Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

De la souffrance à la joie Croppe10 Études, Pratiques & Compassion

De la souffrance à la joie 5127b810

Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Une Philosophie Non Confessionnelle


...

Brave
Le navigateur qui monte
+ Surfez sans publicité !
+ Centré sur la vie privée
+ Rapidité de navigation
+ Modèle de récompense
BAT

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Qu’entend-on vraiment par « tout vient de l’esprit » ?
De la souffrance à la joie EmptyHier à 19:07 par Yeshé Kunga

» Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale
De la souffrance à la joie EmptyHier à 13:04 par Disciple laïc

» Le symbole du labyrinthe depuis la nuit des temps
De la souffrance à la joie EmptyDim 31 Mai 2020, 15:07 par Mila

» Un peintre belge: René Magritte
De la souffrance à la joie EmptyDim 31 Mai 2020, 14:17 par Mila

» La place de la foi dans le bouddhisme Vajrayana (rediffusion)
De la souffrance à la joie EmptyDim 31 Mai 2020, 11:03 par Disciple laïc

» Coronavirus: interdépendance entre les nations, entre les humains , entre humains et animaux .....
De la souffrance à la joie EmptyJeu 28 Mai 2020, 13:07 par Karma Tsultrim Jyurmé

»  Dans le confort et l'aise - extrait (Longchenpa)
De la souffrance à la joie EmptyMer 27 Mai 2020, 18:31 par Ami

» Qui est vraiment l'homme de couleur ?
De la souffrance à la joie EmptyMar 26 Mai 2020, 11:46 par Minako

» Deux kilos deux , Gil Bartholeyns
De la souffrance à la joie EmptyLun 25 Mai 2020, 16:54 par Minako

» La vue et l'action justes ou comment réagir ?
De la souffrance à la joie EmptyLun 25 Mai 2020, 13:56 par Disciple laïc

» Se soigner vegan, naturellement...
De la souffrance à la joie EmptyLun 25 Mai 2020, 11:25 par Minako

» Les voeux de Bodhisattva
De la souffrance à la joie EmptyDim 24 Mai 2020, 12:17 par Mila

» Enseignement sur la pratique de Chenrezi , par Lama Rinchen Palmo
De la souffrance à la joie EmptySam 23 Mai 2020, 12:49 par Mila

» Lâcher Prise par Arnaud Desjardins
De la souffrance à la joie EmptySam 23 Mai 2020, 11:49 par Mila

» la posture de zazen et kinhin
De la souffrance à la joie EmptySam 23 Mai 2020, 08:46 par vaygas

» Conseils de Kalou Rimpoché pour une retraite solitaire
De la souffrance à la joie EmptyVen 22 Mai 2020, 16:11 par Mila

» Initiation de Avalokiteshvara les 29 et 30 mai , par le Dalaï Lama , en direct .
De la souffrance à la joie EmptyMar 19 Mai 2020, 11:40 par Mila

» Kagyu Meunlam France 2020 à la Pagode de Vincennes
De la souffrance à la joie EmptyDim 17 Mai 2020, 12:11 par Mila

» Parcours de femmes : Le bouddhisme, une voie d’optimisme
De la souffrance à la joie EmptyDim 17 Mai 2020, 10:51 par Disciple laïc

» Protéger les chats du président de la chasse...
De la souffrance à la joie EmptySam 16 Mai 2020, 15:17 par Minako

» Rêves réccurents 26 caractères
De la souffrance à la joie EmptySam 16 Mai 2020, 14:57 par Minako

» Boîte aux lettres " Besoin de prières"
De la souffrance à la joie EmptySam 16 Mai 2020, 13:57 par naturopatie

» Enseignements du Dalaï Lama en direct sur le web , les 16 et 17 mai 2020
De la souffrance à la joie EmptySam 16 Mai 2020, 09:34 par Mila

» Besoin de soutien par les prières
De la souffrance à la joie EmptyVen 15 Mai 2020, 22:29 par Disciple laïc

» Présentation: Bonjour à tous !
De la souffrance à la joie EmptyVen 15 Mai 2020, 15:30 par vaygas

» Les blaireaux, ces héros si discrets
De la souffrance à la joie EmptyJeu 14 Mai 2020, 18:15 par Karma Yéshé

» Humour et déconfinement au quotidien
De la souffrance à la joie EmptyJeu 14 Mai 2020, 13:49 par Minako

