Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Etudes, Pratiques & Compassion.



Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la Vérité Expérimentée

...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Dhammapada
Hier à 16:03 par vaygas

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Hier à 16:00 par vaygas

» Discours sur les 4 sortes de nourritures
Hier à 12:18 par Disciple laïc

» La carte au trésor
Lun 19 Fév 2018, 23:36 par tindzin

» Soka Gakkai Komeito & Lois Militaires 1ère Partie
Lun 19 Fév 2018, 19:39 par Disciple laïc

» Le temple Jokhang , en proie aux flammes
Lun 19 Fév 2018, 09:41 par Hild-Rik

» Pèlerin Cosmique se prèsente
Dim 18 Fév 2018, 19:55 par Disciple laïc

» Toute l'équipe de L'Arbre des Refuges vous souhaite une bonne année 2018!
Dim 18 Fév 2018, 15:03 par Ortho

» QUE LA PAIX VOUS ACCOMPAGNE !
Dim 18 Fév 2018, 11:01 par manila

» Où trouver son 'Lama' ?
Sam 17 Fév 2018, 20:47 par cosmiquepelerin

» Le pervers narcissique et la spiritualité
Sam 17 Fév 2018, 20:28 par cosmiquepelerin

» L’Éveil par delà les dogmes
Sam 17 Fév 2018, 20:16 par Disciple laïc

» Proposition d’un plan d’action d’élévation du niveau de conscience
Sam 17 Fév 2018, 16:03 par Akana

» Comment définir une secte en 2018
Sam 17 Fév 2018, 11:56 par Ortho

» Le royaume bouddhiste des Tangouts
Ven 16 Fév 2018, 22:59 par Disciple laïc

» Non-avoir pour soi , non-être en soi
Jeu 15 Fév 2018, 23:19 par Disciple laïc

» Meilleurs voeux pour l'année du Chien de terre , 2018
Jeu 15 Fév 2018, 18:49 par manila

» The Buddha - documentaire
Jeu 15 Fév 2018, 14:16 par Disciple laïc

» Que pensez-vous du forum ?
Jeu 15 Fév 2018, 14:08 par Disciple laïc

» Soka Gakkai Komeito & Lois Militaires 2èmè Partie
Mar 13 Fév 2018, 18:25 par cosmiquepelerin

» Echange entre Lady Gaga et le Dalaï Lama
Lun 12 Fév 2018, 09:06 par Disciple laïc

» Pema Chödrön
Lun 12 Fév 2018, 08:42 par Disciple laïc

» Buddha in Suburbia
Lun 12 Fév 2018, 08:39 par Disciple laïc

» Satti Vago - Peut-il encore ? SN 1.25
Dim 11 Fév 2018, 20:48 par Disciple laïc

» Pourquoi et comment reconnaître notre souffrance (rediffusion)
Dim 11 Fév 2018, 10:20 par Disciple laïc

» 3-6-9... Les védas
Sam 10 Fév 2018, 11:22 par tindzin

» Matthieu Ricard - "Point de vue"
Ven 09 Fév 2018, 16:16 par tindzin

» Le tibétain?
Ven 09 Fév 2018, 15:50 par Vyathita

» Point de vue d'un moine bouddhiste sur la notion de miracle
Jeu 08 Fév 2018, 08:51 par Disciple laïc

» Quel est le point de vue du bouddhisme sur le problème de la Birmanie ?
Jeu 08 Fév 2018, 00:22 par Disciple laïc

» Titthāyatanādi Sutta - Trois dogmes sectaires - Canon Pali
Dim 04 Fév 2018, 16:31 par Disciple laïc

» Non-avoir, non-être, non-soi, non-peur, non-mort
Dim 04 Fév 2018, 12:23 par Disciple laïc

» La notion de chemin spirituel dans le bouddhisme
Dim 04 Fév 2018, 11:40 par Disciple laïc

» Conscientiser le processus de sychronicité du déploiement à partir de l’incréé.
Jeu 01 Fév 2018, 15:29 par Akana

» Rencontre en cercle inter-tradition
Jeu 01 Fév 2018, 10:50 par Pema Gyaltshen

» Hypothèse : Pourquoi une fois éveillé, le Bouddha a hésité à enseigner ?
Mer 31 Jan 2018, 14:32 par tindzin

» Sutra pour mettre fin à l'irritation et à la colère - L'exemple de l'eau.
Lun 29 Jan 2018, 14:01 par Disciple laïc

» Matthieu Ricard - le bouddhisme et l'occident
Lun 29 Jan 2018, 09:28 par Disciple laïc

» Soutra du Bonheur - Canon Pali
Lun 29 Jan 2018, 09:13 par Disciple laïc

» Soutra Chanda
Dim 28 Jan 2018, 17:06 par Disciple laïc

» Le Sutra du Diamant
Dim 28 Jan 2018, 11:33 par Disciple laïc

» La naissance du bouddhisme
Sam 27 Jan 2018, 14:41 par Disciple laïc

» La grande richesse de la tradition zen – Parties 1 et 2
Sam 27 Jan 2018, 12:49 par Disciple laïc

» La Vue Juste et la Voie du Milieu
Sam 27 Jan 2018, 09:53 par vaygas

» Le centre bouddhiste Karma Ling a brûlé
Jeu 25 Jan 2018, 13:37 par Shakti

» A quoi se résume la totalité des enseignements du Bouddha
Mar 23 Jan 2018, 23:50 par Disciple laïc

» La métamatière et les créations
Mar 23 Jan 2018, 11:19 par tindzin

» "Phase noire"
Dim 21 Jan 2018, 11:39 par tindzin

» Si c’est ceci, ceci doit être cela
Ven 19 Jan 2018, 16:41 par tindzin

» Ressentir rigpa, La nature de l'esprit
Lun 15 Jan 2018, 23:24 par Akana

» Offrir une pratique pour quelqu'un
Lun 15 Jan 2018, 20:35 par Disciple laïc

» ne nous sommes nous pas tous trompé au sujet de la vérité sur la spiritualité ?
Dim 14 Jan 2018, 07:56 par Disciple laïc

» Comment contrer certaines émotions négatives ?
Sam 13 Jan 2018, 21:59 par Ortho

» Pratique de Tchenrezi
Jeu 11 Jan 2018, 21:38 par Ortho

» N'ayez aucune fierté à pratiquer. Ni aucune honte.
Lun 08 Jan 2018, 16:39 par Disciple laïc

» Vivre en centre spirituel
Dim 07 Jan 2018, 12:32 par TantraVida

» Le bouddhisme en occident
Ven 05 Jan 2018, 14:39 par Disciple laïc

» Présentation de Yo
Jeu 04 Jan 2018, 16:14 par Yo Prodrive

» Présentation Neisha
Jeu 04 Jan 2018, 15:51 par Karma Trindal

» Présentation de "Renaissance"
Jeu 04 Jan 2018, 15:50 par Karma Trindal

» bonjour à tous!
Jeu 04 Jan 2018, 15:48 par Karma Trindal

» Présentation Tsultrim Yeunten
Jeu 04 Jan 2018, 15:47 par Karma Trindal

» Besoin de conseils (livres pour débutants)
Jeu 04 Jan 2018, 15:24 par Karma Trindal

» Venir en aide à soi-même ?
Jeu 04 Jan 2018, 15:20 par Karma Trindal

» Une piste, comment répondre à une personne énonçant une vue fausse
Jeu 04 Jan 2018, 13:22 par Karma Trindal

» L'Arbre des Refuges: Nettoyage du Nouvel An
Jeu 04 Jan 2018, 13:12 par Karma Trindal

» Pourquoi devenir moine ou nonne ?
Jeu 04 Jan 2018, 11:29 par manila

» Les enseignements du Vénérable K. Sri Dhammananda
Lun 01 Jan 2018, 18:21 par Disciple laïc

» Les enseignements de maître Sheng Yen
Lun 01 Jan 2018, 18:03 par Disciple laïc

»  Actualités du Bouddhisme dans le monde: Le maître tibétain Sogyal Rinpoché disgrâcié
Dim 31 Déc 2017, 23:36 par Disciple laïc

