Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Etudes, Pratiques & Compassion.



Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la Vérité Expérimentée

...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Point de vue d'un moine bouddhiste sur la notion de miracle
Hier à 22:20 par tindzin

» Pourquoi tant nous intéresser à l'éveil ?
Hier à 22:03 par tindzin

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Hier à 19:47 par manila

» Offrir une pratique pour quelqu'un
Hier à 17:00 par tindzin

» Comment se fait-il qu’une conscience éveillée ne produise plus de karma ?
Hier à 16:50 par tindzin

» Le temple Jokhang , en proie aux flammes
Hier à 16:12 par tindzin

» Dhammapada
Hier à 16:07 par vaygas

» Le pervers narcissique et la spiritualité
Ven 23 Fév 2018, 12:52 par tindzin

» Où trouver son 'Lama' ?
Ven 23 Fév 2018, 12:01 par tindzin

» L’Éveil par delà les dogmes
Ven 23 Fév 2018, 11:47 par tindzin

» Meilleurs voeux pour l'année du Chien de terre , 2018
Jeu 22 Fév 2018, 13:16 par Karma Trindal

» Echange entre Lady Gaga et le Dalaï Lama
Jeu 22 Fév 2018, 13:04 par Karma Trindal

» Que pensez-vous du forum ?
Jeu 22 Fév 2018, 12:45 par Karma Trindal

» QUE LA PAIX VOUS ACCOMPAGNE !
Jeu 22 Fév 2018, 12:16 par manila

» Toute l'équipe de L'Arbre des Refuges vous souhaite une bonne année 2018!
Jeu 22 Fév 2018, 11:23 par Karma Trindal

» Présentation de Yo
Jeu 22 Fév 2018, 11:19 par Karma Trindal

» Discours sur les 4 sortes de nourritures
Jeu 22 Fév 2018, 11:19 par Karma Trindal

» La carte au trésor
Lun 19 Fév 2018, 23:36 par tindzin

» Soka Gakkai Komeito & Lois Militaires 1ère Partie
Lun 19 Fév 2018, 19:39 par Disciple laïc

» Pèlerin Cosmique se prèsente
Dim 18 Fév 2018, 19:55 par Disciple laïc

» Proposition d’un plan d’action d’élévation du niveau de conscience
Sam 17 Fév 2018, 16:03 par Akana

» Comment définir une secte en 2018
Sam 17 Fév 2018, 11:56 par Ortho

» Le royaume bouddhiste des Tangouts
Ven 16 Fév 2018, 22:59 par Disciple laïc

» Non-avoir pour soi , non-être en soi
Jeu 15 Fév 2018, 23:19 par Disciple laïc

» The Buddha - documentaire
Jeu 15 Fév 2018, 14:16 par Disciple laïc

» Soka Gakkai Komeito & Lois Militaires 2èmè Partie
Mar 13 Fév 2018, 18:25 par cosmiquepelerin

» Pema Chödrön
Lun 12 Fév 2018, 08:42 par Disciple laïc

» Buddha in Suburbia
Lun 12 Fév 2018, 08:39 par Disciple laïc

» Satti Vago - Peut-il encore ? SN 1.25
Dim 11 Fév 2018, 20:48 par Disciple laïc

» Pourquoi et comment reconnaître notre souffrance (rediffusion)
Dim 11 Fév 2018, 10:20 par Disciple laïc

» 3-6-9... Les védas
Sam 10 Fév 2018, 11:22 par tindzin

» Matthieu Ricard - "Point de vue"
Ven 09 Fév 2018, 16:16 par tindzin

» Le tibétain?
Ven 09 Fév 2018, 15:50 par Vyathita

» Quel est le point de vue du bouddhisme sur le problème de la Birmanie ?
Jeu 08 Fév 2018, 00:22 par Disciple laïc

» Titthāyatanādi Sutta - Trois dogmes sectaires - Canon Pali
Dim 04 Fév 2018, 16:31 par Disciple laïc

» Non-avoir, non-être, non-soi, non-peur, non-mort
Dim 04 Fév 2018, 12:23 par Disciple laïc

» La notion de chemin spirituel dans le bouddhisme
Dim 04 Fév 2018, 11:40 par Disciple laïc

» Conscientiser le processus de sychronicité du déploiement à partir de l’incréé.
Jeu 01 Fév 2018, 15:29 par Akana

