L'Arbre des Refuges: Une Philosophie Non Confessionnelle

La seule façon d’apporter la paix au monde est d’apprendre soi-même à vivre en paix.( Bouddha « l’Éveillé » 623-543 av. J.-C )


Les livres à lire dans sa vie

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Iti 18 : Saṅghabheda Sutta : La division du Sangha.
La réalisation de la sagesse EmptyHier à 21:43 par Disciple laïc

» SN 22.43 Attadīpa Sutta : Une île de soi-même.
La réalisation de la sagesse EmptyHier à 21:23 par Disciple laïc

» Présentation de ma personne
La réalisation de la sagesse EmptyMer 25 Jan 2023, 15:37 par Yeshi

» La force des souhaits dans le vajrayana
La réalisation de la sagesse EmptyMer 25 Jan 2023, 15:15 par Yeshi

» Trouble psychique et traitement médicamenteux
La réalisation de la sagesse EmptyDim 22 Jan 2023, 20:04 par Yeshi

» j'ai du mal à gérer mes emotions, je souhaite m'en sortir
La réalisation de la sagesse EmptyDim 22 Jan 2023, 16:12 par felin75

» Dagpo Rimpoché - Le lama venu du Tibet 1/3
La réalisation de la sagesse EmptyMer 18 Jan 2023, 18:21 par Disciple laïc

» Promenade dans la nature avec le Bouddha
La réalisation de la sagesse EmptySam 14 Jan 2023, 23:47 par Mila

» Le Cheval
La réalisation de la sagesse EmptyMar 03 Jan 2023, 17:59 par Pema Gyaltshen

» demande d'informations sur quelques themes
La réalisation de la sagesse EmptyDim 01 Jan 2023, 09:17 par Ortho

» La Roue de la vie bouddhique 1/2 et 2/2
La réalisation de la sagesse EmptyLun 26 Déc 2022, 12:59 par Disciple laïc

» Le Singe
La réalisation de la sagesse EmptyDim 18 Déc 2022, 22:39 par Ortho

» Le Cochon
La réalisation de la sagesse EmptySam 17 Déc 2022, 23:07 par petit_caillou

» Le Serpent
La réalisation de la sagesse EmptySam 17 Déc 2022, 23:04 par petit_caillou

» La Chèvre (ou Mouton)
La réalisation de la sagesse EmptySam 17 Déc 2022, 23:00 par petit_caillou

» Le Coq
La réalisation de la sagesse EmptySam 17 Déc 2022, 22:50 par petit_caillou

» Le Chien
La réalisation de la sagesse EmptySam 17 Déc 2022, 22:46 par petit_caillou

» Le Dragon
La réalisation de la sagesse EmptySam 17 Déc 2022, 22:41 par petit_caillou

» Le Lapin (ou Chat)
La réalisation de la sagesse EmptySam 17 Déc 2022, 22:39 par petit_caillou

» Le Tigre
La réalisation de la sagesse EmptySam 17 Déc 2022, 22:33 par petit_caillou

» Le Buffle
La réalisation de la sagesse EmptySam 17 Déc 2022, 22:29 par petit_caillou

» Le Rat
La réalisation de la sagesse EmptySam 17 Déc 2022, 22:25 par petit_caillou

» L' année du Lapin - 2023
La réalisation de la sagesse EmptySam 17 Déc 2022, 22:14 par petit_caillou

» Fermer Les yeux rend t'il heureux ?
La réalisation de la sagesse EmptySam 17 Déc 2022, 18:09 par Disciple laïc

» L'Histoire des Derniers Romains : Sagalassos.
La réalisation de la sagesse EmptyJeu 15 Déc 2022, 22:39 par Disciple laïc

» Si Dieu existe, pourquoi la souffrance ? Abdennour Bidar et Chawkat Moucarry
La réalisation de la sagesse EmptyMer 14 Déc 2022, 22:30 par Ortho

» L’apport du bouddhisme dans la quête de sagesse démocratique
La réalisation de la sagesse EmptyMer 14 Déc 2022, 18:22 par Disciple laïc

» Les animaux ont-ils conscience d’eux-mêmes ?
La réalisation de la sagesse EmptyMer 14 Déc 2022, 15:56 par Disciple laïc

