Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Etudes, Pratiques & Compassion. Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !



Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la vérité expérimentée

...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Rencontre en cercle inter-tradition
Aujourd'hui à 10:12 par Pema Gyaltshen

» QUE LA PAIX VOUS ACCOMPAGNE !
Aujourd'hui à 07:27 par Karma Döndrup Tsetso

» Citation d'Einstein sur le bouddhisme
Hier à 23:14 par Disciple laïc

» Sur la souffrance , un débat
Hier à 21:21 par Karma Yéshé

» Digestion difficile
Hier à 21:15 par Karma Yéshé

» Présentation Neisha
Hier à 21:08 par Karma Yéshé

» La Corée du Sud : le pays aux multiples miracles : les Temples Bouddhistes
Hier à 17:13 par Disciple laïc

» Eloge du bon sens dans la quête du sens
Hier à 11:35 par manila

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Sam 18 Nov 2017, 19:05 par manila

» Dhammapada
Sam 18 Nov 2017, 18:41 par vaygas

» Bouddhisme et management responsable
Sam 18 Nov 2017, 14:07 par manila

» L'esprit d'eveil
Sam 18 Nov 2017, 13:44 par manila

» Table d'étude
Sam 18 Nov 2017, 13:31 par Tsultrim Yeunten

» Marcher de noel hilamayen
Sam 18 Nov 2017, 13:08 par manila

» Dans la circulation à Dakar
Ven 17 Nov 2017, 13:51 par tindzin

» Atteindre rigpa par la base
Ven 17 Nov 2017, 00:47 par tindzin

» What is nirvana ?
Jeu 16 Nov 2017, 10:50 par Disciple laïc

» Quatre nobles vérités
Jeu 16 Nov 2017, 10:29 par Franck Barron

» Créer une association
Jeu 16 Nov 2017, 09:35 par manila

» Tout sur le karma
Mer 15 Nov 2017, 00:09 par tindzin

» Bouddhisme engagé : La Chine, amie ou ennemie ? L'exemple de Leibniz et Confucius
Mar 14 Nov 2017, 23:23 par tindzin

» L'homme n'est pas notre ennemi
Mar 14 Nov 2017, 20:35 par Karma Yéshé

» Reliques du Bouddha
Mar 14 Nov 2017, 20:24 par Karma Yéshé

» Esprit du Bouthan
Mar 14 Nov 2017, 14:22 par Akana

» Présentation de "Renaissance"
Mar 14 Nov 2017, 13:02 par Puchi

» bonjour à tous!
Mar 14 Nov 2017, 12:59 par Puchi

» Les 16 attitudes ou l'éducation universelle 2/2
Mar 14 Nov 2017, 12:58 par Disciple laïc

» Recherche magasin de zafus sur Paris
Mar 14 Nov 2017, 12:15 par Disciple laïc

» Prière d'offrande de lampes
Mar 14 Nov 2017, 11:49 par manila

» Présentation Bern
Mar 14 Nov 2017, 11:05 par manila

» Présentation Tsultrim Yeunten
Mar 14 Nov 2017, 10:38 par manila

» Histoire Zen _ Le Maître du Silence
Mar 14 Nov 2017, 10:36 par manila

» Ecouter les enseignements.
Lun 13 Nov 2017, 14:45 par Karma Yéshé

» Sciences et Vie: Les étonnantes vertus de la méditation
Dim 12 Nov 2017, 21:46 par Invité

» Statuette de Bern
Dim 12 Nov 2017, 20:49 par Invité

» Aller à contre courant, se libérer des habitudes
Mer 08 Nov 2017, 10:30 par manila

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
Mer 08 Nov 2017, 10:23 par manila

» Adzom Gyalsé Rinpotché à Bruxelles novembre 2017
Mer 08 Nov 2017, 09:46 par Pema Gyaltshen

» Entretien autour d'un film.
Mar 07 Nov 2017, 19:54 par Karma Yéshé

» Vivre en centre spirituel
Mar 07 Nov 2017, 12:40 par manila

» Japon : les chemins de pélérinage
Mar 07 Nov 2017, 12:38 par manila

» Homéo et aphtes.
Mar 07 Nov 2017, 09:28 par Karma Yéshé

» Le bouddhisme selon Matthieu Ricard
Lun 06 Nov 2017, 20:49 par Karma Yéshé

» Les 4 Nobles Vérités selon le maître Zen Thich Nath Hanh
Lun 06 Nov 2017, 20:03 par Karma Yéshé

» Pourquoi et comment méditer sur la vacuité ?
Lun 06 Nov 2017, 19:57 par Karma Yéshé

» Kyudo, tir à l’arc zen
Lun 06 Nov 2017, 17:57 par manila

» Une policière rencontre Thich Nhat Hanh
Lun 06 Nov 2017, 17:57 par Karma Yéshé

» Homéo et acné
Lun 06 Nov 2017, 16:34 par manila

» Pour les allergiques au lactose
Lun 06 Nov 2017, 07:09 par Karma Yéshé

» Les 5 poisons mentaux.
Dim 05 Nov 2017, 21:24 par Disciple laïc

» Les chants de réalisation des maîtres de la lignée shangpa
Dim 05 Nov 2017, 20:14 par manila

