L'Arbre des Refuges: Une Philosophie Non Confessionnelle

La seule façon d’apporter la paix au monde est d’apprendre soi-même à vivre en paix.( Bouddha « l’Éveillé » 623-543 av. J.-C )


Les livres à lire dans sa vie

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Augmentons ensemble le niveau d’éveil de
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine EmptyAujourd'hui à 00:04 par Seigneur divin du Samadhi

» Une Nouvelle voie pour l'éveil
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine EmptyHier à 23:27 par Seigneur divin du Samadhi

» Birmanie, entre junte et rêve démocratique.
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine EmptyHier à 16:27 par Disciple laïc

» Amitābha: Le Grand Soutra de la Vie Infinie
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine EmptyDim 05 Déc 2021, 20:52 par Disciple laïc

» Une vie avec Alexandra David-Nèel
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine EmptyDim 05 Déc 2021, 19:08 par Disciple laïc

» La foire aux bonnes nouvelles
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine EmptyDim 05 Déc 2021, 18:55 par Ortho

» Les voeux de Bodhisattva
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine EmptyDim 05 Déc 2021, 15:39 par Mila

» La magie est une science traditionnelle
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine EmptyDim 05 Déc 2021, 15:30 par Mila

» Pratiquez sur de bonnes fondations .
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine EmptyDim 05 Déc 2021, 14:59 par Mila

» Etre confronté à la maladie et à la mort.
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine EmptyDim 05 Déc 2021, 00:10 par Mila

» Dhamma pour les malades (Theravada).
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine EmptyVen 03 Déc 2021, 20:53 par Disciple laïc

» Comprendre la souffrance, être patient et méditer
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine EmptyVen 03 Déc 2021, 17:55 par Disciple laïc

» La foi ( Saddha) - Theravada
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine EmptyMer 01 Déc 2021, 20:20 par Disciple laïc

» Enseignements sur la pleine conscience selon le Bouddha - Ringu Tulku Rimpoche
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine EmptyMar 30 Nov 2021, 12:11 par Mila

» Pleine conscience
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine EmptyLun 29 Nov 2021, 20:02 par Azerty

» Pour discuter bouddhisme et autres
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine EmptyLun 29 Nov 2021, 20:01 par Azerty

» TANLUAN et l’école de la Terre Pure
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine EmptyDim 28 Nov 2021, 18:51 par Disciple laïc

» Lanterna magica , la Forêt enchantée .
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine EmptyLun 22 Nov 2021, 19:13 par Mila

» Des arbres , pour l'Arbre .
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine EmptySam 20 Nov 2021, 10:00 par Abhradan

» Nucléaire, et ses déchets non merci.
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine EmptyVen 19 Nov 2021, 18:16 par Disciple laïc

» Connaissez-vous le masseur de tête ?
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine EmptyMer 17 Nov 2021, 12:53 par Mila

» La LUMIERE peut-elle tuer ?
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine EmptyDim 14 Nov 2021, 21:54 par Mila

» Conflit, pardon et couple: doit-on accepter et pardonner ce que l'on juge inacceptable ?
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine EmptyDim 14 Nov 2021, 13:38 par Seunam Zangmo

» Une petite histoire véridique bien flippante sur le nucléaire aux USA !
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine EmptyDim 14 Nov 2021, 09:22 par Disciple laïc

» Conclusion du Congrès du PCC.2021.11.12.
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine EmptyVen 12 Nov 2021, 22:41 par Disciple laïc

» Maître Jiun Sonja, sa vie, son œuvre – 1 et 2 sur 2
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine EmptyMer 10 Nov 2021, 21:48 par Disciple laïc

» Rituel annuel, Drouptcheu de Karmapakshi , à Bruxelles
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine EmptyMar 09 Nov 2021, 13:22 par Mila

» Les arbres , croyances et mythologies
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine EmptyLun 08 Nov 2021, 16:38 par Mila

» Boîte aux lettres " Besoin de prières"
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine EmptyMer 03 Nov 2021, 12:38 par Ortho

» Faire connaître les valeurs et les pratiques du Bouddhisme en France
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine EmptyMar 02 Nov 2021, 13:00 par Disciple laïc

