Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Etudes, Pratiques & Compassion.



Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la Vérité Expérimentée

...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Aumônerie bouddhiste
Aujourd'hui à 19:21 par Disciple laïc

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Aujourd'hui à 12:53 par manila

» Dhammapada
Aujourd'hui à 12:47 par vaygas

» QUE LA PAIX VOUS ACCOMPAGNE !
Aujourd'hui à 11:28 par manila

» La Mort selon les bouddhistes
Hier à 22:29 par Ortho

» Bonjour tout le monde!
Hier à 18:05 par manila

» le rêve dans le bouddhisme
Hier à 18:01 par Vyathita

» Que penser de la méditation coupée de ses racines ?
Hier à 16:26 par Pema Gyaltshen

» Je n'arrive plus à croire en mes rêves
Hier à 08:54 par Karma Tsultrim Jyurmé

» La loi de causalité
Dim 22 Avr 2018, 20:40 par Disciple laïc

» Les enfants du Goulag
Dim 22 Avr 2018, 20:11 par Disciple laïc

» C'est tous ce qu'il y a à savoir
Dim 22 Avr 2018, 13:31 par manila

» Khandro Rimpoché
Sam 21 Avr 2018, 20:47 par manila

» Kyabdjé Dudjom Rinpoché: Le Miroir qui révèle ce qu'il faut adopter et ce qu'il faut abandonner
Ven 20 Avr 2018, 19:31 par manila

» Présentation rom5991
Jeu 19 Avr 2018, 22:12 par rom5991

» Un bon critère pour savoir ou nous en sommes
Jeu 19 Avr 2018, 16:04 par manila

» Shantidéva (687-763)
Mar 17 Avr 2018, 21:34 par Disciple laïc

» L'illusion du temps
Mar 17 Avr 2018, 18:49 par Disciple laïc

» Le désir sensuel/sexuel et les filles de Mara
Mar 17 Avr 2018, 16:43 par Ortho

» L’art de la méditation
Mar 17 Avr 2018, 09:34 par Disciple laïc

» Présentation d'une petite nouvelle
Lun 16 Avr 2018, 20:27 par vaygas

» La jalousie, l'envie, des idées pour soigner ce poison?
Lun 16 Avr 2018, 15:25 par Disciple laïc

»  Un traducteur et un ami est mort , Frans Goetghebeur
Lun 16 Avr 2018, 10:11 par Disciple laïc

» Le monde de la compassion existe
Lun 16 Avr 2018, 10:10 par Disciple laïc

» Y a t'il un point commun entre Nikola Tesla, les autres scientifiques, Holywood et les Maîtres bouddhistes ?
Lun 16 Avr 2018, 08:55 par tindzin

» A ceux qui fréquentent Karma Samye Dzong (Bruxelles)
Sam 14 Avr 2018, 18:01 par manila

» Me revoici
Sam 14 Avr 2018, 13:27 par Cris87

» Le syndrome d'hubris: pouvoir et démesure
Sam 14 Avr 2018, 11:55 par manila

» Le bouddhisme et la science
Ven 13 Avr 2018, 19:50 par manila

» Les enseignements du Vénérable K. Sri Dhammananda
Ven 13 Avr 2018, 19:15 par Disciple laïc

» Le bouddhisme zen "Rinzaï" au Japon
Ven 13 Avr 2018, 18:54 par Disciple laïc

» Bonjour tout le monde
Ven 13 Avr 2018, 13:13 par vaygas

» Comment réussir à surmonter une déception
Ven 13 Avr 2018, 12:42 par Disciple laïc

» Point utile sur le Village des Pruniers
Ven 13 Avr 2018, 12:15 par Disciple laïc

» C'est quoi être "bouddhiste" ?
Ven 13 Avr 2018, 11:32 par manila

» Le Complexe de Dieu
Ven 13 Avr 2018, 10:54 par petit_caillou

» Film "Le Vénérable W."
Jeu 12 Avr 2018, 18:44 par Akana

» C'est un au revoir
Mer 11 Avr 2018, 15:31 par Karma Tsultrim Jyurmé

» Question sur les "vies antérieures"
Lun 09 Avr 2018, 23:00 par Ortho

» Bibliothèque multi-médias: La Cité interdite révélée
Lun 09 Avr 2018, 21:58 par Admin

