L'Arbre des Refuges: Une Philosophie Non Confessionnelle

La seule façon d’apporter la paix au monde est d’apprendre soi-même à vivre en paix.( Bouddha « l’Éveillé » 623-543 av. J.-C )


Les livres à lire dans sa vie

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» France et ses Fripons une famille
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations EmptyAujourd'hui à 17:38 par Mila

» Une question à propos du Bouddhisme zen
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations EmptyAujourd'hui à 17:31 par Lilian

» Boîte aux lettres " Besoin de prières"
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations EmptyHier à 21:59 par Ortho

» J'ai pas mal d'aversion pour quelqu'un et je ne sais pas comment m'en défaire
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations EmptyLun 02 Aoû 2021, 20:42 par Disciple laïc

» L'effort Juste par une moniale du Véhicule des Anciens
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations EmptyLun 02 Aoû 2021, 19:31 par Karma Trindal

» Sage décision de Taranatha
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations EmptyLun 02 Aoû 2021, 13:45 par Mila

» La guerre dans l'ombre: Les défis de la lutte contre le terrorisme au Xinjiang
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations EmptyLun 02 Aoû 2021, 11:31 par Muzadin

» Décolonisations: Le début de la rébellion - 1857 à 1926
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations EmptyDim 01 Aoû 2021, 19:10 par Ortho

» Amitābha: Le Grand Soutra de la Vie Infinie
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations EmptySam 31 Juil 2021, 20:42 par Mila

» Les voeux de Bodhisattva
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations EmptySam 31 Juil 2021, 20:19 par Disciple laïc

» Ce qui n'est pas cassé , ne le répare pas .
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations EmptyJeu 29 Juil 2021, 16:41 par Jovin

» Guru Padmasambhava: À la recherche du Maître né du Lotus
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations EmptySam 24 Juil 2021, 16:40 par Admin

» Cramage du cerveau par CQFD
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations EmptyVen 23 Juil 2021, 13:45 par LeRetour

» Bonjour, bientôt je vais aller au temple Boudhiste à lodéve
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations EmptyVen 23 Juil 2021, 13:44 par LeRetour

» Contre la nourriture carnée
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations EmptyMer 21 Juil 2021, 19:25 par Disciple laïc

» question ...mandant une réponse
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations EmptyMer 21 Juil 2021, 06:39 par LeRetour

» TocToc Le Retour de la folie
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations EmptyMer 21 Juil 2021, 01:38 par LeRetour

» Comment pratiquer la vraie observation ? Krishnamurti
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations EmptyLun 19 Juil 2021, 22:07 par Ortho

» Comment définir un être sensible
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations EmptyLun 19 Juil 2021, 20:50 par Disciple laïc

» Le Monde selon Xi Jinping - Arte
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations EmptyLun 19 Juil 2021, 20:33 par Mila

» ASBL L'Arbre des Refuges: Présentation du Projet
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations EmptyLun 19 Juil 2021, 10:09 par Manu8370

» L'apprentissage du Bouddhisme : un apprentissage différent
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations EmptyLun 19 Juil 2021, 07:38 par Disciple laïc

» La foire aux bonnes nouvelles
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations EmptyVen 16 Juil 2021, 17:51 par Mila

» Nouveau membre. Question sur le forum.
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations EmptyJeu 15 Juil 2021, 08:25 par Karma Trindal

» le corps énergétique : question concernant
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations EmptyMar 13 Juil 2021, 13:07 par Disciple laïc

» question concernant le détachement
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations EmptyLun 12 Juil 2021, 21:01 par Disciple laïc

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations EmptyLun 12 Juil 2021, 12:58 par Mila

» Pensée amérindienne - Luther Standing Bear
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations EmptySam 10 Juil 2021, 11:28 par Pema Gyaltshen

» Le mythe de la liberté et la voie de la méditation - De Chögyam Trungpa
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations EmptyJeu 08 Juil 2021, 19:48 par dominique0

» Le trésor des miracles , tome 1, Editions Claire Lumière
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations EmptyJeu 08 Juil 2021, 17:14 par Pema Gyaltshen

» La méditation présentée comme "bonne pour la santé"
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations EmptyJeu 08 Juil 2021, 13:41 par Mila

» Message du Dalaï Lama pour son 86e anniversaire, demain, le 6 juillet .
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations EmptyLun 05 Juil 2021, 19:16 par Mila