» SN 55.17 . Mittāmacca Sutta : Amis & collègues.
La réalisation de la sagesse EmptyDim 11 Déc 2022, 21:29 par Disciple laïc

» Confiance en soi, timidité, les autres, Dharma
La réalisation de la sagesse EmptyDim 11 Déc 2022, 10:17 par Disciple laïc

» Japon, l'art du jardin zen
La réalisation de la sagesse EmptyDim 11 Déc 2022, 09:19 par Disciple laïc

» AN 8.26 Jīvaka Sutta : Les questions de Jivaka.
La réalisation de la sagesse EmptySam 10 Déc 2022, 21:39 par Disciple laïc

» AN 7.71 Bhāvanā Sutta : Le développement.
La réalisation de la sagesse EmptySam 10 Déc 2022, 21:36 par Disciple laïc

» que pensez vous de toutes ces théories ?
La réalisation de la sagesse EmptyMer 07 Déc 2022, 23:15 par Ortho

» Le Yang doit t’il récupéré sa tête
La réalisation de la sagesse EmptyMer 07 Déc 2022, 18:22 par LeLoups

» QUI REMPLIT LES PRISONS ? QUI ? Et surtout pourquoi ?
La réalisation de la sagesse EmptyMar 06 Déc 2022, 22:33 par Ortho

» Les voeux de Bodhisattva
La réalisation de la sagesse EmptyMar 06 Déc 2022, 22:22 par Mila

» Amitābha: Le Grand Soutra de la Vie Infinie
La réalisation de la sagesse EmptyMar 06 Déc 2022, 12:41 par Disciple laïc

» Difficulté générale que je rencontre
La réalisation de la sagesse EmptyMar 06 Déc 2022, 10:31 par Disciple laïc

» Bonne nouvelle : une ordination
La réalisation de la sagesse EmptyJeu 01 Déc 2022, 19:34 par Ortho

» La voie du souffle, dans le bouddhisme theravada
La réalisation de la sagesse EmptyMer 30 Nov 2022, 19:03 par Disciple laïc

» Le taoïsme et le bouddhisme s’opposent sur l’approche de la mort (guide touristique)
La réalisation de la sagesse EmptyMer 30 Nov 2022, 10:21 par Nangpa

» conseil concernant un livre : taoisme
La réalisation de la sagesse EmptyJeu 24 Nov 2022, 08:35 par Disciple laïc

» Bouddhisme & Santé: Le bouddhisme m'a sauvé de mon cancer (témoignage)
La réalisation de la sagesse EmptyMer 23 Nov 2022, 12:33 par Mila

» La pratique de Shamatha ou la quiétude mentale par Jetsunma Tenzin Palmo
La réalisation de la sagesse EmptyMar 22 Nov 2022, 15:29 par Disciple laïc

» Quand les musulmans se détournent de la foi
La réalisation de la sagesse EmptyDim 20 Nov 2022, 22:34 par Ortho

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
La réalisation de la sagesse EmptySam 19 Nov 2022, 20:36 par Mila

» Les cinq éléments du tao, élixirs de vie
La réalisation de la sagesse EmptySam 19 Nov 2022, 19:35 par Disciple laïc

» Lanterna magica , la Forêt enchantée .
La réalisation de la sagesse EmptyJeu 17 Nov 2022, 19:13 par Mila

» Les souhaits de Shantideva
La réalisation de la sagesse EmptyLun 14 Nov 2022, 17:16 par Mila

» Amazonie, les civilisations oubliées de la forêt
La réalisation de la sagesse EmptyDim 13 Nov 2022, 22:43 par Disciple laïc

» Bouddhisme : Ethique et karma
La réalisation de la sagesse EmptyDim 13 Nov 2022, 15:29 par Disciple laïc

» Bangkok, vue et commentée par Kalu Rimpoché
La réalisation de la sagesse EmptyDim 06 Nov 2022, 21:01 par Mila

» Japon, l'art du jardin zen
La réalisation de la sagesse EmptyDim 06 Nov 2022, 20:46 par Disciple laïc

» Carnac : sur les traces du royaume disparu
La réalisation de la sagesse EmptyDim 06 Nov 2022, 08:49 par Disciple laïc

