Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Etudes, Pratiques & Compassion.



Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la Vérité Expérimentée


...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» venue du Dalaï Lama à Rotterdam
Aujourd'hui à 13:05 par Mila

» Quand chante Milarépa
Hier à 19:25 par Mila

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Hier à 17:29 par indian

» Le "crime" d'être homosexuel dans le monde
Hier à 13:17 par indian

» AN 4.180 Mahāpadesa Sutta — Les grandes références —
Hier à 12:18 par Disciple laïc

» On ne peut plus être Tartuffe quant à l'avenir du monde
Jeu 20 Sep 2018, 19:17 par indian

» L'an 2000 vu dans les années 1960
Jeu 20 Sep 2018, 18:39 par Mila

» Visite d'un temple tibétain en Auvergne avec lama Namgyal
Jeu 20 Sep 2018, 17:57 par Disciple laïc

» AN 5.29 Caṅkama Sutta — Méditation marchée —
Jeu 20 Sep 2018, 17:47 par Disciple laïc

» AN 4.202 Assaddha Sutta — Sans conviction —
Jeu 20 Sep 2018, 17:30 par Disciple laïc

» Le Bouddhisme et le Salut
Jeu 20 Sep 2018, 15:20 par Disciple laïc

» L’art tibétain : mille ans de peintures murales du Tibet
Jeu 20 Sep 2018, 12:04 par Disciple laïc

» Accompagner les enfants et les ados dans la méditation
Mer 19 Sep 2018, 22:04 par Karma Trindal

» Dhammapada
Mer 19 Sep 2018, 13:13 par vaygas

» Site sur le bouddhisme
Mer 19 Sep 2018, 13:08 par indian

» Le trésor du coeur des êtres éveillés
Mer 19 Sep 2018, 08:29 par Mila

» décès de Namkhai Norbu
Dim 16 Sep 2018, 22:17 par Disciple laïc

» Quelques questions sur le Véhicule de Diamant
Dim 16 Sep 2018, 18:27 par Ortho

» IA et éthique
Dim 16 Sep 2018, 07:06 par Disciple laïc

» Do Tulku Rinpoché à Bruxelles
Ven 14 Sep 2018, 19:09 par Akana

» Prise de refuge
Jeu 13 Sep 2018, 12:59 par Vyathita

» La vacuité selon le Véhicule de Diamant ?
Mar 11 Sep 2018, 20:44 par Disciple laïc

» En quête de ma Source, Jésus et l'Inde
Mar 11 Sep 2018, 18:52 par Disciple laïc

» Visite de Kalou Rimpoche à Samye Dzong Bruxelles , du 6 au 13 décembre 2018
Lun 10 Sep 2018, 14:11 par Mila

» Les 3 voies du Bouddha
Sam 08 Sep 2018, 11:56 par Disciple laïc

» Bouddhisme et christianisme
Sam 08 Sep 2018, 07:45 par Disciple laïc

» Le mouvement est la vie
Ven 07 Sep 2018, 22:06 par Disciple laïc

» Comment ajouter un événement dans le calendrier ?
Ven 07 Sep 2018, 17:14 par Karma Trindal

» Moment propice - par Maître Eihei Dôgen
Ven 07 Sep 2018, 10:52 par Disciple laïc

» Un reportage dans le Japon de l'année 1958, cérémonies bouddhistes
Jeu 06 Sep 2018, 18:05 par Disciple laïc

» Centre shingon - komyo In
Jeu 06 Sep 2018, 17:58 par komyo*

» HAIR
Jeu 06 Sep 2018, 15:03 par Mila

» Le bouddhisme est-il une religion ?
Jeu 06 Sep 2018, 14:34 par indian

» (Re)nouveau et présentation :)
Mar 04 Sep 2018, 20:41 par Karma Trindal

» Bonjour de présentation à tous !
Mar 04 Sep 2018, 20:39 par Karma Trindal

» Présentation Zui Ho/Livres Bouddhistes
Mar 04 Sep 2018, 20:38 par Karma Trindal

» Bonjour à tous
Mar 04 Sep 2018, 20:35 par Karma Trindal

» Présentation
Mar 04 Sep 2018, 20:34 par Karma Trindal

» Salut à Tous
Mar 04 Sep 2018, 20:31 par Karma Trindal

» Présentation des messages, à lire svp.
Mar 04 Sep 2018, 20:27 par Karma Trindal

» Entretiens avec Houang-po - maître Chan (?-850)
Lun 03 Sep 2018, 18:38 par Disciple laïc

» Anecdotes sur Mazu (maître ch'an 709-788)
Lun 03 Sep 2018, 18:06 par Disciple laïc