» Tout est une question de pensée
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations EmptyLun 05 Juil 2021, 14:19 par Disciple laïc

» L'expérience de mort imminente serait-elle une stratégie de survie ?
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations EmptyVen 02 Juil 2021, 21:54 par Mila

» Citation de " NathalC " ( Trouvée sur " Babelio" )
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations EmptyVen 02 Juil 2021, 20:37 par Mila

» Générer la certitude basée sur la réflexion
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations EmptyJeu 01 Juil 2021, 12:47 par Mila

» En quête d'un nouveau moi ou plutôt d'un moi plus vrai.
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations EmptyJeu 01 Juil 2021, 11:22 par Mila

» Besoin d'un petit coup de pouce pour déchiffrer un message :)
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations EmptyMer 30 Juin 2021, 19:22 par Disciple laïc

» Le vrai secret du bonheur ,c'est l'amour .
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations EmptyMer 30 Juin 2021, 12:17 par dominique0

» Différence entre Amour bienveillant et Compassion
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations EmptyMer 30 Juin 2021, 11:47 par Mila

» signification de Exsuffler
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations EmptyMer 30 Juin 2021, 11:29 par epsilon777

» Citation d' Ajahn Chah - [ Page du site : "Babelio " ]
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations EmptyMar 29 Juin 2021, 11:42 par dominique0

» Petit rappel : Lodjong, l'entraînement de l'esprit en 7 points
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations EmptyLun 28 Juin 2021, 11:58 par Mila

» Réflexions de jetsunma Tenzin Palmo sur le tonglen
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations EmptyLun 28 Juin 2021, 11:16 par dominique0

» Une citation de Jetsunma Tenzin Talmo
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations EmptyDim 27 Juin 2021, 10:33 par dominique0

» Regard sur l'Abhidharma de Chögyam Trungpa
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations EmptyVen 25 Juin 2021, 12:08 par menddy

» Comprendre la phénoménologie avec une tique (Von Uexküll)
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations EmptyMer 23 Juin 2021, 19:00 par dominique0

» Eric Emmanuel Schmitt - Ma vision de l'amour
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations EmptyMer 23 Juin 2021, 18:06 par dominique0

» ARTE Découverte: Tibet, les dilemmes de Tashi
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations EmptyMer 23 Juin 2021, 00:43 par Admin

» Bonjour ,c'est Carine11 ,ravie d'être parmis vous.
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations EmptyMar 22 Juin 2021, 23:00 par petit_caillou

» Des propos intéressants sur la question de la confiance en soi
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations EmptyLun 21 Juin 2021, 18:37 par dominique0

» Qu’est-ce qu’un maître authentique ?
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations EmptyDim 20 Juin 2021, 20:17 par Disciple laïc

» Sur Giordano Bruno - Une courte présentation
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations EmptySam 19 Juin 2021, 19:16 par Disciple laïc

» La pensée du Bouddha - De Richard Gombrich
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations EmptyVen 18 Juin 2021, 20:30 par Disciple laïc

» Les 4 karmas , transcription d'un séminaire de Chögyam Trungpa
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations EmptyVen 18 Juin 2021, 20:13 par dominique0

» Sauver un écureuil - Des gestes simples mais efficaces
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations EmptyVen 18 Juin 2021, 20:00 par dominique0

» Colloque avec Somasekha, Pierre Leret Guillemet et Julie Ann.
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations EmptyLun 14 Juin 2021, 11:20 par dominique0

» Les trésors du musée CERNUSCHI 1/2 et 2/2
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations EmptyDim 13 Juin 2021, 20:03 par Disciple laïc

» Somasekha - Soin d’Amour - Soin de la Source - Vidéo
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations EmptyDim 13 Juin 2021, 19:16 par dominique0

» Petite présentation, parcours, intérêt, questionnement, gratitude, etc ...
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations EmptyDim 13 Juin 2021, 16:09 par Karma Trindal

» Allâh Akbar, ou l'expression d'une transgression. Une courte vidéo qui vaut vraiment la peine d'être écoutée
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations EmptyVen 11 Juin 2021, 22:58 par Disciple laïc

» Pensée du Dalaï-lama - ( Traduite de l'anglais en français )
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations EmptyMer 09 Juin 2021, 10:02 par dominique0