» Rencontre en cercle inter-tradition
Jeu 01 Fév 2018, 10:50 par Pema Gyaltshen

» Hypothèse : Pourquoi une fois éveillé, le Bouddha a hésité à enseigner ?
Mer 31 Jan 2018, 14:32 par tindzin

» Sutra pour mettre fin à l'irritation et à la colère - L'exemple de l'eau.
Lun 29 Jan 2018, 14:01 par Disciple laïc

» Matthieu Ricard - le bouddhisme et l'occident
Lun 29 Jan 2018, 09:28 par Disciple laïc

» Soutra du Bonheur - Canon Pali
Lun 29 Jan 2018, 09:13 par Disciple laïc

» Soutra Chanda
Dim 28 Jan 2018, 17:06 par Disciple laïc

» Le Sutra du Diamant
Dim 28 Jan 2018, 11:33 par Disciple laïc

» La naissance du bouddhisme
Sam 27 Jan 2018, 14:41 par Disciple laïc

» La grande richesse de la tradition zen – Parties 1 et 2
Sam 27 Jan 2018, 12:49 par Disciple laïc

» La Vue Juste et la Voie du Milieu
Sam 27 Jan 2018, 09:53 par vaygas

» Le centre bouddhiste Karma Ling a brûlé
Jeu 25 Jan 2018, 13:37 par Shakti

» A quoi se résume la totalité des enseignements du Bouddha
Mar 23 Jan 2018, 23:50 par Disciple laïc

» La métamatière et les créations
Mar 23 Jan 2018, 11:19 par tindzin

» "Phase noire"
Dim 21 Jan 2018, 11:39 par tindzin

» Si c’est ceci, ceci doit être cela
Ven 19 Jan 2018, 16:41 par tindzin

» Ressentir rigpa, La nature de l'esprit
Lun 15 Jan 2018, 23:24 par Akana

» ne nous sommes nous pas tous trompé au sujet de la vérité sur la spiritualité ?
Dim 14 Jan 2018, 07:56 par Disciple laïc

» Comment contrer certaines émotions négatives ?
Sam 13 Jan 2018, 21:59 par Ortho

» Pratique de Tchenrezi
Jeu 11 Jan 2018, 21:38 par Ortho

» N'ayez aucune fierté à pratiquer. Ni aucune honte.
Lun 08 Jan 2018, 16:39 par Disciple laïc

» Vivre en centre spirituel
Dim 07 Jan 2018, 12:32 par TantraVida

» Le bouddhisme en occident
Ven 05 Jan 2018, 14:39 par Disciple laïc

» Présentation Neisha
Jeu 04 Jan 2018, 15:51 par Karma Trindal

» Présentation de "Renaissance"
Jeu 04 Jan 2018, 15:50 par Karma Trindal

» bonjour à tous!
Jeu 04 Jan 2018, 15:48 par Karma Trindal

» Présentation Tsultrim Yeunten
Jeu 04 Jan 2018, 15:47 par Karma Trindal

» Besoin de conseils (livres pour débutants)
Jeu 04 Jan 2018, 15:24 par Karma Trindal

» Venir en aide à soi-même ?
Jeu 04 Jan 2018, 15:20 par Karma Trindal

» Une piste, comment répondre à une personne énonçant une vue fausse
Jeu 04 Jan 2018, 13:22 par Karma Trindal

» L'Arbre des Refuges: Nettoyage du Nouvel An
Jeu 04 Jan 2018, 13:12 par Karma Trindal

» Pourquoi devenir moine ou nonne ?
Jeu 04 Jan 2018, 11:29 par manila

» Les enseignements du Vénérable K. Sri Dhammananda
Lun 01 Jan 2018, 18:21 par Disciple laïc

» Les enseignements de maître Sheng Yen
Lun 01 Jan 2018, 18:03 par Disciple laïc

»  Actualités du Bouddhisme dans le monde: Le maître tibétain Sogyal Rinpoché disgrâcié
Dim 31 Déc 2017, 23:36 par Disciple laïc

» L'Arbre des Refuges sur Facebook
Sam 30 Déc 2017, 14:41 par Karma Trindal

» Question sur le karma
Ven 29 Déc 2017, 16:54 par Ortho

» Les mantras peuvent guérier les maladies, etc.. ?
Jeu 28 Déc 2017, 15:40 par Ortho

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 29 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 0 Invisible et 27 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Akana, Disciple laïc


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 94088 messages dans 10919 sujets

