Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Ryokan     Croppe10 Etudes, Pratiques & Compassion

Ryokan     B9254110

Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Une Philosophie Non Confessionnelle- École de la Vérité Expérimentée


...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Demande d'aide à la traduction - sous-titrage
Ryokan     EmptyHier à 23:16 par Disciple laïc

» Le récit de l'étoffe - Vattha Sutta - MN 7
Ryokan     EmptyHier à 22:04 par Disciple laïc

» Le récit de toutes les contaminations - Sabbasava Sutta
Ryokan     EmptyHier à 22:03 par Disciple laïc

» Prise de Refuge et Bodhicitta
Ryokan     EmptyHier à 21:50 par Mila

» Plutôt vidéo du jour
Ryokan     EmptyHier à 13:04 par Disciple laïc

» Rencontre en cercle inter-tradition
Ryokan     EmptyHier à 10:18 par Pema Gyaltshen

» A la découverte du Népal - documentaire
Ryokan     EmptyHier à 09:49 par Disciple laïc

» Petit et Grand Véhicules (Hinayana et Mahayana) : quelles différences?
Ryokan     EmptyMar 21 Jan 2020, 13:50 par Disciple laïc

» La prise de refuge mot à mot
Ryokan     EmptyMar 21 Jan 2020, 12:38 par Ahcia

» offrande : que faire des offrandes ?
Ryokan     EmptyMar 21 Jan 2020, 09:53 par Karma Yéshé

» Pour commencer l'année sur une base saine : Pratique de Mahakala
Ryokan     EmptyLun 20 Jan 2020, 14:18 par Mila

» Buddhachanel télévision bouddhiste
Ryokan     EmptyLun 20 Jan 2020, 13:37 par Karma Yéshé

» Se réjouir de l'activité positive des autres
Ryokan     EmptyLun 20 Jan 2020, 11:06 par Mila

» bonjour à toutes et à tous
Ryokan     EmptyDim 19 Jan 2020, 21:45 par Shi Fu

» Le monastère zen Kanshoji en Périgord vert - 1ère partie
Ryokan     EmptyDim 19 Jan 2020, 14:21 par Karma Yéshé

» Le Bouddhisme et la Science
Ryokan     EmptyDim 19 Jan 2020, 06:38 par Karma Détchen Dordje

» Le mariage chez les moines zen ?
Ryokan     EmptySam 18 Jan 2020, 22:22 par Disciple laïc

» Rituel annuel, Drouptcheu de Karmapakshi , à Bruxelles
Ryokan     EmptySam 18 Jan 2020, 21:57 par Mila

» Les voeux de Bodhisattva
Ryokan     EmptyVen 17 Jan 2020, 21:50 par Mila

» Ma filleule tibétaine , des nouvelles d Inde.
Ryokan     EmptyVen 17 Jan 2020, 20:45 par Karma Yéshé

» Problème d'alimentation : végétarisme
Ryokan     EmptyJeu 16 Jan 2020, 09:44 par Shi Fu

» Tatouage, peur d'avoir commis un gros impair
Ryokan     EmptyMer 15 Jan 2020, 20:48 par Disciple laïc

» Karma,mort et renaissance
Ryokan     EmptyMer 15 Jan 2020, 19:51 par Karma Yéshé

» Programme des retraites du village des pruniers
Ryokan     EmptyMer 15 Jan 2020, 19:44 par Karma Yéshé

» Mettre son esprit d'aplomb
Ryokan     EmptyLun 13 Jan 2020, 11:48 par Mila

» L’approche bouddhiste face au végétarisme, véganisme et antispécisme
Ryokan     EmptyDim 12 Jan 2020, 17:33 par Disciple laïc

» Prévenir le mal de gorge et le début d'un rhume
Ryokan     EmptyDim 12 Jan 2020, 16:26 par Karma Yéshé

» Du DEUX au UN : l'individuation
Ryokan     EmptyDim 12 Jan 2020, 13:45 par Dominique Giraudet

» Sermon sur la Mort (et autres Sermons) de Jacques-Bénigne Bossuet
Ryokan     EmptyDim 12 Jan 2020, 13:24 par Mila

