Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Etudes, Pratiques & Compassion.



Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la Vérité Expérimentée


...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Aujourd'hui à 16:32 par indian

» Prise de Refuge et Bodhicitta
Aujourd'hui à 11:09 par Mila

» Question sur nos conditionnements
Aujourd'hui à 10:49 par Ortho

» Novice dans ce monde qui m’interpelle.
Hier à 19:28 par Mila

» Soutra du Bonheur - Canon Pali
Hier à 17:46 par Disciple laïc

» Qu’entend-on vraiment par « tout vient de l’esprit » ?
Hier à 14:43 par Disciple laïc

» question concernant la méditation
Hier à 12:39 par Yeshé Kunga

» Moi c'est Cedpa
Hier à 12:23 par Disciple laïc

» Toute l'équipe de l'Arbre des Refuges vous souhaite ses meilleurs voeux pour 2019!
Hier à 11:19 par Karma Trindal

» Pèlerinage Bouddhiste en Europe
Hier à 09:48 par Karma Trindal

» Ôtani Chôjun et la véritable Ecole de la Terre Pure
Dim 13 Jan 2019, 21:40 par Disciple laïc

» Présentation
Ven 11 Jan 2019, 15:36 par Nangpa

» Illusion ou Réalité: Ram Bahadur Bamjon - Réapparition de Little Buddha
Ven 11 Jan 2019, 14:41 par Nangpa

» Psychologie: Le pouvoir nuit-il gravement au cerveau ?
Ven 11 Jan 2019, 13:58 par Mila

» Naissances et vies: OÙ EN EST LA SCIENCE SUR LA VIE APRÈS LA MORT ?
Mer 09 Jan 2019, 12:24 par Mila

» Padthaï végétalien
Mar 08 Jan 2019, 14:33 par Mila

» Le Mahamoudra du Gange .
Mar 08 Jan 2019, 13:55 par Mila

» Des arbres , pour l'Arbre .
Lun 07 Jan 2019, 11:50 par Mila

» Aoyama Roshi à la Demeure sans limites
Lun 07 Jan 2019, 07:11 par Disciple laïc

» le Dalaï-lama a félicité Nancy Pelosi
Dim 06 Jan 2019, 11:33 par Mila

» Regard bouddhiste sur l’éducation et la jeunesse - Forum tenu à Dhagpo Kagyu Ling en août 2018
Dim 06 Jan 2019, 10:29 par Disciple laïc

» Les 12 signes
Dim 06 Jan 2019, 01:45 par petit_caillou

» Année du Cochon 2019
Dim 06 Jan 2019, 01:40 par petit_caillou

» Le Rat
Dim 06 Jan 2019, 01:34 par petit_caillou

» Le Lapin (ou Chat)
Dim 06 Jan 2019, 01:27 par petit_caillou

» Le Cheval
Dim 06 Jan 2019, 01:04 par petit_caillou

» Le Coq
Dim 06 Jan 2019, 00:57 par petit_caillou

» Le Buffle
Dim 06 Jan 2019, 00:52 par petit_caillou

» Le Dragon
Dim 06 Jan 2019, 00:45 par petit_caillou

» La Chèvre (ou Mouton)
Dim 06 Jan 2019, 00:37 par petit_caillou

» Le Chien
Dim 06 Jan 2019, 00:30 par petit_caillou

» Le Tigre
Dim 06 Jan 2019, 00:21 par petit_caillou

» Le Serpent
Dim 06 Jan 2019, 00:07 par petit_caillou

» Le Cochon
Sam 05 Jan 2019, 23:56 par petit_caillou

» Le Singe
Sam 05 Jan 2019, 23:42 par petit_caillou

» Sadhguru: Comment arrêter les pensées ?
Sam 05 Jan 2019, 16:29 par Admin

» Comment la Terre survit-elle ?
Sam 05 Jan 2019, 12:12 par Pema Gyaltshen

» Elevage industriel , nous vivons un divorce total avec la nature .
Mer 02 Jan 2019, 21:22 par Pascal Ceurtvriend

» J'ai l'impression de régresser
Mar 01 Jan 2019, 21:02 par Pascal Ceurtvriend

» justice à Kagyu Ling
Lun 31 Déc 2018, 12:29 par Ortho

» L'enfance d'un maître .
Lun 31 Déc 2018, 10:35 par Nangpa

» Le bouddhisme, une religion tolérante ?
Dim 30 Déc 2018, 11:03 par Ortho

» Toc Toc Toc
Ven 28 Déc 2018, 12:09 par michael19711

»  Se libérer en devenant fort
Jeu 27 Déc 2018, 23:01 par Karma Trindal

» Hondelatte Raconte: Le psychiatre du Bouddha (Récit intégral)
Jeu 27 Déc 2018, 23:00 par Karma Trindal

