Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Le concept de "bouddhisme engagé" Croppe10 Etudes, Pratiques & Compassion

Le concept de "bouddhisme engagé" B9254110

Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Une Philosophie Non Confessionnelle- École de la Vérité Expérimentée


...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Difficultés dans l'approche théorique
Le concept de "bouddhisme engagé" EmptyAujourd'hui à 15:20 par Ortho

» Prise de Refuge et Bodhicitta
Le concept de "bouddhisme engagé" EmptyAujourd'hui à 09:23 par Mila

» Boîte aux lettres " Besoin de prières"
Le concept de "bouddhisme engagé" EmptyHier à 20:05 par Shi Fu

» Pensée du jour ...la liberté
Le concept de "bouddhisme engagé" EmptyHier à 14:03 par Mila

» Les voeux de Bodhisattva
Le concept de "bouddhisme engagé" EmptyHier à 10:39 par Mila

» Citation d ' Erasme
Le concept de "bouddhisme engagé" EmptyHier à 10:25 par Mila

» Le sapajou à barbe est plus rusé que toi !
Le concept de "bouddhisme engagé" EmptyHier à 07:52 par Disciple laïc

» Plutôt vidéo du jour
Le concept de "bouddhisme engagé" EmptyHier à 07:17 par Disciple laïc

» La vraie Dévotion
Le concept de "bouddhisme engagé" EmptyLun 11 Nov 2019, 20:13 par Mila

» Le Bouddhisme et la politique
Le concept de "bouddhisme engagé" EmptyLun 11 Nov 2019, 07:57 par Disciple laïc

» Des arbres , pour l'Arbre .
Le concept de "bouddhisme engagé" EmptyDim 10 Nov 2019, 14:11 par Mila

» L’extraordinaire voyage des reliques de Sariputta et de Mogallana, deux grands disciples du Bouddha - 1ère partie
Le concept de "bouddhisme engagé" EmptyDim 10 Nov 2019, 12:10 par Disciple laïc

» A propos du Sutra sur les 8 réalisations des Grands Etres
Le concept de "bouddhisme engagé" EmptyDim 10 Nov 2019, 07:53 par Disciple laïc

» Une tsa-tsa et beaucoup d'éveil
Le concept de "bouddhisme engagé" EmptyJeu 07 Nov 2019, 18:33 par Shi Fu

» La source d'inspiration
Le concept de "bouddhisme engagé" EmptyJeu 07 Nov 2019, 14:51 par Mila

» Le Mahamoudra du Gange .
Le concept de "bouddhisme engagé" EmptyJeu 07 Nov 2019, 11:25 par Mila

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Le concept de "bouddhisme engagé" EmptyMer 06 Nov 2019, 11:03 par Mila

» L'univers est-il bouddhiste ?
Le concept de "bouddhisme engagé" EmptyMer 06 Nov 2019, 11:01 par Mila

» "Messages des visiteurs"
Le concept de "bouddhisme engagé" EmptyMar 05 Nov 2019, 21:20 par Mila

» Sondage : présence
Le concept de "bouddhisme engagé" EmptyMar 05 Nov 2019, 20:58 par Ortho

» Le paradoxe de Fermi: où sont les civilisations extraterrestres?
Le concept de "bouddhisme engagé" EmptyMar 05 Nov 2019, 18:28 par Disciple laïc

» Sujet de réflexion commune : peur ambiante
Le concept de "bouddhisme engagé" EmptyMar 05 Nov 2019, 12:18 par Disciple laïc

» Existe-t-il un bouddhisme politique en Thaïlande ?
Le concept de "bouddhisme engagé" EmptyLun 04 Nov 2019, 13:03 par Disciple laïc

» Crises d'angoisse
Le concept de "bouddhisme engagé" EmptyDim 03 Nov 2019, 19:10 par Marquise Du Mont

» C'est quoi, la générosité ?
Le concept de "bouddhisme engagé" EmptyDim 03 Nov 2019, 17:01 par Mila

» Le temps existe-il ? Etienne Klein
Le concept de "bouddhisme engagé" EmptyDim 03 Nov 2019, 16:09 par Disciple laïc

» L'histoire de Chizin Rabten, devenu fondateur d'une école de Thangkas au Tibet
Le concept de "bouddhisme engagé" EmptyDim 03 Nov 2019, 12:26 par Mila

» Prière commune des deux Karmapas pour le prompt retour du 15e Shamarpa
Le concept de "bouddhisme engagé" EmptyVen 01 Nov 2019, 22:20 par Ortho

» La PRAJNAPARAMITA SUTRA
Le concept de "bouddhisme engagé" EmptyJeu 31 Oct 2019, 13:21 par Mila

» Les chemins de la philosophie : philosophies indiennes : et l'Inde créa Bouddha
Le concept de "bouddhisme engagé" EmptyMer 30 Oct 2019, 18:11 par Shi Fu

» "Je ne suis pas mort, je dors !"
Le concept de "bouddhisme engagé" EmptyMer 30 Oct 2019, 18:06 par Disciple laïc

» Hindouisme : les sadhous ou l'apologie de l'indigence
Le concept de "bouddhisme engagé" EmptyMer 30 Oct 2019, 13:48 par Mila

