Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Etudes, Pratiques & Compassion.



Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la Vérité Expérimentée


...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Aujourd'hui à 21:29 par indian

» Declaration Universelle des Droits de l'Homme (tous les genres humains)
Aujourd'hui à 21:27 par indian

» Bouddhisme Mahayana et Theravada
Aujourd'hui à 21:22 par Disciple laïc

» Dhammapada
Aujourd'hui à 21:08 par vaygas

» Quelques enseignements sur le thème de la colère
Aujourd'hui à 17:38 par Disciple laïc

» Les 3 entraînements
Aujourd'hui à 13:50 par Disciple laïc

» La preuve scientifique de l'existence du Dharma
Aujourd'hui à 13:34 par indian

» Bouthan : le royaume secret des plantes médicinales
Aujourd'hui à 13:25 par Disciple laïc

» QUE LA PAIX VOUS ACCOMPAGNE !
Aujourd'hui à 12:52 par Karma Döndrup Tsetso

» Ayurveda, aux origines du bien être, l'Inde ancienne
Aujourd'hui à 12:14 par Akana

» Les ruses de Māra
Aujourd'hui à 08:37 par Disciple laïc

» Est-ce bien ici?
Hier à 22:38 par Disciple laïc

» Le choix ..est-il une illusion?
Sam 14 Juil 2018, 04:15 par Kleine Muis

» Les préceptes du bouddhisme: 8 pépites du bouddhisme pour gérer la colère
Ven 13 Juil 2018, 13:39 par Kleine Muis

» Anniversaire de Guru Padmasambhava
Ven 13 Juil 2018, 00:02 par Puntsok Norling

» Ma présentation
Lun 09 Juil 2018, 19:41 par indian

» Méditer sur le non-soi
Lun 09 Juil 2018, 18:13 par Disciple laïc

» Existence en soi
Lun 09 Juil 2018, 17:55 par Disciple laïc

» Réhabiliter le destin de l'humanité
Lun 09 Juil 2018, 16:41 par indian

» indian, David
Lun 09 Juil 2018, 14:40 par Disciple laïc

» Guérir les blessures du passé par la pratique du nouveau départ
Dim 08 Juil 2018, 20:33 par Disciple laïc

» La doctrine du non-soi :anatta
Ven 06 Juil 2018, 08:22 par Disciple laïc

» Question sur les "vies antérieures"
Jeu 05 Juil 2018, 14:16 par indian

» Quel support pour l'offrande du Mandala
Mer 04 Juil 2018, 15:58 par manila

» Bouddhisme et Science: la plus petite particule de matière indivisible
Mer 04 Juil 2018, 15:54 par indian

» Logique éco, systémique
Mar 03 Juil 2018, 15:31 par indian

» Les crises de panique: que sont-elles et comment les affronter ?
Mar 03 Juil 2018, 15:15 par indian

» Karma... des définitions?
Mar 03 Juil 2018, 13:46 par Disciple laïc

» Une oeuvre qui me parla, me parle et me parlera ...
Mar 03 Juil 2018, 13:35 par indian

» Méditation sur le son ou les sons
Jeu 28 Juin 2018, 10:42 par Disciple laïc

» Khenpo Gyurmé Tsultrim Belique et France 2018
Jeu 28 Juin 2018, 10:02 par Pema Gyaltshen

» Une piste, comment répondre à une personne énonçant une vue fausse
Jeu 28 Juin 2018, 02:46 par tindzin

» Regard des bouddhistes sur Jésus
Sam 23 Juin 2018, 23:46 par Hild-Rik

» JESUS ou SAINT ISSA: Jésus en Asie.
Sam 23 Juin 2018, 20:23 par Disciple laïc

» Présentation de MINISCALCO
Jeu 21 Juin 2018, 14:30 par manila

» Rencontre en cercle inter-tradition
Jeu 21 Juin 2018, 09:50 par Pema Gyaltshen

» Foi et compassion dans le bouddhisme
Mer 20 Juin 2018, 07:30 par Disciple laïc

» La vérité ultime selon le bouddhisme
Mer 20 Juin 2018, 07:10 par Disciple laïc

» Pauvre diable ! (Une excuse trop commode)
Mar 19 Juin 2018, 08:10 par Disciple laïc

» Rencontre avec Takloung Matrul Rimpoché 1/2 et 2/2
Dim 17 Juin 2018, 20:47 par Disciple laïc

» Présentation groupes de pratique
Mer 13 Juin 2018, 18:22 par Puntsok Norling

» Khenshen Pema Sherab Bruxelles Juin 2018
Mer 13 Juin 2018, 10:06 par Pema Gyaltshen

» Bande annonce : Walk with me (version française)
Mar 12 Juin 2018, 07:52 par Karma Döndrup Tsetso

» Uruvela Kassapa et le Bouddha
Dim 10 Juin 2018, 20:27 par Disciple laïc

» La compassion
Dim 10 Juin 2018, 17:08 par manila

» Les actions bienfaisantes, appelées « punna » ou mérites, dans la tradition theravada
Dim 10 Juin 2018, 09:55 par Disciple laïc

» L’aumônerie bouddhiste en milieu hospitalier
Sam 09 Juin 2018, 15:32 par Pema Gyaltshen

» Enfer et souffrances
Sam 09 Juin 2018, 07:42 par Disciple laïc

» Présentation et recherche communauté Mons, BE
Ven 08 Juin 2018, 13:37 par Neige86

» Votre regard sur l'Eveil
Jeu 07 Juin 2018, 21:00 par Disciple laïc

» Centre shingon - komyo In
Mer 06 Juin 2018, 16:34 par komyo*

»  Nagarjuna (IIe - IIIe siècle après J-C.) : Hymne à la réalité absolue !
Mar 05 Juin 2018, 10:31 par tindzin

» Les 4 Etats illimités
Lun 04 Juin 2018, 18:59 par Disciple laïc

» La parole non-juste : la médisance
Lun 04 Juin 2018, 18:32 par Disciple laïc

» Assaddha Sutta - Sans conviction (AN 4.202) Canon Pali
Lun 04 Juin 2018, 17:26 par Disciple laïc

» Forum Bouddhiste-L'Arbre des Refuges : Mise à jour, Règlement à lire !
Lun 04 Juin 2018, 01:57 par Nanachi

» RINGU Tulku Bruxelles 2018
Ven 01 Juin 2018, 09:18 par Pema Gyaltshen

» Un moine occidental au monastère de Menri en Inde
Jeu 31 Mai 2018, 22:18 par Disciple laïc

» "Le livre de l'Eveil"
Jeu 31 Mai 2018, 20:16 par tindzin

» Le bouddhisme et la science
Jeu 31 Mai 2018, 12:03 par Disciple laïc

» France: Quand les députés s'essaient à la "méditation de pleine conscience"
Jeu 31 Mai 2018, 11:50 par tindzin

» Présentation Disciple Laïc
Mar 29 Mai 2018, 22:07 par Disciple laïc

» La réincarnation n'est pas la renaissance d'un "moi"
Mar 29 Mai 2018, 19:50 par Disciple laïc

» Complexité du Karma
Mar 29 Mai 2018, 15:32 par Disciple laïc

» La lignée Karma Kagyu: Le 17ème Karmapa
Lun 28 Mai 2018, 19:51 par Admin

» Quelques courtes vidéos sur le bouddhisme en Thaïlande
Lun 28 Mai 2018, 17:20 par Disciple laïc

» Sur la loi du karma
Lun 28 Mai 2018, 16:12 par Disciple laïc

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
Lun 28 Mai 2018, 13:59 par Pema Gyaltshen

» Etre ce qui est : l’enseignement le plus profond d’Ajahn Chah
Dim 27 Mai 2018, 19:43 par Disciple laïc

» Grande interrogation
Mer 23 Mai 2018, 20:54 par Disciple laïc

» Bouddhisme et transcendance
Mer 23 Mai 2018, 16:06 par Disciple laïc

» Le corps et l'esprit
Mer 23 Mai 2018, 11:41 par Disciple laïc

» présentation
Mar 22 Mai 2018, 23:36 par Akana

» Cherche référence livre
Mar 22 Mai 2018, 08:33 par Disciple laïc

» Funérailles de robots
Lun 21 Mai 2018, 19:58 par Ortho

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 51 utilisateurs en ligne :: 4 Enregistrés, 0 Invisible et 47 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Akana, Disciple laïc, manila, vaygas


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 95835 messages dans 11094 sujets

Nous avons 4217 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Kleine Muis

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7472)
 
Karma Trindal (6845)
 
manila (5086)
 
petit_caillou (4731)
 
Karma Döndrup Tsetso (3491)
 
karma djinpa gyamtso (3386)
 
MionaZen (3353)
 
Karma Yéshé (2779)
 
vaygas (2337)
 
Karma Yönten Dolma (2311)
 

Mes Lectures

Partagez
avatar
Tchoung Fou
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 232
Age : 62
Contrée : GUISE (AISNE)
Arts & métiers : Infirmier
Disposition de l'Esprit : Spiritualité, Mes petits animaux
Date d'inscription : 10/09/2007

Mes Lectures

Message par Tchoung Fou le Sam 29 Sep 2007, 17:54

MES LECTURES
Je vais ici vous partager quelques unes des lectures
qui m'ont aidé
à élargir mon esprit
à m'éveiller à ce qui me dépasse
à accroître ma conscience
Ce qui m'a aidé ne vous aidera pas forcément
Aussi est-ce bien d'un partage qu'il s'agit ici
et rien d'autre
Ces écrits ne sont donc pas livrés ici
pour vous convaincre de quoi que ce soit
et vous sont proposés dans un ordre quelconque
Utilisez votre discernement
et ne croyez que ce que vous avez vous-mêmes expérimentés
Avec Amour


_________________
avatar
Tchoung Fou
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 232
Age : 62
Contrée : GUISE (AISNE)
Arts & métiers : Infirmier
Disposition de l'Esprit : Spiritualité, Mes petits animaux
Date d'inscription : 10/09/2007

Paix Intérieure

Message par Tchoung Fou le Sam 29 Sep 2007, 18:07

PAIX INTERIEURE




Comment pouvons-nous éliminer une plus grande part de la douleur, une plus grande part de la souffrance?

En éliminant toutes les séparations entre vous. En construisant un nouveau modèle du monde. En l'entretenant dans le cadre d'une nouvelle idée…

…Qui sera une rupture radicale par rapport à la vision actuelle du monde.

Présentement, vous voyez le monde comme une collection d'Etats-nations, chacun étant souverain, séparé et indépendant des autres.
Les problèmes intérieurs de ces États-nations indépendants ne sont pas considérés, en général, comme les problèmes du groupe dans son ensemble, à moins et jusqu'à ce qu'ils affectent le groupe dans son ensemble (ou les membres les plus puissants de ce groupe).

Le groupe dans son ensemble réagit aux conditions et aux problèmes des États distincts fondés sur les intérêts acquis du plus grand groupe. Si personne, dans le plus grand groupe, n'a rien à perdre, la situation dans un État distinct pourrait se dégrader et personne ne s'en soucierait beaucoup.

Des milliers de gens peuvent mourir de faim chaque année, des centaines peuvent mourir dans une guerre civile, des despotes peuvent piller la campagne, des dictateurs et leurs brutes armées peuvent violer, piller et tuer, des régimes peuvent dépouiller des gens des droits humains fondamentaux, et vous autres, vous ne ferez rien. Selon vous, c'est un "problème intérieur".

Mais quand vos intérêts sont menacés là-bas, quand vos investissements, votre sécurité, votre qualité de vie sont en jeu, vous ralliez votre pays et tentez de rallier votre monde derrière vous, et vous vous précipitez là où même les anges n'osent pas mettre le pied.

Vous dites alors le Gros Mensonge, prétendant que vous faites ce que vous faites pour des raisons humanitaires, pour aider les peuples opprimés du monde, alors qu'à la vérité, vous êtes tout simplement en train de protéger vos propres intérêts.

La preuve, c'est que lorsque vous n'avez pas d'intérêts, vous ne vous sentez pas concerné.

La machinerie politique du monde fonctionne à partir de l'intérêt personnel. Est-ce vraiment neuf?

Il devra y avoir du neuf si vous voulez que votre monde change. Vous devez commencer à considérer les intérêts de quelqu'un d'autre comme les vôtres. Cela n'arrivera que lorsque vous reconstruirez votre réalité mondiale et que vous vous gouvernerez en conséquence.

Il est temps que le monde cesse de se leurrer, qu'il se réveille, qu'il réalise que le seul problème de l'humanité est le manque d'amour.