» "Qu'est-ce qui vient ensuite ?" ...l'essence du désir
Ryokan     EmptyDim 12 Jan 2020, 13:15 par Karma Détchen Dordje

» Quête de nourriture du matin d'un moine occidental au Sri Lanka
Ryokan     EmptyDim 12 Jan 2020, 12:33 par Mila

» Contre les maux de tête , céphalées et de tension
Ryokan     EmptyDim 12 Jan 2020, 09:24 par Disciple laïc

» Le samsara vidéo d un maître zen
Ryokan     EmptyDim 12 Jan 2020, 08:27 par Disciple laïc

» Vivre dans le présent , et y être heureux
Ryokan     EmptyDim 12 Jan 2020, 07:43 par Karma Yéshé

» 3 enseignements du Maître Olivien Reigen Weang-Genh
Ryokan     EmptySam 11 Jan 2020, 22:41 par Karma Yéshé

» Tablette pour lave-vaisselle à faire soi-même.
Ryokan     EmptySam 11 Jan 2020, 16:09 par Karma Yéshé

» Reparer au lieu de jeter les appareils
Ryokan     EmptySam 11 Jan 2020, 16:06 par Karma Yéshé

» Recette produit lessive à faire soi-même
Ryokan     EmptySam 11 Jan 2020, 16:02 par Karma Yéshé

» Économie d eau et de plastique
Ryokan     EmptySam 11 Jan 2020, 15:53 par Karma Yéshé

» Questionnement sur le boudhisme
Ryokan     EmptySam 11 Jan 2020, 14:32 par vaygas

» Boîte aux lettres " Besoin de prières"
Ryokan     EmptySam 11 Jan 2020, 13:23 par Karma Yéshé

» Dans l'avenir , la vie humaine sera plus courte (?)
Ryokan     EmptySam 11 Jan 2020, 13:12 par Mila

» Kagyu Mönlam à Samye Ling en Ecosse
Ryokan     EmptyVen 10 Jan 2020, 13:15 par Mila

» Les jeux que nous jouons .
Ryokan     EmptyVen 10 Jan 2020, 12:35 par Mila

» Deux outils informatiques utile
Ryokan     EmptyVen 10 Jan 2020, 11:57 par Mila

» Toute l'équipe de l'Arbre des Refuges vous souhaite ses meilleurs voeux pour 2020!
Ryokan     EmptyJeu 09 Jan 2020, 20:35 par Karma Détchen Dordje

» Connaissance et Sagesse , ce qui est vraiment utile
Ryokan     EmptyJeu 09 Jan 2020, 14:54 par Karma Yéshé

» Du coeur pur à son contraire ...
Ryokan     EmptyJeu 09 Jan 2020, 14:54 par Karma Yéshé

» L'expérience des paroles du Bouddha , regarde dans ton coeur
Ryokan     EmptyJeu 09 Jan 2020, 14:53 par Karma Yéshé

» Qu'est ce qu'être bouddhiste ?
Ryokan     EmptyMer 08 Jan 2020, 17:17 par Disciple laïc

» La tradition de la forêt - 1ère et 2 ème parties
Ryokan     EmptyMar 07 Jan 2020, 18:08 par Disciple laïc

» Présentation Disciple Laïc
Ryokan     EmptyMar 07 Jan 2020, 09:25 par Disciple laïc

» La condition de la femme  d’après les écrits bouddhistes
Ryokan     EmptyLun 06 Jan 2020, 15:24 par Disciple laïc

» Pèlerinage au Tibet, autour du Mont Kailash - Olivier Föllmi et Jean-Marie Hullot
Ryokan     EmptyDim 05 Jan 2020, 12:26 par Karma Yéshé

» Quand on trouve le Samsara confortable
Ryokan     EmptyDim 05 Jan 2020, 12:21 par Mila

» Anātman : non-soi ou plutôt véritable nature du soi.
Ryokan     EmptyDim 05 Jan 2020, 12:16 par Karma Yéshé

» L'Année du Rat de Métal 2020
Ryokan     EmptyDim 05 Jan 2020, 11:50 par Karma Yéshé

» Ce qui est illusion et ce qui est réalité
Ryokan     EmptySam 04 Jan 2020, 00:28 par petit_caillou