Nous avons 4129 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Lechercheur

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7429)
 
Karma Trindal (6814)
 
petit_caillou (4729)
 
manila (4695)
 
Karma Döndrup Tsetso (3457)
 
karma djinpa gyamtso (3386)
 
MionaZen (3353)
 
Karma Yéshé (2779)
 
Karma Yönten Dolma (2311)
 
vaygas (2165)
 

Alexandra David-Néel: "J’ai vécu parmi les Dieux"

Partagez
avatar
tizihanna
Auditeur
Auditeur

Féminin
Nombre de messages : 62
Age : 30
Contrée : digne
Disposition de l'Esprit : voyage, equitation, musique, culture indienne, spiritualité, bouddhisme...
Date d'inscription : 22/03/2007

Alexandra David-Néel: "J’ai vécu parmi les Dieux"

Message par tizihanna le Mer 28 Mar 2007, 01:52

Bonsoir à tous !

je voulais juste mettre un lien sur un site.
C'est celui d'Alexandra David Neel, exploratrice de l'Asie et du Tibet.
voila un petit resumé de qui elle était, mais vous en serai plus en allant voir le lien ou même en venant à digne visiter sa maison :

citations :

vous allez rencontrer une femme d'exception n'ayant reculé devant aucun obstacles, aucun sacrifice. et qui a repoussé à l'extreme, les limites de son esprit et de son corps pour atteindre les buts qu'elles s'etait fixés.
Par son abondante production litteraire, Alexandra david Neel reste un grand temoin de ce Tibet qu'elle a tant parcouru avant sa destruction et sa sinisation.

Vous vous laisserez happer et partagerez son insatiable curiosité à la poursuite d'investigations intellectuelles et spirituelles.


J'admire cette femme, elle à tant appris et je voulais vous la faire connaître si ce n'était pas le cas.
Elle est decedée à digne les bains et c'est là que je vis, j'ai donc l'occasion d'aller souvent visiter sa maison où sont exposé beaucoup d'objets ramenés de ses voyages et beaucoup de recits, photos, arts d'Asie et du Tibet, de plus il y à souvent ( quelques fois par ans ) des moines tibetains qui viennent rendrent visite à la femme qui l'a le meiux connu, c'est à dire celle qui a vecu avec elle les 10 dernieres années de sa vie : Marie Madeleine Peyronnet. je vous laisse visiter, j'arrête d'en parler sinon je vais ecrire un roman sur elle mais je l'admire tellement...:D

http://www.alexandra-david-neel.org/index_stat.htm
avatar
Invité
Invité

Re: Alexandra David-Néel: "J’ai vécu parmi les Dieux"

Message par Invité le Mer 28 Mar 2007, 07:15

merci de nous la faire connaître
avatar
Karma Trindal
Administrateur
Administrateur

Féminin
Nombre de messages : 6814
Age : 37
Contrée : Bruxelles - Belgique
Arts & métiers : Directrice d'Ecole fondamentale
Disposition de l'Esprit : Bouddhisme, Nature, Lecture, Echanges, Pédagogie, Bien-être...
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/01/2007

Re: Alexandra David-Néel: "J’ai vécu parmi les Dieux"

Message par Karma Trindal le Mer 28 Mar 2007, 18:03

Merci beaucoup!

Depuis que je m'intéresse au bouddhisme, j'ai beaucoup entendu parler de cette dame formidable!

Amitiés,


_________________

avatar
Karma Yönten Dolma
Hydrofuge
Hydrofuge

Féminin
Nombre de messages : 2311
Age : 55
Contrée : VILLEJUIF 94 ( FRANCE)
Disposition de l'Esprit : me ressourcer dans la nature, Bouddhisme, randonnées Equestre, lecture, Amis (es)
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 14/02/2007

Re: Alexandra David-Néel: "J’ai vécu parmi les Dieux"

Message par Karma Yönten Dolma le Mer 28 Mar 2007, 19:03

Merci à toi Tizihanna !
J'en ai entendu parlé moi aussi. Très grande Dame dont l'admiration se fait entendre !
avatar
Karma Trindal
Administrateur
Administrateur

Féminin
Nombre de messages : 6814
Age : 37
Contrée : Bruxelles - Belgique
Arts & métiers : Directrice d'Ecole fondamentale
Disposition de l'Esprit : Bouddhisme, Nature, Lecture, Echanges, Pédagogie, Bien-être...
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/01/2007

Alexandra David-Néel: "J’ai vécu parmi les Dieux" (1/2)

Message par Karma Trindal le Dim 03 Mai 2009, 22:58



Alexandra David-Néel: "J’ai vécu parmi les Dieux" (1/2)



Chacun peut choisir son Alexandra, le personnage est assez divers pour cela.