» L'éclat du soleil: Dza Patrul Rinpoché (1808–1887)
Lun 09 Avr 2018, 21:37 par Admin

» Salut à tous
Lun 09 Avr 2018, 17:30 par Karma Trindal

» Bonjour à toutes et à tous
Lun 09 Avr 2018, 17:28 par Karma Trindal

» Bonjour de Bretagne
Lun 09 Avr 2018, 17:09 par Karma Trindal

» La marche inspirante
Dim 08 Avr 2018, 10:50 par Disciple laïc

» Un autre regard sur la culpabilité - 1/2
Dim 08 Avr 2018, 10:44 par Disciple laïc

» Bouddhisme engagé, écologie, interdépendance et non-discrimination
Sam 07 Avr 2018, 08:38 par Disciple laïc

» Kaccānagotta Sutta — Pour Kaccāna — SN 12.15
Ven 06 Avr 2018, 19:54 par Disciple laïc

» "Le livre de l'Eveil"
Ven 06 Avr 2018, 19:28 par tindzin

» Du bouddhisme, ou de l'islam, es-ce de l'art ou du cochon ?
Ven 06 Avr 2018, 17:40 par tindzin

» Pour aider : identifier nos formations mentales quand elles surgissent
Jeu 05 Avr 2018, 22:37 par Karma Trindal

» Je ne suis pas bouddhiste ....
Jeu 05 Avr 2018, 22:32 par Karma Trindal

» 1959 = 666
Jeu 05 Avr 2018, 22:24 par Karma Trindal

» Problème de respiration
Jeu 05 Avr 2018, 21:55 par Karma Trindal

» Précision et clarté au sujet de mon écrit "Le livre de l'Eveil"
Jeu 05 Avr 2018, 11:23 par tindzin

» Le fou divin
Mar 03 Avr 2018, 09:26 par Pema Gyaltshen

» La loi du Karma
Mar 03 Avr 2018, 07:23 par Disciple laïc

» Sur les Bodhisattvas
Lun 02 Avr 2018, 21:28 par Disciple laïc

» La parole non-juste : la médisance
Lun 02 Avr 2018, 08:06 par Disciple laïc

» Le lâcher-prise
Dim 01 Avr 2018, 21:28 par Disciple laïc

» Les 3 absolus
Sam 31 Mar 2018, 10:29 par tindzin

» Je ne suis pas certain qu'il aie été juste de verrouiller le sujet je ne suis pas bouddhiste
Jeu 29 Mar 2018, 18:28 par tindzin

» Sur la conscience
Jeu 29 Mar 2018, 10:25 par Disciple laïc

» Attentat de Trèbes : la peur du changement est dans les 2 camps
Mer 28 Mar 2018, 12:45 par Ortho

» Le bouddhisme et la violence injustifiable
Mar 27 Mar 2018, 09:00 par Disciple laïc

» Ce qu'est vraiment le bouddhisme
Mar 27 Mar 2018, 08:40 par Disciple laïc

» Quelques Kôans qui ont surgit
Lun 26 Mar 2018, 20:52 par Disciple laïc

» Bouddhisme et individualisme
Lun 26 Mar 2018, 08:48 par Disciple laïc

» Nirvana - tentative de description
Ven 23 Mar 2018, 21:43 par Disciple laïc

» Stephen Hawking est mort
Ven 23 Mar 2018, 16:44 par manila

» Khenpo Tséten Bruxelles Mars 2018
Ven 23 Mar 2018, 14:13 par Pema Gyaltshen

» Les 10 mouvements en pleine conscience
Jeu 22 Mar 2018, 08:22 par Disciple laïc

» La Voie du Bouddha et "les plaisirs des sens"
Jeu 22 Mar 2018, 08:12 par Disciple laïc

» Journal de méditation d'Urbanyogi
Mer 21 Mar 2018, 19:43 par Urbanyogi

» Quelle éthique pour un monde plus heureux - 1ère et 2ème partie
Lun 19 Mar 2018, 12:35 par Disciple laïc

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 48 utilisateurs en ligne :: 4 Enregistrés, 0 Invisible et 44 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Akana, Disciple laïc, Karma Tsultrim Jyurmé, manila


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 94993 messages dans 11009 sujets

Nous avons 4188 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est KazumiHira

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7448)
 
Karma Trindal (6836)
 
manila (4896)
 
petit_caillou (4731)
 
