L'Arbre des Refuges: Une Philosophie Non Confessionnelle

La seule façon d’apporter la paix au monde est d’apprendre soi-même à vivre en paix.( Bouddha « l’Éveillé » 623-543 av. J.-C )


Les livres à lire dans sa vie

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» France et ses Fripons une famille
L'impermanence dans nos vies - Page 3 EmptyAujourd'hui à 17:38 par Mila

» Une question à propos du Bouddhisme zen
L'impermanence dans nos vies - Page 3 EmptyAujourd'hui à 17:31 par Lilian

» Boîte aux lettres " Besoin de prières"
L'impermanence dans nos vies - Page 3 EmptyHier à 21:59 par Ortho

» J'ai pas mal d'aversion pour quelqu'un et je ne sais pas comment m'en défaire
L'impermanence dans nos vies - Page 3 EmptyLun 02 Aoû 2021, 20:42 par Disciple laïc

» L'effort Juste par une moniale du Véhicule des Anciens
L'impermanence dans nos vies - Page 3 EmptyLun 02 Aoû 2021, 19:31 par Karma Trindal

» Sage décision de Taranatha
L'impermanence dans nos vies - Page 3 EmptyLun 02 Aoû 2021, 13:45 par Mila

» La guerre dans l'ombre: Les défis de la lutte contre le terrorisme au Xinjiang
L'impermanence dans nos vies - Page 3 EmptyLun 02 Aoû 2021, 11:31 par Muzadin

» Décolonisations: Le début de la rébellion - 1857 à 1926
L'impermanence dans nos vies - Page 3 EmptyDim 01 Aoû 2021, 19:10 par Ortho

» Amitābha: Le Grand Soutra de la Vie Infinie
L'impermanence dans nos vies - Page 3 EmptySam 31 Juil 2021, 20:42 par Mila

» Les voeux de Bodhisattva
L'impermanence dans nos vies - Page 3 EmptySam 31 Juil 2021, 20:19 par Disciple laïc

» Ce qui n'est pas cassé , ne le répare pas .
L'impermanence dans nos vies - Page 3 EmptyJeu 29 Juil 2021, 16:41 par Jovin

» Guru Padmasambhava: À la recherche du Maître né du Lotus
L'impermanence dans nos vies - Page 3 EmptySam 24 Juil 2021, 16:40 par Admin

» Cramage du cerveau par CQFD
L'impermanence dans nos vies - Page 3 EmptyVen 23 Juil 2021, 13:45 par LeRetour

» Bonjour, bientôt je vais aller au temple Boudhiste à lodéve
L'impermanence dans nos vies - Page 3 EmptyVen 23 Juil 2021, 13:44 par LeRetour

» Contre la nourriture carnée
L'impermanence dans nos vies - Page 3 EmptyMer 21 Juil 2021, 19:25 par Disciple laïc

» question ...mandant une réponse
L'impermanence dans nos vies - Page 3 EmptyMer 21 Juil 2021, 06:39 par LeRetour

» TocToc Le Retour de la folie
L'impermanence dans nos vies - Page 3 EmptyMer 21 Juil 2021, 01:38 par LeRetour

» Comment pratiquer la vraie observation ? Krishnamurti
L'impermanence dans nos vies - Page 3 EmptyLun 19 Juil 2021, 22:07 par Ortho

» Comment définir un être sensible
L'impermanence dans nos vies - Page 3 EmptyLun 19 Juil 2021, 20:50 par Disciple laïc

» Le Monde selon Xi Jinping - Arte
L'impermanence dans nos vies - Page 3 EmptyLun 19 Juil 2021, 20:33 par Mila

» ASBL L'Arbre des Refuges: Présentation du Projet
L'impermanence dans nos vies - Page 3 EmptyLun 19 Juil 2021, 10:09 par Manu8370

» L'apprentissage du Bouddhisme : un apprentissage différent
L'impermanence dans nos vies - Page 3 EmptyLun 19 Juil 2021, 07:38 par Disciple laïc

» La foire aux bonnes nouvelles
L'impermanence dans nos vies - Page 3 EmptyVen 16 Juil 2021, 17:51 par Mila

» Nouveau membre. Question sur le forum.
L'impermanence dans nos vies - Page 3 EmptyJeu 15 Juil 2021, 08:25 par Karma Trindal

» le corps énergétique : question concernant
L'impermanence dans nos vies - Page 3 EmptyMar 13 Juil 2021, 13:07 par Disciple laïc

» question concernant le détachement
L'impermanence dans nos vies - Page 3 EmptyLun 12 Juil 2021, 21:01 par Disciple laïc

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
L'impermanence dans nos vies - Page 3 EmptyLun 12 Juil 2021, 12:58 par Mila

» Pensée amérindienne - Luther Standing Bear
L'impermanence dans nos vies - Page 3 EmptySam 10 Juil 2021, 11:28 par Pema Gyaltshen

» Le mythe de la liberté et la voie de la méditation - De Chögyam Trungpa
L'impermanence dans nos vies - Page 3 EmptyJeu 08 Juil 2021, 19:48 par dominique0

» Le trésor des miracles , tome 1, Editions Claire Lumière
L'impermanence dans nos vies - Page 3 EmptyJeu 08 Juil 2021, 17:14 par Pema Gyaltshen

» La méditation présentée comme "bonne pour la santé"
L'impermanence dans nos vies - Page 3 EmptyJeu 08 Juil 2021, 13:41 par Mila

» Message du Dalaï Lama pour son 86e anniversaire, demain, le 6 juillet .
L'impermanence dans nos vies - Page 3 EmptyLun 05 Juil 2021, 19:16 par Mila

» Tout est une question de pensée
L'impermanence dans nos vies - Page 3 EmptyLun 05 Juil 2021, 14:19 par Disciple laïc

» L'expérience de mort imminente serait-elle une stratégie de survie ?
L'impermanence dans nos vies - Page 3 EmptyVen 02 Juil 2021, 21:54 par Mila

» Citation de " NathalC " ( Trouvée sur " Babelio" )
L'impermanence dans nos vies - Page 3 EmptyVen 02 Juil 2021, 20:37 par Mila

» Générer la certitude basée sur la réflexion
L'impermanence dans nos vies - Page 3 EmptyJeu 01 Juil 2021, 12:47 par Mila

» En quête d'un nouveau moi ou plutôt d'un moi plus vrai.
L'impermanence dans nos vies - Page 3 EmptyJeu 01 Juil 2021, 11:22 par Mila

» Besoin d'un petit coup de pouce pour déchiffrer un message :)
L'impermanence dans nos vies - Page 3 EmptyMer 30 Juin 2021, 19:22 par Disciple laïc

» Le vrai secret du bonheur ,c'est l'amour .
L'impermanence dans nos vies - Page 3 EmptyMer 30 Juin 2021, 12:17 par dominique0

» Différence entre Amour bienveillant et Compassion
L'impermanence dans nos vies - Page 3 EmptyMer 30 Juin 2021, 11:47 par Mila

» signification de Exsuffler
L'impermanence dans nos vies - Page 3 EmptyMer 30 Juin 2021, 11:29 par epsilon777

» Citation d' Ajahn Chah - [ Page du site : "Babelio " ]
L'impermanence dans nos vies - Page 3 EmptyMar 29 Juin 2021, 11:42 par dominique0

» Petit rappel : Lodjong, l'entraînement de l'esprit en 7 points
L'impermanence dans nos vies - Page 3 EmptyLun 28 Juin 2021, 11:58 par Mila

» Réflexions de jetsunma Tenzin Palmo sur le tonglen
L'impermanence dans nos vies - Page 3 EmptyLun 28 Juin 2021, 11:16 par dominique0

» Une citation de Jetsunma Tenzin Talmo
L'impermanence dans nos vies - Page 3 EmptyDim 27 Juin 2021, 10:33 par dominique0

» Regard sur l'Abhidharma de Chögyam Trungpa
L'impermanence dans nos vies - Page 3 EmptyVen 25 Juin 2021, 12:08 par menddy

» Comprendre la phénoménologie avec une tique (Von Uexküll)
L'impermanence dans nos vies - Page 3 EmptyMer 23 Juin 2021, 19:00 par dominique0

» Eric Emmanuel Schmitt - Ma vision de l'amour
L'impermanence dans nos vies - Page 3 EmptyMer 23 Juin 2021, 18:06 par dominique0

» ARTE Découverte: Tibet, les dilemmes de Tashi
L'impermanence dans nos vies - Page 3 EmptyMer 23 Juin 2021, 00:43 par Admin

» Bonjour ,c'est Carine11 ,ravie d'être parmis vous.
L'impermanence dans nos vies - Page 3 EmptyMar 22 Juin 2021, 23:00 par petit_caillou

» Des propos intéressants sur la question de la confiance en soi
L'impermanence dans nos vies - Page 3 EmptyLun 21 Juin 2021, 18:37 par dominique0

» Qu’est-ce qu’un maître authentique ?
L'impermanence dans nos vies - Page 3 EmptyDim 20 Juin 2021, 20:17 par Disciple laïc

