L'Arbre des Refuges: Une Philosophie Non Confessionnelle

La seule façon d’apporter la paix au monde est d’apprendre soi-même à vivre en paix.( Bouddha « l’Éveillé » 623-543 av. J.-C )


Les livres à lire dans sa vie

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Amitābha: Le Grand Soutra de la Vie Infinie
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) EmptyHier à 16:05 par Disciple laïc

» La communication, le partage, la coopération : le défi de notre société
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) EmptyHier à 13:31 par Disciple laïc

» Dagpo Rimpoché - Le lama venu du Tibet 3/3
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) EmptyHier à 13:24 par Disciple laïc

» Un petit message de présentation
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) EmptySam 04 Fév 2023, 20:34 par Nangpa

» La force des souhaits dans le vajrayana
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) EmptySam 28 Jan 2023, 08:08 par Disciple laïc

» Iti 18 : Saṅghabheda Sutta : La division du Sangha.
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) EmptyVen 27 Jan 2023, 20:41 par Yeshi

» SN 22.43 Attadīpa Sutta : Une île de soi-même.
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) EmptyVen 27 Jan 2023, 14:50 par Disciple laïc

» Présentation de ma personne
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) EmptyMer 25 Jan 2023, 15:37 par Yeshi

» Trouble psychique et traitement médicamenteux
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) EmptyDim 22 Jan 2023, 20:04 par Yeshi

» j'ai du mal à gérer mes emotions, je souhaite m'en sortir
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) EmptyDim 22 Jan 2023, 16:12 par felin75

» Promenade dans la nature avec le Bouddha
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) EmptySam 14 Jan 2023, 23:47 par Mila

» Le Cheval
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) EmptyMar 03 Jan 2023, 17:59 par Pema Gyaltshen

» demande d'informations sur quelques themes
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) EmptyDim 01 Jan 2023, 09:17 par Ortho

» La Roue de la vie bouddhique 1/2 et 2/2
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) EmptyLun 26 Déc 2022, 12:59 par Disciple laïc

» Le Singe
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) EmptyDim 18 Déc 2022, 22:39 par Ortho

» Le Cochon
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) EmptySam 17 Déc 2022, 23:07 par petit_caillou

» Le Serpent
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) EmptySam 17 Déc 2022, 23:04 par petit_caillou

» La Chèvre (ou Mouton)
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) EmptySam 17 Déc 2022, 23:00 par petit_caillou

» Le Coq
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) EmptySam 17 Déc 2022, 22:50 par petit_caillou

» Le Chien
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) EmptySam 17 Déc 2022, 22:46 par petit_caillou

» Le Dragon
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) EmptySam 17 Déc 2022, 22:41 par petit_caillou

» Le Lapin (ou Chat)
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) EmptySam 17 Déc 2022, 22:39 par petit_caillou

» Le Tigre
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) EmptySam 17 Déc 2022, 22:33 par petit_caillou

» Le Buffle
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) EmptySam 17 Déc 2022, 22:29 par petit_caillou

» Le Rat
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) EmptySam 17 Déc 2022, 22:25 par petit_caillou

» L' année du Lapin - 2023
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) EmptySam 17 Déc 2022, 22:14 par petit_caillou

» Fermer Les yeux rend t'il heureux ?
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) EmptySam 17 Déc 2022, 18:09 par Disciple laïc

» L'Histoire des Derniers Romains : Sagalassos.
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) EmptyJeu 15 Déc 2022, 22:39 par Disciple laïc

» Si Dieu existe, pourquoi la souffrance ? Abdennour Bidar et Chawkat Moucarry
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) EmptyMer 14 Déc 2022, 22:30 par Ortho

» L’apport du bouddhisme dans la quête de sagesse démocratique
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) EmptyMer 14 Déc 2022, 18:22 par Disciple laïc

» Les animaux ont-ils conscience d’eux-mêmes ?
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) EmptyMer 14 Déc 2022, 15:56 par Disciple laïc