Aventurière, exploratrice, féministe, bouddhiste, photographe, écrivain, mémorialiste, épistolière... la Française la plus étonnante de notre temps (Lawrence Durrell)...


Le moment le plus frappant, c’est bien sûr son entrée dans Lhassa: Alexandra bravant le froid, les fonctionnaires britanniques, réussissant, déguisée en mendiante, à être la première femme étrangère à pénétrer dans la capitale interdite du Tibet. C’est en 1924 l’aboutissement de treize années de familiarité avec l’esprit bouddhiste, les ermites, les moines les plus savants, les livres sacrés traduits et médités, c’est le terme d’une marche harassante de deux mille kilomètres depuis le Yunnan. Elle a cinquante-six ans... Sa vie est loin d’être à son terme, puisqu’elle va devenir centenaire.

Une longue marche d’approche

Encore qu’elle naquit tard. Née à elle-même s’entend. Elle avait quarante-trois ans quand elle s’installa en Inde et en connut l’illumination, avant d’aborder le Sikkim et l’Himalaya.

Tout ce qui avait précédé n’était qu’une longue approche: une enfance grise (ma misérable jeunesse), mal aimée, étouffée par une mère bigote et étroite d’esprit, l’internat au couvent... Mais quelques fenêtres: d’abord un père passionnant, socialiste, exilé sous le Second Empire, ami d’Élysée Reclus, le grand géographe anarchiste, qui sera le premier inspirateur d‘Alexandra; quelques fugues aussi, vers l’Angleterre et l’Italie; la découverte des spiritualités asiatiques, d’abord par la fréquentation de sociétés théosophiques plus ou moins fumeuses, mais surtout grâce à la bibliothèque du Musée Guimet, l’apprentissage du sanscrit pour entrer directement avec les textes. Et puis, surtout, grâce à un héritage, vers 1890, la première escapade vers Ceylan et le sous-continent indien et puis sans doute une autre vers 1896.

Le rossignol et le Don Juan

Ici survient un entracte et apparaît un avatar extravagant: Mademoiselle David (qui avait reçu la formation musicale de toutes les jeunes filles de l’époque et avait une jolie voix) devient cantatrice sous le nom d’Alexandra Myrial et première chanteuse de l’Opéra de Hanoï, le rossignol de la Cochinchine: Violetta, Mireille, Carmen et tous les rôles du répertoire...

Puis, à l’occasion d’une tournée en Tunisie, elle rencontre Philippe Néel, un ingénieur des chemins de fer. Ce séducteur la séduit. Ils vivent ensemble, ils se marient. Épisode étonnant pour celle qui avait toujours proclamé son aversion pour le corps masculin. Elle devient directrice artistique du Casino de Tunis, mais elle s’ennuie... Le mariage, les mondanités, le sentiment de s’être égarée... Ce dilemme sera résolu par la fuite et une chasteté militante (mais elle restera en amitié avec son mari délaissé et leur relation épistolaire nous vaut une Correspondance publiée qui est le meilleur des journaux de voyage).

L’irréversible

En 1911, elle part, prenant le prétexte d’améliorer sa connaissance des langues orientales. La voici à Bénarès, elle y approfondit le sanscrit, elle envoie des articles au Mercure de France, elle retourne à Darjeeling, villégiature élégante, de là le Sikkim n’est qu’à cinq cents kilomètres, ce serait s’approcher du Tibet, qui l’attire puissamment, d’autant plus qu’il est interdit. Elle s’en approche d’abord en train, puis à dos d’animal.

La jeune femme en mousseline blanche est devenue une intrépide qui porte les vêtements locaux, le bruit de ses recherches spirituelles se répand, elle a l’honneur inédit d’être reçue par le treizième Dalaï-Lama. Elle lie amitié avec Sidkeong Tulku, le prince héritier du Sikkim, elle améliore son tibétain et, surtout, elle entre en relation avec un moine très respecté, le Gomchen, maître spirituel du monastère de Lachen. C’est un ermite, vivant la moitié de l’année dans une grotte, réputé quelque peu magicien, par lequel elle va approcher du tantrisme.