» Sur Giordano Bruno - Une courte présentation
L'impermanence dans nos vies - Page 3 EmptySam 19 Juin 2021, 19:16 par Disciple laïc

» La pensée du Bouddha - De Richard Gombrich
L'impermanence dans nos vies - Page 3 EmptyVen 18 Juin 2021, 20:30 par Disciple laïc

» Les 4 karmas , transcription d'un séminaire de Chögyam Trungpa
L'impermanence dans nos vies - Page 3 EmptyVen 18 Juin 2021, 20:13 par dominique0

» Sauver un écureuil - Des gestes simples mais efficaces
L'impermanence dans nos vies - Page 3 EmptyVen 18 Juin 2021, 20:00 par dominique0

» Colloque avec Somasekha, Pierre Leret Guillemet et Julie Ann.
L'impermanence dans nos vies - Page 3 EmptyLun 14 Juin 2021, 11:20 par dominique0

» Les trésors du musée CERNUSCHI 1/2 et 2/2
L'impermanence dans nos vies - Page 3 EmptyDim 13 Juin 2021, 20:03 par Disciple laïc

» Somasekha - Soin d’Amour - Soin de la Source - Vidéo
L'impermanence dans nos vies - Page 3 EmptyDim 13 Juin 2021, 19:16 par dominique0

» Petite présentation, parcours, intérêt, questionnement, gratitude, etc ...
L'impermanence dans nos vies - Page 3 EmptyDim 13 Juin 2021, 16:09 par Karma Trindal

» Allâh Akbar, ou l'expression d'une transgression. Une courte vidéo qui vaut vraiment la peine d'être écoutée
L'impermanence dans nos vies - Page 3 EmptyVen 11 Juin 2021, 22:58 par Disciple laïc

» Pensée du Dalaï-lama - ( Traduite de l'anglais en français )
L'impermanence dans nos vies - Page 3 EmptyMer 09 Juin 2021, 10:02 par dominique0

» Citation extraite d'un livre de Françoise Verny
L'impermanence dans nos vies - Page 3 EmptyMar 08 Juin 2021, 18:05 par dominique0

» Un homme passionné par les gorilles - Une belle histoire .
L'impermanence dans nos vies - Page 3 EmptyMar 08 Juin 2021, 11:41 par dominique0

» Un homme passionné par les gorilles - Une belle histoire .
L'impermanence dans nos vies - Page 3 EmptyMar 08 Juin 2021, 11:41 par dominique0

» Une belle voix - Avinu Malkeinu
L'impermanence dans nos vies - Page 3 EmptyDim 06 Juin 2021, 19:05 par dominique0

» Un monument en hommage aux animaux de guerre
L'impermanence dans nos vies - Page 3 EmptyDim 06 Juin 2021, 16:38 par Mila

» La journée mondiale de l'environnement
L'impermanence dans nos vies - Page 3 EmptyDim 06 Juin 2021, 10:00 par Mila

» Marcher dans les Bois , le guide amoureux de la forêt .
L'impermanence dans nos vies - Page 3 EmptyDim 06 Juin 2021, 09:47 par Mila

» Nous avons un anniversaire aujourd'hui
L'impermanence dans nos vies - Page 3 EmptyVen 04 Juin 2021, 20:22 par Disciple laïc

» Pensées de Gilles Deleuze - Dialogues avec Claire Parnet. Paris, éditions Flammarion, 1977.
L'impermanence dans nos vies - Page 3 EmptyJeu 03 Juin 2021, 11:39 par dominique0

» Les fleurs comestibles ....
L'impermanence dans nos vies - Page 3 EmptyMar 01 Juin 2021, 13:42 par Mila

» Le bouddhism est contradictoire ?
L'impermanence dans nos vies - Page 3 EmptyMar 01 Juin 2021, 11:12 par Tranquilité

» Stéphane Allix: "L’âme conserve l’empreinte des traumatismes des vies passées"- Un témoignage intéressant
L'impermanence dans nos vies - Page 3 EmptyMar 01 Juin 2021, 10:29 par dominique0

» Un Bouddha du 7ème siècle retrouvé en...Suède ???
L'impermanence dans nos vies - Page 3 EmptyLun 31 Mai 2021, 16:38 par Disciple laïc

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 30 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 29 Invités :: 3 Moteurs de recherche

Lilian


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

L’Arbre et ses racines

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 106032 messages dans 12596 sujets

Nous avons 4526 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est France

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7773)
L'impermanence dans nos vies - Page 3 Bar_leftL'impermanence dans nos vies - Page 3 BarL'impermanence dans nos vies - Page 3 Bar_right 
Karma Trindal (7183)
L'impermanence dans nos vies - Page 3 Bar_leftL'impermanence dans nos vies - Page 3 BarL'impermanence dans nos vies - Page 3 Bar_right 
petit_caillou (4816)
L'impermanence dans nos vies - Page 3 Bar_leftL'impermanence dans nos vies - Page 3 BarL'impermanence dans nos vies - Page 3 Bar_right 
Karma Döndrup Tsetso (3503)
L'impermanence dans nos vies - Page 3 Bar_leftL'impermanence dans nos vies - Page 3 BarL'impermanence dans nos vies - Page 3 Bar_right 
karma djinpa gyamtso (3385)
L'impermanence dans nos vies - Page 3 Bar_leftL'impermanence dans nos vies - Page 3 BarL'impermanence dans nos vies - Page 3 Bar_right 
MionaZen (3351)
L'impermanence dans nos vies - Page 3 Bar_leftL'impermanence dans nos vies - Page 3 BarL'impermanence dans nos vies - Page 3 Bar_right 
Karma Yéshé (3196)
L'impermanence dans nos vies - Page 3 Bar_leftL'impermanence dans nos vies - Page 3 BarL'impermanence dans nos vies - Page 3 Bar_right 
Mila (3154)
L'impermanence dans nos vies - Page 3 Bar_leftL'impermanence dans nos vies - Page 3 BarL'impermanence dans nos vies - Page 3 Bar_right 
vaygas (2774)
L'impermanence dans nos vies - Page 3 Bar_leftL'impermanence dans nos vies - Page 3 BarL'impermanence dans nos vies - Page 3 Bar_right 
Disciple laïc (2431)
L'impermanence dans nos vies - Page 3 Bar_leftL'impermanence dans nos vies - Page 3 BarL'impermanence dans nos vies - Page 3 Bar_right 
+23
jude1331
lotus73
karma djinpa gyamtso
amethyste
levitrailleur
Bonnassiolle Laurent
tindzin
heyopibe
Yeshé Kunga
valeria
**Vajra**
Thubten Neldjorma
nepalia
Tenryu
Pema Gyaltshen
drokmo
Vajra
Karma Yeshé Gyatso
Karma Tsultrim Dreulma
l'ECLIPSE DU BERGER
Karma Jimpa Dreulma
Karma Yönten Dolma
Karma Trindal
27 participants

L'impermanence dans nos vies

Pema Gyaltshen
Pema Gyaltshen
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 7773
Zodiaque : Cancer Âge : 67
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Artiste
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Cheval
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Arts
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2007

Titre-sujet Re: L'impermanence dans nos vies

Message par Pema Gyaltshen Sam 18 Juil 2009, 08:50

La méditation sur l'impermanence à pour but de nous détacher de la réalité relative et fictive de cette vie afin de garder la mort à l'esprit et nous inciter à pratiquer sans perdre de temps.


_________________
L'impermanence dans nos vies - Page 3 Benzar10
L'impermanence dans nos vies - Page 3 Pema_g10
Anonymous
Invité
Invité

Titre-sujet Re: L'impermanence dans nos vies

Message par Invité Mer 22 Juil 2009, 21:15

On peut effectivement se demander pourquoi on oublie si facilement
cette vérité si fondamentale, mais c'est ainsi, on ne l'intègre
profondément que lorsqu'une vision ou un événement qui nous touche nous
ébranle en profondeur.
C'est bien ça notre problème : nous ne savons pas "lâcher" sur ce qui nous arrive parce que nous voulons saisir chaque instant, lui reniant sa qualité essentielle que je définirais en quelque sorte comme suspendue dans le vide, dans l'absolu.
Nous avons peur de ce qui peut nous arriver donc nous nous accrochons à tout ce qui nous tombe sous la main pour remplir ce vide à la manière d'un amnésique qui ne peut accepter d'avoir perdu tous ses repères.
Lors d'un évènement qui nous touche brutalement, c'est un peu le contraire qui se produit, comme si nous replongions vers ce vide.