Karma Döndrup Tsetso (3457)
 
karma djinpa gyamtso (3386)
 
MionaZen (3353)
 
Karma Yéshé (2779)
 
Karma Yönten Dolma (2311)
 
vaygas (2266)
 

Les posteurs les plus actifs du mois


Petit frère, fils spirituel ou le début de mon itinéraire

Partagez
avatar
Linford
Membre confirmé
Membre confirmé

Masculin
Nombre de messages : 46
Age : 33
Contrée : Paris (France)
Disposition de l'Esprit : Vivre simplement
Date d'inscription : 27/06/2007

Petit frère, fils spirituel ou le début de mon itinéraire

Message par Linford le Ven 19 Oct 2007, 23:05



Bonjour à tous chers membres de l'arbre,

Je me présente, originellement je m’appelle Stéphane mais, appelez-moi Linford.

Je vous écris à vous car je sais qu’ici des réponses éclaterons et que bien évidemment du partage il y aura. Partagez ces multiples connaissances sur le thé, magnifique expérience que celle du partage, mais laissez-moi vous parler, à vous, de mon histoire de partage mais aussi de tendresse et d’amitié fraternelle...

Depuis quelques 7 ans que je pratique le thé, en étant passer par diverses « branches », les sachets, les infusions rapides, et dernièrement depuis 5 ans, l’infusion des feuilles, je ne cesse d’être étonné par la diversité de cette plante divinement bienfaisante. L’infusion des feuilles, l’esprit du thé, le respect de certaines règles, le cheminement sur la Voie finalement...

Et puis un jour on rencontre une personne avec qui on se lie d’amitié, puis chaque jour que le soleil éclaire, on se laisse tenter : « Veux-tu que demain je vienne te chercher à l’école ? », et quand à ce moment précis on vous répond oui, votre coeur bascule, se sont vos illusions qui deviennent réelle, votre « désir » le plus profond qui devient concret. Une réponse qui dans ma vie, de la part de cet enfant de 9 ans (et moi qui en avait 18 tout juste) à fait passer de l’impalpable et l’improbable au stade concret, réel et rationnel, mon envie d’avoir un petit frère (que j’ai depuis mes 12 ans envie d’avoir !).

Et puis le lendemain, je vais le chercher à son école, comme convenu... Et là je ne m’attendais pas du tout à çà, dès qu’il m’a vu il a eu un sourire qu’il est impossible de d’écrire par des mots, uniquement visible sur le visage des enfants, cela confirmait bien qu’il y avait de la fraternité entre-nous. Ce petit que j’allais chercher à l’école, je jouais avec (baby-sitting gratuit ou bien moment de retrouvailles avec l’enfant qui sommeille en moi depuis toujours ?), je discutais avec et lorsque le soir venu, nous devions nous quitter, c’était aussi un moment magique, car ont se disaient au revoir dans sa langue, on se faisait un signe de la main, et au fur et à mesure que je m’éloignais je disais encore au revoir et lui aussi, ce fût au dernier qui aurais entendu l’autre qui aurait « perdu » ou plutôt n’aurais pas « gagné »...

Et puis un jour tout bascule, justement, il découvre que j’adore le thé, il viens avec moi au « Chinois » du coin, il me regarde inspecter vigoureusement les origines de ce thé (bon marché mais pas toujours bonne qualité), il est intrigué, tout comme moi je le suis lorsqu’il est dans mes bras et qu’il ne dit aucun mot, mais j’ai trouvé la réponse, il retrouvait en ces moments, intense de tendresse mais aussi de fraternité, la présence de son père qui était encore dans son pays...

Au parc, un jour, j’avais pris une thermos d’eau chaude, deux bols et le bon dosage de feuilles de thé au jasmin pour deux. J’avais pris deux bols car il voulait y goûter, je prépare la chose, infusion non amer, parfum délicat qui vient chatouiller vos sens mais aussi ceux de « mon ptit frère » qui me dis je bois en premier... Le ptit bout d’humain qui est l’être humain qui représente beaucoup pour moi même encore aujourd’hui, à savoir mon petit frère que je n’ai pas (depuis mes 12 ans que j’en rêve !), me dis, c’est très bon mais il faudrait du sucre car c’est trop fort pour moi. Et il me tendit le bol et je bu à sa suite... Peu de temps après j’ai lu le livre de Mr. Yasushi Inoué : « Le maître de thé », je me suis dis : « Tient sans le savoir j’ai bu le thé avec Rahim « à la toyo ». Boire le thé à deux se dit aussi : boire en communion.

