Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Etudes, Pratiques & Compassion.



Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la Vérité Expérimentée

...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Le programme B.A.S.E - bouddhisme, action sociale et engagement
Aujourd'hui à 19:32 par Disciple laïc

» Livre sur le bouddhisme Theravada
Aujourd'hui à 16:14 par Ortho

» Bouddhisme et Science: la plus petite particule de matière indivisible
Aujourd'hui à 15:12 par Admin

» Dhammapada
Aujourd'hui à 14:25 par vaygas

» Kyabdjé Dudjom Rinpoché: Le Miroir qui révèle ce qu'il faut adopter et ce qu'il faut abandonner
Aujourd'hui à 09:37 par Pema Gyaltshen

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Hier à 22:28 par Jean-François

» QUE LA PAIX VOUS ACCOMPAGNE !
Hier à 10:44 par manila

» Christopher Dawson
Ven 18 Mai 2018, 19:55 par Disciple laïc

» Rencontre en cercle inter-tradition
Ven 18 Mai 2018, 15:48 par Pema Gyaltshen

» M6-Replay >Enquêtes extraordinaires: Preuve de la réincarnation ?
Mar 15 Mai 2018, 22:00 par Disciple laïc

» Khandro Rimpoché
Mar 15 Mai 2018, 19:04 par Disciple laïc

» 4 AMAZING INCIDENTS IN THE LIFE OF BUDDHA
Mar 15 Mai 2018, 14:28 par manila

» Film en diffusion ce soir le 14/05/2018
Lun 14 Mai 2018, 23:16 par manila

» Sur la loi du karma
Lun 14 Mai 2018, 18:13 par Akana

»  Actualités du Bouddhisme dans le monde: Le maître tibétain Sogyal Rinpoché disgrâcié
Lun 14 Mai 2018, 14:30 par Nanachi

» Bonjour tout le monde!
Dim 13 Mai 2018, 19:46 par Karma Trindal

» Présentation rom5991
Dim 13 Mai 2018, 19:43 par Karma Trindal

» Saka Dawa Festival
Dim 13 Mai 2018, 10:58 par Puntsok Norling

» Rencontre avec Sa Sainteté le XVIIème Karmapa Trinlé Thayé Dorjé – 1/2 et 2/2
Dim 13 Mai 2018, 10:23 par Disciple laïc

» Meditation et pratique avec Lodoe RInpoche
Sam 12 Mai 2018, 11:29 par Puntsok Norling

» Présentations
Jeu 10 Mai 2018, 21:43 par Disciple laïc

» Funérailles de robots
Mar 08 Mai 2018, 13:42 par Vyathita

» Bonjour à tous
Mar 08 Mai 2018, 01:04 par rom5991

» Amour altruiste et compassion.
Lun 07 Mai 2018, 17:56 par Disciple laïc

» Les crises de panique: que sont-elles et comment les affronter ?
Sam 05 Mai 2018, 06:21 par rom5991

» Sensation pendant et après méditation
Mer 02 Mai 2018, 13:46 par Srivatsa

» Sexisme, andocentrisme, et misogynie
Mar 01 Mai 2018, 20:42 par Disciple laïc

» Recherche de bouddhistes sur Troyes
Mar 01 Mai 2018, 10:24 par vaygas

» Réflexions sur les trois piliers de la voie du Bouddha : vertu, méditation et sagesse
Lun 30 Avr 2018, 17:35 par Disciple laïc

» Même le Bouddha fut confronté à des épreuves
Lun 30 Avr 2018, 14:27 par Disciple laïc

» Lama Puntso nous parle du bouddhisme
Lun 30 Avr 2018, 10:37 par Disciple laïc

» Complexité du Karma
Dim 29 Avr 2018, 20:00 par Disciple laïc

» Traduction et L'interprétation des écrits saints en Islam
Dim 29 Avr 2018, 18:51 par Disciple laïc

» Nos deux mains
Dim 29 Avr 2018, 13:10 par manila

» Aumônerie bouddhiste
Dim 29 Avr 2018, 10:05 par Ortho

» Meditation et Pratique avec Lodoe RInpoche
Sam 28 Avr 2018, 22:14 par Puntsok Norling

» Les bienfaits de la souffrance
Sam 28 Avr 2018, 21:20 par Disciple laïc

» En quoi se démarque « Le livre de l’Eveil » des traditions théistes et du bouddhisme, tout en y étant attaché.
Sam 28 Avr 2018, 15:41 par tindzin

» Bouddhisme et nihilisme
Jeu 26 Avr 2018, 22:37 par Disciple laïc

» le rêve dans le bouddhisme
Jeu 26 Avr 2018, 22:20 par Jean-François

» La Mort selon les bouddhistes
Mer 25 Avr 2018, 22:29 par Ortho

» Que penser de la méditation coupée de ses racines ?
Mer 25 Avr 2018, 16:26 par Pema Gyaltshen

» Je n'arrive plus à croire en mes rêves
Mer 25 Avr 2018, 08:54 par Karma Tsultrim Jyurmé

» La loi de causalité
Dim 22 Avr 2018, 20:40 par Disciple laïc

» Les enfants du Goulag
Dim 22 Avr 2018, 20:11 par Disciple laïc

» C'est tous ce qu'il y a à savoir
Dim 22 Avr 2018, 13:31 par manila

» Un bon critère pour savoir ou nous en sommes
Jeu 19 Avr 2018, 16:04 par manila

» Shantidéva (687-763)
Mar 17 Avr 2018, 21:34 par Disciple laïc

» L'illusion du temps
Mar 17 Avr 2018, 18:49 par Disciple laïc

» Le désir sensuel/sexuel et les filles de Mara
Mar 17 Avr 2018, 16:43 par Ortho

» L’art de la méditation
Mar 17 Avr 2018, 09:34 par Disciple laïc

» Présentation d'une petite nouvelle
Lun 16 Avr 2018, 20:27 par vaygas

» La jalousie, l'envie, des idées pour soigner ce poison?
Lun 16 Avr 2018, 15:25 par Disciple laïc

»  Un traducteur et un ami est mort , Frans Goetghebeur
Lun 16 Avr 2018, 10:11 par Disciple laïc

» Le monde de la compassion existe
Lun 16 Avr 2018, 10:10 par Disciple laïc

» Y a t'il un point commun entre Nikola Tesla, les autres scientifiques, Holywood et les Maîtres bouddhistes ?
Lun 16 Avr 2018, 08:55 par tindzin

» A ceux qui fréquentent Karma Samye Dzong (Bruxelles)
Sam 14 Avr 2018, 18:01 par manila

