Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Etudes, Pratiques & Compassion.



Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la Vérité Expérimentée

...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» La métamatière et les créations
Aujourd'hui à 12:33 par tindzin

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Aujourd'hui à 12:13 par manila

» Dhammapada
Aujourd'hui à 11:59 par vaygas

» "Phase noire"
Aujourd'hui à 11:39 par tindzin

» Le tibétain?
Hier à 23:49 par Jinpa Datso

» QUE LA PAIX VOUS ACCOMPAGNE !
Ven 19 Jan 2018, 22:45 par manila

» Si c’est ceci, ceci doit être cela
Ven 19 Jan 2018, 16:41 par tindzin

» Quel est le point de vue du bouddhisme sur le problème de la Birmanie ?
Ven 19 Jan 2018, 13:34 par Disciple laïc

» La grande richesse de la tradition zen – Parties 1 et 2
Mer 17 Jan 2018, 18:19 par Disciple laïc

» Ressentir rigpa, La nature de l'esprit
Lun 15 Jan 2018, 23:24 par Akana

» Offrir une pratique pour quelqu'un
Lun 15 Jan 2018, 20:35 par Disciple laïc

» ne nous sommes nous pas tous trompé au sujet de la vérité sur la spiritualité ?
Dim 14 Jan 2018, 07:56 par Disciple laïc

» Comment contrer certaines émotions négatives ?
Sam 13 Jan 2018, 21:59 par Ortho

» Le pervers narcissique et la spiritualité
Sam 13 Jan 2018, 19:49 par manila

» Pratique de Tchenrezi
Jeu 11 Jan 2018, 21:38 par Ortho

» N'ayez aucune fierté à pratiquer. Ni aucune honte.
Lun 08 Jan 2018, 16:39 par Disciple laïc

» Vivre en centre spirituel
Dim 07 Jan 2018, 12:32 par TantraVida

» Le bouddhisme en occident
Ven 05 Jan 2018, 14:39 par Disciple laïc

» Le centre bouddhiste Karma Ling a brûlé
Ven 05 Jan 2018, 12:01 par manila

» Présentation de Yo
Jeu 04 Jan 2018, 16:14 par Yo Prodrive

» Présentation Neisha
Jeu 04 Jan 2018, 15:51 par Karma Trindal

» Présentation de "Renaissance"
Jeu 04 Jan 2018, 15:50 par Karma Trindal

» bonjour à tous!
Jeu 04 Jan 2018, 15:48 par Karma Trindal

» Présentation Tsultrim Yeunten
Jeu 04 Jan 2018, 15:47 par Karma Trindal

» Besoin de conseils (livres pour débutants)
Jeu 04 Jan 2018, 15:24 par Karma Trindal

» Venir en aide à soi-même ?
Jeu 04 Jan 2018, 15:20 par Karma Trindal

» Une piste, comment répondre à une personne énonçant une vue fausse
Jeu 04 Jan 2018, 13:22 par Karma Trindal

» L'Arbre des Refuges: Nettoyage du Nouvel An
Jeu 04 Jan 2018, 13:12 par Karma Trindal

» Pourquoi devenir moine ou nonne ?
Jeu 04 Jan 2018, 11:29 par manila

» Rencontre en cercle inter-tradition
Jeu 04 Jan 2018, 09:31 par Pema Gyaltshen

» Les enseignements du Vénérable K. Sri Dhammananda
Lun 01 Jan 2018, 18:21 par Disciple laïc

» Les enseignements de maître Sheng Yen
Lun 01 Jan 2018, 18:03 par Disciple laïc

» Toute l'équipe de L'Arbre des Refuges vous souhaite une bonne année 2018!
Lun 01 Jan 2018, 13:24 par manila

»  Actualités du Bouddhisme dans le monde: Le maître tibétain Sogyal Rinpoché disgrâcié
Dim 31 Déc 2017, 23:36 par Disciple laïc

» L'Arbre des Refuges sur Facebook
Sam 30 Déc 2017, 14:41 par Karma Trindal

» Question sur le karma
Ven 29 Déc 2017, 16:54 par Ortho

» Les mantras peuvent guérier les maladies, etc.. ?
Jeu 28 Déc 2017, 15:40 par Ortho