» L'Arbre des Refuges sur Facebook
Sam 30 Déc 2017, 14:41 par Karma Trindal

» Question sur le karma
Ven 29 Déc 2017, 16:54 par Ortho

» Les mantras peuvent guérier les maladies, etc.. ?
Jeu 28 Déc 2017, 15:40 par Ortho

» L'EXERCICE
Jeu 28 Déc 2017, 13:42 par tindzin

» Atteindre rigpa par la base
Mer 27 Déc 2017, 13:41 par tindzin

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 25 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 25 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 94048 messages dans 10917 sujets

Nous avons 4129 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Lechercheur

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7429)
 
Karma Trindal (6807)
 
petit_caillou (4729)
 
manila (4689)
 
Karma Döndrup Tsetso (3457)
 
karma djinpa gyamtso (3386)
 
MionaZen (3353)
 
Karma Yéshé (2779)
 
Karma Yönten Dolma (2311)
 
vaygas (2159)
 

Marche du Dalaï Lama/Lhassa s'enflamme, Pékin l'étouffe

Partagez
avatar
Karma Trindal
Administrateur
Administrateur

Féminin
Nombre de messages : 6807
Age : 37
Contrée : Bruxelles - Belgique
Arts & métiers : Directrice d'Ecole fondamentale
Disposition de l'Esprit : Bouddhisme, Nature, Lecture, Echanges, Pédagogie, Bien-être...
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/01/2007

Re: Marche du Dalaï Lama/Lhassa s'enflamme, Pékin l'étouffe

Message par Karma Trindal le Dim 06 Avr 2008, 12:03

1,558,599 personnes ont signé la pétition - Notre objectif de 1 million est atteint en seulement 7 jours. La pétition continuera de grandir et être remise jusqu'à ce qu'un dialogue a commencé.. Aidez-nous à atteindre 2,000,000

1.558.599!!! Continuez à signer et à diffuser surtout! :*Bouddhisme8:

http://www.avaaz.org/fr/tibet_end_the_violence/


_________________

avatar
Admin
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 749
Age : 46
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Administrateur réseaux
Disposition de l'Esprit : « Le temps est un grand maître, le malheur, c'est qu'il tue ses élèves. »[Bouddha]
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/01/2007

FLAMME OLYMPIQUE: Un émissaire du dalaï lama appelle à supprimer l'étape du Tibet

Message par Admin le Dim 06 Avr 2008, 17:29


FLAMME OLYMPIQUE
Un émissaire du dalaï lama appelle à supprimer l'étape du Tibet




NOUVELOBS.COM | 06.04.2008 | 12:15
Le passage de la flamme olympique au Tibet serait une démarche "délibérément provocatrice et insultante", souligne l'émissaire spécial du dalaï lama, Lodi Gyari, lors d'une audition au Congrès américain, appelant Pékin à supprimer cette étape.


Lodi Gyari envoyé spécial du dalaï lama en 2007 (Sipa)
Lodi Gyari, un émissaire spécial du dalaï lama, a appelé jeudi 3 avril Pékin à supprimer la traversée prévue du Tibet par la flamme olympique, qualifiant ce projet de "provocateur" après la répression des manifestations anti-chinoises en mars à Lhassa.
Le passage de la flamme olympique au Tibet serait une démarche "délibérément provocatrice et insultante", a souligné Lodi Gyari lors d'une audition au Congrès américain.
L'étape du Tibet pour la flamme olympique est prévue par les autorités chinoises après son retour en Chine en mai.

Répression qui s'intensifie

De son côté, le dalaï lama avait demandé mercredi une pression internationale sur Pékin pour arrêter la répression militaire chinoise qui s'intensifie, selon lui, dans les régions de Chine peuplées de Tibétains.
Dans un communiqué, le chef spirituel et politique en exil des Tibétains a appellé "les dirigeants mondiaux, les parlementaires, les ONG et les populations" à réclamer "un arrêt immédiat de l'actuelle répression" ainsi que "la libération de tous ceux qui ont été arrêtés ou interpellés".
"Les autorités chinoises ont déployé d'importants contingents de troupes dans (les) régions traditionnelles tibétaines, et non seulement elles ont commencé à réprimer durement les Tibétains prétendument impliqués dans les troubles, mais elles ont aussi verrouillé les zones où des manifestations ont eu lieu", déclare le dalaï lama.

18 civils tués lors des manifestations

Les "régions traditionnelles tibétaines" dont parle le dalaï lama sont la Région autonome du Tibet et les zones adjacentes de plusieurs provinces chinoises où résident de nombreux Tibétains.
Les manifestations tibétaines ont commencé le 10 mars à Lhassa, capitale du Tibet, à l'occasion du 49e anniversaire du soulèvement tibétain contre le pouvoir chinois et de l'exil du dalaï lama, qui s'est réfugié à Dharamsala, dans le nord de l'Inde.
Le bilan officiel chinois des morts dues à trois semaines de protestations est de 18 civils et deux policiers tués.
Pour le gouvernement tibétain en exil, le bilan de la répression chinoise est de 135 à 140 morts, plus de 1.000 blessés et des centaines d'arrestations.
Source: http://tempsreel.nouvelobs.com


_________________
«Il ne faut jamais blâmer la croyance des autres, c'est ainsi qu'on ne fait de tort à personne. Il y a même des circonstances où l'on doit honorer en autrui la croyance qu'on ne partage pas.»[ Bouddha ]
avatar
Invité
Invité

Re: Marche du Dalaï Lama/Lhassa s'enflamme, Pékin l'étouffe

Message par Invité le Dim 06 Avr 2008, 18:42

des infos...

LONDRES (AFP) - JO-2008: manifestations et arrestations à Londres au passage de la flamme

Le relais à Londres de la flamme pour les Jeux olympiques de Pékin a
été émaillé dimanche par plusieurs incidents violents entre la police
et des manifestants anti-chinois qui ont tenté de s'emparer du flambeau
ou de l'éteindre au moyen d'extincteurs.

Trente-cinq
manifestants avaient été arrêtés en milieu d'après-midi, a précisé
Scotland Yard qui a mobilisé quelque 2.000 policiers déployés tout au
long des 50 km du parcours.

http://www.la-croix.com/afp.static/pages/080406153842.syfmnzj3.htm

Sur France Tibet

Elle arrive ...le dimanche 6 avril, avec l'Eurostar en provenance de Londres,
à 20h53 en Gare du Nord.

Accueillie par "la Fanfare Tibétaine de Paris," la Flamme Tibétaine
focalisera l'attention de tous les défenseurs des Droits de l'Homme et
du Tibet.


Nous vous invitons à vous joindre à nous pour célébrer La Flamme
Tibétaine de la Liberté, conduite par nos amis Tibétains et Londoniens
qui seront rejoints lundi par des Tibétains et leurs supporters, venus
de Hollande, de Belgique, du Luxembourg mais aussi de Suisse et
d'Allemagne.

Dès 18h, dimanche 6 avril, rendez-vous aux abords de la Gare du Nord en
compagnie de membres de la Communauté Tibétaine de France et de membres
de France-Tibet, pour honorer la volonté de Résistance au Tibet malgré
"la rééducation patriotique qui vient d'être rétablie dans les
monastères, entraînant déja trois suicides par désespoir, les
arrestations, tortures et condamnations qui s'en suivent..

Contacts Communauté Tibétaine de France : comtibfr@hotmail.com
et France-Tibet : marcellerouxtibet@yahoo.fr

SUR LE PARCOURS DU MARATHON de PARIS :
* Si vous êtes à Paris dans la journée de dimanche 6 avril , vous
pouvez aussi profiter de l'édition 2008 du Marathon de Paris, dimanche
matin, avec 35000 coureurs! Vous pouvez toujours vous balader avec
drapeaux tibétains, tee-shirts aux couleurs du Tibet:



et annoncer autour de vous le rassemblement autour de la Flamme Tibétaine du lundi 7 avril au Trocadéro.