» bonjour et merci de votre accueil
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine EmptyJeu 28 Oct 2021, 18:51 par felin75

» Un nouveau bourgeon sur l'arbre
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine EmptyJeu 28 Oct 2021, 13:32 par Ortho

» Merci de m'accueillir sur ce forum
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine EmptyJeu 28 Oct 2021, 12:53 par petit_caillou

» Interrogations sur la prise du refuge
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine EmptyJeu 28 Oct 2021, 12:23 par Ortho

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine EmptyMar 26 Oct 2021, 21:16 par Mila

» Conseils de base du Feng Shui
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine EmptyMar 26 Oct 2021, 20:10 par Thomas S

» a supprimer..................................
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine EmptyMar 26 Oct 2021, 13:15 par Disciple laïc

» Bien-être et incertitude - Virginie Cornet-Butcher.
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine EmptyMar 26 Oct 2021, 04:52 par Invité

» Miroir, heureux de faire votre connaissance
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine EmptyMar 26 Oct 2021, 04:36 par Invité

» Texte Zen Soto, Taisen DESHIMARU Roshi. Un koan.
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine EmptyDim 24 Oct 2021, 21:20 par Mila

» exposition sur les archives de Stephan Loewentheil sur l'ancienne Chine
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine EmptyJeu 21 Oct 2021, 11:49 par Ortho

» A la rencontre du Bouddhisme
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine EmptyJeu 21 Oct 2021, 10:52 par Mila

» Entretien avec Mathieu RICARD autour du rapport SAUVE
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine EmptyMer 20 Oct 2021, 22:09 par Ortho

» Ne laissez pas votre esprit être obsédé
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine EmptyJeu 14 Oct 2021, 11:47 par Mila

» recherhe Mahamoudra de Guendune Rimpoche
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine EmptyMer 13 Oct 2021, 10:48 par eric ferri

» Marche pour le climat 10 octobre 2021
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine EmptyMar 12 Oct 2021, 21:26 par Mila

» Guru Padmasambhava: À la recherche du Maître né du Lotus
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine EmptyLun 11 Oct 2021, 20:59 par pas de compte

» Les mémoires de Matthieu Ricard - 1 et 2/2 : ses Maîtres
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine EmptyLun 11 Oct 2021, 11:18 par Disciple laïc

» Le végétarisme m'as peut être sauvé
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine EmptyDim 10 Oct 2021, 22:48 par Disciple laïc

» Un petit clin d'oeil à Karma Trindal
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine EmptyVen 08 Oct 2021, 17:02 par Pema Gyaltshen

» Jeudi de l'IMA | Dieu de la Bible, Dieu du Coran : un regard historique sur les origines
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine EmptyVen 08 Oct 2021, 13:37 par Ortho

» " L'Amazonie d'Europe" devient la première réserve de biosphère transfrontalière au monde
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine EmptyJeu 07 Oct 2021, 20:17 par Mila

» Les Jatakas et leurs représentations dans l’art bouddhique
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine EmptyLun 04 Oct 2021, 20:19 par Disciple laïc

» question ; consoler une adolescente
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine EmptyLun 04 Oct 2021, 19:38 par Mila

» N 8.7 Devadattavipatti Sutta
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine EmptyMer 29 Sep 2021, 22:43 par Disciple laïc

» La personnalité évitante
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine EmptyMer 29 Sep 2021, 10:09 par felin75

» Déconstruction du moi : Zen et neurosciences 1/2 et 2/2
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine EmptyLun 27 Sep 2021, 21:35 par Disciple laïc

» Restorenature : Pour une stratégie de restauration de la nature plus ambitieuse .
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine EmptySam 25 Sep 2021, 19:30 par Mila

» L'histoire de Rabiya, ou pourquoi tant chercher à l'extérieur ?
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine EmptyVen 24 Sep 2021, 23:01 par Mila

» Qui saurait la symbolique des 3 têtes
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine EmptyMar 21 Sep 2021, 13:49 par aki_sakura

