Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Etudes, Pratiques & Compassion.



Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la Vérité Expérimentée

...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Aujourd'hui à 12:40 par manila

» QUE LA PAIX VOUS ACCOMPAGNE !
Aujourd'hui à 11:52 par manila

» Je n'arrive plus à croire en mes rêves
Aujourd'hui à 11:44 par manila

» Dhammapada
Hier à 19:21 par vaygas

» Présentation rom5991
Jeu 19 Avr 2018, 22:12 par rom5991

» Un bon critère pour savoir ou nous en sommes
Jeu 19 Avr 2018, 16:04 par manila

» Shantidéva (687-763)
Mar 17 Avr 2018, 21:34 par Disciple laïc

» L'illusion du temps
Mar 17 Avr 2018, 18:49 par Disciple laïc

» Le désir sensuel/sexuel et les filles de Mara
Mar 17 Avr 2018, 16:43 par Ortho

» L’art de la méditation
Mar 17 Avr 2018, 09:34 par Disciple laïc

» Présentation d'une petite nouvelle
Lun 16 Avr 2018, 20:27 par vaygas

» La jalousie, l'envie, des idées pour soigner ce poison?
Lun 16 Avr 2018, 15:25 par Disciple laïc

»  Un traducteur et un ami est mort , Frans Goetghebeur
Lun 16 Avr 2018, 10:11 par Disciple laïc

» Le monde de la compassion existe
Lun 16 Avr 2018, 10:10 par Disciple laïc

» Y a t'il un point commun entre Nikola Tesla, les autres scientifiques, Holywood et les Maîtres bouddhistes ?
Lun 16 Avr 2018, 08:55 par tindzin

» A ceux qui fréquentent Karma Samye Dzong (Bruxelles)
Sam 14 Avr 2018, 18:01 par manila

» Me revoici
Sam 14 Avr 2018, 13:27 par Cris87

» Le syndrome d'hubris: pouvoir et démesure
Sam 14 Avr 2018, 11:55 par manila

» Le bouddhisme et la science
Ven 13 Avr 2018, 19:50 par manila

» Les enseignements du Vénérable K. Sri Dhammananda
Ven 13 Avr 2018, 19:15 par Disciple laïc

» Le bouddhisme zen "Rinzaï" au Japon
Ven 13 Avr 2018, 18:54 par Disciple laïc

» Bonjour tout le monde
Ven 13 Avr 2018, 13:13 par vaygas

» Comment réussir à surmonter une déception
Ven 13 Avr 2018, 12:42 par Disciple laïc

» Point utile sur le Village des Pruniers
Ven 13 Avr 2018, 12:15 par Disciple laïc

» C'est quoi être "bouddhiste" ?
Ven 13 Avr 2018, 11:32 par manila

» Le Complexe de Dieu
Ven 13 Avr 2018, 10:54 par petit_caillou

» Film "Le Vénérable W."
Jeu 12 Avr 2018, 18:44 par Akana

» C'est un au revoir
Mer 11 Avr 2018, 15:31 par Karma Tsultrim Jyurmé

» Question sur les "vies antérieures"
Lun 09 Avr 2018, 23:00 par Ortho

» Bibliothèque multi-médias: La Cité interdite révélée
Lun 09 Avr 2018, 21:58 par Admin

» L'éclat du soleil: Dza Patrul Rinpoché (1808–1887)
Lun 09 Avr 2018, 21:37 par Admin

» Salut à tous
Lun 09 Avr 2018, 17:30 par Karma Trindal

» Bonjour à toutes et à tous
Lun 09 Avr 2018, 17:28 par Karma Trindal

» Bonjour de Bretagne
Lun 09 Avr 2018, 17:09 par Karma Trindal

» La marche inspirante
Dim 08 Avr 2018, 10:50 par Disciple laïc

» Un autre regard sur la culpabilité - 1/2
Dim 08 Avr 2018, 10:44 par Disciple laïc

» Bouddhisme engagé, écologie, interdépendance et non-discrimination
Sam 07 Avr 2018, 08:38 par Disciple laïc

