Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Etudes, Pratiques & Compassion.



Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la Vérité Expérimentée

...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» A quoi se résume la totalité des enseignements du Bouddha
Hier à 23:50 par Disciple laïc

» La naissance du bouddhisme
Hier à 13:22 par Disciple laïc

» La métamatière et les créations
Hier à 11:19 par tindzin

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Lun 22 Jan 2018, 22:43 par manila

» Dhammapada
Lun 22 Jan 2018, 21:27 par vaygas

» QUE LA PAIX VOUS ACCOMPAGNE !
Lun 22 Jan 2018, 14:20 par manila

» "Phase noire"
Dim 21 Jan 2018, 11:39 par tindzin

» Le tibétain?
Sam 20 Jan 2018, 23:49 par Jinpa Datso

» Si c’est ceci, ceci doit être cela
Ven 19 Jan 2018, 16:41 par tindzin

» Quel est le point de vue du bouddhisme sur le problème de la Birmanie ?
Ven 19 Jan 2018, 13:34 par Disciple laïc

» La grande richesse de la tradition zen – Parties 1 et 2
Mer 17 Jan 2018, 18:19 par Disciple laïc

» Ressentir rigpa, La nature de l'esprit
Lun 15 Jan 2018, 23:24 par Akana

» Offrir une pratique pour quelqu'un
Lun 15 Jan 2018, 20:35 par Disciple laïc

» ne nous sommes nous pas tous trompé au sujet de la vérité sur la spiritualité ?
Dim 14 Jan 2018, 07:56 par Disciple laïc

» Comment contrer certaines émotions négatives ?
Sam 13 Jan 2018, 21:59 par Ortho

» Le pervers narcissique et la spiritualité
Sam 13 Jan 2018, 19:49 par manila

» Pratique de Tchenrezi
Jeu 11 Jan 2018, 21:38 par Ortho

» N'ayez aucune fierté à pratiquer. Ni aucune honte.
Lun 08 Jan 2018, 16:39 par Disciple laïc

» Vivre en centre spirituel
Dim 07 Jan 2018, 12:32 par TantraVida

» Le bouddhisme en occident
Ven 05 Jan 2018, 14:39 par Disciple laïc

» Le centre bouddhiste Karma Ling a brûlé
Ven 05 Jan 2018, 12:01 par manila

» Présentation de Yo
Jeu 04 Jan 2018, 16:14 par Yo Prodrive

» Présentation Neisha
Jeu 04 Jan 2018, 15:51 par Karma Trindal

» Présentation de "Renaissance"
Jeu 04 Jan 2018, 15:50 par Karma Trindal

» bonjour à tous!
Jeu 04 Jan 2018, 15:48 par Karma Trindal

» Présentation Tsultrim Yeunten
Jeu 04 Jan 2018, 15:47 par Karma Trindal

» Besoin de conseils (livres pour débutants)
Jeu 04 Jan 2018, 15:24 par Karma Trindal

» Venir en aide à soi-même ?
Jeu 04 Jan 2018, 15:20 par Karma Trindal

» Une piste, comment répondre à une personne énonçant une vue fausse
Jeu 04 Jan 2018, 13:22 par Karma Trindal

» L'Arbre des Refuges: Nettoyage du Nouvel An
Jeu 04 Jan 2018, 13:12 par Karma Trindal

» Pourquoi devenir moine ou nonne ?
Jeu 04 Jan 2018, 11:29 par manila

» Rencontre en cercle inter-tradition
Jeu 04 Jan 2018, 09:31 par Pema Gyaltshen

» Les enseignements du Vénérable K. Sri Dhammananda
Lun 01 Jan 2018, 18:21 par Disciple laïc

» Les enseignements de maître Sheng Yen
Lun 01 Jan 2018, 18:03 par Disciple laïc

» Toute l'équipe de L'Arbre des Refuges vous souhaite une bonne année 2018!
Lun 01 Jan 2018, 13:24 par manila

»  Actualités du Bouddhisme dans le monde: Le maître tibétain Sogyal Rinpoché disgrâcié
Dim 31 Déc 2017, 23:36 par Disciple laïc