» SN 55.17 . Mittāmacca Sutta : Amis & collègues.
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) EmptyDim 11 Déc 2022, 21:29 par Disciple laïc

» Confiance en soi, timidité, les autres, Dharma
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) EmptyDim 11 Déc 2022, 10:17 par Disciple laïc

» Japon, l'art du jardin zen
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) EmptyDim 11 Déc 2022, 09:19 par Disciple laïc

» AN 8.26 Jīvaka Sutta : Les questions de Jivaka.
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) EmptySam 10 Déc 2022, 21:39 par Disciple laïc

» AN 7.71 Bhāvanā Sutta : Le développement.
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) EmptySam 10 Déc 2022, 21:36 par Disciple laïc

» que pensez vous de toutes ces théories ?
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) EmptyMer 07 Déc 2022, 23:15 par Ortho

» Le Yang doit t’il récupéré sa tête
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) EmptyMer 07 Déc 2022, 18:22 par LeLoups

» QUI REMPLIT LES PRISONS ? QUI ? Et surtout pourquoi ?
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) EmptyMar 06 Déc 2022, 22:33 par Ortho

» Les voeux de Bodhisattva
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) EmptyMar 06 Déc 2022, 22:22 par Mila

» Difficulté générale que je rencontre
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) EmptyMar 06 Déc 2022, 10:31 par Disciple laïc

» Bonne nouvelle : une ordination
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) EmptyJeu 01 Déc 2022, 19:34 par Ortho

» La voie du souffle, dans le bouddhisme theravada
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) EmptyMer 30 Nov 2022, 19:03 par Disciple laïc

» Le taoïsme et le bouddhisme s’opposent sur l’approche de la mort (guide touristique)
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) EmptyMer 30 Nov 2022, 10:21 par Nangpa

» conseil concernant un livre : taoisme
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) EmptyJeu 24 Nov 2022, 08:35 par Disciple laïc

» Bouddhisme & Santé: Le bouddhisme m'a sauvé de mon cancer (témoignage)
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) EmptyMer 23 Nov 2022, 12:33 par Mila

» La pratique de Shamatha ou la quiétude mentale par Jetsunma Tenzin Palmo
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) EmptyMar 22 Nov 2022, 15:29 par Disciple laïc

» Quand les musulmans se détournent de la foi
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) EmptyDim 20 Nov 2022, 22:34 par Ortho

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) EmptySam 19 Nov 2022, 20:36 par Mila

» Les cinq éléments du tao, élixirs de vie
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) EmptySam 19 Nov 2022, 19:35 par Disciple laïc

» Lanterna magica , la Forêt enchantée .
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) EmptyJeu 17 Nov 2022, 19:13 par Mila

» Les souhaits de Shantideva
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) EmptyLun 14 Nov 2022, 17:16 par Mila

» Amazonie, les civilisations oubliées de la forêt
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) EmptyDim 13 Nov 2022, 22:43 par Disciple laïc

» Bouddhisme : Ethique et karma
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) EmptyDim 13 Nov 2022, 15:29 par Disciple laïc

» Bangkok, vue et commentée par Kalu Rimpoché
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) EmptyDim 06 Nov 2022, 21:01 par Mila

» Japon, l'art du jardin zen
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) EmptyDim 06 Nov 2022, 20:46 par Disciple laïc

» Carnac : sur les traces du royaume disparu
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) EmptyDim 06 Nov 2022, 08:49 par Disciple laïc

» Un chien à la recherche des disparus
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) EmptyVen 04 Nov 2022, 17:52 par Mila

» Des ours polaires s'installent dans une station météorologique de l'arctique
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) EmptyVen 04 Nov 2022, 16:49 par Mila

» ASBL L'Arbre des Refuges: Présentation du Projet
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) EmptyMar 01 Nov 2022, 16:46 par Karma Trindal

» La Bonne Nouvelle du Salut.
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) EmptyMar 01 Nov 2022, 16:38 par Karma Trindal

» Nouveau sur le forum - merci pour votre accueil
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) EmptyMar 01 Nov 2022, 16:37 par Karma Trindal