Je lis en ce moment "le livre tibétain de la vie et de la mort". Ceci y est très bien décrit par Sogyal Rinpoché. Il dit aussi que lorsque nous sommes victime d'un tel coup rude (cambriolage, moments de transition difficiles, revers de fortune ...etc), nous pouvons nous poser et voir en nous ce qui nous pousse à nous "fuire nous-même".
Ces moment sont très propices pour réaliser, au-delà de la chape de nos émotions et de notre attachement, ce qu'est la vérité de ce que nous sommes profondément et de la destiné d'une vie.
Karma Yönten Dolma
Karma Yönten Dolma
Hydrofuge
Hydrofuge

Féminin
Nombre de messages : 2306
Zodiaque : Vierge Âge : 58
Contrée : VILLEJUIF 94 ( FRANCE)
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Tigre
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : me ressourcer dans la nature, Bouddhisme, randonnées Equestre, lecture, Amis (es)
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 14/02/2007

Titre-sujet Re: L'impermanence dans nos vies

Message par Karma Yönten Dolma Ven 24 Juil 2009, 19:54

Tout a fait Telaif Very Happy Il faut continuellement travailler sur soi en prenant conscience et rester dans la pratique.

Le livre dont tu parles est un très bel enseignement. A lire et a relire !


_________________
" Chou ma nyok ma dang, sem ma chu na de"

[i]"L'eau, si vous ne l'agitez pas, deviendra claire ; l'esprit laissé inaltéré trouvera sa propre paix naturelle"
Thubten Neldjorma
Thubten Neldjorma
Auditeur
Auditeur

Féminin
Nombre de messages : 214
Zodiaque : Scorpion Âge : 56
Contrée : ile de la ré-UNION
Arts & métiers : CHEMINER vers mon ESSENCE..
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Dragon
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : sur le CHEMIN de l'EVEIL...
Date d'inscription : 13/07/2008

Titre-sujet Re: L'impermanence dans nos vies

Message par Thubten Neldjorma Jeu 06 Aoû 2009, 21:07

Chaque plongeon nous réveille ..
aussi loin qu'on puisse toucher le fond, aussi loin on peut aller dans le Réveil ..

chaque fin de bonheur nous interpelle..
chaque fin de malheur nous interpelle..
L'impermanence nous fait voir le non-sens du samsara ..
prendre conscience de notre état d'emprisonnement,
tout un programme de vie !

Merci à l'impermanence de nous garder (ramener) sur le CHEMIN lorsque nous nous égarons..

En chemin, vers notre Nature de Bouddha,
utiliser toutes les situations (positive/négative) est notre apprenti..SAGE !
:*Bouddhisme: ::56



Neldjorma

Lors d'un évènement qui nous touche brutalement, c'est un peu le contraire qui se produit, comme si nous replongions vers ce vide.

Je lis en ce moment "le livre tibétain de la vie et de la mort". Ceci y est très bien décrit par Sogyal Rinpoché. Il dit aussi que lorsque nous sommes victime d'un tel coup rude (cambriolage, moments de transition difficiles, revers de fortune ...etc), nous pouvons nous poser et voir en nous ce qui nous pousse à nous "fuire nous-même".
Ces moment sont très propices pour réaliser, au-delà de la chape de nos émotions et de notre attachement, ce qu'est la vérité de ce que nous sommes profondément et de la destiné d'une vie.


_________________
"Tous les Bouddhas sont au départ des gens comme nous, qui en suivant la Voie sont devenus des Eveillés.."
Anonymous
Invité
Invité

Titre-sujet Re: L'impermanence dans nos vies

Message par Invité Jeu 06 Aoû 2009, 21:45

@Thubten Neldjorma a écrit:
L'impermanence nous fait voir le non-sens du samsara ..
prendre conscience de notre état d'emprisonnement,
tout un programme de vie !

Merci à l'impermanence de nous garder (ramener) sur le CHEMIN lorsque nous nous égarons..

En chemin, vers notre Nature de Bouddha,
utiliser toutes les situations (positive/négative) est notre apprenti..SAGE !
[/quote]
Merci beaucoup[font=Arial] Neldjorma pour tes belles paroles venues des îles lointaines.

Tu sais notre apprentissage c'est aussi de voir que rien n'est ni positif ni négatif, à l'image du samsara, de l'impermanence ...
Nous ne sommes ni victimes ni coupables, ni truands ni héros ... mais au fond c'est peut-être de le reconnaître un peu , cela, qui fairait finalement notre gloire cheers

Ne trahissons pas nos maîtres ne nous trahissons pas nous-même, ne trahissons pas ceux qui nous mettent à l'épreuve. Shocked Nous verrons ... peut-être ... que la vie n'attend rien de nous parce qu'elle n'a en fait que des choses à nous offrir. Si nous sommes prêts à nous pencher sur cette vérité du monde, comment celui-ci, à son tour, pourrait-il nous trahir. Il nous connaît bien mieux que nous ne le connaissons nous-même parce qu'il est ce que nous sommes secrètement et que nous ne pouvons voir ... L'impermanence dans nos vies - Page 3 322308
Thubten Neldjorma
Thubten Neldjorma
Auditeur
Auditeur

Féminin
Nombre de messages : 214
Zodiaque : Scorpion Âge : 56
Contrée : ile de la ré-UNION
Arts & métiers : CHEMINER vers mon ESSENCE..
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Dragon
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : sur le CHEMIN de l'EVEIL...
Date d'inscription : 13/07/2008

Titre-sujet Re: L'impermanence dans nos vies

Message par Thubten Neldjorma Ven 07 Aoû 2009, 00:17

L'impermanence dans nos vies - Page 3 322308

Tu sais notre apprentissage c'est aussi de voir que rien n'est ni positif ni négatif, à l'image du samsara, de l'impermanence ...
Nous ne sommes ni victimes ni coupables, ni truands ni héros ... mais au fond c'est peut-être de le reconnaître un peu , cela, qui fairait finalement notre gloire


je partage ton avis.

et ça fait un bon moment que j'y travaille ...
justement, ce "travail" me fait prendre conscience du non sens du samsara..
un autre "travail" se présente : garder conscient cette conscience , lol

plus nous prenons conscience de "qui nous sommes", de "ce que nous faisons la", "pourquoi" , "où vais-je" etc..
plus nous nous penchons sur ces questions existentielles
plus notre conscience s'ouvre vers des terres inconnues ou la réalité devient un rêve..
et le rêve, l'imaginaire se transformé en réalité..

et toutes nos expériences "bonnes ou mauvaises" peuvent nous conduire un peu plus près de nous même, vers ce chemin de nous maime..vers notre Boudhéité

Puisse l'Energie de tous ceux qui ont cheminé sur la voie avant nous, nous enlacer et nous conduire à bon port !

Neldjorma


_________________
"Tous les Bouddhas sont au départ des gens comme nous, qui en suivant la Voie sont devenus des Eveillés.."
Anonymous
Invité
Invité

Titre-sujet Re: L'impermanence dans nos vies

Message par Invité Ven 07 Aoû 2009, 00:43

[quote="Thubten Neldjorma"]
Tu sais notre apprentissage c'est aussi de voir que
je partage ton avis.

et ça fait un bon moment que j'y travaille ...
justement, ce "travail" me fait prendre conscience du non sens du samsara..
un autre "travail" se présente : garder conscient cette conscience , lol

Oserais-je dire quand même que là tu me fais un peu peur.
Embarassed
Si le samsara est une chose que l'on pourrait reconnaître comme "désorientante", peut-on dire pour autant qu'elle n'a pas de sens.Suspect
Si on peut voir la perfection dans quelque chose, quelle que soit cette chose, alors on doit pouvoir dire aussi que le samsara comporte une certaine forme de perfection.
On parle d'ailleurs d'un nirvana sans demeure. Ce qui signifie que c'est une réalisation que nous pouvons atteindre, mais par rapport à laquelle nous ne pouvons pas nous situer. Nous y sommes mais en fait nous ne pouvons pas dire "comment" et "où" (rassure-toi, moi, j'y travaille. Comme ça semble être le cas pour toi, je n'y suis pas arrivé bounce)

Je trouve en fait qu'un de mes plus gros effort est justement d'accepter que le samsara est une réalité et que je veux l'accepter pleinement tel qu'il est, sans le changer Laughing
Je veux faire cadeau de ma pratique à mes maîtres et aussi à tous les gens qui comme moi galèrent dans ce labyrinthe de la conscience qu'est l'existence samsarique Wink
C'est ma façon à moi de faire honneur à tous ces être que j'essaye, parfois malgrès moi, de chérir plus que je n'ai tendance à le faire instinctivement pour ma propre personne flower
Thubten Neldjorma
Thubten Neldjorma
Auditeur
Auditeur

Féminin
Nombre de messages : 214
Zodiaque : Scorpion Âge : 56
Contrée : ile de la ré-UNION
Arts & métiers : CHEMINER vers mon ESSENCE..
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Dragon
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : sur le CHEMIN de l'EVEIL...
Date d'inscription : 13/07/2008

Titre-sujet Re: L'impermanence dans nos vies

Message par Thubten Neldjorma Ven 07 Aoû 2009, 01:08

Je trouve en fait qu'un de mes plus gros effort est justement d'accepter que le samsara est une réalité et que je veux l'accepter pleinement tel qu'il est, sans le changer Laughing

ce que jai exprimé ne contredit pas cela mais l'englobe .. lol

Quand au "non-sens" du samsara,
tout dépend ce quon entend par "non-sens" :-)
Pour ma part, je l'entend dans le sens qu'on tourne en rond... dans le cycle des existences (morts et naissances répétées)


Bien sur que le samsara est une réalité puisqu'on la vit.. !!!! la dessus il ny a point de doute ! :-)
Et si je ne peux pas changer "la réalité du samsara", je peux travailler à changer ma propre perception, vision sur ce que je vis dans cette réalité ..
je pense que plus j'avance dans la compréhension de moi même .., plus je prends conscience de ma vie, de son but, etc.. plus je prends conscience d'autre Réalité nouvelle qui entre dans mon champ de conscience plus cela permet d'autres nouvelles perceptions plus vastes.. qui permettent des changements de niveau de conscience plus profonds dans lequel je peux grandir...