» Citation extraite d'un livre de Françoise Verny
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations EmptyMar 08 Juin 2021, 18:05 par dominique0

» Un homme passionné par les gorilles - Une belle histoire .
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations EmptyMar 08 Juin 2021, 11:41 par dominique0

» Un homme passionné par les gorilles - Une belle histoire .
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations EmptyMar 08 Juin 2021, 11:41 par dominique0

» Une belle voix - Avinu Malkeinu
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations EmptyDim 06 Juin 2021, 19:05 par dominique0

» Un monument en hommage aux animaux de guerre
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations EmptyDim 06 Juin 2021, 16:38 par Mila

» La journée mondiale de l'environnement
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations EmptyDim 06 Juin 2021, 10:00 par Mila

» Marcher dans les Bois , le guide amoureux de la forêt .
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations EmptyDim 06 Juin 2021, 09:47 par Mila

» Nous avons un anniversaire aujourd'hui
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations EmptyVen 04 Juin 2021, 20:22 par Disciple laïc

» Pensées de Gilles Deleuze - Dialogues avec Claire Parnet. Paris, éditions Flammarion, 1977.
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations EmptyJeu 03 Juin 2021, 11:39 par dominique0

» Les fleurs comestibles ....
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations EmptyMar 01 Juin 2021, 13:42 par Mila

» Le bouddhism est contradictoire ?
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations EmptyMar 01 Juin 2021, 11:12 par Tranquilité

» Stéphane Allix: "L’âme conserve l’empreinte des traumatismes des vies passées"- Un témoignage intéressant
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations EmptyMar 01 Juin 2021, 10:29 par dominique0

» Un Bouddha du 7ème siècle retrouvé en...Suède ???
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations EmptyLun 31 Mai 2021, 16:38 par Disciple laïc

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 32 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 31 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Lilian


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

L’Arbre et ses racines

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 106032 messages dans 12596 sujets

Nous avons 4526 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est France

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7773)
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations Bar_leftSabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations BarSabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations Bar_right 
Karma Trindal (7183)
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations Bar_leftSabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations BarSabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations Bar_right 
petit_caillou (4816)
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations Bar_leftSabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations BarSabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations Bar_right 
Karma Döndrup Tsetso (3503)
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations Bar_leftSabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations BarSabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations Bar_right 
karma djinpa gyamtso (3385)
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations Bar_leftSabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations BarSabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations Bar_right 
MionaZen (3351)
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations Bar_leftSabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations BarSabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations Bar_right 
Karma Yéshé (3196)
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations Bar_leftSabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations BarSabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations Bar_right 
Mila (3154)
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations Bar_leftSabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations BarSabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations Bar_right 
vaygas (2774)
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations Bar_leftSabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations BarSabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations Bar_right 
Disciple laïc (2431)
Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations Bar_leftSabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations BarSabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations Bar_right 

Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations

Anonymous
Invité
Invité

Titre-sujet Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations

Message par Invité Dim 10 Aoû 2008, 17:52

Des moines s'efforçaient d'effacer les quasi-souillures – ou souillures mineures – qui se manifestent quand on commence à pratiquer la supravoyance (Visud XX 105). Ils avaient déjà une stricte discipline extérieure et intérieure ainsi qu'une intense concentration. Ils approchaient du chemin "d'entrée dans le courant", aussi appelé chemin de vision. Gotama leur parle d'abord des contaminations qu'élimine le passage par ce chemin, puis de celles dont il faut se soucier pour atteindre l'un quelconque des quatre chemins, le chemin d'entrée dans le courant, le chemin d'un seul retour, le chemin sans retour et le chemin d'accomplissement.

Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations Nbuouovr

Ainsi ai-je entendu.

En ce temps-là le Seigneur séjournait près de Sâvatthi, dans le parc Anâthapindika du bois Jéta.

En cette occasion le Seigneur s'adressa aux moines :
– Moines !
– Oui, Seigneur, lui répondirent les moines.
Le Seigneur leur dit :
– Je vais vous enseigner, moines, comment empêcher toutes les contaminations. Ecoutez et faites bien attention, je vais parler.
– Bien, Seigneur, répondirent les moines.