» Exigeant dans ses relations
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine EmptyLun 20 Sep 2021, 23:02 par HéronTyphon

» je cherche à mieux me gerer, gerer ma relation avec les autres
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine EmptyLun 20 Sep 2021, 13:53 par felin75

» Johannes Kepler: Portrait d'un électron libre de l'astronomie
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine EmptyVen 17 Sep 2021, 17:25 par Admin

» Sciences et Vie: Galilée et la naissance de la physique moderne
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine EmptyVen 17 Sep 2021, 17:19 par Admin

» Enseignement du Lama TEUNZANG (Montchardon) sur le karma.
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine EmptyJeu 16 Sep 2021, 10:35 par Mila

» Les disciples du Bouddha...
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine EmptyMer 15 Sep 2021, 19:10 par Disciple laïc

» Je pensse trops & Mal Comment faire ?
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine EmptyMar 14 Sep 2021, 20:43 par Invité

» Les origines des mantras secrets
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine EmptyMar 14 Sep 2021, 20:16 par Mila

» Non pas encore lui, mais cette fois-ci
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine EmptyMar 14 Sep 2021, 14:36 par Invité

» Si l'esprit est intrinsèquement pur , d'où proviennent les voiles ?
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine EmptyLun 13 Sep 2021, 18:34 par Mila

» Une bonne rentrée à tous !!
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine EmptyMer 01 Sep 2021, 20:36 par Karma Trindal

» LA GRANDE FOI DES INDIENS D'AMÉRIQUE - Par Jean-Claude St-Louis .
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine EmptyMar 31 Aoû 2021, 19:18 par Mila

» Une question à propos du Bouddhisme zen
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine EmptyMar 31 Aoû 2021, 14:58 par Goel

» Fawad ANDARABI assassiné en Afghanistan
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine EmptyMar 31 Aoû 2021, 11:55 par Ortho

» Une retraite dans un centre de la nouvelle tradition Kadampa
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine EmptyLun 30 Aoû 2021, 21:58 par Ortho

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 30 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 30 Invités :: 3 Moteurs de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

L’Arbre et ses racines

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 106448 messages dans 12669 sujets

Nous avons 4540 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Seigneur divin du Samadhi

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7780)
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine Bar_leftLa grossesse dans la tradition médicale tibétaine BarLa grossesse dans la tradition médicale tibétaine Bar_right 
Karma Trindal (7197)
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine Bar_leftLa grossesse dans la tradition médicale tibétaine BarLa grossesse dans la tradition médicale tibétaine Bar_right 
petit_caillou (4819)
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine Bar_leftLa grossesse dans la tradition médicale tibétaine BarLa grossesse dans la tradition médicale tibétaine Bar_right 
Karma Döndrup Tsetso (3503)
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine Bar_leftLa grossesse dans la tradition médicale tibétaine BarLa grossesse dans la tradition médicale tibétaine Bar_right 
karma djinpa gyamtso (3385)
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine Bar_leftLa grossesse dans la tradition médicale tibétaine BarLa grossesse dans la tradition médicale tibétaine Bar_right 
MionaZen (3351)
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine Bar_leftLa grossesse dans la tradition médicale tibétaine BarLa grossesse dans la tradition médicale tibétaine Bar_right 
Mila (3288)
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine Bar_leftLa grossesse dans la tradition médicale tibétaine BarLa grossesse dans la tradition médicale tibétaine Bar_right 
Karma Yéshé (3196)
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine Bar_leftLa grossesse dans la tradition médicale tibétaine BarLa grossesse dans la tradition médicale tibétaine Bar_right 
vaygas (2774)
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine Bar_leftLa grossesse dans la tradition médicale tibétaine BarLa grossesse dans la tradition médicale tibétaine Bar_right 
Disciple laïc (2522)
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine Bar_leftLa grossesse dans la tradition médicale tibétaine BarLa grossesse dans la tradition médicale tibétaine Bar_right 
4 participants

La grossesse dans la tradition médicale tibétaine

petit_caillou
petit_caillou
Protectrice de l'Arbre [PdA]
Protectrice de l'Arbre [PdA]