N'empeche qu'à un autre niveau de compréhension, "la réalité du samsara" n'est pas une Réalité ...
(je le comprends en théorie, mais je ne lai pas encore vécue en tant que réalité .. lol)

on parle de réalité relative / Realité Ultime
tout dépend à partir de quelle réalité on parle,
l'un ne contredit pas l'autre, mais l'explique..



Rolling Eyes
le jeu de la vie : ou la règle du je
https://www.larbredesrefuges.com/et-un-jour-sur-la-terre-f19/la-regle-du-je-t3489.htm


Neldjorma


_________________
"Tous les Bouddhas sont au départ des gens comme nous, qui en suivant la Voie sont devenus des Eveillés.."
Thubten Neldjorma
Thubten Neldjorma
Auditeur
Auditeur

Féminin
Nombre de messages : 214
Zodiaque : Scorpion Âge : 56
Contrée : ile de la ré-UNION
Arts & métiers : CHEMINER vers mon ESSENCE..
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Dragon
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : sur le CHEMIN de l'EVEIL...
Date d'inscription : 13/07/2008

Titre-sujet Le samsara

Message par Thubten Neldjorma Ven 07 Aoû 2009, 01:40

Chant de Naropa


Le Samsara est un organe sensoriel
par lequel on perçoit les fautes d'autrui.
C'est un puits de braises insupportables.
C'est une matrice totalement obscure.
C'est un profond marécage empli des trois poisons.
C'est un effrayant ressac d'êtres damnés
C'est un insecte recouvert de bave
C'est une créature prise au piège
C'est un être plongé dans la fosse à purin
C'est un animal à la poursuite d'un mirage
C'est le filet du karma
C'est une abeille prisonnière du miel
C'est traire en vain une vache de la vie.
C'est être touché par l'ombre de la naissance
et de la mort
C'est un animal pris au filet
C'est un chasseur dénué d'amour C'est une captivité sans fin.
C'est un chemin incertain longeant un précipice
C'est une vaste prairie de dualité.
C'est une course de l'étalon aux huits dharmas mondains Un tambour perforé par une lance
C'est une réjouissance semblable au fil de l'épée
C'est un joug de bois mort gonflé d'eau
C'est l'insaisissable reflet de la lune dans l'eau
C'est une bulle d'eau éphémère, Une ride sur l'océan, De la vapeur d'eau, Un serpent vénimeux victorieux par la fascination qu'il exerce
C'est le goût du miel sur le fil du rasoir
C'est un arbre empoisonné au riche feuillage
C'est le lancé d'une flèche empoisonnée par les émotions perturbatrice
C'est un lieu plein de fautes,
semblable à la tromprerie du poison
C'est le vent faisant vasciller la flamme d'une lampe C'est l'erreur, le rêve de grande béatitude
La cascade du plaisir et de la mort
Ce sont les émotions perturbatrice démoniaques nous guidant trompeusement


Ayant méditié ainsi, comment n'irais-je pas à la recherche du Maître ?




:*Bouddhisme11:


http://gyeltsabje.over-blog.com/pages/Le_Samsara-1613385.html


_________________
"Tous les Bouddhas sont au départ des gens comme nous, qui en suivant la Voie sont devenus des Eveillés.."
Anonymous
Invité
Invité

Titre-sujet Re: L'impermanence dans nos vies

Message par Invité Ven 07 Aoû 2009, 17:58

Ce que je voulais dire c'est que le samsara n'est pas la réalité relative pas plus que le nirvana n'est la réalité ultime Exclamation
C'est un peu comme si il n'y avait qu'une direction dans laquelle progresser : vers l'ultime.
Il me semble que d'une certaine manière il peut y avoir du bon même dans le pire si on sait se mettre à la place de l'autre. Le problème c'est qu'à ce moment là on risque de connaître le pire soi-même.silent

Il faut vivre la souffrance pour connaître le bonheur comme il faut expérimenter le non sens du samsara, pour connaître la paix du nirvana. S'il suffisait de refuser le samsara et d'aller vers le maître, quel sens cela aurait-il, profondément Question
Ce serait facile d'être bon (je veux dire "performant dans sa pratique"), à la simple condition d'être motivé. Il y aurait 2 catégories : les motivés et les non motivés, les forts et les faibles et cela serait établi d'un manière définitive sans que personne ne sache vraiment ni pourquoi ni comment. confused

C'est à ce moment-là et "ayant médité ainsi" que je fais ce pacte avec la vie, avec les hommes, avec l'amour et la (re)naissance. Je dis simplement que je ne peux pas décider de mon propre sort et que cela n'a finalement, profondément, aucune importance. cyclops
Oui, j'irai vers le maître. cheers
Mais que celui-ci m'apparaisse maintenant, dans deux semaines, deux ans, dix ans ou dans de nombreuses vies, en tout cas je suis déjà en chemin, aussi, vers mon frêre, celui de la vie de tous les jours qui partage mon sort d'être sensible, noyé dans le flot de l'existence cyclique. Rolling Eyes

Par contre cela n'empêche pas en effet (voir ta signature), comme le dit lama Zopa (qui n'est pas le dernier des roublard ... je plaisante clown c'est un personne d'une exceptionnelle bonté) : je ne suis pas seul, les êtres éveillés sont là pour me protéger. flower
Mais si j'ai besoin d'être protégé et entouré par ces êtres précieux c'est bien que j'ai besoin d'apprendre. Ce chemin est long et ne se fera pas tout seul, quel que soit leur aide. lol!
La vie en attendant est lout ce que j'ai ... pour l'instant.
C'est long comme une éternité, une éternité samsarique faite de foi et d'espoir. rabbit L'espoir d'un jour nouveau pour moi et mes compagnon qui partagent ma route sur ce dur chemin.
Arrow Même s'ils n'en sont pas vraiment conscients et qu'ils n'ont pas encore vraiment renoncé au samsara.

"J'aime mieux vivre en enfer que de mourir au paradis" les insomnies, Barbara
Thubten Neldjorma
Thubten Neldjorma
Auditeur
Auditeur

Féminin
Nombre de messages : 214
Zodiaque : Scorpion Âge : 56
Contrée : ile de la ré-UNION
Arts & métiers : CHEMINER vers mon ESSENCE..
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Dragon
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : sur le CHEMIN de l'EVEIL...
Date d'inscription : 13/07/2008

Titre-sujet Re: L'impermanence dans nos vies

Message par Thubten Neldjorma Dim 09 Aoû 2009, 16:41

..Il faut vivre la souffrance pour connaître le bonheur comme il faut expérimenter le non sens du samsara, pour connaître la paix du nirvana. S'il suffisait de refuser le samsara et d'aller vers le maître, quel sens cela aurait-il, profondément ...

Selon ma compréhension, tant qu'on a pas atteint la Boudéité, on ne peut refuser le samsara :
car cest la force de notre karma qui nous oriente vers toutes nos expériences.
notre présent est notre semance d'hier et de bien des vies d'errrances dans ce samsara..
et ce qu'on continue encore de semer au présent, nous le vivront dans un futur proche ou lointain (dans cette vie ou bien des vies futurs..)

En prendre CONSCIENCE de ce non-sens (tourner en rond par la force du karma..) nous aide à donner du sens (dans le sens d'orienter) à cette vie ..

je peux dire (selon ma propre expérience) que la souffrance peut etre le déclencheur d'un réveil qui mène vers une profonde prise de conscience ,
mais la souffrance n'en ai pas le seul chemin.
Toutes les expériences qu'on vit (souffrance ou joie), peuvent nous conduire vers une prise de conscience... qui nous amène vers un autre Etat d'Esprit qui nous place sur le chemin vers notre ESSENCE..


Ce que je voulais dire c'est que le samsara n'est pas la réalité relative pas plus que le nirvana n'est la réalité ultime
C'est un peu comme si il n'y avait qu'une direction dans laquelle progresser : vers l'ultime.
L'impermanence dans nos vies - Page 3 322308

je suis d'avis pour dire que le but a atteindre : notre Boudéité, cette Réalité Ultime, est au delà du samsara et du nirvana ;
(toutefois, cest une compréhension théorique, que je dois intégrer...)
Sur mon chemin, dans l'immédiat je dois donc comprendre et intégrer "le non-sens du samsara" et cet apprentissage se fait au fur et à mesure , au fil de mes prises de conscience, à partir de toutes les expériences de chaque instant ..

