Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Résumé de la méditation du Trèktcheu Croppe10 Etudes, Pratiques & Compassion

Résumé de la méditation du Trèktcheu 5127b810

Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Une Philosophie Non Confessionnelle


...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

»  Dans le confort et l'aise - extrait (Longchenpa)
Résumé de la méditation du Trèktcheu EmptyHier à 19:26 par Pema Gyaltshen

» Qui est vraiment l'homme de couleur ?
Résumé de la méditation du Trèktcheu EmptyHier à 11:46 par Minako

» Coronavirus: interdépendance entre les nations, entre les humains , entre humains et animaux .....
Résumé de la méditation du Trèktcheu EmptyHier à 11:44 par Karma Tsultrim Jyurmé

» Deux kilos deux , Gil Bartholeyns
Résumé de la méditation du Trèktcheu EmptyLun 25 Mai 2020, 16:54 par Minako

» La vue et l'action justes ou comment réagir ?
Résumé de la méditation du Trèktcheu EmptyLun 25 Mai 2020, 13:56 par Disciple laïc

» Se soigner vegan, naturellement...
Résumé de la méditation du Trèktcheu EmptyLun 25 Mai 2020, 11:25 par Minako

» Les voeux de Bodhisattva
Résumé de la méditation du Trèktcheu EmptyDim 24 Mai 2020, 12:17 par Mila

» Qu’entend-on vraiment par « tout vient de l’esprit » ?
Résumé de la méditation du Trèktcheu EmptyDim 24 Mai 2020, 10:25 par Ami

» Enseignement sur la pratique de Chenrezi , par Lama Rinchen Palmo
Résumé de la méditation du Trèktcheu EmptySam 23 Mai 2020, 12:49 par Mila

» Lâcher Prise par Arnaud Desjardins
Résumé de la méditation du Trèktcheu EmptySam 23 Mai 2020, 11:49 par Mila

» la posture de zazen et kinhin
Résumé de la méditation du Trèktcheu EmptySam 23 Mai 2020, 08:46 par vaygas

» Conseils de Kalou Rimpoché pour une retraite solitaire
Résumé de la méditation du Trèktcheu EmptyVen 22 Mai 2020, 16:11 par Mila

» Initiation de Avalokiteshvara les 29 et 30 mai , par le Dalaï Lama , en direct .
Résumé de la méditation du Trèktcheu EmptyMar 19 Mai 2020, 11:40 par Mila

» Kagyu Meunlam France 2020 à la Pagode de Vincennes
Résumé de la méditation du Trèktcheu EmptyDim 17 Mai 2020, 12:11 par Mila

» Parcours de femmes : Le bouddhisme, une voie d’optimisme
Résumé de la méditation du Trèktcheu EmptyDim 17 Mai 2020, 10:51 par Disciple laïc

» Protéger les chats du président de la chasse...
Résumé de la méditation du Trèktcheu EmptySam 16 Mai 2020, 15:17 par Minako

» Rêves réccurents 26 caractères
Résumé de la méditation du Trèktcheu EmptySam 16 Mai 2020, 14:57 par Minako

» Boîte aux lettres " Besoin de prières"
Résumé de la méditation du Trèktcheu EmptySam 16 Mai 2020, 13:57 par naturopatie

» Enseignements du Dalaï Lama en direct sur le web , les 16 et 17 mai 2020
Résumé de la méditation du Trèktcheu EmptySam 16 Mai 2020, 09:34 par Mila

» Besoin de soutien par les prières
Résumé de la méditation du Trèktcheu EmptyVen 15 Mai 2020, 22:29 par Disciple laïc

» Présentation: Bonjour à tous !
Résumé de la méditation du Trèktcheu EmptyVen 15 Mai 2020, 15:30 par vaygas

» Les blaireaux, ces héros si discrets
Résumé de la méditation du Trèktcheu EmptyJeu 14 Mai 2020, 18:15 par Karma Yéshé

» Humour et déconfinement au quotidien
Résumé de la méditation du Trèktcheu EmptyJeu 14 Mai 2020, 13:49 par Minako

» La pacification des MAMOS, contre les maladies infectueuses
Résumé de la méditation du Trèktcheu EmptyJeu 14 Mai 2020, 10:36 par Pema Gyaltshen

» Bhoutan, le bonheur national brutal ?
Résumé de la méditation du Trèktcheu EmptyMer 13 Mai 2020, 22:04 par Mila