L'amour engendre la tolérance, la tolérance engendre la paix. L'intolérance produit la guerre et considère de façon indifférente des conditions intolérables.

L'amour ne peut être indifférent. Il ne sait comment.

La façon la plus rapide d'arriver à un espace d'amour et de préoccupation envers toute l'humanité, c'est de considérer toute l'humanité comme votre famille.

La façon la plus simple de voir toute l'humanité comme votre famille, c'est de cesser de vous séparer. Les États-nations qui composent à présent votre monde doivent maintenant s'unir.

Si vous tirez votre plus grand bonheur d'expériences qu'on ne peut obtenir que du Monde Extérieur, le monde physique extérieur à vous-mêmes, vous ne voudrez jamais abandonner un gramme de ce que vous avez accumulé, en tant que personne et que pays, pour vous rendre heureux.

Et tant que les démunis considéreront leur malheur lié au manque d'objets matériels, eux aussi seront pris au piège. Ils voudront constamment ce que vous avez, et vous refuserez constamment de le partager.

C'est pourquoi j'ai déjà dit qu'il y a une façon de véritablement éliminer la guerre, et toute expérience d'agitation et de manque de paix. Mais c'est une solution spirituelle.

En définitive, chaque problème géopolitique, ainsi que chaque problème personnel, se réduit à un problème spirituel.

Toute la vie est spirituelle et, par conséquent, tous les problèmes de la vie ont des bases spirituelles, et des solutions spirituelles.

Des guerres éclatent sur votre planète parce que quelqu'un a quelque chose que quelqu'un d'autre veut. C'est ce qui pousse quelqu'un à faire quelque chose que quelqu'un d'autre ne veut pas qu'il fasse.

Tout conflit surgit d'un désir mal placé.

La seule paix au monde qui soit nourrissante est la Paix intérieure.

Que chaque personne trouve la paix en elle. Lorsque vous trouverez la paix en vous-mêmes, vous découvrirez également que vous ne pouvez vous en passer.

Cela veut tout simplement dire que vous n'avez plus besoin des choses de votre monde extérieur. Être dépourvu de besoins est une grande liberté. Cela vous libère, d'abord, de la peur; la peur de ne pas avoir quelque chose; la peur de perdre quelque chose; et la peur de ne pas être heureux sans telle chose.

Deuxièmement, être sans besoin vous libère de la colère. La colère est l'annonce de la peur. Lorsque vous n'avez rien à craindre, vous n'avez rien contre quoi vous mettre en colère.

Vous n'êtes pas en colère lorsque vous n'obtenez pas ce que vous voulez, parce que le fait de le vouloir n'était qu'une préférence, et non une nécessité. Par conséquent, vous n'avez aucune crainte associée à la possibilité de ne pas l'obtenir. Par conséquent, vous ne ressentez aucune colère.

Vous n'êtes pas en colère lorsque vous voyez d'autres faire ce que vous ne voulez pas qu'ils fassent, car vous n'avez pas besoin qu'ils fassent ou non une chose en particulier. Par conséquent, vous ne ressentez aucune colère.

Vous n'êtes pas en colère lorsque quelqu'un manque de gentillesse, car vous n'avez pas besoin qu'il soit gentil. Vous n'avez aucune colère lorsque quelqu'un manque d'amour, car vous n'avez pas besoin qu'il vous aime. Vous n'avez aucune colère lorsque quelqu'un est cruel ou blessant, ou cherche à vous nuire, car vous n'avez pas besoin qu'il se comporte d'aucune autre façon, et vous êtes certain de ne pas subir de tort.

Vous n'êtes même pas en colère si quelqu'un cherche à s'en prendre à votre vie, car vous ne craignez pas la mort.

Lorsque la peur vous est enlevée, tout le reste peut vous être enlevé et vous ne serez pas en colère.

Vous savez intérieurement, intuitivement, que tout ce que vous avez créé peut être créé à nouveau ou, qui plus est, que c'est sans importance.

Lorsque vous trouvez la Paix Intérieure, ni la présence ni l'absence de quelque personne, endroit ou chose, état, circonstance ou situation que ce soit, ne peut être le Créateur de votre état d'esprit ou la cause de votre expérience d'être.

Cela ne veut pas dire que vous rejetez toutes les choses du corps. Loin de là. Plus que jamais, vous faites l'expérience d'être pleinement dans votre corps et des délices de cet état.

Mais votre préoccupation envers les choses du corps sera volontaire, et non obligatoire. Vous éprouverez des sensations corporelles par choix, et non parce que vous êtes obligés de le faire afin d'être heureux ou de justifier la tristesse.

Ce simple et unique changement, chercher et trouver la paix en soi, pourrait, s'il était entrepris par chacun, mettre fin à toutes les guerres, éliminer les conflits, prévenir l'injustice et amener le monde à une paix durable.

Aucune autre formule n'est nécessaire, ou possible. La paix mondiale est une chose personnelle!

Ce qu'il faut, ce n'est pas un changement de circonstances, mais un changement de conscience.



Neale Donald WALSCH
Conversations avec Dieu
Ed. Ariane





Pour celles et ceux qui voudraient poursuivre la réflexion avec l'auteur,
je vous propose quelques autres extraits de son livre :



_________________
avatar
Tchoung Fou
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 232
Age : 62
Contrée : GUISE (AISNE)
Arts & métiers : Infirmier
Disposition de l'Esprit : Spiritualité, Mes petits animaux
Date d'inscription : 10/09/2007

Re: Mes Lectures

Message par Tchoung Fou le Sam 29 Sep 2007, 18:22




free music




Il y a aussi Les 100 000 Chants de Milarepa
dont de larges extraits vous sont offerts sur ce forum...

J'ai également beaucoup appris en lisant Chögyam Trungpa Rinpoché :
Pratique de la Voie Tibétaine, L'entraînement de l'Esprit, Folle Sagese et Shambala...


Dernière édition par le Ven 05 Oct 2007, 21:16, édité 2 fois


_________________
avatar
Invité
Invité

Re: Mes Lectures

Message par Invité le Sam 29 Sep 2007, 19:13

Ce livre dont j'ai entendu parlé sur un autre forum fera partie de mes prochaines lectures


Pour celles et ceux qui voudraient poursuivre la réflexion avec l'auteur,
je vous propose quelques autres extraits de son livre :



_________________
Tchoung Fou (Vérité Intérieure)

http://www.sentezvousbien.com/
avatar
Tchoung Fou
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 232
Age : 62
Contrée : GUISE (AISNE)
Arts & métiers : Infirmier
Disposition de l'Esprit : Spiritualité, Mes petits animaux
Date d'inscription : 10/09/2007

Re: Mes Lectures

Message par Tchoung Fou le Sam 29 Sep 2007, 19:30

Voici maintenant un texte qui m'a touché profondément.

Il a été écrit juste avant le passage à l'an 2000.

Suis-je prêt à entrer dans ce nouveau monde ?

Quelqu'un disait :
Ce nouveau millénaire sera spirituel ou ne sera pas.
Je pense bien qu'il est en train de le devenir !!

C'est Lee Caroll qui écrit, inspiré par Kryeon
entité aimante d'une dimension supérieure.

Extrait de "Franchir le Seuil du Millénaire"
Chapitre 2
Editions Ariane

Se préparer au nouveau millénaire

Portland, Oregon
Août 1999




Salutations, très chers. Je suis Kryeon, du Service magnétique. L’énergie qui se répand dans cette salle en compagnie de notre cortège est maintenue précieuse, car vous avez demandé qu’il en soit ainsi. Cette énergie ne peut être ressentie que grâce à l’intention émise par les êtres humains au cours d’instants comme celui-ci. Un flot d’amour se déverse dans votre organisme. Toutefois, il ne peut être ressenti que grâce à l’intention pure de l’être humain.
Certains doutent qu’une telle chose soit possible. Ils doutent aussi qu’une entité qui ne vit pas sur terre puisse faire entendre sa voix par l’intermédiaire d’un humain. Que la preuve de la réalité de tout ceci soit trouvé dans l’amour qui inonde cette salle en cet instant précis. Peu importe que vous entendiez cette voix ou lisiez ces paroles maintenant, car il s’agit de la même dimension temporelle, vous trouverez cette preuve dans l’amour présent dans cette salle. Amour que plusieurs peuvent ressentir.
Il s’agit de l’énergie que vous attendiez. En effet, ici se trouve une entité aimante avec son cortège qui, en cet instant précis, se disperse dans les allées, se place derrière vous, en face de vous et près du siège de ceux qui lisent ces lignes. Cet entourage savait que vous prendriez place exactement où vous êtes assis présentement et se trouvait en ce lieu depuis des jours, dans l’attente des potentialités de cet instant ! La seule raison de la présence de ce cortège ici même est de vivre cet instant, cette réunion, avec vous, du fait de l’honneur manifesté par votre intention. L’intention de l’être humain est l’énergie qui a provoqué cette réunion. Elle est le « moteur » qui permet à un évènement comme celui-ci de survenir. L’intention de l’être humain représente l’énergie qui amène l’amour de Dieu à se déverser ici, à vous effleurer personnellement, à vous étreindre en vous demandant : « Vous souvenez-vous de nous ? Vous souvenez-vous de cette sensation qui rappelle votre vrai foyer ? » Voilà l’énergie qui enveloppe cette salle en cet instant.
Et puisque vous êtes nombreux à souhaiter la recevoir, qu’il en soit ainsi. A ceux d’entre vous qui sont venus ici ce soir, ou qui lisent ces lignes, dans l’espoir que cette réunion leur apportera quelque chose, à tous ceux-là, nous disons qu’ils sont, en effet, au bon endroit, au bon moment. Peut-être était-il nécessaire que vous entendiez ou lisiez ces mots ? Nous connaissons les difficultés que vous avez traversées, toutes les contrariétés et les changements que vous avez connus. Ne savez-vous pas que nous étions avec vous tout ce temps ? Vous voyez, rien ne peut vous arriver sans que nous soyons là, chers membres de notre famille. Chers êtres humains, vous faites partie d’un groupe. Votre dualité vous incite à croire que vous êtes isolés, des êtres évoluant sur une ligne droite, mais cela est faux. Vous faites partie d’un groupe, et ce groupe, comme votre vie, s’inscrit dans un cercle ; il vous accompagne toujours, et nous allons approfondir ce point maintenant.
Parmi vous, certains ne souhaitent pas en entendre davantage. La parabole suivante peut ne pas vous être destinée. Aussi sachez que d’autres choses vous seront révélées un peu plus tard qui vous satisferont plus que la parabole suivante. Il s’agit ce soir d’un channeling individuel comportant ce qu’on appelle « le Troisième langage ». Il n’est compréhensible que pour un certain nombre.
Pour les autres ? L’énergie qui se répand dans votre corps en cet instant n’est que l’énergie que vous avez réclamée, rien de plus. Pour ceux qui sont venus dans l’espoir d’une guérison, commençons maintenant. Au cours des prochains instants, faites quelque chose pour nous. Faites aussi quelque chose pour vous-même : le moment est venu de placer l’intention claire d’éliminer toutes choses qui vous empêchent d’atteindre votre complète réalisation, qui entravent le parcours d’un être humain éclairé, et vous savez de quoi il s’agit. Car vous ne risquez absolument rien en les abandonnant, alors que vous vous élevez au-dessus d’elles et ressentez l’énergie de cet instant.
Notre cortège est ici présent, au grand complet. Ses membres sont assis avec vous, se tiennent près de vous et vous enlaceront au cours des quelques minutes que durera cette parabole. Qu’il soit bien clair que ce message est destiné à être transcrit. Il est donné dans le style de l’énergie du moment présent. Cette énergie qui imprègne le channeling de Kryeon est aussi celle des mots que lisent les lecteurs de cette transcription, en cet instant précis. Car, lecteurs, nous vous connaissons également. Nous connaissons toutes les potentialités des yeux qui lisent ces mots prononcés en ce moment, aussi bien que celles des oreilles qui sont en train de nous écouter.
Chers membres de la famille qui entendez ces paroles, qui écoutez cette parabole, comprenez bien qu’il existe également un groupe de personnes dont les yeux sont posés sur chacun des mots que vous entendez maintenant. Car c’est cela, la réalité de l’Esprit, qui fait que toutes les potentialités de réalisation divine, de prise de conscience de la divinité en chacun de nous, sont réunies en un seul lieu. Toutes ces potentialités sont réunies au centre, et nous les percevons comme une révélation située en chacun de vous qui êtes ici ce soir, en chacun des lecteurs de ces lignes et de ceux qui découvriront ce texte plus tard. Pour nous, tout se déroule simultanément. Il s’agit en fait d’une empreinte énergétique qui rend cette Terre si différente de ce qu’elle était lorsque vous avez commencé à souhaiter sa transformation, très chers. Quand vous avez pris la décision de la transformer, nous ne pouvions pas encore vous parler ainsi. Il nous aurait été impossible de permettre à l’énergie de se répandre dans une pièce, comme ce soir ! Les choses étaient différentes, alors. Vous deviez d’abord vous réveiller.
Dans cette salle, en cet instant précis, certains d’entre vous craignent peu à peu que l’énergie soit réelle. Mais il ne doit pas y avoir de crainte ici, car c’est l’énergie de l’amour qui est ressentie, l’amour de Dieu. Il provient de votre vrai foyer et représente une famille qui est ici avec vous. Nous voulons vous faire savoir que même après avoir quitté l’endroit où vous vous trouvez, qu’il s’agisse de cette salle ou de la pièce dans laquelle vous lisez ces lignes, les membres de notre famille vous accompagneront. Ils seront à vos côtés aussi souvent que vous le souhaiterez, car vous êtes ceux que l’on honore.