» Me revoici
Sam 14 Avr 2018, 13:27 par Cris87

» Le syndrome d'hubris: pouvoir et démesure
Sam 14 Avr 2018, 11:55 par manila

» Le bouddhisme et la science
Ven 13 Avr 2018, 19:50 par manila

» Les enseignements du Vénérable K. Sri Dhammananda
Ven 13 Avr 2018, 19:15 par Disciple laïc

» Le bouddhisme zen "Rinzaï" au Japon
Ven 13 Avr 2018, 18:54 par Disciple laïc

» Bonjour tout le monde
Ven 13 Avr 2018, 13:13 par vaygas

» Comment réussir à surmonter une déception
Ven 13 Avr 2018, 12:42 par Disciple laïc

» Point utile sur le Village des Pruniers
Ven 13 Avr 2018, 12:15 par Disciple laïc

» C'est quoi être "bouddhiste" ?
Ven 13 Avr 2018, 11:32 par manila

» Le Complexe de Dieu
Ven 13 Avr 2018, 10:54 par petit_caillou

» Film "Le Vénérable W."
Jeu 12 Avr 2018, 18:44 par Akana

» C'est un au revoir
Mer 11 Avr 2018, 15:31 par Karma Tsultrim Jyurmé

» Question sur les "vies antérieures"
Lun 09 Avr 2018, 23:00 par Ortho

» Bibliothèque multi-médias: La Cité interdite révélée
Lun 09 Avr 2018, 21:58 par Admin

» L'éclat du soleil: Dza Patrul Rinpoché (1808–1887)
Lun 09 Avr 2018, 21:37 par Admin

» Salut à tous
Lun 09 Avr 2018, 17:30 par Karma Trindal

» Bonjour à toutes et à tous
Lun 09 Avr 2018, 17:28 par Karma Trindal

» Bonjour de Bretagne
Lun 09 Avr 2018, 17:09 par Karma Trindal

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 47 utilisateurs en ligne :: 4 Enregistrés, 0 Invisible et 43 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Akana, Disciple laïc, Sig35, Vyathita


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 95246 messages dans 11036 sujets

Nous avons 4199 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Nico Macetti

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7460)
 
Karma Trindal (6843)
 
manila (4968)
 
petit_caillou (4731)
 
Karma Döndrup Tsetso (3465)
 
karma djinpa gyamtso (3386)
 
MionaZen (3353)
 
Karma Yéshé (2779)
 
Karma Yönten Dolma (2311)
 
vaygas (2291)
 

Marche du Dalaï Lama/Lhassa s'enflamme, Pékin l'étouffe

Partagez

Karma Trindal
Fondatrice
Fondatrice

Nombre de messages : 6843
Date d'inscription : 28/01/2007

Le chef spirituel des Tibétains en visite à Taiwan

Message par Karma Trindal le Lun 07 Sep 2009, 20:20

Le chef spirituel des Tibétains en visite à Taiwan



Le dalaï lama à Taiwan lors de la cérémonie de soutien aux victimes le 1er sept 09 à Kaoshsiung
© AFP. P.Lin


Le dalaï-lama est arrivé dimanche pour une visite auprès des victimes du typhon Morakot qui a fait 700 morts en août.

Des responsables taiwanais lui ont demandé de renoncer à prononcer des discours publics et à tenir une conférence de presse au cours de la visite qu'il effectue dans l'île, cela sous la pression de la Chine populaire furieuse de sa venue, a déclaré mercredi un proche du chef spirituel tibétain en exil.

Le dalaï-lama a évité tout propos politique au cours des prières en public et de ses rencontres avec des responsables locaux à Kaohsiung, dans le sud de l'île. Arrivé dimanche soir à Taïwan, il a répété que son voyage de cinq jours était uniquement à but humanitaire et ne revêtait aucune dimension politique.

Lundi, il a visité Hsiaolin, un village du sud de l'île où au moins 424 personnes sont mortes et a fait l'éloge de la démocratie taïwanaise, appelant les Taïwanais à "la préserver".

Mardi, il a assisté à une cérémonie dédiée aux victimes du typhon Morakot qui a fait au moins 571 morts sur l'île. "Mon but ici est d'obtenir la bénédiction des victimes du typhon et de conjurer leur malheur", a-t-il déclaré devant la foule rassemblée dans un stade de Kaohsiung, dans le sud de l'île.

Le dalaï-lama a été invité à Taïwan par le parti d'opposition démocratique progressiste (DPP), indépendantiste.

Peu après son arrivée, le gouvernement chinois a averti que cette visite allait "nécessairement avoir une influence négative sur les relations entre la Chine continentale et Taïwan". Avant son arrivée sur l'île nationaliste que la Chine considère comme une de ses provinces, Pékin avait exprimé "résolument" son opposition à ce déplacement. Mardi, la presse taïwanaise évoquait de possibles réactions de la Chine à cette visite.

Source:
avatar
Karma Trindal
Fondatrice
Fondatrice

Féminin
Nombre de messages : 6843
Age : 38
Contrée : Bruxelles - Belgique
Arts & métiers : Directrice d'Ecole fondamentale
Disposition de l'Esprit : Bouddhisme, Nature, Lecture, Echanges, Pédagogie, Bien-être...
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/01/2007

La Chine dénonce la visite du dalaï-lama à Taiwan

Message par Karma Trindal le Lun 07 Sep 2009, 21:49



La Chine dénonce la visite du dalaï-lama à Taiwan


Pekin - La Chine a dénoncé lundi la visite à Taiwan du dalaï-lama à l'invitation de l'opposition locale. Elle estime que sa venue pourrait "avoir une influence négative" sur les relations entre Pékin et Taipeh.

Le chef spirituel tibétain est arrivé dimanche soir à Taiwan pour une visite au cours de laquelle il doit se rendre auprès des victimes du typhon Morakot. Le président taiwanais Ma Ying-jeou a autorisé sa visite mais a annoncé qu'il ne le rencontrerait pas afin d'éviter de nouvelles tensions avec Pékin.

"La visite du dalaï-lama à Taiwan ne manquera pas d'avoir une influence négative sur les relations entre le continent et Taiwan", a déclaré un porte-parole du bureau des affaires taiwanaises du Conseil d'Etat chinois.

Mais ce représentant du pouvoir, cité par l'agence officielle de presse Chine nouvelle, a nommément blâmé le Parti démocratique progressiste, formation d'opposition à l'origine de sa venue.

Le dalaï-lama, que Pékin considère comme un séparatiste, s'était déjà rendu à Taiwan en 1997 et en 2001.

A son arrivée à l'aéroport international de Taiwan, il a déclaré que sa visite était d'abord à visée "humanitaire" et qu'elle n'avait aucun caractère politique. Le typhon Morakot a causé la mort de plus de 700 personnes.