» Kaccānagotta Sutta — Pour Kaccāna — SN 12.15
Ven 06 Avr 2018, 19:54 par Disciple laïc

» "Le livre de l'Eveil"
Ven 06 Avr 2018, 19:28 par tindzin

» Du bouddhisme, ou de l'islam, es-ce de l'art ou du cochon ?
Ven 06 Avr 2018, 17:40 par tindzin

» C'est tous ce qu'il y a à savoir
Ven 06 Avr 2018, 07:11 par Karma Tsultrim Jyurmé

» Pour aider : identifier nos formations mentales quand elles surgissent
Jeu 05 Avr 2018, 22:37 par Karma Trindal

» Je ne suis pas bouddhiste ....
Jeu 05 Avr 2018, 22:32 par Karma Trindal

» 1959 = 666
Jeu 05 Avr 2018, 22:24 par Karma Trindal

» Problème de respiration
Jeu 05 Avr 2018, 21:55 par Karma Trindal

» Précision et clarté au sujet de mon écrit "Le livre de l'Eveil"
Jeu 05 Avr 2018, 11:23 par tindzin

» Le fou divin
Mar 03 Avr 2018, 09:26 par Pema Gyaltshen

» La loi du Karma
Mar 03 Avr 2018, 07:23 par Disciple laïc

» Sur les Bodhisattvas
Lun 02 Avr 2018, 21:28 par Disciple laïc

» La parole non-juste : la médisance
Lun 02 Avr 2018, 08:06 par Disciple laïc

» Le lâcher-prise
Dim 01 Avr 2018, 21:28 par Disciple laïc

» Les 3 absolus
Sam 31 Mar 2018, 10:29 par tindzin

» Je ne suis pas certain qu'il aie été juste de verrouiller le sujet je ne suis pas bouddhiste
Jeu 29 Mar 2018, 18:28 par tindzin

» Sur la conscience
Jeu 29 Mar 2018, 10:25 par Disciple laïc

» Attentat de Trèbes : la peur du changement est dans les 2 camps
Mer 28 Mar 2018, 12:45 par Ortho

» Le bouddhisme et la violence injustifiable
Mar 27 Mar 2018, 09:00 par Disciple laïc

» Ce qu'est vraiment le bouddhisme
Mar 27 Mar 2018, 08:40 par Disciple laïc

» Quelques Kôans qui ont surgit
Lun 26 Mar 2018, 20:52 par Disciple laïc

» Bouddhisme et individualisme
Lun 26 Mar 2018, 08:48 par Disciple laïc

» Nirvana - tentative de description
Ven 23 Mar 2018, 21:43 par Disciple laïc

» Stephen Hawking est mort
Ven 23 Mar 2018, 16:44 par manila

» Khenpo Tséten Bruxelles Mars 2018
Ven 23 Mar 2018, 14:13 par Pema Gyaltshen

» Les 10 mouvements en pleine conscience
Jeu 22 Mar 2018, 08:22 par Disciple laïc

» La Voie du Bouddha et "les plaisirs des sens"
Jeu 22 Mar 2018, 08:12 par Disciple laïc

» Journal de méditation d'Urbanyogi
Mer 21 Mar 2018, 19:43 par Urbanyogi

» Quelle éthique pour un monde plus heureux - 1ère et 2ème partie
Lun 19 Mar 2018, 12:35 par Disciple laïc

» DE L'IGNORANCE A L'EVEIL
Lun 19 Mar 2018, 11:23 par tindzin

» Non-soi (indépendant) - Très important
Lun 19 Mar 2018, 10:49 par Disciple laïc

» Toutes les larmes sont salées
Dim 18 Mar 2018, 10:21 par Ortho

» Le faisan - parabole commentée
Sam 17 Mar 2018, 11:21 par manila

» What is true love?
Ven 16 Mar 2018, 13:56 par Disciple laïc

» Somā Sutta — La bhikkhouni Somā —
Jeu 15 Mar 2018, 08:13 par Disciple laïc

» Lignée ininterrompue depuis le Bouddha ?
Mer 14 Mar 2018, 21:14 par Pema Gyaltshen

