L'Arbre des Refuges: Une Philosophie Non Confessionnelle

La seule façon d’apporter la paix au monde est d’apprendre soi-même à vivre en paix.( Bouddha « l’Éveillé » 623-543 av. J.-C )


Les livres à lire dans sa vie

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» que pensez vous de toutes ces théories ?
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) EmptyMer 07 Déc 2022, 23:15 par Ortho

» Le Yang doit t’il récupéré sa tête
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) EmptyMer 07 Déc 2022, 18:22 par LeLoups

» QUI REMPLIT LES PRISONS ? QUI ? Et surtout pourquoi ?
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) EmptyMar 06 Déc 2022, 22:33 par Ortho

» Les voeux de Bodhisattva
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) EmptyMar 06 Déc 2022, 22:22 par Mila

» Amitābha: Le Grand Soutra de la Vie Infinie
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) EmptyMar 06 Déc 2022, 12:41 par Disciple laïc

» Difficulté générale que je rencontre
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) EmptyMar 06 Déc 2022, 10:31 par Disciple laïc

» Bonne nouvelle : une ordination
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) EmptyJeu 01 Déc 2022, 19:34 par Ortho

» La voie du souffle, dans le bouddhisme theravada
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) EmptyMer 30 Nov 2022, 19:03 par Disciple laïc

» Le taoïsme et le bouddhisme s’opposent sur l’approche de la mort (guide touristique)
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) EmptyMer 30 Nov 2022, 10:21 par Nangpa

» conseil concernant un livre : taoisme
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) EmptyJeu 24 Nov 2022, 08:35 par Disciple laïc

» Bouddhisme & Santé: Le bouddhisme m'a sauvé de mon cancer (témoignage)
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) EmptyMer 23 Nov 2022, 12:33 par Mila

» La pratique de Shamatha ou la quiétude mentale par Jetsunma Tenzin Palmo
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) EmptyMar 22 Nov 2022, 15:29 par Disciple laïc

» Quand les musulmans se détournent de la foi
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) EmptyDim 20 Nov 2022, 22:34 par Ortho

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) EmptySam 19 Nov 2022, 20:36 par Mila

» Les cinq éléments du tao, élixirs de vie
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) EmptySam 19 Nov 2022, 19:35 par Disciple laïc

» Lanterna magica , la Forêt enchantée .
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) EmptyJeu 17 Nov 2022, 19:13 par Mila

» Les souhaits de Shantideva
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) EmptyLun 14 Nov 2022, 17:16 par Mila

» Amazonie, les civilisations oubliées de la forêt
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) EmptyDim 13 Nov 2022, 22:43 par Disciple laïc

» Bouddhisme : Ethique et karma
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) EmptyDim 13 Nov 2022, 15:29 par Disciple laïc

» Bangkok, vue et commentée par Kalu Rimpoché
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) EmptyDim 06 Nov 2022, 21:01 par Mila

» Japon, l'art du jardin zen
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) EmptyDim 06 Nov 2022, 20:46 par Disciple laïc

» Carnac : sur les traces du royaume disparu
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) EmptyDim 06 Nov 2022, 08:49 par Disciple laïc

» Un chien à la recherche des disparus
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) EmptyVen 04 Nov 2022, 17:52 par Mila

» Des ours polaires s'installent dans une station météorologique de l'arctique
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) EmptyVen 04 Nov 2022, 16:49 par Mila

» ASBL L'Arbre des Refuges: Présentation du Projet
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) EmptyMar 01 Nov 2022, 16:46 par Karma Trindal

» La Bonne Nouvelle du Salut.
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) EmptyMar 01 Nov 2022, 16:38 par Karma Trindal

» Nouveau sur le forum - merci pour votre accueil
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) EmptyMar 01 Nov 2022, 16:37 par Karma Trindal

» Des arbres , pour l'Arbre .
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) EmptySam 29 Oct 2022, 11:21 par Mila

» La première étape de la discipline...
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) EmptySam 29 Oct 2022, 11:00 par Mila

» Fanatisme religieux sur CNEWS ?
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) EmptyMar 25 Oct 2022, 10:12 par Disciple laïc

» Circonstances favorables et confiance (précieuse existence humaine)
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) EmptyLun 17 Oct 2022, 18:19 par Disciple laïc

» Une ville rasée par une comète : Sodome.
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) EmptyDim 16 Oct 2022, 18:57 par Disciple laïc

