Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Bienvenue sur L'Arbre des Refuges!



S'informer, partager, sympathiser avec l'actualité du Bouddhisme dans le Monde !


Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la vérité expérimentée

Connexion

Récupérer mon mot de passe

...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Aujourd'hui à 16:57 par manila

» Histoire Zen _ Le Maître du Silence
Aujourd'hui à 16:47 par vaygas

» Dhammapada
Aujourd'hui à 16:33 par vaygas

» Témoignage: Mise en place du projet: Méditation à l'école!
Aujourd'hui à 16:23 par vaygas

» QUE LA PAIX VOUS ACCOMPAGNE !
Aujourd'hui à 13:45 par manila

» Illusion ou Réalité: Ram Bahadur Bamjon - Réapparition de Little Buddha
Aujourd'hui à 13:27 par manila

» Annonce: Cherchons animateur vidéo pour le forum
Aujourd'hui à 11:32 par Karma Trindal

» Présentation Jcare
Aujourd'hui à 11:29 par Karma Trindal

» Quelles sont les caractéristiques propres au bouddhisme tibétain
Aujourd'hui à 10:35 par Disciple laïc

» Kyudo, tir à l’arc zen
Aujourd'hui à 08:36 par Disciple laïc

» Aller à contre courant, se libérer des habitudes
Aujourd'hui à 08:34 par Disciple laïc

» Regards zen sur l’alimentation
Aujourd'hui à 08:32 par Disciple laïc

» Bouddhisme et management responsable
Aujourd'hui à 08:30 par Disciple laïc

» Aide au Bouddhisme
Aujourd'hui à 07:32 par Disciple laïc

» Un maître du Soto Zen - 1902-2008 - 95 ans de zazen
Ven 20 Oct 2017, 17:05 par Disciple laïc

» Précieuse existence humaine
Mer 18 Oct 2017, 14:48 par manila

» Bouddhisme et shintoïsme
Mer 18 Oct 2017, 14:37 par Karma Yéshé

» L'idéal du bodhisattva dans le bouddhisme
Mer 18 Oct 2017, 14:33 par Karma Yéshé

» Evénement: Journée "Porte ouverte" ce dimanche 22/10/2017 à Samye Dzong (Bruxelles)
Lun 16 Oct 2017, 15:52 par manila

» Comment faire chanter un bol tibétain
Dim 15 Oct 2017, 13:08 par manila

» Les 4 Nobles Vérités selon le maître Zen Thich Nath Hanh
Dim 15 Oct 2017, 10:16 par Disciple laïc

» A la rencontre de Maître Taisen Deshimaru
Dim 15 Oct 2017, 10:04 par Disciple laïc

» Les 50 ans du Zen Sôtô en France
Dim 15 Oct 2017, 08:01 par Disciple laïc

» Toumo: Le Feu Intérieur
Sam 14 Oct 2017, 19:25 par Bevis

» Les dix Terres ( Bhumis ) des Bodhisattvas
Sam 14 Oct 2017, 12:45 par tindzin

» Atteindre rigpa par la base
Sam 14 Oct 2017, 12:26 par tindzin

» La pratique du Dzogchen dans la vie quotidienne
Ven 13 Oct 2017, 17:32 par tindzin

» L'attitude bouddhiste face à la douleur
Jeu 12 Oct 2017, 11:05 par Disciple laïc

» Le bouddhisme selon Matthieu Ricard
Mer 11 Oct 2017, 14:31 par Disciple laïc

» L'enseignement du Bouddha d''après les textes les plus anciens
Mer 11 Oct 2017, 11:46 par Ntbr

» Bouddhisme et Science: La méditation, nouvel outil des neurosciences
Mer 11 Oct 2017, 11:38 par Renard sauvage

»  Kagyu Samyé Ling Belgique - Les jardins de méditation: Un nouveau centre international de retraite en Belgique
Mar 10 Oct 2017, 21:27 par manila

» Le Theravada dans la Tradition de la Forêt
Mar 10 Oct 2017, 18:49 par Disciple laïc