Diaporama de la visite de Sa Sainteté ici: http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/portfolio/2009/09/01/plus-de-10-000-fideles-accueillent-le-dalai-lama-a-taiwan_1234474_3216.html

Source:


_________________

avatar
Karma Trindal
Fondatrice
Fondatrice

Féminin
Nombre de messages : 6843
Age : 38
Contrée : Bruxelles - Belgique
Arts & métiers : Directrice d'Ecole fondamentale
Disposition de l'Esprit : Bouddhisme, Nature, Lecture, Echanges, Pédagogie, Bien-être...
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/01/2007

Le Tibet de nouveau fermé aux touristes étrangers

Message par Karma Trindal le Dim 27 Sep 2009, 21:36



Le Tibet de nouveau fermé aux touristes étrangers


AP | 22.09.2009 | 06:03

Le gouvernement chinois a de nouveau fermé le Tibet aux touristes étrangers, dans la perspective du 60ème anniversaire de la Chine populaire, a indiqué mardi un responsable du tourisme, alors que des mesures de sécurité renforcées sont prises partout pour éviter des incidents pendant les célébrations.

Tan Lin, du bureau du tourisme du Tibet, précise que l'interdiction est entrée en vigueur ce mardi, mais ne s'applique pas à ceux qui sont déjà sur place.

La Chine a imposé des mesures de sécurité telles que l'interdiction de la vente de poignards dans les grands magasins Carrefour, après deux attaques au couteau place Tiananmen la semaine dernière, d'après les médias locaux. D'après une responsable du magasin du Grand Hôtel de Lhassa, l'interdiction s'applique jusqu'au 8 octobre prochain. AP

Source:


_________________

avatar
Karma Trindal
Fondatrice
Fondatrice

Féminin
Nombre de messages : 6843
Age : 38
Contrée : Bruxelles - Belgique
Arts & métiers : Directrice d'Ecole fondamentale
Disposition de l'Esprit : Bouddhisme, Nature, Lecture, Echanges, Pédagogie, Bien-être...
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/01/2007

Diplomatie et relations internationales autour du Tibet : la patience du Dalaï-lama

Message par Karma Trindal le Dim 18 Oct 2009, 12:04



Diplomatie et relations internationales autour du Tibet : la patience du Dalaï-lama


Lors de la visite du Dalaï-lama début octobre aux USA, il n’a pas rencontré le président américain Barack Obama, lequel s’est vu décerné le prix Nobel de la paix durant cette même période. Si l’on peut regretter ce qui ressemble à un manque de courage, il faut se souvenir que jusqu’en 1979, les Etats-Unis décourageait le Dalaï-lama de demander un visa, et ce n’est que depuis 1991 qu’il a pu rencontrer un président américain en exercice. Bien sûr, le président Obama a été critiqué par une partie de la classe politique américaine pour n’avoir pas reçu le leader tibétain. Obama doit se rendre à Pékin en novembre prochain et souhaite visiblement ménager la grande susceptibilité des autorités chinoises.

Un précédent nominé au prix Nobel de la paix, l’ancien président tchèque Vaclav Havel a quand à lui analysé ainsi la situation : « Si le frais émoulu Prix Nobel de la paix reporte cette rencontre pour après sa visite en Chine continentale, il fera ainsi un tout petit et discret compromis, un compromis qui a peut-être une certaine logique. Pourtant, une question se pose de savoir si justement ces petits et discrets compromis, plus ou moins logiques, ne constituent pas une origine primordiale, un prélude, une première petite source des grands compromis fatals ». On se souvient de la colère de Pékin après que le président français ait rencontré le Dalaï-lama en décembre 2008, et bien qu’il s’était abstenu de le rencontrer en août 2008, alors que le leader tibétain était en visite en France, et que Nicolas Sarkozy devait se rendre à la cérémonie d’ouverture des jeux olympiques d’été à Pékin.

De son côté, lors de sa visite à Washington, le Dalaï-lama s’est exprimé, d’une part pour féliciter le président Obama pour son prix Nobel de la Paix, et d’autre part pour affirmer qu’il ne souhaitait pas perturber les relations entre la Chine et les Etats-Unis, et n’était pas déçu de ne pas le rencontrer cette fois-ci. Et ce d’autant qu’il y a eu des contacts avec le président américain par des canaux confidentiels, et qu’une coordinatrice américaine pour le Tibet, Maria Otero, a été nommé lors de sa visite aux USA. Ainsi, le Dalaï-lama déclarait : "Je crois qu’une bonne discussion vaut mieux qu’une belle photo". Le Dalaï-lama avait rencontré M. Obama en 2005, lorsqu’il était sénateur. La Maison Blanche a annoncé que M. Obama rencontrerait le leader tibétain avant la fin de l’année, démentant que l’administration américaine ait cédé aux pressions de la Chine en ne prévoyant une telle rencontre qu’après la visite de M. Obama à Pékin.

Près de 60 ans après l’annexion du Tibet par la République populaire de Chine, la question tibétaine n’est toujours pas résolue, mais il faut reconnaître aux USA une évolution certaine sur cette question. Bien qu’en France nous demandions depuis plus de 10 ans la nomination d’un Rapporteur européen pour le Tibet, ce point n’est toujours pas obtenu, et ce n’est qu’en 2008 que pour la première fois un président français, Nicolas Sarkozy, rencontra officiellement le Dalaï-lama. Si « Yes We Can » était le slogan de Barack Obama lors de sa campagne présidentielle, celui du Dalaï-lama est bien « Yes We Can Wait », transformant la frustration en un trésor de vertus, celles de la patience et de la persévérance.



_________________

avatar
barnshun
Nouveau membre
Nouveau membre

Masculin
Nombre de messages : 1
Age : 61
Contrée : France
Arts & métiers : agent commercial
Disposition de l'Esprit : libre
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 17/11/2009

Répression et violation des droits de l'homme au Tibet

Message par barnshun le Mar 17 Nov 2009, 10:33

@karma younten zongmo a écrit:Actuellement, marche, partout dans le monde, pour dénoncer la répression de Pékin au Tibet et violation des droits de l'homme

Je ne suis pas en mesure de faire les liens mais pense que le sujet se verra fleurir par les soins de personnes plus expérimentées informatiquement parlant

Je ne pouvais empêcher mon coeur déjà en marche d'ouvrir cette page

:*Bouddhisme3:
KYZ.