» Animal Aid Unlimited, India
Mer 14 Mar 2018, 20:59 par Disciple laïc

» Non-attachement aux vues
Mer 14 Mar 2018, 20:18 par Disciple laïc

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 29 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 29 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 94901 messages dans 11003 sujets

Nous avons 4185 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Methos

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7445)
 
Karma Trindal (6836)
 
manila (4867)
 
petit_caillou (4731)
 
Karma Döndrup Tsetso (3457)
 
karma djinpa gyamtso (3386)
 
MionaZen (3353)
 
Karma Yéshé (2779)
 
Karma Yönten Dolma (2311)
 
vaygas (2256)
 

Les posteurs les plus actifs du mois


Kalachakra ou l’expérience du lien universel

Partagez
avatar
Karma Trindal
Administrateur
Administrateur

Féminin
Nombre de messages : 6836
Age : 38
Contrée : Bruxelles - Belgique
Arts & métiers : Directrice d'Ecole fondamentale
Disposition de l'Esprit : Bouddhisme, Nature, Lecture, Echanges, Pédagogie, Bien-être...
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/01/2007

Kalachakra ou l’expérience du lien universel

Message par Karma Trindal le Ven 09 Mar 2007, 12:43



Kalachakra ou l’expérience du lien universel


Kalachakra nous relie à tous les êtres et toutes les formes de vie. Sa Sainteté explique comment ce système de méditation, considéré comme suprême dans le bouddhisme tibétain, est fondé sur le développement d’une compassion qui embrasse tous les êtres, exprimant l’amour de Bouddha « illimité et relié à tout ».


Par Sa Sainteté le Dalaï Lama

extrait du livre de Sa Sainteté le Dalaï-Lama



L’initiation de Kalachakra

texte intégral du rituel et enseignement de Sa Sainteté

traduit et présenté par Sofia Stril-Rever, ed. Desclée de Brouwer


Kalachakra nous relie à tous les êtres et toutes les formes de vie. Sa Sainteté explique comment ce système de méditation, considéré comme suprême dans le bouddhisme tibétain, est fondé sur le développement d’une compassion qui embrasse tous les êtres, exprimant l’amour de Bouddha « illimité et relié à tout ». En ce sens, les enseignements de Kalachakra, pour sophistiqués qu’ils soient et bien qu’ils appartiennent au Vajrayana, se situent dans la continuité du Mahayana et ils sont donnés par le Bouddha, au nom d’une compassion extrême, pour faire mûrir le karma de tous les êtres.

Le yoga qui embrasse tous les êtres

« Engendrer l’esprit du yoga qui embrasse tous les êtres signifie qu’on fait naître la pensée d’Eveil, aux plans relatif et ultime. C’est le point le plus important. Nous décidons tout d’abord d’être bons et altruistes, orientés autant que possible vers les autres, en utilisant le raisonnement et toutes les méthodes efficaces. Comme le dit Shantideva dans La Marche vers l’Eveil à propos du contraire de l’altruisme :

« Si l’on n’est pas prêt à échanger
son propre bonheur contre la souffrance des autres,
on n’atteindra pas l’état de Bouddha
et on ne connaîtra pas le bonheur, même dans l’existence cyclique. »

Si nous ne sommes pas capables d’échanger notre égocentrisme, c’est à dire la recherche de notre satisfaction aux dépens de celle d’autrui, contre une attitude visant à développer le bonheur d’autrui, nous serons d’une part incapables de réaliser pour finir l’état de Bouddha, d’autre part malheureux dès à présent, soumis aux innombrables souffrances de l’existence cyclique.

A l’évidence, dans notre situation actuelle, à cause de la colère et de la haine, nous ne pouvons aboutir à une véritable paix mondiale durable. Bien que plusieurs personnalités abordent les bons sujets, tels que le désarmement et le contrôle de l’armement, comment atteindre ces buts la haine au cœur ? C’est impossible. On y parviendra seulement dans la paix de l’esprit, par la puissance de l’amour, la bonté et la confiance mutuelle. On ne saurait cultiver la confiance au moyen de la haine et, sans confiance réciproque, comment accomplir de nobles objectifs ? On aura beau rédiger un énorme document au moyen d’un énorme stylo, les gens ne le respecteront pas, si quelque chose ne va pas dans leur cœur. La paix mondiale ne peut venir que de la bonté du cœur.

