Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Etudes, Pratiques & Compassion.



Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la Vérité Expérimentée


...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Dhammapada
Aujourd'hui à 08:20 par vaygas

» Question sur la vie
Aujourd'hui à 07:55 par Disciple laïc

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Hier à 01:32 par indian

» Présentation
Lun 13 Aoû 2018, 21:06 par Disciple laïc

» Pourquoi cette censure?
Sam 11 Aoû 2018, 18:58 par Karma Trindal

» Lama à 19 ans , et après
Sam 11 Aoû 2018, 17:40 par Pema Gyaltshen

» (Re)nouveau et présentation :)
Sam 11 Aoû 2018, 17:04 par Erispoë

» Présentation Zui Ho/Livres Bouddhistes
Jeu 09 Aoû 2018, 10:02 par Invité

» Don du sang
Mer 08 Aoû 2018, 12:40 par indian

» bonjour de présentation a tous !
Mer 08 Aoû 2018, 10:12 par Akana

» QUE LA PAIX VOUS ACCOMPAGNE !
Mer 08 Aoû 2018, 07:28 par Invité

» Hérault : dérives et abus de pouvoir, le temple bouddhiste de Lodève dans la tourmente
Lun 06 Aoû 2018, 11:36 par Invité

»  Propagande positive pour le Bien de tous les Etres
Dim 05 Aoû 2018, 13:03 par indian

» Question sur le karma
Sam 04 Aoû 2018, 14:42 par indian

» L'éclat du soleil: Dza Patrul Rinpoché (1808–1887)
Ven 03 Aoû 2018, 10:11 par Geronima

» Décadence de la Loi
Mer 01 Aoû 2018, 13:08 par Ortho

» Lumbini, lieu de naissance du Bouddha
Mer 01 Aoû 2018, 09:29 par Disciple laïc

» Les religions du Vietnam
Mar 31 Juil 2018, 13:36 par Disciple laïc

» ZAZEN - Pratique du Zen dans un temple bouddhiste
Mar 31 Juil 2018, 12:48 par Disciple laïc

» Présentation
Lun 30 Juil 2018, 12:53 par indian

» Bonjour tout le monde
Lun 30 Juil 2018, 12:47 par indian

» L'ego (ou le Moi)
Dim 29 Juil 2018, 16:28 par Disciple laïc

» Idées reçues
Dim 29 Juil 2018, 16:24 par Disciple laïc

» Le Bouddha et la Voie
Dim 29 Juil 2018, 16:21 par Disciple laïc

» Est-ce bien ici?
Mer 25 Juil 2018, 22:46 par Karma Trindal

» Ma présentation
Mer 25 Juil 2018, 22:43 par Karma Trindal

» Présentation de MINISCALCO
Mer 25 Juil 2018, 22:40 par Karma Trindal

» Présentation groupes de pratique
Mer 25 Juil 2018, 22:37 par Karma Trindal

» Bonjour a tous
Mer 25 Juil 2018, 22:35 par Lisalisa

» Recherche de bouddhistes sur Troyes
Mer 25 Juil 2018, 22:33 par Karma Trindal

» Bonjour à tous
Mer 25 Juil 2018, 22:32 par Karma Trindal

» Maîtres Eveillés: Shabkar! Autobiographie d’un yogi tibétain
Mer 25 Juil 2018, 22:29 par Karma Trindal

» Explication de la Roue de la Vie
Mer 25 Juil 2018, 22:14 par Karma Trindal

» Bonjour à tous.
Mer 25 Juil 2018, 22:04 par Karma Trindal

» Citations Ikkyu
Mer 25 Juil 2018, 21:41 par Karma Trindal

» 13 Juin : Toupten Zangpo
Mer 25 Juil 2018, 21:20 par Karma Trindal

» Bonjour...Je me présente
Mer 25 Juil 2018, 21:19 par Karma Trindal

» Cherche référence livre
Mer 25 Juil 2018, 16:17 par Disciple laïc

» Les 6 règles de la concorde
Mar 24 Juil 2018, 20:11 par Disciple laïc

» La Nature ultime de l'esprit
Mar 24 Juil 2018, 18:31 par Akana

» 3 Sagesses anciennes : Gilgamesh, Bouddha, Epictete
Mar 24 Juil 2018, 10:43 par Akana