» La perfection
Le concept de "bouddhisme engagé" EmptyMar 29 Oct 2019, 21:00 par Shi Fu

» Le changement climatique, un défi pour les bouddhistes ?
Le concept de "bouddhisme engagé" EmptyLun 28 Oct 2019, 23:11 par Pema Gyaltshen

» Le leader de l'Etat Islamique Al-Baghdadi serait mort.
Le concept de "bouddhisme engagé" EmptyLun 28 Oct 2019, 13:28 par Disciple laïc

» Bardo-Thödol.Films
Le concept de "bouddhisme engagé" EmptyLun 28 Oct 2019, 12:10 par Mila

» Ce qui est illusion et ce qui est réalité
Le concept de "bouddhisme engagé" EmptyLun 28 Oct 2019, 12:01 par Disciple laïc

» Le concept de dieu dans le bouddhisme - Dominique Trotignon
Le concept de "bouddhisme engagé" EmptyDim 27 Oct 2019, 23:43 par Disciple laïc

» Les fondements du bouddhisme: Réalistes, Idéalistes, Et Conséquentialistes: Tout un discours !
Le concept de "bouddhisme engagé" EmptyDim 27 Oct 2019, 22:47 par Shi Fu

» Polémique sur le voile islamique en France
Le concept de "bouddhisme engagé" EmptyDim 27 Oct 2019, 21:33 par Ortho

» Éducation: La médecine chinoise au centre d'un nouvel Entretien d'Issy
Le concept de "bouddhisme engagé" EmptyDim 27 Oct 2019, 20:54 par Pema Gyaltshen

» Les koans dans la tradition zen sôtô
Le concept de "bouddhisme engagé" EmptyDim 27 Oct 2019, 20:48 par Disciple laïc

» Demande de renseignements
Le concept de "bouddhisme engagé" EmptyDim 27 Oct 2019, 08:06 par Disciple laïc

» Zen, éthique et environnement
Le concept de "bouddhisme engagé" EmptyDim 27 Oct 2019, 00:55 par Shi Fu

» Rubrique de livres
Le concept de "bouddhisme engagé" EmptySam 26 Oct 2019, 19:56 par tindzin

» Kagyu Mönlam 2020 à Bodhgaya
Le concept de "bouddhisme engagé" EmptySam 26 Oct 2019, 14:05 par Mila

» Albert Einstein
Le concept de "bouddhisme engagé" EmptyVen 25 Oct 2019, 19:42 par Mila

» Dialogue entre Sa Sainteté le Dalaï Lama et les jeunes bâtisseurs de paix
Le concept de "bouddhisme engagé" EmptyJeu 24 Oct 2019, 19:42 par Mila

» Pensées et réflexions
Le concept de "bouddhisme engagé" EmptyJeu 24 Oct 2019, 09:52 par Disciple laïc

» Réfugiés tibétains en île de France
Le concept de "bouddhisme engagé" EmptyJeu 24 Oct 2019, 08:56 par Nangpa

» Science et bouddhisme : à la croisée des chemins
Le concept de "bouddhisme engagé" EmptyMer 23 Oct 2019, 18:41 par Disciple laïc

» Le voyage en Occident
Le concept de "bouddhisme engagé" EmptyMer 23 Oct 2019, 16:51 par Ortho

» Kalou Rimpoché à Paldenshangpa La Boulaye , fin 2019
Le concept de "bouddhisme engagé" EmptyLun 21 Oct 2019, 13:08 par Mila

» La Baule. Un temple bouddhiste inauguré
Le concept de "bouddhisme engagé" EmptyDim 20 Oct 2019, 12:34 par Mila

» Comment progresser vers la liberté intérieure
Le concept de "bouddhisme engagé" EmptyDim 20 Oct 2019, 12:00 par Disciple laïc

» Le Bhoutan, le seul pays au monde à avoir une pollution négative .
Le concept de "bouddhisme engagé" EmptyVen 18 Oct 2019, 23:30 par Mila

» Retraite de fin d'année 2019 à Beaumont
Le concept de "bouddhisme engagé" EmptyVen 18 Oct 2019, 10:54 par Mila

» Chant bouddhiste
Le concept de "bouddhisme engagé" EmptyJeu 17 Oct 2019, 10:16 par Shi Fu

» Qu'est-ce qu'un MALA et comment l'UTILISER?
Le concept de "bouddhisme engagé" EmptyMer 16 Oct 2019, 11:32 par Mila

» Le bouddhisme selon Matthieu Ricard #1 : la naissance de la religion
Le concept de "bouddhisme engagé" EmptyLun 14 Oct 2019, 17:37 par Disciple laïc

» What is Emptiness?
Le concept de "bouddhisme engagé" EmptyLun 14 Oct 2019, 15:00 par Disciple laïc

» Quand on n'a pas le mode d'emploi ....
Le concept de "bouddhisme engagé" EmptyLun 14 Oct 2019, 11:08 par Mila

» Bouddha, la légende dorée, une exposition exceptionnelle au musée Guimet
Le concept de "bouddhisme engagé" EmptyDim 13 Oct 2019, 23:11 par Disciple laïc

» Les offrandes brûlées
Le concept de "bouddhisme engagé" EmptyDim 13 Oct 2019, 09:29 par Mila