La parabole de Wo et de la valise

Voici une autre parabole. Vous y trouverez du plaisir, mais également un enseignement. C’est pourquoi nous voulons que ces messages soient transcrits. Car ces paraboles contiennent toujours des significations dissimulées derrière d’autres significations. Nous allons vous présenter, dans cette parabole, le personnage que nous avons choisis dans le passé. Son nom est Wo. Il n’est ni homme, ni femme. Au sein de cette parabole, nous l’appellerons lui. Mais voyez-vous, en réalité, Wo est un « wo-man ».
Nous retrouvons Wo se tenant devant nous, avec de nombreuses valises. Il est prêt à vivre le changement de millénaire et se prépare à traverser le pont séparant l’ancienne énergie de la nouvelle. Wo est considéré comme un être humain éclairé cheminant sur sa voie ascensionnelle. Cela signifie que l’un des attributs de sa vie sur cette voie ascendante est son « intention vibrante ». Dans cet esprit, Wo se voit comme un travailleur de la lumière et, avec ses valises, se tient prêt à traverser ce pont. L’intention de Wo est de devenir un être humain sur le point de modifier son existence. Il va pénétrer au sein d’une nouvelle énergie et se transformer en quelque chose de différent de ce qu’il est actuellement. Cet être est en phase de transformation et de rajeunissement, et il en est conscient. Il est « en cours de rénovation » et ressent complètement ce phénomène !
Cependant, voyez-vous, il doit encore franchir une étape. Ses valises sont prêtes, et lui aussi, mais il souhaite rendre visite à un ange avant de traverser le pont de l’intention qui le mènera vers la nouvelle énergie qu’il désire atteindre. L’ange qu’il est sur le point de rencontrer est magnifique, et afin de rendre la parabole plus amusante, nous dirons qu’il va se trouver en présence de « l’Ange vérificateur », c’est-à-dire celui qui inspectera ses bagages !
Wo est intelligent. C’est un être humain spirituel et il se sent prêt pour son voyage. Il a empaqueté quantité de choses dont il sait qu’il aura besoin au cours de cette période nouvelle et inconnue de sa vie. En fait, il accueille avec reconnaissance le grand « Ange vérificateur » qui va lui donner des conseils sur ce qui l’attend et lui indiquer ce qu’il doit emporter avec lui ou laisser derrière lui. Wo est absolument convaincu d’avoir tout fait correctement et que ses bagages ont été spirituellement remplis de façon adéquate. Chacune des choses qu’il emporte avec lui est justifiée. Il est prêt !
Wo accueille « l’Ange vérificateur » par une merveilleuse et affectueuse étreinte.
« Heureux de vous voir », déclare Wo au grand « Ange vérificateur ».
« Moi de même », répond l’Ange. « Vous étiez attendu. »
« Je suis prêt à partir et me trouve au dernier arrêt avant d’entamer mon statut ascensionnel. Mon intention m’amène petit à petit sur une nouvelle voie. » Wo se gonfle d’espoir. « S’il vous plaît, inspectez mes affaires. »

La valise de vêtements – préparatifs

« Regardons d’abord la première valise, Wo », déclara l’Ange avec un sourire.
Wo ouvre la première valise et en sort une quantité de vêtements ! Ils sont en vrac, pour tous les types de climats. Le grand Ange ne dit rien en constatant ce désordre.
« Wo, pourquoi tous ses vêtements ? » demande le grand Ange vérificateur.
« Je souhaite être tout à fait prêt, répond Wo, et je vais dans des endroits où même l’esprit a admis que personne ne sait ce qui va se passer. J’ignore quel temps il fera. Aussi ai-je apporté avec moi toutes les choses dont je pourrais avoir besoin. Etre prêt est une vertu. » Wo sourit, mais quelques instant plus tard, il est horrifié en constatant que l’Ange vérificateur est en train de déballer tous ses vêtements et de les placer avec précaution sur le sol.
« Je ne pense pas que tu auras besoin de tout cela, Wo », déclare l’Ange vérificateur en lui faisant la leçon. « Béni soit l’être humain avisé que lorsqu’il pénètre la nouvelle énergie, bien qu’ignorant ce qui l’attend, il est accompagné d’un cortège au fait de ce qui va survenir. Béni soit l’être humain qui a confiance en son cortège et qui l’aime ! Les seules choses nécessaires à cet être seront les vêtements qu’il a sur le dos. » Et cette métaphore signifie que les humains sont parfaits tels qu’ils sont. Elle montre qu’il faut honorer l’incertitude. L’Ange poursuit : « Bénis soient les êtres humains qui comprennent que les réponses à leurs incertitudes seront apportées tout au long de leur progression sur leur voie – que leur préparation préalable et antérieure n’est plus nécessaire. Ils n’ont pas besoin d’apporter avec eux des vêtements appropriés aux futurs changements car, métaphoriquement, tous les changements seront appréciés et affrontés au fur et à mesure qu’ils se présenteront. »

Très chers, cet ange délivrait un message très profond à Wo. Comprenez bien que cet être humain, celui qui écoute ces paroles ou qui lit ces lignes en cet instant présent, s’il est animé d’une intention pure de se diriger vers la nouvelle énergie, n’a pas à se soucier ni à se préparer en vue de l’inconnu. Vous rappelez-vous ce que je vous ai dit ? Un cortège vous entoure véritablement. Vous n’êtes jamais seuls. Très chers, marchez la tête haute. Vous n’avez pas besoin de tous ces bagages. La préparation était certainement une vertu au sein de l’ancienne énergie. La connaissance et la sérénité devant l’inconnu, ainsi que la capacité à l’affronter, sont des vertus de la nouvelle énergie.





Suite plus bas..........


Dernière édition par le Sam 29 Sep 2007, 19:38, édité 1 fois


_________________
avatar
Tchoung Fou
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 232
Age : 62
Contrée : GUISE (AISNE)
Arts & métiers : Infirmier
Disposition de l'Esprit : Spiritualité, Mes petits animaux
Date d'inscription : 10/09/2007

Re: Mes Lectures

Message par Tchoung Fou le Sam 29 Sep 2007, 19:31

La valise de livres – référence spirituelle

L’Ange ouvre alors la valise suivante. C’est la plus lourde de toutes, car elle contient des livres. Il regarde Wo et l’interroge à nouveau.
« Que vas-tu faire de tous ces ouvrages ? »
« Eh bien, bel Ange vérificateur, il s’agit de mes livres spirituels. Je vais avoir besoin de m’y référer en suivant ma voie spirituelle. Comme vous pouvez le constater, chacun a trait à Dieu. Je dois les garder, car ils contiennent tous des informations spirituelles. Ils me font du bien, et je ne peux les connaître tous par cœur. Aussi aurais-je besoin de les consulter et de m’y référer dans ma nouvelle vie spirituelle. » L’Ange pose un regard sur les livres, puis se tourne vers Wo et sourit – puis, il les regarde à nouveau. Une fois encore, Wo est surpris lorsque l’ange se met à sortir les livres de la valise et à les poser sur le sol, à côté des vêtements.
« Tu n’en auras pas besoin non plus. » Wo est déçu et quelque peu troublé. L’Ange poursuit ses explications.
« Wo, prends, parmi ces livres, celui qui contient l’enseignement spirituel le plus élevé. Nous allons y jeter un coup d’œil. » Wo se penche, se saisit du volume qu’il considère comme le plus important et le tient avec respect.
« Le voici », dit-il à l’Ange. Celui-ci le reconnaît.
« Wo, il est dépassé ! Réponds à cette question : Emporterais-tu avec toi des notes scientifiques datant de cent cinquante ans ou un traité scientifique datant de plus de deux mille ans ? »
« Bien sûr que non, s’exclame Wo, puisqu’on fait sans cesse de nouvelles découvertes. »
« Exactement », répond l’Ange. « Sur le plan spirituel, la Terre change radicalement et de façon grandiose. Ce qui était impossible hier est possible aujourd’hui. Le paradigme spirituel d’hier n’est plus celui de demain. Ce que l’on t’a appris sur l’énergie spirituelle et qui fonctionnait hier ne fonctionnera plus demain, car l’énergie se transforme et devient de plus en plus subtile. Tu te trouves au cœur de ces changements et tu dois te laisser emporter par le flot de ces nouvelles possibilités. Le seul livre dont tu auras besoin est celui que tu écriras toi-même au cours de ton voyage. »
« Avec tout le respect que je vous dois, Ange vérificateur, que faites-vous de la phrase : Hier, aujourd’hui, ou à jamais, il en sera ainsi ? Ne se rapporte-t-elle pas à la cohérence de Dieu ? Comment est-elle également devenue obsolète ? »
« En effet, cela est bien relié à Dieu », répond l’Ange. « Mais cette phrase renvoie aux attributs divins et non pas aux relations existant entre l’être humain et Dieu. Tous tes livres ne sont que des séries d’instructions écrites par des êtres humains sur la façon de communiquer avec Dieu, de s’en approcher le plus possible et de vivre le plus conformément à ses enseignements. Dieu est toujours le même. Notre famille aussi. Seul l’être humain change et ce livre concerne la relation de l’être humain avec Dieu. Par conséquent, il est obsolète. »
Maintenant, Wo comprend. Bien sûr ! Pourquoi n’a-t-il pas saisi cela plus tôt ? Il est en lui-même un fragment divin. Il possède en lui tous les messages et les enseignements. S’il a besoin d’informations, le cortège et son Moi divin les lui fourniront instantanément. En outre, Wo est tout à fait conscient que les choses se transforment magnifiquement de façon spirituelle. Après tout, c’est la raison de sa présence ici. C’est vrai, sa relation avec Dieu est très différente !
« Je n’ai pas besoin de ces livres ! » s’exclame Wo. « Qu’est-ce qu’il me prend ? Je suis si reconnaissant que vous soyez ici, cher Ange vérificateur. Merci de m’avoir ouvert les yeux. Puis-je partir, maintenant ? »
« Pas encore », lui répond l’Ange avec un clin d’œil. « Qu’est-ce que j’aperçois là-bas ? On dirait une carte. » L’Ange se saisit d’un long rouleau de parchemin dissimulé sous les livres qu’il est en train de répandre sur le sol.

Suite plus bas..........