» La parole non-juste : la médisance
Mar 10 Oct 2017, 13:03 par Renard sauvage

» Présentation d'un homme qui veut comprendre tout
Mar 10 Oct 2017, 02:38 par tindzin

» 20 contes des vies passées du Bouddha
Lun 09 Oct 2017, 23:04 par Disciple laïc

» Moine bouddhiste en Kalmoukie
Lun 09 Oct 2017, 19:35 par Renard sauvage

» Il n'y a ni mort ni peur
Lun 09 Oct 2017, 16:27 par manila

» Recherche d'un livre
Lun 09 Oct 2017, 15:42 par Disciple laïc

» Diriger plus haut - Diriger vers le bas - A propos du Kôan Maître Dôge
Dim 08 Oct 2017, 18:58 par Disciple laïc

» Soi-même et les autres
Dim 08 Oct 2017, 16:38 par Disciple laïc

» Japon : les chemins de pélérinage
Dim 08 Oct 2017, 14:33 par Disciple laïc

» Sortir de l’enfer grâce à la compassion
Dim 08 Oct 2017, 14:28 par tindzin

» Les paroles de Laurent Ruquier
Dim 08 Oct 2017, 11:52 par Disciple laïc

» Sagesses Bouddhistes des 10 et 17 septembre 2017
Dim 08 Oct 2017, 08:46 par Disciple laïc

» Bouddhisme engagé: Bénévolat bouddhiste 2018 - Samye Dzong (Bruxelles)
Sam 07 Oct 2017, 23:30 par Pema Gyaltshen

» Shoshin ma présentation
Sam 07 Oct 2017, 21:05 par Karma Trindal

» Présentation en tant que nouveau membre
Sam 07 Oct 2017, 21:04 par Karma Trindal

» Me présenter
Sam 07 Oct 2017, 21:02 par Karma Trindal

» Le bouddhisme en occident
Sam 07 Oct 2017, 21:01 par Karma Trindal

» Présentation Lucien
Sam 07 Oct 2017, 20:56 par Karma Trindal

» Présentation
Sam 07 Oct 2017, 20:55 par Karma Trindal

» Présentation !
Sam 07 Oct 2017, 20:33 par Akana

» Partage de ma perception
Sam 07 Oct 2017, 18:38 par vaygas

» Evénement: Enseignements "Lettre à un ami" de Nagarjuna (novembre et décembre 2017) - Lama Rinchen Palmo (Bruxelles)
Sam 07 Oct 2017, 17:57 par Karma Trindal

»  Evénement: Enseignement sur Dorje Chang Thungma 18/10/2017 - Lama Rinchen Palmo à Samye Dong (Bruxelles)
Sam 07 Oct 2017, 17:47 par Karma Trindal

» Rencontre en cercle inter-tradition
Sam 07 Oct 2017, 17:11 par Karma Trindal

» Je vous souhaite Tout le Bonheur du Monde..
Sam 07 Oct 2017, 16:57 par Karma Trindal

» Vivre en centre spirituel
Sam 07 Oct 2017, 16:55 par Karma Trindal

» Présentation
Sam 07 Oct 2017, 15:49 par Karma Trindal

» Wilfried : nouveau venu
Sam 07 Oct 2017, 15:26 par Karma Trindal

» Présentation!
Sam 07 Oct 2017, 15:25 par Karma Trindal

» Présentation
Sam 07 Oct 2017, 15:21 par Karma Trindal

» Nouveau membre : renard sauvage
Sam 07 Oct 2017, 15:19 par Karma Trindal

» Quelques haïkus irréguliers du renard sauvage
Sam 07 Oct 2017, 15:08 par Karma Trindal