Contact hébergements pour la nuit du 6 au 7 avril sur Paris: marcellerouxtibet@yahoo.fr

PROGRAMME du Lundi 7 avril :

Dalle des Droits de l'Homme
Parvis de la Place du Trocadéro

Métro Trocadéro
Dès 11 h : Accueil des militants autour de la Flamme Tibétaine
Prises de parole de Parlementaires et personnalités sur le podium
Animations, chants tibétains, musique .



Vers 16h départ de la Marche pacifique vers le Mur de la Paix.
Hymne National du Tibet à 19h30 devant le Mur de la Paix au bout du
Champ de Mars ( côté Ecole Militaire)

la suite...

http://www.tibet.fr/site/evenements.php?itemid=2021
avatar
Karma Trindal
Administrateur
Administrateur

Féminin
Nombre de messages : 6807
Age : 37
Contrée : Bruxelles - Belgique
Arts & métiers : Directrice d'Ecole fondamentale
Disposition de l'Esprit : Bouddhisme, Nature, Lecture, Echanges, Pédagogie, Bien-être...
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/01/2007

Re: Marche du Dalaï Lama/Lhassa s'enflamme, Pékin l'étouffe

Message par Karma Trindal le Dim 06 Avr 2008, 18:49

Merci pour ces infos.
Puissent les souhaits de Sa Sainteté être exaucés pour le bien de tous les Etres.
Les répressions au Tibet sont terribles tant aus niveaux humain qu'aux niveaux culturels, écologiques et religieux. Sad

:*Bouddhisme8:


_________________

avatar
Invité
Invité

Re: Marche du Dalaï Lama/Lhassa s'enflamme, Pékin l'étouffe

Message par Invité le Dim 06 Avr 2008, 19:55

je viens de voir les images au journal télévisé et les policiers n'ont pas été tendres avec les manifestants.
pour ce qui est de la chine je voudrait rappeler que la manière dont ils traitent les animaux est horrible aussi. depeçage des chiens et chats vivants pour leurs ourrure et battus a mort pour attendrire la viande. les membres des asso de protections des animaux ont visionés les vidéos montrant ces mefaits et il faut l'estomac solidement accroché pour ne pas etre malade.
avatar
Invité
Invité

Re: Marche du Dalaï Lama/Lhassa s'enflamme, Pékin l'étouffe

Message par Invité le Dim 06 Avr 2008, 20:53

oui Tashi, j'ai vu aussi , et voir ces policiers britanniques legendaires pour leur flegme se comporter ainsi, me révulse... comment peut on encore parler de GARDIENS DE LA PAIX ?

quant à ces chinois, dont tu parles on se demande comment ils ont pu etre un jour bouddhistes... car l'ecole de la Terre pure (Jingtu jiao) est bien chinoise non ?
Tous les chinois ne sont pas comme cela, je pense

Et que pensent de tout cela les chinois qui sont bouddhistes
avatar
Karma Yönten Dolma
Hydrofuge
Hydrofuge

Féminin
Nombre de messages : 2311
Age : 55
Contrée : VILLEJUIF 94 ( FRANCE)
Disposition de l'Esprit : me ressourcer dans la nature, Bouddhisme, randonnées Equestre, lecture, Amis (es)
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 14/02/2007

Re: Marche du Dalaï Lama/Lhassa s'enflamme, Pékin l'étouffe

Message par Karma Yönten Dolma le Dim 06 Avr 2008, 22:24

Et pendant ce temps là nos gouvernements ne bougent toujours pas !! Rolling Eyes

Effectivement, faire un pied de nez en plus en passant par le Tibet c'est tout simplement de la provocation !!

Sans compter que les sportifs de haut niveau pensent que le faite de porter un simple badge aidera pour les droits de l'homme !


Par contre, ca ne dérange aucun sportif de gagner de l'argent grace a des médailles ( fruit de leur travail, j'en conçois) mais qui va profiter de l'enjeu économique ? Les tibétains ? Où est l'égalité, la fraternité et la liberté ??


_________________
" Chou ma nyok ma dang, sem ma chu na de"

[i]"L'eau, si vous ne l'agitez pas, deviendra claire ; l'esprit laissé inaltéré trouvera sa propre paix naturelle"
avatar
Invité
Invité

Re: Marche du Dalaï Lama/Lhassa s'enflamme, Pékin l'étouffe

Message par Invité le Lun 07 Avr 2008, 06:51

bien sur tous les chinois ne sont pas comme çà. il ne faut pas faire de generalité.
avatar
Admin
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 749
Age : 46
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Administrateur réseaux
Disposition de l'Esprit : « Le temps est un grand maître, le malheur, c'est qu'il tue ses élèves. »[Bouddha]
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/01/2007

Jeux Olympiques: Cinq interpellations en marge du parcours de la flamme

Message par Admin le Lun 07 Avr 2008, 15:46

JEUX OLYMPIQUES

Cinq interpellations en marge du parcours de la flamme

NOUVELOBS.COM | 07.04.2008 | 15:07


La vice-présidente Verte du conseil régional d'Ile-de-France, munie d'un extincteur, a été conduite au poste de police, comme de nombreux militants qui tentaient de ralentir la progression de la torche. La flamme a été rallumée après avoir été éteinte et mise en sécurité dans un bus.



Les forces de l'ordre retiennent Sylvain Garel, du parti des Verts, qui essaie d'approcher Stéphane Diagana (AP)

Mireille Ferri, vice-présidente Verte du conseil régional d'Ile-de-France, a été interpellée lundi 7 avril, peu avant midi, alors qu'elle se dirigeait vers le Champ-de-Mars munie d'un extincteur pour manifester sur le passage de la flamme olympique. Selon un communiqué des Verts, "peu avant midi Mireille Ferri, vice-présidente Verte du conseil régional, alors qu'elle se dirigeait vers le Champ-de-Mars pour manifester sur le passage de la flamme olympique munie d'un extincteur a été interpellée par les forces de l'ordre et conduite au poste de police".
Mireille Ferri a déclaré, indiquent les Verts, que "cette flamme olympique ne représente plus les valeurs olympiques, la vraie flamme olympique se trouve dans le cœur des Tibétains et des défenseurs des droits de l'Homme".

Quatre hommes interpellés


Quatre hommes ont également été interpellés par la police, peu après 12H30 (10H30 GMT) sur le parcours de la flamme olympique alors qu'ils tentaient de ralentir la progression de la torche, a constaté un journaliste de l'AFP. Deux hommes, pro-Tibétains, qui brandissaient un drapeau tibétain et tentaient de s'installer sur la chaussée avant le passage de la flamme, ont été aussitôt interpellés par la police.
Quelques minutes plus tard, deux militants de Reporters sans frontières (RSF) ont tenté de sauter par dessus les cordons de policiers pour atteindre la flamme qui était à quelque 3 mètres d'eux, a constaté un journaliste de l'AFP.

Nombreuses bousculades

Tout le long du parcours que doit emprunter la flamme, des hommes et des femmes tentent de s'allonger sur la chaussée, mais sont aussitôt délogés par la police avant l'arrivée du cortège, a constaté un autre journaliste de l'AFP.(> Voir la carte du parcours)
De nombreuses bousculades émaillent la progression du cortège qui doit s'arrêter parfois. Un handicapé en fauteuil roulant a été renversé, mais n'a pas été blessé, a constaté un journaliste de l'AFP.

Drapeaux tibétains indésirables

Des porteurs de drapeaux tibétains, qui entendaient manifester près de la tour Eiffel, ont été priés par la police de partir ou de ranger leurs drapeaux, a constaté un photographe de l'AFP.
En revanche, les drapeaux français et chinois étaient autorisés, a constaté la même source.
Près de là, quai Branly, un policier a arraché un fanion de Reporters sans frontière (RSF) des mains d'une Vietnamienne. Elle portait un tee shirt où l'on pouvait lire: "Chantons pour les droits de l'Homme", en français et en anglais, a constaté le photographe.

