Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Etudes, Pratiques & Compassion.



Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la Vérité Expérimentée


...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Pacifisme et non-violence
Aujourd'hui à 06:59 par Disciple laïc

» indian, David
Aujourd'hui à 00:02 par indian

» Declaration Universelle des Droits de l'Homme (tous les genres humains)
Hier à 23:59 par indian

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Hier à 23:09 par indian

» Le temps... différence d'état
Hier à 21:11 par Disciple laïc

» Qui est Bouddha Maitreya?
Hier à 14:50 par indian

» QUE LA PAIX VOUS ACCOMPAGNE !
Hier à 12:19 par manila

» Dhammapada
Hier à 06:39 par vaygas

» Ayurveda, aux origines du bien être, l'Inde ancienne
Lun 16 Juil 2018, 22:37 par manila

» Bouddhisme Mahayana et Theravada
Lun 16 Juil 2018, 21:22 par Disciple laïc

» Quelques enseignements sur le thème de la colère
Lun 16 Juil 2018, 17:38 par Disciple laïc

» Les 3 entraînements
Lun 16 Juil 2018, 13:50 par Disciple laïc

» La preuve scientifique de l'existence du Dharma
Lun 16 Juil 2018, 13:34 par indian

» Bouthan : le royaume secret des plantes médicinales
Lun 16 Juil 2018, 13:25 par Disciple laïc

» Les ruses de Māra
Lun 16 Juil 2018, 08:37 par Disciple laïc

» Est-ce bien ici?
Dim 15 Juil 2018, 22:38 par Disciple laïc

» Le choix ..est-il une illusion?
Sam 14 Juil 2018, 04:15 par Kleine Muis

» Les préceptes du bouddhisme: 8 pépites du bouddhisme pour gérer la colère
Ven 13 Juil 2018, 13:39 par Kleine Muis

» Anniversaire de Guru Padmasambhava
Ven 13 Juil 2018, 00:02 par Puntsok Norling

» Ma présentation
Lun 09 Juil 2018, 19:41 par indian

» Méditer sur le non-soi
Lun 09 Juil 2018, 18:13 par Disciple laïc

» Existence en soi
Lun 09 Juil 2018, 17:55 par Disciple laïc

» Réhabiliter le destin de l'humanité
Lun 09 Juil 2018, 16:41 par indian

» Guérir les blessures du passé par la pratique du nouveau départ
Dim 08 Juil 2018, 20:33 par Disciple laïc

» La doctrine du non-soi :anatta
Ven 06 Juil 2018, 08:22 par Disciple laïc

» Question sur les "vies antérieures"
Jeu 05 Juil 2018, 14:16 par indian

» Quel support pour l'offrande du Mandala
Mer 04 Juil 2018, 15:58 par manila

» Bouddhisme et Science: la plus petite particule de matière indivisible
Mer 04 Juil 2018, 15:54 par indian

» Logique éco, systémique
Mar 03 Juil 2018, 15:31 par indian

» Les crises de panique: que sont-elles et comment les affronter ?
Mar 03 Juil 2018, 15:15 par indian

» Karma... des définitions?
Mar 03 Juil 2018, 13:46 par Disciple laïc

» Une oeuvre qui me parla, me parle et me parlera ...
Mar 03 Juil 2018, 13:35 par indian

» Méditation sur le son ou les sons
Jeu 28 Juin 2018, 10:42 par Disciple laïc

» Khenpo Gyurmé Tsultrim Belique et France 2018
Jeu 28 Juin 2018, 10:02 par Pema Gyaltshen

» Une piste, comment répondre à une personne énonçant une vue fausse
Jeu 28 Juin 2018, 02:46 par tindzin

» Regard des bouddhistes sur Jésus
Sam 23 Juin 2018, 23:46 par Hild-Rik

» JESUS ou SAINT ISSA: Jésus en Asie.
Sam 23 Juin 2018, 20:23 par Disciple laïc

» Présentation de MINISCALCO
Jeu 21 Juin 2018, 14:30 par manila

» Rencontre en cercle inter-tradition
Jeu 21 Juin 2018, 09:50 par Pema Gyaltshen

» Foi et compassion dans le bouddhisme
Mer 20 Juin 2018, 07:30 par Disciple laïc

» La vérité ultime selon le bouddhisme
Mer 20 Juin 2018, 07:10 par Disciple laïc

» Pauvre diable ! (Une excuse trop commode)
Mar 19 Juin 2018, 08:10 par Disciple laïc

