Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Etudes, Pratiques & Compassion.



Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la Vérité Expérimentée


...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Prise de Refuge et Bodhicitta
Aujourd'hui à 10:43 par Mila

» L'armée américaine veut tester une théorie folle pour envoyer une fusée dans l'espace sans carburant
Aujourd'hui à 10:11 par Vyathita

» Education des enfants aux faits religieux
Hier à 20:44 par indian

» Ou est celui qui s'interroge ?
Hier à 20:43 par indian

» Seven Wonders of the Buddhist World
Hier à 13:34 par Disciple laïc

» Genius of the Ancient World part 1/3 : Buddha
Hier à 13:23 par Disciple laïc

» Les Soi et le Pas-Soi - 1ère et 2ème partie
Hier à 12:14 par Disciple laïc

» L’Institut d’Etudes Bouddhiques – IEB - à Paris
Hier à 12:02 par Disciple laïc

» Dhammapada
Hier à 11:49 par Mila

» Quand chante Milarépa
Hier à 11:42 par Mila

» Le centre bouddhiste Karma Ling a brûlé
Dim 23 Sep 2018, 18:27 par Ortho

» Sommes nous sûres de comprendre correctement ?
Dim 23 Sep 2018, 13:20 par indian

» Fête du nouvel an thaï au Wat Thammapathip de Moissy-Cramayel, Val de Marne
Dim 23 Sep 2018, 12:26 par Mila

» L'enfance d'un maître .
Sam 22 Sep 2018, 19:24 par Mila

» venue du Dalaï Lama à Rotterdam
Sam 22 Sep 2018, 13:05 par Mila

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Ven 21 Sep 2018, 17:29 par indian

» Le "crime" d'être homosexuel dans le monde
Ven 21 Sep 2018, 13:17 par indian

» AN 4.180 Mahāpadesa Sutta — Les grandes références —
Ven 21 Sep 2018, 12:18 par Disciple laïc

» On ne peut plus être Tartuffe quant à l'avenir du monde
Jeu 20 Sep 2018, 19:17 par indian

» L'an 2000 vu dans les années 1960
Jeu 20 Sep 2018, 18:39 par Mila

» Visite d'un temple tibétain en Auvergne avec lama Namgyal
Jeu 20 Sep 2018, 17:57 par Disciple laïc

» AN 5.29 Caṅkama Sutta — Méditation marchée —
Jeu 20 Sep 2018, 17:47 par Disciple laïc

» AN 4.202 Assaddha Sutta — Sans conviction —
Jeu 20 Sep 2018, 17:30 par Disciple laïc

» Le Bouddhisme et le Salut
Jeu 20 Sep 2018, 15:20 par Disciple laïc

» L’art tibétain : mille ans de peintures murales du Tibet
Jeu 20 Sep 2018, 12:04 par Disciple laïc

» Accompagner les enfants et les ados dans la méditation
Mer 19 Sep 2018, 22:04 par Karma Trindal

» Site sur le bouddhisme
Mer 19 Sep 2018, 13:08 par indian

» Le trésor du coeur des êtres éveillés
Mer 19 Sep 2018, 08:29 par Mila

» décès de Namkhai Norbu
Dim 16 Sep 2018, 22:17 par Disciple laïc

» Quelques questions sur le Véhicule de Diamant
Dim 16 Sep 2018, 18:27 par Ortho

» IA et éthique
Dim 16 Sep 2018, 07:06 par Disciple laïc

» Do Tulku Rinpoché à Bruxelles
Ven 14 Sep 2018, 19:09 par Akana

» Prise de refuge
Jeu 13 Sep 2018, 12:59 par Vyathita

» La vacuité selon le Véhicule de Diamant ?
Mar 11 Sep 2018, 20:44 par Disciple laïc

» En quête de ma Source, Jésus et l'Inde
Mar 11 Sep 2018, 18:52 par Disciple laïc