Fanions RSF brandis

Les policiers ont aussi arraché les fanions RSF brandis par un groupe de militants du Mouvement démocrate (MoDem), mais leur chef de file à Paris, Marielle de Sarnez, ne s'est pas laissée faire et a conservé son drapeau en mains. "Dans quel pays sommes nous pour qu'on confisque un drapeau dans une manifestation pacifique", a-t-elle demandé, affirmant que "la France s'honorerait à parler plus fermement du Tibet".
Un peu plus loin, des Tibétains ont été refoulés par la police tandis que des manifestants pro-chinois agitaient des drapeaux de la République populaire de Chine.
Des groupes scandaient "Libérez le Tibet !" ou "Sarkozy boycott".

Un élu Vert écarté


Un élu écologiste parisien a été stoppé par le service de sécurité alors qu'il tentait de s'approcher de la flamme olympique, a constaté un journaliste de l'AFP.
Sylvain Garrel, élu écologiste dans le XVIIIe arrondissement, a tenté de s'approcher de la flamme en criant "Liberté pour le Tibet, troupes chinoises hors du Tibet. Liberté pour les Chinois. Boycott des jeux Olympiques", avant d'être ceinturé par deux personnes et écarté du chemin emprunté par Stéphane Diagana, premier porteur de la torche olympique dans son périple parisien.

"Pour un monde meilleur"


Stéphane Diagana, qui a reçu la flamme des autorités chinoises, arborait le badge des athlètes français portant la mention "pour un monde meilleur".
La torche, qui doit être portée par 80 relayeurs sur les 28 km du parcours, est partie du premier étage de la Tour Eiffel à 12h30 et doit arriver au Stade Charléty (XIIIe arrondissement) vers 17h00, après être passée devant quelques grands sites de la capitale (Arc de Triomphe, Champs-Elysées, Ile de la Cité, Boulevard St-Germain).

Sécurité renforcée


Un impressionnant dispositif de sécurité, digne de la protection d'un chef d'Etat, a été déployé, avec pas moins de 3.000 policiers, sur terre, dans les airs et même sur la Seine.
Une "bulle étanche" d'environ 200 mètres de long devait être constituée autour du porteur de l'emblème des JO, composée de 65 motards, 100 policiers en rollers et autant de pompiers de Paris joggeurs.
Le porteur de la flamme est suivi de 32 véhicules de CRS, soit 160 hommes, un groupe de motards fermant la marche. 1.600 policiers devaient être répartis sur le trajet pour parer à toute éventualité.
Source: http://tempsreel.nouvelobs.com/


_________________
«Il ne faut jamais blâmer la croyance des autres, c'est ainsi qu'on ne fait de tort à personne. Il y a même des circonstances où l'on doit honorer en autrui la croyance qu'on ne partage pas.»[ Bouddha ]
avatar
Invité
Invité

Re: Marche du Dalaï Lama/Lhassa s'enflamme, Pékin l'étouffe

Message par Invité le Lun 07 Avr 2008, 18:50

PARIS, 7 avr 2008 (AFP)

La cérémonie qui devait avoir lieu à l'Hôtel de Ville pour le passage de la flamme olympique a été annulée, à la demande des officiels chinois, a déclaré lundi à la presse le maire de Paris Bertrand Delanoë.

"Ce sont les officiels chinois qui ont refusé que la flamme s'arrête place de l'Hôtel de Ville. J'en prends acte", a déclaré M. Delanoë, alors que des élus Verts venaient de déployer une banderole de Reporters sans frontières (RSF) montrant des menottes figurant les anneaux olympiques, ainsi qu'un drapeau tibétain, sur la façade de la mairie.

M. Delanoë a précisé que ce sont les autorités chinoises qui décident du parcours de la flamme: "Les autorités chinoises peuvent dire: tel endroit, on l'évite parce que ça nous dérange", a-t-il lancé.

"Je reste attaché aux droits de l'Homme et en même temps attaché aux valeurs de l'olympisme", a ajouté le maire, qui était prêt à accueillir la flamme sur le parvis de l'Hôtel de Ville.

"Je ne sacrifie pas mes principes, les droits de l'Homme, ma solidarité avec le peuple tibétain, mon attachement aux valeurs de l'olympisme. Ce sont les officiels chinois qui n'ont pas accepté de faire vivre tout ça ensemble", a-t-il poursuivi, alors que plusieurs centaines de manifestants étaient rassemblés sur le parvis.

"Je veux être dans l'honnêteté intellectuelle et la fidélité aux valeurs de Paris. Je sais que les officiels chinois se sont déjà émus du fait que j'avais annoncé qu'il y aurait une banderole sur le fronton de l'Hôtel de Ville", a-t-il dit.

On peut lire sur cette banderole de la mairie: "Paris défend les droits de l'Homme partout dans le monde".

"On a gagné la bataille de l'image. Là où la Chine voulait montrer qu'elle était un pays respectable, nous avons démontré qu'il y a des militants qui sont présents pour lui rappeler que ce n'est pas encore le cas", a déclaré à l'AFP Denis Baupin, adjoint Verts chargé du développement durable.

"C'est une grande victoire, non pas contre la flamme olympique, car l'objectif n'était pas de s'attaquer à la flamme. Nous voulions que la Chine n'ait pas la possibilité de faire croire qu'elle est un pays comme les autres, un pays respectable", a-t-il conclu.
avatar
Invité
Invité

Re: Marche du Dalaï Lama/Lhassa s'enflamme, Pékin l'étouffe

Message par Invité le Mar 08 Avr 2008, 11:48

entendu à 12h sur france 3:

demain la flamme doit aller aux état unis, les banderoles sont déjà pendues sur les haubans du Golden Gate (grand pont à san francisco)
Les autorités parlent d'arrêter purement et simplement le voyage mondial de la flamme
avatar
Admin
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 749
Age : 46
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Administrateur réseaux
Disposition de l'Esprit : « Le temps est un grand maître, le malheur, c'est qu'il tue ses élèves. »[Bouddha]
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/01/2007

Des manifestants escaladent le Golden Gate à San Francisco

Message par Admin le Mar 08 Avr 2008, 14:39

FLAMME OLYMPIQUE

Des manifestants escaladent le Golden Gate à San Francisco

NOUVELOBS.COM | 08.04.2008 | 14:27


Alors que la flamme olympique est en route pour San Francisco, trois manifestants ont escaladé le Golden Gate pour accrocher le drapeau tibétain et deux banderoles réclamant la liberté pour le Tibet. Tirant les leçons du fiasco parisien, la ville américaine va modifier le parcours prévu.



Drapeaux tibétains sur le Golden Gate à San Francisco (AP)

Alors que la flamme olympique est en route pour San Francisco, où elle doit passer mercredi, les militants pro-tibétains ont déjà commencé à se faire entendre. Trois manifestants ont escaladé, lundi 7 avril, les câbles de suspension du fameux pont du Golden Gate dans la baie de San Francisco pour accrocher le drapeau tibétain et deux banderoles réclamant la liberté pour le Tibet.
"Un seul monde, un seul rêve. Libérez le Tibet" et "Libérez le le Tibet 08" proclamaient les banderoles.
Le parcours prévu dans la ville américaine a déjà été modifié, par crainte de manifestations après les fiascos parisien et londonien lors du passage de la flamme olympique dans ces deux villes.

Le CIO "aura du sang sur les mains"


Les manifestants encordés portaient casques et harnais pour leur escalade des câbles proches du pilier sud du célèbre ouvrage, suspendus à 45 mètres au-dessus de la circulation.
Joint sur son téléphone portable alors qu'il était suspendu dans le vide, l'un des manifestants, Laurel Sutherlin, a expliqué qu'il redoutait que le passage de la flamme par le Tibet ne conduise à de nouvelles arrestations et que les autorités chinoises n'utilisent la force pour étouffer toute contestation visible.
"Les dirigeants de Chine ont dit qu'ils maintiendront l'ordre à tout prix et nous savons ce que cela veut dire, une effusion de sang et une oppression violente", a-t-il dénoncé. "Si le CIO (comité olympique internationale) autorise la flamme à aller au Tibet, il aura du sang sur les mains.