Féminin
Nombre de messages : 4819
Zodiaque : Poissons Âge : 39
Contrée : ici
Arts & métiers : travaille sur l'art de la paresse
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chien
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Bouddhisme, Zen, Lecture.....
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/02/2011

Titre-sujet La grossesse dans la tradition médicale tibétaine

Message par petit_caillou Ven 29 Juil 2011, 21:48

La grossesse dans la tradition médicale tibétaine

L'histoire de la médecine tibétaine remonte à près de 2000 ans et représente l'un des principaux joyaux du trésor des sciences fondamentales du Tibet. Depuis des siècles, en combattant les maladies, les Tibétains ont exploré les techniques de soins en employant notamment les substances animales, les minéraux, et les plantes, surtout les herbes médicinales qui poussent sur les hauteurs du pays. D'ailleurs, il est dit dans la tradition orale du Tibet : "si poison il y a, remède il y a".

Les Tibétains ont accumulé les richesses de l'expérience médicale parallèlement au progrès effectués dans la connaissance de l'environnement et des hommes, ainsi que dans les conditions de vie et la productivité. Partant, le processus de la grossesse a été également finement étudié dans la tradition médicale du Tibet.

Vers le 8ème siècle, le savant thérapeute tibétain YOUTHOK YÖNTEN GONPO collecta l'expérience et l'habileté de son peuple durant quelques décennies, tout en testant sur une large échelle les arts médicaux d'autres contrées telles que l'Inde, le Népal ou la Chine. Parallèlement, il composa surtout les fameux "Quatre Tantras médicaux" (rGyud bZhi), qui forment la racine de la médecine tibétaine.

Dans ce corpus est exposé le déroulement de la grossesse et notamment la manière dont les substances nutritives de la mère permettent le développement du fœtus par le cordon ombilical. Ce lien est clairement illustré, entre autres, par la métaphore des cultures irriguées par un réservoir d'eau via un canal d'alimentation : l'eau contenue dans le bassin est transportée jusqu'aux champs par le canal pour permettre la croissance des plantes.

Dans le "Décret Ministériel" (bLon-po bKa'-Thang), il est dit que le développement embryonnaire et foetal passe par trois étapes : le "stade pisciforme" puis le "stade chélonien" suivi du "stade suidé". Egalement, dans "l'Aigue-marine", commentaire des "Quatre Tantras médicaux" composé par le suprême régent SANGYE GYATSO, ce processus est explicité ainsi : le stade pisciforme est appelé ainsi car l'embryon a l'aspect oblong d'un poisson.

Puis les quatre membres et la tête apparaissent et lui donnent l'apparence d'une tortue, d'où l'appellation de stade chélonien. A cette étape, la bouche, les yeux et autres organes se forment progressivement et le foetus peut dès lors aspirer les substances nutritives de la mère, à l'image du sucement d'un porc, d'où le nom de stade chélonien.

Le suprême régent convoqua de nombreux spécialistes tels que le peintre et savant en médecine tibétaine LHODRAK TENDZIN et, en 1704, après avoir collecté une grande variété de matériau médical à travers les différentes provinces, en fit faire des reproductions picturales pour servir de support aux études. 79 thangkas aux couleurs originales furent ainsi confectionnées selon le style tibétain. Elles illustrent aujourd'hui les livres sur la médecine tibétaine publiés au Tibet ou dans d'autres pays.

La deuxième série de thangkas présente des illustrations du cycle menstruel et la cinquième, des peintures montrant la croissance du fœtus. Les menstruations de la femme commencent généralement dès l'âge de 12 ans pour finir avec la ménopause, à 50 ans. Les thangkas exposent clairement les sensations éprouvées lors des règles : les douleurs dans le bassin, la distension du ventre, le gonflement de la poitrine, l'instabilité et la morosité de l'esprit...

Les signes qui caractérisent la naissance : D'une façon générale, obtenir un corps dépend principalement du bon état général ainsi que de l'équilibre des trois humeurs rLung, Badkan, mKhrispa qui assurent la qualité du sperme de l'homme et du sang menstruel de la femme. Errant dans le Bardo du Devenir, la conscience est entraînée par le vent des facteurs perturbateurs (ignorance, etc.) et du karma vertueux ou négatif, conjugué à la force des souhaits antérieurs. C'est ainsi qu'elle s'associe au liquide séminal et au sang menstruel, qui sont eux-mêmes constitués des cinq éléments. Si elle constitue la cause de la fécondation dans la matrice, cette fusion est provoquée cependant par les relations sexuelles des géniteurs et il faut encore que leur karma coïncide pour qu'un être vienne au monde.

