoudre.
Les Chinois ont dans leurs souvenirs la situation désastreuse dans laquelle la Mère Patrie  se trouvait au début du XXème siècle.
Aurait-il été possible de "libérer" le Tibet sans faire couler tout ce sang?
Sans doute pas à cette époque.
Est-il nécessaire pour autant de noyer le Pays des Neiges sous des colonies de "Hans" pour retirer toute velléité de rébellion comme cela a été le cas dans les années 80?
Nous avons bien sûr une distance qui est sans doute construite par l'attitude vue de l'extérieur du Président 
Xi Jing Ping (réélu président à vie, c'est cela?), de voir cette armée imposante, nombreuse, ces forces aériennes et navales en  train de pousser les limites de la Chine en grignotant des territoires sur la Corée ou le Japon et le Vietnam.
C'est sans doute aussi une manière de se faire respecter.
En soixante-dix ans depuis la Proclamation de la République Populaire de Chine par Mao Tsé Tong sur la place Tien An Men, quelle progression! Quel Travail!
Aucun autre Peuple a su se débrouiller et se monter au plus haut sommet parmi les nations.
Sans doute encore, liberté et élévation, les deux étaient incompatibles.


_________________
Les apparences sont trompeuses!
[i]
Karma Tsultrim Jyurmé
Karma Tsultrim Jyurmé
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 766
Zodiaque : Sagittaire Âge : 42
Contrée : Samsara
Arts & métiers : Telecom Expert
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Cheval
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Under construction
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 18/07/2011

Titre-sujet Re: Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses »

Message par Karma Tsultrim Jyurmé Jeu 29 Oct 2020, 15:33

C'est n'est qu'une phrase, mais je trouve qu'elle a beaucoup de sens en ces temps sombres:

"L'homme craint ce qu'il ne connaît pas et méprise ce qu'il craint" (auteur inconnu)

Dans l'absolu il y a plusieurs angles pour construire son avis sur un "pays":

- Voir un pays:  comme un tout (en bien, comme un mal), c'est une vision simple, parfois simpliste, parfois idéologique. Je ne m'identifie pas à ce genre de réflexion.
- Voir un pays: comme un assemblage de plusieurs pieces: Le pouvoir, le peuple, la culture, l'histoire.
C'est plus complexe, mais au combien plus riche et intéressant, loin du cliché "clic-clac kodak", celà prend du temps, mais c'est agréable de prendre du temps.

Quoi qu'il en soit la Chine, est un "grand pays" par la taille et par son histoire. Certes, je suis loin d'être d'accord avec tout ce qu'il s'y passe, mais j'ai énormément de respect pour le peuple et je trouve l'histoire de cette nation vraiment extraordinaire. Pas un sinophile, mais certainement pas un sinophobe (A mon corps défendant, je ne suis "phobe" de pas grand chose Very Happy)

Merci pour ce partage! 

Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » 586300


_________________
"La Bienveillance envers tous les êtres est la vraie Religion"
"Tout ce qui est excessif est insignifiant" (Charles Maurice de Talleyrand Perigord)
Mila
Mila
Animatrice Inter-News
Animatrice Inter-News

Féminin
Nombre de messages : 2890
Zodiaque : Gémeaux Âge : 52
Contrée : où je me trouve
Arts & métiers : apprendre
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Singe
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : méditation, partage
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 15/08/2018

Titre-sujet Re: Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses »

Message par Mila Sam 14 Nov 2020, 12:35

Ouais . Et moi, je n'aime pas les titres qui m'abordent en prétendant que je détesterais quelqu'un ou un groupe de personnes , et me demande pourquoi .

Dans la vie privée , cela ne vient que du fait de manipulateurs à fuir comme la peste . Au niveau mondial , c'est pareil .

@ Admin : Contente que tu aies choisi une photo de Drimé comme avatar  Smile


_________________
" Nous sommes tous des visiteurs de ce temps , de ce lieu . 
Nous ne faisons que le traverser . 
Notre but ici est d'observer , d'apprendre , de grandir ...
après quoi nous rentrerons à la maison "     
                                                              Proverbe aborigène .
                          