» La Lignée Drikung Kagyu en France
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) EmptyDim 16 Oct 2022, 15:10 par thie24

» MARPA, l’un des fondateurs de la lignée Kagyu
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) EmptyDim 16 Oct 2022, 10:06 par Disciple laïc

» Enseignement et initiation d'Amithaba
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) EmptyJeu 13 Oct 2022, 18:03 par Disciple laïc

» Une compassion égale pour tous
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) EmptyMer 12 Oct 2022, 22:33 par Mila

» Rituel annuel, Drouptcheu de Karmapakshi , à Bruxelles
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) EmptyMer 12 Oct 2022, 21:57 par Mila

» Présentation de ma personne
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) EmptyDim 02 Oct 2022, 10:39 par Nangpa

» Le zen, une pratique du temps infini
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) EmptyDim 02 Oct 2022, 10:15 par Disciple laïc

» Le festival pour la Paix à la Pagode de Vincennes
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) EmptyJeu 29 Sep 2022, 20:39 par Disciple laïc

» AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE".
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) EmptyJeu 29 Sep 2022, 16:07 par MichelPaul

» 100 000 mantras.5.Dhâranî des 100 000 ornements de l'Eveil
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) EmptyJeu 22 Sep 2022, 18:18 par Gàara

» Qui veut parrainer OU veut un parrain?
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) EmptyJeu 22 Sep 2022, 09:16 par Mila

» Qu’est-ce que la prise de refuge pour vous ?
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) EmptyJeu 22 Sep 2022, 08:30 par MichelPaul

» C'est quoi, la générosité ?
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) EmptyMer 21 Sep 2022, 11:08 par Losang

» Les "mauvaises fréquentations"
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) EmptyMer 21 Sep 2022, 10:55 par Losang

» Le passé est-il existant oui ou non . Et si ??
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) EmptyDim 18 Sep 2022, 23:41 par LeLoups

» Bouddhisme : la loi du silence
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) EmptySam 17 Sep 2022, 11:48 par Disciple laïc

» Les origines des mantras secrets
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) EmptyMar 13 Sep 2022, 13:23 par Mila

» La pratique des bols dans le bouddhisme zen
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) EmptyDim 11 Sep 2022, 18:39 par Disciple laïc

» Les religions et sagesses de l’Asie - Hindouisme, Bouddhisme, Taoïsme, etc…
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) EmptyDim 04 Sep 2022, 11:40 par Disciple laïc

» Les deux objets de transmission dans le bouddhisme zen
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) EmptyDim 04 Sep 2022, 11:19 par Disciple laïc

» Le Kintsugi, art traditionnel japonais pour réparer les objets brisés avec de l'or
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) EmptyJeu 01 Sep 2022, 13:19 par Mila

» Les VRAIES RAISONS du retour sur la LUNE!
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) EmptyMer 31 Aoû 2022, 21:03 par Disciple laïc

» Collecte de preuve en vue d'un dépot de plainte
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) EmptyMar 30 Aoû 2022, 20:21 par Mila

» POURQUOI UN SYSTEME DE CASTE EN INDE ? (HISTOIRE ANTIQUE DE l'INDE, INDOUISME, BOUDHHISME)
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) EmptyMar 30 Aoû 2022, 15:13 par Disciple laïc

» La Chine à l’âge du bronze
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) EmptyMar 30 Aoû 2022, 14:44 par Disciple laïc

» La Chine à l’âge du bronze
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) EmptyMar 30 Aoû 2022, 14:44 par Disciple laïc

» A propos de Kalou Rimpoché
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) EmptyLun 29 Aoû 2022, 22:51 par Ortho

» Demande d'aide régulière à une famille népalaise.
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) EmptySam 27 Aoû 2022, 18:31 par Disciple laïc

» Sortir de l’islam, mais à quel prix ?
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) EmptyJeu 25 Aoû 2022, 10:15 par Disciple laïc

» Inde : la fête des couleurs | Rituels du monde | ARTE
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) EmptyJeu 25 Aoû 2022, 08:32 par Disciple laïc

» Les longues retraites dans le vajrayana
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) EmptyMar 23 Aoû 2022, 19:05 par Disciple laïc

» La Beauté spirituelle , selon Matthieu Ricard.
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) EmptySam 20 Aoû 2022, 10:38 par Mila