» Un chien à la recherche des disparus
La réalisation de la sagesse EmptyVen 04 Nov 2022, 17:52 par Mila

» Des ours polaires s'installent dans une station météorologique de l'arctique
La réalisation de la sagesse EmptyVen 04 Nov 2022, 16:49 par Mila

» ASBL L'Arbre des Refuges: Présentation du Projet
La réalisation de la sagesse EmptyMar 01 Nov 2022, 16:46 par Karma Trindal

» La Bonne Nouvelle du Salut.
La réalisation de la sagesse EmptyMar 01 Nov 2022, 16:38 par Karma Trindal

» Nouveau sur le forum - merci pour votre accueil
La réalisation de la sagesse EmptyMar 01 Nov 2022, 16:37 par Karma Trindal

» Des arbres , pour l'Arbre .
La réalisation de la sagesse EmptySam 29 Oct 2022, 11:21 par Mila

» La première étape de la discipline...
La réalisation de la sagesse EmptySam 29 Oct 2022, 11:00 par Mila

» Fanatisme religieux sur CNEWS ?
La réalisation de la sagesse EmptyMar 25 Oct 2022, 10:12 par Disciple laïc

» Circonstances favorables et confiance (précieuse existence humaine)
La réalisation de la sagesse EmptyLun 17 Oct 2022, 18:19 par Disciple laïc

» Une ville rasée par une comète : Sodome.
La réalisation de la sagesse EmptyDim 16 Oct 2022, 18:57 par Disciple laïc

» La Lignée Drikung Kagyu en France
La réalisation de la sagesse EmptyDim 16 Oct 2022, 15:10 par thie24

» MARPA, l’un des fondateurs de la lignée Kagyu
La réalisation de la sagesse EmptyDim 16 Oct 2022, 10:06 par Disciple laïc

» Enseignement et initiation d'Amithaba
La réalisation de la sagesse EmptyJeu 13 Oct 2022, 18:03 par Disciple laïc

» Une compassion égale pour tous
La réalisation de la sagesse EmptyMer 12 Oct 2022, 22:33 par Mila

» Rituel annuel, Drouptcheu de Karmapakshi , à Bruxelles
La réalisation de la sagesse EmptyMer 12 Oct 2022, 21:57 par Mila

» Le zen, une pratique du temps infini
La réalisation de la sagesse EmptyDim 02 Oct 2022, 10:15 par Disciple laïc

» Le festival pour la Paix à la Pagode de Vincennes
La réalisation de la sagesse EmptyJeu 29 Sep 2022, 20:39 par Disciple laïc

» AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE".
La réalisation de la sagesse EmptyJeu 29 Sep 2022, 16:07 par MichelPaul

» 100 000 mantras.5.Dhâranî des 100 000 ornements de l'Eveil
La réalisation de la sagesse EmptyJeu 22 Sep 2022, 18:18 par Gàara

» Qui veut parrainer OU veut un parrain?
La réalisation de la sagesse EmptyJeu 22 Sep 2022, 09:16 par Mila

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 28 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 28 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

L’Arbre et ses racines

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 107454 messages dans 12889 sujets

Nous avons 4618 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Sigvard02

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7807)
La réalisation de la sagesse Bar_leftLa réalisation de la sagesse BarLa réalisation de la sagesse Bar_right 
Karma Trindal (7220)
La réalisation de la sagesse Bar_leftLa réalisation de la sagesse BarLa réalisation de la sagesse Bar_right 
petit_caillou (4847)
La réalisation de la sagesse Bar_leftLa réalisation de la sagesse BarLa réalisation de la sagesse Bar_right 
Mila (3548)
La réalisation de la sagesse Bar_leftLa réalisation de la sagesse BarLa réalisation de la sagesse Bar_right 
Karma Döndrup Tsetso (3503)
La réalisation de la sagesse Bar_leftLa réalisation de la sagesse BarLa réalisation de la sagesse Bar_right 
karma djinpa gyamtso (3385)
La réalisation de la sagesse Bar_leftLa réalisation de la sagesse BarLa réalisation de la sagesse Bar_right 
MionaZen (3351)
La réalisation de la sagesse Bar_leftLa réalisation de la sagesse BarLa réalisation de la sagesse Bar_right 
Karma Yéshé (3196)
La réalisation de la sagesse Bar_leftLa réalisation de la sagesse BarLa réalisation de la sagesse Bar_right 
vaygas (2774)
La réalisation de la sagesse Bar_leftLa réalisation de la sagesse BarLa réalisation de la sagesse Bar_right 
Disciple laïc (2743)
La réalisation de la sagesse Bar_leftLa réalisation de la sagesse BarLa réalisation de la sagesse Bar_right 
2 participants

