Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Etudes, Pratiques & Compassion.



Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la Vérité Expérimentée

...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Le tibétain?
Hier à 23:49 par Jinpa Datso

» La métamatière et les créations
Hier à 22:50 par tindzin

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Hier à 16:31 par manila

» Dhammapada
Hier à 15:59 par vaygas

» QUE LA PAIX VOUS ACCOMPAGNE !
Ven 19 Jan 2018, 22:45 par manila

» Si c’est ceci, ceci doit être cela
Ven 19 Jan 2018, 16:41 par tindzin

» Quel est le point de vue du bouddhisme sur le problème de la Birmanie ?
Ven 19 Jan 2018, 13:34 par Disciple laïc

» La grande richesse de la tradition zen – 1ère partie
Mer 17 Jan 2018, 18:19 par Disciple laïc

» Ressentir rigpa, La nature de l'esprit
Lun 15 Jan 2018, 23:24 par Akana

» Offrir une pratique pour quelqu'un
Lun 15 Jan 2018, 20:35 par Disciple laïc

» ne nous sommes nous pas tous trompé au sujet de la vérité sur la spiritualité ?
Dim 14 Jan 2018, 07:56 par Disciple laïc

» Comment contrer certaines émotions négatives ?
Sam 13 Jan 2018, 21:59 par Ortho

» Le pervers narcissique et la spiritualité
Sam 13 Jan 2018, 19:49 par manila

» Pratique de Tchenrezi
Jeu 11 Jan 2018, 21:38 par Ortho

» N'ayez aucune fierté à pratiquer. Ni aucune honte.
Lun 08 Jan 2018, 16:39 par Disciple laïc

» Vivre en centre spirituel
Dim 07 Jan 2018, 12:32 par TantraVida

» Le bouddhisme en occident
Ven 05 Jan 2018, 14:39 par Disciple laïc

» Le centre bouddhiste Karma Ling a brûlé
Ven 05 Jan 2018, 12:01 par manila

» Présentation de Yo
Jeu 04 Jan 2018, 16:14 par Yo Prodrive

» Présentation Neisha
Jeu 04 Jan 2018, 15:51 par Karma Trindal

» Présentation de "Renaissance"
Jeu 04 Jan 2018, 15:50 par Karma Trindal

» bonjour à tous!
Jeu 04 Jan 2018, 15:48 par Karma Trindal

» Présentation Tsultrim Yeunten
Jeu 04 Jan 2018, 15:47 par Karma Trindal

» Besoin de conseils (livres pour débutants)
Jeu 04 Jan 2018, 15:24 par Karma Trindal

» Venir en aide à soi-même ?
Jeu 04 Jan 2018, 15:20 par Karma Trindal

» Une piste, comment répondre à une personne énonçant une vue fausse
Jeu 04 Jan 2018, 13:22 par Karma Trindal

» L'Arbre des Refuges: Nettoyage du Nouvel An
Jeu 04 Jan 2018, 13:12 par Karma Trindal

» Pourquoi devenir moine ou nonne ?
Jeu 04 Jan 2018, 11:29 par manila

» Rencontre en cercle inter-tradition
Jeu 04 Jan 2018, 09:31 par Pema Gyaltshen

» Les enseignements du Vénérable K. Sri Dhammananda
Lun 01 Jan 2018, 18:21 par Disciple laïc

» Les enseignements de maître Sheng Yen
Lun 01 Jan 2018, 18:03 par Disciple laïc

» Toute l'équipe de L'Arbre des Refuges vous souhaite une bonne année 2018!
Lun 01 Jan 2018, 13:24 par manila

»  Actualités du Bouddhisme dans le monde: Le maître tibétain Sogyal Rinpoché disgrâcié
Dim 31 Déc 2017, 23:36 par Disciple laïc

» L'Arbre des Refuges sur Facebook
Sam 30 Déc 2017, 14:41 par Karma Trindal

» Question sur le karma
Ven 29 Déc 2017, 16:54 par Ortho

» Les mantras peuvent guérier les maladies, etc.. ?
Jeu 28 Déc 2017, 15:40 par Ortho

