Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Etudes, Pratiques & Compassion.



Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la Vérité Expérimentée

...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Je n'arrive plus à croire en mes rêves
Aujourd'hui à 00:02 par Methos

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Hier à 22:25 par Jean-François

» Dhammapada
Hier à 19:21 par vaygas

» QUE LA PAIX VOUS ACCOMPAGNE !
Hier à 08:51 par manila

» Présentation rom5991
Jeu 19 Avr 2018, 22:12 par rom5991

» Un bon critère pour savoir ou nous en sommes
Jeu 19 Avr 2018, 16:04 par manila

» Shantidéva (687-763)
Mar 17 Avr 2018, 21:34 par Disciple laïc

» L'illusion du temps
Mar 17 Avr 2018, 18:49 par Disciple laïc

» Le désir sensuel/sexuel et les filles de Mara
Mar 17 Avr 2018, 16:43 par Ortho

» L’art de la méditation
Mar 17 Avr 2018, 09:34 par Disciple laïc

» Présentation d'une petite nouvelle
Lun 16 Avr 2018, 20:27 par vaygas

» La jalousie, l'envie, des idées pour soigner ce poison?
Lun 16 Avr 2018, 15:25 par Disciple laïc

»  Un traducteur et un ami est mort , Frans Goetghebeur
Lun 16 Avr 2018, 10:11 par Disciple laïc

» Le monde de la compassion existe
Lun 16 Avr 2018, 10:10 par Disciple laïc

» Y a t'il un point commun entre Nikola Tesla, les autres scientifiques, Holywood et les Maîtres bouddhistes ?
Lun 16 Avr 2018, 08:55 par tindzin

» A ceux qui fréquentent Karma Samye Dzong (Bruxelles)
Sam 14 Avr 2018, 18:01 par manila

» Me revoici
Sam 14 Avr 2018, 13:27 par Cris87

» Le syndrome d'hubris: pouvoir et démesure
Sam 14 Avr 2018, 11:55 par manila

» Le bouddhisme et la science
Ven 13 Avr 2018, 19:50 par manila

» Les enseignements du Vénérable K. Sri Dhammananda
Ven 13 Avr 2018, 19:15 par Disciple laïc

» Le bouddhisme zen "Rinzaï" au Japon
Ven 13 Avr 2018, 18:54 par Disciple laïc

» Bonjour tout le monde
Ven 13 Avr 2018, 13:13 par vaygas

» Comment réussir à surmonter une déception
Ven 13 Avr 2018, 12:42 par Disciple laïc

» Point utile sur le Village des Pruniers
Ven 13 Avr 2018, 12:15 par Disciple laïc

» C'est quoi être "bouddhiste" ?
Ven 13 Avr 2018, 11:32 par manila

» Le Complexe de Dieu
Ven 13 Avr 2018, 10:54 par petit_caillou

» Film "Le Vénérable W."
Jeu 12 Avr 2018, 18:44 par Akana

» C'est un au revoir
Mer 11 Avr 2018, 15:31 par Karma Tsultrim Jyurmé

» Question sur les "vies antérieures"
Lun 09 Avr 2018, 23:00 par Ortho

» Bibliothèque multi-médias: La Cité interdite révélée
Lun 09 Avr 2018, 21:58 par Admin

» L'éclat du soleil: Dza Patrul Rinpoché (1808–1887)
Lun 09 Avr 2018, 21:37 par Admin

» Salut à tous
Lun 09 Avr 2018, 17:30 par Karma Trindal

» Bonjour à toutes et à tous
Lun 09 Avr 2018, 17:28 par Karma Trindal

» Bonjour de Bretagne
Lun 09 Avr 2018, 17:09 par Karma Trindal

» La marche inspirante
Dim 08 Avr 2018, 10:50 par Disciple laïc

» Un autre regard sur la culpabilité - 1/2
Dim 08 Avr 2018, 10:44 par Disciple laïc

» Bouddhisme engagé, écologie, interdépendance et non-discrimination
Sam 07 Avr 2018, 08:38 par Disciple laïc