» Rencontre avec Takloung Matrul Rimpoché 1/2 et 2/2
Dim 17 Juin 2018, 20:47 par Disciple laïc

» Présentation groupes de pratique
Mer 13 Juin 2018, 18:22 par Puntsok Norling

» Khenshen Pema Sherab Bruxelles Juin 2018
Mer 13 Juin 2018, 10:06 par Pema Gyaltshen

» Bande annonce : Walk with me (version française)
Mar 12 Juin 2018, 07:52 par Karma Döndrup Tsetso

» Uruvela Kassapa et le Bouddha
Dim 10 Juin 2018, 20:27 par Disciple laïc

» La compassion
Dim 10 Juin 2018, 17:08 par manila

» Les actions bienfaisantes, appelées « punna » ou mérites, dans la tradition theravada
Dim 10 Juin 2018, 09:55 par Disciple laïc

» L’aumônerie bouddhiste en milieu hospitalier
Sam 09 Juin 2018, 15:32 par Pema Gyaltshen

» Enfer et souffrances
Sam 09 Juin 2018, 07:42 par Disciple laïc

» Présentation et recherche communauté Mons, BE
Ven 08 Juin 2018, 13:37 par Neige86

» Votre regard sur l'Eveil
Jeu 07 Juin 2018, 21:00 par Disciple laïc

» Centre shingon - komyo In
Mer 06 Juin 2018, 16:34 par komyo*

»  Nagarjuna (IIe - IIIe siècle après J-C.) : Hymne à la réalité absolue !
Mar 05 Juin 2018, 10:31 par tindzin

» Les 4 Etats illimités
Lun 04 Juin 2018, 18:59 par Disciple laïc

» La parole non-juste : la médisance
Lun 04 Juin 2018, 18:32 par Disciple laïc

» Assaddha Sutta - Sans conviction (AN 4.202) Canon Pali
Lun 04 Juin 2018, 17:26 par Disciple laïc

» Forum Bouddhiste-L'Arbre des Refuges : Mise à jour, Règlement à lire !
Lun 04 Juin 2018, 01:57 par Nanachi

» RINGU Tulku Bruxelles 2018
Ven 01 Juin 2018, 09:18 par Pema Gyaltshen

» Un moine occidental au monastère de Menri en Inde
Jeu 31 Mai 2018, 22:18 par Disciple laïc

» "Le livre de l'Eveil"
Jeu 31 Mai 2018, 20:16 par tindzin

» Le bouddhisme et la science
Jeu 31 Mai 2018, 12:03 par Disciple laïc

» France: Quand les députés s'essaient à la "méditation de pleine conscience"
Jeu 31 Mai 2018, 11:50 par tindzin

» Présentation Disciple Laïc
Mar 29 Mai 2018, 22:07 par Disciple laïc

» La réincarnation n'est pas la renaissance d'un "moi"
Mar 29 Mai 2018, 19:50 par Disciple laïc

» Complexité du Karma
Mar 29 Mai 2018, 15:32 par Disciple laïc

» La lignée Karma Kagyu: Le 17ème Karmapa
Lun 28 Mai 2018, 19:51 par Admin

» Quelques courtes vidéos sur le bouddhisme en Thaïlande
Lun 28 Mai 2018, 17:20 par Disciple laïc

» Sur la loi du karma
Lun 28 Mai 2018, 16:12 par Disciple laïc

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
Lun 28 Mai 2018, 13:59 par Pema Gyaltshen

» Etre ce qui est : l’enseignement le plus profond d’Ajahn Chah
Dim 27 Mai 2018, 19:43 par Disciple laïc

» Grande interrogation
Mer 23 Mai 2018, 20:54 par Disciple laïc

» Bouddhisme et transcendance
Mer 23 Mai 2018, 16:06 par Disciple laïc

» Le corps et l'esprit
Mer 23 Mai 2018, 11:41 par Disciple laïc

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 23 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 22 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Disciple laïc