» La pacification des MAMOS, contre les maladies infectueuses
De la souffrance à la joie EmptyJeu 14 Mai 2020, 10:36 par Pema Gyaltshen

» Bhoutan, le bonheur national brutal ?
De la souffrance à la joie EmptyMer 13 Mai 2020, 22:04 par Mila

» "Pour une relance économique intégrant la protection des animaux et de l'environnement.
De la souffrance à la joie EmptyMer 13 Mai 2020, 20:39 par Karma Yéshé

» Petit incident : signe ou hasard
De la souffrance à la joie EmptyMar 12 Mai 2020, 17:57 par Ahcia

» Confinement et vie quotidienne
De la souffrance à la joie EmptyDim 10 Mai 2020, 17:05 par Minako

» Les balades en foret vont recommencer
De la souffrance à la joie EmptyDim 10 Mai 2020, 16:31 par Minako

» Envers vos pensées, soyez comme le lion, pas comme le chien
De la souffrance à la joie EmptyDim 10 Mai 2020, 16:04 par Mila

» Au nom du Covid-19, les lobbies s'attaquent aux règles envirronementales
De la souffrance à la joie EmptySam 09 Mai 2020, 20:06 par Karma Yéshé

» Les huit marches vers le bonheur de Bhante Henepola Gunaratana
De la souffrance à la joie EmptyVen 08 Mai 2020, 15:49 par Minako

» Fermer les marchés humides / Pétition
De la souffrance à la joie EmptyJeu 07 Mai 2020, 13:07 par Mila

» Petition contre l abattage d un arbre
De la souffrance à la joie EmptyJeu 07 Mai 2020, 10:59 par Karma Yéshé

» Bouddha Purnima 2020 dans le monde
De la souffrance à la joie EmptyJeu 07 Mai 2020, 10:28 par Mila

» Une vidéo dont le début me met mal à l'aise...
De la souffrance à la joie EmptyMer 06 Mai 2020, 14:10 par Ahcia

» Nous sommes remplis de violence
De la souffrance à la joie EmptyMer 06 Mai 2020, 12:35 par Mila

» Même si cela paraît irréalisable ....
De la souffrance à la joie EmptyDim 03 Mai 2020, 09:58 par Mila

» Les choses a faire si vous trouvez des oiseaux blesses
De la souffrance à la joie EmptyDim 03 Mai 2020, 08:21 par Karma Yéshé

» Question concernant les cinq agrégats d'attachement
De la souffrance à la joie EmptySam 02 Mai 2020, 22:47 par Disciple laïc

» Prières pour que cesse la pandémie
De la souffrance à la joie EmptyVen 01 Mai 2020, 10:00 par Pema Gyaltshen

» Le Zen et les Écritures - 1/2 et 2/2
De la souffrance à la joie EmptyJeu 30 Avr 2020, 21:43 par Minako

» Citations de George Bernard Shaw
De la souffrance à la joie EmptyJeu 30 Avr 2020, 21:33 par Minako

» La présence d'un maître spirituel
De la souffrance à la joie EmptyJeu 30 Avr 2020, 11:58 par Mila

» Faire un masque facial en tissu à la maison
De la souffrance à la joie EmptyJeu 30 Avr 2020, 11:25 par Mila

» Prière pour Lama TEUNZANG.Montchardon.
De la souffrance à la joie EmptyJeu 30 Avr 2020, 11:02 par Ortho

» Coronavirus: les animaux reviennent dans des rues désertées par l'homme .
De la souffrance à la joie EmptyJeu 30 Avr 2020, 10:26 par Minako

» Un lien intéressant pour ceux qui aiment les hirondelles
De la souffrance à la joie EmptyMer 29 Avr 2020, 16:23 par Minako

» Meilleure pièce pour l'autel et la méditation
De la souffrance à la joie EmptyMar 28 Avr 2020, 18:15 par vaygas

» Face à la pandémie : action, amour et compassion
De la souffrance à la joie EmptyMar 28 Avr 2020, 17:15 par Minako

» Le mouvement est l'essence même des choses
De la souffrance à la joie EmptyMar 28 Avr 2020, 12:50 par Ami

» Le Dalaï Lama , icône spirituelle
De la souffrance à la joie EmptyMar 28 Avr 2020, 12:16 par Mila

» Thaïlande : reportage sur l'aide des temples à la population
De la souffrance à la joie EmptyLun 27 Avr 2020, 23:55 par Ortho

» Heureux anniversaire , Vaygas !
De la souffrance à la joie EmptyLun 27 Avr 2020, 23:48 par Ortho