Bonjour à tous, les médias se sont emparés avant les jeux olympiques en Chine des soucis qu'avaient les tibétains dans leur pays. Aujourd'hui,une fois de plus personne ne parle de rien,alors que la répression est toujours présente dans ce pays. En fait les chinois ont gagné,ils n'avaient rien à faire des pressions médiatiques à l'époque sachant très bien qu'après les jeux les médias ne parleraient plus de tous ça. C'est bien triste de voir qu'un peuple pacifique puisse mourir un jour et être anéanti....
avatar
Karma Trindal
Fondatrice
Fondatrice

Féminin
Nombre de messages : 6843
Age : 38
Contrée : Bruxelles - Belgique
Arts & métiers : Directrice d'Ecole fondamentale
Disposition de l'Esprit : Bouddhisme, Nature, Lecture, Echanges, Pédagogie, Bien-être...
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/01/2007

Malgré la visite d’Obama en Chine, la situation au Tibet suscite action européenne et manifestation

Message par Karma Trindal le Jeu 26 Nov 2009, 17:24



Malgré la visite d’Obama en Chine, la situation au Tibet suscite action européenne et manifestation


Lors de sa visite en Chine, le président américain Barack Obama a fortement suggéré aux dirigeants chinois qu’ils reprennent le dialogue, au point mort depuis 2008, avec les représentants du Dalaï-lama. Au cours de la visite du président américain, un tribunal chinois a condamné l’écrivain et photographe tibétain Kunga Tseyang à 5 ans de prison simplement pour s’être exprimé. Deux jours plus tôt, c’est le fondateur d’un site Internet littéraire, Kunchok Tsephel, qui a reçu la peine exemplaire de 15 ans de prison pour "diffusion de secrets d’Etat". Ces condamnations ajoutent au climat de terreur qui frappe les Tibétains au Tibet, aggravant encore la tension après les exécutions de quatre Tibétains à Lhassa en octobre 2009.

En France, le groupe d’études sur le Tibet de l’Assemblée nationale et son président, Lionnel Luca, ont condamné jeudi l’exécution des Tibétains demandant "au gouvernement chinois de commuer les condamnations en peines d’emprisonnement". Les députés français craignent "comme en 1996, une nouvelle vague d’exécutions à l’occasion de la campagne ’Frapper fort’, annoncée par le gouvernement chinois" et lui demande des informations sur les personnes arrêtées suites aux évènements de 2008.

De son côté, la Communauté Tibétaine de France condamne fermement les exécutions des Tibétains et appelle à une manifestation sous la forme d’une veillée en leur mémoire le samedi 21 novembre de 16h à 18h avenue George-V, devant l’ambassade de la République populaire de Chine, à Paris.

Dans ce contexte de tension, d’intransigeance et de blocage des discussions, nous pensons que le Conseil de l’Europe et la Commission européenne devraient nommer un Représentant spécial de l’Union européenne (UE) pour le Tibet. Un Représentant spécial de l’UE a pour fonction une représentation diplomatique de l’UE dans un pays ou une région d’intérêt particulier pour l’Union. Il a pour but de relayer le travail de promotion de la paix, vocation initiale de l’Europe, et représente l’Europe. L’impossible dialogue sino-tibétain appelle à une action significative de l’Europe qui, au contraire de la situation au Tibet, jouit depuis plus de 50 ans d’une situation globale de paix. Le rôle d’un Représentant spécial de l’UE pour le Tibet serait aussi en adéquation avec la demande très raisonnable d’autonomie significative du Tibet à l’intérieur du Tibet, et le souhait d’oeuvrer à la réconciliation entre les Tibétains et les Chinois exprimés par le Dalaï Lama, qui nous rappelait récemment qu’il ne serait pas éternel.



_________________

avatar
Karma Trindal
Fondatrice
Fondatrice

Féminin
Nombre de messages : 6843
Age : 38
Contrée : Bruxelles - Belgique
Arts & métiers : Directrice d'Ecole fondamentale
Disposition de l'Esprit : Bouddhisme, Nature, Lecture, Echanges, Pédagogie, Bien-être...
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/01/2007

Tibet: le dalaï lama veut dialoguer

Message par Karma Trindal le Jeu 26 Nov 2009, 17:54



Tibet: le dalaï lama veut dialoguer

AFP 17/11/2009

Le dalaï lama est prêt à reprendre des discussions avec la Chine comme l'a suggéré le président américain Obama à Pékin, a réagi aujourd'hui un porte-parole du chef spirituel des Tibétains.

"Nous voulons toujours les discussions avec la Chine et nous espérons que les deux camps, chinois comme tibétains, sont sincères dans leurs intentions", a déclaré Chime Chhoekyapa, un porte-parole du bureau du dalaï lama.

Reconnaissant que des groupes radicaux tibétains étaient opposés à des discussions, il a rappelé que le dalaï lama s'était engagé au dialogue dans sa quête pour une large "autonomie culturelle" du Tibet.

Le président américain Barack Obama a déclaré aujourd'hui à son homologue chinois Hu Jintao être favorable à une reprise rapide des discussions entre Pékin et des représentants du dalaï lama.

"Nous avons relevé que, tout en reconnaissant que le Tibet fait partie intégrante de la République populaire de Chine, les Etats-Unis soutiennent une reprise prochaine du dialogue" entre représentants du dalaï lama et Pékin, a déclaré M. Obama.

Sous la pression internationale, deux émissaires du chef spirituel des Tibétains ont rencontré des représentants chinois en juillet dernier pour le septième cycle de discussions d'un processus de dialogue amorcé en 2002.

En mars dernier, la Chine s'était déclarée ouverte à de nouvelles discussions sur le Tibet avec le dalaï lama, lui réitérant toutefois sa demande de renoncer à ses activités "séparatistes", ce dont le lauréat du prix Nobel de la paix se défend.

"Sa Sainteté le dalaï lama a déclaré que nous ne cherchons pas le séparatisme ni l'indépendance" par rapport à la Chine, a ajouté Chime Chhoekyapa.


_________________

avatar
Karma Trindal
Fondatrice
Fondatrice

Féminin
Nombre de messages : 6843
Age : 38
Contrée : Bruxelles - Belgique
Arts & métiers : Directrice d'Ecole fondamentale
Disposition de l'Esprit : Bouddhisme, Nature, Lecture, Echanges, Pédagogie, Bien-être...
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/01/2007

La Maison Blanche confirme une visite du dalaï lama ce mois-ci, malgré Pékin

Message par Karma Trindal le Dim 07 Fév 2010, 11:50



La Maison Blanche confirme une visite du dalaï lama ce mois-ci, malgré Pékin

De Tangi QUEMENER (AFP) – Il y a 2 jours

WASHINGTON — La Maison Blanche a confirmé jeudi que le dalaï lama, chef spirituel des Tibétains en exil, serait reçu ce mois-ci par le président Barack Obama, au risque de provoquer la colère des autorités chinoises qui ont déjà mis en garde Washington contre un tel geste.

"Il sera ici ce mois-ci", a déclaré le porte-parole de la Maison Blanche Robert Gibbs à l'occasion de son point de presse quotidien, en réponse à une question sur la date de la visite du dalaï lama à Washington, dont le principe avait déjà été annoncé mardi.