» Le Trikaya : Les Trois Corps
Lun 23 Juil 2018, 22:13 par Disciple laïc

» La religion bouddhique présentée par la Police de Montréal
Lun 23 Juil 2018, 21:28 par indian

» 24 heures chez les moines bouddhistes
Lun 23 Juil 2018, 07:34 par Disciple laïc

» Bouddhisme et foi Baha'ie
Dim 22 Juil 2018, 21:22 par indian

» Les ruses de Māra
Dim 22 Juil 2018, 20:22 par Disciple laïc

» Eveil au "beau"
Dim 22 Juil 2018, 14:59 par Disciple laïc

» Le Noble Sentier Octuple 1/2 et 2/2 rediffusion.
Dim 22 Juil 2018, 12:25 par Disciple laïc

» L'enseignement du Bouddha d'après les textes les plus anciens
Dim 22 Juil 2018, 08:02 par Disciple laïc

» Hédonisme et eudémonisme, bonheur et plaisir : la grande confusion
Dim 22 Juil 2018, 07:16 par Disciple laïc

» Alexandra David Neel une Femme Remarquable
Ven 20 Juil 2018, 19:34 par indian

» Pacifisme et non-violence
Ven 20 Juil 2018, 04:17 par indian

» Histoire du bouddhisme
Jeu 19 Juil 2018, 08:07 par Disciple laïc

» Inexistence en soi et souffrance
Mer 18 Juil 2018, 17:42 par indian

» Quelques enseignements sur le thème de la colère
Mer 18 Juil 2018, 16:28 par Disciple laïc

» Declaration Universelle des Droits de l'Homme (tous les genres humains)
Mer 18 Juil 2018, 13:33 par indian

» Bouddhisme Mahayana et Theravada
Mer 18 Juil 2018, 11:13 par Karma Trindal

» indian, David
Mer 18 Juil 2018, 00:02 par indian

» Le temps... différence d'état
Mar 17 Juil 2018, 21:11 par Disciple laïc

» Qui est Bouddha Maitreya?
Mar 17 Juil 2018, 14:50 par indian

» Ayurveda, aux origines du bien être, l'Inde ancienne
Lun 16 Juil 2018, 22:37 par Invité

» Les 3 entraînements
Lun 16 Juil 2018, 13:50 par Disciple laïc

» La preuve scientifique de l'existence du Dharma
Lun 16 Juil 2018, 13:34 par indian

» Bouthan : le royaume secret des plantes médicinales
Lun 16 Juil 2018, 13:25 par Disciple laïc

» Le choix ..est-il une illusion?
Sam 14 Juil 2018, 04:15 par Kleine Muis

» Les préceptes du bouddhisme: 8 pépites du bouddhisme pour gérer la colère
Ven 13 Juil 2018, 13:39 par Kleine Muis

» Anniversaire de Guru Padmasambhava
Ven 13 Juil 2018, 00:02 par Puntsok Norling

» Méditer sur le non-soi
Lun 09 Juil 2018, 18:13 par Disciple laïc

» Existence en soi
Lun 09 Juil 2018, 17:55 par Disciple laïc

» Réhabiliter le destin de l'humanité
Lun 09 Juil 2018, 16:41 par indian

» Guérir les blessures du passé par la pratique du nouveau départ
Dim 08 Juil 2018, 20:33 par Disciple laïc

» La doctrine du non-soi :anatta
Ven 06 Juil 2018, 08:22 par Disciple laïc

» Question sur les "vies antérieures"
Jeu 05 Juil 2018, 14:16 par indian

» Quel support pour l'offrande du Mandala
Mer 04 Juil 2018, 15:58 par Invité

» Bouddhisme et Science: la plus petite particule de matière indivisible
Mer 04 Juil 2018, 15:54 par indian

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 40 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 40 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 96425 messages dans 11132 sujets

Nous avons 4229 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Mila

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7475)
 
Karma Trindal (6880)
 
petit_caillou (4731)
 
Karma Döndrup Tsetso (3504)
 
karma djinpa gyamtso (3386)
 
MionaZen (3353)
 
Karma Yéshé (2779)
 
vaygas (2363)
 
Karma Yönten Dolma (2311)
 
hananou (1701)
 

La Vertu (Sila) : Chemin de la Liberté !

Partagez
avatar
Admin
Fondateur
Fondateur

Masculin
Nombre de messages : 785
Age : 46
Contrée : Royaume de Belgique
Arts & métiers : Administrateur réseaux
Disposition de l'Esprit : « Celui qui est le maître de lui-même est plus grand que celui qui est le maître du monde. (Bouddha « l’Éveillé » 623-543 av. J.-C)
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/01/2007

La Vertu (Sila) : Chemin de la Liberté !