Dernière édition par le Sam 29 Sep 2007, 19:46, édité 2 fois


_________________
avatar
Tchoung Fou
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 232
Age : 62
Contrée : GUISE (AISNE)
Arts & métiers : Infirmier
Disposition de l'Esprit : Spiritualité, Mes petits animaux
Date d'inscription : 10/09/2007

Re: Mes Lectures

Message par Tchoung Fou le Sam 29 Sep 2007, 19:33

La carte – directions

« Naturellement, je dois posséder une carte pour arriver à me diriger ! Cette carte me fut offerte par un chef spirituel, ce qui justifie sa présence dans ma valise spirituelle. En réalité, elle me fut donnée par un chaman de l’ordre le plus élevé. » Cela semble logique. L’Ange lui accordera certainement une carte pour partir vers une région nouvelle – particulièrement une région spirituelle.
« Nous verrons », répond l’Ange. « Jetons un coup d’œil à cette carte. »
Wo la récupère d’une manière quelque peu grandiloquente. Il est fier de son acquisition et reste persuadé que sa requête d’emporter la carte avec lui est solidement fondée. Il la déroule sur le sol afin que l’Ange puisse en constater la splendeur. Elle est entièrement vierge ! L’Ange sourit. Wo est consterné.
« Ah oui, je crois connaître ce chaman », déclare l’Ange d’un air songeur. « C’est en effet un être très sage, mais tu peux te débarrasser de cette carte aussi, Wo, tu n’en auras pas besoin. » Ce dernier ne comprend pas.
« Pour quelle raison un chaman me donnerait-il une carte vierge, sachant que je suis sur le point de partir vers un lieu visiblement inconnu ? » se demande Wo. « Une région où seul un chaman serait capable de me guider ? »
Arrêtons-nous quelques instants. Je pense que certains d’entre vous ici présents, ou qui lisent ces lignes, connaissent déjà la réponse à cette grave question. L’enseignement à en tirer est le suivant, très chers. La carte est une métaphore de la voie que vous suivez. Visualisez-la. Comme nous l’avons dit précédemment, vous distinguez cette voie devant vous, semblable à une ligne étroite, droite et se dirigeant apparemment vers l’infini. Comme nous vous l’avons également dit auparavant, votre voie n’est pas le mystère que vous imaginez. Elle ne s’étire pas à l’infini – c’est, en réalité, une boucle, un cercle. Nous vous avons parlé des synchronicités qui se produisent tout au long de votre voie circulaire. De nombreux membres de notre famille suivent également leur voie, avec une intention pure, selon des cercles concentriques situés à la fois au-dessus et au-dessous de vous. Certains se trouvent à l’intérieur de votre cercle, et d’autres à l’extérieur – tous ces cercles tournant dans des directions différentes. Il s’agit là de la complexité que représentent la cocréation et la synchronicité. Nous vous avons expliqué que votre voie était circulaire. Nous vous avons décrit l’honneur et l’amour qui s’y trouvent et qui l’accompagnent. Voyez-vous, cette voie spirituelle est beaucoup plus courte que vous ne le pensez, et vous foulez toujours le même sol. Voilà pourquoi il commence à paraître confortable et familier à ceux qui sont illuminés par la sagesse. La voie n’est pas empreinte de mystères, et aucune carte n’est nécessaire. Car vous parcourez continuellement le même espace spirituel, mais celui-ci n’est perceptible qu’aux êtres dotés d’un seuil vibratoire élevé. C’est de cette voie qu’est issue la sérénité, comprenez-vous ? Son caractère familier vous incite à penser : Je suis déjà venu ici. J’ai déjà fait cela et cela me semble bon et familier. Je sais comment agir.
Mais revenons aux propos de notre personnage, Wo : « Pour quelle raison un chaman me donnerait-il une carte vierge, sachant que je suis sur le point de partir vers un lieu visiblement inconnu ? Une région où seul un chaman serait capable de me guider ? » Le nouveau chaman qui possède une carte intérieure parfaite, c’est Wo ! Celui-ci a raison. Seul un chaman peut le guider, et il a été béni et a reçu l’ordination par son intention pure, ce qui l’habilite à s’adresser à son Moi spirituel parfait. Maintenant, Wo est son propre conseiller. Il est sa propre carte.



La valise d’outils – peur

« Quelle est cette lourde valise de forme étrange, Wo ? » L’Ange la soulève pour l’ouvrir. « Qu’y a-t-il à l’intérieur ? »
« Cher Ange, ce sont mes outils. » Wo commence à se sentir quelque peu penaud à propos de tout ce qu’il a apporté avec lui, mais il doit aller jusqu’au bout et vérifier avec l’Ange l’ensemble de ses bagages et, de cela, il est convaincu. Il a l’impression de subir une sorte de contrôle douanier au seuil d’un pays totalement nouveau.
« Des outils ? », interroge l’Ange.
« Oui », répond Wo timidement. Dans le sac que l’ange a ouvert résonne le cliquetis d’une énorme pelle.
« Wo, à quel usage destines-tu cette pelle ? » L’Ange attend la réponse de ce dernier, qui reprend son calme et tente de s’expliquer.
« Eh bien… » Wo sait que, avec cette valise, il va avoir quelques problèmes, mais il s’éclaircit la gorge et continue. « Je, euh… je suis au courant des profonds bouleversements que la Terre va connaître et je veux pouvoir me sortir du trou où je serai enseveli. » Il jette à l’Ange le regard d’un enfant qui vient d’être pris sur le fait. « Un grand bouleversement terrestre doit survenir la semaine prochaine (allusion à l’éclipse du 11 août 1999). J’ignore ce qui se passera, mais certains disent que notre planète va subir de graves secousses, et je dois me tenir prêt avec ma pelle et mes autres outils. Pouvez-vous blâmer quelqu’un pour cela ? Il s’agit là d’événements spirituels qui vont survenir sur la Terre. Aussi, ai-je besoin de ma pelle ! »
Wo se rend compte que ses arguments ne sont pas très bien reçus, mais l’Ange se contente de hocher la tête et retire de la valise la pelle et les autres outils – le genre de matériel dont on aurait besoin pour se sortir d’une tombe. Wo ne dit rien. Il sait que l’Ange a raison. Que lui-même est envahi par la peur et que cela n’est pas un attribut de l’être humain sur le chemin de l’ascension.
Arrêtons-nous de nouveau quelques instants.
Très chers, parlons de ce qui va se passer la semaine prochaine et célébrons cette occasion. Une fenêtre d’opportunité s’ouvrira le 11 août 1999. Que savez-vous au sujet de la numérologie de cette date d’ouverture ? Attardons-nous un peu sur ce quoi vous n’avez peut-être pas pensé. Quelle est l’énergie de Kryeon ? Quel est le nombre qui vous fut offert il y a dix ans ? Ce sont de bonnes nouvelles, car cette énergie est celle de l’aboutissement, de l’amour et comprend un message destiné à l’humanité. C’est l’énergie qui vous a été présentée comme symbolisée par le nombre 11, qui est le « maître-nombre de Kryeon ». Elle concerne également votre 11 : 11 et sa raison d’être. C’était le temps où l’on vous demandait, en votre qualité d’humains, si le moment était venu de permettre une évolution de l’ADN humain – un élément qui n’avait jamais été modifié depuis des éons. Si vous réfléchissez à cette nouvelle promesse, vous constaterez qu’elle est totalement imprégnée par les énergies du 11. C’est pourquoi mon propre nombre correspond à la permission accordée par votre 11 : 11.
Je veux maintenant que vous examiniez quelque chose avec attention. La fenêtre d’opportunité dont il est ici question a pour point d’origine une éclipse solaire prévue pour le 11 août 1999 en Europe. Elle possède une énergie merveilleuse qui introduit un temps d’alignement des planètes. Considérons cet alignement sur le plan numérologique. Le soleil possède un cycle de 11 années. Le saviez-vous ? Interrogez vos savants. Ce cycle de 11 années est relié au phénomène de rayonnement et de luminescence qui est à son éclat maximal en ce moment. Cette énergie culmine tous les 11 ans. C’est le premier nombre 11.
Ce phénomène aura lieu le onzième jour de ce mois. C’est le second 11. Maintenant, nous vous demandons d’appliquer la numérologie à cette date, sans oublier que lorsque vous additionnez ces divers éléments, il ne faut jamais additionner les chiffres d’un maître-nombre séparément. Additionnez 1+9+9+9+(11)+8 et lorsque vous réduisez le nombre obtenu (47), vous obtenez un 11 ! Nous venons d’aligner trois 11 de suite, et vous devriez vous réjouir ! Aucune pelle n’est nécessaire dorénavant. Au contraire, voici venu le temps de se réjouir !
Le moment est venu pour qu’une nouvelle énergie soit offerte à cette planète. La dernière fois que ceci s’est produit, ce fut lorsque la comète Hale-Bopp fut aperçue. Le calcul numérologique de la date de son approche de la Terre donna le chiffre sacré 7. Cependant, de nombreuses personnes eurent peur, tremblèrent et s réfugièrent dans les collines. C’est la même chose ici. Ni nous, ni vous n’avons besoin de pelle ! Célébrez les découvertes de l’astronomie ! Célébrez les alignements – même ceux auxquels sont rattachées certaines prophéties effrayantes ! Les choses sont différentes de ce qu’elles paraissent être.
Et que dire de l’énergie qui doit nous être offerte le 11 août 1999 ? Il s’agira du début d’une énergie féminine dont la planète a désespérément besoin aujourd’hui pour équilibrer ses habitants et communiquer l’énergie nécessaire à ses enfants, dont la véritable nature comprend les attributs d’une évolution humaine qui sera spirituelle – attributs que vous avez acceptés grâce au 11 : 11.

La valise de cadeaux – programme

« Qu’y a-t-il dans la valise suivante ? » L’Ange vérificateur est maintenant sur sa lancée, si l’on peut dire. Wo aimerait bien que s’arrêtent les petites leçons qu’il reçoit en voyant tous ses objets rejetés. Cependant, cette valise est différente et il pense que tout se passera bien. Le contenu de celle-ci montre son amour pour les autres, du moins c’est ce qu’il croit.
« Cette valise est digne d’éloges. » Wo se sent justifié. « Elle contient des cadeaux pour mes amis – ceux que je rencontrerai et qui le deviendront au cours de cette dimension temporelle du moment présent dont vous m’entretenez sans cesse. Je me prépare donc à offrir quelque chose aux autres. » Wo se sent bien, mais pas pour longtemps.
« Wo », demande lentement l’Ange vérificateur. « Penses-tu que si tu offres des cadeaux aux autres, ils te traiteront mieux ? » Celui-ci sent venir le poids de la culpabilité.
« Eh bien, oui », répond-il. « Cela a toujours fonctionné ainsi. Je veux dire, euh… » Wo est à court d’arguments et il le sait. « Offrir des cadeaux représente une sorte de protocole. C’est un signe de respect et les gens vous traitent mieux lorsque vous agissez ainsi. »
« Je pense préférable d’abandonner les cadeaux ici », déclare l’Ange, en augmentant encore la pile d’objets sur le sol. Wo regarde cette pile s’élever et l’Ange prend un air de plus en plus amusé.

Très chers, les cadeaux contenus dans la valise de Wo sont reliés à l’ancien programme. Vous avez vécu votre existence en vous attendant à ce que les humains réagissent d’une certaine manière. Parfois, vos partis pris culturels se présentent à vous sous la forme de propos spirituels, et vous ne pouvez faire autrement que de les adopter. Si vous leur donnez ceci, ils vous donneront cela. Voilà comment fonctionne le programme. Bénis sont les êtres humains ascensionnés qui comprennent que les dons les plus précieux qu’ils devraient emporter partout avec eux sont l’honnêteté, l’intégrité et le maintien à tout prix de leur lumière spirituelle ! Il n’existe aucun cadeau plus important à s’offrir mutuellement les uns aux autres. Sans programme établi – sans cadeau matériel --, l’humain éclairé offre le don le plus précieux de tous : l’amour inconditionnel. Wo n’a pas besoin de sa valise de colifichets, car là où il va, il s’y rend la tête haute. Il possède en lui une divinité bénie – une étincelle divine qui renferme une fantastique lumière. C’est cela son cadeau, et il n’a pas besoin de la transporter dans une valise.





Suite plus bas........


Dernière édition par le Sam 29 Sep 2007, 19:45, édité 2 fois
avatar
Tchoung Fou
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 232
Age : 62
Contrée : GUISE (AISNE)
Arts & métiers : Infirmier
Disposition de l'Esprit : Spiritualité, Mes petits animaux
Date d'inscription : 10/09/2007

Re: Mes Lectures

Message par Tchoung Fou le Sam 29 Sep 2007, 19:34

La petite valise technique – sécurité

L’Ange parvient maintenant aux dernières valises et Wo est content. L’Ange vérificateur se saisit d’une toute petite mallette et dit : « Wo, celle-ci est très petite et contient quelque chose de technique. De quoi s’agit-il ? »
« C’est mon téléphone. » Un nuage passe alors que l’Ange regarde Wo avec beaucoup d’attention et que ce dernier baisse les yeux. Une minute entière s’écoule, puis l’Ange ne peut retenir davantage son hilarité. Comme il aime cet humain qui se trouve devant lui !
« Wo, pourquoi as-tu besoin d’un téléphone ? » demande-t-il, plein d’affection et de gentillesse. Wo sait que son explication va paraître bizarre, mais il se lance, néanmoins.
« Vous savez que parfois, des incidents surviennent sur la route. Vous avez-vous-même déclaré que dans le royaume spirituel, toutes les choses ne sont pas merveilleuses. J’aurais à résoudre certains problèmes, n’est-il pas vrai ? » Wo s’assoit, tout heureux d’obliger, pour une fois, l’Ange à répondre.
« Oui, tu as raison, Wo », répond celui-ci. Un silence embarrassé s’installe.
« C’est vrai, lorsque la nécessité s’en fait sentir, j’ai besoin de mon téléphone pour appeler certaines personnes à mon secours ! Me refuseriez-vous la possibilité d’obtenir de l’aide si j’en ai besoin ? » L’Ange sort doucement de la valise le petit appareil et le place avec les vêtements, les livres, la carte, les outils et les cadeaux. Wo comprend qu’il doit dire adieu à sa fausse sécurité. Considérant Wo avec grand sérieux, l’Ange lui dit : « Le moment est venu de te débarrasser de ton téléphone, et voilà pourquoi. Béni soit l’être humain sur la voie de l’ascension, poursuit l’Ange, car il sait qu’il n’est jamais seul. » Puis il fait une pose afin de vérifier si Wo saisit, véritablement, le sens de ses paroles. « L’être humain doté d’un taux vibratoire élevé possède la sécurité d’une armée – une légion d’anges appelée la famille. Cette famille est plus utile qu’un téléphone, car elle est toujours à sa portée, jamais isolée dans un coin perdu, ne nécessite pas de numéro pour être contactée et est toujours éveillée, même lorsque l’être humain ne l’est pas. Et en plus, il s’agit de ta famille. Cela signifie que ses membres t’aiment, Wo ! »
Ce dernier commence à se sentir mieux. Il a appris encore certaines choses de l’Ange vérificateur et sait que ce n’est pas terminé. L’Ange se dirige vers la valise suivante. Elle est au milieu des bagages rejetés et des objets personnels que Wo va abandonner. Celui-ci se demande si elle trouvera grâce aux yeux de l’Ange.