Elle va faire retraite vingt mois auprès de cet homme impressionnant. Nous sommes en 1913. Il s’est passé tant de choses en deux ans que tout retour serait impossible.

Un jeune lama

C’est au Sikkim qu’Alexandra David-Néel a engagé comme boy un adolescent de quatorze ans, Achur Yongden, qui va devenir son homme à tout faire, secrétaire, traducteur, cuisinier, garçon de compagnie, une sorte de petit frère souriant et débrouillard, qui partagera ses voyages, ses recherches et lui aussi deviendra lama. Il deviendra aussi son fils adoptif, son inséparable pendant plus de quarante ans, jusqu’à ce qu’il meure, en 1955. Elle lui survivra quarante quatre ans.

Avec lui elle visitera la Corée, le Japon (qui la décevra) puis la Chine. Ils iront de Pékin à Sian, traversant mille dangers dans le Honan agité de soulèvements, puis de Sian jusqu‘au monastère de Kumbum (aux confins nord-est du Tibet) où ils séjourneront deux ans et demi. Là, Alexandra traduira des textes sacrés du Bouddhisme tibétain en anglais et en français. Il s’agira toujours d’approcher du Tibet.

Le bout de la route

Toujours s’immergeant davantage au plus profond des coutumes, des savoirs, des traditions des différents lieux traversés, s’installant parfois pour de longs séjours dans des endroits improbables (un an à Jyekundo, aujourd’hui Yushu) en 1921, elle connaîtra aussi bien la traversée des déserts de l’Asie Centrale que les hautes vallées glacées.

Enfin cheminant vers les Marches tibétaines, de Lanchow à Chengtu, puis vers Tsedjrong, se perdant dans des forêts, traversant des ponts de cordes, elle pourra affronter la marche finale, de Tsedjrong à Lhassa, gravira des cols à cinq mille mètres, suivra des affluents du Brahmapoutre et pourra, épuisée, très amaigrie, la figure noircie, franchir les portes de Lhassa avec un matériel digne d’un boy-scout : une tente minuscule en coton léger, ses piquets de fer, des cordes, un grand morceau de cuir non tanné, de provenance tibétaine, pour ressemeler nos bottes, un carré de grosse toile devant atténuer quelque peu l’humidité ou le froid du sol nu sur lequel nous nous étendons pour dormir et le sabre court servant à des usages multiples, partie essentielle de l’équipement de tout voyageur tibétain (pour nous, surtout cognée de bûcheron).

Suis-je vivante ou déjà morte?

« Lampe de sagesse » et « Océan de compassion » (les noms tibétains d’Alexandra et Yongden) feront ensuite de 1925 à 1937 un séjour en France, à l’occasion duquel Alexandra David-Néel devenue le plus fameux des écrivains-voyageurs achètera une maison à Digne (Basses-Alpes, aujourd’hui Alpes-de-Haute-Provence) qu’elle appellera Samten Dzong (forteresse de méditation). Puis ils repartiront par le Transsibérien vers Pékin en 1937. Ils devront fuir devant les combats de l’atroce guerre sino-japonaise et seront contraints de séjourner cinq ans durant à Tatsienlou dans le Sikang, dans des ermitages que leur prête la mission protestante.

Enfin le 10 juin 1946, âgée de septante-sept ans, la vieille exploratrice (c’est le mot qu’elle préférait) revient pour toujours vers la France. Je m’en vais. Au revoir Inde... Inde de ma jeunesse... Inde où tant de ma vie s’est écoulée. Au revoir Inde... Ou n’est-ce pas adieu? Les nuages gris nous enveloppent, nous filons sans heurt à travers cette ouate. Suis-je vivante ou déjà morte bien qu’ayant un corps de chair, comme l’imaginent les Tibétains. Suis-je en voyage dans les limbes du Bardo? Je suis partie, partie, est-ce vrai? Asie... Inde, comment ai-je pu vous quitter.

Bibliographie

On trouvera une bibliographie exemplaire sur le site du Centre culturel Alexandra David-Néel.