» Vajrasattva est aussi la base neutre
Sam 07 Oct 2017, 14:54 par tindzin

» Amour altruiste et compassion.
Sam 07 Oct 2017, 14:19 par Karma Trindal

»  Thich Nhat Hanh
Sam 07 Oct 2017, 13:57 par Karma Trindal

» Rapport au monde
Sam 07 Oct 2017, 13:50 par Karma Trindal

» Présentation Disciple Laïc
Sam 07 Oct 2017, 13:40 par Disciple laïc

» Ce qui n'est pas donné est perdu
Sam 07 Oct 2017, 13:21 par Karma Trindal

» Yukaro, enchanté
Sam 07 Oct 2017, 13:15 par Karma Trindal

» Phobie sociale
Sam 07 Oct 2017, 12:39 par Akana

» 7 octobre 2017: "13h15 le samedi". Pierre Rabhi : objectif Terre
Sam 07 Oct 2017, 12:34 par Karma Trindal

» Maka Hannya Haramita Shingyo - Essence du Sutra de la Grande Sagesse qui permet d’aller au-delà
Sam 07 Oct 2017, 12:22 par Karma Trindal

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 49 utilisateurs en ligne :: 5 Enregistrés, 0 Invisible et 44 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Disciple laïc, Karma Trindal, manila, Omantra, vaygas


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 92828 messages dans 10787 sujets

Nous avons 4081 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Jorince

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7408)
 
Karma Trindal (6790)
 
petit_caillou (4717)
 
manila (4386)
 
Karma Döndrup Tsetso (3418)
 
karma djinpa gyamtso (3386)
 
MionaZen (3353)
 
Karma Yéshé (2663)
 
Karma Yönten Dolma (2313)
 
vaygas (1984)
 

Retraite envisagée de Sa Sainteté le Dalai-Lama

Partagez
avatar
Pema Gyaltshen
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 7408
Age : 63
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Artiste
Disposition de l'Esprit : Arts
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2007

Retraite envisagée de Sa Sainteté le Dalai-Lama

Message par Pema Gyaltshen le Lun 22 Nov 2010, 18:47


Le guide spirituel Tibétain conserverait son rôle dans la promotion des valeurs humaines, de la paix et de l'harmonie.

A 75 ans, le Dalaï Lama envisage sérieusement de prendre sa retraite politique d'ici un an.

Ce qu'il avait déjà laissé entendre, il l'a de nouveau déclaré lors d'une interview télévisée sur une chaîne Indienne, cette fois en des termes on ne peut plus clairs, rapporte The Guardian, lundi 22 novembre 2010.

Selon le quotidien Britannique, le chef spirituel Tibétain a indiqué qu'il allait poser la question aux responsables politiques du parlement Tibétain en exil en Inde dans les six mois. Il a précisé qu'une décision finale pourrait être prise dans les mois suivant cette consultation.

Une succession en question...

Afin d'utiliser pleinement la démocratie, je pense qu'il vaudrait mieux que je mette fin à mon rôle politique pour me consacrer à d'autres domaines, la promotion des valeurs humaines, de la paix et de l'harmonie, a déclaré le prix nobel de la paix 1989.

The Guardian note que les élections du nouveau parlement Tibétain en exil devant avoir lieu en mars prochain, les discussions sur la retraite du Dalai Lama devraient probablement débuter dans la foulée.

La tradition veut que le Dalaï Lama combine les fonctions politique et spirituelle. Mais l'actuel leader Tibétain envisage donc de les découpler.

La semaine dernière, lors d'une conférence dans la capitale Indienne, Delhi, il avait carrément évoqué la possibilité que soit mis fin à l'institution même du Dalaï Lama, rappelle le quotidien. Cette question de la succession du guide spirituel, qui divise la communauté Tibétaine, n'est pas du goût de la Chine qui entend profiter de la passation de pouvoir à venir : la recherche du nouveau Dalaï Lama est habituellement menée par les lamas les plus haut placés dans la hiérarchie mais Pékin entend pouvoir intervenir dans ce choix.

Source :
http://www.sauvonsletibet.org/2010/11/sa-saintete-le-dalai-lama-envisage-de.html


_________________

avatar
Pema Gyaltshen
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 7408
Age : 63
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Artiste
Disposition de l'Esprit : Arts
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2007

Re: Retraite envisagée de Sa Sainteté le Dalai-Lama

Message par Pema Gyaltshen le Jeu 10 Mar 2011, 06:50

Cette fois c'est officiel !

