Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Ecoles de la Terre Pure Croppe10 Études, Pratiques & Compassion

Ecoles de la Terre Pure 5127b810

Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Une Philosophie Non Confessionnelle


...

Brave
Le navigateur qui monte
+ Surfez sans publicité !
+ Centré sur la vie privée
+ Rapidité de navigation
+ Modèle de récompense
BAT

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Qu’entend-on vraiment par « tout vient de l’esprit » ?
Ecoles de la Terre Pure EmptyHier à 19:07 par Yeshé Kunga

» Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale
Ecoles de la Terre Pure EmptyHier à 13:04 par Disciple laïc

» Le symbole du labyrinthe depuis la nuit des temps
Ecoles de la Terre Pure EmptyDim 31 Mai 2020, 15:07 par Mila

» Un peintre belge: René Magritte
Ecoles de la Terre Pure EmptyDim 31 Mai 2020, 14:17 par Mila

» La place de la foi dans le bouddhisme Vajrayana (rediffusion)
Ecoles de la Terre Pure EmptyDim 31 Mai 2020, 11:03 par Disciple laïc

» Coronavirus: interdépendance entre les nations, entre les humains , entre humains et animaux .....
Ecoles de la Terre Pure EmptyJeu 28 Mai 2020, 13:07 par Karma Tsultrim Jyurmé

»  Dans le confort et l'aise - extrait (Longchenpa)
Ecoles de la Terre Pure EmptyMer 27 Mai 2020, 18:31 par Ami

» Qui est vraiment l'homme de couleur ?
Ecoles de la Terre Pure EmptyMar 26 Mai 2020, 11:46 par Minako

» Deux kilos deux , Gil Bartholeyns
Ecoles de la Terre Pure EmptyLun 25 Mai 2020, 16:54 par Minako

» La vue et l'action justes ou comment réagir ?
Ecoles de la Terre Pure EmptyLun 25 Mai 2020, 13:56 par Disciple laïc

» Se soigner vegan, naturellement...
Ecoles de la Terre Pure EmptyLun 25 Mai 2020, 11:25 par Minako

» Les voeux de Bodhisattva
Ecoles de la Terre Pure EmptyDim 24 Mai 2020, 12:17 par Mila

» Enseignement sur la pratique de Chenrezi , par Lama Rinchen Palmo
Ecoles de la Terre Pure EmptySam 23 Mai 2020, 12:49 par Mila

» Lâcher Prise par Arnaud Desjardins
Ecoles de la Terre Pure EmptySam 23 Mai 2020, 11:49 par Mila

» la posture de zazen et kinhin
Ecoles de la Terre Pure EmptySam 23 Mai 2020, 08:46 par vaygas

» Conseils de Kalou Rimpoché pour une retraite solitaire
Ecoles de la Terre Pure EmptyVen 22 Mai 2020, 16:11 par Mila

» Initiation de Avalokiteshvara les 29 et 30 mai , par le Dalaï Lama , en direct .
Ecoles de la Terre Pure EmptyMar 19 Mai 2020, 11:40 par Mila

» Kagyu Meunlam France 2020 à la Pagode de Vincennes
Ecoles de la Terre Pure EmptyDim 17 Mai 2020, 12:11 par Mila

» Parcours de femmes : Le bouddhisme, une voie d’optimisme
Ecoles de la Terre Pure EmptyDim 17 Mai 2020, 10:51 par Disciple laïc

» Protéger les chats du président de la chasse...
Ecoles de la Terre Pure EmptySam 16 Mai 2020, 15:17 par Minako

» Rêves réccurents 26 caractères
Ecoles de la Terre Pure EmptySam 16 Mai 2020, 14:57 par Minako

» Boîte aux lettres " Besoin de prières"
Ecoles de la Terre Pure EmptySam 16 Mai 2020, 13:57 par naturopatie

» Enseignements du Dalaï Lama en direct sur le web , les 16 et 17 mai 2020
Ecoles de la Terre Pure EmptySam 16 Mai 2020, 09:34 par Mila

» Besoin de soutien par les prières
Ecoles de la Terre Pure EmptyVen 15 Mai 2020, 22:29 par Disciple laïc