» "Pour une relance économique intégrant la protection des animaux et de l'environnement.
Résumé de la méditation du Trèktcheu EmptyMer 13 Mai 2020, 20:39 par Karma Yéshé

» Petit incident : signe ou hasard
Résumé de la méditation du Trèktcheu EmptyMar 12 Mai 2020, 17:57 par Ahcia

» Confinement et vie quotidienne
Résumé de la méditation du Trèktcheu EmptyDim 10 Mai 2020, 17:05 par Minako

» Les balades en foret vont recommencer
Résumé de la méditation du Trèktcheu EmptyDim 10 Mai 2020, 16:31 par Minako

» Envers vos pensées, soyez comme le lion, pas comme le chien
Résumé de la méditation du Trèktcheu EmptyDim 10 Mai 2020, 16:04 par Mila

» Au nom du Covid-19, les lobbies s'attaquent aux règles envirronementales
Résumé de la méditation du Trèktcheu EmptySam 09 Mai 2020, 20:06 par Karma Yéshé

» Les huit marches vers le bonheur de Bhante Henepola Gunaratana
Résumé de la méditation du Trèktcheu EmptyVen 08 Mai 2020, 15:49 par Minako

» Fermer les marchés humides / Pétition
Résumé de la méditation du Trèktcheu EmptyJeu 07 Mai 2020, 13:07 par Mila

» Petition contre l abattage d un arbre
Résumé de la méditation du Trèktcheu EmptyJeu 07 Mai 2020, 10:59 par Karma Yéshé

» Bouddha Purnima 2020 dans le monde
Résumé de la méditation du Trèktcheu EmptyJeu 07 Mai 2020, 10:28 par Mila

» Une vidéo dont le début me met mal à l'aise...
Résumé de la méditation du Trèktcheu EmptyMer 06 Mai 2020, 14:10 par Ahcia

» Nous sommes remplis de violence
Résumé de la méditation du Trèktcheu EmptyMer 06 Mai 2020, 12:35 par Mila

» Même si cela paraît irréalisable ....
Résumé de la méditation du Trèktcheu EmptyDim 03 Mai 2020, 09:58 par Mila

» Les choses a faire si vous trouvez des oiseaux blesses
Résumé de la méditation du Trèktcheu EmptyDim 03 Mai 2020, 08:21 par Karma Yéshé

» Question concernant les cinq agrégats d'attachement
Résumé de la méditation du Trèktcheu EmptySam 02 Mai 2020, 22:47 par Disciple laïc

» Prières pour que cesse la pandémie
Résumé de la méditation du Trèktcheu EmptyVen 01 Mai 2020, 10:00 par Pema Gyaltshen

» Le Zen et les Écritures - 1/2 et 2/2
Résumé de la méditation du Trèktcheu EmptyJeu 30 Avr 2020, 21:43 par Minako

» Citations de George Bernard Shaw
Résumé de la méditation du Trèktcheu EmptyJeu 30 Avr 2020, 21:33 par Minako

» La présence d'un maître spirituel
Résumé de la méditation du Trèktcheu EmptyJeu 30 Avr 2020, 11:58 par Mila

» Faire un masque facial en tissu à la maison
Résumé de la méditation du Trèktcheu EmptyJeu 30 Avr 2020, 11:25 par Mila

» Prière pour Lama TEUNZANG.Montchardon.
Résumé de la méditation du Trèktcheu EmptyJeu 30 Avr 2020, 11:02 par Ortho

» Coronavirus: les animaux reviennent dans des rues désertées par l'homme .
Résumé de la méditation du Trèktcheu EmptyJeu 30 Avr 2020, 10:26 par Minako

» Un lien intéressant pour ceux qui aiment les hirondelles
Résumé de la méditation du Trèktcheu EmptyMer 29 Avr 2020, 16:23 par Minako

» Meilleure pièce pour l'autel et la méditation
Résumé de la méditation du Trèktcheu EmptyMar 28 Avr 2020, 18:15 par vaygas

» Face à la pandémie : action, amour et compassion
Résumé de la méditation du Trèktcheu EmptyMar 28 Avr 2020, 17:15 par Minako

» Le mouvement est l'essence même des choses
Résumé de la méditation du Trèktcheu EmptyMar 28 Avr 2020, 12:50 par Ami

» Le Dalaï Lama , icône spirituelle
Résumé de la méditation du Trèktcheu EmptyMar 28 Avr 2020, 12:16 par Mila

» Thaïlande : reportage sur l'aide des temples à la population
Résumé de la méditation du Trèktcheu EmptyLun 27 Avr 2020, 23:55 par Ortho