La réalisation de la sagesse

Karma Trindal
Karma Trindal
Fondatrice
Fondatrice


Féminin
Nombre de messages : 7220
Zodiaque : Poissons Âge : 42
Contrée : Bruxelles - Belgique
Arts & métiers : Directrice d'Ecole fondamentale
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Singe
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Bouddhisme, Nature, Lecture, Echanges, Pédagogie, Bien-être...
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/01/2007

Titre-sujet La réalisation de la sagesse

Message par Karma Trindal Lun 19 Nov 2007, 21:02




La réalisation de la Sagesse

Invités : Roland Yuno Rech et Lama Tcheuky
Présentation : Aurélie Godefroy
Réalisateur : Claude Darmon


EXTRAITS DE L'EMISSION

Dans la précédente émission, nous avons essayé de démontrer ce que représentait la notion de Sagesse dans le bouddhisme. Dans cette émission, il sera mis l'accent sur les moyens de sa réalisation et les chemins qui y mènent.

A.G. - Roland Rech, bonjour. Je rappelle que vous enseignez au dojo zen de Nice et que vous pratiquez le zen depuis trente cinq ans. Lama Tcheuky, bonjour. Vous êtes disciple de Bokar Rimpoché et vous dirigez les éditions Claire Lumière. Pour commencer cette émission, il est important de souligner que la sagesse n'est pas seulement un savoir, mais que, dans le bouddhisme, c'est également une pratique ?

Roland Rech : Oui, c'est surtout une manière de pratiquer qui fait que toutes les pratiques deviennent des pratiques d'Eveil. C'est pratiquer avec la conscience éclairée, notamment par la pratique de la méditation, du fait que notre propre ego est sans substance et que nous n'existons qu'en interdépendance avec tous les êtres. Avec cette conscience de la véritable nature de notre existence, toutes les autres pratiques deviennent l'actualisation de cette sagesse, la renforcent et la rendent réelle, c'est-à-dire pas un savoir, mais quelque chose qui anime notre vie. Par exemple, la pratique du don, qui est une pratique fondamentale dans le bouddhisme, peut être d'un certain point de vue, une pratique qui sert à accumuler de bons mérites, mais elle peut être aussi la pratique du lâcher prise d'avec notre avidité, d'avec notre désir de possession, qui est la manifestation la plus forte de notre ego.

A.G. : On est donc plus libre, d'une certaine façon ?

Roland Rech : Oui. Sagesse veut dire " libération " et il y a des chemins qui y conduisent. ..

A.G. : Quels sont ces chemins ?

Roland Rech : Dans l'école zen, c'est la pratique de la méditation, le zazen, qui est le chemin prioritaire, mais en fait c'est parce que nous considérons que le zazen inclut tous les autres chemins. Normalement, on peut dire qu'il y a trois grands chemins : l'éthique, les préceptes, la concentration et la sagesse. Dans le bouddhisme mahayana, on parle plutôt des six paramitas, que nous avons précédemment évoquées. Dans la pratique du zen, nous considérons que le zen n'est pas une de ces six paramitas bien qu'il en ait l'air dans la pratique de la méditation, mais qu'il est vraiment le cœur de la Sagesse, c'est-à-dire la pratique dans laquelle se réalise profondément la compréhension de la véritable nature de notre existence, et pas seulement une compréhension intellectuelle, mais une compréhension avec le corps, avec la respiration et une compréhension qui est actualisée, c'est-à-dire qu'en zazen, on ne s'attache à aucune pensée.

A.G. : Lama Tcheuky, vous êtes d'accord avec ce que vient de dire Roland Rech, ou est-ce qu'il y a des pratiques très spécifiques au bouddhisme tibétain ?