Le porte-parole n'a cependant pas communiqué la date exacte de cette visite, ni indiqué si M. Obama et le dalaï lama poseraient ensemble pour les photographes.

Le lieu précis de la rencontre au sein même de la Maison Blanche aura aussi son importance: si le dalaï lama est reçu dans le Bureau ovale, centre nerveux de la présidence, cela ne manquera pas d'être interprété comme un puissant symbole après les mises en garde récentes de Pékin.

Mardi, un autre porte-parole de la Maison Blanche avait expliqué que "le dalaï lama est une figure religieuse et culturelle respectée dans le monde entier, et c'est à ce titre que le président va le rencontrer".

Pékin, qui accuse le dalaï lama de vouloir l'indépendance du Tibet, avait protesté, indiquant que "la Chine s'oppose fermement à la visite du dalaï lama aux Etats-Unis et à ce que des dirigeants américains reçoivent le dalaï lama".

Le dirigeant tibétain avait visité les Etats-Unis en octobre dernier, le mois précédant une visite officielle de M. Obama en Chine. Le président américain avait alors été critiqué par une partie de la classe politique pour ne pas l'avoir reçu.

La visite annoncée du chef spirituel tibétain s'inscrit dans un contexte de dégradation brutale des relations entre Washington et Pékin.

La Chine, qui considère Taïwan comme une province rebelle, a suspendu la semaine dernière ses échanges militaires avec les Etats-Unis et annoncé des "sanctions appropriées envers les sociétés américaines impliquées" après que l'administration Obama eut scellé un contrat d'armement de plus de 6,4 milliards de dollars avec Taipei.

Les deux pays ont aussi un certain nombre de querelles commerciales à régler, comme la menace de Google de quitter la Chine, sans parler de l'attitude de Pékin sur le dossier du nucléaire iranien; la Chine continue de privilégier la voie du dialogue, alors que les Etats-Unis penchent pour de nouvelles sanctions.

Et mercredi, M. Obama a promis d'être "bien plus ferme" vis-à-vis de la Chine pour faire respecter les accords commerciaux conclus entre les deux pays, notamment sur l'ouverture du marché intérieur chinois aux produits américains.

Il a aussi dit vouloir faire en sorte que "les prix de nos biens (exportés en Chine) ne sont pas artificiellement gonflés et que les prix de leurs biens ne sont pas artificiellement réduits" par le cours de la monnaie chinoise que les pays occidentaux jugent trop bas.

M. Gibbs a voulu adopter un ton conciliant jeudi, remarquant que tous les problèmes "discutés ou mentionnés" ces dernières semaines avaient "fait l'objet de discussions entre le président Obama et le président (chinois) Hu" Jintao en novembre.

Depuis le début de cette période de tensions, la Maison Blanche a cherché à minimiser les différends, estimant pouvoir "discuter franchement et sans arrière-pensées des problèmes sur lesquels nous ne sommes pas d'accord".

M. Gibbs a à ce titre estimé que la Chine allait continuer à travailler avec les Etats-Unis au sujet du programme nucléaire iranien, malgré le scepticisme que Pékin affiche publiquement à propos de nouvelles sanctions.

Source: http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5iExsoerJVWqIwlPsAVxoibBejwEg
[i]


_________________

avatar
Karma Trindal
Fondatrice
Fondatrice

Féminin
Nombre de messages : 6843
Age : 38
Contrée : Bruxelles - Belgique
Arts & métiers : Directrice d'Ecole fondamentale
Disposition de l'Esprit : Bouddhisme, Nature, Lecture, Echanges, Pédagogie, Bien-être...
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/01/2007

La Chine refuse toute concession sur le Tibet

Message par Karma Trindal le Dim 07 Fév 2010, 12:14



La Chine refuse toute concession sur le Tibet

AP | 01.02.2010 | 19:12

La Chine a refusé ce week-end toute discussion sur une évolution du statut du Tibet lors de ses premiers entretiens avec les représentants du dalaï-lama depuis 15 mois. Pékin est seulement prêt à parler de l'avenir du chef spirituel bouddhiste tibétain en exil, a précisé lundi le négociateur chinois Du Qinglin.

Il n'y pas "pas de place pour la discussion (ni) le compromis" sur le statut du Tibet, a déclaré M. Du, chef du département du front uni du Parti communiste, l'instance chinoise en charge des pourparlers.

Lors des dernières discussions en 2008, les émissaires du dalaï-lama avaient proposé une voie vers une plus grande autonomie pour la région himalayenne dans le respect de la Constitution chinoise. Mais Pékin a apparemment rejeté le plan et se dit seulement prêt à discuter du retour du dalaï-lama, en exil depuis 1959.

Le gouvernement tibétain en exil à Dharamsala, en Inde, avait espéré que les deux parties examinent la proposition d'autonomie accrue. Mais les déclarations de M. Du, relayées par l'agence officielle Chine Nouvelle et publiées sur le site Web du département du front uni, montrent qu'il n'y a eu aucun progrès dans ce sens.

"La seule chose qu'il y ait à discuter (...) c'est l'avenir du dalaï-lama et des personnes de son entourage", a déclaré M. Du. Le négociateur chinois a affirmé que les appels des exilés en faveur d'un "grand Tibet" incluant toutes les zones tibétaines habitées et bénéficiant d'une autonomie accrue portaient atteinte à la Constitution chinoise. Il ne pourra y avoir de dialogue que si le dalaï-lama renonce à ces demandes, a-t-il averti.

Le dalaï-lama a toujours cherché un accord sur "une véritable autonomie dans le cadre de la Constitution chinoise", a précisé de son côté Thubten Samphel, porte-parole du gouvernement tibétain en exil.

Les émissaires du dalaï-lama, Lodi Gyari et Kelsang Gyaltsen, sont rentrés en Inde lundi après leur rencontre avec des responsables chinois à Pékin ce week-end, a indiqué Chhime Chhoekyapa, secrétaire du chef spirituel tibétain. La délégation tibétaine n'avait pas fait de commentaire dans l'immédiat sur leurs entretiens en Chine. AP



_________________

avatar
Karma Trindal
Fondatrice
Fondatrice

Féminin
Nombre de messages : 6843
Age : 38
Contrée : Bruxelles - Belgique
Arts & métiers : Directrice d'Ecole fondamentale
Disposition de l'Esprit : Bouddhisme, Nature, Lecture, Echanges, Pédagogie, Bien-être...
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/01/2007

Rencontre avec le dalaï-lama : la Chine demande réparation aux États-Unis

Message par Karma Trindal le Ven 26 Fév 2010, 17:16


La rencontre entre le dalaï-lama et Barack Obama a provoqué la colère de la Chine © Maison-Blanche

Rencontre avec le dalaï-lama : la Chine demande réparation aux États-Unis

AFP

La Chine a appelé mardi les États-Unis à "réparer les dommages" infligés aux relations bilatérales par la rencontre la semaine dernière entre le président américain Barack Obama et le dalaï-lama , le chef spirituel des bouddhistes tibétains. "La Chine demande à la partie américaine de prendre sérieusement en compte sa position, de prendre des mesures crédibles pour réparer les dommages et des mesures concrètes pour soutenir un développement sain des relations sino-américaines", a déclaré, lors d'un point de presse, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Qin Gang.