» Kaccānagotta Sutta — Pour Kaccāna — SN 12.15
Ven 06 Avr 2018, 19:54 par Disciple laïc

» "Le livre de l'Eveil"
Ven 06 Avr 2018, 19:28 par tindzin

» Du bouddhisme, ou de l'islam, es-ce de l'art ou du cochon ?
Ven 06 Avr 2018, 17:40 par tindzin

» C'est tous ce qu'il y a à savoir
Ven 06 Avr 2018, 07:11 par Karma Tsultrim Jyurmé

» Pour aider : identifier nos formations mentales quand elles surgissent
Jeu 05 Avr 2018, 22:37 par Karma Trindal

» Je ne suis pas bouddhiste ....
Jeu 05 Avr 2018, 22:32 par Karma Trindal

» 1959 = 666
Jeu 05 Avr 2018, 22:24 par Karma Trindal

» Problème de respiration
Jeu 05 Avr 2018, 21:55 par Karma Trindal

» Précision et clarté au sujet de mon écrit "Le livre de l'Eveil"
Jeu 05 Avr 2018, 11:23 par tindzin

» Le fou divin
Mar 03 Avr 2018, 09:26 par Pema Gyaltshen

» La loi du Karma
Mar 03 Avr 2018, 07:23 par Disciple laïc

» Sur les Bodhisattvas
Lun 02 Avr 2018, 21:28 par Disciple laïc

» La parole non-juste : la médisance
Lun 02 Avr 2018, 08:06 par Disciple laïc

» Le lâcher-prise
Dim 01 Avr 2018, 21:28 par Disciple laïc

» Les 3 absolus
Sam 31 Mar 2018, 10:29 par tindzin

» Je ne suis pas certain qu'il aie été juste de verrouiller le sujet je ne suis pas bouddhiste
Jeu 29 Mar 2018, 18:28 par tindzin

» Sur la conscience
Jeu 29 Mar 2018, 10:25 par Disciple laïc

» Attentat de Trèbes : la peur du changement est dans les 2 camps
Mer 28 Mar 2018, 12:45 par Ortho

» Le bouddhisme et la violence injustifiable
Mar 27 Mar 2018, 09:00 par Disciple laïc

» Ce qu'est vraiment le bouddhisme
Mar 27 Mar 2018, 08:40 par Disciple laïc

» Quelques Kôans qui ont surgit
Lun 26 Mar 2018, 20:52 par Disciple laïc

» Bouddhisme et individualisme
Lun 26 Mar 2018, 08:48 par Disciple laïc

» Nirvana - tentative de description
Ven 23 Mar 2018, 21:43 par Disciple laïc

» Stephen Hawking est mort
Ven 23 Mar 2018, 16:44 par manila

» Khenpo Tséten Bruxelles Mars 2018
Ven 23 Mar 2018, 14:13 par Pema Gyaltshen

» Les 10 mouvements en pleine conscience
Jeu 22 Mar 2018, 08:22 par Disciple laïc

» La Voie du Bouddha et "les plaisirs des sens"
Jeu 22 Mar 2018, 08:12 par Disciple laïc

» Journal de méditation d'Urbanyogi
Mer 21 Mar 2018, 19:43 par Urbanyogi

» Quelle éthique pour un monde plus heureux - 1ère et 2ème partie
Lun 19 Mar 2018, 12:35 par Disciple laïc

» DE L'IGNORANCE A L'EVEIL
Lun 19 Mar 2018, 11:23 par tindzin

» Non-soi (indépendant) - Très important
Lun 19 Mar 2018, 10:49 par Disciple laïc

» Toutes les larmes sont salées
Dim 18 Mar 2018, 10:21 par Ortho

» Le faisan - parabole commentée
Sam 17 Mar 2018, 11:21 par manila

» What is true love?
Ven 16 Mar 2018, 13:56 par Disciple laïc

» Somā Sutta — La bhikkhouni Somā —
Jeu 15 Mar 2018, 08:13 par Disciple laïc

» Lignée ininterrompue depuis le Bouddha ?
Mer 14 Mar 2018, 21:14 par Pema Gyaltshen

