L'Arbre des Refuges: Une Philosophie Non Confessionnelle

La seule façon d’apporter la paix au monde est d’apprendre soi-même à vivre en paix.( Bouddha « l’Éveillé » 623-543 av. J.-C )


Les livres à lire dans sa vie

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» QUI REMPLIT LES PRISONS ? QUI ? Et surtout pourquoi ?
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. EmptyHier à 22:33 par Ortho

» Les voeux de Bodhisattva
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. EmptyHier à 22:22 par Mila

» Amitābha: Le Grand Soutra de la Vie Infinie
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. EmptyHier à 12:41 par Disciple laïc

» Difficulté générale que je rencontre
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. EmptyHier à 10:31 par Disciple laïc

» que pensez vous de toutes ces théories ?
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. EmptyDim 04 Déc 2022, 23:58 par Ortho

» Bonne nouvelle : une ordination
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. EmptyJeu 01 Déc 2022, 19:34 par Ortho

» La voie du souffle, dans le bouddhisme theravada
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. EmptyMer 30 Nov 2022, 19:03 par Disciple laïc

» Le taoïsme et le bouddhisme s’opposent sur l’approche de la mort (guide touristique)
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. EmptyMer 30 Nov 2022, 10:21 par Nangpa

» conseil concernant un livre : taoisme
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. EmptyJeu 24 Nov 2022, 08:35 par Disciple laïc

» Bouddhisme & Santé: Le bouddhisme m'a sauvé de mon cancer (témoignage)
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. EmptyMer 23 Nov 2022, 12:33 par Mila

» La pratique de Shamatha ou la quiétude mentale par Jetsunma Tenzin Palmo
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. EmptyMar 22 Nov 2022, 15:29 par Disciple laïc

» Quand les musulmans se détournent de la foi
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. EmptyDim 20 Nov 2022, 22:34 par Ortho

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. EmptySam 19 Nov 2022, 20:36 par Mila

» Les cinq éléments du tao, élixirs de vie
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. EmptySam 19 Nov 2022, 19:35 par Disciple laïc

» Lanterna magica , la Forêt enchantée .
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. EmptyJeu 17 Nov 2022, 19:13 par Mila

» Les souhaits de Shantideva
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. EmptyLun 14 Nov 2022, 17:16 par Mila

» Amazonie, les civilisations oubliées de la forêt
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. EmptyDim 13 Nov 2022, 22:43 par Disciple laïc

» Bouddhisme : Ethique et karma
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. EmptyDim 13 Nov 2022, 15:29 par Disciple laïc

» Bangkok, vue et commentée par Kalu Rimpoché
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. EmptyDim 06 Nov 2022, 21:01 par Mila

» Japon, l'art du jardin zen
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. EmptyDim 06 Nov 2022, 20:46 par Disciple laïc

» Carnac : sur les traces du royaume disparu
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. EmptyDim 06 Nov 2022, 08:49 par Disciple laïc

» Un chien à la recherche des disparus
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. EmptyVen 04 Nov 2022, 17:52 par Mila

» Des ours polaires s'installent dans une station météorologique de l'arctique
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. EmptyVen 04 Nov 2022, 16:49 par Mila

» ASBL L'Arbre des Refuges: Présentation du Projet
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. EmptyMar 01 Nov 2022, 16:46 par Karma Trindal

» La Bonne Nouvelle du Salut.
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. EmptyMar 01 Nov 2022, 16:38 par Karma Trindal

» Nouveau sur le forum - merci pour votre accueil
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. EmptyMar 01 Nov 2022, 16:37 par Karma Trindal

» Des arbres , pour l'Arbre .
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. EmptySam 29 Oct 2022, 11:21 par Mila

» La première étape de la discipline...
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. EmptySam 29 Oct 2022, 11:00 par Mila

» Fanatisme religieux sur CNEWS ?
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. EmptyMar 25 Oct 2022, 10:12 par Disciple laïc

» Circonstances favorables et confiance (précieuse existence humaine)
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. EmptyLun 17 Oct 2022, 18:19 par Disciple laïc