Au niveau de la famille, de la nation et du monde, la paix avance grâce à une bonne motivation, un cœur chaleureux, un vrai sentiment d’humanité. Même si, dans un couple, on s’est promis de vivre ensemble pour toute la vie, une fois que la colère et la haine naissent et grandissent, il en résulte le divorce. Ces choses, évitables, proviennent de la haine, du manque de bonté, d’amour, de compréhension et de respect mutuel. Tout cela est très clair.

Nous devons cultiver la bonté avec une résolution puissante. Puis nous pensons que cette attitude bienveillante, développée au point que nous sommes animés de la détermination puissante et active de vouloir secourir tous les êtres sensibles, se transforme en un disque de lune au niveau du cœur. Sans un tel sentiment, il ne sert à rien de visualiser un disque de lune. Il est donc important de faire naître un sentiment déterminé, qui se transformera ensuite en un disque de lune. Telle est la partie du yoga qui embrasse tous les êtres, correspondant au plan relatif de la pensée d’Eveil.

La grande compassion fondée sur la réalisation de la vacuité

L’autre partie est basée sur la réalisation de la vacuité. Quelle est la condition pour que les objets connaissables nous apparaissent ? Quand ils nous apparaissent, ils ne semblent pas avoir été posés par le pouvoir de la pensée conceptuelle ; ils semblent plutôt exister de manière objective. C’est certain. Mais si les objets existaient tels qu’ils nous apparaissent, ces objets correspondant à leur désignation deviendraient de plus en plus clairs au fur et à mesure qu’on les cherche. Or le fait est que, quand on cherche les objets correspondant à leurs désignations, ils deviennent opaques – on ne les trouve pas.

Toutefois, cela ne prouve pas que les phénomènes n’existent pas, car, à l’évidence, ils ont le pouvoir de nous être simultanément utiles et nuisibles. Puisque tel est le cas, on dira que les phénomènes existent assurément. Cependant, quand on cherche les objets correspondant à leurs désignations, on découvre qu’ils n’existent pas objectivement de leur propre fait. Il est donc établi indubitablement que ces objets n’existent pas intrinsèquement, mais en vertu de conditions extérieures. Puisqu’ils existent compte tenu de conditions extérieures, ils sont établis en dépendance. Par conséquent, ils sont dénués d’indépendance, ils n’ont pas en eux-mêmes le pouvoir de leur existence – ils sont vides d’indépendance, vides du pouvoir d’exister par eux-mêmes.

Pensez ainsi à propos de tous les phénomènes ; venez-en à vous convaincre qu’aucun phénomène ne peut être établi intrinsèquement, qu’aucun phénomène n’est établi instrinsèquement. Cette pensée se transforme en un vajra, placé sur le disque de lune à votre cœur.

Cultivez donc, d’abord, dans votre méditation, l’aspiration altruiste à l’Eveil, puis transformez cette aspiration en un disque de lune.


Au plan relatif, l’aspiration à devenir Eveillé en pensant : « Je réaliserai l’état de Bouddha pour le bien de tous les êtres sensibles », se transforme en l’aspect d’un disque de pleine lune placé sur votre cœur.

Efforcez-vous ensuite de comprendre que tous les phénomènes ne possèdent pas l’existence inhérente. Cette pensée se transforme en un vajra :

Au plan ultime de l’esprit d’Eveil, la vacuité d’existence inhérente de tous les phénomènes et de votre esprit a la même saveur. Elle se transforme en l’aspect d’un vajra à cinq pointes posé sur la lune.

Pensez qu’altruisme et sagesse se sont raffermis dans votre esprit. Vous devez sans cesse les garder pleinement présents à l’esprit, car ce sont les racines. Tous les moyens du Mantra – comme les initiations que l’on peut considérer sous différents angles – sont mis en œuvre afin de les purifier et de les renforcer. »

Shanntideva, op.cit.