» L'EXERCICE
Jeu 28 Déc 2017, 13:42 par tindzin

» Atteindre rigpa par la base
Mer 27 Déc 2017, 13:41 par tindzin

» L'intuition vient de me dicter une question
Mar 26 Déc 2017, 14:26 par tindzin

» Sem et Rigpa, les deux faces de la même pièces
Lun 25 Déc 2017, 23:23 par tindzin

» Le Singe
Lun 25 Déc 2017, 02:38 par manila

» Le Cochon
Dim 24 Déc 2017, 23:47 par petit_caillou

» Le Serpent
Dim 24 Déc 2017, 22:27 par petit_caillou

» Le Tigre
Dim 24 Déc 2017, 22:06 par petit_caillou

» Le Chien
Dim 24 Déc 2017, 21:41 par petit_caillou

» La Chèvre (ou Mouton)
Dim 24 Déc 2017, 21:13 par petit_caillou

» Matthieu Ricard : un demi-siècle dans l'Himalaya 1/2 et 2/2
Dim 24 Déc 2017, 10:03 par Disciple laïc

» Le Dragon
Dim 24 Déc 2017, 00:18 par petit_caillou

» Le Buffle
Sam 23 Déc 2017, 22:53 par petit_caillou

» Le Coq
Sam 23 Déc 2017, 22:22 par petit_caillou

» Le Cheval
Sam 23 Déc 2017, 21:39 par petit_caillou

» Le Lapin (ou Chat)
Sam 23 Déc 2017, 21:15 par petit_caillou

» Le Rat
Sam 23 Déc 2017, 20:47 par petit_caillou

» Pour les menus de Noël, le Faux Gras
Mer 20 Déc 2017, 16:15 par Karma Yéshé

» La Vue Juste - une définition
Mer 20 Déc 2017, 13:01 par Yeshé Kunga

» Hommage à un petit coeur sous un blouson de cuir
Mar 19 Déc 2017, 12:15 par manila

» Accident Pyrénées orientales
Mar 19 Déc 2017, 12:03 par Disciple laïc

» Is there only one true religion?
Mar 19 Déc 2017, 11:26 par Disciple laïc

» Confessions of a Buddhist Atheist
Lun 18 Déc 2017, 06:36 par Disciple laïc

» Patique de la pleine conscience des oreilles
Jeu 14 Déc 2017, 18:13 par Disciple laïc

» L'esprit d'eveil
Mar 12 Déc 2017, 18:25 par tindzin

» L'homme n'est pas notre ennemi
Lun 11 Déc 2017, 13:48 par manila

» Aoyama Roshi, la vie d’une nonne zen – 1ère et 2ème partie
Dim 10 Déc 2017, 09:51 par Disciple laïc

» Le bien, le mal et le corps du Dharma
Jeu 07 Déc 2017, 15:16 par Disciple laïc

» Eloge du bon sens dans la quête du sens
Mer 06 Déc 2017, 13:07 par tindzin

» Nature du Samsara
Mer 06 Déc 2017, 12:20 par tindzin

» Buddhist Nun Speaks After 45 Years of Solitary Retreat
Mar 05 Déc 2017, 17:46 par manila

» From US Marine to Zen Monk
Mar 05 Déc 2017, 16:42 par Disciple laïc

» Es-ce que la ré-cognition est-elle possible?
Mar 05 Déc 2017, 01:45 par tindzin

» Esprit du Bouthan
Lun 04 Déc 2017, 13:49 par Akana

» sagesse bouddhiste , la marche inspirante
Sam 02 Déc 2017, 07:29 par Karma Yéshé

» Nous sommes remplis de violence
Mer 29 Nov 2017, 10:04 par Karma Tsultrim Jyurmé

» What is nirvana ?
Mar 28 Nov 2017, 22:27 par tindzin

» Les religions sont-elles misogynes ? - Une matinée exceptionnelle
Mar 28 Nov 2017, 13:08 par Ortho

» Aller à contre courant, se libérer des habitudes
Mar 28 Nov 2017, 02:23 par tindzin

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 36 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 0 Invisible et 34 Invités :: 1 Moteur de recherche

Akana, Jinpa Datso


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 93738 messages dans 10883 sujets