Et le Seigneur leur dit ceci :
– C'est à celui qui sait, moines, à celui qui voit, que j'enseigne l'élimination des contaminations, non à celui qui ne sait pas et ne voit pas. Que sait-il donc, moines, que voit-il donc, qui lui permette d'éliminer les contaminations ? La considération juste et la considération fausse (1) . Quand on considère faussement, moines, des contaminations non encore apparues apparaissent et les contaminations déjà apparues augmentent. Quand on considère correctement, les contaminations non encore apparues n'apparaissent pas et les contaminations apparues disparaissent.
Il y a, moines, des contaminations qu'il faut éliminer par la vision, des contaminations qu'il faut éliminer par le contrôle, des contaminations qu'il faut éliminer par un bon usage, des contaminations qu'il faut éliminer par une acceptation patiente, des contaminations qu'il faut éliminer par la prudence, des contaminations qu'il faut éliminer en rejetant et des contaminations qu'il faut éliminer en développant.

« Quelles sont, moines, les contaminations qu'il faut éliminer par la vision ?
Ici, moines, un être ordinaire, ignorant, qui ne peut voir les Purs, qui ne peut connaître la réalité pure et qui n’est pas éduqué à la réalité pure, qui ne peut voir les Grands Hommes, qui ne peut connaître la réalité des Grands Hommes et qui n’est pas éduqué à la réalité des Grands Hommes, ne sait pas avec sagacité quelles réalités prendre en considération ni quelles réalités ne pas prendre en considération. Comme il ne le sait pas, il prend en considération des réalités qu'il ne devrait pas prendre en considération, et il ne prend pas en considération les réalités qu'il devrait prendre en considération.
Quelles sont donc, moines, les réalités qu'il prend en considération alors qu'il ne le devrait pas ? Ce sont celles dont la prise en considération permet à la contamination sensorielle (2) non encore apparue d'apparaître, à la contamination sensorielle apparue d'augmenter, à la contamination existentielle non encore apparue d'apparaître, à la contamination existentielle apparue d'augmenter, à la contamination par l'aveuglement non encore apparue d'apparaître et à la contamination par l'aveuglement apparue d'augmenter. Telles sont les réalités qu'il prend en considération alors qu'il ne le devrait pas.
Et quelles sont, moines, les réalités qu'il ne prend pas en considération alors qu'il le devrait ? Ce sont celles dont la prise en considération amène la contamination sensorielle non encore apparue à ne pas apparaître, la contamination sensorielle apparue à disparaître, la contamination existentielle non encore apparue à ne pas apparaître, la contamination existentielle apparue à disparaître, la contamination par l'aveuglement non encore apparue à ne pas apparaître et la contamination par l'aveuglement apparue à disparaître. Telles sont les réalités qu'il ne prend pas en considération alors qu'il le devrait.
Comme il prend en considération des réalités qu'il ne devrait pas prendre en considération et qu'il ne prend pas en considération les réalités qu'il devrait prendre en considération, les contaminations non encore apparues apparaissent et les contaminations apparues augmentent.
Ainsi prend-il à tort en considération les questions suivantes : “Ai-je existé dans le passé ? N'ai-je pas existé dans le passé ? Qu'étais-je dans le passé ? Comment étais-je dans le passé ? Par quelle succession d'étapes suis-je passé ? Existerai-je dans l'avenir ? N'existerai-je pas dans l'avenir ? Que serai-je dans l'avenir ? Comment serai-je dans l'avenir ? Par quelles étapes passerai-je dans l'avenir ?”
Ou bien il s'interroge sur le présent : “Existè-je ? N'existè-je pas (3) ? Que suis-je ? Comment suis-je ? D'où vient cet être ? Où va-t-il ?”
Ces considérations ineptes suscitent l'une des six croyances suivantes : croire fermement qu'on a un moi-autonome, croire fermement qu'on n'a pas de moi-autonome, croire fermement qu'on perçoit un moi-autonome au moyen d'un moi-autonome, croire fermement qu'on perçoit l'absence de moi-autonome au moyen d'un moi-autonome, croire fermement qu'on perçoit un moi-autonome au moyen de l'absence d'un moi-autonome (4) , ou croire ce qui suit : “Ce moi-autonome qui est mien, qui parle et qui ressent, fait dans telle ou telle situation l'expérience de l'effet des bons et mauvais kammas ; ce moi-autonome qui est mien est éternel, stable, permanent et de nature immuable, il est semblable aux choses éternelles (5) et restera ainsi”. Voilà ce qu'on appelle croyance, piège des croyances, danger des croyances, fausseté des croyances, incertitude des croyances, chaîne des croyances.
Quand il est prisonnier de la chaîne des croyances, l'être ordinaire et ignorant ne se libère pas de la naissance, du vieillissement, de la mort, du chagrin, des lamentations, de la douleur, de l'insatisfaction et du désespoir, il ne se libère pas du malheur, je l'affirme.