Sa Sainteté le Dalaï Lama


Source: http://www.buddhaline.net


_________________

avatar
Pema
Auditeur
Auditeur

Féminin
Nombre de messages : 220
Age : 48
Contrée : castillon la bataille
Arts & métiers : cadre infirmière
Disposition de l'Esprit : reiki meditation equitation montagne
Date d'inscription : 05/04/2007

Re: Kalachakra ou l’expérience du lien universel

Message par Pema le Dim 08 Avr 2007, 17:20

L’autre partie est basée sur la réalisation de la vacuité. Quelle est la condition pour que les objets connaissables nous apparaissent ? Quand ils nous apparaissent, ils ne semblent pas avoir été posés par le pouvoir de la pensée conceptuelle ; ils semblent plutôt exister de manière objective. C’est certain. Mais si les objets existaient tels qu’ils nous apparaissent, ces objets correspondant à leur désignation deviendraient de plus en plus clairs au fur et à mesure qu’on les cherche. Or le fait est que, quand on cherche les objets correspondant à leurs désignations, ils deviennent opaques – on ne les trouve pas.

je reprends ce qui a été dit car j'ai des expériences ou durant mes méditations j'ai des objets qui m'apparaissent. style dorje en cristal, goa argenté et il y a peu de temps un énorme diamant qui illumine mon intériorité au niveau plexus solaire. est ce normal et est ce que cela correspond forcèment à qq chose ou est ce une vision de l'esprit ? est ce que qq un peut me répondre ? Pema paix et amour pour tous.
avatar
Karma Yönten Dolma
Hydrofuge
Hydrofuge

Féminin
Nombre de messages : 2311
Age : 55
Contrée : VILLEJUIF 94 ( FRANCE)
Disposition de l'Esprit : me ressourcer dans la nature, Bouddhisme, randonnées Equestre, lecture, Amis (es)
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 14/02/2007

Re: Kalachakra ou l’expérience du lien universel

Message par Karma Yönten Dolma le Dim 08 Avr 2007, 21:26

Bonsoir Pema.

Je n'ai pas de réponse moi non plus rassure toi ! Je pense que tu devrais en parler à un maître pour avoir la signification exacte ? Je sais simplement que les couleurs qui apparaissent correspondent aux chakras et dans l'état même on se trouve lorsqu'on médite. Quand a la signification de la vue, je n'ai pas de réponses a te donner sauf pour les miennes où un maître a su me donner certaines réponses.

Que la lumière soit dans ta vie de tous les jours Pema.
avatar
Admin
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 779
Age : 46
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Administrateur réseaux
Disposition de l'Esprit : « Le temps est un grand maître, le malheur, c'est qu'il tue ses élèves. »[Bouddha]
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/01/2007

Re: Kalachakra ou l’expérience du lien universel

Message par Admin le Dim 08 Avr 2007, 22:51

@Pema a écrit:
L’autre partie est basée sur la réalisation de la vacuité. Quelle est la condition pour que les objets connaissables nous apparaissent ? Quand ils nous apparaissent, ils ne semblent pas avoir été posés par le pouvoir de la pensée conceptuelle ; ils semblent plutôt exister de manière objective. C’est certain. Mais si les objets existaient tels qu’ils nous apparaissent, ces objets correspondant à leur désignation deviendraient de plus en plus clairs au fur et à mesure qu’on les cherche. Or le fait est que, quand on cherche les objets correspondant à leurs désignations, ils deviennent opaques – on ne les trouve pas.

je reprends ce qui a été dit car j'ai des expériences ou durant mes méditations j'ai des objets qui m'apparaissent. style dorje en cristal, goa argenté et il y a peu de temps un énorme diamant qui illumine mon intériorité au niveau plexus solaire. est ce normal et est ce que cela correspond forcèment à qq chose ou est ce une vision de l'esprit ? est ce que qq un peut me répondre ? Pema paix et amour pour tous.



Bonsoir Pema,



Les maitres ont toujours dit pour que des choses se manifestent ou se démanifestent (ou les deux en même temps : exemple l’arc en ciel est composé de la manifestation de la pluie et de la lumière, si un des deux cesse, l’arc en ciel cessera au même titre que les émotions, les sensations, les conceptions et les perceptions), il faut des causes et des conditions, ceci est impératif si tu veux pénétrer dans la notion de vacuité.