» Animal Aid Unlimited, India
Mer 14 Mar 2018, 20:59 par Disciple laïc

» Non-attachement aux vues
Mer 14 Mar 2018, 20:18 par Disciple laïc

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 26 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 25 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Methos


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 94896 messages dans 11003 sujets

Nous avons 4185 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Methos

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7445)
 
Karma Trindal (6836)
 
manila (4863)
 
petit_caillou (4731)
 
Karma Döndrup Tsetso (3457)
 
karma djinpa gyamtso (3386)
 
MionaZen (3353)
 
Karma Yéshé (2779)
 
Karma Yönten Dolma (2311)
 
vaygas (2256)
 

Les posteurs les plus actifs du mois


histoire vraie

Partagez
avatar
Invité
Invité

histoire vraie

Message par Invité le Mer 11 Juin 2008, 20:08

qui pourrait me dire ce qu'il est devenu?

Le nouveau bouddha est il en train de méditer ?
mardi 28 février 2006
Assis en position du lotus sous un arbre, un adolescent népalais, présenté par ses adorateurs comme méditant depuis six mois sans boire ni manger, a suscité dévotion en masse et interrogations des autorités sur celui que certains qualifient de réincarnation du bouddha. Des dizaines de milliers de bouddhistes, curieux et dévots, sont déjà allés voir, dans le sud-est du Népal, l'adolescent de 15 ans, qui médite assis sous un Figuier banian, les yeux clos, comme le fit le fondateur du bouddhisme Siddhartha Gautama, il y 2.500 ans.

suchablog

Les autorités ont annoncé lundi qu'elles allaient enquêter sur Ram Bahadur Bomjon, qui selon ses adorateurs n'a pas bougé depuis qu'il a commencé sa méditation. "Beaucoup croient en lui mais certains pensent que c'est trop incroyable", a expliqué Shanta Raj Subedi, le chef du district de Bara situé à 150 km au sud-est de Katmandou. "Parce que cela est lié à la religion, nous devons établir la vérité avant de faire quoi que ce soit", a-t-il ajouté.
Le responsable a demandé au ministère de l'Intérieur et à l'Académie royale des sciences et technologies de se renseigner sur l'adolescent. "Nous essayons aussi de faire venir des lamas (enseignants) des monastères bouddhistes pour examiner cela", a poursuivi M. Subedi. Quoi qu'il en soit de la vérité, l'adolescent a déjà un fort impact dans le le petit royaume himalayen, où 5% de la population de près de 25 millions d'habitants est bouddhiste, avec des curieux et dévots ne cessant de venir près du site, achetant CD et photographies officielles.

suchablog

"Je me suis sentie très bien, très heureuse et calme quand je suis allée sur le lieu où le jeune homme médite", a raconté à l'AFP Padma Kamal qui s'est rendue à Bara samedi. "Nous avons entendu dire que des gens dotés de pouvoirs spéciaux pouvaient méditer pendant de longues périodes sans nourriture ni boisson", a-t-elle ajouté. Les visiteurs sont maintenus à une distance de 60 mètres de l'adolescent et ne sont pas autorisés à prendre eux-mêmes des photographies, selon les témoins.

Des médecins interrogés sur la possibilité d'un jeûne total de six mois ont affirmé que dans ces conditions la survie était peu probable au-delà de quelques semaines. "Normalement, on peut rester vivant sans nourriture ni eau pendant moins d'un mois", a dit le docteur Khagendra Bahadur Shrestha de Katmandou. Govinda Chitrakar, le secrétaire général de l'organisation bouddhiste Lumbini Development Trust, a indiqué qu'il se rendrait la semaine prochaine à Bara. Lumbini est le lieu de naissance du fondateur du bouddhiste, près de la frontière avec l'Inde.

De naissance princière, Siddhartha Gautama avait abandonné à 29 ans plaisirs et luxe pour partir à la recherche de l'"éveil" au-delà de son royaume. Après l'enseignement de ses maîtres puis six années d'austérité, il développa la concentration et la pratique de la méditation et finit par atteindre cet "éveil" et le contentement absolu en surmontant la souffrance après avoir extirpé de lui le désir, l'avidité, l'ignorance et les préjugés, selon les textes bouddhistes.