(Reuters) - Le Dalaï-Lama a annoncé jeudi qu'il quittait son poste de chef politique du gouvernement Tibétain en exil.

"Dès les années 1960, j'ai souligné à maintes reprises que les Tibétains ont besoin d'un leader, élu librement par le peuple tibétain, à qui je peux déléguer des pouvoirs», le Dalaï-Lama a déclaré dans un discours préparé. "Maintenant, nous avons clairement atteint le temps de mettre cela en effet."

Il reste le chef spirituel du Tibet


_________________

avatar
Invité
Invité

Re: Retraite envisagée de Sa Sainteté le Dalai-Lama

Message par Invité le Jeu 10 Mar 2011, 08:12

Je trouve que c'est une bonne chose car un dirigeant doit être élu democratiquement.
avatar
petit_caillou
Animatrice d'honneur
Animatrice d'honneur

Féminin
Nombre de messages : 4717
Age : 35
Contrée : ici
Arts & métiers : Secrétariat
Disposition de l'Esprit : Bouddhisme, Zen, Lecture.....
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/02/2011

Re: Retraite envisagée de Sa Sainteté le Dalai-Lama

Message par petit_caillou le Jeu 10 Mar 2011, 17:19



_________________
avatar
Hild-Rik
Philanthrope
Philanthrope

Masculin
Nombre de messages : 540
Age : 64
Contrée : Aveyron-France
Arts & métiers : retraité
Disposition de l'Esprit : L'écoute du Grand-Silence
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/05/2010

Dalaï-Lama, Kashag, Kalong-Tripa et intégrisme religieux ?

Message par Hild-Rik le Ven 11 Mar 2011, 10:58

Bonjour,
Oui, c’est une bonne déclaration présente, d’engagement formel à aller dans le sens d’une réelle dynamique démocratique, toute fois, les choses sont loin d’être encore faites, et mis en œuvre au vu de la position actuelle du “Kalong-Tripa” du « Kashag », en exercice jusqu’à fin août 2011.
... « Tibet’s Prime minister in exile Prof Samdhong Rinpoche in his statement has described the Dalai Lama’s decision to relinquish his role as the political leader of Tibetan people as a “a major cause of concern” for Tibetans in and outside Tibet and urged the Dalai Lama to reconsider his decision.

“Great number of Tibetans in exile from the various settlements, organisations, monastic institutions and individuals and particularly many Tibetans from inside Tibet - collectively and individually - have been ardently supplicating His Holiness the Dalai Lama not to take such a step. We, the Kashag, would like to make the same request in the strongest terms,” Rinpoche said.»...

http://www.phayul.com/news/article.aspx?id=29213&article=Dalai+Lama+says+ready+to+devolve+political+role&t=1&c=1

Nous sommes là toujours dans une situation ambiguë des relations de l’institution des Dalaï-Lama et du pouvoir temporel du monachisme complètement archaïque tibétain

http://camisard.hautetfort.com/media/00/00/725183342.jpg
http://camisard.hautetfort.com/media/01/00/1821970878.jpg
http://camisard.hautetfort.com/media/00/01/1375287310.jpg
http://camisard.hautetfort.com/media/02/00/472259554.jpg
http://camisard.hautetfort.com/media/01/02/558248530.jpg
http://camisard.hautetfort.com/media/02/00/1726367874.jpg
http://camisard.hautetfort.com/media/00/02/1535533362.jpg
http://camisard.hautetfort.com/media/02/00/640223517.jpg
http://camisard.hautetfort.com/media/02/01/457777325.jpg

et de la mouvance très, très “traditionaliste” (et je suis là très “pudique” !) qui hante de ses ombres obscures toujours les couloirs du pouvoir à Dharamsala, comme c’était déjà le cas dans le Tibet historique à Lhassa, et dont on à pu “apprécier” l’influence pour le moins préjudiciable aux peuples tibétains dans sa tragédie, dont une des principales victime fut Guendun Chomphël, décédé de façon pathétique (après un emprisonnement diffamatoire, Trijang R. le soutenant dans cette épreuve), sur le haut des terrasses du Potala la veille de l’entrée des troupes chinoise à Lhassa.
Je nuance donc tout ceci, et salue au passage le courage du D.-L. actuel (lui souhaitant longue vie !), comme l’était d’ailleurs le XIIIéme.