» Heureux anniversaire , Vaygas !
Résumé de la méditation du Trèktcheu EmptyLun 27 Avr 2020, 23:48 par Ortho

» L'interférence de l'humain sur la biodiversité , cause de pandémies .
Résumé de la méditation du Trèktcheu EmptyDim 26 Avr 2020, 13:23 par Minako

» L'aide alimentaire , victime collatérale du covid19.
Résumé de la méditation du Trèktcheu EmptyDim 26 Avr 2020, 09:47 par vaygas

» La mémoire traumatique - Muriel Salmona
Résumé de la méditation du Trèktcheu EmptySam 25 Avr 2020, 21:46 par Minako

» Voyagez gratuitement et sans risques avec votre esprit
Résumé de la méditation du Trèktcheu EmptyMar 21 Avr 2020, 08:13 par Pema Gyaltshen

» Une cure de silence par une nonne zen
Résumé de la méditation du Trèktcheu EmptyLun 20 Avr 2020, 14:18 par Karma Yéshé

» Stop aux derives de la chasse.
Résumé de la méditation du Trèktcheu EmptyLun 20 Avr 2020, 14:16 par Karma Yéshé

» Regardez en direct les jolis bb faucons
Résumé de la méditation du Trèktcheu EmptyDim 19 Avr 2020, 17:13 par Minako

» Fabriquer un hôtel à insectes
Résumé de la méditation du Trèktcheu EmptyDim 19 Avr 2020, 15:25 par Karma Yéshé

» Une maison pour les hérissons
Résumé de la méditation du Trèktcheu EmptyDim 19 Avr 2020, 14:43 par Karma Yéshé

» Prochain Shangpa Mönlam en Bourgogne , dirigé par Kalou Rimpoché
Résumé de la méditation du Trèktcheu EmptyDim 19 Avr 2020, 10:35 par Mila

» Poerre Rabhi s inspirer de la nature
Résumé de la méditation du Trèktcheu EmptyDim 19 Avr 2020, 08:47 par Karma Yéshé

» Enseignements Zen Sôtô
Résumé de la méditation du Trèktcheu EmptyDim 19 Avr 2020, 08:35 par Karma Yéshé

» Question: Comment allez-vous tous?
Résumé de la méditation du Trèktcheu EmptyDim 19 Avr 2020, 08:32 par Karma Yéshé

» Pratique de Base, la compassion de Chenrezik
Résumé de la méditation du Trèktcheu EmptySam 18 Avr 2020, 20:26 par Karma Yéshé

» Prochains Shangpa Mönlams 2020
Résumé de la méditation du Trèktcheu EmptySam 18 Avr 2020, 20:24 par Karma Yéshé

» L'impermanence est comme un ami
Résumé de la méditation du Trèktcheu EmptySam 18 Avr 2020, 20:23 par Karma Yéshé

» Plutôt vidéo du jour
Résumé de la méditation du Trèktcheu EmptySam 18 Avr 2020, 20:18 par Karma Yéshé

» Les quatre forces de la Pratique
Résumé de la méditation du Trèktcheu EmptySam 18 Avr 2020, 20:17 par Karma Yéshé

» méditation : la posture en sept points
Résumé de la méditation du Trèktcheu EmptySam 18 Avr 2020, 16:38 par Ahcia

» Seiza, une des postures de Zazen
Résumé de la méditation du Trèktcheu EmptyMer 15 Avr 2020, 15:47 par Minako

» Mieux connaître la concentration
Résumé de la méditation du Trèktcheu EmptyMer 15 Avr 2020, 09:50 par Pema Gyaltshen

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 47 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 47 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 103860 messages dans 12149 sujets

Nous avons 4427 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est duclos martine