» Bouddhisme et Islam : si différents ?
Le concept de "bouddhisme engagé" EmptyDim 13 Oct 2019, 08:09 par Disciple laïc

» Contes bouddhistes
Le concept de "bouddhisme engagé" EmptySam 12 Oct 2019, 23:14 par Shi Fu

» Heureux anniversaire !
Le concept de "bouddhisme engagé" EmptySam 12 Oct 2019, 13:44 par petit_caillou

» La fonction des initiations et les engagements qui y sont liés , par Tulku Damtcheu Rimpoché
Le concept de "bouddhisme engagé" EmptyVen 11 Oct 2019, 21:36 par Mila

» Décès du Khenpo Karthar Rimpoché à 96 ans , le 6 octobre 2019
Le concept de "bouddhisme engagé" EmptyVen 11 Oct 2019, 21:25 par Mila

» Le bouddhisme est-il politique?
Le concept de "bouddhisme engagé" EmptyVen 11 Oct 2019, 15:55 par Disciple laïc

» La confiance aveugle en l'autorité ...
Le concept de "bouddhisme engagé" EmptyVen 11 Oct 2019, 11:19 par Disciple laïc

» Emptiness : la vacuité
Le concept de "bouddhisme engagé" EmptyMer 09 Oct 2019, 23:16 par Disciple laïc

» Qu'est ce que la vacuité ?
Le concept de "bouddhisme engagé" EmptyMer 09 Oct 2019, 07:27 par Disciple laïc

» Le régime alimentaire non-violent de la religion jaïne ..
Le concept de "bouddhisme engagé" EmptyMer 09 Oct 2019, 00:34 par Mila

» Le retour du Dalaï Lama , une chanson de Julos Beaucarne
Le concept de "bouddhisme engagé" EmptyMar 08 Oct 2019, 23:47 par Mila

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 46 utilisateurs en ligne :: 3 Enregistrés, 0 Invisible et 43 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Disciple laïc, Ortho, Ysengrin


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 102034 messages dans 11835 sujets

Nous avons 4368 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est FULLMINDLESS

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7581)
Le concept de "bouddhisme engagé" Bar_leftLe concept de "bouddhisme engagé" BarLe concept de "bouddhisme engagé" Bar_right 
Karma Trindal (7012)
Le concept de "bouddhisme engagé" Bar_leftLe concept de "bouddhisme engagé" BarLe concept de "bouddhisme engagé" Bar_right 
petit_caillou (4756)
Le concept de "bouddhisme engagé" Bar_leftLe concept de "bouddhisme engagé" BarLe concept de "bouddhisme engagé" Bar_right 
Karma Döndrup Tsetso (3503)
Le concept de "bouddhisme engagé" Bar_leftLe concept de "bouddhisme engagé" BarLe concept de "bouddhisme engagé" Bar_right 
karma djinpa gyamtso (3386)
Le concept de "bouddhisme engagé" Bar_leftLe concept de "bouddhisme engagé" BarLe concept de "bouddhisme engagé" Bar_right 
MionaZen (3353)
Le concept de "bouddhisme engagé" Bar_leftLe concept de "bouddhisme engagé" BarLe concept de "bouddhisme engagé" Bar_right 
Karma Yéshé (2936)
Le concept de "bouddhisme engagé" Bar_leftLe concept de "bouddhisme engagé" BarLe concept de "bouddhisme engagé" Bar_right 
vaygas (2689)
Le concept de "bouddhisme engagé" Bar_leftLe concept de "bouddhisme engagé" BarLe concept de "bouddhisme engagé" Bar_right 
Karma Yönten Dolma (2309)
Le concept de "bouddhisme engagé" Bar_leftLe concept de "bouddhisme engagé" BarLe concept de "bouddhisme engagé" Bar_right 
Mila (1941)
Le concept de "bouddhisme engagé" Bar_leftLe concept de "bouddhisme engagé" BarLe concept de "bouddhisme engagé" Bar_right 

Le concept de "bouddhisme engagé"

heyopibe
heyopibe
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 1522
Zodiaque : Balance Âge : 54
Contrée : france
Arts & métiers : bénévole chez les migrants
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Serpent
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : apaisement
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 16/07/2009

Le concept de "bouddhisme engagé" Empty Le concept de "bouddhisme engagé"

Message par heyopibe le Sam 10 Oct 2009, 04:01

Anonymous
Invité
Invité

Le concept de "bouddhisme engagé" Empty Re: Le concept de "bouddhisme engagé"

Message par Invité le Sam 10 Oct 2009, 08:23

c'est très interessant.
heyopibe
heyopibe
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 1522
Zodiaque : Balance Âge : 54
Contrée : france
Arts & métiers : bénévole chez les migrants
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Serpent
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : apaisement
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 16/07/2009

Le concept de "bouddhisme engagé" Empty Re: Le concept de "bouddhisme engagé"

Message par heyopibe le Sam 10 Oct 2009, 10:22

Il ne s'agit pas bien entendu de dogmatisme

mais de s'approprier le concept pour que chacun en fasse son action sur le chemin.