Bonne Journée.
avatar
Karma Trindal
Administrateur
Administrateur

Féminin
Nombre de messages : 6790
Age : 37
Contrée : Bruxelles - Belgique
Arts & métiers : Directrice d'Ecole fondamentale
Disposition de l'Esprit : Bouddhisme, Nature, Lecture, Echanges, Pédagogie, Bien-être...
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/01/2007

Le dalaï-lama renonce à son rôle politique mais pas à son influence

Message par Karma Trindal le Dim 13 Mar 2011, 16:43



Le dalaï-lama renonce à son rôle politique mais pas à son influence

La décision était attendue. Elle n'en constitue pas moins une évolution majeure de la société tibétaine. Jeudi 10 mars, le dalaï-lama a annoncé son retrait de sa fonction de chef du gouvernement tibétain en exil.

"Dès les années 1960, je n'ai eu de cesse de répéter que les Tibétains avaient besoin d'un dirigeant, élu librement par le peuple tibétain, à qui je pourrai transmettre le pouvoir, a-t-il déclaré lors d'un discours à Dharamsala, dans le nord de l'Inde où sont basés les Tibétains en exil, à l'occasion de l'anniversaire du soulèvement des moines de Lhassa de 1959. Aujourd'hui, j'ai clairement atteint le moment pour mettre ceci en application."

Le prix Nobel de la paix a annoncé qu'il déposerait un amendement en ce sens lors de la session du Parlement tibétain, le 14 mars. S'il affirme vouloir laisser sa place à un nouveau dirigeant et se concentrer sur ses fonctions religieuses, le chef spirituel tibétain pourra toutefois difficilement se défaire de son influence politique, tant sa personnalité est intimement liée à la lutte de son peuple pour acquérir une autonomie au sein de la Chine.

Comment s'organise le gouvernement tibétain en exil ?


Depuis le XVIIe siècle, les dalaï-lamas, autorités suprêmes tibétaines, cumulent les pouvoirs temporel et spirituel. Tenzin Gyatso, nommé en 1950, à seulement 15 ans, "chef d'Etat" après l'arrivée des troupes communistes chinoises, a donc exercé les deux fonctions dans la région autonome du Tibet. En 1959, après l'échec d'un soulèvement contre l'administration de Pékin, il s'enfuit de Chine pour se réfugier à Dharamsala, en Inde. Là, il fonde un gouvernement en exil, calqué sur le mode de fonctionnement tibétain.

Mais en 1990, par souci d'amorcer une démocratisation du régime, il cesse de nommer les membres du cabinet, désignés depuis par le Parlement. Puis, en 2001, il décide de modifier la Constitution : le gouvernement devient dirigé par un premier ministre élu par les Tibétains en exil, soit près de 150 000 personnes – vote auquel ne participent pas les 6 millions de Tibétains de Chine. Le rôle politique du dalaï-lama se voit alors restreint à des fonctions honorifiques, telles qu'un rôle de représentation sur la scène internationale ou la nomination de trois des quarante-trois députés du Parlement.

Pourquoi le dalaï-lama a-t-il annoncé renoncer à son rôle politique ?

Par cette annonce, le moine au sourire légendaire officialise donc une situation déjà à l'œuvre depuis dix ans. L'une des explications de ce choix de calendrier est à rechercher du côté des élections législatives du 20 mars, au cours desquelles les Tibétains vont élire leur troisième premier ministre. "En annonçant son retrait juste avant le scrutin, le dalaï-lama souhaite donner du poids au futur premier ministre et lui apporter une visibilité internationale qui lui a pour l'instant fait défaut", analyse Françoise Robin, spécialiste du Tibet à l'Institut national des langues et civilisations orientales.