Source : AFP

Des nouvelles de Ram Bahadur Bomjon
"Little Bouddha" ou "Nouveau Bouddha"
25.02.2006

Ram Bahadur Bomjon, âgé maintenant de 16 ans, est en méditation depuis 8 mois. Par rapport à la photo de l'article précédent prise au cours du deuxième mois, ses cheveux et ses ongles ont poussé, son corps a légèrement maigri, se couvrant d'une fine couche de poussière.

Alors qu'une vague de froid s'est abattue sur le Népal, le jeune homme ne semble pas en être affecté. Même en cette saison hivernale, il médite continuellement, simplement vêtu d'une pièce de tissu. "Il ne sent pas le froid, même en cette période d'hiver" explique le lama Prem, cousin de Ram Bahadur Bomjon. "Il est en unité avec Dieu" dit sa mère qui précise que son fils était différent des autres enfants, refusant de manger de la viande ou de boire de l'alcool. De même, il ne s'est jamais battu avec personne et avait le goût de la solitude.

De nombreux habitants des villages voisins se sont portés volontaires pour organiser le lieu de méditation et protéger la tranquilité de Ram Bahadur Bomjon du flot des visiteurs qui ne peuvent accéder au site que par groupes de 14 personnes.

Les autorités népalaises tentent par ailleurs de limiter les visites pour d'autres raisons. Le pays connaît depuis plusieurs années des affrontements entre les forces gouvernementales et des rebelles maoïstes, et les responsables locaux craignent que la manne financière apportée par la vente de photos et de vidéos bénéficie en grande partie aux rebelles, ce que dément l'organisation des lamas et villageois qui gèrent le site.

A l'initiative des autorités locales, une équipe de 8 médecins conduits par le Dr Ramlakhan Sah, directeur de l'hôpital du district, sont venus observer le méditant à une distance de 5 mètres. "En une demi-heure, il a inhalé 3 fois, avalé sa salive une fois, et remué les paupières une fois" indique le Dr Sah qui ajoute que même si le jeune homme mangeait pendant la nuit comme des septiques le supposent, il est de toute façon extraordinaire de pouvoir rester assis dans la même position pendant 12 heures d'affilée. Le Dr Sah pense qu'une investigation plus poussée serait nécessaire pour que l'expérience constitue une remise en question des connaissances médicales établies. Seule une prise de sang pour mesurer le taux de glucose permettrait de confirmer ou de démentir une éventuelle absorption de nourriture. Mais le comité qui protège le méditant s'oppose formellement à tout examen qui nécessiterait de toucher le jeune homme et troublerait ainsi gravement le cours de sa méditation.

Un lama enseignant au monastère de Pharping, Hyayalu Ringpoche (un proche du Dalai Lama), est également venu observer le jeune méditant. Ayant lui aussi pratiqué une méditation pendant 6 ans (mais sans jeûne), il indique que la méditation est un phénomène normal pour les Bouddhistes, mais qu'il est encore trop tôt pour appeler le jeune homme "Bouddha". Ram Bahadur Bomjon lui-même avait demandé avant de commencer sa méditation à ne pas être appelé ainsi, précisant qu'il aspirait simplement à devenir "bodhisattva" (stade d'éveil qui précède l'état de Bouddha ou d'éveil total).

En attendant, de nombreux médias internationaux se sont déplacés: la BBC, de Daily Telegraph, la chaine de TV France 2, Star News, ou CNN.

Article publié par Isabelle Alexandrine Bourgeois le 25.02.2006
avatar
Invité
Invité

Re: histoire vraie

Message par Invité le Mer 11 Juin 2008, 21:39

j'ai lu aussi l'histoire de ce garçon. mais je n'en ai plus entendu parler. je serais curieuse aussi de connaitre la fin de l'histoire.

    La date/heure actuelle est Sam 21 Avr 2018, 02:14