A mon sens,
Que l'on soit conscient ou non, que l'on désire ou pas, du fait d'être là, on expérimente le samsara poussé par la force de notre karma.

Selon ma compréhension les êtres qui ont atteint l'Etat de nirvana : ce sont les êtres qui sont libérés du samsara mais qui n'ont pas atteint la Boudéité ...

(selon ma compréhension),
Nous sommes tous appelés à cheminer au delà du samsara et du nirvana(samsara et nirvana comme des étapes sur le chemin)


Les êtres qui demeurent dans l'Etat du nirvana :
sont "au dela du samsara" et baigne dans cette Etat de Paix appelé "nirvana". Ils ont encore (selon ma compréhension)une étape à franchir : aller "au dela du nirvana" .. Ils ont intégré ce qu'est la Vacuité, ils voient le "non-sens" du samsara mais pense que le nirvana est le "but à atteindre" (en quelques sortes, ils sont un peu "perdu" , autant que ceux qui sont "perdu" dans le samsara ! ?? ..sauf qu'ils n'expérimentent plus la souffrance !)


jai lu :
-les êtres de "petites capacités" :
veulent se libérer du samsara et on pour but le nirvana

- les êtres de "grandes capacité" :
veulent se libérer du samsara et on pour but de se liberer et entrainer avec eux tous les êtres au delà du samsara et du nirvana : pour etre établi dans l'ETAT DE BOUDDHA



Neldjorma ::56


_________________
"Tous les Bouddhas sont au départ des gens comme nous, qui en suivant la Voie sont devenus des Eveillés.."
Thubten Neldjorma
Thubten Neldjorma
Auditeur
Auditeur

Féminin
Nombre de messages : 214
Zodiaque : Scorpion Âge : 56
Contrée : ile de la ré-UNION
Arts & métiers : CHEMINER vers mon ESSENCE..
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Dragon
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : sur le CHEMIN de l'EVEIL...
Date d'inscription : 13/07/2008

Titre-sujet Re: L'impermanence dans nos vies

Message par Thubten Neldjorma Dim 09 Aoû 2009, 16:56

Réflexion pour comprendre ce qu'est le samsara :


http://sangharime.com/les-six-mondes-du-samsara-vt440.html

Les six mondes du samsara


Ces conceptions peuvent planifier le terrain, mais nous avons tous nos propres paradis et nos propres enfers. On s’y déplace de haut en bas et de bas en haut, avec parfois des cycles comme dans le Tao.

Les 6 Lokas :

1. Le Monde des Dieux (Deva Loka) :
trop beau pour être vrai, on reste hypnotisé par la beauté. Il s’autohypnose, parvient à éviter ce qui lui cause de la peine, les problèmes, etc. Tous leurs désirs sont rapidement satisfaits. C’est le royaume d’utopie que les humains s’imaginent. L’ultime raffinement : le Mondes des Dieux sans Forme (dhyana) : jouissance purement mentale, la plus totale et la plus durable. Il se crée un monde infini, le contemple, le fixe, le solidifie, se nourrit de son expérience. Son ego devient une bête immense et gigantesque.

2. Le Monde des Dieux Jaloux :
on détient un trésor mais on ne le partage pas ; jalousie et orgueil alternent. C’est un combat pour être meilleur que les autres (sur un point ou un autre). Angoisse, recherche de maîtrise. Monde d’idéaux inaccessibles, d’autocritique et de peur de l’échec.

3. Le Monde Humain :
la vie normale et prosaïque, mais ennuyeuse. C’est le monde où l’on discrimine le bien du mal, où on catégorifie, où on divise et où on rejette le mal pour aller vers le bien.

4. Le Monde Animal :
les hallucinations de la Vie, encore plus solide, solidifie l’individu qui n’a plus à se torturer la tête : il agit de manière instinctive, il oblitère sa conscience. Ni orgueil ni désir. Cependant : la simplicité peut aussi être stupidité. Il se créer une destinée pour avancer tout droit et éviter les choix (la conscience des choix).

5. Le Monde des Fantômes Affamés ou Royaume des Pretas : il est désespéré, il ne souhaitait pas descendre si bas, il se souvient avec nostalgie du monde des dieux, il en a faim et soif. Le Preta est fasciné par le fait d’avoir faim, plutôt que par l’assouvissement de son désir : cela l’occupe, lui donne l’impression d’exister.

6. Le Monde Infernal :
quand il perd conscience, il devient violent, et le monde, à son tour, se fait violent. En réalisant que ce monde ne peut pas être réel, il se haït lui-même d’avoir créé ce cauchemar. Cycle infernal.Monde claustrophobique.


Ces six mondes sont décrits et existes sur plusieurs plans, ils peuvent par exemple être tous expérimentés en tant qu'émottions dans le monde humain, à certains moments nous sommes en enfers ou dans le monde animal, ou encore celui des dieux...



Les six mondes du samsara


Les six mondes du samsara n'existent pas réellement mais sont des projections de l'esprit perçues comme extérieures par les êtres pris dans l'ignorance de leur véritable nature.
Puisque cette réalité illusoire est perçue comme vrai et extérieure, les êtres éprouvent à son égart attachement et aversion, orgueil ainsi que les autres facteurs perturbateurs issus de la perception dualiste de l'existence.


Ce sont ces facteurs perturbateurs, selon leur forces, conditionnés par les actes passés, qui engendrent les projections psychiques, perçus comme physiques appelés dans le bouddhisme les six mondes du samsara (aussi classés en trois sphères d'existence).

Il éprouvent de même la souffrance inhérente à ces facteurs mentaux, souffrance qui est bien réelle mais basés sur des fondations illusoires.


Caractéristiques, facteurs perturbateurs principaux des six mondes du samsara :

Dieux: plaisirs matériels ou mentaux, facteur principal: Orgueil.

Dieux jaloux (Asuras): Plaisirs matériels principalement mais aussi mentaux, infèrieurs à ceux des Dieux, facteurs principaux: Orgueil, Jalousie.

Humains: Plaisirs et souffrances variés, facteurs principaux: Désir-attachement, Aversion, les autres sont aussi présents à des degrés divers.

Annimaux: Souffrances variés, plaisirs moins grands, facteurs principaux: Ignorance plus aigue, stupidité, autres facteurs plus faibles.

Esprits avides (Prétas): Plaisirs presques inexistants, souffrances nombreuses et importantes, facteur principal: faim et soif insasiables, désirs non assouvis, ressemblant pour eux à des mirages.

Enfers: Souffrances intenses et variés, facteur principal: Colère, Haine.


Cette classification est archétipale, Les mondes que se créent les êtres pouvant être plus mélangés, de même que leurs facteurs perturbateurs; aucun des six monde n'existant réellement.

Si ils n'existent pas vraiment, pas plus qu'un rêve (ou cauchemar),
les souffrances qui y sont expérimentés son bien réelles pour les êtres
et l'activité des bouddhas et bodhisattvas est la pour les aider autant que possible.


Méditer, réfléchir à ces états d'existance permet de dévellopper le dégout du samsara, la compréhensions de ses causes, la persévérence dans le Dharma et amour et compassion pour tous les êtres.

Les erreurs et oublis sont miens,
J'ai composé se résumé avec l'espoir qu'il soit utile à quelques êtres, bien qu'étant encore complètement pris dans ces mêmes facteurs perturbateurs.

Que Tout Soit Auspicieux.

Seunam Gyamtso
http://sangharime.com/les-six-mondes-du-samsara-vt440.html


http://gyeltsabje.over-blog.com/pages/Le_Samsara-1613385.html


Dernière édition par Thubten Neldjorma le Dim 09 Aoû 2009, 17:20, édité 1 fois


_________________
"Tous les Bouddhas sont au départ des gens comme nous, qui en suivant la Voie sont devenus des Eveillés.."
Thubten Neldjorma
Thubten Neldjorma
Auditeur
Auditeur

Féminin
Nombre de messages : 214
Zodiaque : Scorpion Âge : 56
Contrée : ile de la ré-UNION
Arts & métiers : CHEMINER vers mon ESSENCE..
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Dragon
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : sur le CHEMIN de l'EVEIL...
Date d'inscription : 13/07/2008

Titre-sujet Re: L'impermanence dans nos vies

Message par Thubten Neldjorma Dim 09 Aoû 2009, 17:10

Si nombreux que soient les êtres,
Je fais voeu de les sauver tous.
Si nombreuses que soient les passions,
Je fais voeu de les vaincre toutes.
Si nombreux que soient les dharmas,
je fais voeu de les acquerir tous.
Si parfaite que soit la voie du Bouddha,
je fais voeu de la réaliser.