» Qu'est-ce que la maturité spirituelle ?
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) EmptyVen 19 Aoû 2022, 18:24 par Mila

» Jamgon Kongtrul Lodrö Chökyi Nyima quitte ses fonctions ...
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) EmptyLun 01 Aoû 2022, 20:25 par Mila

» Les lumineuses leçons d'Alexandra David Néel
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) EmptySam 30 Juil 2022, 17:19 par Mila

» "BOUDDHISME ET NEUROSCIENCES"
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) EmptyVen 29 Juil 2022, 22:01 par Hélène135

» Merci de m'accepter sur votre forum
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) EmptyMer 27 Juil 2022, 08:41 par Hélène135

» Qu'est-ce que je viens faire ici
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) EmptyLun 25 Juil 2022, 18:35 par MichelPaul

» Nouveau sur votre forum
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) EmptySam 23 Juil 2022, 20:52 par Florence

» Boîte aux lettres " Besoin de prières"
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) EmptyMar 19 Juil 2022, 21:49 par Mila

» C’est quoi être hypersensible ?
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) EmptyMar 19 Juil 2022, 07:20 par Algo

» Bonjour à tout le monde-Nathalie
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) EmptyMar 19 Juil 2022, 06:37 par Algo

» Je ne suis pas certain qu'il aie été juste de verrouiller le sujet je ne suis pas bouddhiste
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) EmptyLun 18 Juil 2022, 18:43 par Algo

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 28 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 28 Invités :: 3 Moteurs de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

L’Arbre et ses racines

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 107383 messages dans 12870 sujets

Nous avons 4615 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est tysonicus

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7805)
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) Bar_leftL'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) BarL'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) Bar_right 
Karma Trindal (7220)
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) Bar_leftL'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) BarL'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) Bar_right 
petit_caillou (4834)
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) Bar_leftL'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) BarL'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) Bar_right 
Mila (3544)
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) Bar_leftL'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) BarL'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) Bar_right 
Karma Döndrup Tsetso (3503)
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) Bar_leftL'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) BarL'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) Bar_right 
karma djinpa gyamtso (3385)
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) Bar_leftL'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) BarL'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) Bar_right 
MionaZen (3351)
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) Bar_leftL'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) BarL'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) Bar_right 
Karma Yéshé (3196)
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) Bar_leftL'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) BarL'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) Bar_right 
vaygas (2774)
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) Bar_leftL'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) BarL'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) Bar_right 
Disciple laïc (2717)
L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) Bar_leftL'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) BarL'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) Bar_right 

L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle)

Anonymous
Invité
Invité


Titre-sujet L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle)

Message par Invité Mer 15 Juin 2011, 09:49

Bouddhisme > Entretiens

L’universalité du coeur

Au-delà des formes et des mots, au-delà des croyances religieuses, soeur Emmanuelle exprime l’universalité du coeur, un amour dans le vif de l’expérience spirituelle.


Par Sœur Emmanuelle

Entretien avec Sofia Stril-Rever, extrait du livre

Enfants du Tibet, de coeur à coeur avec Jetsun Pema et soeur Emmanuelle

Sofia Stril-Rever : Le Dalaï-Lama place au cœur du bouddhisme l’amour et la compassion. Ces mêmes valeurs sont-elles aussi celles du christianisme ? Existe-t-il une universalité du cœur ?

Sœur Emmanuelle : Ce n’est pas un question de religion. Ce que tu appelles « l’universalité du cœur » dépasse le cadre des religions. Elle concerne ce qui est inné dans le cœur de l’homme, à savoir le respect et la fraternité vis-à-vis des autres.

Au moment de la création de l’homme par Dieu, il est dit, au premier chapitre du Livre de la Genèse, que Dieu modela l’homme à partir du limon de la terre. « Tu es poussière... », dit l’Ecclésiaste. Et alors que l’homme est encore inerte, il est écrit : « Dieu insuffla son souffle dans les narines de l’homme. Et l’homme devint vivant. » Cela est beaucoup plus profond que bien des philosophies !

Rappelle-toi aussi, il est dit : « Dieu créa l’homme à son image et à sa ressemblance ». Le palestinien Elias a raison de déclarer : « Je ne suis né ni catholique, ni musulman, ni juif, ni bouddhiste. Je suis né homme. » Quand tu es né homme, au fond de ton cœur, il y a l’image sacrée de Dieu qui aime l’homme.