Bonne journée
heyopibe
heyopibe
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 1522
Zodiaque : Balance Âge : 54
Contrée : france
Arts & métiers : bénévole chez les migrants
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Serpent
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : apaisement
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 16/07/2009

Le concept de "bouddhisme engagé" Empty le concept (suite)

Message par heyopibe le Sam 13 Mar 2010, 16:49

En essayant de définir les contours du bouddhisme engagé dans son insertion dans l'arbre des refuges,

le bouddhisme engagé est ce qui permet la pratique spirituelle bouddhiste dans la société laïque.



Quelles sont les applications sociétales du bouddhisme ?

en quoi la pratique du bouddhisme peut apporter , apporte dans les organisations sociétales.



Un petit complément à ajouter à la définition du bouddhisme engagé...
Yeshé Kunga
Yeshé Kunga
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 444
Zodiaque : Balance Âge : 67
Contrée : France
Arts & métiers : Traducteur
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Dragon
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : quel esprit ?
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 26/01/2010

Le concept de "bouddhisme engagé" Empty Re: Le concept de "bouddhisme engagé"

Message par Yeshé Kunga le Lun 15 Mar 2010, 21:25

Le bouddhisme engagé, c'est le bouddhisme tout court, non ?
Anonymous
Invité
Invité

Le concept de "bouddhisme engagé" Empty Re: Le concept de "bouddhisme engagé"

Message par Invité le Lun 15 Mar 2010, 21:33

je dirais non. Il y a des bouddhistes qui respectent les idées du bouddhisme mais qui ne s'engagent pas forcément dans des causes comme l'environement, les animaux ect... Pour moi un bon exemple de boudhiste engagé est thich nhat hanh.
Yeshé Kunga
Yeshé Kunga
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 444
Zodiaque : Balance Âge : 67
Contrée : France
Arts & métiers : Traducteur
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Dragon
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : quel esprit ?
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 26/01/2010

Le concept de "bouddhisme engagé" Empty Re: Le concept de "bouddhisme engagé"

Message par Yeshé Kunga le Lun 15 Mar 2010, 23:35

D'accord, si "engagé" veut dire qui fait partie d'un mouvement reconnu.
Je crois cependant que les six ou dix vertus transcendantes (paramitas) engagent le pratiquant du Grand Véhicule dans le micro- comme dans le macrocosme, a fortiori dans la société : comment pratiquer la générosité, le contrôle de soi, la patience, le courage, et tout cela avec concentration et Connaissance, ailleurs qu'avec les autres, avec les hommes ?
Thich Nhat Hanh est un grand exemple de toutes ces qualités, et il est vrai que le monde le connaît mieux parce qu'il s'est engagé au sens que tu dis.
Mais je ne vois pas de bouddhisme sans engagement -- profond.
Anonymous
Invité
Invité

Le concept de "bouddhisme engagé" Empty Re: Le concept de "bouddhisme engagé"

Message par Invité le Mar 16 Mar 2010, 06:45

oui c'est sur mais dans le sens courant un bouddhiste engagé c'est celui qui defend des causes.
heyopibe
heyopibe
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 1522
Zodiaque : Balance Âge : 54
Contrée : france
Arts & métiers : bénévole chez les migrants
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Serpent
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : apaisement
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 16/07/2009

Le concept de "bouddhisme engagé" Empty Re: Le concept de "bouddhisme engagé"

Message par heyopibe le Mar 16 Mar 2010, 10:45

Une différence notoire existe entre :

- le bouddhiste qui considèrera son environnement extérieur comme uniquement samsarique

- et le bouddhiste qui s'engageant dans son environnement le considèrera comme étant possible d'évolution par l'action.

sans jamais oublier que pour faire changer il faut se changer soi même...
heyopibe
heyopibe
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 1522
Zodiaque : Balance Âge : 54
Contrée : france
Arts & métiers : bénévole chez les migrants
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Serpent
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : apaisement
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 16/07/2009

Le concept de "bouddhisme engagé" Empty Re: Le concept de "bouddhisme engagé"

Message par heyopibe le Jeu 01 Avr 2010, 09:11

Le bouddhisme est d'un apport considérable dans les organisations en général et dans la politique en particulier.

Car la vue compassionnelle tranche les déviances mentales comme l'autoritarisme, l'imposture...

Au profit de l'intérêt général sans autre calcul que celui-là.
Anonymous
Invité
Invité

Le concept de "bouddhisme engagé" Empty Re: Le concept de "bouddhisme engagé"

Message par Invité le Jeu 01 Avr 2010, 10:36

Je n'ai jamais rien compris à ce sujet non plus et quand j'ai posté dans ce sujet, je me suis faite houspillée par Samthar parce que c'était pas le bon post.