» L'EXERCICE
Jeu 28 Déc 2017, 13:42 par tindzin

» Atteindre rigpa par la base
Mer 27 Déc 2017, 13:41 par tindzin

» L'intuition vient de me dicter une question
Mar 26 Déc 2017, 14:26 par tindzin

» Sem et Rigpa, les deux faces de la même pièces
Lun 25 Déc 2017, 23:23 par tindzin

» Le Singe
Lun 25 Déc 2017, 02:38 par manila

» Le Cochon
Dim 24 Déc 2017, 23:47 par petit_caillou

» Le Serpent
Dim 24 Déc 2017, 22:27 par petit_caillou

» Le Tigre
Dim 24 Déc 2017, 22:06 par petit_caillou

» Le Chien
Dim 24 Déc 2017, 21:41 par petit_caillou

» La Chèvre (ou Mouton)
Dim 24 Déc 2017, 21:13 par petit_caillou

» Matthieu Ricard : un demi-siècle dans l'Himalaya 1/2 et 2/2
Dim 24 Déc 2017, 10:03 par Disciple laïc

» Le Dragon
Dim 24 Déc 2017, 00:18 par petit_caillou

» Le Buffle
Sam 23 Déc 2017, 22:53 par petit_caillou

» Le Coq
Sam 23 Déc 2017, 22:22 par petit_caillou

» Le Cheval
Sam 23 Déc 2017, 21:39 par petit_caillou

» Le Lapin (ou Chat)
Sam 23 Déc 2017, 21:15 par petit_caillou

» Le Rat
Sam 23 Déc 2017, 20:47 par petit_caillou

» Pour les menus de Noël, le Faux Gras
Mer 20 Déc 2017, 16:15 par Karma Yéshé

» La Vue Juste - une définition
Mer 20 Déc 2017, 13:01 par Yeshé Kunga

» Hommage à un petit coeur sous un blouson de cuir
Mar 19 Déc 2017, 12:15 par manila

» Accident Pyrénées orientales
Mar 19 Déc 2017, 12:03 par Disciple laïc

» Is there only one true religion?
Mar 19 Déc 2017, 11:26 par Disciple laïc

» Confessions of a Buddhist Atheist
Lun 18 Déc 2017, 06:36 par Disciple laïc

» Patique de la pleine conscience des oreilles
Jeu 14 Déc 2017, 18:13 par Disciple laïc

» L'esprit d'eveil
Mar 12 Déc 2017, 18:25 par tindzin

» L'homme n'est pas notre ennemi
Lun 11 Déc 2017, 13:48 par manila

» Aoyama Roshi, la vie d’une nonne zen – 1ère et 2ème partie
Dim 10 Déc 2017, 09:51 par Disciple laïc

» Le bien, le mal et le corps du Dharma
Jeu 07 Déc 2017, 15:16 par Disciple laïc

» Eloge du bon sens dans la quête du sens
Mer 06 Déc 2017, 13:07 par tindzin

» Nature du Samsara
Mer 06 Déc 2017, 12:20 par tindzin

» Buddhist Nun Speaks After 45 Years of Solitary Retreat
Mar 05 Déc 2017, 17:46 par manila

» From US Marine to Zen Monk
Mar 05 Déc 2017, 16:42 par Disciple laïc

» Es-ce que la ré-cognition est-elle possible?
Mar 05 Déc 2017, 01:45 par tindzin

» Esprit du Bouthan
Lun 04 Déc 2017, 13:49 par Akana

» sagesse bouddhiste , la marche inspirante
Sam 02 Déc 2017, 07:29 par Karma Yéshé

» Nous sommes remplis de violence
Mer 29 Nov 2017, 10:04 par Karma Tsultrim Jyurmé

» What is nirvana ?
Mar 28 Nov 2017, 22:27 par tindzin

» Les religions sont-elles misogynes ? - Une matinée exceptionnelle
Mar 28 Nov 2017, 13:08 par Ortho

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 31 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 30 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Akana


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 93751 messages dans 10883 sujets

Nous avons 4126 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est philreg

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7426)
 
Karma Trindal (6807)
 
petit_caillou (4729)
 
manila (4631)
 
Karma Döndrup Tsetso (3457)
 
karma djinpa gyamtso (3386)
 
MionaZen (3353)
 
Karma Yéshé (2776)
 
Karma Yönten Dolma (2311)
 
vaygas (2108)
 