Nous mentionnerons simplement :

*Joëlle Désiré-Marchand: Les itinéraires d’Alexandra David-Néel. Arthaud 1996 (le regard d’une géographe, excellent)
*Joëlle Désiré-Marchand: Alexandra David-Néel, De Paris à Lhassa, de l‘aventure à la sagesse. Arthaud 2003
*Jean Chalon: Le lumineux destin d’Alexandra David-Néel. Perrin et Pocket
*Jacques Brosse: Alexandra David-Néel, Aventure et spiritualité. Albin Michel 2000
*Marie-Madeleine Peyronnet: Dix ans avec Alexandra David-Néel. Plon (un regard familier)
*et...
*Alexandra David-Néel: Correspondance avec son mari. Édition intégrale. Plon, coll. Volumes, 2000
*Alexandra David-Néel: Grand Tibet et Vaste Chine. Plon, 1999.

Source:


_________________

avatar
heyopibe
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 1522
Age : 52
Contrée : france
Arts & métiers : bénévole chez les migrants
Disposition de l'Esprit : apaisement
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 16/07/2009

Re: Alexandra David-Néel: "J’ai vécu parmi les Dieux"

Message par heyopibe le Dim 03 Oct 2010, 09:06

Simplement pour partager avec tous en ce dimanche matin la joie de lire ses ouvrages !

Si détaillé son écriture pour moi est une découverte à chaque ligne,

des détails sur le bouddhisme, les rituels,

un véritable trésor pour nous tous.

Alors pour moi, ce n'est que le début de cette découverte

car d'autres ouvrages attendent certainement plus bouddhistes qu' "ethno"

Nous verrons bien...

En attendant, un bon dimanche pour vous toutes et tous !
avatar
MikeDream
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 69
Age : 60
Contrée : Quebec St Jérome
Arts & métiers : caissier
Disposition de l'Esprit : grande ouverture
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 16/09/2010

Re: Alexandra David-Néel: "J’ai vécu parmi les Dieux"

Message par MikeDream le Lun 04 Oct 2010, 05:26

Moi qui suis originaire de la même région je n'ai jamais connus cette Femme,que dis-je ce phénomene c'est ahurrissant la vie qu'elle a menée,j'aurais aimé faire seulement le millieme de ses aventures...Je vais me lancer dans la lecture de ces oeuvres....Quelle richesse pour nous de partager cette lecture.....


_________________
Que je sois heureux quand quequ'un me critique,et que je ne me réjouisse pas quand quelqu'un me loue.Si je prend plaisir a la louange,cela augmente immédiatement mon arrogance,mon orgueil et ma vanité;tandis que si je suis content qu'on me critique,cela m'ouvre au moins les yeux sur mes défauts.(Passage d'un enseignement du Lo-Jong)
avatar
karma djinpa gyamtso
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 3386
Age : 46
Contrée : Samsara
Arts & métiers : Monteur
Disposition de l'Esprit : Quel esprit?
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 17/12/2009

Re: Alexandra David-Néel: "J’ai vécu parmi les Dieux"

Message par karma djinpa gyamtso le Ven 22 Oct 2010, 10:22

avatar
MikeDream
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 69
Age : 60
Contrée : Quebec St Jérome
Arts & métiers : caissier
Disposition de l'Esprit : grande ouverture
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 16/09/2010

Re: Alexandra David-Néel: "J’ai vécu parmi les Dieux"

Message par MikeDream le Ven 22 Oct 2010, 15:11

C'est avec beaucoup d'émotions et des larmes aux yeux que j'ai regardé ce vidéo.Quelle grande femme,je suis en train de lire le Bouddhisme du Bouddha une vrai mine d'or ce livre,merci a vous de m'avoir fait connaitre cette femme et son oeuvre.... MikeDream


_________________
Que je sois heureux quand quequ'un me critique,et que je ne me réjouisse pas quand quelqu'un me loue.Si je prend plaisir a la louange,cela augmente immédiatement mon arrogance,mon orgueil et ma vanité;tandis que si je suis content qu'on me critique,cela m'ouvre au moins les yeux sur mes défauts.(Passage d'un enseignement du Lo-Jong)
avatar
Pema Gyaltshen
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 7429
Age : 63
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Artiste
Disposition de l'Esprit : Arts
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2007

Re: Alexandra David-Néel: "J’ai vécu parmi les Dieux"

Message par Pema Gyaltshen le Jeu 23 Juin 2011, 08:03

Voici un ancien post qui traite du sujet, j'aime bien de regrouper les thèmes. Wink


_________________


Contenu sponsorisé

Re: Alexandra David-Néel: "J’ai vécu parmi les Dieux"

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Dim 25 Fév 2018, 12:39