Nous avons 4126 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est philreg

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7426)
 
Karma Trindal (6807)
 
petit_caillou (4729)
 
manila (4629)
 
Karma Döndrup Tsetso (3457)
 
karma djinpa gyamtso (3386)
 
MionaZen (3353)
 
Karma Yéshé (2776)
 
Karma Yönten Dolma (2311)
 
vaygas (2106)
 

Histoires & légendes: L’Esprit de Bouddha

Partagez
avatar
Admin
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 749
Age : 46
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Administrateur réseaux
Disposition de l'Esprit : « Le temps est un grand maître, le malheur, c'est qu'il tue ses élèves. »[Bouddha]
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/01/2007

Histoires & légendes: L’Esprit de Bouddha

Message par Admin le Jeu 20 Nov 2008, 14:50



Le Corps, la parole Et l'esprit de Bouddha


Qu’est-ce qu’un Bouddha ? Est Bouddha celui qui a renoncé à toute action mauvaise, à tout ce qui fait obstacle à la connaissance. Même quand on a cessé d’agir de façon erronée, une empreinte demeure sur l’esprit qui fait obstacle à la connaissance. On la compare à l’odeur qui persiste sur la main après avoir touché un oignon. Est Bouddha celui qui a abandonné jusqu’aux derniers vestiges de tous ces obstacles à la connaissance. Il perçoit directement la réalité des phénomènes et a pleinement développé la compassion par la méditation, de telle sorte qu’il ¦uvre spontanément pour le bien-être de tous les êtres. Pendant des éons innombrables, il a accumulé un mérite sans limite par la pratique des perfections que sont le don, l’éthique, la pratique et l’effort et il a médité avec un esprit ferme et stable sur l’antidote au concept erroné d’une vacuité existant de façon inhérente.
Du point de vue du Tantra, il a médité sur le yoga de la déité, employant les nombreux moyens subtils et puissants du Tantra qui permettent d’atteindre la bouddhéité en une vie. Bien que, dans chaque éon, il puisse y avoir des bouddhas en nombre incalculable, dans l’éon présent, 1002 Bouddhas reconnus doivent apparaître, quatre d’entre eux s’étant déjà manifestés. Ces bouddhas ont déjà atteint l’éveil mais ils reprennent naissance en tant qu’hommes afin de rendre manifestes les douze actions d’un Bouddha et de guider les êtres vers l’éveil. La voie tantrique vers l’éveil est spécifique à l’enseignement de Shakyamuni. A ses disciples ordinaires, Shakyamuni, sous sa forme de Bouddha, a enseigné les soutras tandis qu’à ses disciples de niveau supérieur, il a enseigné les tantras sous forme d’un roi ou sous l’aspect de diverses déités de méditation.

Le corps du Bouddha peut être représenté de plusieurs façons. Même si ces représentations révèlent le Bouddha sous différents aspects, toutes sont, par nature, le corps du Bouddha et les offrandes qu’on leur fait équivalent à celles faites aux Bouddhas eux-mêmes. Ainsi, le Bouddha peut avoir les traits d’un moine, comme le Bouddha Shakyamuni, ou prendre l’aspect légèrement courroucé de déités de méditation comme Héruka Guhyasamaja, ou encore être représenté par des déités féminines comme les dakinis, des déités courroucées, masculines ou féminines, aux formes horribles et à têtes d’animaux, ou bien par des couples en union. En d’autres occasions également, le Bouddha Shakyamuni est représenté en lapin ou en éléphant pour rappeler les actes exemplaires qu’il a accomplis sous cette forme durant sa vie de Bodhisattva. De la même façon, on fait aussi des représentations religieuses d’Arhats, ces êtres qui ont atteint la libération pour eux-mêmes, des représentations de personnalités religieuses protectrices et de Lamas. Pour la fabrication d’une statue, tous les matériaux peuvent être utilisés : argile, pierre, bois ou métal. En revanche, même si aucune limite n’est imposée pour sa taille, elle doit être strictement conforme aux proportions et autres détails prescrits. Quelque soit le matériau utilisé, on doit avoir le même respect à l’égard de toutes ces représentations, aucune statue, fusse-telle d’or, ne devant être plus estimée qu’une statue faite de simple argile. Il en est de même pour les représentations en deux dimensions que sont, au Tibet, les peintures sur tissu, les blocs d’empreintes ou les peintures murales.