» Un grand père soldat dans les années 20 à 40.
Lun 03 Sep 2018, 09:58 par Ortho

» Le double accomplissement du bien d’autrui et de notre propre bien
Dim 02 Sep 2018, 10:27 par Mila

» Kagyu Meunlam, 4 jours de souhaits bouddhistes au Bois de Vincennes
Dim 02 Sep 2018, 10:20 par Mila

» Rappel : lois de conservation de la matière/énergie
Dim 02 Sep 2018, 04:10 par indian

» Se libérer des quatre attachements
Sam 01 Sep 2018, 23:54 par Mila

» Rencontre avec Yongey Mingyour Rimpoché – 1ère partie
Jeu 30 Aoû 2018, 20:15 par Disciple laïc

» Le Bouddha dans son contexte indien
Jeu 30 Aoû 2018, 20:03 par Disciple laïc

» Un "truc" pour être vigilant vis à vis de la médisance
Jeu 30 Aoû 2018, 15:33 par indian

» Quelques enseignements sur le thème de la colère
Jeu 30 Aoû 2018, 09:22 par Disciple laïc

» Méditation assise problème de dos
Mer 29 Aoû 2018, 16:30 par Ortho

» Les 10 tableaux de dressage du bœuf (ou du buffle)
Mar 28 Aoû 2018, 14:27 par Mila

» Question sur la vie
Lun 27 Aoû 2018, 16:29 par indian

» Méditation avec Lama Lodoe Rinpoche
Lun 27 Aoû 2018, 11:57 par Puntsok Norling

» Les Incroyables comestibles
Dim 26 Aoû 2018, 18:39 par vaygas

» Bouddhisme Mahayana et Theravada
Dim 26 Aoû 2018, 15:41 par Disciple laïc

» l'étude et la résolution de la question de la souffrance humaine et rien d'autre.
Ven 24 Aoû 2018, 21:48 par Disciple laïc

» Contes et histoires pour enfant de 4 ans
Jeu 23 Aoû 2018, 12:00 par Mila

» Les livres sur la Médecine Tibétaine
Jeu 23 Aoû 2018, 11:51 par Mila

» Instructions fondamentales : Introduction au bouddhisme Vajrayana
Mer 22 Aoû 2018, 12:36 par Karma Détchen Dordje

» Je m'appelle Mila
Lun 20 Aoû 2018, 22:23 par Mila

» Lama à 19 ans , et après
Ven 17 Aoû 2018, 08:30 par Mila

» Maîtres Eveillés: Shabkar! Autobiographie d’un yogi tibétain
Jeu 16 Aoû 2018, 12:38 par Mila

» Pourquoi cette censure?
Sam 11 Aoû 2018, 18:58 par Karma Trindal

» Don du sang
Mer 08 Aoû 2018, 12:40 par indian

» QUE LA PAIX VOUS ACCOMPAGNE !
Mer 08 Aoû 2018, 07:28 par Invité

» Hérault : dérives et abus de pouvoir, le temple bouddhiste de Lodève dans la tourmente
Lun 06 Aoû 2018, 11:36 par Invité

»  Propagande positive pour le Bien de tous les Etres
Dim 05 Aoû 2018, 13:03 par indian

» Question sur le karma
Sam 04 Aoû 2018, 14:42 par indian

» L'éclat du soleil: Dza Patrul Rinpoché (1808–1887)
Ven 03 Aoû 2018, 10:11 par Geronima

» Décadence de la Loi
Mer 01 Aoû 2018, 13:08 par Ortho

» Lumbini, lieu de naissance du Bouddha
Mer 01 Aoû 2018, 09:29 par Disciple laïc

» Les religions du Vietnam
Mar 31 Juil 2018, 13:36 par Disciple laïc

» ZAZEN - Pratique du Zen dans un temple bouddhiste
Mar 31 Juil 2018, 12:48 par Disciple laïc

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 26 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 25 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Vyathita


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 97201 messages dans 11179 sujets

Nous avons 4237 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Anne B

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7485)
 
Karma Trindal (6896)
 
petit_caillou (4731)
 
Karma Döndrup Tsetso (3504)
 
karma djinpa gyamtso (3386)
 
MionaZen (3353)
 
Karma Yéshé (2779)
 
vaygas (2410)
 
Karma Yönten Dolma (2311)
 
hananou (1701)
 

Affaiblir les perturbations

Partagez
avatar
Karma Trindal
Fondatrice
Fondatrice

Féminin
Nombre de messages : 6896
Age : 38
Contrée : Bruxelles - Belgique
Arts & métiers : Directrice d'Ecole fondamentale
Disposition de l'Esprit : Bouddhisme, Nature, Lecture, Echanges, Pédagogie, Bien-être...
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/01/2007

Affaiblir les perturbations

Message par Karma Trindal le Mer 21 Mar 2007, 16:42



Affaiblir les perturbations

Par Khènsour Jampa Tègchok Rinpoché



Kadam : Quelle a été la chose la plus difficile dans votre vie ?