» Des arbres , pour l'Arbre .
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) EmptySam 29 Oct 2022, 11:21 par Mila

» La première étape de la discipline...
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) EmptySam 29 Oct 2022, 11:00 par Mila

» Fanatisme religieux sur CNEWS ?
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) EmptyMar 25 Oct 2022, 10:12 par Disciple laïc

» Circonstances favorables et confiance (précieuse existence humaine)
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) EmptyLun 17 Oct 2022, 18:19 par Disciple laïc

» Une ville rasée par une comète : Sodome.
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) EmptyDim 16 Oct 2022, 18:57 par Disciple laïc

» La Lignée Drikung Kagyu en France
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) EmptyDim 16 Oct 2022, 15:10 par thie24

» MARPA, l’un des fondateurs de la lignée Kagyu
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) EmptyDim 16 Oct 2022, 10:06 par Disciple laïc

» Enseignement et initiation d'Amithaba
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) EmptyJeu 13 Oct 2022, 18:03 par Disciple laïc

» Une compassion égale pour tous
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) EmptyMer 12 Oct 2022, 22:33 par Mila

» Rituel annuel, Drouptcheu de Karmapakshi , à Bruxelles
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) EmptyMer 12 Oct 2022, 21:57 par Mila

» Le zen, une pratique du temps infini
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) EmptyDim 02 Oct 2022, 10:15 par Disciple laïc

» Le festival pour la Paix à la Pagode de Vincennes
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) EmptyJeu 29 Sep 2022, 20:39 par Disciple laïc

» AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE".
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) EmptyJeu 29 Sep 2022, 16:07 par MichelPaul

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 34 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 0 Invisible et 32 Invités :: 3 Moteurs de recherche

Disciple laïc, Nanachi


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

L’Arbre et ses racines

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 107468 messages dans 12891 sujets

Nous avons 4620 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Aniketa

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7807)
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) Bar_leftLe principe de non-violence (AGGI-SUTTA) BarLe principe de non-violence (AGGI-SUTTA) Bar_right 
Karma Trindal (7220)
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) Bar_leftLe principe de non-violence (AGGI-SUTTA) BarLe principe de non-violence (AGGI-SUTTA) Bar_right 
petit_caillou (4847)
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) Bar_leftLe principe de non-violence (AGGI-SUTTA) BarLe principe de non-violence (AGGI-SUTTA) Bar_right 
Mila (3549)
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) Bar_leftLe principe de non-violence (AGGI-SUTTA) BarLe principe de non-violence (AGGI-SUTTA) Bar_right 
Karma Döndrup Tsetso (3503)
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) Bar_leftLe principe de non-violence (AGGI-SUTTA) BarLe principe de non-violence (AGGI-SUTTA) Bar_right 
karma djinpa gyamtso (3385)
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) Bar_leftLe principe de non-violence (AGGI-SUTTA) BarLe principe de non-violence (AGGI-SUTTA) Bar_right 
MionaZen (3351)
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) Bar_leftLe principe de non-violence (AGGI-SUTTA) BarLe principe de non-violence (AGGI-SUTTA) Bar_right 
Karma Yéshé (3196)
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) Bar_leftLe principe de non-violence (AGGI-SUTTA) BarLe principe de non-violence (AGGI-SUTTA) Bar_right 
vaygas (2774)
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) Bar_leftLe principe de non-violence (AGGI-SUTTA) BarLe principe de non-violence (AGGI-SUTTA) Bar_right 
Disciple laïc (2751)
Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) Bar_leftLe principe de non-violence (AGGI-SUTTA) BarLe principe de non-violence (AGGI-SUTTA) Bar_right 

    Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA)

    Anonymous
    Invité
    Invité


    Titre-sujet Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA)