» La production conditionnée et le non-soi
Ryokan     EmptyVen 03 Jan 2020, 14:15 par Disciple laïc

» MATRUL Rinpoché à Bruxelles Janvier 2020
Ryokan     EmptyVen 03 Jan 2020, 08:46 par Pema Gyaltshen

» Detailed travel info on Mount Kailash Yathra 2017
Ryokan     EmptyMer 01 Jan 2020, 14:53 par Disciple laïc

» La Saint-Sylvestre ou veille du premier jour de l'An
Ryokan     EmptyMar 31 Déc 2019, 11:09 par Mila

» astrologie chinoise : le signe ascendant
Ryokan     EmptyMar 31 Déc 2019, 09:53 par Mila

» Kagyu Meunlam France 2020 à la Pagode de Vincennes
Ryokan     EmptyLun 30 Déc 2019, 14:12 par Mila

» Marc Puissant : Va au coeur de toi (témoignage)
Ryokan     EmptyDim 29 Déc 2019, 12:24 par Disciple laïc

» La nature de Bouddha , toujours présente ,partagée par tous les êtres
Ryokan     EmptySam 28 Déc 2019, 15:56 par Mila

» Ave Maria de Caccini (XVIème siècle
Ryokan     EmptySam 28 Déc 2019, 13:13 par Mila

» Le Singe
Ryokan     EmptySam 28 Déc 2019, 09:06 par Karma Trindal

» Le Syndrome de Rett - qu'est ce que c'est?
Ryokan     EmptyVen 27 Déc 2019, 23:31 par petit_caillou

» Le Cochon
Ryokan     EmptyVen 27 Déc 2019, 23:18 par petit_caillou

» Le Serpent
Ryokan     EmptyVen 27 Déc 2019, 23:13 par petit_caillou

» Le Tigre
Ryokan     EmptyVen 27 Déc 2019, 23:02 par petit_caillou

» La Chèvre (ou Mouton)
Ryokan     EmptyVen 27 Déc 2019, 22:57 par petit_caillou

» Le Dragon
Ryokan     EmptyVen 27 Déc 2019, 22:52 par petit_caillou

» Le Cheval
Ryokan     EmptyVen 27 Déc 2019, 22:46 par petit_caillou

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 31 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 0 Invisible et 29 Invités :: 1 Moteur de recherche

Disciple laïc, jahconnexion


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 102652 messages dans 11941 sujets

Nous avons 4388 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Ahcia

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7596)
Ryokan     Bar_leftRyokan     BarRyokan     Bar_right 
Karma Trindal (7027)
Ryokan     Bar_leftRyokan     BarRyokan     Bar_right 
petit_caillou (4774)
Ryokan     Bar_leftRyokan     BarRyokan     Bar_right 
Karma Döndrup Tsetso (3503)
Ryokan     Bar_leftRyokan     BarRyokan     Bar_right 
karma djinpa gyamtso (3386)
Ryokan     Bar_leftRyokan     BarRyokan     Bar_right 
MionaZen (3353)
Ryokan     Bar_leftRyokan     BarRyokan     Bar_right 
Karma Yéshé (2995)
Ryokan     Bar_leftRyokan     BarRyokan     Bar_right 
vaygas (2721)
Ryokan     Bar_leftRyokan     BarRyokan     Bar_right 
Karma Yönten Dolma (2309)
Ryokan     Bar_leftRyokan     BarRyokan     Bar_right 
Mila (2130)
Ryokan     Bar_leftRyokan     BarRyokan     Bar_right 

Ryokan

petit_caillou
petit_caillou
Protectrice de l'Arbre [PdA]
Protectrice de l'Arbre [PdA]

Féminin
Nombre de messages : 4774
Zodiaque : Poissons Âge : 37
Contrée : ici
Arts & métiers : Secrétariat
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chien
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Bouddhisme, Zen, Lecture.....
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/02/2011

Ryokan     Empty Ryokan

Message par petit_caillou le Mar 26 Juil 2011, 15:29

Mitchiko Ishigami-Iagolnitzer, Ryôkan, moine zen,
CNRS Éditions, 2001,
ISBN 2-271-05872-4

Ryokan     1082754_3049855


Dans ce très beau livre, il est question de Ryôkan, moine zen mais aussi grand poète japonais. L’ouvrage, très documenté, est divisé en deux grandes parties : la vie de Ryôkan d’une part, l’essence de sa pensée de l’autre.