Que les choses se manifestent ou se démanifestent, c’est toujours une création de l’esprit.

Un exemple : Qui veut atteindre l’Eveil ? Qui veut arriver à ceci ou cela ? Qui veut voir ceci ou cela, qui veut entendre ceci ou cela ? Qui veut palper ceci ou cela ? Le « qui veut » se traduit par perceptions, sensations, émotions, dans ce cas l’esprit est tourné par le désir, la saisie, Etc.…. C’est l’esprit qui veut ! Il est important de comprendre la notion de « l’esprit » et la notion d’ « esprit ». Les pensées sont le reflet de sa propre nature, « l’esprit ». Tant que le méditant n’a pas atteint un degré de réalisation de samatha & vipasana (calme mental, pénétration profonde), toutes les pensées « qui flottent » inlassablement dans notre « tête » n’ont ni existence ni non-existence (forme et vacuité) puisque les pensées sont constamment présentes. Plus on est attentif à soi, plus on constate qu’une multitude de pensées traversent notre esprit. Plus on est vigilant, plus on perçoit que la cause vient des désirs, de l’attraction, « on a envie de ». Il y a toujours un observateur « qui observe »

Imagine, tu regardes par la fenêtre, il y a des flocons de neige qui tombent du ciel, tu ne vois donc pas le paysage. Imagine que ce paysage, c’est ton esprit et les flocons tes pensées. Lorsqu’il s’arrête de neiger, tu peux voir le paysage. Quand les pensées cessent, c’est la même chose, tu peux voir la nature de ton esprit, calme, serein et en paix. Personnellement je n’ai pas encore réalisé cela.

Pour comprendre mais non réaliser le fonctionnement de l’esprit, ça m’a pris des années et je vais essayer humblement de répondre à ta question. Je suis allé voir mon maitre pour lui demander, quelle est la nature de l’esprit ? Et il m’a répondu « si tu fais une retraite avec moi sous ma tutelle, je te ferai méditer deux ans sur l’impermanence, tu t’attacheras moins à la notion de tous les phénomènes. Comme tu médites déjà sur l’interdépendance des phénomènes composés et non-composés, conditionnés et non-conditionnés, … l’impermanence et l’interdépendance t’amèneront à la compréhension de la vacuité. »

Je pense que c’est la meilleure des réponses que je pouvais te donner. Bien sûr, ce sont mes expériences personnelles, ça n’implique que moi. Je suis persuadé que d’autres pratiquants pourront te donner de meilleures réponses.



Bien à toi,


_________________
«Il ne faut jamais blâmer la croyance des autres, c'est ainsi qu'on ne fait de tort à personne. Il y a même des circonstances où l'on doit honorer en autrui la croyance qu'on ne partage pas.»[ Bouddha ]
avatar
Karma Yönten Dolma
Hydrofuge
Hydrofuge

Féminin
Nombre de messages : 2311
Age : 55
Contrée : VILLEJUIF 94 ( FRANCE)
Disposition de l'Esprit : me ressourcer dans la nature, Bouddhisme, randonnées Equestre, lecture, Amis (es)
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 14/02/2007

Re: Kalachakra ou l’expérience du lien universel

Message par Karma Yönten Dolma le Dim 08 Avr 2007, 23:08

Merci Ignorant Errant.

C'est aussi ce qu'un maître a essayé de me faire comprendre après ce que j'avais vu lors d'une mort d'un patient.