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 95903 messages dans 11096 sujets

Nous avons 4217 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Kleine Muis

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7472)
 
Karma Trindal (6845)
 
manila (5100)
 
petit_caillou (4731)
 
Karma Döndrup Tsetso (3492)
 
karma djinpa gyamtso (3386)
 
MionaZen (3353)
 
Karma Yéshé (2779)
 
vaygas (2339)
 
Karma Yönten Dolma (2311)
 

Sciences & Vie : Ralentir son pouls pour vivre plus lontemps

Partagez
avatar
Admin
Fondateur
Fondateur

Masculin
Nombre de messages : 785
Age : 46
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Administrateur réseaux
Disposition de l'Esprit : « Celui qui est le maître de lui-même est plus grand que celui qui est le maître du monde. » Bouddha « l’Éveillé » 623-543 av. J.-C
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/01/2007

Sciences & Vie : Ralentir son pouls pour vivre plus lontemps

Message par Admin le Mer 23 Avr 2008, 10:42


Belga

Ralentir son pouls pour vivre plus longtemps




Rédaction en ligne
mercredi 15 novembre 2006, 22:19

Réussir à ralentir son pouls au repos contribue à accroître ses chances de vivre plus longtemps, selon une étude française de plus de 4.000 hommes suivis durant plus de 20 ans.

L'étude du Dr Xavier Jouven, coordinnateur d'une équipe à l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) à l'hôpital Européen Georges Pompidou à Paris, établit en effet un lien entre l'abaissement de la fréquence cardiaque au repos sur cinq ans et la réduction du risque de mortalité qui en découle par la suite.
Les hommes dont le pouls au repos a diminué de plus de 7 battements par minute (bpm) au cours de ces cinq années ont vu leur risque de mortalité abaissé de près de 20%, comparés à ceux dont la fréquence au repos était restée stable. En revanche, l'augmentation du rythme cardiaque au repos s'est traduite par accroissement du risque de mortalité de près de 50%, selon l'étude .
Présentée à l'occasion du congrès annuel de l'American Heart Association, organisé à Chicago du 12 au 15 novembre, l'étude a porté sur 4.320 citadins âgés de 42 à 53 ans, recrutés entre 1967 et 1972, et suivis sur plus de 20 ans.
Durant cette période, 1.018 décès de causes diverses ont été enregistrés. Les autres facteurs de risque (poids, tension artérielle, tabac...) ont été pris en compte.
La fréquence cardiaque ou nombre de battements du coeur par minute (bpm) reflète l'effort du coeur pour adapter l'afflux de sang aux besoins du corps.
On savait par de précédentes études que plus la fréquence cardiaque au repos, mesurée par la prise du pouls, est élevée, plus le risque de mortalité augmente.
Mais l'étude du Dr Jouven est la première à avoir exploré la signification des changements du pouls au repos au fil du temps. Le pouls est à surveiller, aussi systématiquement que la pression artérielle, "c'est un indicateur de santé qui a été jusqu'à présent négligé", estime-t-il. "Une élévation progressive de la fréquence cardiaque de repos au cours des ans, est un signe d'alerte" qui doit être pris en considération. Même si "on ne sait précisément pourquoi le pouls de repos fluctue au cours du temps", relève-t-il.
La pratique régulière d'un exercice physique (vélo, course à pied...) est le meilleur moyen d'abaisser la fréquence cardiaque de repos. A condition, bien sûr, de pratiquer progressivement, les sédentaires devant éviter de se lancer brutalement dans des sports intensifs (squash...).
Si un pouls au repos compris entre 60 et 80 bpm est considéré comme normal, les athlètes ou les sujets en excellente condition physique peuvent avoir des fréquences cardiaques de l'ordre de 40 ou 50 bpm au repos, voire même de 35 à 40 bpm chez des sportifs de haut niveau.
Environ 20% de ces citadins avaient un pouls au repos inférieur à 60 bpm et la même proportion un pouls de repos supérieur à 75 bpm. "Arrêter de fumer et perdre du poids en cas de surcharge pondérale en adoptant une alimentation adaptée peut également permettre d'abaisser la fréquence cardiaque", précise le cardiologue.
Les gens peuvent prendre leur pouls eux-mêmes et s'il est un peu élevé, demander conseil à leur médecin, poursuit-il. Faute de normes internationales, il préconise de mesurer le pouls au poignet pendant une minute pleine et après cinq minutes de repos allongé, comme pour la tension artérielle.
Les femmes sont absentes de l'étude car à l'époque, le risque cardiaque était considéré comme essentiellement masculin. Mais une étude fin 2007, concernant 10.000 femmes et 10.000 hommes, permettra de corriger le tir.
(D'après Belga)