» Pourquoi je suis ici
Jeu 27 Déc 2018, 22:54 par Karma Trindal

» Bonjour à toutes et tous
Jeu 27 Déc 2018, 22:48 par Karma Trindal

» JOYEUX NOEL
Jeu 27 Déc 2018, 22:33 par Karma Trindal

» Soutra des Quatre Établissements de l’Attention
Jeu 27 Déc 2018, 09:38 par Disciple laïc

» Rencontre d'une petit fille Zoulou avec le Bouddha (en Anglais).
Mer 26 Déc 2018, 11:04 par Mila

» Rituel annuel, Drouptcheu de Karmapakshi , à Bruxelles
Mer 26 Déc 2018, 10:14 par Mila

» Kalachakra, l’Eveil - 1 et 2/2
Dim 23 Déc 2018, 10:15 par Disciple laïc

» Le XVIIème Karmapa Thayé Dorje présente son fils.
Jeu 20 Déc 2018, 09:58 par Ortho

» Question au sujet des intoxicants.
Lun 17 Déc 2018, 12:56 par Mila

» Message aux dirigeants et aux décideurs selon l’expérience du roi Trân Nhân Tông
Dim 16 Déc 2018, 17:21 par Disciple laïc

» Les dédicaces dans les cérémonies zen
Dim 16 Déc 2018, 10:03 par Disciple laïc

» Atiśa Dīpaṃkara: La guirlande de joyaux du bodhisattva
Sam 15 Déc 2018, 16:17 par Admin

» Appel à l'aide au sujet d'un soutra
Ven 14 Déc 2018, 18:06 par levitrailleur

» Préoccupation sur la situation sociale en France
Mer 12 Déc 2018, 13:32 par indian

» MATRUL Rinpoché à Bruxelles décembre 2018
Mar 11 Déc 2018, 16:15 par Pema Gyaltshen

» Sauvetage d'un éléphanteau au Kerala en Inde
Lun 10 Déc 2018, 14:54 par Mila

» Atelier de méditation « Joie de Vivre I »
Lun 10 Déc 2018, 00:11 par Tergar Bruxelles

» L’importance de l’amour dans le bouddhisme
Dim 09 Déc 2018, 11:05 par Disciple laïc

» Noorung le chien vagabond
Dim 09 Déc 2018, 07:50 par Disciple laïc

» Soutra de Celui qui Connaît l’Art de Vivre Seul
Ven 07 Déc 2018, 14:30 par Disciple laïc

» Sutra de la Voie du Milieu - sur la Vue Juste
Jeu 06 Déc 2018, 19:49 par Disciple laïc

» Le Bouddha a-il vraiment besoin qu’on lui offre de l’encens ?
Mer 05 Déc 2018, 16:15 par indian

» Discours sur l’Enseignement donné aux Malades
Mer 05 Déc 2018, 14:56 par Mila

» L’Enseignement au disciple vêtu de blanc (les laïcs)
Mer 05 Déc 2018, 14:48 par Mila

» Le Discours d’Anuradha
Lun 03 Déc 2018, 22:49 par Disciple laïc

» Le Discours sur la jeunesse et le bonheur
Lun 03 Déc 2018, 22:21 par Disciple laïc

» Bouddhisme et christianisme
Lun 03 Déc 2018, 10:04 par Disciple laïc

» Le Discours sur les Huit Réalisations des Grands Êtres
Dim 02 Déc 2018, 22:40 par Disciple laïc

» Le Discours d’Anuradha
Dim 02 Déc 2018, 15:42 par Disciple laïc

» Le Discours sur la Prise de Refuge en Soi-même
Dim 02 Déc 2018, 15:32 par Disciple laïc

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 33 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 32 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Nangpa


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 98254 messages dans 11314 sujets

Nous avons 4276 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Marquise Du Mont

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7502)
 
Karma Trindal (6929)
 
petit_caillou (4746)
 
Karma Döndrup Tsetso (3503)
 
karma djinpa gyamtso (3386)
 
MionaZen (3353)
 
Karma Yéshé (2779)
 
vaygas (2471)
 
Karma Yönten Dolma (2311)
 
hananou (1701)
 

Le Bouddhisme, une voie pour se connaitre davantage.

Partagez
avatar
Invité
Invité

Le Bouddhisme, une voie pour se connaitre davantage.