» L'Arbre des Refuges sur Facebook
Sam 30 Déc 2017, 14:41 par Karma Trindal

» Question sur le karma
Ven 29 Déc 2017, 16:54 par Ortho

» Les mantras peuvent guérier les maladies, etc.. ?
Jeu 28 Déc 2017, 15:40 par Ortho

» L'EXERCICE
Jeu 28 Déc 2017, 13:42 par tindzin

» Atteindre rigpa par la base
Mer 27 Déc 2017, 13:41 par tindzin

» L'intuition vient de me dicter une question
Mar 26 Déc 2017, 14:26 par tindzin

» Sem et Rigpa, les deux faces de la même pièces
Lun 25 Déc 2017, 23:23 par tindzin

» Le Singe
Lun 25 Déc 2017, 02:38 par manila

» Le Cochon
Dim 24 Déc 2017, 23:47 par petit_caillou

» Le Serpent
Dim 24 Déc 2017, 22:27 par petit_caillou

» Le Tigre
Dim 24 Déc 2017, 22:06 par petit_caillou

» Le Chien
Dim 24 Déc 2017, 21:41 par petit_caillou

» La Chèvre (ou Mouton)
Dim 24 Déc 2017, 21:13 par petit_caillou

» Matthieu Ricard : un demi-siècle dans l'Himalaya 1/2 et 2/2
Dim 24 Déc 2017, 10:03 par Disciple laïc

» Le Dragon
Dim 24 Déc 2017, 00:18 par petit_caillou

» Le Buffle
Sam 23 Déc 2017, 22:53 par petit_caillou

» Le Coq
Sam 23 Déc 2017, 22:22 par petit_caillou

» Le Cheval
Sam 23 Déc 2017, 21:39 par petit_caillou

» Le Lapin (ou Chat)
Sam 23 Déc 2017, 21:15 par petit_caillou

» Le Rat
Sam 23 Déc 2017, 20:47 par petit_caillou

» Pour les menus de Noël, le Faux Gras
Mer 20 Déc 2017, 16:15 par Karma Yéshé

» La Vue Juste - une définition
Mer 20 Déc 2017, 13:01 par Yeshé Kunga

» Hommage à un petit coeur sous un blouson de cuir
Mar 19 Déc 2017, 12:15 par manila

» Accident Pyrénées orientales
Mar 19 Déc 2017, 12:03 par Disciple laïc

» Is there only one true religion?
Mar 19 Déc 2017, 11:26 par Disciple laïc

» Confessions of a Buddhist Atheist
Lun 18 Déc 2017, 06:36 par Disciple laïc

» Patique de la pleine conscience des oreilles
Jeu 14 Déc 2017, 18:13 par Disciple laïc

» L'esprit d'eveil
Mar 12 Déc 2017, 18:25 par tindzin

» L'homme n'est pas notre ennemi
Lun 11 Déc 2017, 13:48 par manila

» Aoyama Roshi, la vie d’une nonne zen – 1ère et 2ème partie
Dim 10 Déc 2017, 09:51 par Disciple laïc

» Le bien, le mal et le corps du Dharma
Jeu 07 Déc 2017, 15:16 par Disciple laïc

» Eloge du bon sens dans la quête du sens
Mer 06 Déc 2017, 13:07 par tindzin

» Nature du Samsara
Mer 06 Déc 2017, 12:20 par tindzin

» Buddhist Nun Speaks After 45 Years of Solitary Retreat
Mar 05 Déc 2017, 17:46 par manila

» From US Marine to Zen Monk
Mar 05 Déc 2017, 16:42 par Disciple laïc

» Es-ce que la ré-cognition est-elle possible?
Mar 05 Déc 2017, 01:45 par tindzin

» Esprit du Bouthan
Lun 04 Déc 2017, 13:49 par Akana

» sagesse bouddhiste , la marche inspirante
Sam 02 Déc 2017, 07:29 par Karma Yéshé

» Nous sommes remplis de violence
Mer 29 Nov 2017, 10:04 par Karma Tsultrim Jyurmé

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 25 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 25 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 93771 messages dans 10885 sujets

Nous avons 4126 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est philreg

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7426)
 
Karma Trindal (6807)
 
petit_caillou (4729)
 
manila (4633)
 
Karma Döndrup Tsetso (3457)
 
karma djinpa gyamtso (3386)
 
MionaZen (3353)
 