Malgré les mises en garde répétées de Pékin et alors que les relations bilatérales sont déjà tendues, Barack Obama a reçu pendant près d'une heure, jeudi, à la Maison-Blanche le dalaï-lama, qui vit en exil depuis 1959. La Chine a aussitôt averti que la rencontre portait "gravement préjudice" aux relations bilatérales, enjoignant déjà Washington de "prendre des mesures immédiates pour gommer l'impact négatif" de cette rencontre, sans préciser lesquelles. Les autorités chinoises, qui ont convoqué vendredi l'ambassadeur des États-Unis en Chine pour émettre une protestation formelle, accusent le dalaï-lama de séparatisme. Elles s'opposent systématiquement à ce qu'il soit reçu par des dirigeants étrangers.

"Les relations sino-américaines ont été gravement affectées" (Pékin)

Pour les ménager, les autorités américaines avaient organisé l'arrivée à la Maison-Blanche du dirigeant bouddhiste en toute discrétion, hors du champ des caméras. Mais à l'issue de l'entrevue, le dignitaire tibétain s'est adressé à la presse à l'extérieur de la résidence, notamment pour déclarer que sa cause était "juste" et "pacifique". Sa visite à la Maison-Blanche est intervenue alors que les relations sino-américaines étaient déjà éprouvées par des querelles commerciales, les dénonciations du géant américain de l'Internet Google concernant des attaques informatiques venues de Chine, et surtout une importante vente d'armes américaines à Taiwan, comme l'a rappelé Qin Gang.

"Récemment, en raison de l'annonce d'une vente d'armes américaines à Taiwan et de la rencontre entre le président Obama et le dalaï-lama, les relations sino-américaines ont été gravement affectées", a souligné le porte-parole. "Voilà quelque chose que nous ne souhaitons pas voir et la partie américaine devrait en assumer la pleine responsabilité", a-t-il ajouté en réaffirmant une nouvelle fois que de bonnes relations bilatérales étaient dans l'intérêt de chacun des deux pays, mais aussi du "développement et de la paix mondiale".

Le mois dernier, Pékin a suspendu ses échanges militaires avec les États-Unis après que l'administration Obama eut scellé un contrat d'armement de plus de 6,4 milliards de dollars avec Taiwan, une île que la Chine considère comme une province rebelle. La Chine avait aussi annoncé des "sanctions appropriées envers les sociétés américaines impliquées" dans ce contrat. "La Chine sanctionnera les compagnies" concernées, a repéré Qin Gang sans plus de détail. Malgré la suspension annoncée des échanges militaires, un des plus gros porte-avions américains, le USS Nimitz, a pu faire escale la semaine dernière à Hongkong après avoir reçu le feu vert des autorités chinoises.



_________________

avatar
Karma Trindal
Fondatrice
Fondatrice

Féminin
Nombre de messages : 6843
Age : 38
Contrée : Bruxelles - Belgique
Arts & métiers : Directrice d'Ecole fondamentale
Disposition de l'Esprit : Bouddhisme, Nature, Lecture, Echanges, Pédagogie, Bien-être...
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/01/2007

Le dalaï lama prêt à mettre fin à sa fonction si les Tibétains le demandent

Message par Karma Trindal le Ven 26 Fév 2010, 17:36



LOS ANGELES, 22 fév 2010 (AFP) - Le dalaï lama prêt à mettre fin à sa fonction si les Tibétains le demandent
Le dalaï lama a déclaré lundi qu'il était prêt à mettre fin à l'institution qu'il représente, et qui existe depuis le XIVe siècle, si les Tibétains en décidaient ainsi de peur que les autorités chinoises ne lui cherchent un successeur à leur solde.

Le dalaï lama, qui vit en exil en Inde depuis 1959, aura 75 ans en juillet et la question de sa succession est de plus en plus ouvertement évoquée, bien que sa santé semble bonne.

"C'est en fin de compte aux gens, je l'ai clairement dit, de décider si cette institution doit perdurer ou non", a déclaré le 14e dalaï lama à propos de sa fonction. Il était interviewé par la radio publique américaine NPR à l'occasion de sa visite à Los Angeles, après avoir rencontré vendredi le président américain Barack Obama à la Maison Blanche.

"Si une majorité de Tibétains a le sentiment que l'institution du dalaï lama n'a plus de sens, alors cette institution doit cesser d'exister, il n'y a aucun problème", a-t-il insisté.

"Il semblerait que les Chinois soient plus inquiets pour cette institution que moi", a ajouté en riant le leader spirituels des Tibétains en exil.

Le dalaï lama, dont l'enseignement spirituel est très suivi dans le monde entier, a obtenu le prix Nobel de la Paix en 1989. Les autorités chinoises l'accusent d'avoir des visées sécessionnistes et ont protesté contre sa visite à la Maison Blanche en convoquant l'ambassadeur des Etats-Unis à Pékin.

En 1995, le gouvernement de Pékin avait rejeté le jeune garçon choisi par le dalaï lama pour devenir le nouveau panchen lama, un autre haut dignitaire du bouddhisme tibétain, et avait imposé son propre candidat lors d'une cérémonie supervisée par le parti communiste. Le candidat du dalaï lama n'a plus été vu en public depuis lors.

Le dalaï lama a déjà exprimé par le passé sa volonté de rompre avec la tradition en choisissant lui-même son successeur, éventuellement une fille.



_________________

avatar
Karma Trindal
Fondatrice
Fondatrice

Féminin
Nombre de messages : 6843
Age : 38
Contrée : Bruxelles - Belgique
Arts & métiers : Directrice d'Ecole fondamentale
Disposition de l'Esprit : Bouddhisme, Nature, Lecture, Echanges, Pédagogie, Bien-être...
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/01/2007

Re: Marche du Dalaï Lama/Lhassa s'enflamme, Pékin l'étouffe

Message par Karma Trindal le Sam 27 Fév 2010, 11:06

De très beaux diaporamas à voir: http://www.dalailama.com/gallery/album/0/36

Bonne journée à tous! Smile


_________________

avatar
Karma Döndrup Tsetso
Hydrofuge
Hydrofuge

Féminin
Nombre de messages : 3465
Age : 59
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : fonctionnaire
Disposition de l'Esprit : Bouddhisme, spiritualité, nature, musique, lecture, net, photo
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 20/04/2009

Re: Marche du Dalaï Lama/Lhassa s'enflamme, Pékin l'étouffe

Message par Karma Döndrup Tsetso le Sam 27 Fév 2010, 11:35

superbes diaporamas, en effet! Merci pour l'info !