Une question de vie ou de mort


Les organisateurs de la manifestation de lundi veulent protester pacifiquement lors du passage du relais olympique à San Francisco.
"C'est une question de vie ou de mort pour les Tibétains", expliquait Yangchen Lhamo, l'un des organisateurs et responsable d'Etudiants pour un Tibet libre.
Mary Ziegenbien, une porte-parole de la patrouille autoroutière de Californie, a précisé que les forces de l'ordre ne tenteraient pas d'aller chercher les protestataires sur le pont par crainte pour leur sécurité.

Plusieurs manifestations

La flamme olympique doit arriver mercredi à San Francisco, seule étape du relais en Amérique du Nord. Environ 80 relayeurs porteront la flamme sur un parcours de dix kilomètres autour de la baie.
Rassemblements, veillées et conférences de presse liées à l'arrivée de la flamme ont lieu quotidiennement depuis quelques semaines à San Francisco. D'autres manifestations sont prévues dans les deux prochains jours. (avec AP)
Source: http://tempsreel.nouvelobs.com


_________________
«Il ne faut jamais blâmer la croyance des autres, c'est ainsi qu'on ne fait de tort à personne. Il y a même des circonstances où l'on doit honorer en autrui la croyance qu'on ne partage pas.»[ Bouddha ]
avatar
Invité
Invité

Re: Marche du Dalaï Lama/Lhassa s'enflamme, Pékin l'étouffe

Message par Invité le Mar 08 Avr 2008, 15:00

une image m'a frappée au journal de TF1 de 13 h
la sécurité chinoise que éteint la flamme qui se trouvait dans les mains de David Douillet
En a-t-elle le droit sur un sol étranger?
ceci n'est pas un jugement mais une vraie question.
avatar
Admin
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 749
Age : 46
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Administrateur réseaux
Disposition de l'Esprit : « Le temps est un grand maître, le malheur, c'est qu'il tue ses élèves. »[Bouddha]
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/01/2007

JEUX OLYMPIQUES: L'étape à Paris de la flamme olympique a tourné au fiasco

Message par Admin le Mar 08 Avr 2008, 15:01

JEUX OLYMPIQUES

L'étape à Paris de la flamme olympique a tourné au fiasco

NOUVELOBS.COM | 08.04.2008 | 14:39

> Parti depuis la tour Eiffel, le relais a été interrompu avant son arrivée au stade Charléty en raison de multiples actions pro-tibétaines.
> RSF a déployé trois banderoles : sur la tour Eiffel, sur les Champs-Elysées et sur la façade de Notre-Dame.
> Huit personnes interpellées.




La police embarque un manifestant qui tentait d'interrompre le parcours de la flamme olympique sur les Champs-Elysées (AP)


L'étape parisienne de la flamme olympique a tourné lundi 7 avril en un véritable fiasco, après une étape londonienne déjà chahutée. (> Voir le parcours de la flamme et les incidents sur Google Map)
Les manifestants pro-Tibétains ont obligé finalement les organisateurs à interrompre le relais avant son terme. Peu avant 17h00, les organisateurs, harcelés par les militants depuis le départ de la Tour Eiffel à la mi-journée, ont en effet décidé d'annuler les derniers relais et de convoyer la flamme en bus jusqu'à son lieu d'arrivée, le stade Charléty, dans le sud de la capitale. (> Le parcours parisien minute par minute)
Le relais a été interrompu au niveau de l'Assemblée nationale, où une quarantaine de députés de tous les groupes politiques ont manifesté, ceints de leur écharpe tricolore, dans l'enceinte du parlement. Tous scandaient "Liberté pour le Tibet", avant d'entonner la Marseillaise.
Peu avant, une cérémonie prévue devant l'Hôtel de Ville avait été annulée à la demande des officiels chinois, alors que des élus venaient de déployer sur la façade une banderole de l'association Reporters sans frontières (RSF) montrant des menottes figurant les anneaux olympiques, ainsi qu'un drapeau tibétain.

Echauffourées près du stade Charléty

Dans trois lieux symboliques, sur la Tour Eiffel, sur les Champs-Elysées et sur la façade de Notre-Dame de Paris, les militants de RSF ont réussi à déployer leur banderole.
Des échauffourées ont éclaté en fin d'après-midi entre des militants Pro-Tibétains et pro-Chinois, à proximité du Stade Charléty à Paris.
Les deux camps, qui arboraient des drapeaux tibétains et chinois, ont échangé des slogans antagonistes, avant d'en venir aux mains.
Après une bousculade et des échanges de coups, les forces de l'ordre sont intervenues.

Pas d'évocation des incidents à la télé chinoise

Pour la première fois, le journal de la nuit de la télévision centrale chinoise a brièvement évoqué les incidents parisiens, sans donner de détails. Auparavant, sur fond d'images du passage de la flamme à Paris, avec une présence importante de policiers, l'envoyé spécial de la principale chaîne de la télévision centrale, CCTV avait évoqué l'"accueil chaleureux des habitants de Paris, des Chinois d'outre-mer, des étudiants chinois". De nombreux Chinois ont effectivement salué la flamme en brandissant des drapeaux de leur pays tout au long du parcours.

Huit personnes interpellées

Au moins huit personnes, dont la vice-présidente du Conseil régional d'Ile-de-France, Mireille Ferri (Verts), ont été interpellées par la police au cours des incidents, qui ont débuté avant même le départ de la flamme depuis la Tour Eiffel.
A plusieurs reprises, des militants ont tenté d'éteindre la flamme olympique sur le parcours avant d'être écartés par les forces de l'ordre, en nombre impressionnant autour des porteurs de la torche. Les organisateurs ont dû se résoudre à protéger la flamme plusieurs fois en la faisant monter dans l'autocar qui suivait les relayeurs.
Le passage de la flamme en France sous très haute protection policière intervient alors que le président du Comité international olympique (CIO) Jacques Rogge a appelé lundi à Pékin à une résolution pacifique de la crise au Tibet et condamné l'usage de la violence.
"Le CIO a exprimé sa vive inquiétude et appelé à une résolution rapide et pacifique au Tibet", a déclaré Jacques Rogge.

Impressionnant dispositif de sécurité

"Quelle que soit la raison, la violence n'est pas compatible avec les valeurs de la flamme olympique ou des jeux Olympiques", a affirmé M. Rogge, qui doit présider dans la capitale chinoise à partir de mercredi la commission exécutive du CIO.
Le Comité d'organisation des jeux Olympiques de Pékin (Bocog) avait "fermement" condamné lundi les incidents qui avaient émaillé dimanche le passage de la flamme olympique à Londres, accusant les "séparatistes tibétains".
Un impressionnant dispositif de sécurité, digne de la protection d'un chef d'Etat, avait été mis en place à Paris avec pas moins de 3.000 policiers, sur terre, dans les airs et même sur la Seine. La protection rapprochée de la flamme était composée de 65 motards, 100 policiers en rollers et autant de pompiers de Paris joggeurs.
La torche devait initialement être portée par 80 relayeurs sur les 28 km du parcours.
La flamme olympique doit quitter la France lundi soir à destination de San Francisco (Etats-Unis), où d'importantes mesures de sécurité seront déployées. (avec AFP)


Source: http://tempsreel.nouvelobs.com


_________________
«Il ne faut jamais blâmer la croyance des autres, c'est ainsi qu'on ne fait de tort à personne. Il y a même des circonstances où l'on doit honorer en autrui la croyance qu'on ne partage pas.»[ Bouddha ]
avatar
Admin
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 749
Age : 46
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Administrateur réseaux
Disposition de l'Esprit : « Le temps est un grand maître, le malheur, c'est qu'il tue ses élèves. »[Bouddha]
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/01/2007

L'arrêt du parcours de la flamme olympique à l'ordre du jour de la réunion du CIO mercredi

Message par Admin le Mar 08 Avr 2008, 15:05

FLAMME OLYMPIQUE

L'arrêt du parcours de la flamme olympique à l'ordre du jour de la réunion du CIO mercredi

NOUVELOBS.COM | 08.04.2008 | 14:39


Le CIO débattra cette semaine du parcours de la flamme pour les Jeux de Pékin après les incidents en Europe, a affirmé son président Jacques Rogge. "Ne pas le faire serait incompréhensible", a-t-il ajouté. Après le fiasco du parcours parisien, Kevan Gosper, autre membre du CIO, s'en prend aux "perturbateurs professionnels".