Admin
Admin
Fondateur
Fondateur

Masculin
Nombre de messages : 807
Zodiaque : Balance Âge : 49
Contrée : 中越-Royaume de Belgique
Arts & métiers : Informaticien
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Cochon
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : "Exige beaucoup de toi-même et attends peu des autres. Ainsi beaucoup d'ennuis te seront épargnés." (Confucius)
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/01/2007

Titre-sujet Kagyu Samyé Dzong

Message par Admin Sam 14 Nov 2020, 18:50

Bonjour Mila, 

Moi aussi je suis content de rendre hommage à un de mes Maîtres. C'était "le bon vieux temps". Je voulais également rendre hommage à sa posture, posture parfaite, qui demande de la pratique. Moi avec mon 1m70 et des petites jambes, la position du lotus, ça m'a beaucoup appris : apprivoiser la douleur, accepter la douleur pour ensuite fusionner avec elle. On s'y habitue et quand on a l'acceptation totale de celle-ci, on en est délivré. 

Avec Drimé, nous passions des heures et des heures à discuter sur tout mais surtout sur la nature de l'esprit.
J'ai ramené beaucoup de mes amis pour discuter avec Drimé. Nous nous mettions en cercle et nous parlions de l'enseignement du Bouddha. 

Il nous a également raconté son histoire et sa rencontre avec Akong Rinpoche. Incroyable...
Grâce à Drimé, Akong Rinpoché, Ringu Tulku Rinpoché, Lama Yeshe Losal Rinpoché et tous les grands maîtres qui sont passés au Temple Samye Dzong nous avons passé des moments merveilleux. C'était un temps où beaucoup de grands maîtres venaient au Temple. Je suis heureux qu'à présent, Lama Rinchen soit résidente au Temple et que nous soyons en relation avec elle. 

Je remercie encore Drimé de m'avoir initié au Mahamoudra, il a mis 3 ans à accepter malgré mes demandes insistantes et les pratiques qu'il me demandait de faire. 😅
Je suis infiniment heureux de faire partie d'une grande lignée comme celle-ci. 

Et le titre de l'article n'est pas de moi, si je l'avais écrit, j'aurais plutôt mis "Aimons la Chine et le monde entier". 😂

Belle soirée.


_________________
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » Balanc10«Il ne faut jamais blâmer la croyance des autres, c'est ainsi qu'on ne fait de tort à personne. Il y a même des circonstances où l'on doit honorer en autrui la croyance qu'on ne partage pas.»[ Bouddha ]
Mila
Mila
Animatrice Inter-News
Animatrice Inter-News

Féminin
Nombre de messages : 2890
Zodiaque : Gémeaux Âge : 52
Contrée : où je me trouve
Arts & métiers : apprendre
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Singe
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : méditation, partage
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 15/08/2018

Titre-sujet Re: Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses »

Message par Mila Sam 14 Nov 2020, 19:44

Bonsoir,

Merci de parler de ton bon vieux temps au centre Samye Dzong . Smile

Nous sommes nombreux , toutes générations confondues , à avoir une période" bon vieux temps " qui s'est déroulée là . Cela contribue beaucoup à la richesse spirituelle de cet endroit, chargé de tous les enseignements , toutes les rencontres , qui y ont eu lieu .

En 2018, ça devait être pendant la période du Losar , le film " Akong , une vie remarquable " a été projeté au Centre Jacques Franck . C'était une journée magnifique où sont venus des personnes de différentes époques depuis la création du centre . C'étaient des retrouvailles tous les 2 mètres . Et surtout, tout ce monde a continué de pratiquer le Dharma , chacun à son rythme , en suivant son chemin .

Passe une bonne soirée , toi aussi 

P.S : Je préfère ton titre à celui de la journaliste du Soir . Wink


_________________
" Nous sommes tous des visiteurs de ce temps , de ce lieu . 
Nous ne faisons que le traverser . 
Notre but ici est d'observer , d'apprendre , de grandir ...
après quoi nous rentrerons à la maison "     
                                                              Proverbe aborigène .
                          