Karma Yéshé (2776)
 
Karma Yönten Dolma (2311)
 
vaygas (2110)
 

Petit frère, fils spirituel ou le début de mon itinéraire

Partagez
avatar
Linford
Membre confirmé
Membre confirmé

Masculin
Nombre de messages : 46
Age : 32
Contrée : Paris (France)
Disposition de l'Esprit : Vivre simplement
Date d'inscription : 27/06/2007

Petit frère, fils spirituel ou le début de mon itinéraire

Message par Linford le Ven 19 Oct 2007, 23:05



Bonjour à tous chers membres de l'arbre,

Je me présente, originellement je m’appelle Stéphane mais, appelez-moi Linford.

Je vous écris à vous car je sais qu’ici des réponses éclaterons et que bien évidemment du partage il y aura. Partagez ces multiples connaissances sur le thé, magnifique expérience que celle du partage, mais laissez-moi vous parler, à vous, de mon histoire de partage mais aussi de tendresse et d’amitié fraternelle...

Depuis quelques 7 ans que je pratique le thé, en étant passer par diverses « branches », les sachets, les infusions rapides, et dernièrement depuis 5 ans, l’infusion des feuilles, je ne cesse d’être étonné par la diversité de cette plante divinement bienfaisante. L’infusion des feuilles, l’esprit du thé, le respect de certaines règles, le cheminement sur la Voie finalement...

Et puis un jour on rencontre une personne avec qui on se lie d’amitié, puis chaque jour que le soleil éclaire, on se laisse tenter : « Veux-tu que demain je vienne te chercher à l’école ? », et quand à ce moment précis on vous répond oui, votre coeur bascule, se sont vos illusions qui deviennent réelle, votre « désir » le plus profond qui devient concret. Une réponse qui dans ma vie, de la part de cet enfant de 9 ans (et moi qui en avait 18 tout juste) à fait passer de l’impalpable et l’improbable au stade concret, réel et rationnel, mon envie d’avoir un petit frère (que j’ai depuis mes 12 ans envie d’avoir !).

Et puis le lendemain, je vais le chercher à son école, comme convenu... Et là je ne m’attendais pas du tout à çà, dès qu’il m’a vu il a eu un sourire qu’il est impossible de d’écrire par des mots, uniquement visible sur le visage des enfants, cela confirmait bien qu’il y avait de la fraternité entre-nous. Ce petit que j’allais chercher à l’école, je jouais avec (baby-sitting gratuit ou bien moment de retrouvailles avec l’enfant qui sommeille en moi depuis toujours ?), je discutais avec et lorsque le soir venu, nous devions nous quitter, c’était aussi un moment magique, car ont se disaient au revoir dans sa langue, on se faisait un signe de la main, et au fur et à mesure que je m’éloignais je disais encore au revoir et lui aussi, ce fût au dernier qui aurais entendu l’autre qui aurait « perdu » ou plutôt n’aurais pas « gagné »...

Et puis un jour tout bascule, justement, il découvre que j’adore le thé, il viens avec moi au « Chinois » du coin, il me regarde inspecter vigoureusement les origines de ce thé (bon marché mais pas toujours bonne qualité), il est intrigué, tout comme moi je le suis lorsqu’il est dans mes bras et qu’il ne dit aucun mot, mais j’ai trouvé la réponse, il retrouvait en ces moments, intense de tendresse mais aussi de fraternité, la présence de son père qui était encore dans son pays...

Au parc, un jour, j’avais pris une thermos d’eau chaude, deux bols et le bon dosage de feuilles de thé au jasmin pour deux. J’avais pris deux bols car il voulait y goûter, je prépare la chose, infusion non amer, parfum délicat qui vient chatouiller vos sens mais aussi ceux de « mon ptit frère » qui me dis je bois en premier... Le ptit bout d’humain qui est l’être humain qui représente beaucoup pour moi même encore aujourd’hui, à savoir mon petit frère que je n’ai pas (depuis mes 12 ans que j’en rêve !), me dis, c’est très bon mais il faudrait du sucre car c’est trop fort pour moi. Et il me tendit le bol et je bu à sa suite... Peu de temps après j’ai lu le livre de Mr. Yasushi Inoué : « Le maître de thé », je me suis dis : « Tient sans le savoir j’ai bu le thé avec Rahim « à la toyo ». Boire le thé à deux se dit aussi : boire en communion.