Message par Admin le Jeu 11 Déc 2008, 16:53




La vertu


sila


Sila (vertu, conduite morale) est la pierre d'angle sur laquelle tout le Noble Octuple Sentier est construit. La pratique de sila se définit par les trois facteurs moyens de l'Octuple Sentier: Parole correcte, Action correcte, et Moyens de vie corrects.
Les bouddhistes pratiquants entreprennent volontairement un ensemble particulier de règles d'entraînement appropriées à leur situation de vie:



  • Les laïcs hommes et femmes observent les Cinq Préceptes (pañca-sila)
  • Les laïcs hommes et femmes qui se soumettent à une pratique intensive de la méditation observent les Huit Préceptes (attha-sila)
  • Les moines (samanera) et nonnes (samaneri) novices observent les Dix Préceptes (dasa-sila)
  • Un moine de pleine ordination (bhikkhu) suit les 227 règles du Bhikkhu Patimokkha; une nonne (bhikkhuni) doit suivre les 311 règles du Bhikkhuni Patimokkha.


    Les récompenses de la vertu


    [Ananda:] "Quelle est, O Vénérable, la récompense et bénédiction de la saine moralité?"
    [Le Bouddha:] "La liberté du remords, Ananda."
    "Et de la liberté du remords?"
    "La joie, Ananda"
    "Et de la joie?"
    "Le ravissement, Ananda"
    "Et du ravissement?"
    "La tranquillité, Ananda."
    "Et de la tranquillité?"
    "Le bonheur, Ananda."
    "Et du bonheur?"
    "
    La concentration, Ananda."
    "Et de la concentration?"
    "Vision et connaissance selon la réalité."
    "Et de la the vision et connaissance selon la réalité?"
    "Le renoncement et le détachement, Ananda."
    "Et du renoncement et du détachement?"
    "La vision et connaissance en rapport avec la Délivrance, Ananda."

    -- AN X.1 (Nyanatiloka, trad.; extrait de Path to Deliverance, pp. 65-66)

  • Faire des cadeaux sans défaut


    "Il y a ces cinq dons, cinq grands dons -- originaux, de longue durée, traditionnels, anciens, non frelatés, non frelatés depuis le commencement -- qui ne sont pas ouverts à la suspicion, ne seront jamais ouverts à la suspicion, et ne sont pas pris en faute par les contemplatifs et brahmanes avisés. Quels cinq?
    "Il y a le cas où un disciple des personnes nobles, en cessant de prendre la vie, s'abstient de prendre la vie. Ce faisant, il accorde la liberté du danger, la liberté de l'animosité, la liberté de l'oppression pour d'illimitées quantités d'êtres. En accordant la liberté du danger, la liberté de l'animosité, la liberté de l'oppression à d'illimitées quantités d’êtres, il obtient une part de l'illimitée liberté du danger, liberté de l'animosité, et liberté de l'oppression. Ceci est le premier don, le premier grand don -- original, de longue durée, traditionnel, ancien, non frelaté, non frelaté depuis le commencement -- qui n'est pas ouvert à la suspicion, ne sera jamais ouvert à la suspicion, et n'est pas pris en faute par les contemplatifs et brahmanes avisés...
    "Qui plus est, en cessant de prendre ce qui n'est pas donné (le vol), le disciple des personnes nobles s'abstient de prendre ce qui n'est pas donné. Ce faisant, il accorde la liberté du danger, la liberté de l'animosité, la liberté de l'oppression à d'illimitées quantités d’êtres. En accordant la liberté du danger, la liberté de l'animosité, la liberté de l'oppression à d'illimitées quantités d’êtres, il obtient une part de l'illimitée liberté du danger, liberté de l'animosité, et liberté de l'oppression. Ceci est le second don...
    "Qui plus est, en cessant la sexualité illicite, le disciple des personnes nobles s'abstient de la sexualité illicite. Ce faisant, il accorde la liberté du danger, la liberté de l'animosité, la liberté de l'oppression à d'illimitées quantités d’êtres. En accordant la liberté du danger, la liberté de l'animosité, la liberté de l'oppression à d'illimitées quantités d’êtres, il obtient une part de l'illimitée liberté du danger, liberté de l'animosité, et liberté de l'oppression. Ceci est le troisième don...
    "Qui plus est, en cessant de mentir, le disciple des personnes nobles s'abstient de mentir. Ce faisant, il accorde la liberté du danger, la liberté de l'animosité, la liberté de l'oppression à d'illimitées quantités d’êtres. En accordant la liberté du danger, la liberté de l'animosité, la liberté de l'oppression à d'illimitées quantités d’êtres, il obtient une part de l'illimitée liberté du danger, liberté de l'animosité, et liberté de l'oppression. Ceci est le quatrième don...
    "Qui plus est, en cessant l'usage des intoxicants, le disciple des personnes nobles s'abstient de prendre des intoxicants. Ce faisant, il accorde la liberté du danger, la liberté de l'animosité, la liberté de l'oppression à d'illimitées quantités d’êtres. En accordant la liberté du danger, la liberté de l'animosité, la liberté de l'oppression à d'illimitées quantités d'êtres, il obtient une part de l'illimitée liberté du danger, liberté de l'animosité, et liberté de l'oppression. Ceci est le cinquième don, le cinquième grand don -- original, de longue durée, traditionnel, ancien, non frelaté, non frelaté depuis le commencement -- qui n'est pas ouvert à la suspicion, ne sera jamais ouvert à la suspicion, et n'est pas pris en faute par les contemplatifs et brahmanes avisés. Et c'est là la huitième récompense du mérite, récompense de l'adresse, nourriture du bonheur, céleste, qui résulte en bonheur, qui conduit au ciel, qui conduit à ce qui est désirable, agréable, et attirant; au bien-être et au bonheur."