Tous mes amis, de toutes les confessions, ont tous le respect et le sens de la fraternité envers les autres. C’est le fond du cœur humain. Je me retrouve tout de suite sur la même longueur d’onde avec ces personnes, indépendamment de leur système de croyance. Qu’ils soient athées ne me gêne pas non plus.

Je me souviens d’une conférence, à l’issue de laquelle le maire communiste de la ville avait voulu dîner en tête-à-tête avec moi. On m’avait prévenue qu’il était communiste et athée. Mais j’ai accepté son invitation et ce repas avec lui est un de mes meilleurs souvenirs. Il m’a exposé son projet pour un village d’Afrique, où on a entrepris de creuser un puits et des canaux d’irrigation. Moi-même je lui ai parlé de mon travail dans le bidonville du Caire. La conversation était si passionnante que j’en ai oublié de manger. Nous avons parlé fraternellement.

Le souffle de l’Esprit de Dieu n’a pas besoin de structure ecclésiale ; il les dépasse ; il est dans le cœur de tout homme de bonne volonté. C’est exactement cela qu’on trouve dans les documents de Vatican II, ce que notre pape, Jean-Paul II, répète sans cesse. Entre hommes de bonne volonté, travaillons ensemble, cœur à cœur, la main dans la main, en nous respectant profondément les uns les autres, sans nous critiquer, sans entretenir de complexe de supériorité. Nous sommes frères, nous sommes tous les mêmes. C’est très simple.

S. S-R : Une religion, telle que le catholicisme, aide-t-elle à aimer encore plus ?

Sœur Emmanuelle : Afin que se développe l’amour, il faut à la base, dans le cœur de l’homme, une certaine compassion pour la souffrance de l’homme, et particulièrement celle de l’enfant.

Dans une religion telle que le christianisme, vision d’amour et de don, le sentiment de compassion est la porte au dépassement de soi et aux extrêmes. Les gens que j’ai rencontrés dans la vie et qui étaient le plus donnés aux autres, avaient un sentiment religieux très prononcé. D’autres, certes, n’étaient pas croyants, mais les plus nombreux sont ceux que soutient la force du Christ. On est décuplé dans l’amour du Christ.

Est-ce Dieu que vous aimez à travers les enfants, les femmes et les hommes que vous sauvez ?

Sœur Emmanuelle : Aimer l’homme ou aimer Dieu est un seul acte, un seul engagement de tout mon être. Si tu aimes l’homme tu aimes Dieu, si tu aimes Dieu, tu aimes l’homme. Je n’ai pas besoin de penser que j’aime Dieu quand j’aime un enfant ; pas besoin de penser que j’aime un enfant quand j’aime Dieu. C’est un acte unique.

Il y a une composante peut-être, c’est l’exemple de la nature chimique de l’eau que j’aime bien citer. Tu connais la formule, H2O, double molécule d’hydrogène et une seule molécule d’oxygène. Pourtant, quand on a soif, on boit de l’eau, on ne se dit pas qu’on boit de l’hydrogène et de l’oxygène. De même, quand tu aimes et que tu sauves un enfant, tu es avec Dieu. Cet enfant est là devant toi. Tu n’as pas besoin de te dire parce que j’aime Dieu, j’aime cet enfant ; ça n’a pas de sens. Tu aimes, c’est fini. C’est un acte unique. Tu embrasses en même temps Dieu puisque tu aimes l’homme et tu aimes l’homme parce qu’en effet il est aimé de Dieu. C’est de l’ordre du cœur - pas du raisonnement.

L’amour est unique, c’est un souffle qui n’est pas composé. Je n’y pense pas. Les SDF me font une peine... tu n’as pas idée ! Ils sont jeunes, déjà pris par l’alcool et la drogue. C’est extrêmement difficile de les en sortir. Je ne pense pas à Dieu quand je suis avec eux, je pense à eux. Puis dans la prière, je les prends dans mon cœur et je dis « Seigneur, aies pitié ! » Quand je suis à la chapelle, mon cœur se penche spécialement sur Dieu. Quand je suis avec eux, mon cœur se penche spécialement sur eux.

Demain, je serai avec eux, je vais penser à leur procurer une bonne journée pour leur faire du bien. Mais le soir, j’irai à la messe et je remercierai Dieu de m’avoir permis de leur donner un peu de joie.