Lama Tcheuky : Dans le bouddhisme tibétain, on dira plutôt qu'il y a deux approches de la réalisation de la sagesse. L'une est ce qu'on appelle la voie directe, et l'autre, c'est la voie des moyens. La voie directe, c'est le chemin de la méditation au sens ordinaire. C'est la voie qui cherche à percer directement jusqu'à la réalité. La voie indirecte, la voie des moyens, est celle qui s'appuie sur la manifestation qu'on appelle pure, c'est-à-dire les sons purs que sont les mantras, le formes pures que sont les corps des divinités etc…

A.G. : La récitation des mantras est donc très importante dans le bouddhisme tibétain ?

Lama Tcheuky : C'est très important et les visualisations des divinités aussi. Mais pourquoi est ce que ce sont des formes pures, des sons purs ? Parce que ce sont des expressions de la réalité éveillée, ce sont des transmissions directement faites par le Bouddha ou par des êtres éveillés, et ainsi, si l'on utilise ces sons ou ces formes, c'est une grande force de transformation qui mène aussi à la réalisation de la sagesse.

A.G. : Comment peut-on réaliser cette méditation qui semble être la voie royale vers la sagesse ? Y a-t-il des étapes ?

Lama Tcheuky : Dans la méditation, on va dire qu'il y a trois étapes : La première étape, c'est d'apprendre simplement à se concentrer. Si on regarde notre esprit tel qu'il est ordinairement, il est extrêmement dispersé et cet esprit dispersé n'est pas un outil utilisable pour aller voir des choses très subtiles. On apprend à se concentrer, c'est une première étape. Une fois que l'on est concentré, il y a une deuxième étape, ce qu'on appelle la vision supérieure. C'est avec cette vision supérieure, forgée grâce à la concentration, que l'on peut regarder, avec une analyse très subtile, ce que nous sommes vraiment, ce que sont vraiment les phénomènes. Arrive la une troisième étape : on n'a plus besoin d'analyse, on est arrivé au bout de l'analyse et, à ce moment là, on dit que c'est l'union des deux premières étapes. C'est-à-dire que l'esprit est stable, et, en même temps qu'il est stable, il voit directement la véritable nature des choses. Mais on ne peut pas se passer de la première étape, car sinon notre esprit n'est qu'une grande confusion, et cette grande confusion est inutilisable.

A.G. : Quelles sont les qualités qui permettent dans la vie de concrétiser justement ces qualités pour appliquer la sagesse ?

Lama Tcheuky : Ce qui permet de soutenir le développement de la sagesse, ce sont principalement les qualités de dévotion et de compassion. Pour moi, la dévotion est extrêmement importante, car elle permet de se relier à ceux qui ont déjà réalisé cette sagesse. C'est un peu comme si on mettait une prise de courant, là où le courant arrive, c'est donc extrêmement important. La compassion est une aide aussi, parce qu'elle ouvre considérablement notre esprit.

A.G. : Comment cette sagesse peut-elle s'accomplir dans nos actes quotidiens, Roland Rech ? Pouvez vous me donner des exemples concrets de cet accès à la Sagesse ?

Roland Rech : Oui. La première chose, c'est de comprendre que la pratique de la voie n'est pas séparée de notre vie. Tout peut devenir une pratique de méditation et une pratique de sagesse. Par exemple, le travail. Dans les monastères zen, le travail est extrêmement important. C'est ce qu'on appelle le samu qui veut dire le service. Et travailler, notamment travailler physiquement, avec son corps, préparer la cuisine, faire le ménage, construire éventuellement des bâtiments, cultiver le jardin, etc, c'est à la fois concentrer notre énergie et notre attention, être totalement présent à l'instant, de faire les choses pour elles-mêmes, pas pour nous-mêmes, pas pour faire carrière, pas pour obtenir une rémunération importante, mais comme un don de notre temps, de notre énergie, pour la communauté, pour la collectivité. C'est l'actualisation de la sagesse, parce que c'est une manière d'actualiser le fait que nous n'existons pas séparément des autres, que notre véritable nature de Bouddha, c'est d'être UN avec tous les êtres. A ce moment là, le travail est une merveilleuse occasion d'actualiser cette sagesse et dans la vie de famille aussi. Parfois, on considère la famille comme un obstacle à la pratique de la voie. Moi, je considère que la famille peut être une merveilleuse occasion de pratique de l'amour, de la générosité, de la patience.