» Visite de Kalou Rimpoche à Samye Dzong Bruxelles , du 6 au 13 décembre 2018
Lun 10 Sep 2018, 14:11 par Mila

» Les 3 voies du Bouddha
Sam 08 Sep 2018, 11:56 par Disciple laïc

» Bouddhisme et christianisme
Sam 08 Sep 2018, 07:45 par Disciple laïc

» Le mouvement est la vie
Ven 07 Sep 2018, 22:06 par Disciple laïc

» Comment ajouter un événement dans le calendrier ?
Ven 07 Sep 2018, 17:14 par Karma Trindal

» Moment propice - par Maître Eihei Dôgen
Ven 07 Sep 2018, 10:52 par Disciple laïc

» Un reportage dans le Japon de l'année 1958, cérémonies bouddhistes
Jeu 06 Sep 2018, 18:05 par Disciple laïc

» Centre shingon - komyo In
Jeu 06 Sep 2018, 17:58 par komyo*

» HAIR
Jeu 06 Sep 2018, 15:03 par Mila

» Le bouddhisme est-il une religion ?
Jeu 06 Sep 2018, 14:34 par indian

» (Re)nouveau et présentation :)
Mar 04 Sep 2018, 20:41 par Karma Trindal

» Bonjour de présentation à tous !
Mar 04 Sep 2018, 20:39 par Karma Trindal

» Présentation Zui Ho/Livres Bouddhistes
Mar 04 Sep 2018, 20:38 par Karma Trindal

» Bonjour à tous
Mar 04 Sep 2018, 20:35 par Karma Trindal

» Présentation
Mar 04 Sep 2018, 20:34 par Karma Trindal

» Salut à Tous
Mar 04 Sep 2018, 20:31 par Karma Trindal

» Présentation des messages, à lire svp.
Mar 04 Sep 2018, 20:27 par Karma Trindal

» Entretiens avec Houang-po - maître Chan (?-850)
Lun 03 Sep 2018, 18:38 par Disciple laïc

» Anecdotes sur Mazu (maître ch'an 709-788)
Lun 03 Sep 2018, 18:06 par Disciple laïc

» Un grand père soldat dans les années 20 à 40.
Lun 03 Sep 2018, 09:58 par Ortho

» Le double accomplissement du bien d’autrui et de notre propre bien
Dim 02 Sep 2018, 10:27 par Mila

» Kagyu Meunlam, 4 jours de souhaits bouddhistes au Bois de Vincennes
Dim 02 Sep 2018, 10:20 par Mila

» Rappel : lois de conservation de la matière/énergie
Dim 02 Sep 2018, 04:10 par indian

» Se libérer des quatre attachements
Sam 01 Sep 2018, 23:54 par Mila

» Rencontre avec Yongey Mingyour Rimpoché – 1ère partie
Jeu 30 Aoû 2018, 20:15 par Disciple laïc

» Le Bouddha dans son contexte indien
Jeu 30 Aoû 2018, 20:03 par Disciple laïc

» Un "truc" pour être vigilant vis à vis de la médisance
Jeu 30 Aoû 2018, 15:33 par indian

» Quelques enseignements sur le thème de la colère
Jeu 30 Aoû 2018, 09:22 par Disciple laïc

» Méditation assise problème de dos
Mer 29 Aoû 2018, 16:30 par Ortho

» Les 10 tableaux de dressage du bœuf (ou du buffle)
Mar 28 Aoû 2018, 14:27 par Mila

» Question sur la vie
Lun 27 Aoû 2018, 16:29 par indian

» Méditation avec Lama Lodoe Rinpoche
Lun 27 Aoû 2018, 11:57 par Puntsok Norling

» Les Incroyables comestibles
Dim 26 Aoû 2018, 18:39 par vaygas

» Bouddhisme Mahayana et Theravada
Dim 26 Aoû 2018, 15:41 par Disciple laïc

» l'étude et la résolution de la question de la souffrance humaine et rien d'autre.
Ven 24 Aoû 2018, 21:48 par Disciple laïc