» Une ville rasée par une comète : Sodome.
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. EmptyDim 16 Oct 2022, 18:57 par Disciple laïc

» La Lignée Drikung Kagyu en France
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. EmptyDim 16 Oct 2022, 15:10 par thie24

» MARPA, l’un des fondateurs de la lignée Kagyu
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. EmptyDim 16 Oct 2022, 10:06 par Disciple laïc

» Enseignement et initiation d'Amithaba
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. EmptyJeu 13 Oct 2022, 18:03 par Disciple laïc

» Une compassion égale pour tous
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. EmptyMer 12 Oct 2022, 22:33 par Mila

» Rituel annuel, Drouptcheu de Karmapakshi , à Bruxelles
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. EmptyMer 12 Oct 2022, 21:57 par Mila

» Présentation de ma personne
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. EmptyDim 02 Oct 2022, 10:39 par Nangpa

» Le zen, une pratique du temps infini
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. EmptyDim 02 Oct 2022, 10:15 par Disciple laïc

» Le festival pour la Paix à la Pagode de Vincennes
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. EmptyJeu 29 Sep 2022, 20:39 par Disciple laïc

» AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE".
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. EmptyJeu 29 Sep 2022, 16:07 par MichelPaul

» 100 000 mantras.5.Dhâranî des 100 000 ornements de l'Eveil
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. EmptyJeu 22 Sep 2022, 18:18 par Gàara

» Qui veut parrainer OU veut un parrain?
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. EmptyJeu 22 Sep 2022, 09:16 par Mila

» Qu’est-ce que la prise de refuge pour vous ?
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. EmptyJeu 22 Sep 2022, 08:30 par MichelPaul

» C'est quoi, la générosité ?
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. EmptyMer 21 Sep 2022, 11:08 par Losang

» Les "mauvaises fréquentations"
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. EmptyMer 21 Sep 2022, 10:55 par Losang

» Le passé est-il existant oui ou non . Et si ??
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. EmptyDim 18 Sep 2022, 23:41 par LeLoups

» Bouddhisme : la loi du silence
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. EmptySam 17 Sep 2022, 11:48 par Disciple laïc

» Les origines des mantras secrets
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. EmptyMar 13 Sep 2022, 13:23 par Mila

» La pratique des bols dans le bouddhisme zen
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. EmptyDim 11 Sep 2022, 18:39 par Disciple laïc

» Les religions et sagesses de l’Asie - Hindouisme, Bouddhisme, Taoïsme, etc…
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. EmptyDim 04 Sep 2022, 11:40 par Disciple laïc

» Les deux objets de transmission dans le bouddhisme zen
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. EmptyDim 04 Sep 2022, 11:19 par Disciple laïc

» Le Kintsugi, art traditionnel japonais pour réparer les objets brisés avec de l'or
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. EmptyJeu 01 Sep 2022, 13:19 par Mila

» Les VRAIES RAISONS du retour sur la LUNE!
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. EmptyMer 31 Aoû 2022, 21:03 par Disciple laïc

» Collecte de preuve en vue d'un dépot de plainte
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. EmptyMar 30 Aoû 2022, 20:21 par Mila

» POURQUOI UN SYSTEME DE CASTE EN INDE ? (HISTOIRE ANTIQUE DE l'INDE, INDOUISME, BOUDHHISME)
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. EmptyMar 30 Aoû 2022, 15:13 par Disciple laïc

» La Chine à l’âge du bronze
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. EmptyMar 30 Aoû 2022, 14:44 par Disciple laïc

» La Chine à l’âge du bronze
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. EmptyMar 30 Aoû 2022, 14:44 par Disciple laïc

» A propos de Kalou Rimpoché
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. EmptyLun 29 Aoû 2022, 22:51 par Ortho

» Demande d'aide régulière à une famille népalaise.
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. EmptySam 27 Aoû 2022, 18:31 par Disciple laïc

» Sortir de l’islam, mais à quel prix ?
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. EmptyJeu 25 Aoû 2022, 10:15 par Disciple laïc