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7647)
Résumé de la méditation du Trèktcheu Bar_leftRésumé de la méditation du Trèktcheu BarRésumé de la méditation du Trèktcheu Bar_right 
Karma Trindal (7080)
Résumé de la méditation du Trèktcheu Bar_leftRésumé de la méditation du Trèktcheu BarRésumé de la méditation du Trèktcheu Bar_right 
petit_caillou (4776)
Résumé de la méditation du Trèktcheu Bar_leftRésumé de la méditation du Trèktcheu BarRésumé de la méditation du Trèktcheu Bar_right 
Karma Döndrup Tsetso (3503)
Résumé de la méditation du Trèktcheu Bar_leftRésumé de la méditation du Trèktcheu BarRésumé de la méditation du Trèktcheu Bar_right 
karma djinpa gyamtso (3386)
Résumé de la méditation du Trèktcheu Bar_leftRésumé de la méditation du Trèktcheu BarRésumé de la méditation du Trèktcheu Bar_right 
MionaZen (3353)
Résumé de la méditation du Trèktcheu Bar_leftRésumé de la méditation du Trèktcheu BarRésumé de la méditation du Trèktcheu Bar_right 
Karma Yéshé (3197)
Résumé de la méditation du Trèktcheu Bar_leftRésumé de la méditation du Trèktcheu BarRésumé de la méditation du Trèktcheu Bar_right 
vaygas (2755)
Résumé de la méditation du Trèktcheu Bar_leftRésumé de la méditation du Trèktcheu BarRésumé de la méditation du Trèktcheu Bar_right 
Mila (2497)
Résumé de la méditation du Trèktcheu Bar_leftRésumé de la méditation du Trèktcheu BarRésumé de la méditation du Trèktcheu Bar_right 
Karma Yönten Dolma (2308)
Résumé de la méditation du Trèktcheu Bar_leftRésumé de la méditation du Trèktcheu BarRésumé de la méditation du Trèktcheu Bar_right 
Le Deal du moment : -30%
Remise de 30% sur les chaussures Nike Air VaporMax 2019
Voir le deal
133 €

Résumé de la méditation du Trèktcheu

petit_caillou
petit_caillou
Protectrice de l'Arbre [PdA]
Protectrice de l'Arbre [PdA]

Féminin
Nombre de messages : 4776
Zodiaque : Poissons Âge : 38
Contrée : ici
Arts & métiers : Secrétariat
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chien
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Bouddhisme, Zen, Lecture.....
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/02/2011

Titre-sujet Résumé de la méditation du Trèktcheu

Message par petit_caillou le Jeu 20 Oct 2011, 21:15

Résumé de la méditation du Trèktcheu

Par Gangteng Tulku Rimpoché

Résumé de la méditation du Trèktcheu Extrait de L’Escalier de Cristal, Tome I : La méditation Dzogchen

Dans la voie du trèktcheu immaculé, le premier pas est apercevoir la vérité elle-même. L’esprit lui même, la lucidité spontanée, fut présent de toute origine et demeure actuellement présent.

C’est lui qui comprend, qui ressent, qui fait l’expérience des situations. Il ne change jamais, ne dévie jamais, ne serait-ce que d’un poil. C’est pourquoi, dans la tradition kagyu, il est désigné par l’expression paradoxale de conscience ordinaire. Comme une boule de cristal, il est parfaitement limpide et dépouillé, lucidité omni pénétrante, claire lumière, immense déploiement de clarté.

C’est cette essence-là qu’il faut conserver.

Le second point est acquérir la conviction unique. Ayant obtenu un aperçu de la vue, il faut la cultiver, en faire sa méditation, sinon, l’introduction à la vue demeure de faible utilité. Un ermitage ou un centre de retraite permettent de méditer seul, à l’abri des multiples contingences de ce monde. De telles conditions sont favorables au méditant.

L’expérience acquise peut néanmoins demeurer insuffisante. Par exemple, le méditant sort de son ermitage et, dans la foule, il est frappé par la beauté d’une jeune fille. Son regard s’échappe vers elle, son esprit la suit, le désir l’embrase. Il en est, en effet, ainsi, quand un garçon rencontre une fille, et, réciproquement, quand une fille rencontre un garçon. Ou bien, notre méditant entre dans une boutique et son esprit s’égare sur des choses jugées bonnes ou belles. Tant qu’il en est ainsi, l’expérience méditative est insuffisante, car elle n’a pas permis de dépasser la vulnérabilité au désir.

Il faut aussi être devenu insensible à la colère. Par exemple, les paroles blessantes peuvent affecter : « Comment peut-il me dire cela, à moi ?? » Si le méditant réagit : « Je vais te lui retourner quelque chose de bien senti ! » ou bien « Je vais lui casser la gueule ! », c’est que sa pratique méditative solitaire est inefficace. Pour que l’introduction à la vue soit vraiment utile, il faut la cultiver jusqu’à devenir invulnérable à ce genre d’épisode.

Le Dharma, en général, propose de nombreux remèdes pour ce type de situations, mais, le dzogtchèn s’en tient à un remède unique, la lucidité spontanée. Tous les remèdes se résument à ceci : toujours voir l’essence aperçue auparavant.