« En revanche, moines, le disciple pur (6) et instruit, qui voit les Purs, qui connaît la réalité pure, qui est éduqué dans la réalité pure, qui voit les Grands Hommes, qui connaît la réalité des Grands Hommes et qui est éduqué dans la réalité des Grands Hommes, sait quelles réalités prendre en considération et quelles réalités ne pas prendre en considération.
Quelles sont, moines, les réalités à ne pas prendre en considération qu'il ne prend pas en considération ? Ce sont celles dont la prise en considération permettrait à la contamination sensorielle, à la contamination existentielle et à la contamination par l'aveuglement non encore apparues d'apparaître et à ces mêmes contaminations, apparues, d'augmenter. Telles sont les réalités à ne pas prendre en considération qu'il ne prend pas en considération.
Et quelles sont, moines, les réalités à prendre en considération qu'il prend en considération ? Ce sont celles dont la prise en considération amène la contamination sensorielle, la contamination existentielle et la contamination par l'aveuglement non encore apparues à ne pas apparaître et les mêmes contaminations, apparues, à disparaître. Telles sont les réalités à prendre en considération qu'il prend en considération.
Comme il ne prend pas en considération les réalités à ne pas prendre en considération et qu'il prend en considération les réalités à prendre en considération, les contaminations non encore apparues n'apparaissent pas et les contaminations apparues disparaissent.
Il considère correctement : “Ceci est le malheur”, il considère correctement : “Ceci est la source du malheur”, il considère correctement : “Ceci est l'arrêt du malheur”, et il considère correctement : “Ceci est le chemin qui mène à l'arrêt du malheur” (7) . Cette considération correcte élimine trois chaînes : la croyance à la personne, l'hésitation, la méprise relative aux observances et aux rites (Cool .
Telles sont, moines, les contaminations qu'il faut éliminer par la vision.

« Et quelles sont, moines, les contaminations qu'il faut éliminer par le contrôle ?
Ici, moines, c’est avec un discernement judicieux que le moine maintient un contrôle vigilant sur la faculté oculaire. S’il ne maintenait pas ce contrôle sur la faculté oculaire, des contaminations perturbantes et brûlantes pourraient se produire. Mais comme il maintient ce contrôle vigilant sur la faculté oculaire, ces contaminations ne se produisent pas.
De même, c’est avec un discernement judicieux qu’il maintient un contrôle vigilant sur la faculté auriculaire... sur la faculté nasale... sur la faculté linguale... sur la faculté corporelle... sur la faculté de connaître (explications détaillées : Visud I 53).
Telles sont les contaminations qu'il faut éliminer par le contrôle.

Anonymous
Invité
Invité

Titre-sujet Re: Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations

Message par Invité Dim 10 Aoû 2008, 17:53

« Et quelles sont, moines, les contaminations qu'il faut éliminer par un bon usage ?
Ici, moines, c'est avec un discernement judicieux que le moine utilise le vêtement uniquement pour se protéger du froid, de la chaleur et du contact des taons, des mouches, du vent, de la fournaise et des reptiles, seulement pour cacher les parties impudiques.
Il mange la nourriture avec un discernement judicieux, non pour jouer, pour se stimuler, s'embellir ou resplendir, mais seulement pour soutenir son corps et l'entretenir, pour arrêter l'aggression (de la faim) et persévérer dans la vie sainte : “J'éliminerai ainsi l'ancien ressenti (la faim), j'éviterai un nouveau ressenti (l'indigestion) et mon mode de vie sera irréprochable et confortable”.
Il utilise le logement avec un discernement judicieux, seulement pour se protéger du froid, de la chaleur, du contact des taons, des mouches, du vent, de la fournaise et des reptiles, seulement pour écarter le danger de la température et jouir de la retraite.
Il utilise l'équipement des médicaments contre la maladie avec un discernement judicieux, seulement pour chasser les ressentis morbides et pour guérir. (explications détaillées : Visud I 85)
S'il ne faisait pas un bon usage de tout cela, des contaminations perturbantes et brûlantes pourraient se produire (9) . Mais comme il en fait bon usage, ces contaminations ne se produisent pas.
Telles sont, moines, les contaminations qu'il faut éliminer par un bon usage.