Pema Gyaltshen
Pema Gyaltshen
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 7733
Zodiaque : Cancer Âge : 66
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Artiste
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Cheval
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Arts
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2007

Titre-sujet Re: Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses »

Message par Pema Gyaltshen Dim 15 Nov 2020, 18:35

Bonsoir
Je suis d'accord avec "Aimons la Chine et le monde entier"


Mais quand on parle de politique, c'est forcément toujours sujet à débats et ce n'est pas une question de race ni de peuple, ni d'orient ou occident.


De toute façon nous ne pourrons pas faire plaisir à tout le monde.
Du moins c'est rare !
Les plus grands Saints on été critiqués et maltraités partout dans le monde.
Alors de simples dirigeants de pays, qui sont généralement bien loin d'être sages,
ne peuvent jamais faire l'unanimité.


Comme disait un certain Maître Jésus de Nazareth, aimez-vous les uns les autres.
Autrement dit ; aimons nous les uns les autres.
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » 586300


_________________
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » Benzar10
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » Pema_g10
Admin
Admin
Fondateur
Fondateur

Masculin
Nombre de messages : 807
Zodiaque : Balance Âge : 49
Contrée : 中越-Royaume de Belgique
Arts & métiers : Informaticien
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Cochon
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : "Exige beaucoup de toi-même et attends peu des autres. Ainsi beaucoup d'ennuis te seront épargnés." (Confucius)
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/01/2007

Titre-sujet Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses »

Message par Admin Sam 23 Jan 2021, 16:41

Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » I_pdf

Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses »







Maxime Vivas a récemment accordé un entretien à l’AntiDiplomatico  sur l’impérialisme des États-Unis, la Chine et quelques autres questions brûlantes. Ci-dessous la version en français de cet entretien.


L’assaut du Capitole est un événement qui peut marquer l’avenir des États-Unis ?


L’assaut du Capitole démontre une chose : le système électoral états-unien est mauvais, les Etats-unis ne sont pas la “plus grande démocratie du monde”. En effet, le comptage des voix est compliqué, il demande plusieurs jours, il offre des possibilités de fraude. En France, les résultats des élections sont connus quelques heures après la clôture du scrutin et ils sont officialisés le lendemain. De plus, aux États-Unis, un candidat peut être proclamé vainqueur en ayant moins de voix que son concurrent à cause du poids différent des Etats et du vote des sénateurs. Quoi qu’il en soit, et même si le dépouillement des élections était parfait, les anomalies sont antérieures. Toutes les pré-campagnes ne laissent en compétition que deux candidats soutenus par des milliardaires et souvent milliardaires eux-mêmes. L’un est de droite (le “Démocrate”) et l’autre d’extrême-droite” (le Républicain”). Quel que soit le vainqueur, il est un défenseur du capitalisme, un gestionnaire zélé des quelques 800 bases militaires des EU à travers le monde et un adversaire hystérique de tout ce qui ressemble, de près ou de loin, au communisme (Cuba, Venezuela, Chine, Russie…).
Donald Trump schématisait son programme en disant « America first ». Joe Biden, avant même d’être entré dans le bureau ovale de la Maison blanche, dit que les Etats-unis « sont prêts à diriger le monde ».
En tout cas, les EU vont avoir désormais plus de mal à contester les résultats des élections dans d’autres pays. Sur Internet, des moqueurs ironisent : « A cause des difficultés à se déplacer avec la Covid-19, les USA font les putschs chez eux, maintenant ». Les Vénézuéliens, en souvenir du temps où les USA proclamaient le putschiste Juan Guaido « président intérimaire du Venezuela » attribuent le titre de président provisoire des EU au manifestant tatoué vu dans le Capitole, vêtu de peaux de bêtes et coiffé d’un casque à cornes.

La Chine a vaincu Covid jusqu’à présent. Même des pays d’inspiration socialiste comme le Vietnam, Cuba, Venezuela avec leurs systèmes de santé publique ont bien fait face à cette urgence. L’Occident subit des coupes dans la santé publique depuis des années avec les conséquences que nous avons constatées. La pandémie a-t-elle montré que le socialisme peut encore être une possibilité ?