    Message par Invité Sam 05 Juil 2008, 22:21

    Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) Nonviolence
    2.1 Une fois, le Bienheureux séjournait au monastère fondé par Anathapindika, dans le parc Jeta, près de la ville de Savatthi. En ce temps-là, un grand sacrifice avait été organisé par le brahmane Uggatasarira. Les animaux: cinq cents taureaux, cinq cents jeunes boeufs, cinq cents génisses, cinq cents chèvres, cinq cents béliers, avaient été amenés au poteau sacrificiel afin d'être immolés.
    2.2 Alors, le brahmane Uggatasarira rendit visite au Bienheureux. S'étant approché du Bienheureux, il échangea avec lui des compliments de politesse et des paroles de courtoisie, puis s'assit à l'écart sur un cô
    2.3 Le brahmane Uggatasarira dit au Bienheureux: "O vénérable Gotama, j'ai entendu dire que le fait d'allumer un feu de sacrifice et le fait d'ériger un poteau sacrificiel étaient des choses avantageuses et très fructueuses."
    2.4 Le Bienheureux dit: "Moi aussi, ô brahmane, j'ai entendu dire que le fait d'allumer un feu de sacrifice et le fait d'ériger un poteau sacrificiel étaient des choses avantageuses et très fructueuses."
    2.5 Le brahmane Uggatasarira dit pour la deuxième fois: "O vénérable Gotama, j'ai entendu dire que le fait d'allumer un feu de sacrifice et le fait d'ériger un poteau sacrificiel étaient des choses avantageuses et très fructueuses."
    2.6 Le Bienheureux dit: "Moi aussi, ô brahmane, j'ai entendu dire que le fait d'allumer un feu de sacrifice et le fait d'ériger un poteau sacrificiel étaient des choses avantageuses et très fructueuses."
    2.7 Pour la troisième fois, le brahmane Uggatasarira dit: "O vénérable Gotama, j'ai entendu dire que le fait d'allumer un feu de sacrifice et le fait d'ériger un poteau sacrificiel étaient des choses avantageuses et très fructueuses."
    2.8 Le Bienheureux aussi répéta alors: "Moi aussi, ô brahmane, j'ai entendu dire que le fait d'allumer un feu de sacrifice et le fait d'ériger un poteau sacrificiel étaient des choses avantageuses et très fructueuses."
    2.9 Enfin, le brahmane dit: "Dans ce cas, nous avons donc le même point de vue! Mon opinion et celle du vénérable Gotama sont tout à fait semblables sur ce point!" Pendant cette discussion, l'Ayasmanta Ananda était là en écoutant.
    2.10 Lorsque le brahmane Uggatasarira eut ainsi parlé, l'Ayasmanta Ananda dit: O brahmane, le Tathagata ne doit pas être interrogé ainsi, en disant: "O vénérable Gotama, j'ai entendu dire que le fait d'allumer un feu de sacrifice et le fait d'ériger un poteau sacrificiel étaient des choses avantageuses et très fructueuses", mais vous devez formuler votre question ainsi: "O vénérable, je me prépare à allumer un feu de sacrifice et à ériger un poteau sacrificiel. Que le Bienheureux me conseille! Que le Bienheureux m'instruise pour que ses conseils m'amènent le bonheur et le bien-être pour longtemps!"
