Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Bienvenue sur L'Arbre des Refuges!



S'informer, partager, sympathiser avec l'actualité du Bouddhisme dans le Monde !


Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la vérité expérimentée

Connexion

Récupérer mon mot de passe

...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Un maître du Soto Zen - 1902-2008 - 95 ans de zazen
Hier à 17:05 par Disciple laïc

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Hier à 16:08 par manila

» Dhammapada
Hier à 15:50 par vaygas

» QUE LA PAIX VOUS ACCOMPAGNE !
Hier à 12:50 par Karma Yéshé

» Précieuse existence humaine
Mer 18 Oct 2017, 14:48 par manila

» Présentation Jcare
Mer 18 Oct 2017, 14:41 par Karma Yéshé

» Bouddhisme et shintoïsme
Mer 18 Oct 2017, 14:37 par Karma Yéshé

» L'idéal du bodhisattva dans le bouddhisme
Mer 18 Oct 2017, 14:33 par Karma Yéshé

» Evénement: Journée "Porte ouverte" ce dimanche 22/10/2017 à Samye Dzong (Bruxelles)
Lun 16 Oct 2017, 15:52 par manila

» Comment faire chanter un bol tibétain
Dim 15 Oct 2017, 13:08 par manila

» Les 4 Nobles Vérités selon le maître Zen Thich Nath Hanh
Dim 15 Oct 2017, 10:16 par Disciple laïc

» A la rencontre de Maître Taisen Deshimaru
Dim 15 Oct 2017, 10:04 par Disciple laïc

» Les 50 ans du Zen Sôtô en France
Dim 15 Oct 2017, 08:01 par Disciple laïc

» Toumo: Le Feu Intérieur
Sam 14 Oct 2017, 19:25 par Bevis

» Les dix Terres ( Bhumis ) des Bodhisattvas
Sam 14 Oct 2017, 12:45 par tindzin

» Atteindre rigpa par la base
Sam 14 Oct 2017, 12:26 par tindzin

» Histoire Zen _ Le Maître du Silence
Sam 14 Oct 2017, 12:18 par tindzin

» La pratique du Dzogchen dans la vie quotidienne
Ven 13 Oct 2017, 17:32 par tindzin

» L'attitude bouddhiste face à la douleur
Jeu 12 Oct 2017, 11:05 par Disciple laïc

» Le bouddhisme selon Matthieu Ricard
Mer 11 Oct 2017, 14:31 par Disciple laïc

» L'enseignement du Bouddha d''après les textes les plus anciens
Mer 11 Oct 2017, 11:46 par Ntbr

» Bouddhisme et Science: La méditation, nouvel outil des neurosciences
Mer 11 Oct 2017, 11:38 par Renard sauvage

»  Kagyu Samyé Ling Belgique - Les jardins de méditation: Un nouveau centre international de retraite en Belgique
Mar 10 Oct 2017, 21:27 par manila

» Le Theravada dans la Tradition de la Forêt
Mar 10 Oct 2017, 18:49 par Disciple laïc

» La parole non-juste : la médisance
Mar 10 Oct 2017, 13:03 par Renard sauvage

» Présentation d'un homme qui veut comprendre tout
Mar 10 Oct 2017, 02:38 par tindzin

» 20 contes des vies passées du Bouddha
Lun 09 Oct 2017, 23:04 par Disciple laïc

» Annonce: Cherchons animateur vidéo pour le forum
Lun 09 Oct 2017, 19:40 par Renard sauvage

» Moine bouddhiste en Kalmoukie
Lun 09 Oct 2017, 19:35 par Renard sauvage

» Il n'y a ni mort ni peur
Lun 09 Oct 2017, 16:27 par manila

» Recherche d'un livre
Lun 09 Oct 2017, 15:42 par Disciple laïc

» Diriger plus haut - Diriger vers le bas - A propos du Kôan Maître Dôge
Dim 08 Oct 2017, 18:58 par Disciple laïc

» Soi-même et les autres
Dim 08 Oct 2017, 16:38 par Disciple laïc

» Japon : les chemins de pélérinage
Dim 08 Oct 2017, 14:33 par Disciple laïc

» Sortir de l’enfer grâce à la compassion
Dim 08 Oct 2017, 14:28 par tindzin

» Les paroles de Laurent Ruquier
Dim 08 Oct 2017, 11:52 par Disciple laïc

» Sagesses Bouddhistes des 10 et 17 septembre 2017
Dim 08 Oct 2017, 08:46 par Disciple laïc

» Bouddhisme engagé: Bénévolat bouddhiste 2018 - Samye Dzong (Bruxelles)
Sam 07 Oct 2017, 23:30 par Pema Gyaltshen

» Shoshin ma présentation
Sam 07 Oct 2017, 21:05 par Karma Trindal

» Présentation en tant que nouveau membre
Sam 07 Oct 2017, 21:04 par Karma Trindal