Je suis tout à fait dans le même questionnement que Yeshé Kunga


Mais j'aime pas ce terme " trancher" ça donne un ton dur. Trancher c'est radicaliser ? Y'a une espèce de raideur dans ce terme qui m'irrite. Moi j'aime bien mettre de l'amour et de la compassion partout. Avec la compassion on fait tout en douceur, peut-être que ça prend plus de temps mais la douceur important dans notre monde de brut (es)
Yeshé Kunga
Yeshé Kunga
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 444
Zodiaque : Balance Âge : 67
Contrée : France
Arts & métiers : Traducteur
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Dragon
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : quel esprit ?
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 26/01/2010

Le concept de "bouddhisme engagé" Empty Re: Le concept de "bouddhisme engagé"

Message par Yeshé Kunga le Jeu 01 Avr 2010, 11:03

Je serais pour une douceur ferme, soutenue, voire appuyée.
La compassion authentique (ne pas supporter le malheur d'autrui) est le moteur de l'engagement bouddhiste. Pour ma part, je me sens un peu nul de ce côté-là. Je me rassure en (me) disant que mes "travaux intellectuels" sont déjà quelque chose dans le sens de la pratique sociale, de même que mes rapports immédiats avec tous ceux et celles que je côtoie. Mais je sais que c'est loin de suffire. Il y a aussi un peu de pratique méditative. Je ne sais franchement pas pas ce qui est "essentiel", indispensable. J'aurais tendance à croire que c'est la "vue" : une réalisation profonde qui me manque cruellement. J'aime aussi croire, d'expérience, que les infirmières et leurs semblables, hommes et femmes, sont des bodhisattvas "de fait". Ces personnes m'inspirent un respect spontané. J'admire leur patience, je l'envie presque. Oui, vraiment, il y a des moments où mon stylo me dégoûte avec son encre et sa plume de bonne conscience... Mais mon stylo, le pauvre, n'a rien à voir là-dedans : c'est moi-même que je dois améliorer.
heyopibe
heyopibe
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 1522
Zodiaque : Balance Âge : 54
Contrée : france
Arts & métiers : bénévole chez les migrants
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Serpent
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : apaisement
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 16/07/2009

Le concept de "bouddhisme engagé" Empty En plus clair ?

Message par heyopibe le Jeu 01 Avr 2010, 18:33

Le sujet pourrait se résumer ainsi : (message N°

Le pratiquant bouddhiste :

- le bouddhiste qui considèrera son environnement extérieur comme uniquement samsarique : notion de retrait, de recul

Le bouddhiste engagé :

- le bouddhiste s'engageant dans son environnement le considèrera comme étant possible d'évolution par l'action :


Est-ce que c'est plus clair ?

Si çà ne l'était pas , qu'est ce qui gène à la compréhension ?
heyopibe
heyopibe
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 1522
Zodiaque : Balance Âge : 54
Contrée : france
Arts & métiers : bénévole chez les migrants
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Serpent
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : apaisement
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 16/07/2009

Le concept de "bouddhisme engagé" Empty La douceur de la lame

Message par heyopibe le Jeu 01 Avr 2010, 18:40

Le mot "trancher" fait frémir,

rassurez vous, je ne vais trancher la tête à personne !

ce qui est tranchée, c'est l'émotivité du mental empoisonné.

Trancher pour ne plus continuer à exister comme tel.

J'aime bien aussi l'image du sabre.

Quand le fil rentre comme dans du beurre, ce n'est pas violent, c'est fin et sans effort, presque en douceur donc.

Ce n'est pas un coupe de masse sur la tête, c'est une découpe propre et sans appel.

C'est bien dans le bouddhisme que j'ai retrouvé cette image ou métaphore bien sur.
heyopibe
heyopibe
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 1522
Zodiaque : Balance Âge : 54
Contrée : france
Arts & métiers : bénévole chez les migrants
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Serpent
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : apaisement
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 16/07/2009

Le concept de "bouddhisme engagé" Empty De retour dans les organisations

Message par heyopibe le Jeu 01 Avr 2010, 18:59

C'est un peu par l'étude des organisations que j'ai découvert le bouddhisme.

De la systémique au tao, j'ai appris à raisonner autrement que par l'analytique.

Finalement, une organisation est un tout connecté à son environnement, orientée vers sa finalité définie, avec des moyens en adequation avec ses objectifs à évaluer en fin de cycle.


Alors le bouddhisme a lui même beaucoup à apporter : d'un point de vue individuel, d'un point de vue relationnel mais aussi vis à vis de l'organisation elle-même.

D'un point de vue individuel : le comportement de chacun évoluant, sa place dans l'organisation même difficile est plus douce, mieux acceptée.


D'un point de vue relationnel : étant donné que le comportement individuel a évolué, la relation à l'autre est mieux comprise, l'autre étant lui même moins sujet à la déviance émotive.


Du point de vue de l'organisation : les approches personnelles étant différentes, le management collectif est lui-même en évolution : moins besoin d'une hiérarchie coercitive pour plus de confiance où le rôle de chacun est assumé suivant les règles consensuelles en place.


En définitive, l'organisation concernée est plus réactive et plus efficiente parce que ses membres plus lucides et convaincues de leur place.

C'est ce que peut apporter le bouddhisme tant dans le comportement de l'individu que dans son approche méthodologique : remise en question (impermanence) , pragmatisme (objectif et non stratégie personnelle) , humaine (moins d'ambitions entêtées et cachées) , interdépendance (moins d'individualisme) , compassion ou écoute éclairée de l'autre , de son collègue, de son chef, de son équipe.

Le point de vue de l'organisation est reproductible au sociétal, d'où un bouddhisme engagé dans la collectivité, prenant en compte le samsarique comme étant corps et non plus comme fatalité.
Anonymous
Invité
Invité

Le concept de "bouddhisme engagé" Empty Re: Le concept de "bouddhisme engagé"

Message par Invité le Jeu 01 Avr 2010, 19:09

Yeshé Kunga
Yeshé Kunga
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 444
Zodiaque : Balance Âge : 67
Contrée : France
Arts & métiers : Traducteur
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Dragon
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : quel esprit ?
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 26/01/2010

Le concept de "bouddhisme engagé" Empty Re: Le concept de "bouddhisme engagé"

Message par Yeshé Kunga le Jeu 01 Avr 2010, 19:25

Salut Heyo !