_________________
"On peut allumer des dizaines de bougies à partir d'une seule sans en abréger la vie. On ne diminue pas le bonheur en le partageant." Bouddha
avatar
Karma Döndrup Tsetso
Hydrofuge
Hydrofuge

Féminin
Nombre de messages : 3465
Age : 59
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : fonctionnaire
Disposition de l'Esprit : Bouddhisme, spiritualité, nature, musique, lecture, net, photo
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 20/04/2009

Re: Marche du Dalaï Lama/Lhassa s'enflamme, Pékin l'étouffe

Message par Karma Döndrup Tsetso le Sam 13 Mar 2010, 11:27

Bruxelles, rond point Schuman, mercredi 10 Mars 2010 ... Quelqu'un de l'Arbre s'y trouvait-il?



_________________
"On peut allumer des dizaines de bougies à partir d'une seule sans en abréger la vie. On ne diminue pas le bonheur en le partageant." Bouddha
avatar
Karma Döndrup Tsetso
Hydrofuge
Hydrofuge

Féminin
Nombre de messages : 3465
Age : 59
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : fonctionnaire
Disposition de l'Esprit : Bouddhisme, spiritualité, nature, musique, lecture, net, photo
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 20/04/2009

Re: Marche du Dalaï Lama/Lhassa s'enflamme, Pékin l'étouffe

Message par Karma Döndrup Tsetso le Sam 13 Mar 2010, 11:37



_________________
"On peut allumer des dizaines de bougies à partir d'une seule sans en abréger la vie. On ne diminue pas le bonheur en le partageant." Bouddha
avatar
Karma Döndrup Tsetso
Hydrofuge
Hydrofuge

Féminin
Nombre de messages : 3465
Age : 59
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : fonctionnaire
Disposition de l'Esprit : Bouddhisme, spiritualité, nature, musique, lecture, net, photo
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 20/04/2009

Re: Marche du Dalaï Lama/Lhassa s'enflamme, Pékin l'étouffe

Message par Karma Döndrup Tsetso le Sam 13 Mar 2010, 11:40



_________________
"On peut allumer des dizaines de bougies à partir d'une seule sans en abréger la vie. On ne diminue pas le bonheur en le partageant." Bouddha
avatar
Karma Trindal
Fondatrice
Fondatrice

Féminin
Nombre de messages : 6843
Age : 38
Contrée : Bruxelles - Belgique
Arts & métiers : Directrice d'Ecole fondamentale
Disposition de l'Esprit : Bouddhisme, Nature, Lecture, Echanges, Pédagogie, Bien-être...
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/01/2007

Le dalaï lama veut quitter la tête du gouvernement tibétain en exil

Message par Karma Trindal le Dim 05 Déc 2010, 14:48



Le dalaï lama veut quitter la tête du gouvernement tibétain en exil

mardi 23 nov, 02 h 31

NEW DELHI (AFP) - Le dalaï lama, 75 ans, a l'intention de quitter l'an prochain sa fonction de chef du gouvernement tibétain en exil pour alléger sa charge de travail et réduire son rôle officiel, a déclaré mardi à l'AFP son porte-parole.
PUBLICITÉ

Les Tibétains en exil, basés dans la ville indienne de Dharamsala (nord) depuis 1960, ont élu directement un dirigeant politique pour la première fois en 2001.

"Depuis, Sa Sainteté a toujours dit qu'il avait un statut de semi-retraite", a rappelé Tenzin Taklhan, ajoutant: "Depuis quelques mois, Sa Sainteté envisage d'approcher le parlement tibétain en exil pour discuter de son éventuelle retraite".

Le porte-parole du dalaï lama a toutefois souligné que cette "retraite" s'appliquerait à ses responsabilités officielles en tant que chef du gouvernement, qui consistent notamment à signer des résolutions, et non à son rôle de leader spirituel des Tibétains.

"Cela ne signifie pas qu'il ne sera plus à la tête de la lutte politique. Il est le dalaï lama, donc il dirigera toujours le peuple tibétain", a-t-il insisté.

Le lauréat du prix Nobel de la paix est considéré comme la réincarnation du premier dalaï lama né en 1391.

Il incarne aux yeux du monde entier la lutte des Tibétains contre l'administration chinoise au Tibet et les valeurs bouddhistes. Il est aussi l'une des figures représentant le combat pour la défense des droits de l'Homme.

L'hypothèse de sa mort fait craindre au Tibet et en dehors un affaiblissement de la cohérence du mouvement tibétain, qui milite pour l'indépendance ou l'autonomie de cette région bouddhiste contrôlée par Pékin.

Selon son porte-parole, le dalaï lama devrait évoquer son retrait lors de la prochaine session du parlement en mars avec la perspective de quitter sa fonction de chef du gouvernement sous les six mois.

"Cela dépendra des discussions au parlement et de leurs opinions là dessus. Rien n'est sûr mais ce sont des choses qu'il envisage", a-t-il précisé.


_________________

avatar
Invité
Invité

Re: Marche du Dalaï Lama/Lhassa s'enflamme, Pékin l'étouffe

Message par Invité le Dim 05 Déc 2010, 15:12

je pense qu'il a raison de prendre sa retraite. peut être que çà calmera les chinois.
avatar
heyopibe
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 1522
Age : 52
Contrée : france
Arts & métiers : bénévole chez les migrants
Disposition de l'Esprit : apaisement
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 16/07/2009

Re: Marche du Dalaï Lama/Lhassa s'enflamme, Pékin l'étouffe

Message par heyopibe le Dim 05 Déc 2010, 15:31

Et surtout le monde bouddhiste qui en pleine évolution pourra compter d'autant plus sur la présence de Sa Sainteté, de sa lignée... y compris au Tibet et en Chine...

car comme dit dans un précédent message,

le bouddhisme tibétain connait de grandes évolutions depuis les dernières décennies,

les chinois n'y étant pas étrangers...
avatar
Karma Trindal
Fondatrice
Fondatrice

Féminin
Nombre de messages : 6843
Age : 38
Contrée : Bruxelles - Belgique
Arts & métiers : Directrice d'Ecole fondamentale
Disposition de l'Esprit : Bouddhisme, Nature, Lecture, Echanges, Pédagogie, Bien-être...
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/01/2007

Situation "grave et tendue au Tibet"

Message par Karma Trindal le Dim 01 Mai 2011, 13:38



Situation "grave et tendue au Tibet"
Le représentant du dalaï-lama en Europe a déclaré aujourd'hui que la situation au Tibet était "très grave et très tendue", appelant au soutien de la communauté internationale.