    2.11 Le brahmane Uggatasarira alors s'adressa au Bienheureux: "O Vénérable, je me prépare à allumer un feu de sacrifice et à ériger un poteau sacrificiel. Que le Bienheureux me donne des conseils ! Que le Bienheureux m'instruise pour que ses conseils m'amènent le bonheur et le bien-être pour longtemps!"
    2.12 Le Bienheureux dit: O brahmane, même avant que le sacrifice ne commence, celui qui prépare le feu de sacrifice et qui érige le poteau sacrificiel dresse trois épées malfaisantes, mauvaises dans leur efficacité, mauvaises dans leur fruit. Quelles sont ces trois épées? L'épée des actions corporelles, l'épée des actions verbales et l'épée des actions mentales.
    2.13 O brahmane, même avant que le sacrifice ne commence, celui qui prépare le feu du sacrifice et qui érige le poteau sacrificiel fait naître les pensées suivantes: "Que pour ce sacrifice soient massacrés tant de taureaux, tant de jeunes boeufs, tant de génisses, tant de chèvres, tant de béliers."
    2.14 De cette façon, il fait des démérites, mais en pensant acquérir des mérites. Il fait une chose mauvaise, mais en pensant faire une bonne chose. Il prépare la voie conduisant à une destination malheureuse, mais en pensant préparer la voie conduisant à une destination heureuse.
    2.15 Ainsi, ô brahmane, même avant que le sacrifice ne commence, celui qui prépare le feu du sacrifice et qui érige le poteau sacrificiel dresse en premier lieu cette épée des actions mentales, qui est malfaisante, mauvaise dans son efficacité, mauvaise dans son fruit.
    2.16 Et encore, ô brahmane, même avant que le sacrifice ne commence, celui qui prépare le feu du sacrifice et qui érige le poteau sacrificiel déclare: "Que pour ce sacrifice soient massacrés tant de taureaux, tant de jeunes boeufs, tant de génisses, tant de chèvres, tant de béliers."
    2.17 De cette façon, il fait des démérites, mais en pensant acquérir des mérites. Il fait une chose mauvaise, mais en pensant faire une chose bonne. Il prépare la voie conduisant à une destination malheureuse, mais en pensant préparer la voie conduisant à une destination heureuse.
    2.18 Ainsi, ô brahmane, même avant que le sacrifice ne commence, celui qui prépare le feu du sacrifice et qui érige le poteau sacrificiel dresse en second lieu cette épée des actions verbales, qui est malfaisante, mauvaise dans son efficacité mauvaise dans son fruit.
    2.19 Et encore, ô brahmane, même avant que le sacrifice ne commence, celui qui prépare le feu du sacrifice et qui érige le poteau sacrificiel met en marche lui-même toute l'affaire, en disant: "Que l'on abatte les taureaux, pour sacrifier! Que l'on abatte les jeunes boeufs pour sacrifier ! Que l'on abatte les génisses pour sacrifier! Que l'on abatte les béliers pour sacrifier!"
    2.20 De cette façon, il fait des démérites, mais en pensant acquérir des mérites. Il fait une chose mauvaise, mais en pensant faire une chose bonne. Il prépare la voie conduisant à une destination malheureuse, mais en pensant préparer la voie conduisant à une destination heureuse.
    Anonymous
    Invité
    Invité