» L'interférence de l'humain sur la biodiversité , cause de pandémies .
De la souffrance à la joie EmptyDim 26 Avr 2020, 13:23 par Minako

» L'aide alimentaire , victime collatérale du covid19.
De la souffrance à la joie EmptyDim 26 Avr 2020, 09:47 par vaygas

» La mémoire traumatique - Muriel Salmona
De la souffrance à la joie EmptySam 25 Avr 2020, 21:46 par Minako

» Voyagez gratuitement et sans risques avec votre esprit
De la souffrance à la joie EmptyMar 21 Avr 2020, 08:13 par Pema Gyaltshen

» Une cure de silence par une nonne zen
De la souffrance à la joie EmptyLun 20 Avr 2020, 14:18 par Karma Yéshé

» Stop aux derives de la chasse.
De la souffrance à la joie EmptyLun 20 Avr 2020, 14:16 par Karma Yéshé

» Regardez en direct les jolis bb faucons
De la souffrance à la joie EmptyDim 19 Avr 2020, 17:13 par Minako

» Fabriquer un hôtel à insectes
De la souffrance à la joie EmptyDim 19 Avr 2020, 15:25 par Karma Yéshé

» Une maison pour les hérissons
De la souffrance à la joie EmptyDim 19 Avr 2020, 14:43 par Karma Yéshé

» Prochain Shangpa Mönlam en Bourgogne , dirigé par Kalou Rimpoché
De la souffrance à la joie EmptyDim 19 Avr 2020, 10:35 par Mila

» Poerre Rabhi s inspirer de la nature
De la souffrance à la joie EmptyDim 19 Avr 2020, 08:47 par Karma Yéshé

» Enseignements Zen Sôtô
De la souffrance à la joie EmptyDim 19 Avr 2020, 08:35 par Karma Yéshé

» Question: Comment allez-vous tous?
De la souffrance à la joie EmptyDim 19 Avr 2020, 08:32 par Karma Yéshé

» Pratique de Base, la compassion de Chenrezik
De la souffrance à la joie EmptySam 18 Avr 2020, 20:26 par Karma Yéshé

» Prochains Shangpa Mönlams 2020
De la souffrance à la joie EmptySam 18 Avr 2020, 20:24 par Karma Yéshé

» L'impermanence est comme un ami
De la souffrance à la joie EmptySam 18 Avr 2020, 20:23 par Karma Yéshé

» Plutôt vidéo du jour
De la souffrance à la joie EmptySam 18 Avr 2020, 20:18 par Karma Yéshé

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 29 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 29 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 103885 messages dans 12151 sujets

Nous avons 4429 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Perfid777

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7647)
De la souffrance à la joie Bar_leftDe la souffrance à la joie BarDe la souffrance à la joie Bar_right 
Karma Trindal (7080)
De la souffrance à la joie Bar_leftDe la souffrance à la joie BarDe la souffrance à la joie Bar_right 
petit_caillou (4776)
De la souffrance à la joie Bar_leftDe la souffrance à la joie BarDe la souffrance à la joie Bar_right 
Karma Döndrup Tsetso (3503)
De la souffrance à la joie Bar_leftDe la souffrance à la joie BarDe la souffrance à la joie Bar_right 
karma djinpa gyamtso (3386)
De la souffrance à la joie Bar_leftDe la souffrance à la joie BarDe la souffrance à la joie Bar_right 
MionaZen (3353)
De la souffrance à la joie Bar_leftDe la souffrance à la joie BarDe la souffrance à la joie Bar_right 
Karma Yéshé (3197)
De la souffrance à la joie Bar_leftDe la souffrance à la joie BarDe la souffrance à la joie Bar_right 
vaygas (2755)
De la souffrance à la joie Bar_leftDe la souffrance à la joie BarDe la souffrance à la joie Bar_right 
Mila (2501)
De la souffrance à la joie Bar_leftDe la souffrance à la joie BarDe la souffrance à la joie Bar_right 
Karma Yönten Dolma (2308)
De la souffrance à la joie Bar_leftDe la souffrance à la joie BarDe la souffrance à la joie Bar_right 

Les posteurs les plus actifs du mois

Le Deal du moment : -69%
Abonnement annuel à Cdiscount à ...
Voir le deal
9 €

De la souffrance à la joie

karma djinpa gyamtso
karma djinpa gyamtso
Animateur
Animateur

Masculin
Nombre de messages : 3386
Zodiaque : Capricorne Âge : 48
Contrée : Samsara
Arts & métiers : Monteur
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Cochon
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Quel esprit?
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 17/12/2009