A.G. : Vous avez utilisé aussi un exemple très parlant, c'est celui de votre voiture, qui, pour vous, est un dojo ?

Roland Rech : Oui, pour moi, c'est l'occasion de la pratique de la patience. C'est une pratique que je trouve importante et avec laquelle j'ai parfois du mal. Au lieu de m'impatienter au volant, je me dis que je suis seul dans mon dojo, le dojo est le lieu de la pratique de la voie et j'observe comment je réagis par rapport aux embouteillages, par rapport aux infractions que peuvent faire les autres. J'essaye d'être dans le " non jugement ", de me dire que mon temps n'est pas plus important que le temps des autres, et puis, en même temps, de voir apparaître nos propres bonnos, ce qu'on appelle les kleshas, c'est-à-dire nos propres illusions. On n'a pas parlé d'illusions depuis le début de cette émission et cela me frappe tout à coup. Parce que je me dis qu'il n'y a pas de sagesse sans éclairer ces illusions. Il n'y a pas un objet de la sagesse, comme ça, à atteindre. Bien sûr, on dit qu'il faut réaliser la vacuité, la non dualité, l'interdépendance, mais cela risque de n'être que des concepts. Ce qui est important, c'est d'éclairer nos propres illusions. C'est cela le premier stade de la sagesse, c'est de comprendre à quel point, nous ne sommes pas sages. Et dans une émission comme celle-ci, consacrée à la sagesse, je voudrais citer maître Ryokan, un maître zen, qui était un poète et un ermite et qui écrivait ceci, au jour de l'an :
" Voilà le premier jour de l'année, l'année dernière, (en parlant de lui) un moine idiot. Cette année, rien de nouveau. "
J'ai toujours un peu de mal à parler de la sagesse, parce que, pour en parler vraiment, il faut être un sage confirmé. Pour moi, la sagesse, c'est d'abord d'éclairer l'illusion et ne pas se prendre pour un sage.

A.G. : Vous avez évoqué tous deux la compassion assez rapidement. Peut-on revenir sur cette notion, puisqu' elle semble complémentaire de la sagesse ?

Lama Tcheuky : La compassion est importante comme préparation à la sagesse, je pense. La compassion veut dire qu'on se considère soi-même comme moins important que les autres. Donc, automatiquement, notre ego perd de sa force et ainsi, c'est donc une excellente préparation à la sagesse.

Roland Rech : Je suis d'accord avec cela et j'ajouterais que, pour moi, la compassion, c'est ne pas créer de séparation entre soi et les autres, et c'est avoir aussi de la compassion avec soi-même et avec les autres. On a de la compassion avec les autres, parce qu'on désire les soulager de leurs souffrances et on désire partager avec eux le caractère libérateur de la pratique dont on fait l'expérience, mais il faut aussi avoir de la compassion avec soi-même, c'est-à-dire, par exemple, s'engager avec beaucoup d'énergie dans la voie, au lieu de perdre son temps à poursuivre toutes sortes d'objets de désir, qui vont s'avérer tous insatisfaisants. C'est avoir une véritable compassion pour soi-même. Car la compassion, cela ne consiste pas à faire uniquement plaisir aux autres, en étant gentil avec eux, en leur donnant satisfaction par rapport à leurs désirs. Non, c'est leur donner des outils pour se libérer eux-mêmes de la souffrance. Et ce n'est pas les faire dépendre de la compassion de celui qui est compatissant, ce qui serait une pitié, un peu dangereuse presque, mais c'est justement leur transmettre une part de sagesse, qui va leur permettre de se libérer eux-mêmes de leur propre souffrance. Donc, c'est partager la sagesse avec les autres au fond et leur donner l'occasion de s'éveiller. C'est cela, la véritable compassion.

A.G. : Pour terminer ces deux émissions consacrées à la sagesse, est-ce que vous pouvez nous citer une parole, qui exprime, selon vous, le mieux, cette idée de sagesse ?