S.S-R : Nous avons parlé de l’universalité du cœur dans la compassion en actes. Vous avez dit que l’Esprit de Dieu dépasse les structures ecclésiales. La sœur du Dalaï-Lama dit de même : « J’ai la certitude que toutes les religions procèdent d’une même essence ; aussi n’ai-je jamais éprouvé de difficulté particulière à vivre auprès de jeunes filles de confession différente : islamiste, hindouiste et bien sûr catholique. A mon sens, la bonté, la compassion, le désir de justice, l’amour représentent des sentiments universels, au-delà de toute frontière. J’y ajouterai aussi la vérité. Ces valeurs forment la base de mon éducation et sont aussi au cœur de l’enseignement du bouddhisme. » Vous reconnaissez-vous dans ces propos de Jetsun Pema ?

Sœur Emmanuelle : Bien sûr, parce que, vois-tu, la sœur du Dalaï-Lama et moi, nous exprimons ce que nous vivons : un même amour. Elle l’appelle Bouddha, moi je l’appelle le Christ. Mais c’est le même souffle. Bouddha était animé par Dieu. Nos deux positions sont vraies. Car Dieu est la simplicité même.

C’est nous qui, par l’analyse, faisons comme une anatomie. Avec le bistouri, nous séparons les organes les uns des autres, et, dans les organes, nous analysons les fibres. Mais l’être humain est un tout.

S. S-R : Vous avez parlé du souffle que Dieu inspira dans les narines de l’homme, de ce même souffle du Bouddha ou du Christ qui nous traverse. Faut-il entendre ce souffle comme une respiration spirituelle qui nous relie à un « plus grand que nous », à notre source sacrée ?

Sœur Emmanuelle : La source est en Dieu, elle n’est pas en l’homme. Et le souffle est une émanation divine que Dieu donne à l’homme. Le souffle de Dieu est présent dans toutes les religions. Cependant à mon sens, le christianisme est le souffle de Dieu pris à sa source la plus directe. Mais le souffle de Dieu anime aussi les non-croyants, car il représente ce que nous donnons de meilleur en nous penchant vers l’autre et en l’aimant.

Le prêtre a terminé la messe de ce matin en lisant ceci : « Demeurez dans mon amour pour que ma joie soit en vous et que votre joie soit en moi ! »

Le souffle de Dieu est un souffle de joie, un souffle de vie parce qu’il vient directement de Dieu. C’est le souffle qu’Adam a transmis à ses descendants. Et dans les cinq continents, dans tous les pays du monde, en haut et en bas de l’échelle sociale j’ai retrouvé ce souffle qui ne connaît pas de frontière, de limite, de caste, de religion.

S. S-R : Jetsun Pema dit que vous êtes « un bodhisattva ». Que diriez-vous d’elle ?

Sœur Emmanuelle : Pour moi, il est clair que Jetsun Pema est inspirée de l’Esprit et de l’amour de Dieu. Elle a d’autres mots pour exprimer sa foi, mais nous vivons un même amour.

Sœur Emmanuelle

avatar
lotuszen
Philanthrope
Philanthrope


Féminin
Nombre de messages : 948
Zodiaque : Poissons Âge : 49
Contrée : bouddhisme zen
Arts & métiers : animatrice
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Buffle
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : les pieds sur terre
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 18/07/2011

Titre-sujet Re: L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle)

Message par lotuszen Sam 25 Fév 2012, 18:32

L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) 586300 J'aime beaucoup soeur Emmanuelle : elle me guide beaucoup dans mes pensées : je suis entrain de lire auctuellement son livre "confessions d'une religieuse" : je me suis jamais sentie aussi proche d'elle : quel amour cette femme.... Elle qui était amour et compassion : a tellement traverser d'épreuves pour arriver à faire ce qui lui tenait à coeur : aider les enfants, aider son prochain, être avec dieu.... A force de volonté et persévérance : malgré les obstacles : elle ne sait jamais découragée et est arrivée là où elle voulait être.... Un modèle d'amour et de compassion pour tous.... très touchée par ses confessions : elle nous a ouvert sa vie, son intimité sans honte de ce qu'elle avait pu ressentir : peut être justement pour que les autres voient que ce qu'elles ressentaient elle l'avait aussi vécut : L'universalité de la compassion (soeur Emmanuelle) 229794

    La date/heure actuelle est Sam 10 Déc 2022, 09:34