» Me présenter
Sam 07 Oct 2017, 21:02 par Karma Trindal

» Le bouddhisme en occident
Sam 07 Oct 2017, 21:01 par Karma Trindal

» Présentation Lucien
Sam 07 Oct 2017, 20:56 par Karma Trindal

» Présentation
Sam 07 Oct 2017, 20:55 par Karma Trindal

» Présentation !
Sam 07 Oct 2017, 20:33 par Akana

» Partage de ma perception
Sam 07 Oct 2017, 18:38 par vaygas

» Evénement: Enseignements "Lettre à un ami" de Nagarjuna (novembre et décembre 2017) - Lama Rinchen Palmo (Bruxelles)
Sam 07 Oct 2017, 17:57 par Karma Trindal

»  Evénement: Enseignement sur Dorje Chang Thungma 18/10/2017 - Lama Rinchen Palmo à Samye Dong (Bruxelles)
Sam 07 Oct 2017, 17:47 par Karma Trindal

» Rencontre en cercle inter-tradition
Sam 07 Oct 2017, 17:11 par Karma Trindal

» Je vous souhaite Tout le Bonheur du Monde..
Sam 07 Oct 2017, 16:57 par Karma Trindal

» Vivre en centre spirituel
Sam 07 Oct 2017, 16:55 par Karma Trindal

» Présentation
Sam 07 Oct 2017, 15:49 par Karma Trindal

» Wilfried : nouveau venu
Sam 07 Oct 2017, 15:26 par Karma Trindal

» Présentation!
Sam 07 Oct 2017, 15:25 par Karma Trindal

» Présentation
Sam 07 Oct 2017, 15:21 par Karma Trindal

» Nouveau membre : renard sauvage
Sam 07 Oct 2017, 15:19 par Karma Trindal

» Quelques haïkus irréguliers du renard sauvage
Sam 07 Oct 2017, 15:08 par Karma Trindal

» Vajrasattva est aussi la base neutre
Sam 07 Oct 2017, 14:54 par tindzin

» Amour altruiste et compassion.
Sam 07 Oct 2017, 14:19 par Karma Trindal

»  Thich Nhat Hanh
Sam 07 Oct 2017, 13:57 par Karma Trindal

» Rapport au monde
Sam 07 Oct 2017, 13:50 par Karma Trindal

» Présentation Disciple Laïc
Sam 07 Oct 2017, 13:40 par Disciple laïc

» Ce qui n'est pas donné est perdu
Sam 07 Oct 2017, 13:21 par Karma Trindal

» Yukaro, enchanté
Sam 07 Oct 2017, 13:15 par Karma Trindal

» Phobie sociale
Sam 07 Oct 2017, 12:39 par Akana

» 7 octobre 2017: "13h15 le samedi". Pierre Rabhi : objectif Terre
Sam 07 Oct 2017, 12:34 par Karma Trindal

» Maka Hannya Haramita Shingyo - Essence du Sutra de la Grande Sagesse qui permet d’aller au-delà
Sam 07 Oct 2017, 12:22 par Karma Trindal

» Milarépa, le Yogi sans opinion
Sam 07 Oct 2017, 08:09 par Disciple laïc

» Une policière rencontre Thich Nhat Hanh
Ven 06 Oct 2017, 16:51 par Disciple laïc

» Commentaires du Sutra du Coeur
Ven 06 Oct 2017, 16:43 par Disciple laïc

» Une découverte promet à l'homme de vivre 500 ans
Jeu 05 Oct 2017, 15:00 par Renard sauvage

» Plaidoyer pour le bonheur, Mathieu Ricard.
Jeu 05 Oct 2017, 14:52 par Renard sauvage

» Le zen et les arts-martiaux
Jeu 05 Oct 2017, 14:37 par Renard sauvage

» Sangha par Thich Nhat Hanh
Jeu 05 Oct 2017, 14:30 par Renard sauvage

» Le Naraka le lac des Enfers
Jeu 05 Oct 2017, 14:19 par Renard sauvage

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 27 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 27 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 92797 messages dans 10781 sujets

Nous avons 4080 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Puchi

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7408)
 
Karma Trindal (6785)
 
petit_caillou (4717)
 
manila (4378)
 
Karma Döndrup Tsetso (3418)
 
karma djinpa gyamtso (3386)
 
MionaZen (3353)
 
Karma Yéshé (2663)
 
Karma Yönten Dolma (2313)
 
vaygas (1975)
 

L'éthique (simone Llorca)

Partagez
avatar
Invité
Invité

L'éthique (simone Llorca)