Et nous venions au parc et je diminuais la dose de sucre jusqu’à ce qu’il en boive sans et l’apprécie tel quel, oui je voulais qu’il connaissent le vrai goût du thé, un excellent jasmin chung hao (le meilleur thé au jasmin que j’ai déguster jusqu’à présent !), Malheureusement j’ai déménagé à présent, je ne suis plus en Région Parisienne, près de lui, près de mon « ptit frère ».

Je ne vais quand même pas répudier la vie pour cela, il m’a apprit beaucoup cet enfant, des choses sur la vie, des questions essentielles sur les autres et même un enseignement digne d’un grand maître sur moi-même. Je suis une personne tout ce qui peut paraître de plus normal à la lumière du jour et sous le toit du ciel ou d’une classe, mais hors contexte, je suis pas pareil.

Je suis un libre-penseur, pratiquant du thé, j’adore les enfants, les adolescents et les gens, c’est une de mes seules raisons de vivre, mes projets sont résolument pour les autres, je n’ai pas de projet dans ma vie qui me concerne juste moi, pratiquer le thé, méditer et tout ce qui s’en suit de ma vie spirituelle, mais ma vie active sera pas seulement pour moi, elle sera pour les autres, j’ai souvent entendu dire à mon sujet que j’avais un grand potentiel pour certaines choses, quitte à avoir un grand potentiel, il est totalement libre de ma part que de le mettre aux services de ceux qui me sont les plus chers, à savoir les enfants et mes proches.

Trèvess d’enfantillage par messages pour vous, j’arrête de vous bassiner avec cette passion dévorante qui fait que le seul métier qui m’intéresse sont ceux de l'accompagnement/aide aux personnes du genre aide-soignant, animateur, travailleur familial !

Si un jour vous entendez parler de moi, le meilleur conseil que je puisse vous donner, c’est de venir partager un thé avec moi...

...A bientôt...

Mes amithéiers,

De la part d’un doux mystique et tendre rêveur ayant ses idées enracinés dans la terre et la tête bien haut dans le ciel,

P.S : Je tente de l’expliquer aussi par le biais de l’histoire, mon attachement à ces petits êtres qui sont tous des grands maîtres en eux ! Mais peu de gens les voient ainsi, moi je peux en témoigner avec tout ce que mon ptit frère m'a apprit, voilà... Merci à tous ceux petits maîtres ignorants de leurs sagesse !
avatar
Invité
Invité

Re: Petit frère, fils spirituel ou le début de mon itinéraire

Message par Invité le Ven 19 Oct 2007, 23:17

flo a inventé le terme de soeuramie,
j'ai enchainé avec les frèramis
voilà lindfort aves des amithéiers
l'arbre invite dons les personnes aux néologismes?

remarquons quand mêmes que tous tournent autour de l'amitié
que nous retrouvons dans cette histoire vécue et dans l'arbre

l'amitié vraie et universelles sans idées-poisons derrière la tête
avatar
Linford
Membre confirmé
Membre confirmé

Masculin
Nombre de messages : 46
Age : 33
Contrée : Paris (France)
Disposition de l'Esprit : Vivre simplement
Date d'inscription : 27/06/2007

Re: Petit frère, fils spirituel ou le début de mon itinéraire

Message par Linford le Ven 19 Oct 2007, 23:22

Ah j'ai fait un texte sur l'amitié fraternelle, un essai encore. Je vais peut-être vou sen faire par ^^

Depuis mes 16 ans, l'époque où je me suis enfermé sur moi comme une coquille cherchant désespéremment sa perle à l'intérieur du vide qu'elle contient, j'ai analysé les relations et les interactions entres les Humains. J'analyse toujours, j'expérimente, j'adore ça.


_________________
Abdel Hamîd
"Quiconque n'offre point sa vie à la recherche de la Vérité échouera sur les rives du continent des doutes. Explores ta vie comme un géographe explorerait un nouveau monde. Vois avec les yeux de la découverte et sois émerveiller de ce qui t'entoure."

Contenu sponsorisé

Re: Petit frère, fils spirituel ou le début de mon itinéraire

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Jeu 26 Avr 2018, 21:13