Et quelles sont, moines, les contaminations qu'il faut éliminer par une acceptation patiente ?
Ici, moines, c'est avec un discernement judicieux que le moine endure le froid et le chaud, la faim et la soif, le contact des taons, des mouches, du vent, de la brûlure et des reptiles, les paroles blessantes ou déplaisantes, il est capable de supporter des douleurs oppressantes, cruelles, aiguës, déplaisantes ou même mortifères (10) . S'il n'endurait pas tout cela patiemment, des contaminations perturbantes et brûlantes pourraient se produire. Mais comme il l'accepte, ces contaminations ne se produisent pas.
Telles sont, moines, les contaminations qu'il faut éliminer par une acceptation patiente.

« Et quelles sont, moines, les contaminations qu'il faut éliminer par la prudence ?
Ici, moines, c'est avec un discernement judicieux que le moine évite les éléphants dangereux, les chevaux fous, les taureaux furieux, les chiens enragés, les serpents, les souches, les épineux, les fosses, les talus, les décharges et les bourbiers. Avec un discernement judicieux il évite de prendre un siège dans un endroit à éviter, de chercher sa nourriture dans des lieux mal famés ou de frayer avec de mauvais amis, quand ce siège, cette fréquentation ou ces mauvais amis pourraient inciter ses sages compagnons dans la vie sainte à le plaindre (11) .
S'il n'évitait pas tout cela, des contaminations perturbantes et brûlantes pourraient se produire. Mais comme il l'évite, ces contaminations ne se produisent pas.
Telles sont, moines, les contaminations qu'il faut éliminer par la prudence.

« Et quelles sont, moines, les contaminations qu'il faut éliminer en rejetant ?
Ici, moines, c'est avec un discernement judicieux que le moine n'accepte pas les pensées de désir : quand une telle pensée apparaît, il la rejette, la repousse, l'élimine et l'anéantit. Il n'accepte pas les pensées d'aversion : quand une telle pensée apparaît, il la rejette, la repousse, l'élimine et l'anéantit. Il n'accepte pas les pensées malveillantes : quand une telle pensée apparaît, il la rejette, la repousse, l'élimine et l'anéantit. Il n'accepte pas que des agents mentaux mauvais et pernicieux apparaissent de façon répétée : quand de tels agents se manifestent, il les rejete, les repousse, les élimine et les anéantit.
S'il ne les rejetait pas, des contaminations perturbantes et brûlantes pourraient se produire. Mais comme il les rejette, ces contaminations ne se produisent pas.
Telles sont, moines, les contaminations qu'il faut éliminer en rejetant.

« Et quelles sont, moines, les contaminations qu'il faut éliminer en développant ?
Ici, moines, c'est avec un discernement judicieux que le moine développe le facteur-d'éveil vigilance qui s'appuie sur l'isolement, s'appuie sur le détachement, s'appuie sur l'arrêt et tend au renoncement. Avec un discernement judicieux il développe les facteurs-d'éveil examen-des-agents... vigueur... ravissement... tranquillité... concentration... regard-neutre, qui s'appuient sur l'isolement, s'appuient sur le détachement, s'appuient sur l'arrêt et tendent au renoncement (12) .
S'il ne développait pas ces facteurs, des contaminations perturbantes et brûlantes pourraient se produire. Mais comme il les développe, ces contaminations ne se produisent pas.
Telles sont, moines, les contaminations qu'il faut éliminer en développant.

« Et, moines, quand il a éliminé par la vision les contaminations qu'il faut éliminer par la vision, éliminé par le contrôle les contaminations qu'il faut éliminer par le contrôle, éliminé par un bon usage les contaminations qu'il faut éliminer par un bon usage, éliminé par une acceptation patiente les contaminations qu'il faut éliminer par une acceptation patiente, éliminé par la prudence les contaminations qu'il faut éliminer par la prudence, éliminé par le rejet les contaminations qu'il faut éliminer en rejetant, éliminé par le développement les contaminations qu'il faut éliminer en développant, le moine est réputé avoir empêché toutes les contaminations, coupé toute soif, défait toutes les chaînes et mis fin au malheur grâce à la parfaite compréhension-destruction de l'appréciation (de soi). »

Ainsi parla le Seigneur.