Et nous venions au parc et je diminuais la dose de sucre jusqu’à ce qu’il en boive sans et l’apprécie tel quel, oui je voulais qu’il connaissent le vrai goût du thé, un excellent jasmin chung hao (le meilleur thé au jasmin que j’ai déguster jusqu’à présent !), Malheureusement j’ai déménagé à présent, je ne suis plus en Région Parisienne, près de lui, près de mon « ptit frère ».

Je ne vais quand même pas répudier la vie pour cela, il m’a apprit beaucoup cet enfant, des choses sur la vie, des questions essentielles sur les autres et même un enseignement digne d’un grand maître sur moi-même. Je suis une personne tout ce qui peut paraître de plus normal à la lumière du jour et sous le toit du ciel ou d’une classe, mais hors contexte, je suis pas pareil.

Je suis un libre-penseur, pratiquant du thé, j’adore les enfants, les adolescents et les gens, c’est une de mes seules raisons de vivre, mes projets sont résolument pour les autres, je n’ai pas de projet dans ma vie qui me concerne juste moi, pratiquer le thé, méditer et tout ce qui s’en suit de ma vie spirituelle, mais ma vie active sera pas seulement pour moi, elle sera pour les autres, j’ai souvent entendu dire à mon sujet que j’avais un grand potentiel pour certaines choses, quitte à avoir un grand potentiel, il est totalement libre de ma part que de le mettre aux services de ceux qui me sont les plus chers, à savoir les enfants et mes proches.

Trèvess d’enfantillage par messages pour vous, j’arrête de vous bassiner avec cette passion dévorante qui fait que le seul métier qui m’intéresse sont ceux de l'accompagnement/aide aux personnes du genre aide-soignant, animateur, travailleur familial !

Si un jour vous entendez parler de moi, le meilleur conseil que je puisse vous donner, c’est de venir partager un thé avec moi...

...A bientôt...

Mes amithéiers,

De la part d’un doux mystique et tendre rêveur ayant ses idées enracinés dans la terre et la tête bien haut dans le ciel,

P.S : Je tente de l’expliquer aussi par le biais de l’histoire, mon attachement à ces petits êtres qui sont tous des grands maîtres en eux ! Mais peu de gens les voient ainsi, moi je peux en témoigner avec tout ce que mon ptit frère m'a apprit, voilà... Merci à tous ceux petits maîtres ignorants de leurs sagesse !
avatar
Invité
Invité

Re: Petit frère, fils spirituel ou le début de mon itinéraire

Message par Invité le Ven 19 Oct 2007, 23:17

flo a inventé le terme de soeuramie,
j'ai enchainé avec les frèramis
voilà lindfort aves des amithéiers
l'arbre invite dons les personnes aux néologismes?

remarquons quand mêmes que tous tournent autour de l'amitié
que nous retrouvons dans cette histoire vécue et dans l'arbre

l'amitié vraie et universelles sans idées-poisons derrière la tête
avatar
Linford
Membre confirmé
Membre confirmé

Masculin
Nombre de messages : 46
Age : 32
Contrée : Paris (France)
Disposition de l'Esprit : Vivre simplement
Date d'inscription : 27/06/2007

Re: Petit frère, fils spirituel ou le début de mon itinéraire

Message par Linford le Ven 19 Oct 2007, 23:22

Ah j'ai fait un texte sur l'amitié fraternelle, un essai encore. Je vais peut-être vou sen faire par ^^

Depuis mes 16 ans, l'époque où je me suis enfermé sur moi comme une coquille cherchant désespéremment sa perle à l'intérieur du vide qu'elle contient, j'ai analysé les relations et les interactions entres les Humains. J'analyse toujours, j'expérimente, j'adore ça.


_________________
Abdel Hamîd
"Quiconque n'offre point sa vie à la recherche de la Vérité échouera sur les rives du continent des doutes. Explores ta vie comme un géographe explorerait un nouveau monde. Vois avec les yeux de la découverte et sois émerveiller de ce qui t'entoure."

Contenu sponsorisé

Re: Petit frère, fils spirituel ou le début de mon itinéraire

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mer 24 Jan 2018, 10:06