Le Dharma doit « faire une différence », le méditant doit dépasser le niveau de l’individu ordinaire. Confronté à des paroles blessantes, tout un chacun sent monter une réaction d’hostilité, voire de colère. C’est parfaitement normal, cela arrive à tout le monde, même aux bodhisattvas. Mais le méditant confirmé, observant ce premier mouvement d’hostilité, sait le libérer dès le deuxième temps. D’où le troisième point, atteindre l’assurance dans la libération (des pensées et des émotions).

Cette libération recourt à la lucidité aperçue lors de l’introduction à la vue. Vouloir, par exemple, réprimer ou refouler une perturbation émotionnelle est chimérique dès que celle-ci est forte.

Comme vouloir se débarrasser de ses excréments en les plaçant dans un sac en plastique fermé bien hermétiquement ! Quand, un jour ou l’autre, le sac se rouvre à nouveau, la puanteur est encore pire qu’au départ ! A l’opposé de cela, conserver la vue c’est trancher à la base, dès le départ, c’est pratiquer la libération.

Celui qui ne sait pas pratiquer la libération n’est pas assuré, il ne maîtrise pas le fonctionnement de la vue. Tant que cette stabilisation n’est pas obtenue, vous devez y consacrer des efforts, par exemple, pour ceux qui ont des obligations, consacrer chaque année un mois ou quelques semaines de retraite à la méditation, ou bien méditer chez vous, en pratiquant à heure fixe ou dès que l’emploi du temps le permet, le matin, le soir ou le midi.

Vous délaissez, alors, toute activité pour vous absorber dans la vue du dzogtchèn.

Il faut d’abord retrouver la vue, puis conserver cette essence, la prolonger pour éviter de l’oublier, empêcher qu’elle ne soit masquée par les pensées.

C’est en la reconnaissance même de la vue qu’il faut s’absorber.

Comme déjà indiqué, les pensées grossières sont semblables à des brigands qui détroussent le méditant par la force, au grand jour. Il les reconnaît donc facilement : ce sont des pensées de désir, des pensées d’hostilité, etc. En revanche, il est difficile d’identifier les pensées subtiles, celles qui dérobent la méditation en douce, sans qu’on s’en aperçoive, comme un voleur inconnu.

Que les pensées soient grossières ou subtiles, l’esprit est donc sujet à la distraction. Quand une telle absence cesse et que vous vous en apercevez, évitez l’agitation, le rejet « Ah, la, la ! Je me suis laissé emporter ! Je dois absolument éviter ça ! », ou bien l’ambition « Il faut absolument que je fasse une bonne méditation. » Puisque la présence est revenue, installez-vous simplement en elle. Et si l’absence reprend, placez-vous directement là où vous vous retrouvez, reposez dans l’état naturel.

S’agissant des perceptions sensorielles, il en est de même : il suffit de s’y poser directement, sans devoir rien rejeter ni rien susciter ou maintenir.

L’important est de rester droit dans la reconnaissance de la vue. A part cela, il n’y a rien à faire.

Pour le débutant, qui évite difficilement les pensées, même grossières, la méthode de destruction des pensées est très bénéfique. Quand une pensée apparaît, pensée grossière de désir, d’hostilité ou de n’importe quel autre poison, ou bien mouvement souterrain de pensées subtiles, immédiatement, il les détruit (il les libère). Les explications spécifiques du dzogtchèn mentionnent la syllabe PHAT (prononcée P’É), poussée avec force et de façon soudaine, comme un éclair déchire le ciel.

Sa puissance détruit l’assemblage des pensées. Elle les réduit à néant. La bande de petits oiseaux piaillant par terre s’égaille et devient invisible au son d’un bruit sec et puissant, par exemple deux galets frappés l’un contre l’autre.

Quand les pensées sont ainsi détruites, il est possible d’apercevoir distinctement le visage de la lucidité, comme le soleil sortant des nuages, ou comme le ciel nocturne illuminé par l’éclair.

Il faut alors y demeurer sans saisie. Son essence est vide, insaisissable. C’est cela qu’il faut prolonger.

Voilà une technique de méditation pour se défaire des pensées, grossières ou subtiles, mais aussi pour obtenir un aperçu de la vue, ou bien, l’ayant obtenu, pour rafraîchir ou renforcer la lucidité.

L’esprit doit demeurer dans la clarté et la limpidité de la lucidité.

Les pensées, grossières ou subtiles, ne peuvent alors aucunement nuire à la lucidité.

Brigands ou voleurs peuvent venir : ils sont devenus inoffensifs.