Agé de 75 ans et sujet à des problèmes de santé récurrents, la réincarnation de Bouddha prépare ainsi sa succession. "Il chercher à s'assurer que le gouvernement en exil lui survive et puisse continuer à plaider la cause du peuple tibétain. L'hypothèse de sa mort fait en effet craindre un affaiblissement de la cohérence du mouvement", ajoute Jean-Philippe Béja, politologue et sinologue au CNRS et au Centre d'études et de recherches internationales de Sciences Po.

Ce retrait annoncé sonne aussi comme une leçon de démocratie à la Chine. "Le dalaï-lama prouve officiellement que le gouvernement tibétain en exil n'est pas le simple héritier du système féodal et archaïque que dépeint la Chine pour justifier son emprise sur cette région, explique Françoise Robin. En comparaison, le Tibet en exil est ainsi bien plus en avance d'un point de vue démocratique."

Quel rôle va-t-il dorénavant jouer ?

Le rayonnement du dalaï-lama, adulé par son peuple et icône en Occident, ne va pas s'éteindre avec son retrait politique. En 2008, le magazine américain Time l'avait même classé premier sur sa liste des cent personnes les plus influentes au monde. "Son autorité découle moins de son rôle politique que de son image de maître spirituel et de penseur. Il a du charisme et inspire beaucoup de gens. Il continuera donc à aller voir ses fidèles pour défendre la cause du peuple tibétain dans le monde entier", estime Jean-Philippe Béja.

Se défaire de son rôle temporel au sein du gouvernement en exil ne signifie donc pas pour autant s'interdire de parler de politique. Et sans l'étiquette de chef politique, le dalaï-lama pourrait même être plus libre de ses mouvements. "Il pourra plus facilement être reçu par les gouvernements étrangers et mieux faire entendre sa voix, sans se voir reprocher ses rencontres par la Chine", précise la tibétologue.

Quelle sera l'incidence de son retrait sur la politique tibétaine ?

Tout dépendra de la politique menée par le futur premier ministre. A la suite du premier tour de l'élection, qui s'est tenu en octobre, trois candidats sont en lice. Le grand favori, Lobsang Senge, un jeune doctorant en droit diplômé de Harvard, se place dans la continuité du dalaï-lama, défendant l'autonomie du Tibet et la concertation avec les autorités chinoises.

La politique tibétaine menée depuis Dharamsala ne devrait donc pas connaître d'infléchissement. "Les gouvernements occidentaux traiteront avec le nouveau premier ministre. Quant à la Chine, elle ne négocie de toute façon pas directement avec le gouvernement tibétain en exil", détaille Jean-Philippe Béja.

Comment cette annonce est-elle perçue par le peuple tibétain ?

"Les Tibétains sont déchirés, assure Lhadon Tethong, responsable de l'association des Etudiants pour un Tibet libre. D'un côté, ils ont le sentiment d'avoir perdu leur leader alors que leur lutte n'est pas achevée ; de l'autre, ils estiment, notamment la jeune génération, que leur pays doit progresser dans la voie de la démocratie."

"Pour la première fois, les Tibétains de Chine s'intéressent à cette élection", note par ailleurs Françoise Robin. Signe que le futur premier ministre pourrait jouir de l'aura du dalaï-lama et être accepté par l'ensemble de la communauté tibétaine. "Les Tibétains vont comprendre et soutenir cette décision, car elle leur donne de l'espoir", assure l'écrivaine tibétaine vivant à Pékin, Tsering Woeser.
Audrey Garric


_________________

avatar
Karma Trindal
Administrateur
Administrateur

Féminin
Nombre de messages : 6790
Age : 37
Contrée : Bruxelles - Belgique
Arts & métiers : Directrice d'Ecole fondamentale
Disposition de l'Esprit : Bouddhisme, Nature, Lecture, Echanges, Pédagogie, Bien-être...
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/01/2007