Stéphane Diagana tenant la torche pendant que s'opposent manifestants et forces de l'ordre (AP)


Le Comité international olympique pourrait décider cette semaine d'arrêter le parcours mondial de la flamme pour les JO de Pékin, a indiqué mardi dans la capitale chinoise un haut responsable du CIO.
Le CIO décidera cette semaine du parcours de la flamme pour les Jeux de Pékin après les incidents en Europe, a affirmé son président Jacques Rogge. "Nous allons bien sûr discuter du parcours de la flamme olympique. Ne pas le faire serait incompréhensible", a-t-il déclaré.
"Donc nous en discuterons et nous verrons ce que nous faisons maintenant que nous en sommes déjà à la sixième ou septième étape", a-t-il ajouté.
Le sujet sera abordé lors de la réunion de la commission exécutive du CIO, qui s'ouvre mercredi à Pékin pour trois jours.


Une question brûlante


Cette question est devenue brûlante après les étapes mouvementées de la flamme à Londres et Paris, dimanche et lundi, perturbées par des manifestants pour les droits de l'Homme, la liberté d'expression et le Tibet.
Un peu plus tôt mardi, l'un des membres de la commission exécutive du CIO avait indiqué que l'avenir du parcours mondial, après les jeux de Pékin, serait débattu cette semaine.
Cependant, avait ajouté Kevan Gosper, pour l'instant rien ne permet de dire que le parcours pour les JO de Pékin sera annulé.
"Je pense que le parcours de la flamme va continuer", avait-il dit, ajoutant néanmoins: "Il se peut qu'il y ait des ajustements".

Un abus contre la torche

"Nous sommes extrêmement désespérés", avait par ailleurs déclaré Kevan Gosper.
"Ils expriment juste leur haine quel que soit le sujet à l'ordre du jour, et la haine contre le pays hôte retombe sur notre torche", a-t-il dit, qualifiant les manifestants de "perturbateurs professionnels".
Les organisateurs des JO "ont fait énormément d'effort pour se préparer à organiser l'un des plus grands jeux de tous les temps", a-t-il dit.
"Et ces perturbateurs, ces perturbateurs professionnels, ne font pas attention à ça. Ils sont juste animés par la haine et le ressentiment", a estimé ce haut responsable du CIO.
"Ces manifestations organisées sont un abus contre la torche olympique, qui est le symbole de la bonne volonté, de la paix, de la compréhension et de l'excellence dans le sport", a-t-il dit.

"Aucune force" ne peut arrêter la flamme

Le comité d'organisation des jeux Olympiques de Pékin (Bocog) a affirmé pour sa part qu'"aucune force" ne pourra arrêter la flamme olympique malgré les incidents de Paris et de Londres.
"Le parcours de la flamme olympique va se poursuivre avec le soutien des habitants du monde entier", a déclaré aux journalistes le porte-parole du Bocog, Sun Weide.
"Aucune force ne peut arrêter le parcours de la flamme olympique des jeux de Pékin", a-t-il ajouté.
Tout au long de la journée de lundi le parcours de la flamme olympique à Paris a été perturbé par des manifestants pro-Tibétains qui ont obligé les organisateurs à interrompre le relais avant son terme, transformant cette journée en véritable fiasco après une étape londonienne chahutée.
La flamme olympique a décollé lundi soir de Paris à destination de San Francisco, sa prochaine étape.
Source: http://tempsreel.nouvelobs.com


_________________
«Il ne faut jamais blâmer la croyance des autres, c'est ainsi qu'on ne fait de tort à personne. Il y a même des circonstances où l'on doit honorer en autrui la croyance qu'on ne partage pas.»[ Bouddha ]
avatar
Admin
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 749
Age : 46
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Administrateur réseaux
Disposition de l'Esprit : « Le temps est un grand maître, le malheur, c'est qu'il tue ses élèves. »[Bouddha]
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/01/2007

Tibet: Le dalaï lama demande une pression internationale sur Pékin

Message par Admin le Mar 08 Avr 2008, 15:12

TIBET

Le dalaï lama demande une pression internationale sur Pékin

NOUVELOBS.COM | 07.04.2008 | 14:33


Selon le chef spirituel des Tibétains en exil, la répression militaire chinoise s'intensifie dans les régions de Chine peuplées de Tibétains.



Le dalaï-lama (Reuters)


Le dalaï lama a demandé mercredi 2 avril une pression internationale sur Pékin pour arrêter la répression militaire chinoise qui s'intensifie, selon lui, dans les régions de Chine peuplées de Tibétains.
Dans un communiqué, le chef spirituel et politique en exil des Tibétains appelle "les dirigeants mondiaux, les parlementaires, les ONG et les populations" à réclamer "un arrêt immédiat de l'actuelle répression" ainsi que "la libération de tous ceux qui ont été arrêtés ou interpellés".
"Les autorités chinoises ont déployé d'importants contingents de troupes dans (les) régions traditionnelles tibétaines, et non seulement elles ont commencé à réprimer durement les Tibétains prétendument impliqués dans les troubles, mais elles ont aussi verrouillé les zones où des manifestations ont eu lieu", déclare le dalaï lama.

18 civils tués lors des manifestations

Les "régions traditionnelles tibétaines" dont parle le dalaï lama sont la Région autonome du Tibet et les zones adjacentes de plusieurs provinces chinoises où résident de nombreux Tibétains.
Les manifestations tibétaines ont commencé le 10 mars à Lhassa, capitale du Tibet, à l'occasion du 49e anniversaire du soulèvement tibétain contre le pouvoir chinois et de l'exil du dalaï lama, qui s'est réfugié à Dharamsala, dans le nord de l'Inde.
Le bilan officiel chinois des morts dues à trois semaines de protestations est de 18 civils et deux policiers tués.
Pour le gouvernement tibétain en exil, le bilan de la répression chinoise est de 135 à 140 morts, plus de 1.000 blessés et des centaines d'arrestations.

Peur d'aller à l'hôpital

Dans son communiqué, le dalaï lama déclare disposer d'informations provenant "de sources fiables" sur place selon lesquelles "de nombreux Tibétains blessés ont peur de se rendre dans les hôpitaux et les cliniques tenus par des Chinois".
Le chef spirituel et temporel tibétain a une nouvelle fois souhaité dans son communiqué l'envoi au Tibet d'une commission d'enquête internationale.
Il demande aux responsables mondiaux "d'encourager l'envoi d'une commission internationale indépendante pour enquêter sur les troubles et sur leurs causes sous-jacentes".
Il réclame aussi "que les médias et des équipes médicales internationales soient autorisés à se rendre dans les régions touchées" par les troubles.
Une présence internationale "exercera une influence modératrice sur les autorités chinoises", estime le dalaï lama.

http://tempsreel.nouvelobs.com/


_________________
«Il ne faut jamais blâmer la croyance des autres, c'est ainsi qu'on ne fait de tort à personne. Il y a même des circonstances où l'on doit honorer en autrui la croyance qu'on ne partage pas.»[ Bouddha ]
avatar
Admin
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 749
Age : 46
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Administrateur réseaux
Disposition de l'Esprit : « Le temps est un grand maître, le malheur, c'est qu'il tue ses élèves. »[Bouddha]
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/01/2007

Tibet: La Chine accuse les Tibétains de préparer des attentats-suicide

Message par Admin le Mar 08 Avr 2008, 15:16

TIBET

La Chine accuse les Tibétains de préparer des attentats-suicide

NOUVELOBS.COM | 07.04.2008 | 14:33


"A notre connaissance, le prochain projet des forces pour l'indépendance du Tibet est d'organiser des commandos suicide pour perpétrer des attentats violents", a expliqué un porte-parole de l'office de la Sécurité publique, Wu Heping



(sipa)

La Chine a accusé mardi 1er avril des "forces pour l'indépendance du Tibet" de préparer de sanglants attentats-suicide, dans une nouvelle mise en cause par les autorités de Pékin du mouvement tibétain et de son chef spirituel, le dalaï lama.
"A notre connaissance, le prochain projet des forces pour l'indépendance du Tibet est d'organiser des commandos suicide pour perpétrer des attentats violents", a expliqué un porte-parole de l'office de la Sécurité publique, Wu Heping. "Ils affirment ne craindre ni le bain de sang ni le sacrifice", a-t-il ajouté.