» Présentation: Bonjour à tous !
Ecoles de la Terre Pure EmptyVen 15 Mai 2020, 15:30 par vaygas

» Les blaireaux, ces héros si discrets
Ecoles de la Terre Pure EmptyJeu 14 Mai 2020, 18:15 par Karma Yéshé

» Humour et déconfinement au quotidien
Ecoles de la Terre Pure EmptyJeu 14 Mai 2020, 13:49 par Minako

» La pacification des MAMOS, contre les maladies infectueuses
Ecoles de la Terre Pure EmptyJeu 14 Mai 2020, 10:36 par Pema Gyaltshen

» Bhoutan, le bonheur national brutal ?
Ecoles de la Terre Pure EmptyMer 13 Mai 2020, 22:04 par Mila

» "Pour une relance économique intégrant la protection des animaux et de l'environnement.
Ecoles de la Terre Pure EmptyMer 13 Mai 2020, 20:39 par Karma Yéshé

» Petit incident : signe ou hasard
Ecoles de la Terre Pure EmptyMar 12 Mai 2020, 17:57 par Ahcia

» Confinement et vie quotidienne
Ecoles de la Terre Pure EmptyDim 10 Mai 2020, 17:05 par Minako

» Les balades en foret vont recommencer
Ecoles de la Terre Pure EmptyDim 10 Mai 2020, 16:31 par Minako

» Envers vos pensées, soyez comme le lion, pas comme le chien
Ecoles de la Terre Pure EmptyDim 10 Mai 2020, 16:04 par Mila

» Au nom du Covid-19, les lobbies s'attaquent aux règles envirronementales
Ecoles de la Terre Pure EmptySam 09 Mai 2020, 20:06 par Karma Yéshé

» Les huit marches vers le bonheur de Bhante Henepola Gunaratana
Ecoles de la Terre Pure EmptyVen 08 Mai 2020, 15:49 par Minako

» Fermer les marchés humides / Pétition
Ecoles de la Terre Pure EmptyJeu 07 Mai 2020, 13:07 par Mila

» Petition contre l abattage d un arbre
Ecoles de la Terre Pure EmptyJeu 07 Mai 2020, 10:59 par Karma Yéshé

» Bouddha Purnima 2020 dans le monde
Ecoles de la Terre Pure EmptyJeu 07 Mai 2020, 10:28 par Mila

» Une vidéo dont le début me met mal à l'aise...
Ecoles de la Terre Pure EmptyMer 06 Mai 2020, 14:10 par Ahcia

» Nous sommes remplis de violence
Ecoles de la Terre Pure EmptyMer 06 Mai 2020, 12:35 par Mila

» Même si cela paraît irréalisable ....
Ecoles de la Terre Pure EmptyDim 03 Mai 2020, 09:58 par Mila

» Les choses a faire si vous trouvez des oiseaux blesses
Ecoles de la Terre Pure EmptyDim 03 Mai 2020, 08:21 par Karma Yéshé

» Question concernant les cinq agrégats d'attachement
Ecoles de la Terre Pure EmptySam 02 Mai 2020, 22:47 par Disciple laïc

» Prières pour que cesse la pandémie
Ecoles de la Terre Pure EmptyVen 01 Mai 2020, 10:00 par Pema Gyaltshen

» Le Zen et les Écritures - 1/2 et 2/2
Ecoles de la Terre Pure EmptyJeu 30 Avr 2020, 21:43 par Minako

» Citations de George Bernard Shaw
Ecoles de la Terre Pure EmptyJeu 30 Avr 2020, 21:33 par Minako

» La présence d'un maître spirituel
Ecoles de la Terre Pure EmptyJeu 30 Avr 2020, 11:58 par Mila

» Faire un masque facial en tissu à la maison
Ecoles de la Terre Pure EmptyJeu 30 Avr 2020, 11:25 par Mila

» Prière pour Lama TEUNZANG.Montchardon.
Ecoles de la Terre Pure EmptyJeu 30 Avr 2020, 11:02 par Ortho

» Coronavirus: les animaux reviennent dans des rues désertées par l'homme .
Ecoles de la Terre Pure EmptyJeu 30 Avr 2020, 10:26 par Minako