Ce processus interactif est illustré par l'image suivante : tout comme faire du feu nécessite de réunir deux morceaux de bois et de les frotter l'un contre l'autre sur de l'amadou sec, obtenir un corps dépend de la réunion de divers facteurs. De la même manière, les cinq éléments ne pourront se constituer en l'absence de causes et d'interaction karmique.

Avant même tout rapport sexuel des géniteurs, le sperme de l'homme et le sang menstruel de la femme peuvent être déficients : en cas d'excès de rLung, le sperme et le sang menstruel sont âpres, ils prennent une teinte foncée et un goût astringent. S'il s'agit d'un excès de mKhris-pa, on la reconnaît au goût acide, à la teinte jaunie et à l'odeur désagréable qui se dégage. Une couleur grisâtre, une substance collante et un aspect froid sont, eux, les signes d'un excès de Bad-kan. Si rLung, mKhris-pa et Bad-kan peuvent avoir des caractéristiques défectueuses, il en est de même pour leur association (sang de mauvaise qualité associé à Bad-kan et rLung défectueux; sang et mKhris-pa tous deux déficients ; mauvais état de Bad-kan et de mKhris-pa etc.).

En de tels cas, puisque la semence ne sera pas efficiente, un traitement s'avèrera nécessaire. D'autre part, si les karmas ne coïncident pas, il manquera là encore une cause à la conception. Le fait que toute existence repose sur la réunion de karmas idoines, vertueux, non-vertueux ou neutres, implique pour l'être qui erre dans le Bardo du Devenir, qu'une naissance humaine dépendra des actes vertueux préalablement accumulés. En même temps, la fécondation repose sur l'harmonie karmique des géniteurs. Dans le cas contraire, celui de karmas non-convergents, la conscience ne pourra pénétrer l'utérus. Si les mérites des géniteurs, issus de leur accumulation karmique, ne correspondent pas à ceux de l'individualité psychique qui cherche un corps, elle ne pourra s'introduire dans l'utérus. Tel est le cas si les parents sont de noble extraction et dotés de grandes vertus alors que l'être du Bardo ne possède que de faibles mérites, dans la situation inverse ou bien encore si le karma de leur rencontre n'a pas été accumulé On voit bien là ce que représente la puissance karmique.

Quand bien même il y aurait fusion du sperme et du sang menstruel avec une individualité psychique, ce qui représente la cause principale de la conception -, celle-ci ne pourra se produire s'il manque parmi les cinq éléments celui de la terre, bien que les autres soient réunis. En effet l'élément terre est ce qui représente la solidité, la fermeté. également, si l'élément eau est absent, le corps ne pourra s'arrondir ou s'allonger. S'il manque l'élément feu, même si les autres éléments sont présents, il ne pourra y avoir de maturation progressive. Le corps pourrira et se décomposera. S'il manque la nature de l'air, le corps ne pourra grandir, il gardera sa lourdeur et son aspect massif. Ces quatre éléments réunis, si celui de l'espace est absent, le corps ne disposera pas de l'étendue nécessaire à son développement, ce qui bloquera toute croissance et extension par manque d'espace vide.


_________________
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine 78317617_oLa grossesse dans la tradition médicale tibétaine 78305167_p

Instagram: @larbredesrefuges #larbredesrefuges page insta
petit_caillou
petit_caillou
Protectrice de l'Arbre [PdA]
Protectrice de l'Arbre [PdA]


Féminin
Nombre de messages : 4819
Zodiaque : Poissons Âge : 39
Contrée : ici
Arts & métiers : travaille sur l'art de la paresse
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chien
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Bouddhisme, Zen, Lecture.....
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/02/2011

Titre-sujet Re: La grossesse dans la tradition médicale tibétaine

Message par petit_caillou Ven 29 Juil 2011, 22:01

Le développement progressif du précieux corps humain

Les 38 semaines qui vont de la fécondation à la naissance de l'enfant sont présentées de manière claire et évidente sous la forme imagée d'une prison.