Khènsour Rinpoché : Jusqu’à présent, la chose la plus difficile a été d’essayer de réduire les perturbations lorsqu’elles surgissent. Lorsque le chérissement de soi apparaît, la chose la plus difficile est de lui faire face et de l’empêcher de survenir à nouveau. Il est vrai que j’ai rencontré d’autres problèmes dans ma vie, mais je ne pourrais pas affirmer qu’ils aient été les plus difficiles. Pour ceux d’entre nous qui essayent de pratiquer le Dharma, c’est la chose la plus difficile à laquelle nous sommes confrontés : celle d’essayer d’arrêter les perturbations lorsqu’elles apparaissent.

Kadam : Quelle a été la plus facile ?

Khènsour Rinpoché : ... Manger, boire, dormir...ont été les choses les plus faciles jusqu’à présent. Le sommeil est quelque chose qui vient très facilement... [rires...]

Kadam : Pourriez-vous donner un conseil essentiel à un pratiquant, puis à un athée pour le moment de sa mort ?

Khènsour Rinpoché : Même pour les personnes qui n’ont pas de réalisations tantriques, il y a beaucoup de choses à faire, suivant leur niveau. Par exemple, se souvenir de son maître racine, se rappeler le Bouddha... C’est très positif. Il est excellent d’avoir, à l’instant de sa mort, un esprit paisible, sans agitation.

Si par exemple, vous êtes un pratiquant de Vajra Yogini, si vous ne pouviez pas vous souvenir de votre pratique tout seul, alors il serait très utile que quelqu’un soit à vos côtés et vous rappelle votre pratique. C’est le mieux.

Pour les gens qui n’acceptent aucune religion, c’est un peu plus difficile. Mais il faudrait qu’elles décèdent dans des circonstances paisibles, avec un esprit calme et si elles le peuvent, elles devraient méditer sur l’amour et la compassion. Le point important ici est qu’au moment de la mort, il faut absolument éviter que les gens autour du mourant créent des problèmes, se disputent, le mettent en colère ou lui fassent générer des perturbations mentales [telles que la colère, l’orgueil...].

Kadam : Est-ce une illusion de penser de son vivant que l’on pourra lâcher prise au moment de la mort ?

Khènsour Rinpoché : A ce moment précis, on n’a pas de pensées du style : « Je ne veux pas mourir, je ne veux pas lâcher... » Pendant le processus de la mort, de très nombreuses hallucinations se produisent, et à ce moment-là, la seule chose à laquelle on doit penser est son maître spirituel ou les trois objets de refuge... On ne peut pas penser : « Oh, je ne veux pas mourir... », il y a trop de choses qui surgissent. La réponse immédiate serait : bien-sûr, vous allez lâcher prise, tout le monde va lâcher prise, parce qu’on n’a pas le temps de tergiverser.

Kadam : Pourriez-vous résumer l’essence de la méditation assise, en particulier, puis de la méditation en général.

Khènsour Rinpoché : L’essence de la méditation est une façon de penser. La position n’est pas le fondement de la méditation. Pourtant il existe une relation entre la posture et la méditation : si votre corps est droit, vos canaux le sont également, les airs circulent correctement et donc l’esprit est posé. Mais il est juste de dire aussi, que si l’on ne se sent pas bien dans cette posture, alors elle n’est pas nécessaire. La posture doit être une aide. Ce n’est pas que la posture soit inutile, elle apporte les bienfaits cités précédemment, mais elle n’est pas fondamentale.

Pour l’essence de la méditation en général, il y a la méditation sur l’amour, sur la compassion... Ce sont les pratiques communes. Puis quand l’expérience vient on passe aux pratiques du stade de génération, puis du stade d’accomplissement.

Kadam : Comment savoir que l’on progresse dans sa méditation sur la vacuité ?

Khènsour Rinpoché : Si vos perturbations s’atténuent, et que votre esprit devient de plus en plus paisible, alors vous savez que votre méditation sur la vacuité progresse. En fait, on sait que notre méditation en général est en bonne voie, c’est-à-dire qu’elle est efficace si les perturbations vont en diminuant et que l’esprit va de mieux en mieux.

Khènsour Jampa Tègchok Rinpoché




_________________

avatar
Trachi G
Invité

Re: Affaiblir les perturbations

Message par Trachi G le Mer 21 Mar 2007, 17:20

Il me fait plaisirs cet enseignement car il ne fait pas partis des "classics" reporterier sur tous les sites.
Intérressant, mes perturbations sont bien encore la, faut que je travailles la méditation.
bien a toi.

    La date/heure actuelle est Sam 22 Sep 2018, 13:51