» Contes et histoires pour enfant de 4 ans
Jeu 23 Aoû 2018, 12:00 par Mila

» Les livres sur la Médecine Tibétaine
Jeu 23 Aoû 2018, 11:51 par Mila

» Instructions fondamentales : Introduction au bouddhisme Vajrayana
Mer 22 Aoû 2018, 12:36 par Karma Détchen Dordje

» Je m'appelle Mila
Lun 20 Aoû 2018, 22:23 par Mila

» Lama à 19 ans , et après
Ven 17 Aoû 2018, 08:30 par Mila

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 34 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 34 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 97241 messages dans 11190 sujets

Nous avons 4238 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Locana

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7485)
 
Karma Trindal (6896)
 
petit_caillou (4731)
 
Karma Döndrup Tsetso (3504)
 
karma djinpa gyamtso (3386)
 
MionaZen (3353)
 
Karma Yéshé (2779)
 
vaygas (2412)
 
Karma Yönten Dolma (2311)
 
hananou (1701)
 

Le Chanbara (art martial)

Partagez
avatar
Invité
Invité

Le Chanbara (art martial)

Message par Invité le Mar 14 Juin 2011, 07:24

Le Chanbara, Art Martial méconnu
lundi 24 janvier 2011
Langues :
Arts Martiaux - ChanbaraLancé voilà une trentaine d’années au Japon pour relancer les arts martiaux auprès des jeunes, le Sport Chanbara, allie tradition et modernité. Il commence à se développer un peu partout dans le monde.


Le bruit des armes


D’un coup sec, le général en chef a déployé l’éventail portant l’emblème de son clan et levé haut son bras. C’est le signal de l’assaut. “Mae, ajime !” : en avant ! Il dégaine son long sabre courbe, lance sa monture et dévale la colline au galop vers le clan ennemi suivi, dans une immense clameur, par ses milliers de “bushi” (guerriers) et de “samouraïs” (fidèles chevaliers). Les combattants en arrivent rapidement au corps à corps. Les lames s’entrechoquent, les lanciers à pied suivent sur les côtés et des volées de flèches couvrent leur progression. Le vacarme est indescriptible : chocs des aciers et bois des armes, cris des combattants, hennissements des chevaux, tambours, sons de conques. C’est le “chanbara”, onomatopée décrivant, en langue japonaise, le vacarme de la mêlée.




Naissance d’un nouveau sport


C’est avec ces images en tête que Tanabe Tetsundo, enseignant de Kendo (combat au sabre avec des armes à structure de bois et bambou) et également moniteur de self-defense dans la police, a mis au point , au début des années 70 ce qu’il dénomma le “Sport Chanbara”. Un sport dépouillé de son aspect combat de rue, c’est à dire sans atémis, ni coups de pieds, de poings et projections, pratiqué avec des sabres courts et longs fabriqués avec une tige en PVC recouverte par une protection de mousse et une housse de toile. Les adversaires, également protégés par un casque léger et des gants, s’affrontent alors en duel en portant sans retenue des frappes réelles, mais sans risques, avec des techniques fondamentales et très mobiles d’attaques, de parades, d’esquives et de contre-attaques.





Art Martial - Chanbara
Respect des autres et de soi-même


Comme dans tout art martial comme le kendo et le iaïdo (voies du sabre), l’apprentissage est progressif dans le respect des autres, de soi-même et du Dojo. Cela parait simple mais en réalité, le moindre détail compte : position des mains, des pieds, du corps et concentration d’esprit. La frappe doit être rapide comme l’éclair mais à bon escient. Il s’agit de vaincre un adversaire, mais surtout soi même et son propre égo.
L’objectif de M. Tetsundo était double : relancer les arts martiaux au Japon auprès des jeunes japonais en leur proposant un sport de combat ludique, attrayant et peu coûteux tout en maintenant “l’esprit” de ces arts martiaux de nature à attirer aussi les moins jeunes. Dans un premier temps, les petits et les grands se défoulent sans complexes, puis peu à peu, les techniques s’affinent et les combattants retrouvent progressivement des techniques de duel ancestrales et des situation de combat réelles, ou la sanction était la victoire ...ou la mort.