La valise de vitamines – santé

« Qu’y a-t-il dans cette valise qui cliquette lorsque je la secoue ? » demande l’Ange.
« Cher Ange vérificateur, se sont mes vitamines et mes potions. J’ai besoin d’elles pour rester en bonne santé et conserver une forme parfaite pour mon voyage au sein de la nouvelle énergie. Parfois, je me sens un peu faible, et puisque vous connaissez tout sur moi, vous savez que je suis sensible à certains produits et aliments. Voilà pourquoi j’ai besoin de ces potions et de ces vitamines pour me soutenir et me donner la force d’accomplir ce voyage. »
Wo est persuadé que dans ce cas, il s’est présenté à son avantage et il ressent une certaine nervosité à la pensée que l’Ange se débarrassera de ces produits également. Il est convaincu d’en avoir besoin. Une pause s’établit.
« Allez-vous également vous défaire de mes vitamines et de mes potions ? » demande Wo en regardant l’Ange d’un air de chiot peiné.
« Non, je ne vais pas les jeter », répond l’Ange. « Toi seul finiras par le faire. Au fur et à mesure de ta progression, tu prendras conscience du potentiel d’un être humain ascensionné et tu comprendras progressivement que ton ADN est en train de se transformer. Ton système immunitaire est influencé et soutenu par l’énergie des étoiles. Messages et instructions seront délivrés à tes cellules à partir de la structure cristalline de la Terre et tu comprendras parfaitement que ces suppléments, bien qu’utiles à ta santé aujourd’hui, perdront tout intérêt à mesure que ton bien-être augmentera. Aucune énergie terrestre, aucun attribut, quel qu’il soit, ne sera en mesure de t’épuiser. Aucune substance, aucune nourriture ne t’affectera de la même façon. L’illumination, loin de te rendre plus fragile aux éléments extérieurs, va, au contraire, dynamiser ton organisme de façon telle que rien ne pourra atteindre la lumière en toi. Peu à peu, tu seras capable de te libérer de toute dépendance, quelle qu’elle soit, vis-à-vis des produits chimiques avec lesquels tu voyages. Au lieu de cela, tu découvrira de nouveaux suppléments, de nouvelles énergies, d’autres éléments positifs et d’autres moyens de combler les besoins de ton organisme. Ne sois pas surpris le jour où tu constateras que ton nouveau corps et ton nouvel organisme auront besoin d’un équilibre nouveau. Non, Wo, tu peux garder tes vitamines et tes potions, mais le jour viendra où ton corps n’en voudra plus. Alors tu te souviendras de ce que je t’ai dit. »
Il s’agit là d’une victoire pour Wo. Non seulement parvient-il enfin à conserver quelque chose par-devers lui, mais il s’agit également de la dernière valise. Il est heureux et prêt à franchir la porte pour se diriger vers un nouveau monde – un monde où la vie se situe davantage dans le maintenant --, vers une existence qui lui permettra de transporter sa lumière et qui signifiera quelque chose d’important pour l’humanité qui l’entoure et pour la Terre. Il est très excité.
« Cher Ange, merci de ton aide », déclare-t-il en fermant la valise.
« Nous n’avons pas terminé, Wo », répond l’Ange en ouvrant à nouveau la valise.
« Que voulez-vous dire ? » questionne Wo nerveusement. L’Ange plonge sa main dans la valise et la remue un peu. Wo comprend ce qu’il est en train de faire.
« Il y a quelque chose de caché ici, Wo. » En effet, il en sort une trousse noire fermée par une fermeture éclair. Elle avait été intelligemment dissimulée parmi les vitamines.

Le compartiment secret – drame

Wo tremble. Il baisse les yeux. Il ne veut pas rester là et ne souhaite pas non plus que soit découvert ce qui se trouve dans la trousse fermée. L’Ange respecte son désir et se tient simplement debout, le petit sac noir dans sa main immense. Il attend que Wo se décide à parler.
« S’il vous plaît, non ! » implore Wo.
« Je ne l’ouvrirai pas, répond l’Ange, parce que je t’aime et que je ne t’embarrasserai jamais volontairement… Mais tu ne peux emporter ceci avec toi, et tu le sais. »

Alors, très chers, que pensez-vous que contient la petite trousse noire ? Nous interrompons à nouveau cette histoire afin de bien vous expliquer cette métaphore. Je vais vous poser la question suivante et vous demander à vous tous, membres de l’auditoire et lecteurs, de me répondre mentalement : Quelle est la personne à laquelle vous n’adressez pas la parole ? A qui, chers candidats à l’ascension, ne pardonnerez-vous pas au cours de votre vie ? Avec qui avez-vous de graves problèmes ? Qui ne pourrez-vous plus aimer à nouveau ? Qui vous a trahis ? Qui avez-vous mis à l’index dans votre esprit humain ?
Voilà l’énergie qui se trouve dans le petit sac noir que tient l’Ange dans sa main. C’est laid. Cela ne peut accompagner une vibration élevée. Cette énergie ne peut se fondre avec l’intention pure d’un individu sur le point de s’engager sur la voie d’une vibration plus élevée et elle ne peut rester secrète. Nous développerons ce sujet après avoir franchi le seuil.
Tout ceci vous convient-il ? Dans ce cas, permettez-moi de vous offrir le contenu d’un autre compartiment secret appelé l’âme divine. Il s’agit du pouvoir et de la force de dépasser les drames qui se déroulent dans les sombres tréfonds de votre esprit. Il s’agit de la lumière qui peut briller dans n’importe quelle situation. C’est l’essence même du pardon, de la maturité et de la sagesse. Elle personnifie la bénédiction de l’humain nouveau. C’est la prise de conscience que chacun de vous est un fragment divin. Que la famille qui vous entoure, elle-même composée de fragments divins, a accompli sa tâche. Quels qu’ils soient, quoi qu’ils aient accompli et où qu’ils se trouvent (même après la mort), ils sont aujourd’hui considérés comme des acteurs d’importance égale dans la grandiose représentation que vous avez tous contribué à créer. Pouvez-vous distinguer ce plan d’ensemble, Comprenez-vous pourquoi il a fallu être deux pour créer l’énergie contenue dans le sac noir ? Pouvez-vous leur pardonner et les aimer ? Vous le pouvez ! C’est le miracle de la conscience évoluée du nouvel être humain qui répond pour vous. Il s’agit du pouvoir de l’être humain ascensionné !
« Sil vous plaît, prenez ce sac », déclare Wo, les yeux remplis de larmes. « Placez-le parmi les autres objets sur le sol ; c’est là que se trouve sa place. »
« Quel sac ? » demande l’Ange ravi. « Il a disparu il y a quelques instants, lorsque tu as manifesté ton désir de pardon, grâce à la sagesse qui t’accompagne dorénavant, mon être humain aimé. Je te félicite pour ta compréhension. Pour ta graduation. Je te félicite, Wo, pour ton niveau vibratoire plus élevé. »
Wo fait ses adieux à l’Ange et l’enlace à nouveau. Porteur d’un seul petit sac, il franchit la porte qui, métaphoriquement, symbolise l’être humain désireux d’accéder à un lieu où rien n’est semblable à ce qu’il connaissait auparavant – une contrée pleine de promesses, d’amour et de défis grandioses. Il parvient à une contrée peuplée de travailleurs de la lumière qui maintiennent l’énergie de la genèse d’une nouvelle Terre.
Wo se sent éclairé, serein et profondément aimé alors qu’il disparaît au loin.

Très chers, cette parabole vous concerne. Comment ressentez-vous le fait d’élever votre seuil vibratoire et d’être mus par une énergie ascensionnelle ? Est-ce quelque chose que vous faites entre vos courses et l’heure du repas ? Si c’est le cas, vous ne comprenez pas de quoi il en retourne. Il ne s’agit pas de quelque chose que vous faites. Il est plutôt question de quelque chose que vous vivez.
Ce qui vous attend, c’est l’énergie spirituelle la plus profonde et la plus émancipatrice qu’ait jamais connue l’humanité. C’est votre capacité à transformer l’essence même de votre vie – à mener une existence plus longue, plus paisible et plus accomplie, et à disposer du pouvoir de transformer la terre qui se trouve sous vos pieds. Au cours de ce processus, vous aurez à apprendre, encore et toujours. De même, vous serez aimés démesurément et ressentirez peu à peu la présence de la famille – car celle-ci se trouvera spirituellement plus près de vous que jamais auparavant. Il ne s’agit pas ici de la fin du monde. Il s’agit, au contraire, d’un nouveau commencement.
Les membres d’une famille se tiennent à côté de votre siège, et au sein de cette famille se trouve Kryeon, dont l’existence, depuis des éons, a été consacré à vous aimer et à vous informer… sans rien demander en retour… sans programme établi… sans aucune exigence. Je demeure votre ami et votre parent. Je suis rempli d’amour, vous regardant accomplir une chose à laquelle personne ne s’attendait : la modification de l’univers lui-même. Je reste sur la Terre jusqu’à ce que tout soit accompli. Et soyez convaincus, chers membres de ma famille, que tout cela durera encore longtemps.
Nous nous séparons baignés du même amour que lorsque nous avons pénétré dans cette salle et, en fait, nous reviendrons. Que chaque membre de l’auditoire et chaque lecteur soit convaincu qu’aujourd’hui, il est profondément aimé !
Que la nouvelle Terre commence avec ceux qui s’éveillent à leur pouvoir – ceux-là qui entendent et lisent ces mots. Vous.
Avec amour.

Kryeon


_________________
avatar
Tchoung Fou
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 232
Age : 62
Contrée : GUISE (AISNE)
Arts & métiers : Infirmier
Disposition de l'Esprit : Spiritualité, Mes petits animaux
Date d'inscription : 10/09/2007

Re: Mes Lectures

Message par Tchoung Fou le Lun 01 Oct 2007, 18:34

Et ma lecture en cours...
que je lis avec une certaine passion et un vif intérêt :
SOLUNIELLE
Une nouvelle commencée le 10 septembre 2007
par Josiane Soleilamethyste
(Mise à jour quasi quotidienne)


_________________
avatar
Tchoung Fou
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 232
Age : 62
Contrée : GUISE (AISNE)
Arts & métiers : Infirmier
Disposition de l'Esprit : Spiritualité, Mes petits animaux
Date d'inscription : 10/09/2007

Re: Mes Lectures

Message par Tchoung Fou le Lun 01 Oct 2007, 21:12


GUERIR LE CORPS ÉMOTIONNEL



Bienvenus. Donnez-vous la permission de vous détendre et de respirer. Cela focalise votre énergie et votre concentration. Laissez votre corps se vider des soucis de la journée.

Alors comment allez-vous tous ce soir? C'est ce que je pensais. Et bien, ce soir nous allons travailler à la guérison du corps émotionnel, en faisant descendre sur vous un peu d'énergie apaisante. C'est un sujet très important.

Peut-être le plus important. C'est l'amour. L'amour est ce qui vous guérira, ce sera votre billet d'entrée pour la prochaine phase. Alors ce soir nous allons ouvrir votre centre du coeur et travailler avec vous de cette façon, pour parvenir à un certain équilibre et amplifier pour vous l'expérience de l'amour.