Un hôtel avec de l'encens, un bouddha, cet être dcd et son reflet dans un miroir où je le voyais avec un poney blanc ou il remerciait tout simplement !
avatar
Pema
Auditeur
Auditeur

Féminin
Nombre de messages : 220
Age : 48
Contrée : castillon la bataille
Arts & métiers : cadre infirmière
Disposition de l'Esprit : reiki meditation equitation montagne
Date d'inscription : 05/04/2007

Re: Kalachakra ou l’expérience du lien universel

Message par Pema le Lun 09 Avr 2007, 09:04

Je vous remercie tous les deux pour votre réponse.
paix et amour à vous tous Pema
avatar
Karma Yeshé Gyatso
Présence spontanée
Présence spontanée

Masculin
Nombre de messages : 1222
Age : 68
Contrée : Desert Intérieur
Disposition de l'Esprit : Survivre
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 23/02/2007

Re: Kalachakra ou l’expérience du lien universel

Message par Karma Yeshé Gyatso le Lun 09 Avr 2007, 09:38

Chére PEMA:

Ala question que tu pose sur les "visions" pendant la méditation BOKAR rimpotché lorsqu'on lui en parlait répondait: "Demandez vous plutôt ce que vous avez mangé ou but qui pertube votre corps" et il partait d'un grand éclat de rire. Il ajoutait parfois: "Vous les Occidentaux vous voyez du merveilleux partout"

Voila quelques notes prises lors d'un enseignement (non ésotérique).

Amicalement


_________________
Le sot gagne t'il en intelligence,
Elle ne fait que causer sa perte,
détrusiant sa bonne fortune.
Lui faisant eclater la tête

Dhammapada
avatar
Karma Yönten Dolma
Hydrofuge
Hydrofuge

Féminin
Nombre de messages : 2311
Age : 55
Contrée : VILLEJUIF 94 ( FRANCE)
Disposition de l'Esprit : me ressourcer dans la nature, Bouddhisme, randonnées Equestre, lecture, Amis (es)
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 14/02/2007

Re: Kalachakra ou l’expérience du lien universel

Message par Karma Yönten Dolma le Lun 09 Avr 2007, 11:58

C'est génial ce qu'il a répondu ! Very Happy
avatar
Pema
Auditeur
Auditeur

Féminin
Nombre de messages : 220
Age : 48
Contrée : castillon la bataille
Arts & métiers : cadre infirmière
Disposition de l'Esprit : reiki meditation equitation montagne
Date d'inscription : 05/04/2007

Re: Kalachakra ou l’expérience du lien universel

Message par Pema le Lun 09 Avr 2007, 16:52

AH AH AH c'est génial ce qu'il a répondu comme je ne bois pas et ne fume pas je me demande ce qui pouvait y avoir dans mes samoussas alors!!!lol! merci de cet humour c'est ce que j'adore chez les asiatiques, les boudhistes etc... ce merveilleux humour qui malgré les sujets arrivent à envahir d'amour le coeur. merci Pema
avatar
Karma Trindal
Administrateur
Administrateur

Féminin
Nombre de messages : 6836
Age : 38
Contrée : Bruxelles - Belgique
Arts & métiers : Directrice d'Ecole fondamentale
Disposition de l'Esprit : Bouddhisme, Nature, Lecture, Echanges, Pédagogie, Bien-être...
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/01/2007

Re: Kalachakra ou l’expérience du lien universel

Message par Karma Trindal le Lun 09 Avr 2007, 20:40

Et les blondes! lol!

Euuuh je pense que je m'égare, je vous laisse! Wink


_________________

avatar
Trachi G
Invité

Re: Kalachakra ou l’expérience du lien universel

Message par Trachi G le Lun 09 Avr 2007, 20:56

@Karma Trindal a écrit:Et les blondes! lol!

Euuuh je pense que je m'égare, je vous laisse! Wink

Laughing oups le ptits cons que je suis s'y fait avoir a chaque fois geek
avatar
Karma Yönten Dolma
Hydrofuge
Hydrofuge

Féminin
Nombre de messages : 2311
Age : 55
Contrée : VILLEJUIF 94 ( FRANCE)
Disposition de l'Esprit : me ressourcer dans la nature, Bouddhisme, randonnées Equestre, lecture, Amis (es)
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 14/02/2007

Re: Kalachakra ou l’expérience du lien universel

Message par Karma Yönten Dolma le Lun 09 Avr 2007, 21:48

lol! Karma Trindal !! Very Happy

Contenu sponsorisé

Re: Kalachakra ou l’expérience du lien universel

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Sam 21 Avr 2018, 15:36