» Inde : la fête des couleurs | Rituels du monde | ARTE
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. EmptyJeu 25 Aoû 2022, 08:32 par Disciple laïc

» Les longues retraites dans le vajrayana
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. EmptyMar 23 Aoû 2022, 19:05 par Disciple laïc

» La Beauté spirituelle , selon Matthieu Ricard.
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. EmptySam 20 Aoû 2022, 10:38 par Mila

» Qu'est-ce que la maturité spirituelle ?
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. EmptyVen 19 Aoû 2022, 18:24 par Mila

» Jamgon Kongtrul Lodrö Chökyi Nyima quitte ses fonctions ...
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. EmptyLun 01 Aoû 2022, 20:25 par Mila

» Les lumineuses leçons d'Alexandra David Néel
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. EmptySam 30 Juil 2022, 17:19 par Mila

» "BOUDDHISME ET NEUROSCIENCES"
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. EmptyVen 29 Juil 2022, 22:01 par Hélène135

» Merci de m'accepter sur votre forum
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. EmptyMer 27 Juil 2022, 08:41 par Hélène135

» Qu'est-ce que je viens faire ici
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. EmptyLun 25 Juil 2022, 18:35 par MichelPaul

» Nouveau sur votre forum
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. EmptySam 23 Juil 2022, 20:52 par Florence

» Boîte aux lettres " Besoin de prières"
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. EmptyMar 19 Juil 2022, 21:49 par Mila

» C’est quoi être hypersensible ?
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. EmptyMar 19 Juil 2022, 07:20 par Algo

» Bonjour à tout le monde-Nathalie
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. EmptyMar 19 Juil 2022, 06:37 par Algo

» Je ne suis pas certain qu'il aie été juste de verrouiller le sujet je ne suis pas bouddhiste
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. EmptyLun 18 Juil 2022, 18:43 par Algo

» Effacer les fautes du passé
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. EmptyLun 18 Juil 2022, 18:09 par Algo

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 20 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 20 Invités :: 3 Moteurs de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

L’Arbre et ses racines

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 107379 messages dans 12869 sujets

Nous avons 4615 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est tysonicus

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7805)
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. Bar_leftJetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. BarJetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. Bar_right 
Karma Trindal (7220)
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. Bar_leftJetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. BarJetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. Bar_right 
petit_caillou (4834)
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. Bar_leftJetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. BarJetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. Bar_right 
Mila (3544)
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. Bar_leftJetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. BarJetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. Bar_right 
Karma Döndrup Tsetso (3503)
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. Bar_leftJetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. BarJetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. Bar_right 
karma djinpa gyamtso (3385)
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. Bar_leftJetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. BarJetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. Bar_right 
MionaZen (3351)
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. Bar_leftJetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. BarJetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. Bar_right 
Karma Yéshé (3196)
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. Bar_leftJetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. BarJetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. Bar_right 
vaygas (2774)
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. Bar_leftJetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. BarJetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. Bar_right 
Disciple laïc (2717)
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. Bar_leftJetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. BarJetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. Bar_right 

Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama.

Admin
Admin
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 840
Zodiaque : Balance Âge : 51
Contrée : 中越- Entre Terre et Ciel
Arts & métiers : Karmayoga
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Cochon
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : " Souciez vous de ce que pensent les autres et vous serez toujours leur prisonnier." (Lao Tseu / Lao Zi)
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/01/2007

Titre-sujet Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama.

Message par Admin Mer 27 Fév 2008, 03:22

Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. Milear10

Chant des six souvenirs du Lama





Gloire au Maître !

En vérité, Milarépa le vénérable et puissant yogi demeurait alors au Fort du Garuda de la Vallée du Joyau, dans la sphère de Mahâmudrâ.

Un jour, il se leva pour préparer sa nourriture et constata qu'il n'y avait point de bois, et encore moins de farine, de sel ou de condiments. Il n'y avait pas non plus d'eau, ni de feu dans le foyer.