J'espère que tous, vous y prendrez plaisir.
Vous avez tous recherché l'amour durant toute votre vie. Et bien, vous êtes sur le point de le trouver. Vous trouverez une version amplifiée de ce que vous avez déjà vécu. L'amour est une chose difficile à atteindre lorsque vous êtes dans la troisième dimension de réalité, comme vous le savez tous. Vous avez essayé de bien des façons d'appréhender cette expérience insaisissable. L'amour a été rare ici. II sera plus abondant dans le futur, beaucoup plus abondant. Le fait qu'il soit rare dans la troisième dimension de réalité est une aberration.

Ce n'est pas la règle dans l'univers. En réalité, l'amour est l'ingrédient essentiel, la brique essentielle de tous les univers. Alors vous, les volontaires, vous êtes venus ici pour apporter un petit peu plus d'amour dans une atmosphère qui en a été singulièrement dépourvue. Vous avez tous réussi à des degrés divers, mais maintenant il est temps que vous reveniez à votre état véritable et que vous récupériez votre véritable part de ce précieux élixir.

Car vous pouvez seulement partager ce que vous avez en abondance. La plupart d'entre vous est encore en train de lutter pour en avoir ne serait-ce qu'assez pour lui-même. Ce soir nous allons vous ouvrir à un petit peu plus de cette énergie et accroître votre abondance d'amour.

Vous avez tous vécu bien des vies. De nombreuses impressions ont marqué votre corps émotionnel. Dans cette vie en particulier, vous avez gardé bien des cicatrices ou des impressions qui ne sont pas dans l'ensemble positives. A cause de la densité et de la négativité du plan Terrestre, vous avez tous été, jusqu'à un certain point, victimes des effets négatifs du manque d'amour. Alors le corps émotionnel s'en souvient. Le corps émotionnel tend à retenir en lui l'expérience jusqu'au moment où il lui est permis de l'évacuer. Ainsi, vous avez tous dans votre schéma de croissance vécu divers types de libération et de guérison émotionnelles. Beaucoup de choses ont été accomplies, cependant il reste encore un peu à faire. Mais nous vous y aiderons. Nous amplifierons votre amour et aussi la grâce qui vous entourent, en évacuant toute l'obscurité qui reste accrochée à votre corps émotionnel.

Alors quel est le moyen de vous guérir qui vous sera le plus bénéfique? Je dirais que ce serait de prendre un long bain dans une piscine d'amour. L'amour pénétrera votre espace. Il pénétrera votre corps émotionnel blessé et vous guérira. Vous avez de très nombreux concepts autour du terme et de l'expérience de l'amour. En vérité, c'est une expérience et pas quelque chose que vous pouvez comprendre. Chacun de vous a fait pas mal de choses folles au nom de l'amour, n'est ce pas? Des choses qu'ordinairement, vous trouveriez complètement illogiques. Vous sauterez sur l'occasion de faire n'importe quoi s'il y a de l'amour au bout de l'expérience. Alors je vous dirais qu'il y a beaucoup d'amour au bout de cette expérience. Et permettez que ce soit la carotte au bout du bâton pour certains d'entre vous. Vous avez recherché cette expérience intensément. Il y a tant d'amour qui attend de vous entourer. Il y en a tant que vous vivrez dans la béatitude.

Je dirais que la béatitude, c'est connaître trop d'amour. Dans votre réalité de la troisième dimension vous ne pouvez probablement pas concevoir d'avoir trop d'amour. Mais c'est possible et tous, vous le vivrez. Peut-être même nous demanderez vous de réduire un peu la puissance, croyez-le ou non. Car l'amour peut être très explosif. Il peut apporter une grande expansion. Il a tendance à faire fondre les limites de votre identité restreinte au point de vous faire ressentir une unité ou une fusion avec toute la création. Et vous le vivrez tous. C'est l'un des aspects dans votre vie, et l'une d'elle est de faire disparaître les limites de votre capacité à aimer. Alors ne vous jugez pas si vous ne vous sentez pas capable en ce moment d'aimer sans conditions. C'est votre but. Vous n'avez pas besoin d'être parfait pour y arriver. Mais je vais vous dire comment commencer.

Commencez par vous aimer vous-même. La quantité d'amour que vous partagez avec et pour vous-même y fait beaucoup pour déterminer la quantité d'amour que vous pouvez connaître d'une autre façon. Tous les concepts liés au mérite doivent être si possible écartés immédiatement.

Si vous le pouvez, soyez comme les petits enfants qui ne se voient pas avec un oeil critique ou plein de jugement, mais qui savent seulement qu'ils désirent de l'amour et qu'ils crieront pour en avoir s'ils ne le reçoivent pas. Ils vont le désirer ardemment jusqu'à ce qu'ils se sentent comblés. C'est l'attitude juste envers l'amour et la dévotion : être comme un petit enfant. Un enfant sait ce qui lui semble bon et un enfant s'ingéniera à l'obtenir sans se soucier de rien d'autre, sans se soucier des circonstances extérieures.

C'est une approche directe. Alors je vous invite tous à être un petit peu plus enfantin. Si vous vivez une situation dans laquelle il manque de l'amour en vous, ne la rationalisez pas en vous disant: "Et bien, la raison, pour laquelle je ressens ceci, c'est parce que ceci ou cela et ces raisons et ces critiques et ces jugements et ces circonstances". Vous voyez comme vous êtes tous devenus sophistiqués. A tel point que vous pouvez très souvent rationaliser indéfiniment votre désir d'amour. Alors arrêtez de rationaliser et si vous ressentez le besoin de plus d'amour, demandez-en. Si vous éprouvez un désir d'amour inconditionnel, demandez-le. Il est à votre disposition. Du fait de votre engagement et parce que vous en êtes à ce point de votre évolution, il est encore plus disponible. Il devient un peu plus disponible avec chaque jour qui passe. Alors autorisez-vous à être plus enfantins.

Si vous vous sentez un peu abandonné à votre triste sort ou pas assez choyé, demandez. Et faites tout ce que vous pouvez à votre façon pour vous apporter l'attention et l'amour que vous désirez. Quoi que ce soit, offrez-vous ces douceurs. Donnez-vous ce temps, ce temps en plus pour dormir, pour méditer ou faire quelque chose que vous aimez. Ce n'est pas le moment de vous restreindre de quoi que ce soit d'agréable et de positif. II est temps de vous gâter comme vous gâteriez vos propres enfants. Et nous suivrons votre exemple. Nous prendrons la suite et fournirons un petit extra. Nous vous encourageons tous à le faire en ce moment. Notre façon de vous encourager consiste à vous accorder un petit peu plus de ce que vous désirez. Alors si vous priez pour de l'amour et que vous essayez de vous dorloter, vous créerez un peu de vide qui nous permettra d'amplifier ce que vous vivez. Si vous connaissez l'abondance, vous aurez quelque chose à partager. Et c'est l'expérience la plus utile dans le spectre de l'amour : son partage. C'est très difficile à garder pour soi. Si vous essayer de garder une surabondance pour vous-même, elle finit par stagner.
Assez rapidement, vous vous retrouverez à vous demander où elle est allée.

Alors gâtez-vous et très bientôt vous vous retrouverez dans l'abondance. Et vous pouvez gâter ceux que vous aimez. Vous pouvez gâter ceux que vous croisez dans la rue avec un mot gentil. L'amour n'a pas besoin d'être une histoire à l'eau de rose. II peut être aussi simple qu'un mot gentil ou un bonjour - la gentillesse, la compassion sont aussi des aspects de l'amour. Tous les attributs de l'amour doivent être partagés et vécus quand vous en avez la sève essentielle. Si vous n'avez pas la sève essentielle, vos tentatives pour être plein de compassion seront seulement perçues comme étant fausses et creuses. Alors concentrez-vous sur cette sève essentielle. Emplissez-vous en. La méditation est un excellent moment pour ça. Un peu plus tard, nous partagerons avec vous une technique, une méditation guidée, qui vous aidera à vous gâter et à guérir votre corps émotionnel. Vous en avez vu de toutes les couleurs et votre corps émotionnel s'en souvient. Si vous ressentez des difficultés à vous ouvrir à l'amour inconditionnel en ce moment, c'est parce que vous l'avez fait dans le passé et que la réponse que vous avez reçue était loin d'être positive. Alors ne vous jugez pas si vous ressentez une difficulté à vous ouvrir à l'amour inconditionnel. Vous avez une raison valable, une très bonne raison pour éprouver cela. Commencez d'une façon simple en vous aimant vous-même. Vous ne vous ferez pas passer un sale moment en vous aimant.

Beaucoup de guérison et de rééquilibrage sont en cours, et des émotions sont libérées, comme vous le savez tous. Beaucoup d'entre vous en ont fait l'expérience. Tout cela fait partie du scénario du processus. A certains moments, vous pouvez avoir le sentiment d'être plus loin de la vérité que vous ne l'étiez la semaine dernière à cette heure. Si vous éprouvez ce genre de sentiments, c'est très vraisemblablement que vous subissez ce nettoyage et cette guérison émotionnelles. Ce n'est pas quelque chose dont vous devriez trop vous alarmer.

Vous devez vous y abandonner sans réserve. Aimez vous et faites du mieux que vous pouvez. II est difficile de méditer dans ces moments-là, lorsque vous subissez ce processus. II est facile alors de vous juger, d'avoir le sentiment que vous ne faites pas du très bon travail. Oubliez ça. Vous vous débrouillez tous très bien. Et nous sommes extrêmement contents des progrès que vous faites. Je dois dire que ce groupe a été un grand succès. Presque au-delà de nos attentes. L'ouverture que vous avez montrée vis à vis de cette réunion et de ce processus nous donne de l'espoir. Et cela nous apporte une grande joie.

Et cette joie, cet espoir et cet amour vous seront renvoyés. Vous le vivez maintenant à des moments divers dans vos méditations et dans votre vie. Vous serez tous très embarrassés par la réponse que vous recevrez. Ce que vous entreprenez n'est pas une mince affaire. Alors permettez au processus de continuer. Si vous vous sentez bloqué à un point particulier en purifiant ou en libérant vos émotions, faites appel à nous pour une aide supplémentaire. Et suivez votre guidance.

Ce n'est pas le moment maintenant de vous retenir de guérir. Il est temps de guérir. Encore une fois vous n'avez pas besoin d'atteindre la perfection. Le processus aura lieu. Nous cherchons seulement à le rendre plus conscient, plus facile et sans heurt. : Nous espérons rendre le résultat final plus magnifique encore. Les honneurs vous seront rendus à tous. Plus vous accomplissez de travail maintenant, plus vous recevrez d'honneurs et plus vous aurez d'opportunités. Vous êtes tous des esprits libres et vous désirez avoir de nombreuses options dans la vie. Continuez ce programme et vous aurez beaucoup de choses entre lesquelles choisir. Nous vous aimons tant. Ce que vous avez besoin de faire c'est puiser dans notre amour pour vous. Cela vous montrera comment vous aimer vous-même.

Beaucoup d'entre vous ont oublié ou ont limité leur expression de l'amour de soi. Peut-être vous sentez-vous coupable de vous aimer trop. Peut-être pensez-vous que ce n'est pas bien ou que c'est égoïste. Voyez-vous, il y a tant de façon dont vous vous limitez. Je vous le demande, pouvez-vous renoncer à toutes vos idées et devenir comme un petit enfant? Simple et direct. Appelez ce que vous désirez. Vous ne devez pas vous demander si vous méritez de le vivre. Un enfant demande simplement ce qu'il désire. N'ayez pas peur d'exagérer. Vous ne pouvez pas exagérer en ce moment. Vous êtes tous encore trop conservateurs.

Puisque vous êtes la bande la plus délirante que nous pouvons trouver et en dépit du fait que vous ayez grand besoin de réparation, nous avons décidé de nous lancer dans l'aventure avec vous. Je plaisante. Vous êtes tous des êtres magnifiques. Très rayonnants. Vous ne vous voyez pas comme nous vous voyons. Mais si vous le pouviez, alors quatre vingt dix pour cent de vos problèmes seraient résolus. Car quatre vingt dix pour cent de vos problèmes viennent de vos propres croyances et de vos jugements à l'égard de vous-même. II est maintenant temps d'oublier le passé.

Oubliez tout ce que vous avez fait dans le passé. Vous êtes tous pardonnés, tous vos horribles crimes. Tout ce que vous avez fait dans le passé, vous l'avez fait en ayant le sentiment que c'était la chose à faire. Vous êtes tous des êtres honorables.

Maintenant les vannes s'ouvrent, et ce que nous vous demandons, c'est de vous tenir face au courant et d'être les premiers à être noyés dans l'amour.