A propos du message n° 13 ci-dessus, très vite une question (faut que je parte...) : considérer l'environnement comme "samsarique", cela laisse-t-il entendre qu'on pourrait le considérer autrement ? Comme "nirvanique" ? C'est parce qu'il est samsarique qu'il est modifiable. Le nirvâna est "immuable" par définition...

Un peu plus de temps... Que veux-tu dire, Heyo, quand tu écris :
"Le point de vue de l'organisation est reproductible au sociétal, d'où
un bouddhisme engagé dans la collectivité, prenant en compte le
samsarique comme étant corps et non plus comme fatalité."

Partout où je regarde, au dedans comme au dehors de moi, je ne vois que du "samsarique". C'est-à-dire de l'égoïsme érigé en science, en système, en valeur fondamentale et ultime.

Le "bouddhisme" est censé mettre un terme à la "souffrance". Celle-ci désigne tout ce qui cloche, qui gêne, qui fait que tout irait bien s'il n'y avait pas ce sentiment de malaise.

Le fond de la "souffrance", c'est que "tout ce qui est composé se décompose" ; un peu en dessous de la surface, il y a le changement ; et,ensurface, il y a la douleur physique, les souffrances morales et tous les désagréments possibles.

Le samsâra peut se définir comme étant le lieu même de la souffrance.
Pour les pratiquants du "Petit Véhicule", la solution, c'est de sortir du samsâra. Pour les adeptes du Grand Véhicule, les choses sont plus subtiles : par "connaissance" ne pas être affecté par le samsâra en tant qu'il est vide ; par compassion, y rester jusqu'à ce que tous les êtres ne soient plus prisonniers de la souffrance. Les pratiquants du Grand Véhicule des Paramitas se reposent dans la vacuité de la souffrance, ce qui leur permet de se charger du monde ; les adeptes des tantras n'en ont que pour la "vision pure" : pour eux, vacuité = apparence = samsâra = nirvâna : ils font du fruit de bouddhéité leur voie ; leur entraînement consiste à ne jamais se distraire de la vue de la pureté primordiale de toutes choses et de leur perfection spontanée. Ce qui n'est pas forcément évident.

Le pratiquant bouddhiste qui parvient à améliorer la société en se tenant à cette dernière vue est un "vidyâdhara", un sage. Si le monde était dirigé par des sages, il irait mieux, mais le problème, c'est que les sages ne semblent pas vouloir prendre la direction du monde. C'est un peu comme les alchimistes : qu'on les voie en train de transformer un vil métal en or, et ils seront bons pour l'usine -- l'usine à or, à guérison pour tous, à sagesse disponible dans les supermarchés.

Rien n'est vraiment simple.


Dernière édition par Yeshé Kunga le Jeu 01 Avr 2010, 22:56, édité 1 fois
Anonymous
Invité
Invité

Le concept de "bouddhisme engagé" Empty Re: Le concept de "bouddhisme engagé"

Message par Invité le Jeu 01 Avr 2010, 19:49

Vous venez de me perdre !drunken

J'attends l'échange entre Heyo et Yeshé Kunga pour y voir plus clair
heyopibe
heyopibe
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 1522
Zodiaque : Balance Âge : 54
Contrée : france
Arts & métiers : bénévole chez les migrants
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Serpent
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : apaisement
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 16/07/2009

Le concept de "bouddhisme engagé" Empty Grâce à la Voie du Milieu

Message par heyopibe le Ven 02 Avr 2010, 09:01

Une des forces du bouddhisme et du taoïsme est l'union des contraires dans le un et non leur opposition symbolisée par exemple dans le ying et le yang, ce qui se traduit aussi par la voie du Milieu. Ni l'un ni l'autre mais l'union des deux.

Cette approche des choses est fort utile à chaque instant pour rechercher la voie de l'unicité, celle qui dépasse la souffrance des luttes intestines et de ceux qui les anime, celle qui tranche la loi du plus fort, la loi du talion, la foi égocentrique ...

Nirvana et Samsara sont les deux faces d'une même pièce : celle de la réalité ultime, vacuité par excellence.


mais le problème, c'est que les sages ne semblent pas vouloir prendre la direction du monde

Oui car il n'y a aucune direction à prendre, juste des directions à montrer, à faire révéler par chacun d'entre nous.

(cf le messie récalcitrant)

"
Le point de vue de l'organisation est reproductible au sociétal, d'où un bouddhisme engagé dans la collectivité,
prenant en compte le samsarique comme étant corps et non plus comme fatalité."

Le rejet du samsarique me fait toujours sourire car il est illusoire de se défaire du samsara en ne voulant pas s'y engager, en le rejetant presque comme contagieux.

Au contraire, c'est dans le samsara que se situe la lumière et le salut et non ailleurs dans un monde illusoire.

C'est en celà que le samsara est corps comme non dissociable de l'existence.