La pandémie a montré plusieurs choses en effet. Premièrement, que l’Union européenne n’a aucune compétence pour aider les peuples. Quand la Grèce a eu des difficultés budgétaires, rappelez-vous comment l’Union européenne l’a écrasée au lieu de l’aider. Quand l’Italie a été un temps submergée par la Covid, l’Union européenne n’a servi à rien. Ce sont des équipements chinois qui vous ont été fournis et des médecins cubains qui sont venus aider vos équipes de soignants. Voyez, actuellement, il n’y a toujours pas de politique européenne de lutte coordonnée contre le virus. Chaque pays fait ce qu’il veut. Par contre, là ou l’Union européenne a été efficace, c’est dans la multiplication des directives aux pays membres pour qu’ils réduisent le nombre de lits d’hôpitaux. Ces dernières décennies, il y a eu plus de 60 demandes répétées de l’Union européenne aux pays membres pour supprimer des lits. Chez nous, les présidents Sarkozy, Hollande, Macron ont obéi. On voit le dramatique résultat.
Sur l’efficacité des pays comme la Chine, le Vietnam, Cuba, le Venezuela, la propagande dans nos médias a une explication : “Dictatures !”. Que peuvent-ils dire d’autre pour justifer notre faillite ? La vérité est que dans ces pays, un choix a été fait immédiatement entre l’économie et les habitants. La Chine a confiné toute une région, réduisant à zéro toute activité économique. La France, qui manquait de masques et de lits de réanimations, a laissé circuler des métros bondés de travailleurs. A Cuba, pays que je connais et où j’ai des amis, le gouvernement a tout misé sur la préservation de la vie des habitants. Cuba a renoncé à sa principale ressource, le tourisme. Les Cubains ont immédiatement fabriqué des masques, souvent artisanaux et toujours gratuits. Le système de santé, connu pour être exemplaire, a été magnifique. Les médecins cubains (qui sont très nombreux) sont allé frapper à chaque porte de chaque maison, de chaque immeuble, pour expliquer comment se prémunir, pour prendre la température frontale des habitants, pour déceler les symptômes. La population a joué le jeu, non par crainte des autorités, mais par confiance en ses dirigeants et en ses médecins. Dans ce pays soumis à un blocus inhumain, les chercheurs ont mis au point un vaccin alors qu’on attend toujours le vaccin français.
Donc, pour répondre en trois mots à votre question : la gestion socialiste de la pandémie a fait ses preuves. La gestion capitaliste a fait les siennes qui sont : d’abord le PIB, les banques, l’économie.

Outre la Chine, l’ennemi de l’Occident, en particulier des États-Unis, est la Russie. Les relations entre Moscou et Pékin se renforcent, sommes-nous désormais en présence d’un monde multipolaire.


Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses. Voyez comment avec leur loi Helms-Burton, ils prétendent décider qui peut commercer avec qui. Ceux qui désobéissent sont punis d’amendes. Des entreprises et banques françaises ont été sanctionnées et ont payé. Voyez comment les EU veulent que leur soit livré un journaliste (le plus grand journaliste vivant, le plus couvert de prix). Julian Assange est Australien. Il n’a jamais mis les pieds aux EU. Il n’a commis aucun délit aux EU (ni ailleurs). Mais les EU veulent son extradition pour qu’il accomplisse 175 ans de prison !
De plus, l’US Army est la plus puissante armée que le monde ait jamais connu. Elle absorbe autant d’argent que les armées de la moitié de tous les autres pays du monde. Elle est partout. Elle est près de la Chine et de la Russie. La Chine et la Russie ont donc intérêt à s’entendre.

Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » Arton36833-d7dd9

La Chine, pacifiquement, développe son projet pharaonique de “Nouvelle route de la soie” qui tracera des voies de commerce entre la Chine, l’Asie, l’Afrique, l’Europe.
En 2020, ce sont 138 pays et 31 organisations internationales (soit plus des deux tiers des pays dans le monde) qui ont signé des accords bilatéraux avec la Chine dans le cadre de ce projet, y compris dix-neuf pays d’Amérique latine parmi lesquels on peut citer : Bolivie, Chili, Cuba, Équateur, Guyane, Jamaïque, Panama, Pérou, République dominicaine, Salvador, Suriname, Uruguay, Venezuela, Costa-Rica, Trinité-et-Tobago. Une semaine à peine après les élections présidentielles de novembre 2020 aux EU et la victoire de Joe Biden, la Chine a signé avec quatorze pays d’Asie et du Pacifique l’accord commercial le plus important du monde : le “ Partenariat régional économique global ” (RCEP). Cet accord qui représente 30% du PIB mondial, concerne plus de deux milliards d’habitants et vise à créer une gigantesque zone de libre-échange entre la Chine et les dix États de l’ASEAN (Association des nations de l’Asie du Sud-Est ) : Birmanie, Brunei, Cambodge, Indonésie, Laos, Malaisie, Philippines, Singapour, Thaïlande, Vietnam, plus l’Australie, la Corée du Sud, le Japon et la Nouvelle-Zélande.
Les États-Unis se sentent seuls.

Chine contre les États-Unis sera le conflit des prochaines années. Comment Biden conduira-t-il ce conflit ? Continuera d’exploiter les Ouïghours, Hong Kong ?



Je ne vois pas comment les EU pourraient ne pas céder du terrain peu à peu. Il faudrait qu’ils détruisent militairement la Chine, mais l’aventure pourrait être un suicide. Sur le plan économique, les accords passés par la Chine avec la plupart des pays du monde réduisent la marge de manoeuvre des EU. Leur suprématie technologique est mise à mal. 40 % des brevets déposés dans le monde sont des brevets chinois. Il reste une arme formidable que les EU manient comme personne : la propagande pour gagner la sympathie des peuples et faire détester leurs concurrents par des campagnes de presse mondiales. Là, ils sont les plus forts (mais pas invincibles) et nos médias les aident. Sur le Tibet, ils ont perdu. Sur Hong Kong aussi, semble-t-il. Il reste le Xinjiang, région grande comme trois fois la France, un sixième du territoire chinois où vivent 12, 7 millions de Ouïghours, souvent musulmans. C’est le point de départ de la “Nouvelle route de la soie”. J’étudie cette question depuis 2016, je suis allé deux fois au Xinjiang, et je dis des choses dans mon livre Ouïghours, pour en finir avec les Fake news. J’espère qu’il sera traduit en italien.

10 ans depuis les printemps arabes. Le bilan est désastreux. La Libye divisée entre des bandes et détruites. Aujourd’hui encore, la Syrie résiste, c’est un exemple, malgré dix ans de guerre et de terribles sanctions. Dans quelle mesure la manipulation médiatique a-t-elle été décisive dans la guerre syrienne et, surtout, était-ce un autre échec de l’Occident puisque le président Assad est toujours là malgré la prédiction de sa chute ?


Partout où les Etats-unis et leurs alliés (dont la France) sont allés “apporter la démocratie” on a remplacé des dirigeants qui n’étaient pas des démocrates, par des pantins qui règnent sur des pays détruits, pillés et où les fanatiques islamistes font régner la terreur. Dans ces pays, la misère s’est installée, les femmes ont perdu leurs droits d’être humains. Recherchez des photos des années 60 prises dans les rues des villes (y compris Kaboul) de ces pays. Vous y verrez des femmes en jupes courtes, en shorts. C’est inimaginable aujourd’hui. Oui, la Syrie résiste, c’est le dernier Etat laïque. Je ne fais pas l’éloge de son système politique, mais moins encore de ceux qui veulent le remplacer par des marionnettes des EU. Savez-vous qu’il y a des milliers de soldats ouïghours qui se battent avec Daech en Syrie ?

Ces dernières années, les péronistes sont retournés en Argentine, le MAS l’emporte en Bolivie, le Grand Polo Patriotic a triomphé au Venezuela. Qu’est-ce qui va changer avec l’administration Biden envers ces pays dirigés par des partis progressistes ?