Beaucoup d'autres suivront. La planète tout entière va devenir une planète d'amour. II n'y aura plus un être sur cette planète à ne pas avoir le coeur ouvert. Pour le moment nombreux sont ceux qui vous ont nourri avec la mauvaise programmation qui dit que vous méritiez moins. Et ils ont essayé - de par leur propre ignorance et leur besoin de dominer - de vous maintenir, vous et d'autres êtres innocents, vers le bas et de vous empêcher de vivre ce à quoi votre naissance vous donne droit. C'est donc à vous d'être parmi les premiers, d'être des exemples. Il s'agit peut-être seulement de vous promener avec un sourire sur le visage et une lumière dans vos yeux. Ce sourire et cette lumière augmenteront de façon spectaculaire quand vous aurez fait le saut. Alors aimez-vous comme nous vous aimons.

Nous allons tous prendre des vacances ensemble ce soir. Vous méritez d'être perpétuellement en vacances et c'est dans cette direction que vous allez. Ce n'est pas irresponsable. II est irresponsable de vous retenir de le faire. Vous retenir, c'est retenir l'humanité. Car vous êtes le canal qui apporte le message des vacances permanentes à tous ceux qui sont encore en train de s'échiner au travail.

Voyez-vous, il y a une grande joie dans ce message. Vous recevrez une réponse favorable. Il y aura quelques irréductibles qui refuseront et qui préféreront travailler sans relâche. Vous leur permettrez de le faire. Mais la plupart sont comme des enfants et désirent liberté et amour. Ce sont ceux que vous atteindrez et avec qui vous prendrez contact.


C'est le moment de notre méditation. C'est la meilleure partie. C'est la partie que j'attendais.
C'est le moment des vacances. Détendez-vous et respirez.


SANANDA


_________________
avatar
Tchoung Fou
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 232
Age : 62
Contrée : GUISE (AISNE)
Arts & métiers : Infirmier
Disposition de l'Esprit : Spiritualité, Mes petits animaux
Date d'inscription : 10/09/2007

Re: Mes Lectures

Message par Tchoung Fou le Lun 01 Oct 2007, 21:15

MEDITATION CHAKRAS


C'est le moment de notre méditation. C'est la meilleure partie. C'est la partie que j'attendais.
C'est le moment des vacances. Détendez-vous et respirez.



Toutes vos préoccupations, votre situation et votre travail émotionnels vont s'évanouir. Sinon ce soir, du moins dans un futur proche. Je vous demande de les laisser derrière vous et de vous concentrer, dans l'instant présent, sur ce que vous faites ici et maintenant. Faites-nous confiance pour prendre soin de vous sur tous ces sujets. Nous prenons soin de toutes vos questions sans réponses. Nous allons aller dans notre sanctuaire intérieur :

Imaginez une pyramide de pierre assez grande pour que vous puissiez entrer par la porte. Vous passez la porte. Vous entrez dans une petite pièce où se trouve un siège pour vous y asseoir. Il y a un petit peu de lumière qui filtre d'en haut, juste assez pour que vous y voyiez et que vous vous sentiez à l'aise. Mettez-vous à l'aise. C'est votre sanctuaire intérieur. II est isolé des vibrations du monde. Il est isolé des vibrations et de toute la négativité de la réalité de la troisième dimension. Dans cet espace, il y a seulement votre respiration, votre Soi supérieur et moi même. Nous allons faire descendre la pyramide de lumière et la superposer à la pyramide de pierre.

Vous pouvez commencer à faire l'expérience de votre corps de lumière sous la forme d'une pyramide de lumière, aux dimensions exactes de la pyramide dans laquelle vous êtes. Elle va se superposer à votre pyramide de pierre. Laissez-la descendre à un rythme qui soit confortable jusqu'à ce qu'elle vous encercle complément. Si vous avez du mal à visualiser - peut-être êtes-vous plus un sensitif qu'un visuel - il n'y a pas de mal à ça. Simplement respirez, méditez et ressentez. Imaginez-en la sensation. Ressentez l'activation du corps de lumière tandis qu'il vous entoure, vous êtes complètement à l'intérieur. Maintenant vous êtes isolé à l'intérieur de cet espace. Nous allons maintenant faire un petit voyage dans notre véhicule Merkabah via l'imagination et le corps éthérique. Vous n'avez qu'à rester détendu et à respirer. Nous partons en vacances. Tandis que vous méditez nous sommes transportés. Si vous désirez une intensification de l'expérience de votre corps de lumière, vous pouvez la demander et cela vous sera apporté. Nous nous déplaçons entre les dimensions.
Vous pouvez avoir la sensation d'être assis ici, mais vous êtes aussi en train de voyager.

Vous pouvez avoir le sentiment de vous poser maintenant. Vous atterrissez si l'on peut dire. C'est comme si vous aviez volé dans les airs et atterri. Et la porte est directement en face de vous dans le côté de la pyramide. Vous pouvez vous lever et vous visualiser en train d'avancer. Vous passez la porte et vous vous trouvez sur une île magnifique, une belle île du sud pacifique. C'est un lieu de vacances juste pour vous. Vous avez votre île personnelle. C'est une île petite mais belle, juste pour vous. Elle vous semble si belle. L'air est à une température parfaite. La lumière est très belle. L'océan est d'un beau bleu. Le ciel est bleu. Nous allons passer un peu de temps sur cette île. C'est une île de guérison et d'équilibre où vous pouvez aller chaque fois que vous en éprouvez le besoin.

Donc, alors que vous sortez de votre pyramide et marchez vers la plage, vous remarquez que cette île a une caractéristique unique, différente de ce que vous aviez connu auparavant. La plage de cette île est jonchée de cristaux. Tandis que vous avancez sur la plage, vous voyez ces beaux cristaux de quartz clair Vous pouvez les sentir avec vos pieds nus tandis que vous marchez sur la plage.

Vous les sentez sous vos pieds comme ils disparaissent sous le bel océan bleu.
Vous pouvez marcher dans l'eau et la sentir sur vos pieds. Vous pouvez vous tenir debout dans l'eau. Vous pouvez explorer ces impressions. Tandis que vous le faites, vous commencez à être curieux de votre situation, vous vous demandez où vous êtes, et vous décidez d'explorer. Vous souhaitez faire le tour de l'île, vous aventurer le long de la plage. Tandis que vous commencez à marcher le long du rivage, vous remarquez que la plage de pierre change de couleur.

Elle devient une belle plage noire d'obsidienne. Vous marchez dessus. Vous sentez ces pierres. Vous pouvez vous asseoir dessus, Vous pouvez marcher dans l'eau, ramasser les pierres et les toucher Vous pouvez vous allonger dessus avec vos jambes dans l'eau. Vous pouvez vous en imprégner de la façon que vous désirez. Tandis que vous le faites, tandis que vous prenez contact avec cette partie de la plage d'obsidienne, votre premier chakra est ouvert et purifié.

Vous sentez une énergie de guérison. Vous éprouvez une sensation de libération et de détente dans votre premier chakra. C'est un sentiment de sécurité, d'enracinement et de connexion avec la Terre et l'énergie des pierres noires.

Après avoir expérimenté cela pendant un moment, vous vous sentez à nouveau curieux et vous continuez à marcher. Vous arrivez à une section de la plage composée de pierres rouge sombre. Elle est jonchée de beaux grenats Vous prenez plaisir au jeu de l'eau sur les pierres, et à la sensation de vos pieds qui prennent contact avec elles. Elles sont d'une belle couleur qui vous attire.

Vous pouvez souhaiter vous asseoir sur la plage, ou vous allonger sur les pierres, ou vous tenir debout et ressentir l'énergie. Tandis que vous le faites, votre deuxième chakra est détendu et ouvert. Vous éprouvez un sentiment de relâchement et de détente tandis que cette énergie travaille en vous et que votre corps l'absorbe. C'est une guérison qui a lieu. C'est un relâchement de toutes les tensions accumulées dans cette partie de votre corps.

A nouveau vous devenez curieux et vous avancez vers la plage suivante. Vous découvrez que c'est une belle plage de citrine d'un doré lumineux. Elle est dorée. Tandis que vous vous imprégnez de cette plage, vous sentez votre troisième chakra s'ouvrir. Vous sentez votre centre de pouvoir se détendre. Vous sentez la belle énergie de guérison pénétrer et s'élever dans votre corps.

Vous sentez cette énergie équilibrer vos chakras inférieurs dans un parfait alignement et un parfait équilibre. Toute tension est évacuée. Nous passons à la plage suivante. Elle est d'un beau quartz rose, d'une couleur rosée. Ce sont de beaux quartzs roses transparents, plus transparents qu'aucun de ceux que vous ayez vus. Tandis que vous posez vos pieds nus sur cette partie de la plage, vous sentez votre coeur s'ouvrir Vous sentez une expansion et un amour d'une grande profondeur circuler dans tout votre corps en partant de votre coeur. II s'écoule de votre coeur et circule à travers les chakras inférieurs, jusque dans les pierres et dans la Terre. Toute tension est ôtée de votre centre cardiaque. Une grande expansion se produit Il y a beaucoup de relaxation. C'est un sentiment d'amour, d'acceptation inconditionnelle et de confiance, un sentiment d'être nourri. Vous voyez que vous pouvez vous détendre complètement dans cette confiance et cet amour. Vous pouvez abandonner toute peur et tout souci et savoir que vous êtes Un, que vous êtes aimé et choyé.

Quand vous commencez à marcher à nouveau, vous vous sentez très libre et très détendu. Vous flottez presque lorsque vous arrivez sur la plage suivante, qui est constituée de belles pierres bleues. Elles ont la couleur du lapis-lazuli. La couleur est riche et profonde. Tandis que vous vous imprégnez de cette plage, vous sentez votre chakra laryngé s'ouvrir Vous sentez toutes les tensions dans votre gorge se détendre et s'évacuer. Vous vous sentez en alignement avec votre coeur et avec tous vos chakras. Vous sentez le lien entre le chakra du coeur et celui de la gorge, qui vous rend votre liberté d'expression. Et vous pouvez sentir l'énergie de la lumière bleue de ces pierres entourer votre gorge. Elle apporte expansion et détente.

Vous arrivez sur la plage suivante. C'est une plage de belles améthystes. Elles sont d'un violet et d'un pourpre profonds. La plage vous apparaît particulièrement belle et vous désirez vous y asseoir et sentir l'eau à vos pieds. Tandis que vous le faites, vous sentez l'activation et l'ouverture de votre troisième oeil. Vous pouvez voir la lumière en vous. Vous pouvez sentir cette belle lumière scintillante venir à vous par vagues. Tout comme les vagues de la mer violette caressent vos pieds, vous pouvez sentir les vagues de lumière. Votre centre du troisième oeil est purifié. Il est ouvert et relié aux chakras de votre coeur et de votre gorge dans un alignement et un équilibre parfaits. Maintenant, alors que vous avancez sur la plage, vous vous apercevez que vous avez fait le tour de l'île, en revenant à la plage de quartz clair.

Votre expérience de cette plage est maintenant accentuée par l'ouverture de votre chakra coronal. Tandis que vous vous tenez debout ou assis sur ces pierres, vous sentez l'alignement complet de l'énergie lumineuse passer à travers votre couronne, à travers le sommet de votre tête, à travers tous vos chakras et vous apporter une sensation de relaxation totalement équilibrée et alignée. Il n'y a plus de tension dans vos chakras ou dans votre corps émotionnel Vous respirez simplement et vous ressentez cet équilibre et cette santé.

Maintenant, je dirige votre attention à nouveau sur vos pas. Suivez vos propres traces sur le sable en direction de votre pyramide véhicule. Sachez que vous pouvez faire ce voyage chaque fois que vous le désirez, en particulier quand vous ressentez le besoin d'un rééquilibrage ou d'une guérison émotionnelle.

Quand vous éprouvez le besoin de vacances, vous avez des réservations. Alors sachez en quittant cette île que vous prouvez y revenir à tout moment. Vous pouvez y retourner, l'explorer et passer autant de temps que vous le souhaitez sur n'importe laquelle de ces plages. Car maintenant il est temps de regagner votre pyramide et de vous asseoir. Sentez la porte se fermer. Vous êtes à nouveau entouré de la belle lumière brillante. Laissez la pyramide de lumière descendre autour de vous. Au moment où la pyramide de lumière s'aligne parfaitement avec votre pyramide de pierre, vous êtes prêt à revenir. Respirez simplement et vous serez transporté à nouveau.

Alors je vous le dis, mes chers Uns, c'est votre île d'amour. Vous pouvez entrer dans le sanctuaire de votre pyramide de lumière et faire le voyage au sanctuaire de votre île d'amour n'importe quand. L'équilibre accompli de cette façon a un grand pouvoir de guérison pour votre corps émotionnel et vous aligne.