Padaung ou Femme Giraffe

Partagez
avatar
petit_caillou
Animatrice d'honneur
Animatrice d'honneur

Féminin
Nombre de messages : 4729
Age : 35
Contrée : ici
Arts & métiers : Secrétariat
Disposition de l'Esprit : Bouddhisme, Zen, Lecture.....
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/02/2011

Padaung ou Femme Giraffe

Message par petit_caillou le Dim 13 Mar 2011, 20:04

Les Padaung, aussi connus sous le nom de Kayan, sont un sous-groupe (environ 7 000 personnes) du peuple Karenni (Karens rouges) qui est une minorité éthnique tibéto-birmane du Myanmar (Birmanie). En 1990, à cause du conflit avec le régime militaire birman, beaucoup de Kayan sont partis pour la Thaïlande voisine. Ils y vivent près de la frontière nord, avec un statut légal incertain, dans des villages qui en font des attractions touristiques à cause de leurs modifications corporelles particulières. Celles-ci consistent en une sorte de collier-spirale en laiton enroulé autour du cou des femmes, ce qui a amené les observateurs à leur donner le nom de « femme girafe » ou tribu des long-cous.

Le collier-spirale
Les femmes de cette tribu portent des ornements autour du cou que l’on peut qualifier de collier-spirale. C’est autour de l’âge de cinq ans que les fillettes reçoivent leur premier collier-spirale et celui-ci est remplacé par une spirale plus longue au fur et à mesure de leur croissance (ce ne sont donc pas des anneaux que l’on ajoute, mais toute la spirale que l’on change). En effet, contrairement à la croyance populaire, ces spirales n’affectent pas les vertèbres du cou pour les allonger, mais elles pèsent sur les côtes qui évoluent en penchant vers le bas. Ainsi, plus les côtes penchent, plus le collier tombe sur les épaules, ce qui le rend trop large et pas assez grand pour envelopper encore tout le cou. C’est à ce moment qu’il est remplacé par une spirale plus longue, afin de continuer le processus.

Ces spirales doivent être enlevées pour pouvoir être remplacées par des plus longues, de même lors de consultations médicales, ce qui infirme l’idée selon laquelle les enlever serait mortellement dangereux pour la femme. En effet, elles ne mourront pas « énuquées » même si effectivement leurs muscles sont affaiblis. Cependant, la plupart des femmes les gardent toujours car la peau et les os de leur cou sont meurtris et décolorés par le fait qu’ils aient toujours été cachés par ces colliers. De plus, l’habitude de les porter continuellement fait qu’ils deviennent presque une extension du corps de la femme.

Beaucoup d’hypothèses ont été émises par les anthropologues sur la raison du port de ces colliers-spirales. Ce pourrait être pour se protéger contre les morsures de tigres ; pour rendre les femmes moins attrayantes aux yeux des autres tribus afin qu’elles ne se marient pas en dehors de la leur ou qu’elles ne soient pas prises en esclavage ; pour leur donner une ressemblance avec un dragon (qui est une figure importante du folklore kayan) mais la plupart de ces hypothèses ne sont pas vérifiées et la véritable origine de cette tradition reste encore un mystère. Actuellement, c’est non seulement pour perpétuer cette tradition que ces colliers-spirales sont toujours portés, mais c’est aussi parce qu’ils représentent une part forte de l’identité culturelle de cette ethnie (dans laquelle s’ancre une certaine idée de la beauté) ce qui est renforcé par l’attrait dont font preuve les touristes.

Le gouvernement de Birmanie décourage la perpétuation de cette tradition car il veut essayer de donner une image plus occidentale de ce pays, et il est suivi par un certain nombre des femmes padaung. Cependant, étant donné que cette pratique engendre du tourisme et amène ainsi de l’argent directement à la tribu, elle ne perd pas complètement sa vitalité. Le plus grand village Kayan de Nai Soi reçoit à peu près 1 200 touristes par année et prend une taxe d’entrée de 250 Baht (environ 5,6 Euros) par personne





Source: http://fr.wikipedia.org/wiki/Padaung



_________________
avatar
Invité
Invité

Re: Padaung ou Femme Giraffe

Message par Invité le Lun 14 Mar 2011, 06:39

beurk

    La date/heure actuelle est Dim 21 Jan 2018, 19:43