(LES QUATRES GRANDS VOEUX d'UN BODHISATTVA )

:*Bouddhisme10: :*Bouddhisme10:



Avec le souhait de libérer tous les êtres,
Je prendrai toujours refuge
En le Bouddha, le Dharma et le Sangha
Jusqu’à ce que j’atteigne l’Eveil parfait.

Inspiré par la compassion et la sagesse,
En présence des Bouddhas,
Je génère aujourd’hui l’esprit d’Eveil
Pour le bien de tous les êtres sensibles.

Tant que l’espace durera,
Et tant que les êtres sensibles demeureront,
Puissé-je moi aussi demeurer
Pour dissiper la misère du monde.




:*Bouddhisme8: :*Bouddhisme: :*Bouddhisme8:


Puissé-je devenir en tout temps, maintenant et à jamais,
un protecteur pour ceux qui n’ont pas de protection,
un guide de ceux qui ont perdu leur chemin,
un navire pour ceux qui doivent traverser les océans,
un pont pour ceux qui doivent franchir les fleuves,
un sanctuaire pour ceux qui sont en danger,
une lampe pour ceux qui ont besoin de lumière,
un refuge pour ceux qui ont besoin d’un abri,
un serviteur pour ceux qui sont dans le besoin.
Aussi longtemps que l’espace perdurera,
aussi longtemps que les êtres y demeureront, jusqu’alors,
puissé-je moi aussi y demeurer avec eux
et vaincre les misères du monde


Conscient des souffrances causées
Par la violence et la mort,
Je m’engage
À ne pas agresser ni tuer,
Mais à aimer et protéger
Tous les êtres vivants.
Conscient des souffrances causées
Par l’injustice et la pauvreté,
Je m’engage
À ne pas voler ni thésauriser,
Mais à défendre les exploités,
Et partager avec les nécessiteux.
(prise des cinq préceptes)



::61



Je prends refuge dans le Bouddha
Celui qui me montre la voie dans cette vie
Namo Buddhaya
Je prend refuge dans le Dharma
Le chemin de la Compréhension et de l'Amour
Namo Dharmaya
Je prend refuge dans la Sangha
la communauté qui vit en harmonie, dans la Pleine Conscience
Namo Sanghaya



:*Bouddhisme7: :*Bouddhisme7: :*Bouddhisme7: :*Bouddhisme7: :*Bouddhisme7: :*Bouddhisme7:

Prenant refuge dans le Bouddha en moi-même
Je souhaite aider tous les êtres à trouver leur nature d'éveil
Réalisant l'esprit d'amour
Namo Buddhaya

Prenant refuge dans le Dharma en moi-même
Je souhaite aider tous les êtres
à réaliser et prendre ensemble
La voie de la Libération
Namo Dharmaya


Prenant refuge dans la Sangha en moi-même
Je souhaite aider tous les êtres
à bâtir la noble communauté
Les embrassant dans leur transformation
Namo Sanghaya



:*Bouddhisme11:


_________________
"Tous les Bouddhas sont au départ des gens comme nous, qui en suivant la Voie sont devenus des Eveillés.."
Anonymous
Invité
Invité

Titre-sujet Re: L'impermanence dans nos vies

Message par Invité Dim 09 Aoû 2009, 17:41

[quote="Thubten Neldjorma"][quote]
je peux dire (selon ma propre expérience) que la souffrance peut etre le déclencheur d'un réveil qui mène vers une profonde prise de conscience ,
mais la souffrance n'en ai pas le seul chemin.[quote]

Et

A mon sens,
Que l'on soit conscient ou non, que l'on désire ou pas, du fait d'être là, on expérimente le samsara poussé par la force de notre karma.

Il y a certainement des tas de manières de progresser vers l'éveil (en fait, quelque part, plusieurs formes d'éveil), mais pour moi, peu importe que cela soit agréable ou non puisque de toute façon c'est le résultat de mon karma. Ça, je veux lassumer à 100% ! Very Happy

Ainsi va la vie !
On n'a rien sans rien !
On a que ce qu'on mérite !
Il faut savoir ce qu'on veut !
On attrape pas les mouches avec du vinaigre !
On ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre !

:*Bouddhisme4: Qu'est-ce que tu veux mon vieux dans la vie on fait ce qu'on peut, pas ce qu'on veut ! :*Bouddhisme4:
Anonymous
Invité
Invité

Titre-sujet Re: L'impermanence dans nos vies

Message par Invité Dim 09 Aoû 2009, 17:51

La vision du monde selon Nichiren :

http://www.nichiren-etudes.net/dico/dixmondes_plus.htm

_
Anonymous
Invité
Invité

Titre-sujet Re: L'impermanence dans nos vies

Message par Invité Dim 09 Aoû 2009, 18:52

@Thubten Neldjorma a écrit:
Selon ma compréhension, tant qu'on a pas atteint la Boudéité, on ne peut refuser le samsara :
car cest la force de notre karma qui nous oriente vers toutes nos expériences.
notre présent est notre semance d'hier et de bien des vies d'errrances dans ce samsara..

Mais alors, si je te comprends bien, la bouddhéité est comme un mirage. Peut-être que tu vas me dire que c'est cela même l'illusion du samsara et qu'il n'y a pas réellement de victoire possible sur notre souffrance. affraid Rolling Eyes

Moi je crois plutôt que notre illusion ne porte pas sur ce qu'est la souffrance et comment elle se manifeste mais sur ce qui cause la souffrance et de quelle manière ces causes sont en place et par conséquent "doivent pouvoir être éliminées". bounce
S'il y a une hallucination, un mirage, c'est là qu'on peut le trouver, pas ailleurs ! tongue

Au fond je ne sais pas si nous pouvons changer vraiment, parce que malgré l'impermanence, nous sommes toujours soumis aux lois du karma, mais en tout cas nous pouvons changer notre point de vue et voir ce que nous sommes réellement. scratch

- Est-il possible de changer ce que nous sommes ?
- Oui, mais non ! geek

::24:
Thubten Neldjorma
Thubten Neldjorma
Auditeur
Auditeur

Féminin
Nombre de messages : 214
Zodiaque : Scorpion Âge : 56
Contrée : ile de la ré-UNION
Arts & métiers : CHEMINER vers mon ESSENCE..
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Dragon
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : sur le CHEMIN de l'EVEIL...
Date d'inscription : 13/07/2008

Titre-sujet Re: L'impermanence dans nos vies

Message par Thubten Neldjorma Dim 09 Aoû 2009, 20:21

si on n'as pas d'autre choix de récolter (vivre) les semances de notre karma passé.. (passé-présent) ;
on a le choix de semer dans notre présent des graines d'un "bon" karma .. (récolte future) lol
(par là meme : on change notre karma..)
et d'accepter ce qu'on ne peut plus changer.
conscient qu'on est le seul créateur de son karma.. qu'on le sème et récolte, on peut jouer à etre un "bon" jardinier à semer que des "bonnes" graines,
semance pour une prochaine récolte : apprendre à ne semer que ce qu'on aimerait récolter..)

si on ne peut pas changer les situations qui nous dérangent (fruit de nos pensées/paroles/actes : passés)
; on peut changer notre réaction face à ces situations ..
et c'est cela qui fait toute la différence !
en comprenant d'ou elles viennent, pourquoi je les vis, je peux les vivre avec le moins de perturbation possible et aussi "travailler" à ne plus en créer..
travaillant sur les causes et non plus subir les conséquences ..


Pour moi, la Boudhéité n'est pas mirage, mais un but : un Idéal à incarner..
et je choisis de tourner ma vie vers ce but, et me place sur le CHEMIN..

Comme tu dis :
"nous sommes toujours soumis aux lois du karma, mais en tout cas nous pouvons changer notre point de vue et voir ce que nous sommes réellement"

"Est-il possible de changer ce que nous sommes ? "
pour moi, il n'y a pas de doute !

..c'est en forgeant qu'on devient forgeron :-)

cest notre apprenti..SAGE

encore "ce que nous sommes" peut etre un autre grand débat , lol
"qui suis-je" ou qu'est ce que "je crois etre" ...??
la réponse change au fil de nos prises de conscience justement...


l'impermanence nous rappelle que rien n'est acquis,
que toutes situations "bonne" ou "mauvaise" ne durent qu'un instant plus ou moins long et a une fin. Et qu'a un moment ou à un autre nous serons obligé de nous séparer de "l'objet aimé" quelqu'il soit.


nous apprenons que plus l'attachement est grande, la résistance est forte, plus notre souffrance sera intense
notre "travail" est de briser l'attachement, et la résistance dans tous les domaines de notre vie : la souffrance s'évanouirait en même temps

ce travail se fait à chaque instant dans toutes les situations que nous vivons ..
chaque expérience peut etre déclencheur, révèlateur d'une prise de conscience..

chaque instant peut nous présenter une leçon sur le thème de l'impermanence
nous pouvons cheminer; tendre vers notre Idéal ..
le chemin se fait progressivement, chacun à son rythme.


essayer de comprendre l'Impermanence et l'Interdépendance
nous aide à donner du sens à notre vie et nous motiver sur le chemin vers l'Eveil.


telaif a écrit:
@Thubten Neldjorma a écrit:
Selon ma compréhension, tant qu'on a pas atteint la Boudéité, on ne peut refuser le samsara :
car cest la force de notre karma qui nous oriente vers toutes nos expériences.
notre présent est notre semance d'hier et de bien des vies d'errrances dans ce samsara..