Maintenant votre pyramide se pose sur Terre. Vous réintégrer votre corps physique, cependant vous ressentez encore ce bel équilibre, cette détente, et cette ouverture. Vous avez offert ceci comme un cadeau à vos corps au cours de votre voyage. Vous pouvez rester en méditation pendant que votre pyramide s'élève et repart d'où elle vient.


C'est donc avec une grande joie que je vous remercie ce soir pour votre participation très active. Nous avons fait appel à vous pour que vous utilisiez votre visualisation, votre mental et votre conscience un petit peu plus activement ce soir. Mais les résultats ont été un grand succès. En fait je connais une extrême béatitude à être dans vos auras en ce moment. Alors aimez-vous, et par-dessus tout, laissez faire, acceptez, faites confiance. Vous traversez une expérience incroyable, une transformation incroyable. Vous réussirez. Nous n'avons pas encore perdu une seule Semence d'Étoile au cours de tout notre travail. Appréciez le processus. Appréciez la merveilleuse expérience de la méditation. Je vous en prie faites appel à moi chaque fois que vous ressentez le besoin d'un supplément de Guérison pour votre corps émotionnel, ou dans le lâcher prise. Je vous assisterai avec tous les moyens qui me sont permis.


SANANDA


_________________
avatar
Tchoung Fou
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 232
Age : 62
Contrée : GUISE (AISNE)
Arts & métiers : Infirmier
Disposition de l'Esprit : Spiritualité, Mes petits animaux
Date d'inscription : 10/09/2007

Re: Mes Lectures

Message par Tchoung Fou le Mer 24 Oct 2007, 17:36

Voici encore un extrait du livre "Conversations avec Dieu", dialogue en réponse à la question : Comment et à qui Dieu s'adresse ?

Peut-être aurons-nous là une nouvelle compréhension de Qui est Dieu ? Peut-être...
Utilisez votre discernement.


Comment et à qui Dieu s'adresse...

Conversations avec Dieu
Extrait



Comment Dieu parle-t-il, et à qui ? Lorsque j'ai posée cette question, voici la réponse que j'ai reçue :

Je parle à chacun. Tout le temps. La question n'est pas : à qui Je parle, mais : qui écoute ?

Intrigué, j'ai demandé à Dieu d'élaborer à ce sujet. Voici ce que Dieu a dit :

Tout d'abord, remplaçons le mot parler par communiquer. C'est un bien meilleur terme, plus riche, plus précis. Lorsque nous essayons de nous parler (Moi à toi, toi à Moi) nous sommes immédiatement contraints par l'incroyable limite des mots. Voilà pourquoi Je ne communique pas seulement en paroles. En réalité, Je le fais rarement. Je communique le plus souvent par le sentiment.

Le sentiment est le langage de l'âme.

Si tu veux savoir ce qui est vrai pour toi en ce qui concerne une chose précise, observe comment tu te sens par rapport à celle-ci.

Les sentiments sont parfois difficiles à découvrir (et souvent même plus difficiles à reconnaître). Mais ta vérité suprême se trouve tapie dans tes sentiments les plus profonds.

Il s'agit d'arriver à ces sentiments. Je te montrerai comment. À nouveau. Si tu le souhaites.

J'ai alors dit à Dieu que je le souhaitais vraiment mais, qu'à présent, je souhaitais encore davantage recevoir une réponse entière et complète à mes questions. Voici ce que Dieu m'a dit :

Je communique aussi par la pensée. La pensée et les sentiments ne sont pas la même chose, même s'ils se produisent parfois en même temps. En communiquant par la pensée, J'utilise souvent des images. C'est pourquoi les pensées sont plus efficaces que les seules paroles, en tant qu'outils de communication.

En plus des sentiments et des pensées, J'utilise également le véhicule de l'expérience pour communiquer intensément.

Finalement, lorsque les sentiments, les pensées et l'expérience échouent, J'utilise des paroles. En vérité, les paroles sont l'outil de communication le moins efficace. C'est l'outil le plus souvent ouvert à l'interprétation, le plus souvent mal compris.

Pourquoi donc ? À cause de la nature des paroles. Les paroles ne sont que des émissions de sons : des bruits qui représentent les sentiments, les pensées et l'expérience. Ce sont des symboles. Des signes. Des insignes. Elles ne sont pas la Vérité. Elles ne sont pas ce qu'elles représentent.

Les paroles peuvent t'aider à comprendre quelque chose. L'expérience te permet de connaître. Cependant, il y a des choses dont tu ne peux faire l'expérience. Je t'ai donc donné d'autres outils de connaissance. On les appelle les sentiments. Et les pensées.

L'ironie suprême, c'est que tu aies accordé autant d'importance à la Parole de Dieu, et si peu à l'expérience.

En fait, tu accordes si peu de valeur à l'expérience que, lorsque ton expérience de Dieu diffère de ce que tu as entendu dire de Dieu, tu écartes automatiquement l'expérience et tu acceptes les paroles, tandis que ce devrait être exactement le contraire.

Ton expérience et tes sentiments à propos de quelque chose représentent ce que tu en sais de manière factuelle et intuitive. Les paroles ne peuvent servir qu'à symboliser ce que tu sais, elles peuvent souvent embrouiller ce que tu sais.

Voilà donc les outils avec lesquels Je communique et, pourtant, ce ne sont pas les méthodes, car les sentiments, les pensées et l'expérience ne viennent pas tous de Moi.

D'autres ont prononcé bien des paroles en Mon nom. Bien des pensées et bien des sentiments ont été parrainés par des causes que Je n'avais pas directement créées. Il en résulte bien des expériences.

Le défi, c'est d'avoir suffisamment de discernement. La difficulté, c'est de connaître la différence entre les messages de Dieu et les données provenant d'autres sources. Cette distinction devient simple lorsqu'on applique une règle de base :

Ta Pensée la Plus Élevée, ta Parole la Plus Claire, ton Sentiment le Plus Magnifique viennent toujours de Moi. Tout le reste provient d'une autre source.

Ce travail de distinction devient alors facile, car même le débutant ne devrait avoir aucune difficulté à identifier ce qu'il y a de Plus Élevée, de Plus Clair et de Plus Magnifique.
Je te donne toutefois les indications suivantes :

La Pensée la Plus Élevée est toujours celle qui renferme la joie. Les Paroles les Plus Claires sont celles qui contiennent la vérité. Le Sentiment le Plus Magnifique est celui que tu appelles amour.

Joie, vérité, amour.

Les trois sont interchangeables et l'un mène toujours aux autres. Peu importe dans quel ordre on les place.

Une fois qu'on a distingué, à l'aide de ces indications, Mes messages de ceux qui proviennent d'une autre source, il ne reste plus qu'à savoir si Mes messages seront entendus.

La plupart ne le sont pas. Certains, parce qu'ils semblent trop beaux pour être vrais, d'autres, parce qu'ils semblent trop difficiles à suivre. Un grand nombre d'entre eux, parce qu'ils sont tout simplement mal compris. La plupart, parce qu'ils ne sont pas reçus.

Mon messager le plus puissant est l'expérience, et même celui-là, tu l'ignores. Surtout celui-là, tu l'ignores.

Ton monde ne serait pas dans son état actuel si tu avais tout simplement été à l'écoute de ton expérience. Puisque tu n'as pas écouté ton expérience, tu continues de la re-vivre, à répétition. Car Mon but ne sera pas contrecarré, ni Ma volonté ignorée. Tu recevras sûrement le message. Tôt ou tard.

Mais Je ne t'y obligerai pas. Je ne te forcerai jamais, car Je t'ai donné un libre arbitre (le pouvoir de faire ce que tu veux) et Je ne te le retirerai jamais.

Ainsi, Je continuerai de t'envoyer les mêmes messages, encore et toujours, à travers les millénaires et dans tous les coins de l'univers que tu occupes. À l'infini, Je t'enverrai Mes messages, jusqu'à ce que tu les aies reçus et accueillis en les considérant comme les tiens.

Mes messages arriveront sous cent formes, à mille moments, sur un million d'années. Si tu écoutes vraiment, tu ne pourras les manquer. Lorsque tu les auras vraiment entendus, tu ne pourras les ignorer. Ainsi, notre communication deviendra sérieuse. Car dans le passé, tu t'es contenté de Me parler, de Me prier, d'intercéder auprès de Moi, de M'implorer. Mais, maintenant, Je peux te répondre, comme d'ailleurs Je suis en train de le faire en ce moment.

Comment puis-je savoir si cette communication provient de Dieu ? Comment savoir si ce n'est pas ma propre imagination ?

Quelle serait la différence ? Ne vois-tu pas qu'il M'est plus facile qu'autrement de travailler à travers ton imagination ? Je t'apporterai exactement les pensées, les paroles ou les sentiments justes, à tout moment, précisément adaptés à l'objectif du moment, par un ou plusieurs procédés.

Tu sauras que ces paroles sont de Moi parce que tout seul, tu n'as jamais parlé aussi clairement. Si tu avais déjà parlé aussi clairement de ces questions, tu ne serais pas en train de m'interroger.

Avec qui Dieu communique-t-Il ? Y a-t-il des gens extraordinaires ? Y a-t-il des moments extraordinaires ?

Tous les gens sont extraordinaires et tous les moments sont précieux. Aucune personne, ni aucun moment, n'est plus extraordinaire qu'un autre. Bien des gens choisissent de croire que Dieu communique par des moyens extraordinaires et seulement avec des gens extraordinaires. Cela enlève à l'ensemble des gens la responsabilité d'entendre Mon message, et surtout de le recevoir (c'est une autre affaire), et cela leur permet de prendre la parole d'un autre dans tous les domaines. Ainsi, tu n'es pas obligé de M'écouter, car tu es d'avis que d'autres M'ont entendu parler de tout et que tu peux toujours les écouter.

Lorsque tu écoutes ce que d'autres gens croient M'avoir entendu dire, cela t'enlève l'obligation de penser.

C'est la principale raison pour laquelle la plupart des gens se détournent des messages que Je leur envoie à un niveau personnel. Si tu reconnais recevoir directement Mes messages, tu es alors responsable de les interpréter. Il est beaucoup plus sécurisant et facile d'accepter l'interprétation des autres (même de ceux qui ont vécu il y a 2000 ans) que de chercher à interpréter le message que tu peux fort bien recevoir en ce moment même.

Mais Je t'invite à une nouvelle forme de communication avec Dieu. Une communication qui va dans les deux sens. En vérité, c'est toi qui M'as invité. Car je suis venu vers toi, sous cette forme, en ce moment, en réponse à ton appel.

Pourquoi certaines personnes, comme le Christ, par exemple, semblent-elles entendre un plus grand nombre de Tes messages que d'autres ?

Parce que certaines personnes veulent écouter. Elles veulent écouter et elles veulent demeurer ouvertes à la communication même lorsqu'elle paraît effrayante, tordue, ou tout à fait erronée.

Nous devons donc écouter Dieu, même lorsque ce qui est dit semble faux ?

Surtout lorsque ça semble faux. Si tu crois avoir raison à propos de tout, pourquoi parler à Dieu ?

Vas-y, conforme-toi à ce que tu sais. Mais remarque que tu as fait cela depuis le début des temps. Et vois dans quel état se trouve le monde. Il est évident que quelque chose t'a échappé. De toute évidence, il y a quelque chose que tu ne comprends pas. Ce que tu comprends vraiment doit te sembler vrai, car " vrai " est un terme que tu utilises pour désigner une chose que tu acceptes. Par conséquent, ce que tu n'as pas saisi t'apparaîtra, au départ, " faux ".

La seule voie utile à cet égard, c'est de te demander " Qu'arriverait-il si tout ce qui me semble " faux " était en fait " vrai " ? " Tous les grands scientifiques savent cela. Lorsque son travail n'aboutit nulle part, un scientifique écarte toutes ses suppositions et recommence. Toutes les grandes découvertes proviennent d'une volonté et d'une capacité de ne pas avoir raison. Et c'est ce qu'il te faut à présent.

Tu ne pourras connaître Dieu que lorsque tu cesseras de te dire que tu connais déjà Dieu. Tu ne pourras entendre Dieu que lorsque tu cesseras de croire que tu as déjà entendu Dieu.

Je ne pourrai te dire Ma vérité que lorsque tu cesseras de Me dire la tienne.



Neale Donald WALSCH
Existe en Livre de Poche et aux éditions Ariane


_________________

Contenu sponsorisé

Re: Mes Lectures

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Lun 16 Juil 2018, 22:08