Cela ne va rien changer fondamentalement, même pas la volonté de fabriquer des coups Etat. On verra peut-être des rencontres et des accords de façade, mais Biden n’est que le jouet du complexe militaro-industriel étatsunien. Si j’avais un conseil à donner aux pays d’Amérique latine qui veulent prendre leur destin en main et ne pas laisser piller leurs ressources, je leur dirais de bien regarder ce qui est arrivé à Salvador Allende (Chili), à Manuel Zelaya (Honduras), à Evo Morales (Bolivie) et de s’inspirer de Cuba : un peuple solidaire, armé. Les EU savent qu’à Cuba, ils perdront des hommes dans chaque bâtiment, chaque village, chaque rue, chaque port, chaque plage, chaque chemin. Fidel Castro a dit un jour que les EU peuvent détruire Cuba, mais que c’est le dernier pays qu’ils auront envie de détruire. Car, dans l’armée des EU, on aime tuer, mais pas mourir. Et le peuple étatsunien veut que tous les boys entrent, intacts au pays.

Avec le livre Ouïghour pour en finir avec les fake news, vous avez refusé toute propagande occidentale contre la Chine (vous avez visité le Tibet, le Xinjiang). La propagande médiatique a toujours été confirmée comme un instrument pour préparer la guerre, pour imposer des sanctions, des troubles, sinon des guerres comme en Libye, en Syrie, les attaques contre la Russie, le Venezuela, l’Iran en sont un exemple. Assange premier héros puis traité comme un espion ou un simple hacker. Quelle voie pour des informations alternatives ?


J’ai peut-être déjà répondu un peu par anticipation. Je crois que c’est le Belge Michel Collon, qui administre le site Investig’action, qui a dit que la première victime d’une guerre est toujours la vérité. Je raconte dans mon livre comment la matrice des accusations contre le Tibet et celle contre le Xinjiang sont les mêmes. Dans les deux cas, on compte quatre thèmes identiques : génocide, religion opprimée, culture éradiquée, stérilisation des femmes. Quatre fake news.
Sur l’Iran, la question est de neutraliser une théocratie, non pas parce qu’elle est une théocratie, mais parce qu’elle pourrait contrebalancer la toute puissance d’Israël qui fait la loi dans la région.
Sur le Venezuela, j’ai écrit un roman historique pour démonter les fake news. Sur le Tibet, j’ai écrit un essai. Je parle de ces deux pays dans mon récent livre sur les Ouïghours. Je cite (et je prouve) des mensonges hallucinants qui deviennent vérités à force de répétitions. Vous ne pouvez pas savoir à quel point ils mentent.
Que faire ? Ce que vous faites, ce que je fais. Mais dans le contexte politique de nos pays, nous ne faisons que maintenir la flamme pour des jours où le feu pourra prendre. Il faudra des changements politiques pour que les peuple se réapproprient les organes d’information. Et je n’oublie pas le rôle de la rue.

Maxime Vivas
9 janvier 2021



_________________
Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses » Balanc10«Il ne faut jamais blâmer la croyance des autres, c'est ainsi qu'on ne fait de tort à personne. Il y a même des circonstances où l'on doit honorer en autrui la croyance qu'on ne partage pas.»[ Bouddha ]
Mila
Mila
Animatrice Inter-News
Animatrice Inter-News

Féminin
Nombre de messages : 2890
Zodiaque : Gémeaux Âge : 52
Contrée : où je me trouve
Arts & métiers : apprendre
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Singe
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : méditation, partage
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 15/08/2018

Titre-sujet Re: Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses »

Message par Mila Sam 23 Jan 2021, 19:45

Je me disais bien que ce nom , Maxime Vivas , ne m'était pas étranger . 

C'est lui qui a écrit : " Pas si zen , la face cachée du Dalaï Lama ", après avoir visité la région autonome du Tibet , suite à l'invitation du gouvernement chinois :

https://www.decitre.fr/livres/pas-si-zen-9782315002900.html


De drôles de références , ces temps-ci .


_________________
" Nous sommes tous des visiteurs de ce temps , de ce lieu . 
Nous ne faisons que le traverser . 
Notre but ici est d'observer , d'apprendre , de grandir ...
après quoi nous rentrerons à la maison "     
                                                              Proverbe aborigène .
                          

Contenu sponsorisé

Titre-sujet Re: Actualités politiques internationales: Maxime Vivas: « Les États-Unis sont sur le déclin. Les bêtes blessées sont dangereuses »

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Dim 28 Fév 2021, 17:45