» Un lien intéressant pour ceux qui aiment les hirondelles
Ecoles de la Terre Pure EmptyMer 29 Avr 2020, 16:23 par Minako

» Meilleure pièce pour l'autel et la méditation
Ecoles de la Terre Pure EmptyMar 28 Avr 2020, 18:15 par vaygas

» Face à la pandémie : action, amour et compassion
Ecoles de la Terre Pure EmptyMar 28 Avr 2020, 17:15 par Minako

» Le mouvement est l'essence même des choses
Ecoles de la Terre Pure EmptyMar 28 Avr 2020, 12:50 par Ami

» Le Dalaï Lama , icône spirituelle
Ecoles de la Terre Pure EmptyMar 28 Avr 2020, 12:16 par Mila

» Thaïlande : reportage sur l'aide des temples à la population
Ecoles de la Terre Pure EmptyLun 27 Avr 2020, 23:55 par Ortho

» Heureux anniversaire , Vaygas !
Ecoles de la Terre Pure EmptyLun 27 Avr 2020, 23:48 par Ortho

» L'interférence de l'humain sur la biodiversité , cause de pandémies .
Ecoles de la Terre Pure EmptyDim 26 Avr 2020, 13:23 par Minako

» L'aide alimentaire , victime collatérale du covid19.
Ecoles de la Terre Pure EmptyDim 26 Avr 2020, 09:47 par vaygas

» La mémoire traumatique - Muriel Salmona
Ecoles de la Terre Pure EmptySam 25 Avr 2020, 21:46 par Minako

» Voyagez gratuitement et sans risques avec votre esprit
Ecoles de la Terre Pure EmptyMar 21 Avr 2020, 08:13 par Pema Gyaltshen

» Une cure de silence par une nonne zen
Ecoles de la Terre Pure EmptyLun 20 Avr 2020, 14:18 par Karma Yéshé

» Stop aux derives de la chasse.
Ecoles de la Terre Pure EmptyLun 20 Avr 2020, 14:16 par Karma Yéshé

» Regardez en direct les jolis bb faucons
Ecoles de la Terre Pure EmptyDim 19 Avr 2020, 17:13 par Minako

» Fabriquer un hôtel à insectes
Ecoles de la Terre Pure EmptyDim 19 Avr 2020, 15:25 par Karma Yéshé

» Une maison pour les hérissons
Ecoles de la Terre Pure EmptyDim 19 Avr 2020, 14:43 par Karma Yéshé

» Prochain Shangpa Mönlam en Bourgogne , dirigé par Kalou Rimpoché
Ecoles de la Terre Pure EmptyDim 19 Avr 2020, 10:35 par Mila

» Poerre Rabhi s inspirer de la nature
Ecoles de la Terre Pure EmptyDim 19 Avr 2020, 08:47 par Karma Yéshé

» Enseignements Zen Sôtô
Ecoles de la Terre Pure EmptyDim 19 Avr 2020, 08:35 par Karma Yéshé

» Question: Comment allez-vous tous?
Ecoles de la Terre Pure EmptyDim 19 Avr 2020, 08:32 par Karma Yéshé

» Pratique de Base, la compassion de Chenrezik
Ecoles de la Terre Pure EmptySam 18 Avr 2020, 20:26 par Karma Yéshé

» Prochains Shangpa Mönlams 2020
Ecoles de la Terre Pure EmptySam 18 Avr 2020, 20:24 par Karma Yéshé

» L'impermanence est comme un ami
Ecoles de la Terre Pure EmptySam 18 Avr 2020, 20:23 par Karma Yéshé

» Plutôt vidéo du jour
Ecoles de la Terre Pure EmptySam 18 Avr 2020, 20:18 par Karma Yéshé

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 36 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 36 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 103885 messages dans 12151 sujets