Il se dit : « J'ai manifestement ignoré mes intérêts de façon excessive. »

Et, pensant qu'il devait aller ramasser des branchages, il sortit. Lorsqu'il découvrit quelques brindilles, un vent violent, soudainement, déferla. Si bien que celui-ci arrachait l'habit de coton quand Milarépa s'accrochait à son bois, et emportait le bois quand il retenait son habit de coton.

Le solitaire se dit : « Bien qu'ayant vécu longtemps en ermite, je n'ai pas encore abandonné mon attachement à l'ego. Celui qui n'a pas rejeté son ego, à quoi Peut-il bien prétendre avec ses méditations et la pratique du Dharma ? Si le vent se réjouit du bois, qu'il l'emporte ! Si le vent se complaît avec le coton, qu'il prenne ma robe »

Milarépa cessa donc de lutter, renonçant à ses deux exigences. Mais en raison de ses misérables moyens de subsistance et de la bise glaciale, il perdit connaissance un instant. Il reprit ses sens tandis que la bourrasque s'était calmée ; son vêtement se balançait doucement au sommet d'un arbuste. Après avoir apaisé son esprit, assis au bord d'un bloc de pierre de la taille d'un mouton mort, il médita sur la nature de l'immense tristesse qui s'épanouissait en lui.

Un nuage blanc émergea du côté de la vallée du Drowo, à l'est.

« Sous la nuée, là-bas, il y a le temple de la vallée du Drowo. A cet endroit réside Marpa le Traducteur, mon Lama », rêva Milarépa.

Il se remémora le Maître et la Mère assis au centre des assistants, des compagnons, des frères ; leur façon de donner des instructions et leurs explications des traités tantriques. Il pensa alors qu'il irait chez eux les retrouver, maintenant et quoiqu'il puisse arriver.

En lui, la gloire et le souvenir du Guru étaient à l'origine de cette douleur. Dans un état de désolation excédant toute mesure, versant un flot de larmes, il dit ce chant des « Six souvenirs du Lama », chant de chagrin ardent qui exprimait l'étendue de son désarroi.

Le souvenir du Père adoucit la détresse,

Le cri de douleur éteint,

Le mendiant se jette aux pieds de Marpa.

A l'est de la Vallée du Joyau de la Roche Rouge

Emerge un nuage blanc,

Les nuées blêmes ondoient,

La montagne semble un puissant éléphant

Et le sommet paraît tel un grand lion assis.

Dans le temple de la Vallée du Drowo, sublime sanctuaire,

Il est un trône en belle pierre

Dont le siège est couvert d'une peau d'antilope noire.

Qui donc ici demeure ?

Ici demeure Marpa le Traducteur

Quelle joie si vous étiez là maintenant

Bien que ma dévotion soit mince, je désire tant vous rencontrer !

Quand je pense, je me languis de mon Lama.

Quand je médite, je revois Marpa.

O Dagméma, Mère meilleure encore que ma propre mère,

Je me réjouirais si vous séjourniez là aujourd'hui

Bien que le voyage soit long, je désire tant vous rencontrer,

Même si la route est périlleuse, j'aspire tant à vous revoir !

Quand je pense, je me languis de mon Lama.

Quand je médite, je revois Marpa.

Quel bonheur ce serait si vous disiez en ce moment

Le Tantra profond de Gyépa Dordjé !

Bien que mon intuition soit faible, je désire l'embrasser,

Même avec peu d'intelligence, j'aspire à le réciter.

Quand je pense, je me languis de mon Lama.

Quand je médite, je revois Marpa.

Quelle béatitude si vous confériez justement

Les quatre initiations, symboles de la transmission orale !

Bien que mes offrandes crient misère, je désire les demander,

Même si je manque de présents, j'aspire à les recevoir.

Quand je pense, je me languis de mon Lama.

Quand je médite, je revois Marpa.

Quelle satisfaction si vous transmettiez maintenant

Les Six Doctrines de Naropa, ces instructions parfaites !

Bien que peu assidu, je désire les solliciter

Même si mon endurance est fragile, j'aspire à les pratiquer.

Quand je pense, je me languis de mon Lama.

Quand je médite, je revois Marpa.