Propagande


Selon lui, la police a arrêté un homme responsable de la collecte d'informations et de la distribution de tracts appelant au soulèvement pour le compte de "la clique du dalaï lama", comme Pékin surnomme les Tibétains en exil et leurs sympathisants. M. Wu a également affirmé qu'une grande quantité d'armes, blanches et à feu, de munitions et d'explosifs avait été trouvée lors de perquisitions dans des monastères. Ces accusations n'ont pas pu être vérifiées.
La Chine accuse le dalaï lama et ses partisans d'être les instigateurs des manifestations et violences anti-chinoises qui ont débuté à la mi-mars au Tibet, dans le but de saboter les Jeux olympiques de Pékin. Au cours des derniers jours, la télévision officielle a diffusé des films de propagande tournés il y a plusieurs dizaines d'années, montrant l'arriération et la cruauté de la société tibétaine avant l'invasion des troupes communistes du Tibet en 1950.

Chinois déguisé en Tibétain

Depuis Dharamsala, dans le nord de l'Inde, le Premier ministre du gouvernement tibétain en exil, Samdhong Rinpoche, a rejeté mardi les accusations de Pékin. "Les exilés tibétains sont totalement engagés dans la non-violence, à 100%. Il n'est pas question d'attentats-suicide. Mais nous redoutons que des Chinois se déguisent en Tibétains et projettent de tels attentats pour faire une mauvaise publicité aux Tibétains", a-t-il dit. "Il n'y a aucun doute dans notre esprit sur le fait que nous voulons suivre la voie de la non-violence."

Boycott

Alors que la flamme olympique quittait mardi la Chine pour un relais autour du monde, la présidente démocrate de la Chambre des représentants américaine, Nancy Pelosi, a estimé que le président George W. Bush devait envisager un boycott de la cérémonie d'ouverture des JO, le 8 août.
"Je pense que boycotter la cérémonie d'ouverture, laquelle confère de la respectabilité au gouvernement chinois, est une chose à prendre en considération", a-t-elle déclaré dans un entretien que devait diffuser mardi la chaîne ABC. "Le président souhaitera sans doute y repenser, en fonction de ce que les autres chefs d'Etat feront", a ajouté Mme Pelosi.
Le président français Nicolas Sarkozy a déclaré la semaine dernière ne pas exclure un boycott de la cérémonie d'ouverture, tandis que la secrétaire d'Etat aux Droits de l'Homme Rama Yade s'est dit prête à recevoir "volontiers et sans aucune réserve" le dalaï lama en cas de visite pastorale du chef spirituel tibétain en France.
Le chef de la diplomatie française Bernard Kouchner a évoqué la possibilité mardi que le dalaï lama soit "prochainement" invité "à Bruxelles" par les Vingt-Sept de l'Union européenne.
"Je pense que ces 27 ministres des Affaires étrangères inviteront le dalaï lama à Bruxelles, si la présidence slovène le décide", a déclaré M. Kouchner sur RTL, avant d'ajouter que cette éventuelle visite interviendrait "prochainement".
"Puisque le dalaï lama ne demande ni le boycott" des Jeux olympiques "ni l'indépendance du Tibet, je pense qu'il est temps de revenir" au dialogue entre la Chine et le dalaï lama, a estimé le chef du Quai d'Orsay. (avec AP)
http://tempsreel.nouvelobs.com


_________________
«Il ne faut jamais blâmer la croyance des autres, c'est ainsi qu'on ne fait de tort à personne. Il y a même des circonstances où l'on doit honorer en autrui la croyance qu'on ne partage pas.»[ Bouddha ]
avatar
Karma Trindal
Administrateur
Administrateur

Féminin
Nombre de messages : 6807
Age : 37
Contrée : Bruxelles - Belgique
Arts & métiers : Directrice d'Ecole fondamentale
Disposition de l'Esprit : Bouddhisme, Nature, Lecture, Echanges, Pédagogie, Bien-être...
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/01/2007

Quelques vidéos

Message par Karma Trindal le Mar 08 Avr 2008, 22:20













_________________

avatar
Invité
Invité

Re: Marche du Dalaï Lama/Lhassa s'enflamme, Pékin l'étouffe

Message par Invité le Mar 08 Avr 2008, 22:24

j'ai honte de mon pays, soit disante patrie des droits de l'homme



Pourquoi cette violence policière ??? Manifestation violente ??? Son seul délit était de porter un drapeau tibetain
et on les appelle...les GARDIENS DE LA PAIX ???

avatar
Invité
Invité

Re: Marche du Dalaï Lama/Lhassa s'enflamme, Pékin l'étouffe

Message par Invité le Mer 09 Avr 2008, 06:59

merci pour ces reportages.
avatar
Karma Yönten Dolma
Hydrofuge
Hydrofuge

Féminin
Nombre de messages : 2311
Age : 55
Contrée : VILLEJUIF 94 ( FRANCE)
Disposition de l'Esprit : me ressourcer dans la nature, Bouddhisme, randonnées Equestre, lecture, Amis (es)
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 14/02/2007

Re: Marche du Dalaï Lama/Lhassa s'enflamme, Pékin l'étouffe

Message par Karma Yönten Dolma le Mer 09 Avr 2008, 22:28

Eh oui Michel, c'est honteux ! Je me suis aussi fait cracher dessus pas un chinois et un policier m'a prié de dégager !! Mais je suis quand même pacifique...


_________________
" Chou ma nyok ma dang, sem ma chu na de"

[i]"L'eau, si vous ne l'agitez pas, deviendra claire ; l'esprit laissé inaltéré trouvera sa propre paix naturelle"
avatar
Invité
Invité

Re: Marche du Dalaï Lama/Lhassa s'enflamme, Pékin l'étouffe

Message par Invité le Mer 09 Avr 2008, 22:31



on espérait que les JO amèneraient de la démocratie en Chine alors
qu'au final la flamme amène l'état policier dans les pays démocratiques

http://nangpa2.free.fr/phpBB2/viewtopic.php?p=8975#8975

Résumé : flamme à Paris
par Dharmadhatu
http://www.buddhaline.net/message_spip.php3?id_forum=41585
avatar
Invité
Invité

Re: Marche du Dalaï Lama/Lhassa s'enflamme, Pékin l'étouffe

Message par Invité le Mer 09 Avr 2008, 22:38

c'est vraiment çà , la chine apporte sa dictature. c'est vraiment incroyable.
avatar
Invité
Invité

Re: Marche du Dalaï Lama/Lhassa s'enflamme, Pékin l'étouffe

Message par Invité le Jeu 10 Avr 2008, 13:40

La situation au Tibet

--------------------------------------------------------------------------------
Tout à coup – et ceci tant au nord qu’au sud de la Belgique – des opinions de lecteurs, des articles et des livres sont publiés qui donnent une image très déformée de la situation au Tibet, une image qui correspond – comme par hasard – assez fidèlement à celle que les agences de presse chinoises diffusent tous azimuts dans le monde. Ces écrits sont fréquemment caractérisés par des reproches, des injures et des propos manipulatoires contre le Dalaï Lama. Le contenu de ces écrits se limite à toutes sortes de vieilles théories du complot ainsi qu’à des simplifications sans fin ; il ne correspond donc plus du tout aux changements que notre monde a connus ni à la situation actuelle.



Il est peut-être utile de faire remarquer que la stabilité et la paix sociale de la Chine telles qu’ils les vantent, sont assez relatives, surtout quand on sait à quel point le régime est devenu incertain suite à l’insatisfaction et aux critiques exprimées par de grands groupes de la population chinoise.