Nous avons 4429 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Perfid777

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7647)
Ecoles de la Terre Pure Bar_leftEcoles de la Terre Pure BarEcoles de la Terre Pure Bar_right 
Karma Trindal (7080)
Ecoles de la Terre Pure Bar_leftEcoles de la Terre Pure BarEcoles de la Terre Pure Bar_right 
petit_caillou (4776)
Ecoles de la Terre Pure Bar_leftEcoles de la Terre Pure BarEcoles de la Terre Pure Bar_right 
Karma Döndrup Tsetso (3503)
Ecoles de la Terre Pure Bar_leftEcoles de la Terre Pure BarEcoles de la Terre Pure Bar_right 
karma djinpa gyamtso (3386)
Ecoles de la Terre Pure Bar_leftEcoles de la Terre Pure BarEcoles de la Terre Pure Bar_right 
MionaZen (3353)
Ecoles de la Terre Pure Bar_leftEcoles de la Terre Pure BarEcoles de la Terre Pure Bar_right 
Karma Yéshé (3197)
Ecoles de la Terre Pure Bar_leftEcoles de la Terre Pure BarEcoles de la Terre Pure Bar_right 
vaygas (2755)
Ecoles de la Terre Pure Bar_leftEcoles de la Terre Pure BarEcoles de la Terre Pure Bar_right 
Mila (2501)
Ecoles de la Terre Pure Bar_leftEcoles de la Terre Pure BarEcoles de la Terre Pure Bar_right 
Karma Yönten Dolma (2308)
Ecoles de la Terre Pure Bar_leftEcoles de la Terre Pure BarEcoles de la Terre Pure Bar_right 

Les posteurs les plus actifs du mois

-57%
Le deal à ne pas rater :
Batterie externe à induction Samsung avec charge rapide sans fil ...
14.99 € 34.99 €
Voir le deal
Le deal à ne pas rater :
Nike : jusqu’à 50% de remise sur le running
Voir le deal

Ecoles de la Terre Pure

Anonymous
Invité
Invité

Titre-sujet Ecoles de la Terre Pure

Message par Invité le Dim 24 Oct 2010, 17:25

Ecoles de la Terre Pure


Nom générique des différentes écoles chinoises, coréennes et japonaises du Mahâyâna,qui préconisent la dévotion du bouddha Amitâbha comme moyen de renaître dans son champ pur, Sukhâvatî. En Inde, le plus ancien des sûtra sonsacrés à la Terre pure semble être le Pratyutpannasamâddisûtra, qui remonte au Ier ou II e siècle et enseigne une retraite d'une semaine de commémoration fervente d'Amitâbha, jour et nuit. Nâgârjuna mentionnera la Terre pure dans le Traité des dix terres et, après l'apparition des trois sûtra d'Amitâbha, Vasubhandhu composera au IV e siècle le Sukhâvatîvyuhopadesa, un traité sur la Terre pure de Sukhâvatî. Bien que le culte d'Amitâbha ait été concurrencé par celui de Maîtreya, on a retrouvé en 1977 près de Mâthura une inscription dédiée à Amitâbha sur le socle d'une statue datée de 140 ans ap. J.C. (...)

Source : Dictionnaire universelle du Bouddhisme de Philippe Cornu


---------------




Le bouddhisme de la Terre Pure
envoyé par sakiamuni. - Regardez les vidéos des stars du web.
Anonymous
Invité
Invité

Titre-sujet L'amidisme, une mystique bouddhique des pauvres ?

Message par Invité le Dim 31 Oct 2010, 20:15


L'Amidisme une mystique bouddhique des pauvres


Par Dennis Gira



En France aujourd'hui, quiconque découvre un article ou une conférence sur la mystique bouddhique attend probablement une présentation de la tradition zen ou peut-être une analyse des diverses pratiques qui caractérisent l'une ou l'autre école du bouddhisme tibétain. C'est que, au cours des dernières décennies, de nombreux Français, souvent déçus par leur expérience du christianisme, se sont tournés essentiellement vers ces deux formes de bouddhisme pour y chercher un chemin de vie intérieure. Il faut aussi reconnaître que les images fournies par les média renforcent cette tendance à associer la mystique bouddhique à la maîtrise de soi, à la discipline mentale etc. qui, dans l'imaginaire occidental, caractérisent ces deux traditions. Autrement dit, les voies que propose le bouddhisme zen et le bouddhisme tibétain peuvent donner l'impression d'être relativement exigeantes et donc réservées, dans un certain sens, aux individus doués d'une "richesse spirituelle" réelle. Le rôle que l'homme doit jouer dans sa propre démarche spirituelle est mis en évidence. Cette valorisation de diverses formes de pratiques contemplatives bouddhiques s'accompagne souvent d'un intérêt renouvelé pour les grands mystiques chrétiens qui constitueraient, pour les personnes soucieuses de mettre en évidence l'unité transcendante de toutes les religions, des ponts entre le christianisme et le bouddhisme grâce à leur expérience immédiate de l'Ultime.