Des dizaines de milliers de pratiquants


Ce souhait a été largement comblé. Au Japon, environ 200.000 pratiquants à partir de trois/cinq ans jusqu’à l’âge adulte “jouent” maintenant au samouraïs à l’école, dans les salles de sport et dans les dojos. Ils sont chaque année plus nombreux. Une fédération nationale et internationale a été créée et ce sport a essaimé dans plusieurs pays étrangers. Des compétitions régionales, nationales et internationales se déroulent chaque année. Les Japonais y sont rois, bien sûr, mais ils sont maintenant fortement talonnés sinon devancés par des équipes nationales fortes en Corée, en Russie, en Italie et en France (où l’on compte environ 1.200 pratiquants réguliers).





Champion du Monde 2007 de Chanbara - Alain Girot
La France à l’honneur


L’équipe nationale française a pour sa part forcé le respect des Japonais en atteignant des sommets depuis deux ans dans les compétitions internationales avec plusieurs médailles d’or, d’argent et de bronze en individuels et en équipes. L’année dernière, à Yokohama, c’est un jeune français de 21 ans, Alain Girot, qui a remporté le titre envié de champion du monde toutes catégories (sabre court, sabre long, lance et poignard...).
L’équipe de France est maintenant très enviée par les autres équipes nationales qui voudraient bien savoir comment se déroule précisément son entraînement dont on sait qu’il est très rigoureux. A tel point que la France commence à faire référence en Chanbara, même vis à vis du Japon, berceau des arts martiaux avec la Chine.
“Le Chanbara est une passion où j’éprouve la satifaction de progresser et d’évoluer sur la voie des valeurs martiales et morales attachées à ce sport”, souligne Alain Girot. “Cela est important”, ajoute-t-il, “car une trop forte diffusion du Chanbara est à double tranchant, dans la mesure où, comme dans de nombreuses autres activités, elle risquerait de s’opérer au détriment de la qualité”.





Art Martial - Chanbara
Pour plus de renseignements, vous pouvez aller sur le site de l’Association Sportive de l’Etang la Ville ou sur le site de l’Union Sportive de Maisons-Laffitte.


--------------------------------------------------------------------------------

Pierre Suchet pour www.buddhachannel.tv

avatar
Invité
Invité

Re: Le Chanbara (art martial)

Message par Invité le Mar 14 Juin 2011, 07:25

Quelqu'un sur le forum connait il cet art martial? le pratique t'il?
avatar
Pema Gyaltshen
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 7485
Age : 64
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Artiste
Disposition de l'Esprit : Arts
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2007

Re: Le Chanbara (art martial)

Message par Pema Gyaltshen le Mar 14 Juin 2011, 08:48

Non, mais il y en a tellement...
Fin du mois ce tiendra encore à Paris un grand Salon des Arts Martiaux.


http://www.japan-expo.com/fr/


_________________

avatar
Invité
Invité

Re: Le Chanbara (art martial)

Message par Invité le Mar 14 Juin 2011, 09:26

merrci pour l'info.
avatar
heyopibe
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 1522
Age : 52
Contrée : france
Arts & métiers : bénévole chez les migrants
Disposition de l'Esprit : apaisement
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 16/07/2009

Re: Le Chanbara (art martial)

Message par heyopibe le Mar 14 Juin 2011, 17:18

je ne connaissais pas et pour en pratiquer moi-même , j'ai toujours une retenue sur le sujet, très lié à la violence, la défense mais en même temps l'énergie, le respect, la maîtrise de soi.

Le pratiquant se trouve certainement dans un état intermédiaire sur ces valeurs.

Contenu sponsorisé

Re: Le Chanbara (art martial)

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mar 25 Sep 2018, 17:01