Quelle allégresse si pour une fois

Nous étions réunis avec mes frères de Ü et de Tsang !

Bien que mes investigations soient malhabiles

Et ma compréhension mauvaise, je désire me mesurer à vous.

Quand je pense, je me languis de mon Lama.

Quand je médite, je revois Marpa.

Bien qu'il ne se soit pas écarté de la vénération,

Le mendiant ne peut plus endurer le tourment

Causé par le désir et le souvenir ardent du Lama.

Je suis oppressé, manque d'air, perds la voix,

De grâce, de votre fils, soulagez le chagrin

Ainsi il a chanté.

Au sommet d'un nuage qui chatoyait comme une soierie déployée de cinq couleurs, le Seigneur Marpa vint en personne. Il chevauchait une lionne blanche parée jusques aux pattes et paraissait plus beau, plus resplendissant que jamais.

- Grand sorcier mon fils, que t'est-il donc arrivé pour que ta terrible détresse m'appelle ? Es-tu las des Trois Précieux Joyaux, de ton voeu, de ton Lama ? As-tu régressé vers les régions des influences mauvaises et des pensées troublantes ? Es-tu entraîné, dans ta cellule même, par les dangers des huit phénomènes mondains ? Es-tu chagriné par la persécution de ces magiciens que sont l'espoir et la crainte ? De plus, n'es-tu pas parvenu à cette harmonie génératrice de vertus et qui purifie des souillures ? N'as-tu pas offert ces mérites-là aux êtres vivants des six mondes et accompli le service des Trois Joyaux et du Guru ? Quoi qu'il puisse en être, en aucune circonstance, et d'aucune façon, nous ne serons séparés, toi et moi. Par la méditation, pour le bénéfice de tous, pour celui de la Doctrine, abolis les pensées créatrices de ton appel !

Réjoui, ébloui par le rayonnement de Marpa, Milarépa chanta.

Le mendiant a retrouvé ses forces vitales,

Il a entendu les paroles et vu le visage du Lama son Père.

Du plus profond de la dévotion naît la réalisation.

Le souvenir de la vie du Lama,

Sa compassion, sa grâce, véritablement incarnées en moi,

Ont fait obstacle aux conceptions qui ne sont pas la Loi.

Le mendiant ne possède rien que cette vision

Et votre écoute, ô Vénérable,

De ce chant de chagrin ardent en mémoire du Guru.

Faites encore plus ! Par votre amour protégez-moi

La perfection de la patience, de la persévérance

Est le service qu'apprécie le Lama mon Père.

L'errance, la solitude des ermitages

Est le culte qu'affectionnent les Dakinis,

Cette Doctrine sacrée, suivie sans complaisance

Est célébration du bouddhisme.

Cette uniformité de la pratique et de la vie

Est offrande aux êtres vivants sans protection.

Cette volonté de joie dans la maladie et la mort

Est une brosse qui défait des souillures.

Cet ascétisme, abandon des nourritures contaminées,

Est le climat propice créant l'expérience et la réalisation.
Le fils répond par la méditation aux bontés de son Père.

Seigneur Guru ! Par votre amour protégez le mendiant !

Bénissez-le, qu'il achève sa retraite

Ainsi il a chanté.


_________________
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. Balanc10«Il ne faut jamais blâmer la croyance des autres, c'est ainsi qu'on ne fait de tort à personne. Il y a même des circonstances où l'on doit honorer en autrui la croyance qu'on ne partage pas.»[ Bouddha ]
Admin
Admin
Fondateur
Fondateur


Masculin
Nombre de messages : 840
Zodiaque : Balance Âge : 51
Contrée : 中越- Entre Terre et Ciel
Arts & métiers : Karmayoga
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Cochon
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : " Souciez vous de ce que pensent les autres et vous serez toujours leur prisonnier." (Lao Tseu / Lao Zi)
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/01/2007

Titre-sujet Re: Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama.