Dans cette intervention, pourtant, je ne parlerai ni du bouddhisme zen, ni du bouddhisme tibétain, ni d'une mystique qui exigerait une grande capacité spirituelle et une véritable assiduité dans la pratique. Ce n'est évidemment nullement pour les mettre en question, mais simplement pour montrer que dans la grande tradition bouddhique, il est une autre forme de mystique, inconnue de la plupart des Occidentaux, et qui se fonde sur la conscience que l'homme peut avoir de sa propre faiblesse, de son incapacité de s'adonner à des prouesses qui l'assurerait d'un véritable croissance spirituelle. Cette mystique, que l'on pourrait appeler une "mystique des pauvres" représente l'aboutissement de tout une évolution qui s'est faite en Chine et au Japon au sein du bouddhisme de la Terre pure (ou Amidisme), une des tendances principales du bouddhisme du Mahayana (Grand Véhicule) .

Shinran Shônin (1173-1262), qui a mené cette évolution à son terme, est parfois appelé le Martin Luther du bouddhisme japonais car il pense que l'homme ne peut en rien participer activement au processus de son propre salut. Tout est accompli en lui, et totalement indépendamment de lui, par le Bouddha Amida. Cette intuition nous laisse percevoir une connivence possible entre l'expérience mystique la plus profonde de l'homme qui se fie totalement à l'Amida et l'expérience chrétienne. Mais il faut toujours garder a l'esprit que la tradition amidiste se situe à l'intérieur du bouddhisme du Grand Véhicule, là où, au niveau de la vérité plénière, tout discours qui impliquerait l'altérité n'est que relative.

Puisque l'essentiel de cette tradition est sans doute inconnu aux auditeurs, il sera utile dans un premier temps d'expliquer l'origine de l'Amidisme. Dans un deuxième temps nous tournerons notre regard vers quelques-uns des grands "patriarches" de la tradition de la Terre pure en Inde et en Chine. Cela nous permettra de voir comment cette nouvelle "mystique des pauvres" a pris forme petit à petit à travers les siècles dans des cultures très différentes les unes des autres. Enfin, nous réfléchirons à l'expérience et à l'enseignement des maîtres japonais, surtout à ceux de Shinran Shônin. Ce dernier, en effet, a complètement bouleversé le monde bouddhique de son époque et a exercé une influence si considérable sur le peuple japonais qu'elle continue jusqu'à nos jours. L'école qui se réclame de lui est parmi les plus importantes du Japon, nettement plus importante, si on en juge par le nombre d'adhérents, que le zen. Ces trois premières parties permettront au lecteur de mieux comprendre la réflexion, qui sera ma conclusion, sur le coeur de cette "mystique bouddhique des pauvres".



L'origine du bouddhisme de la Terre pure

Ceux qui sont quelque peu familiers du bouddhisme connaissent déjà l'histoire de Shakyamuni, né en Inde du Nord il y a 2 500 ans et qui doit à une expérience spirituelle extraordinaire d'avoir reçu le titre de "Bouddha" ou d'"Éveillé" et les quatre nobles vérités de son enseignement . Ils seront aussi au courant de quelques-uns des développements les plus importants de cette tradition qui expliquent les divisions dont elle souffre encore de nos jours.

Mais qu'est exactement le bouddhisme de la Terre pure ? Et d'où vient le Bouddha Amida qui y est l'objet principal de vénération ? S'agit-il vraiment du bouddhisme ou en est-ce une forme déviante créée sous l'influence de sensibilités religieuses qui n'ont rien en commun avec l'enseignement du Bouddha lui-même ? Pour répondre à ces questions il faut rappeler quelques points fondamentaux concernant le Bouddha et la vision bouddhiste "classique" du monde et de la condition humaine.