La grossesse dans la tradition médicale tibétaine Relation-sexuelle

Voici une présentation succincte de chaque semaine :
1ère semaine : les substances énergétiques mâle et femelle se mêlent comme si du ferment était versé dans du lait.
2ème semaine : l'embryon s'allonge.
3ème semaine : il prend l'aspect d'une gelée.
4ème semaine : la forme devient un peu plus dense et ovale. Le sexe se précise.
5ème semaine : le cordon ombilical se forme, reliant ainsi l'embryon au corps de la mère. Sa forme est proche de celle du poisson.
6ème semaine : à partir de l'ombilic, apparaît, entre autres, le "canal vital".
7ème semaine : l'irrigation sanguine vers les yeux et autres organes se met en place.

La grossesse dans la tradition médicale tibétaine 5eme-semaine

8ème semaine : à son tour, la tête se dessine plus précisément
9ème semaine : l'ensemble du tronc prend forme.
10ème semaine : les épaules et le bassin commencent à saillir. Sa forme est proche de celle de la tortue.
11ème semaine : les 9 organes sensoriels (bouche, yeux, oreilles, nez etc.) se forment progressivement.
12ème semaine : les cinq viscères (cœur, poumons, foie, rate, reins) se constituent.

La grossesse dans la tradition médicale tibétaine 10eme-semaine

10ème semaine : les épaules et le bassin commencent à saillir. Sa forme est proche de celle de la tortue.
11ème semaine : les 9 organes sensoriels (bouche, yeux, oreilles, nez etc.) se forment progressivement.
12ème semaine : les cinq viscères (cœur, poumons, foie, rate, reins) se constituent.
13ème semaine : les six contenants (estomac, intestin grêle et côlon, véhicule biliaire, vessie, vésicule séminale) se créent.

La grossesse dans la tradition médicale tibétaine 15eme-semaine

14ème semaine : la moelle des quatre membres est fabriquée.
15ème semaine : bras et jambes prennent forme. L'embryon prend la silhouette du cochon.
16ème semaine : doigts et orteils apparaissent au complet.
17ème semaine : l'ensemble du corps s'innerve.
18ème semaine : le tissu musculaire se renforce.
19ème semaine : le rLung « très subtil » se répand dans le corps puis les tendons, petits et grands se forment ainsi que le système osseux
20ème semaine : moelle et os se forment.
21ème semaine : le tissu cutané enveloppe le corps du foetus.
22ème semaine : tous les orifices des organes sensoriels s'affinent et établissent un lien subtil avec l'extérieur.
23ème semaine : cheveux, poils et ongles commencent à pousser.
24ème semaine : les viscères et contenants précités s'épanouissent et le fœtus ressent un peu la douleur et le bien-être.
25ème semaine : le rLung se met en mouvement.
26ème semaine : l'esprit devient plus clair et attentif.
De la 27ème à la 30ème semaine : le corps est complet et ses fonctions actives.
De la 31ème à la 35ème semaine : le foetus grossit et se développe selon la qualité des substances nutritives ingérées par la mère.
36ème semaine : la matrice est comme une prison obscure pour le foetus qui s'y sent mal et éprouve cinq souffrances morales qui le poussent à vouloir s'en extraire.
37ème semaine : sous l'influence du sexe, surgissent les sentiments erronés d'attirance ou d'aversion envers le père et la mère.
38ème semaine : le rLung appelé "cause soutien" (Thogs-pa'i rKyen Zhes-pa'i rLung) pousse le foetus hors de la matrice : c'est la naissance.

La grossesse dans la tradition médicale tibétaine Accouchement

Cependant plusieurs facteurs entrent encore en jeu pour permettre la naissance et pour déterminer sa date exacte. Si l'on se réfère à l'embryologie tibétaine telle qu'elle vient d'être exposée, il est clair que la médecine tibétaine est probablement la tradition thérapeutique ancestrale qui a connu la meilleure évolution et certains commentaires de jadis s’avèrent d’ailleurs très modernes.
Un regard scientifique sur l'histoire rendra cela encore plus évident.