Re: Retraite envisagée de Sa Sainteté le Dalai-Lama

Message par Karma Trindal le Dim 13 Mar 2011, 16:46



_________________

avatar
petit_caillou
Animatrice d'honneur
Animatrice d'honneur

Féminin
Nombre de messages : 4717
Age : 35
Contrée : ici
Arts & métiers : Secrétariat
Disposition de l'Esprit : Bouddhisme, Zen, Lecture.....
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/02/2011

Re: Retraite envisagée de Sa Sainteté le Dalai-Lama

Message par petit_caillou le Dim 13 Mar 2011, 17:44

merci pour l'info


_________________
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
avatar
Pema Gyaltshen
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 7408
Age : 63
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Artiste
Disposition de l'Esprit : Arts
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2007

Re: Retraite envisagée de Sa Sainteté le Dalai-Lama

Message par Pema Gyaltshen le Mer 16 Mar 2011, 11:39

Généralement Sa sainteté est reconnue et respectée par tous les courants Bouddhistes ( excepté les dissidents nouveaux Kadampas)
...et également par les autres autorités religieuses et laïques.

C'est un personnage hors du commun.
Sans Lui, il y aurait certainement eu des dérives violentes dans les difficultés que vivent les Tibétains.
Maintenant, il est normal, et c'était annoncé et prévu depuis longtemps, qu'il laisse le pouvoir politique aux mains d'un gouvernement élu. Quoique en exil...pour longtemps encore je pense...Mais...sait-on jamais ?



_________________

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
avatar
Pema Gyaltshen
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 7408
Age : 63
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Artiste
Disposition de l'Esprit : Arts
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2007

Re: Retraite envisagée de Sa Sainteté le Dalai-Lama

Message par Pema Gyaltshen le Mer 16 Mar 2011, 13:09

Je ne saisis pas le problème du couple de Marpa et Daména ?
Pouvez-vous développer ?
Mais je ne connais pas très bien les affaires Kagyu...encore moins Gelug, vu que je suis Nyingma...
Mais le Dalaï-Lama s'est toujours positionné au-dessus des différentes écoles, vu sa fonction.
Et concrètement, l'un de ses Maîtres était quand même Dilgo Khyentsé Rinpoché...
Quand à "l'ésotérisme mondial post 3° Reich"...j'avoue ne pas bien saisir non plus de quoi il s'agit ?
Pourriez-vous développer ?


_________________

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
avatar
Pema Gyaltshen
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 7408
Age : 63
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Artiste
Disposition de l'Esprit : Arts
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2007

Re: Retraite envisagée de Sa Sainteté le Dalai-Lama

Message par Pema Gyaltshen le Mer 16 Mar 2011, 13:54


Après 39/45, là où Marpa et Damema ont subit un supplice de plus, tout l' ésotérisme mondial a été influencé: Marpa était Hitler...
Suite à ça il y eut le conflit sino-tibétain, là où tout s' imbrique de façon complexe...Entre les Kagyu, les Rose-Croix, les Gelug, les francs-maçons, la politique mondial, le monothéisme...

Marpa et Damema se retrouvaient en position de force vis à vis de trop de choses pour l' égo Gelug du Dalaï Lama..


Heuuuuu ! Je vois.... Suspect
Il me semble que c'est fort confus tout ça...

Mais je ne m'inquiète pas trop de l'égo du Dalaï-Lama...!


_________________

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
avatar
Pema Gyaltshen
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 7408
Age : 63
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Artiste
Disposition de l'Esprit : Arts
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2007

Re: Retraite envisagée de Sa Sainteté le Dalai-Lama

Message par Pema Gyaltshen le Mer 16 Mar 2011, 14:23

Oui tes propos sont confus.
Je crois que tu as lu un mauvais roman...et que tu n'es pas bien informé.
Et si tu te fais appeler Marpa, c'est assez osé je trouve !