Mais alors, si je te comprends bien, la bouddhéité est comme un mirage. Peut-être que tu vas me dire que c'est cela même l'illusion du samsara et qu'il n'y a pas réellement de victoire possible sur notre souffrance. affraid Rolling Eyes

Moi je crois plutôt que notre illusion ne porte pas sur ce qu'est la souffrance et comment elle se manifeste mais sur ce qui cause la souffrance et de quelle manière ces causes sont en place et par conséquent "doivent pouvoir être éliminées". bounce
S'il y a une hallucination, un mirage, c'est là qu'on peut le trouver, pas ailleurs ! tongue

Au fond je ne sais pas si nous pouvons changer vraiment, parce que malgré l'impermanence, nous sommes toujours soumis aux lois du karma, mais en tout cas nous pouvons changer notre point de vue et voir ce que nous sommes réellement. scratch

- Est-il possible de changer ce que nous sommes ?
- Oui, mais non ! geek

::24:


_________________
"Tous les Bouddhas sont au départ des gens comme nous, qui en suivant la Voie sont devenus des Eveillés.."
Anonymous
Invité
Invité

Titre-sujet Re: L'impermanence dans nos vies

Message par Invité Dim 09 Aoû 2009, 21:51

Pourquoi débattre ? Je ne cherche pas à te convaincre.

Seules deux choses peuvent nous aider à mieux comprendre le monde et la vie : nous-même et notre propre expérience. sunny
Je discute sur ce forum pour essayer de mieux reconnaître ces choses-là et faire cette expérience. cheers
La discussion en elle-même ne mène nul part, c'est le samsara qui veut ça ... et l'impermanence. lol!

Il n'y a pas de vérité mais nous voulons quand même comprendre. Alors il faut aller à la recherche de ce que notre condition elle-même nous empêche de voir : partir au fondement de notre être, au cas où quelque chose s'y trouverait. Voir si tout ce qui fait ce que nous sommes n'est pas comme le vent du silence sur un monde d'absence. drunken

A quoi cela te sert-il à toi de vivre sans cette quête ?
Crois-tu que ce que tu comprends aujourd'hui tu le comprendras demain.
Moi non. Alors je ne connais rien tant que je ne sais pas ce qu'il y a au fond des choses, au fond du fond de mes errements. afro

Le temps est plus fourbe qu'une vie qui passe sans joie ou sans réelle satisfaction. Il nous nettoie et nous rend heureux quand nous nous levons par un matin ensoleillé et que nous avons oublié le tragique désordre qui tiraillait notre âme et nous laissait sans volonté la veille encore. Suspect

L'impermanence dans nos vies - Page 3 591603
Thubten Neldjorma
Thubten Neldjorma
Auditeur
Auditeur

Féminin
Nombre de messages : 214
Zodiaque : Scorpion Âge : 56
Contrée : ile de la ré-UNION
Arts & métiers : CHEMINER vers mon ESSENCE..
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Dragon
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : sur le CHEMIN de l'EVEIL...
Date d'inscription : 13/07/2008

Titre-sujet Re: L'impermanence dans nos vies

Message par Thubten Neldjorma Lun 10 Aoû 2009, 05:29

L'impermanence dans nos vies - Page 3 Lotus113


_________________
"Tous les Bouddhas sont au départ des gens comme nous, qui en suivant la Voie sont devenus des Eveillés.."
Thubten Neldjorma
Thubten Neldjorma
Auditeur
Auditeur

Féminin
Nombre de messages : 214
Zodiaque : Scorpion Âge : 56
Contrée : ile de la ré-UNION
Arts & métiers : CHEMINER vers mon ESSENCE..
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Dragon
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : sur le CHEMIN de l'EVEIL...
Date d'inscription : 13/07/2008

Titre-sujet Utiliser cette précieuse existence humaine

Message par Thubten Neldjorma Lun 10 Aoû 2009, 06:05

L'existence humaine: bien l'utiliser



Dans l'ensemble des possibilités d'existence, la condition humaine est pratiquement la seule à disposer des facultés permettant de comprendre et pratiquer le Dharma. L'existence humaine ne constitue toutefois pas , à elle seule, une condition suffisante pour la progression spirituell; en effet, sa valeur peut être très variable. Sommairement, il y a trois types d'existence humaine:

- la mauvaise existence humaine
- l'existence humaine banale
- la précieuse existence humaine

La mauvaise expérience humaine est celle au cours de laquelle, en prois aux passions de l'esprit, sont commis des actes négatifs, et par là, est préparé un devenir douloureux..

L'existence humaine banale ou vulgaire, sans être utilisée à de mauvaises fins, ne comporte rien non plus de particulièrement bon. C'est l'existence banale de la plupart des gens ordinaires qui passent leur vie à ne rien faire de très bon, ni rien de particulièrement mauvais.

Enfin, il y a la précieuse existence humaine; c'est la condition humaine dans laquelle une connexion avec la voie spirituelle et un guide a été établie et dans laquelle, ayant confiance en la voie, il est possible de pratiquer, disposant de toutes les conditions favorables.
Cette existence est dite précieuse parce qu'elle est la base de la réalisation spirituelle. A partir d'elle, il est possible d'arriver à l'éveil, à l'état de bouddha. Précieuse est-elle encore par son extrême rareté, comparable à celle des étoile en plein jour. Il est aisé de constater sa rareté parmi les nombreux pays de notre planète: les civilisations d'un grand nombre de pays ne font aucune référence au cheminement spirituel, des centaines de millions de personnes vivent dans un environnement dépourvu de tout dharma. Même dans les pays où le dharma est accessible, regardez combien peu nombreux sont ceux qui l'étudient et le pratiquent!
Voyons, dans notre ville, dans notre village, dans notre environnement combien peu sont ceux qui ont les circonstances favorables: liberté, motivation, rattachement spirituel... pour se consacrer vraiment au cheminement.
Donc, cette précieuse existence humaine est rare, d'autant plus qu'elle est difficile à obtenir. Que nous l'ayons connue aujourd'hui n'est pas dû au hasard; c'est le résultat d'actes positifs que nous avons accomplis antérieurement, par une discipline juste, par l'amour, et par la compassion. Tous ces actes ont laissé des empreintes karmiques qui nous ont mis dans la situation présente en laquelle nous sommes nés, dotés de la précieuse existence humaine.
Parmi vous, certains ont confiance en le dharma, d'autres lui accordent au moins un certain intérêt ou une attention sympathisante. En cela, vous possédez la précieuse existence humaine.
Dans le passé, nous avons pris connaissance et renaissances deans le cycle des existences un nombre de fois incalculable. Aujourd'hui, nous avons la précieuse existence humaine. Si nous ne la consacrons pas à la pratique du dharma, notre comportement sera une perte pire que celle d'un homme nécessiteux qui négligerait de tirer profit d'un trésor qu'il vient de découvrir! Et, ultérieurement, nous continuerons à errer indéfiniment dans le cycle des existences. Si nous savons l'utiliser, elle peut être le point de départ de notre libération.

Nous sommes à la croisée de deux chemins:
-l'un monte vers les états d'existence supérieurs et la libération,
-l'autre descend vers les états d'existence inférieurs
et nous avons la liberté de prendre celui du haut ou du bas.

Utiliser cette précieuse existence humaine comme support de la pratique du dharma et de la délivrance, c'est lui donner son vrai sens.


Source: Extrait de "La voie du Bouddha" de Kalou Rinpoché


_________________
"Tous les Bouddhas sont au départ des gens comme nous, qui en suivant la Voie sont devenus des Eveillés.."
**Vajra**
**Vajra**
Membre
Membre

Féminin
Nombre de messages : 16
Zodiaque : Cancer Âge : 62
Contrée : la Terre
Arts & métiers : suivre et vivre le Dharma
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Cochon
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : marcher vers l Eveil...
Date d'inscription : 16/05/2009

Titre-sujet Re: L'impermanence dans nos vies

Message par **Vajra** Lun 10 Aoû 2009, 09:45

"_ Pourquoi débattre ? Je ne cherche pas à te convaincre.

Seules deux choses peuvent nous aider à mieux comprendre le monde et la vie : nous-même et notre propre expérience". sunny
tashi délek; je pense que ce magnifique texte , même s il est par rapport à la quête du bonheur, dit ce que tu exprimes, cher telaif; celà doit être ainsi pour toutes quêtes , non?...
"Le bonheur ne se trouve pas avec effort et volonté,

Mais réside là, tout proche, dans la détente et l'abandon.

Ne sois pas inquiet, il n'y a rien à faire.