La Parole de Bouddha ou Dharma

Du point de vue de l’expérience, le Dharma est, de façon ultime, le renoncement à ce qui afflige l’être et à ce qui, dans son continuum mental, fait obstacle à la connaissance. La voie pour atteindre ce véritable renoncement est de suivre un chemin véritable. Les moyens pour transmettre cette compréhension est la parole des Bouddhas et des Bodhisattvas. Cette parole comprend, sous sa forme écrite, l’ensemble des écritures qui, toutes, concernent également le Dharma. Lorsque le Bouddha parlait, chacun de ses innombrables auditeurs trouvait dans ses paroles ce qui lui était le plus profitable et était capable de le comprendre dans son propre langage. En bref, après le départ du Bouddha, on mémorisa ses enseignements et on les récitait en Inde dans quatre langues différentes, y compris le sanscrit. Plus tard, ces textes furent traduits en tibétain, en chinois, en mongol, en coréen et en japonais, etc. Le canon tibétain comprend le Kangyur constitué de 108 volumes qui relatent les propres paroles du Bouddha, et le Tengyur, qui comporte 200 volumes comprenant des commentaires des enseignements contenus dans le Kangyur composés par des érudits indiens ainsi que des commentaires élaborés plus tard par des érudits tibétains. Récemment, ont été publiées des traductions de textes bouddhistes en langues occidentales. En dehors de celui porté à la langue utilisée pour les véhiculer, de tels textes, ou enseignements, présentent un intérêt supplémentaire qui tient au fait qu’ils contribuent à permettre aux êtres d’atteindre l’éveil. L’examen des sujets traités par l’enseignement bouddhiste l’atteste. On dit que le Bouddha a laissé 84 000 instructions sur la la souffrance des êtres et sur les moyens d’en triompher. Dans une formulation condensée, ces écritures forment les Trois Corbeilles de la Doctrine, ainsi appelées parce que les textes originaux imprimés en Inde sur de la feuille de palmier étaient rassemblés dans des corbeilles. La Corbeille des Discours explique les trois entraînements que sont l’éthique, la stabilisation méditative et la sagesse.

La Corbeille de la Discipline explique la discipline éthique et la stabilisation méditative et la Corbeille de la Connaissance explique les catégories de phénomènes.Certains se plaignirent auprès du Bouddha qu’après sa mort, rien n’eut été prévu pour leur montrer la voie vers l’éveil. A cela le Bouddha répliqua qu’en se référant au sens de ses paroles, ils trouveraient dans les textes ce dont ils auraient besoin. Pour manifester aux enseignements du Bouddha appréciation et respect, certains textes furent écrits en lettres d’or, d’argent et avec d’autres substances précieuses, particulièrement le Discours sur la Perfection de Sagesse. En général, les écritures sont conservées avec soin, dans un endroit propre et sont placées en hauteur, ceci pour montrer également dans quel respect on les tient. Dans les temples, la statue du Bouddha, qui constitue parfois le principal objet d’offrande, est généralement entourée de hautes piles de livres de textes qui représentent sa parole.

L’Esprit de Bouddha

Pour représenter l’esprit de Bouddha, qui est libre de tout obstacle et possède toute connaissance, et afin d’accumuler des mérites par des démonstrations de respect, on édifie des stupas. Les aspects d’un stupa sont nombreux et forment autant de symboles : les dix actions vertueuses, la grande compassion et l’aptitude à aider tous les êtres sensibles, notamment. Des stupas ont été érigés dans les sites correspondant aux étapes de la vie du Bouddha : naissance, renoncement, éveil et Parinirvana ; d’autres ont été érigés pour contenir les reliques de Bouddhas antérieurs. Exécuter des circumambulations autour d’un stupa est un moyen qui permet d’accumuler des mérites. Dans l’ancien royaume indien de Magadha, il y avait, au temps du Bouddha, un vieux stupa qui n’était plus qu’un tas de ruines. Le Bouddha faisait des circumambulations autour de ce monticule de pierres et lorsqu’on lui demandait pourquoi il agissait ainsi, il répondait qu’il y a avait là des reliques sacrées. Pour répondre à une question que lui posaient les dieux du « Ciel des Trente-trois », le Bouddha énuméra quelles étaient les reliques qu’il convenait de placer dans un stupa. Elles sont de quatre sortes :