_________________
«Il ne faut jamais blâmer la croyance des autres, c'est ainsi qu'on ne fait de tort à personne. Il y a même des circonstances où l'on doit honorer en autrui la croyance qu'on ne partage pas.»[ Bouddha ]
avatar
Karma Trindal
Fondatrice
Fondatrice

Féminin
Nombre de messages : 6845
Age : 38
Contrée : Bruxelles - Belgique
Arts & métiers : Directrice d'Ecole fondamentale
Disposition de l'Esprit : Bouddhisme, Nature, Lecture, Echanges, Pédagogie, Bien-être...
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/01/2007

Re: Sciences & Vie : Ralentir son pouls pour vivre plus lontemps

Message par Karma Trindal le Mer 23 Avr 2008, 22:07

La méditation est excellente dans ce cas! Le calme de l'esprit est très important pour notre santé!
Il est démontré scientifiquement que les personnes atteintes plus facilement de la colère peuvent plus vite mourir que les gens plus paisibles. Et aussi que les personnes optimistes ont beaucoup plus de chances de guérir après une maladie grave que les pessimistes!
Encore une fois, tout est une question d'esprit!

Merci KST pour cet article (et pour les autres! Wink)! ::46:


_________________

avatar
Karma Yönten Dolma
Hydrofuge
Hydrofuge

Féminin
Nombre de messages : 2311
Age : 55
Contrée : VILLEJUIF 94 ( FRANCE)
Disposition de l'Esprit : me ressourcer dans la nature, Bouddhisme, randonnées Equestre, lecture, Amis (es)
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 14/02/2007

Re: Sciences & Vie : Ralentir son pouls pour vivre plus lontemps

Message par Karma Yönten Dolma le Mer 23 Avr 2008, 22:12

C'est tout a fait vrai ! Very Happy


_________________
" Chou ma nyok ma dang, sem ma chu na de"

[i]"L'eau, si vous ne l'agitez pas, deviendra claire ; l'esprit laissé inaltéré trouvera sa propre paix naturelle"
avatar
guth
Membre confirmé
Membre confirmé

Masculin
Nombre de messages : 36
Age : 37
Contrée : ch'nord
Arts & métiers : operateur de fabrication d'injectables veterinaire
Disposition de l'Esprit : insatisfait
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 01/05/2009

Re: Sciences & Vie : Ralentir son pouls pour vivre plus lontemps

Message par guth le Dim 03 Mai 2009, 18:15

rien n'arretera cette volonté de perdurer ,de devenir,de persister
nous avons donc si peur de mourrir , justifierons nous tous les moyens pour vivre encore plus longtemps comme morale?
,jusqu' ou irons nous pour rester en vie?
jusqu' ou irons nous pour tenter d'echapper a la mort ?
je ne critique nullement ,je me pose cette question uniquement ,discutable,refutable
je crois juste qu'on cherche a echapper au fait de ne plus vivre

la mort est un phénomène naturel
essayer de vivre plus longtemps ne doit pas devenir pathologique ,c tt ce que je souhaite dire ,que cela ne devienne pas une obsession
on est tellement plus libre qd on sait que la mort doit venir un jour
avatar
Pema Gyaltshen
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 7472
Age : 64
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Artiste
Disposition de l'Esprit : Arts
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2007

Re: Sciences & Vie : Ralentir son pouls pour vivre plus lontemps

Message par Pema Gyaltshen le Dim 03 Mai 2009, 19:38

Quand on la chance d'avoir un précieux corps humain, il est naturel de vouloir le garder en bonne santé et d'essayer de vivre le plus longtemps possible...et de tâcher d'obtenir la "libération" dans cette vie.
Libre quand on sait que la mort doit venir ? je ne sais pas, vu que après la mort, il y a renaissance quelque part...et la route n'est pas finie...
Pour ce qui est du poul, c'est la principale manière qu'utilise les médecins Tibétains pour établir un diagnostic. Celà demande une grande expérience pratque, un sens tactile très développé, un grand raffinement...comme toujours dans les sciences traditionnelles !