"Malheureusement, la situation est très grave et très tendue", a déclaré Kelsang Gyaltsen à la presse, à l'issue d'une conférence sur "les langue et culture tibétaines" organisée à Toulouse.

Le représentant du dalaï lama, chef spirituel des Tibétains en exil et prix Nobel de la paix, a évoqué les tensions en cours au monastère tibétain de Kirti, dans la province du Sichuan (au sud-ouest de la Chine), indiquant que "selon des témoignages, deux personnes âgées avaient été battues à mort".

Mardi, Pékin a reconnu l'existence de troubles dans ce monastère, accusant des moines d'avoir "perturbé l'ordre social" et "sali l'image du bouddhisme tibétain". Toutefois le gouvernement chinois a refusé de confirmer la mort de deux Tibétains lors d'une intervention policière dans le monastère, situé dans un secteur qui a été interdit aux étrangers.



_________________

avatar
Karma Trindal
Fondatrice
Fondatrice

Féminin
Nombre de messages : 6843
Age : 38
Contrée : Bruxelles - Belgique
Arts & métiers : Directrice d'Ecole fondamentale
Disposition de l'Esprit : Bouddhisme, Nature, Lecture, Echanges, Pédagogie, Bien-être...
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/01/2007

Re: Marche du Dalaï Lama/Lhassa s'enflamme, Pékin l'étouffe

Message par Karma Trindal le Dim 01 Mai 2011, 13:41



Un leader religieux demande à la Chine de libérer 400 moines tibétains

De The Associated Press – Il y a 1 jour

NEW DELHI — Un leader religieux tibétain a demandé vendredi aux autorités chinoises de libérer 400 moines appréhendés au monastère de Kirti.

Losang Tenzin Jigme, le lama principal du monastère, affirme de plus que les autorités chinoises interdisent aux proches des 2000 moines du temple de leur rendre visite.

Le monastère est complètement encerclé par les forces chinoises depuis le 16 mars. À un certain moment, elles empêchaient même le temple d'être ravitaillé en vivres.

Il ne s'agit que des plus récents troubles au monastère de Kirti, où un moine de 21 ans s'est immolé par le feu le mois dernier pour dénoncer la gouverne chinoise.

Un organisme américain, la Campagne internationale pour le Tibet, affirme que deux villageois qui ont voulu s'opposer à l'arrestation des moines ont été tués par les policiers chinois la semaine dernière, ce que nie Pékin.

Pékin nie aussi que quelque 700 responsables chinois soient à essayer d'endoctriner les moines du temple.



_________________

avatar
petit_caillou
Animatrice d'honneur
Animatrice d'honneur

Féminin
Nombre de messages : 4731
Age : 36
Contrée : ici
Arts & métiers : Secrétariat
Disposition de l'Esprit : Bouddhisme, Zen, Lecture.....
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/02/2011

Re: Marche du Dalaï Lama/Lhassa s'enflamme, Pékin l'étouffe

Message par petit_caillou le Dim 01 Mai 2011, 13:44

pourquoi tellement de conflit? Sad


_________________
avatar
Invité
Invité

Re: Marche du Dalaï Lama/Lhassa s'enflamme, Pékin l'étouffe

Message par Invité le Dim 01 Mai 2011, 14:35

les chinois n'arreterons que lorsque les tibetains aurant abandonné leur culture.
avatar
pesce michel
Membre
Membre

Masculin
Nombre de messages : 19
Age : 63
Contrée : france nice
Arts & métiers : aides-soignant
Disposition de l'Esprit : ouvert attentif ,suivre l'enseignement du dharma
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 23/04/2011

Re: Marche du Dalaï Lama/Lhassa s'enflamme, Pékin l'étouffe

Message par pesce michel le Lun 09 Mai 2011, 18:48

Bonjour a tous
Je me permet de partager une conversation entre deux Lamas lors de mes lectures . Ils regardaient un chien et une chatte se battre pour un poisson , je cite { le père se bat contre sa fille qui veu manger le fils } voici l'ignorance qui engendre le Karma .Tous deux se mirent a pleurer par compassion
avatar
pesce michel
Membre
Membre

Masculin
Nombre de messages : 19
Age : 63
Contrée : france nice
Arts & métiers : aides-soignant
Disposition de l'Esprit : ouvert attentif ,suivre l'enseignement du dharma
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 23/04/2011

Re: Marche du Dalaï Lama/Lhassa s'enflamme, Pékin l'étouffe

Message par pesce michel le Lun 09 Mai 2011, 19:01

Pour ma part je pense la cuture Tibétaine ne disparaitra pas .Le DHARMA est partout enseigné dans le Monde ,n'estce pas la volonté du Bouddha .
Que la compassion envahisse le coeur de tout les êtres vivants?
Certe pas si simple ni facile mais avec beaucoup d'éfforts!!!
Et surtout de la patience sans prétention Trés humblement Michel
avatar
heyopibe
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 1522
Age : 52
Contrée : france
Arts & métiers : bénévole chez les migrants
Disposition de l'Esprit : apaisement
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 16/07/2009

Re: Marche du Dalaï Lama/Lhassa s'enflamme, Pékin l'étouffe

Message par heyopibe le Mar 10 Mai 2011, 08:31

Je reste souvent très partagé devant de tels événements.

Tout d'abord révolté lorsqu'on voit comment les chinois peuvent faire avec leur civilisation aliénante, colonisatrice

Puis on espère la paix, la non-violence, laisser passer

Mais pendant ce temps, les monastères sont détruits, les moines battus et emprisonnés

Mais où sont les Droits de l'Homme

Alors la colère monte, elle devient internationale

Puis le soufflet redescend, devant l'incapacité à résister

Les interrogations se multiplient, mais pourquoi en sommes nous là ?

La politique est impuissante, la mobilisation est granduissante et inefficace, les chinois avancent dan leur entreprise maléfique, les tibétains continuent de disparaitre.

Mais nous bouddhistes, nous avons un role de plus à jouer.

De plus ou de moins ?

Un role supplémentaire se comprend. Nous serions les premiers concernés par la culture que ce peuple nous a offert dès le début du siècle dernier.

Et un role en moins ?

Car finalement à coup de raccourci, on pourrait se dire que l'invasion chinoise au Tibet a permis au Dharma de voyager jusqu'en Occident.

Et puis on pourrait se dire aussi que l'impermanence prévaut, même dans ce cas.

Mais rien de tous ces arguments ne me conviennent.

Une déformation égotique supplémentaire, certainement.

Assister à ce massacre dans le recueillement ?

Je ne sais plus.










Contenu sponsorisé

Re: Marche du Dalaï Lama/Lhassa s'enflamme, Pékin l'étouffe

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Dim 20 Mai 2018, 19:40