» Pâtes au ofu et paprika de A.Boncompain
Dim 05 Nov 2017, 19:59 par manila

» Le processus de la mort par ph Cornu
Dim 05 Nov 2017, 19:56 par manila

» Chakras et méridiens
Dim 05 Nov 2017, 17:12 par Karma Yéshé

» H E Ravintsara
Dim 05 Nov 2017, 17:08 par Karma Yéshé

» L'instant présent
Dim 05 Nov 2017, 16:10 par Karma Yéshé

» Citation du Bouddha
Dim 05 Nov 2017, 16:08 par Karma Yéshé

» Les 16 attitudes ou l'éducation universelle 1/2
Dim 05 Nov 2017, 15:23 par Karma Yéshé

» Un soir au musée : Angkor
Dim 05 Nov 2017, 15:04 par Karma Yéshé

» Regards zen sur l’alimentation
Dim 05 Nov 2017, 14:52 par manila

» Moine bouddhiste en Kalmoukie
Sam 04 Nov 2017, 12:23 par manila

» Les mantras peuvent guérier les maladies, etc.. ?
Ven 03 Nov 2017, 23:00 par Jorince

» Aide au Bouddhisme
Ven 03 Nov 2017, 21:14 par Invité

» Quelles sont les caractéristiques propres au bouddhisme tibétain
Ven 03 Nov 2017, 20:49 par Karma Yéshé

» L'enseignement du Bouddha avec Philippe Cornu
Ven 03 Nov 2017, 20:34 par Karma Yéshé

» Une vie, une oeuvre : Bouddha
Ven 03 Nov 2017, 20:18 par Karma Yéshé

» La sagesse de la vacuité
Ven 03 Nov 2017, 19:24 par Disciple laïc

» Les premiers habitants de l'Hymalaya
Ven 03 Nov 2017, 19:23 par Disciple laïc

» Pîqure de rappel ?
Jeu 02 Nov 2017, 12:47 par tindzin

» Sciences et Vie :Gottfried Wilhelm Leibniz "Génie d’hier et d’aujourd‘hui"
Mer 01 Nov 2017, 20:59 par Admin

» Yoga ? Une bonne solution?
Dim 29 Oct 2017, 01:11 par Ortho

» Le Naraka le lac des Enfers
Sam 28 Oct 2017, 11:12 par Ortho

» MATRUL Rinpoché à Bruxelles octore 2017
Ven 27 Oct 2017, 17:40 par Pema Gyaltshen

» Précieuse existence humaine
Mer 25 Oct 2017, 11:05 par Ortho

» Témoignage: Mise en place du projet: Méditation à l'école!
Mer 25 Oct 2017, 00:00 par Karma Yéshé

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 50 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 49 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Akana


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 93207 messages dans 10835 sujets

Nous avons 4090 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Neisha

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7416)
 
Karma Trindal (6794)
 
petit_caillou (4717)
 
manila (4491)
 
Karma Döndrup Tsetso (3442)
 
karma djinpa gyamtso (3386)
 
MionaZen (3353)
 
Karma Yéshé (2741)
 
Karma Yönten Dolma (2311)
 
vaygas (2038)
 

Actualités : " Bien être national brut " Interview de Jigme Thinley, Premier ministre du Bhouthan

Partagez
avatar
Admin
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 749
Age : 46
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Administrateur réseaux
Disposition de l'Esprit : « Le temps est un grand maître, le malheur, c'est qu'il tue ses élèves. »[Bouddha]
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/01/2007

Actualités : " Bien être national brut " Interview de Jigme Thinley, Premier ministre du Bhouthan

Message par Admin le Jeu 24 Juin 2010, 18:04



Interview de Jigme Thinley, Premier ministre du Bhouthan


Jigme Thinley est le chef du gouvernement bhoutanais. A la fois chaleureux et charismatique, c’est un orateur hors pair, à l’anglais d’une grande qualité. Il faut dire qu’il a étudié l’administration publique à l’université de Pennsylvannie. Discussion à bâton rompu.

Dans quelle mesure le BNB implique une forme de contrôle qui peut aller à l’encontre de la démocratie ?

Le BNB est mené au Bhoutan au travers de quatre stratégies (développement économique, préservation de la culture, environnement et bonne gouvernance, n.d.l.r.). Ces stratégies sont simplement destinées à créer les conditions dans lesquelles un individu peut trouver le bonheur.

Le BNB n’est pas prescriptif. Le gouvernement ne dit pas que le BNB est l’objectif que chacun doit poursuivre ni que c’est ce qu’il faut faire pour trouver le bonheur. Par contre, la responsabilité de l’état et du gouvernement est d’aider les individus à accéder au bonheur.

Pensez-vous que le BNB puisse être appliqué à d’autres pays, et spécialement à un pays plus peuplé et industrialisé comme la Belgique ?