Des mantras rédigés sur papier,

Des reliques physiques d’un Bouddha, cheveux ou ongles, ou bien des objets matériels dont il s’est servi,

Des fragments de ses os, de ses dents, etc.,

D’autres reliques faites de ses restes après sa crémation.
A la mort du Bouddha et après la crémation de son corps, des représentants de nombreux royaumes revendiquèrent le droit de posséder ses restes. Pour mettre fin à la dispute, un de ses disciples en fit huit parts, chacune devant être enchâssée dans un stupa érigé dans chacun des royaumes. L’habitude de bâtir un stupa sur les restes de grands saints et de lamas révérés a perduré également au Tibet. Dans certains cas, lorsqu’il s’agit des Dalaï-Lamas par exemple, le corps tout entier est enchâssé dans le stupa. Les stupas peuvent être de toutes dimensions et faits de tout matériau approprié. Des reliques, autres que les quatre sortes décrites plus haut : statues, vêtements ou écritures, sont également admises. Au Tibet, par exemple, il est d’usage de placer dans les stupas des représentations imprimées dans l’argile en milliers d’exemplaires.



Me-Long,
Newsletter of the Norbulingka
Traduction : Babette Bridault
Actualités Tibétaines

Source: http://www.tibet-info.net





_________________
«Il ne faut jamais blâmer la croyance des autres, c'est ainsi qu'on ne fait de tort à personne. Il y a même des circonstances où l'on doit honorer en autrui la croyance qu'on ne partage pas.»[ Bouddha ]
avatar
Invité
Invité

Re: Histoires & légendes: L’Esprit de Bouddha

Message par Invité le Jeu 20 Nov 2008, 17:32

Merci.
avatar
karma younten zongmo
Présence spontanée
Présence spontanée

Féminin
Nombre de messages : 1310
Age : 58
Contrée : Marais salant de Guérande
Disposition de l'Esprit : Ecriture, peinture et jardinage
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 26/12/2007

Re: Histoires & légendes: L’Esprit de Bouddha

Message par karma younten zongmo le Jeu 20 Nov 2008, 19:36

Pour les petites statues en argile, elles s'appellent des "tsa-tsa"
Pour le corps entier "koudoung", comme celui de Kalou Rimpotché à Sonada (Inde), assis en lotus en stupa dans le temple où il est possible de voir son visage entier tout à fait conservé
A la crémation de Karmapa, son crâne a jailli du feu, et le stupa avec ses cendres et reliques sont dans le grand Monastère de Rumtek (Sikkim)
Parfois, des reliques sont visibles temporairement, tel les vêtements de Naropa en Monastère de Drunchen Rimpotché à Goom (Inde) le furent en 1992, ou bien les reliques de Dilgo Khyentsé Rimpotché en Monastère de Bodnath (Népal)
KYZ.


_________________
Conjuguer Aimer en Universalité
avatar
Karma Trindal
Administrateur
Administrateur

Féminin
Nombre de messages : 6807
Age : 37
Contrée : Bruxelles - Belgique
Arts & métiers : Directrice d'Ecole fondamentale
Disposition de l'Esprit : Bouddhisme, Nature, Lecture, Echanges, Pédagogie, Bien-être...
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/01/2007

Re: Histoires & légendes: L’Esprit de Bouddha

Message par Karma Trindal le Jeu 20 Nov 2008, 20:34

Très intéressant, merci!

Nous avons eu l'occasion de participer à la tournée des Reliques en tant que visiteurs, c'était impressionnant!
Les photos sont dans la galerie du forum pour ceux que ça intéresse. Smile

Amitiés,


_________________


Contenu sponsorisé

Re: Histoires & légendes: L’Esprit de Bouddha

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Dim 21 Jan 2018, 00:04