Message par Admin Mer 27 Fév 2008, 03:22

Avec au coeur une joie pure, Milarépa saisit son habit de coton, et portant une branche de résineux, il entra dans sa cabane. Cinq spectres, roulant des yeux comme des fonds de bol, s'y trouvaient. L'un était installé sur la couche du Jetsün, deux autres l'écoutaient expliquer la Doctrine, un quatrième accommodait de la nourriture, le dernier feuilletait les livres de l'ermite.

« Il doit s'agir de créations miraculeuses dues aux divinités locales que j'ai mécontentées. J'étais radieux tout d'abord, mais je me sens en dette maintenant car j'ai vécu ici sans disperser le moindre gâteau sacrificiel. Je n'ai pas, non plus, adressé de compliments à chacun.»


Milarépa pensa qu'il devrait dédier une louange à cet emplacement, et composa un « chant d'éloge au lieu ».

Ah ! Séjour de l'ermitage solitaire

Terre qui réjouit les Bouddhas

Résidence des êtres accomplis

Contrée où je vis seul

Forteresse du Garuda

Vallée du Joyau de la Roche Rouge

Là-haut, le nuage du Sud tourne et retourne

En bas, la rivière coule et s'écoule ;

Entre eux, le vautour légèrement plane.

Les taillis de fruits sauvages et les grands arbres

Frémissent et esquissent des pas de danse,

Les abeilles modulent leur hymne bourdonnant,

Les fleurs exhalent leur suave senteur,

Les oiseaux susurrent de mélodieux gazouillis.

La Vallée du Joyau de la Roche Rouge est ainsi,

Les oisillons y volent avec aisance ;

Les petits des singes s'entraînent à la dextérité;

Et moi Milarépa, je m'entraîne à la vivacité de l'esprit,

Je m'entraîne à l'agilité des deux Esprits d’Eveil

Je suis en harmonie avec les maîtres de ce lieu tranquille

Vous ici, fantômes et démons assemblés,

Buvez ce nectar d'amour et de compassion

Et repartez chacun en votre séjour.

Ainsi, il a chanté.

Toujours mécontents du Jetsün, les démons, dans un état effrayant, roulaient des yeux irrités. Deux spectres avaient rejoint les précédents ; ils se fortifiaient mutuellement, grimaçaient ; et certains, menaçants, avançaient. Quelques-uns retroussaient les lèvres, claquaient des dents. D'autres hurlaient de violentes paroles et s'esclaffaient. Tous se roulaient à terre, échangeaient des coups, adoptaient des postures insultantes.

Milarépa réfléchit, médita sur le mal causé par ces êtres non humains. Bien qu'il ait murmuré une incantation extrêmement puissante, dans l'attitude et avec le regard de la colère, ils ne partirent pas. Une grande compassion naquit alors en son coeur et il leur expliqua le Dharma, mais les démons ne souhaitèrent toujours pas partir.

Milarépa pensa : « Marpa du Lhobrag m'ayant démontré que la totalité des conceptions naissait en l'esprit, mon propre esprit alors s'est soumis au Vide lumineux. Après avoir réalisé leur appartenance au monde extérieur, je n'aurais aucune raison de me réjouir si spectres et génies malfaisants s'en allaient. »

Une confiance sans appréhension du monde tel qu'il est lui étant devenue évidente, il dit ce chant de brave assurance.

Je me prosterne aux pieds de Marpa le Traducteur,

Le père conquérant de l'armée des quatre démons

De Milarépa je ne parlerai pas,

Mais de moi, fils de la blanche lionne des neiges

Depuis le flanc de ma mère je perfectionnais les trois maîtrises.

Enfant je dormais dans la tanière,

Adolescent j'en ai gardé les portes,

A l'âge adulte j'ai déambulé sur les hauteurs glacées.

Je ne frémis pas, bien que la tempête tourbillonne,

Et de la profondeur des précipices, je ne suis pas effrayé.

De Milarépa je ne parierai pas,

Mais de moi, fils de l'oiseau royal, du Garuda.

Depuis l'intérieur de l'oeuf j'ai déployé mes longues ailes.