Tout ce qui s'élève dans l'esprit n'a aucune importance,

Parce que dépourvu de toute réalité.

Ne t'attache pas aux pensées,

Ne les juge pas.

Laisse le jeu de l'esprit se faire tout seul,

S'élever et retomber, sans intervenir.

Tout s'évanouit et recommence à nouveau, sans cesse.

Cette quête même du bonheur est ce qui t'empêche de le trouver;

Comme un arc-en-ciel qu'on poursuit sans jamais le rattraper;

Parce qu'il n'existe pas, parce qu'il a toujours été là,

Et parce qu'il t'accompagne à chaque instant.

Ne crois pas à la réalité des choses bonnes ou mauvaises,

Elles sont semblables aux arcs-en-ciel.

A vouloir saisir l'insaisissable, on s'épuise en vain.

Dès lors que l'on relâche cette saisie,

L'espace est là, ouvert, hospitalier et confortable.

Alors, jouis-en.

Ne cherche plus.

Tout est déjà tien.

A quoi bon aller traquer dans la jungle inextricable,

L'éléphant qui demeure tranquillement chez lui.

Cesse de faire,

Cesse de forcer,

Cesse de vouloir;

Et tout se trouvera accompli, naturellement"

GUENDUNE RINPOCHE




_________________
Il n y a pas de Lumiere plus grande que celle de la SAGESSE (Bouddha)
Etre "seul", être pauvre de besoin, étranger et chez soi partout, et marcher à la conquête de l Eveil !..

OM MANI PEME HOUNG
Thubten Neldjorma
Thubten Neldjorma
Auditeur
Auditeur

Féminin
Nombre de messages : 214
Zodiaque : Scorpion Âge : 56
Contrée : ile de la ré-UNION
Arts & métiers : CHEMINER vers mon ESSENCE..
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Dragon
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : sur le CHEMIN de l'EVEIL...
Date d'inscription : 13/07/2008

Titre-sujet Re: L'impermanence dans nos vies

Message par Thubten Neldjorma Lun 10 Aoû 2009, 09:53

waouuu

MERCI pour ce texte !!

belle journée à chacun de nous.

Puisse ce jour nous remplir de Paix et d'Amour
et puisse cette Paix et cet Amour être restitués autour de nous..


Neldjorma


_________________
"Tous les Bouddhas sont au départ des gens comme nous, qui en suivant la Voie sont devenus des Eveillés.."
**Vajra**
**Vajra**
Membre
Membre

Féminin
Nombre de messages : 16
Zodiaque : Cancer Âge : 62
Contrée : la Terre
Arts & métiers : suivre et vivre le Dharma
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Cochon
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : marcher vers l Eveil...
Date d'inscription : 16/05/2009

Titre-sujet Re: L'impermanence dans nos vies

Message par **Vajra** Lun 10 Aoû 2009, 12:55

TUTICHI à GUENDUNE RINPOCHE !
ce texte m est arrivée hier , en réponse à mes incessants questionnements, et j ai décidé de le suivre,, en continuant à apprendre , par , les lectures, , les partages de mes frères et soeurs de coeur,tout en aimant cette vie qui m a été offerte aussi, pour la savourer......et en poursuivant la voie que j ai choisie, vers la Délivrance et l Eveil...


OMMMMMMMMMMM


_________________
Il n y a pas de Lumiere plus grande que celle de la SAGESSE (Bouddha)
Etre "seul", être pauvre de besoin, étranger et chez soi partout, et marcher à la conquête de l Eveil !..

OM MANI PEME HOUNG
Anonymous
Invité
Invité

Titre-sujet Re: L'impermanence dans nos vies

Message par Invité Lun 10 Aoû 2009, 14:24

L'impermanence dans nos vies - Page 3 249156 L'impermanence dans nos vies - Page 3 532885 L'impermanence dans nos vies - Page 3 249156
Citations tirées du livre tibétain de la vie et de la mort (Sogyal Rinpoché)

Rilke
"Le coeur protégé qui n'a jamais été exposé à la perte, naïf et confiant, ne peut connaître la tendresse; seul un coeur mis à nu peut accéder au contentement; libre à travers tout ce à quoi il a renoncé, de jouir de sa maîtrise"

Parfois les paroles les plus dures sont aussi les plus réconfortantes

Tsélé Natsok Rangdrol
"Reconnaissez cette infinie diversité d'apparences comme un rêve,
comme n'étant rien d'autre que les projections illusoires et irréelles de votre esprit.
Sans vous attacher à quoi que ce soit, reposez dans la sagesse de votre Rigpa qui transcende tous les concepts :
Tel est le coeur de la pratique pour le bardo de cette vie

Bientôt vous devrez mourir et rien alors ne pourra réellement vous être utile.
Ce dont vous faites l'expérience dans la mort n'est que votre propre penser conceptuel;
Ne forgez pas de pensées mais laissez-les toutes mourir dans la vaste étendue de la conscience intrinsèque de votre Rigpa :
Tel est le coeur de la pratique pour le bardo du moment précédent la mort.

Cela qui s'attache à l'apparition ou à la disparition comme étant bonne ou mauvaise est votre esprit.
Et cet esprit lui-même est le rayonnement inhérent du Dharmakaya, quoi qu'il s'élève.
Ne pas s'attacher à ce qui s'élève, ne pas conceptualiser, ne pas l'accepter ni le rejeter :
Tel est le coeur de la pratique du bardo de la dharmata.

Le samsara est votre esprit et le nirvana est aussi votre esprit,
Tout plaisir et toute douleur, aisi que tout illusion, n'existent nulle part ailleurs que dans votre esprit; acquérir la maîtrise de votre propre esprit :
Tel est le coeur de la pratique pour le bardo du devenir."

La vie n'est qu'un passage et nous ne réalisons notre vraie nature qu'au sein de ce qui fait notre nature profonde et éternelle (notre Rigpa que nous pouvons rencontrer et qui est si proche de nous), par notre volonté et malgré le temps qui passe et semble vouloir brouiller les pistes

:*Bouddhisme7: :*Bouddhisme13: :*Bouddhisme7:
**Vajra**
**Vajra**
Membre
Membre

Féminin
Nombre de messages : 16
Zodiaque : Cancer Âge : 62
Contrée : la Terre
Arts & métiers : suivre et vivre le Dharma
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Cochon
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : marcher vers l Eveil...
Date d'inscription : 16/05/2009

Titre-sujet Re: L'impermanence dans nos vies

Message par **Vajra** Lun 10 Aoû 2009, 14:59

Neldjorma:" on n'as pas d'autre choix de récolter (vivre) les semances de notre karma passé.. (passé-présent) ;
on a le choix de semer dans notre présent des graines d'un "bon" karma .. (récolte future) lol
(par là meme : on change notre karma..)
et d'accepter ce qu'on ne peut plus changer.
conscient qu'on est le seul créateur de son karma.. qu'on le sème et récolte, on peut jouer à etre un "bon" jardinier à semer que des "bonnes" graines,
semance pour une prochaine récolte : apprendre à ne semer que ce qu'on aimerait récolter"


il y en a qui disent que l ont peut gommer une partie de notre karma, en semant aujourd hui de belles graines. c est ce que je mettais permise de croire en pensant que c est peut être desz choses qu on nous dit pour qu on aille ou reste dans le bon chemin
par contre, j ai toujours trouvé grottesque et illusoir, les confessions a l églises pour les chrétiens. , donc gomment un peu de notre karma ne tenait pas trop la route....et surtout, je me suis toujours demandé pourquoi tant de personnes merveilleuses partent si jeunes, si cruellement, ou si injustement, vues qu elles etaient si bonnes!......
" parceque c est leur karma!!!"
donc!????..... on ne peut peut etre pas du tout en gommer une partie..... mais travailler à ne pas en rajouter... car il y a plusieures sortes de karmas..; sous cet angle là, le départ d êtres merveilleux pourraient donc se justifier par la cause de leur karma passé ..
d un coup tout prend un sens un peu plus logique .

et sur cet autre propos , "

Au fond je ne sais pas si nous pouvons changer vraiment, parce que malgré l'impermanence, nous sommes toujours soumis aux lois du karma, mais en tout cas nous pouvons changer notre point de vue et voir ce que nous sommes réellement"

si je l ai bien entendu, sinon je m en excuse, des tas de personnes autour de nous de notre connaissance ont changé, soit en régressant, soit en positif, dont, nous mêmes! donc on peut changer!
mais seuls les êtres HUMBLES et HONNETES avec eux mêmes ( donc aussi avec les autres) le peuvent car ils savent écouter accepter les critiques et donc, travailler à s améliorer.
les autres sont dominés par leur égo et restent sur place noyées dans leur orgueil ;


_________________
Il n y a pas de Lumiere plus grande que celle de la SAGESSE (Bouddha)
Etre "seul", être pauvre de besoin, étranger et chez soi partout, et marcher à la conquête de l Eveil !..

OM MANI PEME HOUNG

    La date/heure actuelle est Mer 04 Aoû 2021, 17:53