Tout d'abord il faut savoir que les textes les plus anciens de la tradition bouddhique postulaient l'existence consécutive, dans notre monde, de plusieurs bouddhas. Ces bouddhas, dont le dernier venu était Shakyamuni, avaient en commun le but de faire connaître à tous les êtres vivants de notre monde la loi libératrice exprimée dans les quatre nobles vérités. Mais les hommes de ce monde ont beaucoup de mal à comprendre - au sens plein du terme - ces vérités, et à les intégrer à leur vie quotidienne. En effet, ce sont des êtres qui, dans leur quête de la vérité, sont bousculés et détournés de la Voie par leurs passions et leurs illusions. Cela veut dire en d'autres termes que la terre (ou le monde) sur lequel ces bouddhas ont exercé leur influence est une "terre impure", une terre où coexistent la vérité exposée par ces bouddhas et les passions qui la cachent aux hommes et qui la rendent parfois inaccessible.

Or, selon la cosmologie bouddhique, il existe aussi beaucoup d'autres mondes, chacun avec son propre bouddha qui, comme Shakyamuni l'a fait pour l'homme de notre époque (c'est-à-dire de notre période cosmique), enseigne la vérité aux êtres qui y habitent. Parmi ces mondes, il y en a qui sont impurs comme le nôtre, mais il existe aussi des mondes où les êtres ne sont pas encombrés par les passions. Les êtres heureux qui y vivent arrivent immédiatement à l'Éveil en entendant la parole de leur Bouddha. Ce sont, en un mot, des "terres pures". Et le Bouddha de l'une de ces terres s'appelle (en sanskrit) Amitâbha ou Amitâyus, ce qui veut dire "Lumière incommensurable" ou "Longévité incommensurable". Dans la transcription japonaise les trois premières syllabes de ces deux noms deviennent Amida, d'où l'autre nom de la tradition de la Terre pure ­ l'Amidisme.

Dans ce qui vient d'être dit sur la Terre pure il y a pourtant une chose à ajouter : Amida "règne" sur sa Terre pure et il conduit tout être vivant qui y naît à l'Éveil. Ceci est très bien pour ces êtres-là, mais les homme nés dans la terre impure que nous connaissons sont toujours assujettis à leurs passions et c'est vers le Bouddha Shakyamuni qu'il leur faut se tourner s'ils veulent suivre le chemin difficile qui mène à l'Éveil. En bref, cette histoire d'une Terre pure est bien belle, mais elle semble au premier abord n'avoir aucun rapport avec les être de notre monde.

Pourtant dans l'énorme canon bouddhique, on peut trouver un groupement de sûtra qui racontent toute l'histoire d'Amida, de sa Terre pure et, ce qui est pour nous d'une importance capitale, du lien qui existe entre, d'un côté, ce Bouddha et sa Terre et, de l'autre, les êtres de toutes les autres terres du vaste univers bouddhique, y compris la nôtre. Ce sont ces sûtra qui font le pont, pour ainsi dire, entre la Terre pure d'Amida et la terre impure de notre expérience et qui constituent donc la base de ce qui allait devenir l'un des courants de pensée les plus importants de toute l'histoire du bouddhisme.

C'est dans "le Grand sûtra de la vie infinie", traduit en chinois en 252 de notre ère, que nous trouvons le récit, fait par le Bouddha Shakyamuni lui-même, de l'origine d'Amida. Ce récit est donné en réponse à une question posée par Ananda, l'un de ses disciples préférés. Un jour, voyant l'exceptionnelle luminosité de Shakyamuni, Ananda l'interroge sur la cause de cet état. Le Bouddha adresse ses félicitations à son disciple pour l'intelligence qu'il montre en posant cette question et souligne que ce qui suit sera un enseignement d'une extrême importance car il manifestera à tous les êtres vivants le moyen d'obtenir le véritable bonheur.