Le Dalaï Lama ne demande plus depuis longtemps l’indépendance du Tibet, et pourtant les autorités chinoises continuent à réclamer de lui qu’il renonce à cette exigence avant d’engager le dialogue. Ceci est une preuve de plus de la ruse et de la mauvaise volonté d’une partie du parti communiste face à la voie du dialogue. Cette même politique équivoque et paralysante, qui alterne promesses et répressions, est également d’application dans d’autres domaines : le rapprochement de Pékin et de Rome sur la question de l’église catholique chinoise a de nouveau été mis au frigo peu de temps avant la visite de la délégation belge en Chine sous la direction du cardinal Danneels, suite à la publication d’un article très critique concernant le pape dans le cadre de ce sujet. Cette fois, c’est Ye Xiaowen – depuis plus de dix ans à la tête du ministère chinois pour les Affaires Religieuses – qui, de façon tout à fait inattendue, s’est exprimé en des termes très durs. Il a dit, dans une interview au magazine Nan Fang, que le Vatican pratique le ‘double langage’ et que sa réelle volonté est de reprendre le contrôle sur l’église catholique chinoise. Il a qualifié la lettre historique que le pape Benoît XVI a adressée à l’église en Chine, de ‘pas en arrière’. C’est ainsi que certains Chinois négocient.



L’argument selon lequel nous « devons surtout veiller à ce que la Chine ne perde pas la face », trouve son origine dans le relativisme culturel, dont les conséquences néfastes dans d’autres dossiers ne sont plus à démontrer. Les remarques prudentes de l’Union Européenne peuvent difficilement être considérées comme des agressions basées sur un sentiment de supériorité typiquement occidental.
Le fond de l’affaire, c’est que l’existence d’un petit peuple avec sa propre identité et basé sur une vision spirituelle, est parfaitement insupportable aux yeux d’un régime construit sur une impulsion centralisatrice entêtée.

Il reste à espérer qu’il y ait suffisamment de personnes en Occident qui se rendent compte de ce qui se passe au Tibet et qui continuent à mettre la pression. Il reste à espérer que l’on trouvera une manière raisonnable pour retirer l’écharde du Tibet hors du pied de la Chine : tant que les Chinois utiliseront une machette à cet effet, ils continueront à hurler de douleur. C’est tout bonnement désolant de les voir refuser d’utiliser la pince à épiler qui est à portée de leur main. Si, dans notre propre pays, un certain nombre de personnes se disent prêtes à détourner le regard du désespoir d’un petit peuple qui – malgré l’injustice qu’il doit subir – n’a pas encore eu recours à des marchands d’armes, c’est leur affaire. Mais ce n’est pas pour cela que ces gens doivent réduire l’opinion publique à un troupeau d’idiots qui se laissent manipuler. L’opinion publique a évidemment le droit de récompenser le courage du peuple tibétain et le message non-violent du Dalaï Lama par une solidarité qui vient du cœur, une solidarité par ailleurs immunisée contre les arguments d’un autre âge, aujourd’hui obsolètes.



Espérons que les autorités chinoises profitent du passage de la flamme olympique et des réactions qu’il suscite pour entamer avec conviction une discussion avec le Dalaï Lama et parvenir à un compromis, somme toute fort proche. Le Dalaï Lama répète depuis de nombreuses années que le Tibet veut rester une partie intégrante de la mère patrie chinoise. Il n’y a aucun danger de sécession. Si l’on trouve la voie du compromis, alors l’idéal olympique aura mis en route une réelle révolution. Sinon, prendre part aux cérémonies officielles au nom de cet idéal n’aura pas beaucoup de sens.

Rome et Pékin disposent d’encore beaucoup de temps pour régler leurs différends. Mais une communauté à l’agonie – comme l’est la population autochtone du Tibet – a besoin, à court terme, du soutien puissant de l’Occident et d’une approche diplomatique courageuse. L’histoire récente du pays n’a jamais connu de période aux conséquences décisives, comme c’est le cas aujourd’hui et dans les semaines à venir, selon que ce soutien sera exprimé ou non, par l’opinion publique et la classe politique.



Puisse chacun de nous trouver les mots justes pour réfléchir à ce qui est vraiment utile à notre monde actuel, à court et à long terme. La lutte qui se joue sur le haut plateau du Tibet est un réel psychodrame dont l’issue se révélera déterminante pour la face du monde et le bien-être de la famille des humains.
Et comme les histoires familiales nous l’apprennent, il y a parfois des périodes de crise. Celle-ci en est une, indiscutablement.
Avec l’opiniâtreté de l’Occident sur le plan des valeurs universelles, avec le courage du peuple tibétain et l’écoute de certaines voix chinoises (tant au sein de l’appareil du parti que de la population) qui veulent trouver une solution à ce problème, il doit être possible d’aborder cette question.
Il est temps pour chacun d’entre nous de retrousser ses manches.

Frans Goetghebeur
Organisateur de la visite du Dalaï Lama en Belgique

http://www.institut-tibetain.org/cms/index.php?


président de l'union bouddhiste belge aussi (note personnelle)
avatar
Karma Trindal
Administrateur
Administrateur

Féminin
Nombre de messages : 6807
Age : 37
Contrée : Bruxelles - Belgique
Arts & métiers : Directrice d'Ecole fondamentale
Disposition de l'Esprit : Bouddhisme, Nature, Lecture, Echanges, Pédagogie, Bien-être...
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/01/2007

Re: Marche du Dalaï Lama/Lhassa s'enflamme, Pékin l'étouffe

Message par Karma Trindal le Jeu 10 Avr 2008, 22:14

Bonsoir à tous,

Je viens de regarder le reportage d'"Envoyé spécial" sur France 2 sur le passage de la flamme olympique à Paris.
J'ai été choquée par la violence que les CRS français usaient sur les manifestants pro-tibétains! Il y en avait ensanglanté, des femmes étaient rejetées dans la foule comme de vulgaires tas de chiffons!
J'ai également été offusquée par le manque de liberté laissée aux journalistes français lorsqu'ils filmaient un peu trop leurs confrères chinois, un d'eux a été littéralement jeté du bus des caméramans alors qu'ils avaient leurs papiers en règle. Il n'était bien sûr pas question de filmer "la faille" mais trop tard, les caméramans chinois ont un peu trop vite oublié qu'il était facile de traduire leur propos...
Je n'en reviens pas de cette violence alors que la France est soi-disant un pays démocratique! Où sont les droits de l'homme?
En voyant ce qu'il se passe en France je n'ose même pas imaginer ce qu'il se passe au Tibet ayant malgré tout lu pas mal sur les tortures infligées. Cela doit être à dix mille lieues de notre imagination! Quelle honte!
En Chine ou au Tibet, quelqu'un qui brandit un drapeau chinois risque un an de prison!!! Leur propre drapeau, vous vous rendez compte? Mais dans quel monde vit-on?
C'est vraiment triste car la Chine va récolter un jour ou l'autre le fruit de leurs actions et bien sûr qui va payer? Le peuple chinois! Alors que c'est leur gouvernement qui agit en leur nom!
J'ai entendu aussi certains Chinois dire "C'est grâce à la Chine que les Tibétains s'enrichissent et mangent à leur faim"... Mais quel lavage de cerveau! Si seulement ils savaient un dixième de ce que subissent les Tibétains dans LEUR PROPRE PAYS!!!
C'est désolant... La Chine aurait tant à gagner à dialoguer et laisser l'autonomie au Tibétains mais bien sûr les enjeux économiques et la peur de je-ne-sais-quoi passent bien au-dessus de la sagesse, l'amour et la compassion... C'est bien dommage...

Puissent les Tibétains être entendus et leurs souhaits exaucés.
Puissent les Chinois vivre en paix avec eux et ne plus être endoctrinés par leur gouvernement.
Om mani padme houng...

Désolée pour ce "coup de gueule" mais cette situation me désole terriblement... Sad

Amicalement,


_________________


Contenu sponsorisé

Re: Marche du Dalaï Lama/Lhassa s'enflamme, Pékin l'étouffe

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mer 21 Fév 2018, 06:15