_________________

avatar
karma cherab
Membre
Membre

Masculin
Nombre de messages : 9
Age : 62
Contrée : Belgique
Arts & métiers : Ingénieur
Disposition de l'Esprit : Que tout le monde trouve ce qu'il cherche
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 01/05/2009

Re: Sciences & Vie : Ralentir son pouls pour vivre plus lontemps

Message par karma cherab le Dim 03 Mai 2009, 19:53

"Quand on la chance d'avoir un précieux corps humain, il est naturel de
vouloir le garder en bonne santé et d'essayer de vivre le plus
longtemps possible...et de tâcher d'obtenir la "libération" dans cette
vie.
Libre quand on sait que la mort doit venir ? je ne sais pas, vu
que après la mort, il y a renaissance quelque part...et la route n'est
pas finie..."

Je suis d'accord, pas seulement naturel de vouloir le garder mais même un devoir, je crois. On est né comme humain, une opportunité qui donne toutes les chances de vivre conscient et en acceptant l'inévitable "naissance, vieillissement, ..., mort" d'en profiter pleinement. Et "libre" qu'est ce la liberté en soi ?? Cette liberté est, selon moi, aussi contaminer comme nos autres sensations/emotions. Que signifie liberté pour nous tous?
avatar
guth
Membre confirmé
Membre confirmé

Masculin
Nombre de messages : 36
Age : 37
Contrée : ch'nord
Arts & métiers : operateur de fabrication d'injectables veterinaire
Disposition de l'Esprit : insatisfait
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 01/05/2009

Re: Sciences & Vie : Ralentir son pouls pour vivre plus lontemps

Message par guth le Dim 03 Mai 2009, 20:01

ce qu'il ya apres la mort sort de mon experience ,de mes connaissances ,"je ne sais pas"
je ne m'appuis que sur le concret
avatar
guth
Membre confirmé
Membre confirmé

Masculin
Nombre de messages : 36
Age : 37
Contrée : ch'nord
Arts & métiers : operateur de fabrication d'injectables veterinaire
Disposition de l'Esprit : insatisfait
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 01/05/2009

Re: Sciences & Vie : Ralentir son pouls pour vivre plus lontemps

Message par guth le Dim 03 Mai 2009, 20:06

si cela ne devient pas pathologique c'est une evidence !
avatar
karma cherab
Membre
Membre

Masculin
Nombre de messages : 9
Age : 62
Contrée : Belgique
Arts & métiers : Ingénieur
Disposition de l'Esprit : Que tout le monde trouve ce qu'il cherche
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 01/05/2009

Re: Sciences & Vie : Ralentir son pouls pour vivre plus lontemps

Message par karma cherab le Dim 03 Mai 2009, 20:23

@guth a écrit:
la mort est un phénomène naturel
essayer de vivre
plus longtemps ne doit pas devenir pathologique ,c tt ce que je
souhaite dire ,que cela ne devienne pas une obsession
on est tellement plus libre qd on sait que la mort doit venir un jour
si cela ne devient pas pathologique c'est une evidence !

Oui naturellement c'est mieux de ne pas en faire une obsession, mais
comme Karma trindal a dit qqs réponses plus haute, la médiation peut
beaucoup contribuer.
Personnellement ma pratique du matin et soir dans laquelle est inclus une période de méditation samatha ou vipassana (enfin parfois des "essais" Laughing )
me donne pas seulement un "bon" début et fin de la journée, mais aussi au fur et mesure une meilleure "qualité" de vie dans tous ces aspects. Il ne faut pas être "spécialist" pour comprendre qu'un "repos" interne prolonge la vie

Contenu sponsorisé

Re: Sciences & Vie : Ralentir son pouls pour vivre plus lontemps

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mer 18 Juil 2018, 06:59