    Titre-sujet Re: Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA)

    Message par Invité Sam 05 Juil 2008, 22:26

    Le principe de non-violence (AGGI-SUTTA) 770082092

    2.21 Ainsi, ô brahmane, même avant que le sacrifice ne commence, celui qui prépare le feu du sacrifice et qui érige le poteau sacrificiel dresse en troisième lieu cette épée des actions corporelles qui est malfaisante, mauvaise dans son efficacité, mauvaise dans son fruit.
    2.22 De cette façon, ô brahmane, même avant que le sacrifice ne commence, celui qui prépare le feu du sacrifice, et qui érige le poteau sacrificiel dresse ces trois épées malfaisantes, qui sont mauvaises dans leur efficacité, qui sont mauvaises dans leur fruit.
    2.23 Il y a, ô brahmane, trois sortes de feu qu'il faut abandonner, qu'il faut éloigner, qu'il faut éviter. Quels sont ces trois feux? Ce sont le feu de l'avidité, le feu de la haine et le feu de l'illusion.
    2.24 Pourquoi, ô brahmane, le feu de l'avidité faut-il l'abandonner, l'éloigner, l'éviter? Avec une pensée obsédée par l'avidité, dominée par l'avidité, impressionnée par l'avidité, on s'engage dans un cours mauvais en action corporelle, mauvais en action verbale et mauvais en action mentale. Alors, après la dissolution du corps, après la mort, on renaîtra dans les enfers, dans les destinations malheureuses, dans le malheur, dans l'enfer.
    2.25 Pourquoi, ô brahmane, le feu de la haine faut-il l'abandonner, l'éloigner, l'éviter? Avec une pensée obsédée par la haine, dominée par la haine, impressionnée par la haine, on s'engage dans un cours mauvais en action corporelle, mauvais en action verbale et mauvais en action mentale. Alors, après la dissolution du corps, après la mort, on renaîtra dans les enfers, dans les destinations malheureuses, dans le malheur, dans l'enfer.
    2.26 Pourquoi, ô brahmane, le feu de l'illusion faut-il l'abandonner, l'éloigner, l'éviter? Avec une pensée obsédée par l'illusion, dominée par l'illusion, impressionnée par l'illusion, on s'engage dans un cours mauvais en action corporelle, mauvais en action verbale et mauvais en action mentale. Alors, après la dissolution du corps, après la mort, on renaîtra dans les enfers, dans les destinations malheureuses, dans le malheur, dans l'enfer.
    2.27 En effet, ô brahmane, ces trois sortes de feux doivent être abandonnés, doivent être éloignés, doivent être évités.
    2.28 (Cependant) il y a, ô brahmane, trois sortes de feux qui amènent le bonheur lorsqu'on les respecte, vénère et révère. Quels sont ces trois feux? Le feu des êtres dignes de respect, le feu des chefs de famille et le feu des êtres dignes de dons.
    2.29 Quel est le feu des êtres dignes de respect? Considère, ô brahmane, quelqu'un qui honore sa mère et son père. La mère et le père sont appelés "le feu des êtres dignes de respect". Pourquoi? Parce que ce feu s'est produit. Pour cette raison, ô brahmane, le feu des êtres dignes de respect, s'il est respecté, vénéré et révéré, ne manque pas d'amener le bonheur.
    2.30 Quel est le feu des chefs de famille ? Considère, ô brahmane, quelqu'un qui traite correctement ses enfants et sa femme, ses esclaves, ses serviteurs, ses travailleurs. Ces êtres (appartenant au chef de famille) sont appelés "le feu des chefs de famille". Pour cette raison, ô brahmane, le feu des chefs de famille, s'il est respecté, vénéré et révéré, ne manque pas d'amener le bonheur.
    2.31 Quel est le feu des êtres dignes de dons ? Considère, ô brahmane, les religieux et les prêtres, qui s'abstiennent de la vaine gloire, de l'orgueil et de l'indolence, qui supportent tout avec patience et sérénité, tantôt essayant de se dompter eux-mêmes, tantôt se dirigeant vers l'obtention de l'émancipation. Ces êtres sont appelés "le feu des êtres dignes de dons". Pour cette raison, ô brahmane, le feu des êtres dignes de dons, s'il est respecté, vénéré et révéré, ne manque pas d'amener le bonheur.
    2.32 En effet, ô brahmane, ces trois sortes de feux, s'ils sont respectés, vénérés et révérés, ne manquent pas d'amener le bonheur.
    2.33 Concernant le feu de bois, ô brahmane, il faut l'allumer de temps en temps, il doit être maintenu de temps en temps, il doit être éteint de temps en temps, il doit être abandonné de temps en temps."
    2.34 Cela dit, le brahmane Uggatasarira dit au Bienheureux: Merveilleux, ô vénérable Gotama! Merveilleux, ô vénérable Gotama ! Que le vénérable Gotama veuille bien m'accepter comme un disciple laïc qui, de ce jour jusqu'à la fin de sa vie, le prenne comme refuge.
    2.35 Je laisse, ô vénérable Gotama, en liberté ces cinq cents taureaux, je leur donne la vie. Je laisse en liberté ces cinq cents jeunes boeufs, je leur donne la vie.
    2.36 Je laisse en liberté ces cinq cents génisses. Je leur donne la vie. Je laisse en liberté ces cinq cents béliers, je leur donne la vie.
    2.37 Que ces animaux mangent de l'herbe comme ils veulent. Qu'ils boivent l'eau fraîche comme ils veulent. Que la douceur du vent souffle sur leur corps.

      La date/heure actuelle est Lun 06 Fév 2023, 00:10