Message par Invité le Jeu 16 Juin 2011, 07:21

Bouddhisme > Conférences
L’éthique au coeur d’une civilisation universelle


Le compte -rendu de la conférence au Palais de l’Unesco samedi 18 novembre 2000


Par Simone Llorca
Sous le thème général : "La vision du Bouddha : quelles contributions pour le prochain millénaire ? ", la session : "l’Ethique au coeur d’une civilisation universelle" était organisée autour des interventions successives de Dhagpo Rimpoché, Dokusho Villalba et Jean-Pierre Schnetzer.
L’éthique a toujours été considérée comme l’une des valeurs les plus importantes, le fondement de tout ce dont on peut bénéficier en bien (D.Rimpoché). Selon son champ sémantique, il s’agirait d’abord du simple fait de s’abstenir des différents comportements qui risqueraient d’être nuisiblespour soi-même ou pour les autres, comme des atteintes à la vie d’autrui, et également : le fait de s’abstenir de s’emparer de leurs biens, de les induire en erreur etc...
Mais, pour le bouddhiste, l’Ethique prend une autre signification : il s’agit d’éviter les karmas négatifs et d’"engranger" des karmas positifs. Ainsi, si l’on cherche à se protéger contre les difficultés, la meilleure des protections, ce serait l’observance de l’Ethique (respecter les êtres, les autres, soi-même) Ceci est d’une portée universelle...
Le premier aspect est donc l’abstention des dix non-vertus, mais l’Ethique de boddisattva est une éthique beauoup plus large que l’Ethique fondamentale : il s’agit de faire générer en soi les différentes qualités et ensuite, de faire en sorte de les développer.
La volonté d’accomplir le bien de tous les êtres selon huit subdivisions principales (et ensuite, onze subdivisions) sous-entend bien entendu de se maîtriser soi-même, de se défaire de ses différents défauts et de rejeter les différentes conduites négatives, mais aussi de cultiver en soi les différentes qualités qui pourront aider les autres (c’est la deuxième Ethique)
Enfin, la troisième phase : comment aider autrui, seulement à bon escient...On arrive donc ainsi à l’Ethique des Boddisattvas ou à l’Ethique telle qu’elle est respectée dans tout le Tantra, avec un temps d’observance que l’on choisit soi-même - en insistant sur les règles de conduite selon que l’on souhaite atteindre l’ état de Bouddha ou la complète libération du Samsara ( mais ce ne sont pas des buts mondains et cela ne sert pas à progresser dans la hiérarchie sociale).
Si l’on respecte l’Ethique, on se met à l’abri de nombreuses difficultés et ainsi, on devient de plus en plus heureux..
Dokusho Villalba, maître zen espagnol, a défini l’Ethique comme une partie de la Philosophie qui traite de la Morale : "Qu’est-ce que le Bien, qu’est-ce que le Mal ?" Ce sont des valeurs relatives. D’où la plupart des guerres de religion, les guerres ethniques et les guerres civiles, et même celles que nous avons en nous, qui sont essentiellement des guerres entre les différentes conceptions du Bien et du Mal. C’est ainsi que l’on peut faire une distinction entre l’Ethique basée sur le Pouvoir et la Domination et l’Ethique basée sur la Sagesse et la Compassion, qui demande à ce que nous relativisions nos conceptions individuelles du Bien et du Mal car elles sont surgies d’un conditionnement : la fixation aux règles entraîne la domination compulsive des autres, alors qu’une "interface éthique de portée universelle" est souhaitable, ceci à partir de la Règle d’Or :"N’inflige pas à autrui ce dont tu ne voudrais pas être victime".
Et surtout : arrêter d’imposer aux autres notre conception éthique du Bien et du Mal, faire en sorte qu’aucun être ne soit soumis à cette violence. Au contraire, faire en sorte que les relations dans la vie quotidienne soient basées sur l’ouverture et non plus sur la peur...
Ainsi, la méfiance laissera la place à la confiance en la Nature Humaine et l’Ethique de Pouvoir et de Domination à l’Ethique de Sagesse et de Compassion...
Jean-Pierre Schnetzler, psychanalyste et médecin qui a expliqué le processus de la mort, insiste sur les difficultés rencontrées par les occidentaux pour comprendre une certaine forme d’Ethique. L’expérience du Bouddha au moment de son éveil (ou "Troisième Noble Vérité") permet un détachement du désir, une évasion vers ce qui est "non-né, non-vécu, non-conditionné" : le souverain bien étant la libération, l’Eveil , l’Ethique, la méditation et la Sagesse forment une sorte de triangle interdépendant.
L’Ethique offre à la Loi de Causalité un prolongement au-delà de la Mort -c’est justement ce qui semble souvent inconcevable aux occidentaux. Le Premier Précepte est de ne pas apporter la souffrance, ne pas porter tort à l’énergie vitale (le "prana"). Le deuxième : ne pas prendre ce qui n’est pas donné (mais ne pas être possédé par sa propre possession). Le troisième incite à ne pas avoir de mauvaise conduite sexuelle et sensuelle. Le quatrième, de ne pas se montrer désagréable, ironique ou menteur. Le cinquième, de s’abstenir de discours inutiles.
Cette "hygiène de base" est constituée par ces cinq préceptes laïcs ordinaires.
Mais une lecture plus approfondie du sens de ces cinq préceptes permet d’atteindre un autre niveau : l’Ethique du Boddisattva où la Sagesse, la méditation et l’Ethique sont interdépendants et constituent un tout : le "noble chemin".
Décembre 2000

Simone Llorca

    La date/heure actuelle est Sam 21 Oct 2017, 06:48