Le voir ainsi enlève le fatalisme de beaucoup en se disant : "je ne peux rien y faire" ou encore "ils l'ont bien cherché, ce n'est pas mon problème, je retourne à la méditation comme pour s'échapper de cette vision du monde.

Comme il est hors de question de prendre les armes ni de se retrouver dans la domination et l'impuissance, il aura bien fallu s'orienter autrement.

Grâce à la méditation et son application de pleine conscience dans le quotidien, le regard sur l'extérieur change et devient lumière de l'ombrageux.

Entre espoir et désespoir, l'inespoir prend toute sa force : sans but personnel, l'engagement rejoint l'unicité de ce monde dit samsarique pour dépasser le désespoir de la souffrance, pour dépasser l'espoir d'un monde meilleur et s'orienter vers cette aspiration naturelle sans but du chemin de l'éveil collectif.

Je te rejoins très clairement Yeshe Kunga et pour finir :

tout est si simple, si seulement nous pouvions le vivre ainsi.
Yeshé Kunga
Yeshé Kunga
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 444
Zodiaque : Balance Âge : 67
Contrée : France
Arts & métiers : Traducteur
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Dragon
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : quel esprit ?
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 26/01/2010

Le concept de "bouddhisme engagé" Empty Re: Le concept de "bouddhisme engagé"

Message par Yeshé Kunga le Ven 02 Avr 2010, 11:46

Une des forces du bouddhisme et du taoïsme est l'union des contraires
dans le un et non leur opposition symbolisée par exemple dans le ying
et le yang, ce qui se traduit aussi par la voie du Milieu. Ni l'un ni
l'autre mais l'union des deux.

Cette approche des choses est
fort utile à chaque instant pour rechercher la voie de l'unicité, celle
qui dépasse la souffrance des luttes intestines et de ceux qui les
anime, celle qui tranche la loi du plus fort, la loi du talion, la foi
égocentrique ...

Nirvana et Samsara sont les deux faces d'une même pièce : celle de la réalité ultime, vacuité par excellence.

On est vraiment d'accord, donc et toujours. Plus le yin est yin, plus il devient yang, et vice versa. Une seule et même chose, dont le pseudo-contraire n'est que l'épanouissement sous un aspect apparemment opposé. Or, pour les bouddhas, l'essence du réel n'est ni deux ni une : ce que les Balinais (mes chouchoux en ce moment) représentent dans leur "dualisme" (rwa bhinneda) avec le kain poleng (tissu à carreaux blancs, noirs et gris dont ils revêtent leurs omniprésentes statues) : ces forces (toutes les "énergies") ne sont ni entièrement blanches, ni entièrement noires, ni définitivement grises, mais les trois en même temps : c'est ainsi que le samsâra et le nirvâna sont les deux faces de la même pièce, les deux aspects du même instant de perception ou de vie. Ainsi, la vérité ne se situe pas dans un camp plus que dans l'autre mais dans tous les camps à la fois et au-delà. Dans toute chose, toute vérité, toute décision et action, il faut tenir compte du préjugé dominant (A), de son contraire, sa négation (non-A), de la vérité autant de son affirmation que de sa négation (A-et-non-A), et, enfin, de la négation à la fois de son affirmation et de sa négation (ni-A-ni-non-A) : j'ai cru comprendre que la sagesse se situait non pas au-delà de ces quatre propositions mais dans leur intégration à toutes les quatre.
Cela signifie, pratiquement, qu'il y a une part de vérité en tout, et que c'est la somme de ces vérités, parfois contradictoires, qui forme la vérité la plus vraie, la plus prometteuse de justice, etc. C'est pourquoi je ne puis que respecter mes ennemis et m'opposer à eux uniquement dans un "combat fraternel pour la vérité".

mais le problème, c'est que les sages ne semblent pas vouloir prendre la direction du monde


Oui car il n'y a aucune direction à prendre, juste des directions à montrer, à faire révéler par chacun d'entre nous.

(cf le messie récalcitrant)

Je voulais dire : diriger le monde... Les sages ne veulent prendre la tête de rien... ni de personne. Mais ta lecture aboutit à la même chose. Je pense quand même que les "directions montrées" le sont pour être "prises", ou "suivies", si cela te paraît plus doux... Le "messie récalcitrant", c'est celui qui a trouvé quelque chose d'énorme et qui n'ose croire que cette énormité passera, sera d'une quelconque utilité pour ses contemporains, que ceux-ci y entendront quelque chose... Le Bouddha pensait que personne ne le comprendrait. Il fallut que Brahma le créateur et Indra le patron des dieux le supplient d'enseigner.

On ne peut ni rejeter le samsâra ni s'y engager : on est en plein dedans, même quand on plane dans le "petit nirvâna" des planqués. Surtout alors. Il y a des étas sublimes qui ne valent pas tripette. Et la méditation devrait plutôt consister à intégrer la vision de la vérité (c'est-à-dire de l'apparence-vacuité) que fuir le monde dans je ne sais quelle torpeur béate, l'une des pires illusions qui soient.

Donc le samsâra est mon corps, et les cinq poisons ma lumière, ma perfection : leur "véritable nature", j'entends...

Tout est, en effet, d'une déconcertante simplicité ...