Titre-sujet De la souffrance à la joie

Message par karma djinpa gyamtso le Jeu 14 Juil 2011, 11:03

Pour les bouddhistes, depuis l’enseignement du Bouddha Sakyamuni, la souffrance est au cœur de tous les êtres, avec quatre souffrances fondamentales inhérentes au simple fait de vivre : la souffrance de la naissance, celle de la vieillesse, celle de la maladie et celle de la mort. S’y ajoutent la souffrance de la perte des êtres aimés, celle de côtoyer ceux que nous n’aimons pas, celle de ne pas avoir ce que nous désirons, et enfin la souffrance dite de l’ardeur des cinq agrégats.

Mais puisque joie et souffrance se mêlent intimement dans un être, j’ai toujours pressenti que nous pouvions établir des passerelles entre les deux et transformer les causes des souffrances en joie et sérénité.

Si face à une souffrance, nous acceptons de ne pas lutter contre elle, mais de la regarder passer avec bienveillance, elle perd de son acuité et devient même complice.

Reprenons chacune de ces souffrances :

La souffrance de la naissance étant passée, nous pouvons l’accepter et en faire une joie d’être ici et maintenant. Simple, non ?

La souffrance de la vieillesse nous permet de nous accepter sans condition, sans souci du paraitre, sans arrogance. C’est le meilleur tremplin pour vivre l’impermanence inscrite de notre corps.

De même la souffrance de la maladie peut nous donner la motivation pour changer la cause afin de guérir. Rappelons-nous que la douleur corporelle est aussi une alarme pour nous faire savoir qu’il y a un dysfonctionnement dans notre corps et qu’il faut changer quelque chose dans nos habitudes.

Quand à la souffrance de la mort, elle se dissipe si nous ne nous regardons plus comme le centre du monde.

La souffrance de la séparation des êtres aimés se transforme en tendresse au contact de l’empreinte que cette personne a laissé en nous. Ne retenons pas une personne aimée. Offrons lui la liberté afin qu’elle puisse prendre son envol dans cette vie ou dans l’après-vie. Cette générosité nous apaisera.

Autre souffrance, autre joie, celle de la coexistence avec des personnes que nous n’aimons pas, qui devient douce si nous restons identiques face aux critiques ou aux éloges. L’équanimité empathique peut même nous faire apprécier ces moments-là.

Encore plus merveilleuse est la souffrance de pas avoir ce que nous désirons : avec ce réel cadeau de la vie faite d’absence, nous ne pouvons pas posséder l’objet ou la personne. En acceptant la situation, immédiatement, nous sommes libres d’exister sans cette dépendance au lieu de nous sentir piégé par l’ "avoir". Et même si nous avions tout ce que nous voulions, nous ne serions pas heureux, puisque notre désir ne trouverait pas de limite. Alors soyons riche du rien !

Quand aux cinq agrégats, la matière, la sensation, la perception, les formations, la conscience, ils sont des excellents supports pour apprendre à s’en libérer en leur donnant une importance plus relative. Ils n’existent que par la force que nous leur donnons.

Oui, tout est souffrance. Mais de ces douleurs, nous pouvons expérimenter le chemin de la libération et d’une joie sans condition.

Que les puristes et les érudits me pardonnent de suggérer cette façon de rebondir grâce aux souffrances.

Dans la joie.

par Alain Delaporte-Digard

Source http://www.buddhachannel.tv/portail/spip.php?article20122
hananou
hananou
Présence spontanée
Présence spontanée

Féminin
Nombre de messages : 1701
Zodiaque : Balance Âge : 59
Contrée : france
Arts & métiers : le vent souffle sur les drapeaux
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Rat
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : ici et maintenant
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 05/01/2011

Titre-sujet Re: De la souffrance à la joie

Message par hananou le Ven 15 Juil 2011, 10:18

je partage complètement cela De la souffrance à la joie 683678

De voir que l'on parvient tous à la même conclusion sur le sujet est une joie . flower


_________________
Puisse la bodhicitta, le précieux esprit d’éveil, qui n’a pas été générée dans notre esprit être générée et croître,
Et puisse l’esprit d’éveil qui a été généré dans notre esprit et dans celui des autres ne pas dégénérer mais augmenter toujours plus.

    La date/heure actuelle est Mar 02 Juin 2020, 04:45