Lama Tcheuky : J'ai choisi une petite strophe, qui est extraite d'un texte qui s'appelle : Les souhaits du Mahamudra et rédigée par le troisième Karmapa. Cette strophe dit :
" Par un regard sans cesse posé sur l'esprit qu'on ne peut regarder, la réalité invisible est vue supérieurement, telle qu'elle est. Les doutes sont éliminés sur ce qui est ou qui n'est pas. Puisse ai-je sans erreur connaître mon propre visage. "
Cette strophe illustre la sagesse, du point de vue de la méditation, cette deuxième phase de la méditation dont je parlais tout à l'heure, c'est-à-dire où l'on apprend à regarder son esprit. Et ce qui est très joli dans la manière dont le dit le Karmapa, c'est qu'on regarde l'esprit qui ne peut être regardé et l'on voit ce qui est invisible. C'est un paradoxe, bien sûr, mais c'est cela la sagesse : c'est voir ce qui pour le moment est invisible. Nous ne voyons que le visible, nous croyons que c'est cela la réalité mais il nous faut apprendre à voir l'invisible.

A.G. : Roland Rech, quelle parole avez-vous choisie ?

Roland Rech : Je voudrais citer maître Dôgen, qui disait dans le gensho koan que le dharma du Bouddha, c'est-à-dire l'enseignement du Dharma, ou l'Eveil du Bouddha, consiste à apprendre à se connaître soi-même. Apprendre à se connaître soi-même, c'est s'oublier soi-même, c'est-à-dire oublier son petit ego. S'oublier soi-même, c'est être éveillé par toutes les existences ou avec toutes les existences, en réalisant notre unité avec toutes les existences et en faisant de toutes les existences une occasion d'Eveil dans la relation avec elles, le contact avec elles, en voyant qu'elles manifestent toutes l'ultime réalité, qu'elles sont un miroir de cette ultime réalité. Réaliser cela, c'est se dépouiller de tout attachement à son propre corps et à son propre esprit et donc à son propre ego et aider les autres à faire de même. Ceci est la réalisation d'un Eveil qui se continue sans traces dans la vie quotidienne, sans traces, c'est-à-dire sans même conscience d'Eveil ou sans attachement à l'Eveil, c'est dans la pratique et dans le quotidien.

A.G. : Merci beaucoup à tous les deux.



_________________
La réalisation de la sagesse Untitl10
Karma Jimpa Dreulma
Karma Jimpa Dreulma
Sympathisant de l'arbre
Sympathisant de l'arbre


Féminin
Nombre de messages : 483
Zodiaque : Lion Âge : 41
Contrée : Belgique
Arts & métiers : Employée
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Coq
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : ,le bouddhisme ,lecture,la famille ,l'amitié,les enfants ,ect...
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 09/02/2007

Titre-sujet Re: La réalisation de la sagesse

Message par Karma Jimpa Dreulma Lun 19 Nov 2007, 21:33

Magnifiquement expliqué...merçi!


_________________
Ne cherchez pas le passé, ne cherchez pas le futur; le passé est evanoui, le futur n'est pas encore advenu. Mais observez ici cet objet qui est maintenant. (Bouddha)
Karma Jimpa Dreulma
Karma Jimpa Dreulma
Sympathisant de l'arbre
Sympathisant de l'arbre


Féminin
Nombre de messages : 483
Zodiaque : Lion Âge : 41
Contrée : Belgique
Arts & métiers : Employée
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Coq
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : ,le bouddhisme ,lecture,la famille ,l'amitié,les enfants ,ect...
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 09/02/2007

Titre-sujet Re: La réalisation de la sagesse

Message par Karma Jimpa Dreulma Lun 21 Sep 2009, 19:05

Encore une fois ,cette vidéo me tiens à coeur ,je l'aime beaucoup! La réalisation de la sagesse Icon_sunny

A méditer encore et encore La réalisation de la sagesse 751937

merci ,bises La réalisation de la sagesse 792235


_________________
Ne cherchez pas le passé, ne cherchez pas le futur; le passé est evanoui, le futur n'est pas encore advenu. Mais observez ici cet objet qui est maintenant. (Bouddha)

    La date/heure actuelle est Ven 27 Jan 2023, 01:59