J'aime bien l'idée de certains révolutionnaires sud-américains : s'emparer du pouvoir et vite l'abandonner, pour montrer qu'aucun pouvoir centralisateur n'est nécessaire au bonheur de tous.

Puisse l'inespoir nous donner ses ailes !
heyopibe
heyopibe
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 1522
Zodiaque : Balance Âge : 54
Contrée : france
Arts & métiers : bénévole chez les migrants
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Serpent
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : apaisement
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 16/07/2009

Le concept de "bouddhisme engagé" Empty Re: Le concept de "bouddhisme engagé"

Message par heyopibe le Ven 02 Avr 2010, 11:58

Parfaitement d'accord

la direction : 2 sens : diriger qqchose et se diriger vers qqchose (sublime langue à l'ambiguité enrichissante de sens)
heyopibe
heyopibe
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 1522
Zodiaque : Balance Âge : 54
Contrée : france
Arts & métiers : bénévole chez les migrants
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Serpent
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : apaisement
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 16/07/2009

Le concept de "bouddhisme engagé" Empty Vu sur Buddhachannel

Message par heyopibe le Dim 12 Sep 2010, 10:37

Certains disent que Buddhachannel véhicule un bouddhisme engagé.
Mais qu’est-ce que le bouddhisme engagé ?

Il n’est pas question ici de parler de remise en cause, de critique sur des systèmes existant depuis des siècles.
Le bouddhisme traditionnel véhicule toute la force des trois Refuges,
le Bouddha comme référence,
le Dharma représentant la parole du Bouddha
et le Sangha (l’ordre monastique)transmettant ce Dharma sans rupture depuis l’époque du Bouddha.
Les bouddhistes peuvent prendre appui sur ces trois socles.

Les bouddhistes engagés sont les mêmes bouddhistes que les autres.
Ils puisent leur pratique aux mêmes sources.
Mais tout comme certains moines ou prêtres catholiques sont dans des ordres méditatifs et d’autres s’insèrent dans des oeuvres humanitaires,

comme l’Abbé Pierre, les bouddhistes engagés insèrent leur pratique sur des institutions "agissantes" et des structures sociales ou charitatives.
Le bouddhisme est avant tout une volonté de réduire les souffrances sur cette planète, et le bouddhisme engagé n’est qu’un maillon agissant sur le terrain du quotidien face aux injustices, aux oppression ou aux catastrophes.

Deux grands personnages ont agi et créé ce terme de bouddhisme engagé : Thich Nhat Hanh et Sulak Sivaraksa en Thaïlande.

Le bouddhisme engagé - pour ceux qui le sentent comme important - est à réinventer de façon personnelle, chacun suivant ses compétences et sa sensibilité, que ce soit en visitant les prisons, en allant sur tous les terrains où une fraternité est nécessaire.
Il ne s’agit pas d’un acte religieux, mais d’une action complice.

Oui, Buddhachannel s’inscrit dans un bouddhisme qui s’intégre dans un quotidien, dans une entraide, dans une solidarité sur cette planète. C’est la raison pour laquelle à la Sagesse orientale, nous ajoutons aussi les valeurs d’Occident, celles des Droits Fondamentaux, celles du Bien-Etre.
Merci pour vos messages de soutien.
Belle et bonne journée.
Alain Delaporte-Digard

source
Pema Gyaltshen
Pema Gyaltshen
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 7581
Zodiaque : Cancer Âge : 65
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Artiste
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Cheval
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Arts
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2007

Le concept de "bouddhisme engagé" Empty Re: Le concept de "bouddhisme engagé"

Message par Pema Gyaltshen le Dim 24 Oct 2010, 08:56

C'était le thème de l'émission " Sagesse Bouddhiste" ce matin sur France 2

action dans l’engagement bouddhiste

Invité : Olivier Raurich (Rigpa France)

Olivier Raurich a parlé de la spécificité de « l’action » dans le bouddhisme ainsi que des différentes formes à prendre afin de respecter une motivation pure.


_________________
Le concept de "bouddhisme engagé" Benzar10
Le concept de "bouddhisme engagé" Pema_g10
heyopibe
heyopibe
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 1522
Zodiaque : Balance Âge : 54
Contrée : france
Arts & métiers : bénévole chez les migrants
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Serpent
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : apaisement
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 16/07/2009

Le concept de "bouddhisme engagé" Empty Le lien vers la video

Message par heyopibe le Lun 25 Oct 2010, 14:38

heyopibe
heyopibe
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 1522
Zodiaque : Balance Âge : 54
Contrée : france
Arts & métiers : bénévole chez les migrants
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Serpent
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : apaisement
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 16/07/2009

Le concept de "bouddhisme engagé" Empty Sagesses Bouddhistes

Message par heyopibe le Lun 25 Oct 2010, 14:51

Avec une transcription de cque dit O. Raurich à la 09'15 min au sujet du Boudddhisme Engagé :

En dehors des actions caritatives , le bouddhisme engagé est une tautologie

considérant que chaque pratiquant porte en son essence cet engagement,

l'engagement de soulager la souffrance de chaque être.

A noter aussi l'action large auprès des laïques dans l'accompagnement spirituel de l'association RIGPA.

Contenu sponsorisé

Le concept de "bouddhisme engagé" Empty Re: Le concept de "bouddhisme engagé"

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mer 13 Nov 2019, 15:29