Shakyamuni raconte que, d'innombrables kalpa (périodes cosmiques d'une durée incalculable) auparavant, au temps du Bouddha Lokesvara-râja, un roi, qui avait entendu l'enseignement de ce dernier, a décidé de se faire moine et a tout abandonné. Devenu moine, il a pris le nom de Dharmâkara, et a demandé à Lokesvara-râja de lui révéler les différents aspects des myriades de terres qui constituent l'univers. Il a médité sur ces terres pendant de nombreux kalpa et a finalement formulé dans son esprit une terre idéale, surpassant toutes les autres en qualité, et sur laquelle il régnerait en tant que Bouddha. Dharmâkara a calculé en même temps quelles pratiques devraient être accomplies pour établir cette terre, puis il a prononcé 48 voeux exprimant d'abord sa propre résolution d'accumuler les mérites en question et ensuite les conditions auxquelles il accepterait de devenir Bouddha .

Shakyamuni continue et explique qu'en réalité Dharmakara a déjà accompli les pratiques nécessaires, devenant ainsi le Bouddha Amida qui règne sur son Paradis ­ et ce, depuis des kalpa. Ceci avait un sens extraordinaire pour l'homme de notre monde, car parmi les voeux prononcés par Dharmâkara se trouve celui-ci :

Si, moi devenu Bouddha, tous les êtres vivants dans toutes les directions de l'univers qui, de tout leur coeur, se réjouissent dans la foi et désirent renaître en ma terre, n'y renaissent pas, même avec seulement dix nenbutsu, je ne veux pas du parfait Éveil

(Il est important de noter ici que les idéogrammes dont est composé le terme sino-japonais du nenbutsu sont très ambigus ­ d'où la possibilité de tout le développement doctrinal ultérieur au sein de la tradition de la Terre pure. Le sens fondamental de nenbutsu est de "méditer sur le Bouddha", ce qui est fidèle au sanscrit original (Buddhânusmriti). Cette pratique méditative [ou contemplative] était en fait assez difficile et réservée à des adeptes déjà très avancés sur la voie bouddhique. Plus tard, pourtant, le même terme a été utilisé pour indiquer l'invocation du nom d'Amida dans la formule "Namu Amida butsu" [Vénération au Bouddha Amida], une pratique très simple et donc accessible aux fidèles incapables de poursuivre une voie qui exigeait des exercices spirituels plus difficiles. On voit déjà là les racines de notre "mystique bouddhique des pauvres".)

Le coeur de la doctrine de la Terre pure est l'idée suivante : l'homme de notre monde, qui aura toujours du mal à atteindre l'Éveil à cause de ses propres passions, peut se tourner dans la foi vers Amida, pratiquer le nenbutsu et ainsi renaître dans sa prochaine vie dans la Terre pure de ce Bouddha plein de compassion. Là, il verra Amida face à face, entendra son enseignement et le comprendra alors immédiatement dans toute sa profondeur; car dans cette Terre pure il n'existe ni illusion ni passions aveuglantes.

Arrow http://www.bouddhisme-universite.org/universite/publications/conferences/Gira.html


Dernière édition par finette le Dim 31 Oct 2010, 21:04, édité 1 fois
Anonymous
Invité
Invité

Titre-sujet Un modèle de la foi du Jôdo-Shinshû...

Message par Invité le Dim 31 Oct 2010, 21:03

Ecoles de la Terre Pure Wister10

Un modèle de la foi du Jôdo-Shinshû, traduction, adaptation et notes, avec cinq appendices par Jérôme Ducor; Edition Internet en ligne (PDF).



Arrow http://www.pitaka.ch/modele.pdf
Anonymous
Invité
Invité

Titre-sujet Re: Ecoles de la Terre Pure

Message par Invité le Lun 01 Nov 2010, 07:58

j'aime bien cette idée de terre pure.
Bonnassiolle Laurent
Bonnassiolle Laurent
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 215
Zodiaque : Taureau Âge : 42
Contrée : France
Arts & métiers : Gardien de la Paix
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Cheval
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : y médite
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 11/02/2010

Titre-sujet Re: Ecoles de la Terre Pure

Message par Bonnassiolle Laurent le Mar 02 Nov 2010, 10:03

Merci beaucoup Finette pour ce partage, je prends et je le lirais avec grand plaisir!

Contenu sponsorisé

Titre-sujet Re: Ecoles de la Terre Pure

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mar 02 Juin 2020, 03:02