La manière dont un état assure la répartition des richesses varie d’un pays à l’autre, d’un leader à l’autre, mais partout le bonheur reste fondamentalement l’objectif. Au Brésil, par exemple, nous avons trouvé un pays très différent du Bhoutan, tant du point de vue de sa taille que de son économie, de sa démographie, du fossé entre les plus riches et les plus pauvres.

Et le concept de BNB a séduit les pauvres mais aussi les plus nantis. Parmi ceux-ci, il y a une prise de conscience que la richesse ne donne pas la paix de l’esprit, que la prospérité ne donne pas à leurs enfants une vision de la vie soutenue par des valeurs humaines.

Dans nos pays industrialisés, suivre le BNB impliquerait, dans une certaine mesure, un retour en arrière ?

Le BNB ne promeut en aucune manière la pauvreté. Le BNB ne dit en aucune manière que les besoins et les désirs matériels doivent être rejetés. Le BNB reconnaît aussi que le PIB a son utilité en tant qu’indicateur. Mais ce n’est qu’une mesure de l’activité économique.

Le BNB suggère que les besoins des hommes ne sont pas uniquement économiques et matériels. Il y a d’autres besoins, de type psychologiques, spirituels et affectifs. Et un besoin ne doit pas dominer l’autre.

Par exemple, le PIB de la Californie a augmenté durant le procès d’O.J. Simpson, à cause des activités économiques que cela a suscité, spécialement dans le secteur de la publicité. Quand un crime est commis, quand une maison est brûlée, par exemple, cela génère beaucoup d’activité économique : l’implication des pompiers, les assurances, le chantier de reconstruction. Mais en fait, le bonheur, la paix, la stabilité ne sont pas créés.

A un niveau plus large, la croissance du PIB à tout prix conduit à de nombreux problèmes, dont la dégradation des ressources naturelles. Au Bhoutan, nous sommes directement confrontés aux impacts du réchauffement de la planète. L’Himalaya est très fragile. On peut voir clairement que nos montagnes perdent leur couverture neigeuse. Nos glaciers fondent de plus en plus vite, causant des crues.

Nous ne pouvons exploiter nos richesses sans fin. Ne serait-ce que pour les générations futures. C’est pourquoi, par exemple, nous avons introduit dans notre dernière déclaration de politique gouvernementale la notion d’équité inter-générationnelle.

Pourquoi avez-vous intitulé cet indicateur « Bonheur national Brut », et non « Bien-être national brut », par exemple. Pourquoi ce terme de « bonheur » ?

Si vous êtes en bonne santé, vous avez une maison confortable, vous avez suffisamment pour vivre, peut-être est-ce assez pour votre bien-être. Mais cela ne résout pas la question de votre état psychique et affectif. Le bien-être ne questionne pas cela alors que le bonheur le fait. Le BNB s’adresse aussi bien aux aspects pratiques que psychiques. Et il implique un état d’esprit actif, dans le lien avec les autres. On ne peut pas être heureux si l’entourage est malheureux.

Le bonheur n’a jamais vraiment été abordé par les scientifiques et par le monde académique car il est considéré comme une idée utopique. Mais il y a maintenant de plus en plus d’intérêt pour le BNB, car il est indispensable de disposer d’un paradigme de développement alternatif. C’est pourquoi nous avons développé un ensemble d’indicateurs qui nous donnent une évaluation de l’état de notre société et de ses individus.

Cela mesure des aspects classiques comme l’éducation, la santé, l’emploi, mais aussi des éléments plus complexes comme ce à quoi on consacre son temps, l’équilibre que l’on trouve entre travail et loisir, l’environnement, la vitalité de la communauté dans laquelle on vit.



_________________
«Il ne faut jamais blâmer la croyance des autres, c'est ainsi qu'on ne fait de tort à personne. Il y a même des circonstances où l'on doit honorer en autrui la croyance qu'on ne partage pas.»[ Bouddha ]
avatar
myrdhin
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 221
Age : 43
Contrée : Paris
Arts & métiers : professeur/documentaliste
Disposition de l'Esprit : plantes, musique, esoterisme, jeu de role
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 03/02/2009

Re: Actualités : " Bien être national brut " Interview de Jigme Thinley, Premier ministre du Bhouthan

Message par myrdhin le Jeu 24 Juin 2010, 18:24

Ça donne envie d'aller passer quelque temps là-bas.
avatar
heyopibe
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 1522
Age : 52
Contrée : france
Arts & métiers : bénévole chez les migrants
Disposition de l'Esprit : apaisement
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 16/07/2009

Re: Actualités : " Bien être national brut " Interview de Jigme Thinley, Premier ministre du Bhouthan

Message par heyopibe le Jeu 24 Juin 2010, 18:28

Si la possibilité nous en est donnée...

Contenu sponsorisé

Re: Actualités : " Bien être national brut " Interview de Jigme Thinley, Premier ministre du Bhouthan

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Lun 20 Nov 2017, 12:57