-- AN VIII.39


Cinq bénédictions


"Cinq bénédictions, maîtres de maison, adviennent à la personne honnête grâce à cette pratique de la vertu: une grande augmentation de la richesse grâce à sa diligence; une réputation favorable; un comportement plein d'assurance, sans timidité, en toute société, que ce soit celle des nobles, des brahmanes, des maîtres de maison, ou des ascètes; une mort sereine; et, à la dissolution du corps après la mort, une renaissance dans un état heureux, dans un monde céleste."


-- DN 16


Les amis admirables encouragent le développement de la vertu


"Et qu'entend-on par amitié admirable ? Il y a le cas où un laïc, peu importe la ville ou le village où il habite, passe du temps avec des maîtres de maison ou les fils des maîtres de maison, jeunes ou vieux, qui sont avancés en vertu. Il parle avec eux, s'engage avec eux dans des discussions. Il stimule une conviction achevée [dans le principe du kamma] en ceux qui sont achevés en conviction, une vertu achevée en ceux qui sont achevés en vertu, une générosité achevée en ceux qui sont achevés en générosité, et un discernement achevé en ceux qui sont achevés en discernement. C'est là ce qu'on appelle amitié admirable."
-- AN VIII.54

Se rappeler ses propres vertus


"Qui plus est, il y a le cas où on se rappelle ses propres vertus: '[Elles ne sont] ni déchirées, ni rompues, ni tachées, ni couvertes de boue, ni ternies, [elles sont] libératoires, louangées par les sages, et contribuent à la concentration.' A chaque fois qu'un disciple des personnes nobles se rappelle ses vertus, son esprit n'est pas accablé par la passion, pas accablé par l'aversion, pas accablé par l'illusion. Son esprit va droit devant, appuyé sur la vertu. Et quand l'esprit va droit devant, le disciple des personnes nobles en tire un sens du but, en tire un sens du Dhamma, en tire une joie en rapport avec le Dhamma. En quelqu'un qui est joyeux, le ravissement surgit. En quelqu'un qui est ravi, le corps devient calme. Quelqu'un dont le corps est calmé se sent à l'aise. En quelqu'un qui est à l'aise, l'esprit devient concentré."
-- AN XI.12



Voir aussi:


_________________
«Il ne faut jamais blâmer la croyance des autres, c'est ainsi qu'on ne fait de tort à personne. Il y a même des circonstances où l'on doit honorer en autrui la croyance qu'on ne partage pas.»[ Bouddha ]
avatar
Invité
Invité

Re: La Vertu (Sila) : Chemin de la Liberté !

Message par Invité le Jeu 11 Déc 2008, 17:00

Merci c'est très instructif.

    La date/heure actuelle est Mer 15 Aoû 2018, 13:21