_________________

avatar
Karma Trindal
Administrateur
Administrateur

Féminin
Nombre de messages : 6790
Age : 37
Contrée : Bruxelles - Belgique
Arts & métiers : Directrice d'Ecole fondamentale
Disposition de l'Esprit : Bouddhisme, Nature, Lecture, Echanges, Pédagogie, Bien-être...
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/01/2007

Re: Retraite envisagée de Sa Sainteté le Dalai-Lama

Message par Karma Trindal le Mer 16 Mar 2011, 14:44

Bonjour,

Personnellement je trouve cela très confus également, si tu as raison, partage-nous tes sources et les articles ou ouvrages car c'est bien la première fois que je lis un truc pareil...
Et si tu veux argumenter libre à toi mais avec des textes, des liens, ... Sinon, il va être difficile de te croire sur paroles.

Je ne m'inquiète pas pour l'égo du Dalaï Lama non plus soi-dit en passant... Smile

Simple question, Marpa, tu fais partie de quelle tradition?

Bien à toi,


_________________

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
avatar
Karma Trindal
Administrateur
Administrateur

Féminin
Nombre de messages : 6790
Age : 37
Contrée : Bruxelles - Belgique
Arts & métiers : Directrice d'Ecole fondamentale
Disposition de l'Esprit : Bouddhisme, Nature, Lecture, Echanges, Pédagogie, Bien-être...
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/01/2007

Re: Retraite envisagée de Sa Sainteté le Dalai-Lama

Message par Karma Trindal le Mer 16 Mar 2011, 18:37

Oui mais l'autorité ici, c'est nous! Smile Pas de chance... Laughing

Donc, dès à présent, nous te disons "Ciao"!


_________________

avatar
Invité
Invité

Re: Retraite envisagée de Sa Sainteté le Dalai-Lama

Message par Invité le Jeu 17 Mar 2011, 03:25

çà faisait longtemps qu'on avait pas eu un fouteur de m°°°e
avatar
Pema Gyaltshen
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 7408
Age : 63
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Artiste
Disposition de l'Esprit : Arts
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2007

Re: Retraite envisagée de Sa Sainteté le Dalai-Lama

Message par Pema Gyaltshen le Jeu 17 Mar 2011, 09:22

Oui, mais il faut compassion garder ...
ça fait partie de notre cher samsâra !


_________________

avatar
hananou
Présence spontanée
Présence spontanée

Féminin
Nombre de messages : 1702
Age : 57
Contrée : france
Arts & métiers : le vent souffle sur les drapeaux
Disposition de l'Esprit : A/ Om Ma Ni Padme Houng
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 05/01/2011

Re: Retraite envisagée de Sa Sainteté le Dalai-Lama

Message par hananou le Jeu 17 Mar 2011, 14:33



_________________
Puisse la bodhicitta, le précieux esprit d’éveil, qui n’a pas été générée dans notre esprit être générée et croître,
Et puisse l’esprit d’éveil qui a été généré dans notre esprit et dans celui des autres ne pas dégénérer mais augmenter toujours plus.
avatar
petit_caillou
Animatrice d'honneur
Animatrice d'honneur

Féminin
Nombre de messages : 4717
Age : 35
Contrée : ici
Arts & métiers : Secrétariat
Disposition de l'Esprit : Bouddhisme, Zen, Lecture.....
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/02/2011

Re: Retraite envisagée de Sa Sainteté le Dalai-Lama

Message par petit_caillou le Ven 18 Mar 2011, 22:47

Karma Yéshé a écrit:çà faisait longtemps qu'on avait pas eu un fouteur de m°°°e


ne me dis pas que cela t'as manqué?


_________________
avatar
Invité
Invité

Re: Retraite envisagée de Sa Sainteté le Dalai-Lama

Message par Invité le Sam 19 Mar 2011, 03:48


Contenu sponsorisé

Re: Retraite envisagée de Sa Sainteté le Dalai-Lama

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Dim 22 Oct 2017, 17:39