Les moines furent satisfaits des paroles du Seigneur et ils s'en réjouirent.
Anonymous
Invité
Invité

Titre-sujet Re: Sabbâsavasutta Le récit de toutes les contaminations

Message par Invité Dim 10 Aoû 2008, 17:57

notes

(1) Considération fausse quand on prend pour permanent, heureux, autonome ou beau ce qui est temporaire, malheureux, dépendant et laid. Considération correcte dans le cas contraire, quand on reconnaît toutes choses dans leur vérité.

(2) Contamination sensorielle est synonyme d'attachement aux plaisirs sensoriels. La contamination existentielle désigne le désir-attachement aux existences dans les sphères extrasensorielles et illimitées, ainsi que le plaisir pris aux absorptions contemplatives quand celui-ci s'accompagne d'une croyance nihiliste ou éternaliste (dans ce cas la contamination existentielle englobe la contamination par les croyances). La contamination par l'aveuglement n'est rien d'autre que la méconnaissance des 4 vérités. Ces trois contaminations s'opposent aux trois formes de délivrance, la délivrance-sans-envie, la délivrance-sans-signe et la délivrance-vacuité (Visud XXI 70).

(3) Il s'interroge sur l'existence d'un moi-autonome dans les cinq ensembles.

(4) En identifiant le moi-autonome avec la perception. Quand on perçoit les autres ensembles, un moi-autonome identifié avec la perception perçoit un moi-autonome reconnu dans les autres ensembles, ou son absence si on n'y perçoit aucun moi-autonome. Et si l'on ne perçoit pas la perception comme un moi-autonome, on arrive à l'une des deux croyances suivantes.

(5) Le soleil, la lune, l'océan, la terre et les montagnes que le monde croit immuables.

(6) Ici, le disciple est réputé pur dans la mesure où il s'exerce à la supravoyance en évitant toute erreur, toute souillure mineure.

(7) Lors de la pratique de la supravoyance, on prend en considération les cinq ensembles qui constituent le malheur, ainsi que le désir initial ou soif, tan°hâ, qui en est la source. Quand on coupe la source, le malheur s'arrête, et l'on voit simultanément la mécanique de l'arrêt : l'octuple chemin. Explications détaillées : Visud XVI 13.

(Cool Croyance à la personne, sakkâyaditthi : on s'identifie au physique, ou on se situe dans le physique, ou on croit émaner du physique comme l'odeur sortant de la fleur, ou on croit être possesseur du physique. Et les 4 mêmes idées pour chacun des 4 autres ensembles, ressenti, perception, composants mentaux, état de conscience. Soit 20 possibilités.

(9) Contamination sensorielle quand il désire obtenir ce qu'il n'a pas ou se délecte de ce qu'il a. Contamination existentielle quand il souhaite retrouver la chose dans une bonne destinée ultérieure. Contamination par les croyances quand il croit que c'est lui qui obtient ou n'obtient pas la chose, ou que cette chose est sienne. Et l'ignorance associée aux trois contaminations précédentes constitue la contamination par l'aveuglement.

(10) Il ne tremble pas sous l'effet du froid mais continue imperturbablement à considérer l'objet de sa pratique. Dans le cas de la prudence, contamination sensorielle s'il aspire à ne pas souffrir quand un animal furieux le piétine, contamination existentielle quand il aspire à une future existence où l'on ne trouve pas une telle souffrance, contamination par les croyances quand il pense : “L'animal me piétine”, et l'aveuglement qui accompagne ces 3 contaminations constitue la contamination par l'aveuglement. Exemples d'épreuves vécues.

(11) Parce qu'il a commis ou risque de commettre de mauvaises actions.

(12) Ces facteurs-d'éveil, ou facteurs-de-réalisation, bojjhan°ga, sont dits mondains quand ils mènent au chemin d'entrée dans le courant, et supramondains pour les 3 autres chemins. Ils sont tous présents à l'instant du chemin, et c'est grâce à leur conjonction que le disciple pur s'éveille du cauchemar des souillures, qu'il pénètre les 4 vérités pures et voit directement le dénouement


http://majjhima.neuf.fr/cinquant1/vagga1/sutta2.html

    La date/heure actuelle est Mer 04 Aoû 2021, 18:15