La grossesse dans la tradition médicale tibétaine Grossesse-deroule

Source: http://www.medecinetibet.org/fr/index.php?option=com_content&view=article&id=94&Itemid=70&limitstart=1


_________________
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine 78317617_oLa grossesse dans la tradition médicale tibétaine 78305167_p

Instagram: @larbredesrefuges #larbredesrefuges page insta
avatar
lotuszen
Philanthrope
Philanthrope


Féminin
Nombre de messages : 948
Zodiaque : Poissons Âge : 48
Contrée : bouddhisme zen
Arts & métiers : animatrice
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Buffle
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : les pieds sur terre
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 18/07/2011

Titre-sujet Re: La grossesse dans la tradition médicale tibétaine

Message par lotuszen Ven 29 Juil 2011, 22:11



La grossesse dans la tradition médicale tibétaine 586300
petit_caillou
petit_caillou
Protectrice de l'Arbre [PdA]
Protectrice de l'Arbre [PdA]


Féminin
Nombre de messages : 4819
Zodiaque : Poissons Âge : 39
Contrée : ici
Arts & métiers : travaille sur l'art de la paresse
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chien
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Bouddhisme, Zen, Lecture.....
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/02/2011

Titre-sujet Re: La grossesse dans la tradition médicale tibétaine

Message par petit_caillou Sam 30 Juin 2012, 21:51

:\'otasi:


_________________
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine 78317617_oLa grossesse dans la tradition médicale tibétaine 78305167_p

Instagram: @larbredesrefuges #larbredesrefuges page insta
Pema Gyaltshen
Pema Gyaltshen
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]


Masculin
Nombre de messages : 7780
Zodiaque : Cancer Âge : 67
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Artiste
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Cheval
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Arts
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2007

Titre-sujet Re: La grossesse dans la tradition médicale tibétaine

Message par Pema Gyaltshen Dim 01 Juil 2012, 07:47

C'est fort succin dans ce texte...

Ce qui est important ce sont les énergies subtiles.
Par exemple, selon le grand Lama médecin Tenzin Chodrak :


A la vingt-quatrième semaine : "l'énergie vitale toujours en mouvement" entre en action.
Aussitôt que la maman va sautiller, le cœur de l'enfant ressentir de la crainte.
Si la maman appuie trop fort sur son ventre, le fœtus aura mal.
Un certain nombre de règles s'imposent: pas de nourriture riche, pas de porc, pas d'abats, pas d'alcool.

Quand on entre dans la vingt-cinquième semaine : " L'énergie vitale des limites de la ville" permet à l'enfant
de respirer par le nez. A partir de ce moment là, la maman doit faire attention a ses moindres gestes.
Par exemple en se couchant sur le ventre elle va écraser le nez et la bouche de son bébé.
Si elle plie les genoux en bloquant son estomac, les bras de son enfant sentiront cette pression, etc...

A la vingt-sixième semaine :" Le souvenir de l'énergie des vies antérieures"
L'enfant va se souvenir de ses vies antérieures, il saura aussi si il est un être ordinaire ou un être pur.
C'est à dire un Bodhisattva , un maître venu pour soulager la souffrance des autres.


et ainsi, semaine après semaine...la vie continue son évolution.
Et dire que nous avons vécu cela des milliers de fois !
Laughing


_________________
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine Benzar10
La grossesse dans la tradition médicale tibétaine Pema_g10
Ortho
Ortho
Présence spontanée
Présence spontanée


Masculin
Nombre de messages : 1899
Zodiaque : Bélier Âge : 66
Contrée : France
Arts & métiers : Vaguemestre
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chèvre
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Le soleil a t-il rendez-vous avec la lune?
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 04/08/2011

Titre-sujet Re: La grossesse dans la tradition médicale tibétaine

Message par Ortho Lun 02 Juil 2012, 08:00

La grossesse dans la tradition médicale tibétaine 586300Très instructif, merci beaucoup!


_________________
"La raison dessèche le coeur" Dit d'un vieux Turc.

    La date/heure actuelle est Mar 07 Déc 2021, 04:02