Message par Invité le Mar 14 Juin 2011, 07:31

Dans le bouddhisme, une voie pour se connaître davantage
lundi 14 février 2011, par Buddhachannel Fr.
Langues :
11.02.2011

La méditation bouddhiste ne consiste pas à faire le vide, comme on l’entend souvent, mais à observer tranquillement tout ce qui apparaît à la conscience, sans jugement, interprétation ou commentaire

« Le XXIe siècle sera méditatif ou ne sera pas ! » s’amuse Olivier Reigen Wang-Genh. Le président de l’Union bouddhiste de France (UBF) et vice-président de l’Association zen internationale (AZI) est intarissable sur les bienfaits du zazen (méditation bouddhiste zen), qu’il pratique quotidiennement.

Tous les matins (dès 6 heures) et tous les soirs (avant de dîner), cet Alsacien de 55 ans, père de trois enfants et responsable commercial, reste au moins une heure et demie assis en lotus sur un zafu (coussin), le dos droit, silencieux et concentré. Car la méditation occupe une place centrale dans le bouddhisme.

« Pratiquer le zazen commence par une prise de conscience de sa posture et de sa respiration, donc de son corps ; cela aide à se concentrer sur l’instant présent et à apaiser son activité mentale », poursuit le fondateur et directeur du dojo (temple) zen de Weiterswiller (Bas-Rhin).

« On arrive aux questions fondamentales sur la vie et la mort » Cette prise de conscience qui n’est pas mentale se vit concrètement dans le zanshin, c’est-à-dire dans une attention à chaque geste : « fermer une porte de manière zen, c’est la fermer tranquillement en l’accompagnant jusqu’au bout », souligne le président de l’UBF qui, depuis septembre dernier, ouvre le dojo de Strasbourg dans l’heure de la pause à midi pour goûter à la méditation.

« Tous, catholiques, protestants ou juifs, sont les bienvenus ; certains s’assoient sur une chaise, d’autres sur un zafu ; il n’y a ni rituel ni enseignement zen ; c’est juste pour offrir un espace et un temps de silence au-delà de toutes formes religieuses. »

D’autres arrivent à la méditation bouddhiste par une quête de connaissance d’eux-mêmes. Ainsi Bastien, 39 ans, père de famille et enseignant dans une école d’agriculture, pratique le dharma (méditation bouddhiste tibétaine) depuis dix ans et est membre de la sangha (communauté) de Valence (Drôme). « Par la méditation, on arrive aux questions fondamentales sur la vie et la mort, sur le sens de l’existence, de l’identité », explique-t-il.

« Cette connaissance de soi n’est pas égoïste »

« Cette connaissance de soi n’est pas égoïste, assure-t-il. C’est un dévoilement qui aide à sentir en soi la paix, la bonté. Le dharma consiste avant tout à apaiser son esprit », poursuit-il en prenant l’image d’un cheval sauvage qu’il faut d’abord apprivoiser avant de le dresser. « Une fois le mental calmé, alors on peut l’entraîner à ne plus se fixer sur ses peurs, ses émotions, ses désirs, afin d’atteindre une plus grande liberté. »
La méditation bouddhiste ne consiste donc pas à « faire le vide », comme on l’entend souvent, mais à « observer tranquillement tout ce qui apparaît à la conscience, sans jugement, sans interprétation, sans commentaire » – selon le président de l’UBF.

Il ne s’agit pas non plus d’accéder à un état de conscience modifié, mais au contraire d’entrer dans un état de conscience « naturel et profond », en se dégageant des pensées et préoccupations qui obnubilent l’esprit. Olivier Wang-Genh ne cache pas que cette pratique peut paraître « austère au départ ».

On se sent habité d’empathie envers les autres

D’ailleurs, nombreux sont ceux qui fréquentent un dojo zen quelque temps « en cherchant des trucs faciles, peu contraignants et avec des résultats immédiats », mais qui ne poursuivent pas… En revanche, pour ceux qui s’accrochent et se laissent guider par un maître, la pratique de la méditation va les conduire peu à peu à « l’éveil » intérieur.

La pratique méditative permet d’instaurer avec soi-même une relation de bienveillance et de douceur, constate Bastien. Du coup, on se sent habité d’empathie envers les autres, ce qui est contraire à l’indifférence. « Après quelques années de méditation, on se sait et on se dit bouddhiste, conclut Olivier Wang-Genh ; car, de l’intérieur, on a vérifié l’enseignement de Bouddha. »


--------------------------------------------------------------------------------

Claire LESEGRETAIN

Source : www.la-croix.com



    La date/heure actuelle est Jeu 17 Jan 2019, 17:44