L’auteur décrit d’abord le cadre historique, géographique, sociologique qui vit naître le « moine fou » : un Japon encore féodal dirigé par les shôguns – une région (la côte Nord-Ouest) froide en hiver, couverte de neige plusieurs mois de l’année – une famille habituée à des rôles dirigeants depuis plusieurs générations, jusqu’à ce qu’Inan, père de Ryôkan, connaisse une disgrâce qui l’entraînera au suicide et poussera son fils, promis plutôt au rôle de percepteur d’impôts, à « quitter sa maison » pour entrer dans un monastère zen.

Sous la direction du maître Kokusen, il étudie la voie du zen soto, vouant une admiration sans bornes au shôbôgenzo de Dogen. Il reçoit de son maître l’appellation de la voie : Taigu (« grand idiot », allusion à sa grande taille et clin d’œil affectueux de Kokusen à son apparente simplicité d’enfant). Son maître meurt bientôt. Il se retrouve en porte-à-faux dans une institution monastique qu’il juge intéressée, voire dépravée. Sa voie (sa vie) sera dorénavant cette d’un solitaire, itinérant d’abord, ermite ensuite. Il deviendra peu à peu une légende vivante, un bodhisattva, un calligraphe, un poète, jouant à la balle avec les enfants, l’ami de tous et même des animaux qui ne le craignent pas, le fou qui, un jour, mettra le feu à une partie de sa maison en tentant de creuser, dans le toit de chaume, un trou pour permettre le passage à un bambou qui avait poussé là, celui qui, ne possédant que le bol et le kesa, se dépouillera de ce dernier pour l’offrir au voleur venu le visiter.

À la fin de sa vie, Ryôkan aura la joie de connaître l’amitié (l’amour ?) d’une nonne « très belle et très sage », de quarante ans sa cadette : Teishin. Avec quelques amis, elle assistera le vieux maître au moment de sa mort, à 73 ans. Le vieux sage qui aura cheminé toute sa vie sur la voie du zen et dont les dernières paroles seront : « Je ne veux pas mourir. »

Dans la deuxième partie du livre, l’auteur décrit les principaux fondements de la pensée de Ryôkan, cette pensée du moine bouddhiste inséparable de sa vie : dénuement, nourriture mendiée, pratique assidue du zazen, amour et compassion universels suivant l’idéal du bodhisattva, jouissance de l’éveil intérieur dans la concentration et le recueillement, abandon au mouvement naturel de la loi…

Ryôkan, poète, moine, bodhisattva, saint fou, n’a pas fondé de dojo, pas formé de successeur, pas transmis le shihô (qu’il n’avait d’ailleurs pas reçu lui-même). Mais son exemple d’abord, ses poèmes ensuite, ont vivement interpellé celles et ceux qui l’ont rencontré, directement ou par les textes qu’il nous a laissés. Le découvrir à travers ce livre qui lui rend hommage, c’est peut-être une occasion de se renforcer dans la croyance fondamentale qui nous rattache à maître Dogen, cette foi dans le zazen qui s’exprime par exemple avec force dans ce poème avec lequel nous conclurons cette brève présentation en donnant la parole à Ryôkan lui-même :

« Une nuit calme, au-dessous de la fenêtre vide,

Je fais le zazen en m’enveloppant dans le kesa.

Le nombril s’oppose aux narines.

Les oreilles pendent sur la tête des épaules.

La fenêtre devient blanche. La lune commence à sortir.

La pluie a cessé, mais les gouttes d’eau tombent encore fréquemment.

Il faut sentir ce que signifie ce moment.

Seul celui qui fait zazen le sait. »



Shin Shu, Pratiquant au dojo de Mons

Source: http://zenmons.be/index.php?option=com_content&view=article&id=42&Itemid=43


_________________
Ryokan     78317617_oRyokan     78305167_p

Instagram: @larbredesrefuges #larbredesrefuges page insta

    La date/heure actuelle est Jeu 23 Jan 2020, 06:57