Enfant je dormais dans le nid,

Adolescent j'en ai gardé le seuil,

A l'âge adulte, le grand Garuda a fendu les hauteurs du ciel.

Je ne frémis pas, bien que l'azur soit immense,

Et du relief acéré de l'étroite vallée, je ne suis pas effrayé.

De Milarépa je ne parlerai pas,

Mais de moi, fils du noble poisson Yormo.

Dans les entrailles de ma mère je tournais et retournais mes yeux d'or.

Enfant je dormais à l'abri,

Adolescent je guidais le banc du menu fretin,

A l'âge adulte, le grand poisson évoluait aux limites du lac.

Je ne frémis pas, bien que les vagues soient puissantes,

Et des filets ou hameçons innombrables, je ne suis pas effrayé.

De Milarépa je ne parlerai pas

Mais de moi, fils du Lama Kagyüd.

Dès le sein de ma mère ma conviction est née.

Enfant j'ai franchi la porte du Dharma,

Adolescent j'ai étudié,

A l'âge d'homme, l'anachorète a erré de par les ermitages.

Je ne frémis pas, bien que les démons soient rusés et féroces,

Par leurs multiples prodiges, je ne suis pas effrayé.

Le lion n'a pas froid aux pattes assis dans les montagnes.

Si les pattes du lion gelaient dans les neiges éternelles

A quoi lui servirait la perfection des trois puissances ?

Le Garuda ne peut tomber dans son vol vers le ciel.

Si le grand Garuda, du ciel devait choir,

Il lui serait de peu de sens de déployer ses longues ailes.

Le poisson ne suffoque pas en frétillant dans l'eau.

Si le grand poisson devait être par l'eau étouffé,

Il lui serait de peu de sens d'être né dans le lac.

Le bloc de fer ne peut être brisé par une pierre.

Si le fer devait éclater,

Quelle absurdité de l'avoir forgé

Moi Milarépa ne suis pas effrayé par les spectres.

Si Milarépa avait peur des démons,

La connaissance de la non-existence des phénomènes lui serait de peu de sens.

Vous, assemblée des démons, fantômes et génies malfaisants,

Votre arrivée est plaisante aujourd'hui,

Ne vous pressez pas ! Restez ici toujours, tranquillement,

Je vous réciterai avec exactitude les Paroles du Bouddha.

Quoi qu'il en soit, restez ce soir malgré votre hâte

Nous observerons la différence des conceptions blanches ou noires

En rivalisant d'agilité avec le corps, la parole et l'esprit.

Si vous repartiez cette fois sans m'avoir infligé vos obstacles

Vous ne pourriez répondre de la honte d'être venus.

Ainsi, il a chanté.

Alors, la fierté de la déité tutélaire se manifesta, et Milarépa se rua sans cérémonie sur les spectres. Ceux-ci, oppressés, pris de peur panique, les yeux révulsés d'angoisse, le corps tremblant au point de faire trembler la grotte, levèrent à la hâte un tourbillon de vent dans lequel ils s'absorbèrent tous en un, pour disparaître, annihilés.

Le Jetsün se dit : « C'était le roi des esprits malfaisants créateurs d'obstacles, Binayaka, cherchant une occasion. Cette tourmente aussi, lorsque je suis sorti, était un de ses tours de magie. Grâce à la bonté du Lama, il n'a pas trouvé sa chance. »

Milarépa retira de cette expérience un profit inconcevable. L'occasion lui en avait été donnée par Binayaka, roi des démons.

Cette histoire recèle trois caractéristiques pour une seule signification. On l'appelle : « Chant de Mila qui ramasse du bois », ou bien : « Chant de la Vallée du Joyau de la Roche Rouge », ou encore : « Chant des six souvenirs du Lama ».


_________________
Jetsün Milarépa : Chant des six souvenirs du Lama. Balanc10«Il ne faut jamais blâmer la croyance des autres, c'est ainsi qu'on ne fait de tort à personne. Il y a même des circonstances où l'on doit honorer en autrui la croyance qu'on ne partage pas.»[ Bouddha ]

    La date/heure actuelle est Mer 07 Déc 2022, 08:30