Progressivement, parfois très lentement, l’expérience s’accumule, une capacité à la méditation est acquise, la stabilité est obtenue. Les pensées n’apparaissent plus. Quand une pensée s’élève, elle est le jeu de la sagesse. Si elles sont nombreuses, elles accroissent la sagesse d’autant.

Plus on dispose de bois, plus le feu s’embrase.

On dit qu’il faut libérer les pensées. Où donc ? Dans l’espace de la lucidité. En réalité, elle sont l’énergie de la lucidité, mais, tant que cela n’est pas reconnu, elles apparaissent comme des pensées. Les pensées, bonnes ou mauvaises, doivent être libérées 1. Comme on reconnaît un ami dans une foule, comme le serpent se défait de ses nœuds, comme le voleur devient inoffensif dans une maison vide. [Voir L’Escalier de Cristal II, La libération]

Un autre moyen consiste à prononcer la lettre HOUNG, doucement, en faisant une note d’environ une seconde, la conscience posée sur ce son.

Ou bien, dans la nature, reposer la conscience sur les sons naturels, les bruits des quatre éléments.

Ces méthodes favorisent l’apparition de la limpidité de rigpa.

Cette dimension de transparence, de limpidité est importante. Sinon, l’introduction à la lucidité se limite à sa dimension statique et l’énergie de la lucidité ne peut être entièrement atteinte. Il est donc essentiel d’obtenir cette transparence ; le PHAT et le HOUNG sont des moyens de la faire apparaître et s’accroître, des techniques de méditation.

Le vocabulaire distingue clarté de l’esprit ordinaire et transparence de rigpa.

Il est dit :

Clarté de l’esprit qui saisit les objets Et transparence de leur lucidité.

(Tcheu tchèn sèms gi sèltcha Tcheunyi rigpé dangtcha.)

[La clarté est une qualité de l’esprit qui saisit la singularité des objets, leurs aspects superficiels, alors que la transparence appartient à la lucidité qui perçoit leur vérité, leur aspect profond.]

La méditation doit privilégier la transparence de la lucidité. La différence entre esprit et lucidité correspond à celle entre individu ordinaire et introduction à la lucidité primordiale.

La clarté est comme le ciel, certes, mais teinté d’une brume.

La lucidité est un ciel d’un bleu total, limpide et profond, sans aucune trace.

Si vous avez bien compris, méditez [Ces sujets sont approfondis dans l’Escalier de Cristal Il, Les Trois Maximes du Dzogtchèn). Une compréhension qui ne dépasse pas les oreilles ne sert à rien.

La compréhension la plus belle, la plus vaste et la plus détaillée n’est rien de plus qu’une fable tant qu’elle n’est pas assimilée par la méditation.

1. La juxtaposition de ces phrases signifie que ce ne sont pas les pensées elles mêmes qu’il faut libérer, mais la saisie des pensées comme bonnes, mauvaises, etc., et la non reconnaissance de leur nature.

Extrait de L’Escalier de Cristal, Tome I : La méditation Dzogchen

Source: http://www.buddhaline.net/spip.php?article1520


_________________
Résumé de la méditation du Trèktcheu 78317617_oRésumé de la méditation du Trèktcheu 78305167_p

Instagram: @larbredesrefuges #larbredesrefuges page insta
Karma Yéshé
Karma Yéshé
Animatrice Inter-News
Animatrice Inter-News

Féminin
Nombre de messages : 3197
Zodiaque : Vierge Âge : 53
Contrée : hainaut
Arts & métiers : TS
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Cheval
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : shiné
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 14/09/2011

Titre-sujet Re: Résumé de la méditation du Trèktcheu

Message par Karma Yéshé le Ven 21 Oct 2011, 04:06

Plus facile à dire qu'à faire.
thargyel
thargyel
Membre confirmé
Membre confirmé

Masculin
Nombre de messages : 42
Zodiaque : Lion Âge : 51
Contrée : terre
Arts & métiers : aide medico psychologique
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Singe
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : libre
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/10/2011

Titre-sujet Re: Résumé de la méditation du Trèktcheu

Message par thargyel le Mar 25 Oct 2011, 11:31

"L’expérience acquise peut néanmoins demeurer insuffisante. Par exemple,
le méditant sort de son ermitage et, dans la foule, il est frappé par
la beauté d’une jeune fille. Son regard s’échappe vers elle, son esprit
la suit, le désir l’embrase."
Mort de rire! C'est ce qui lui est arrivé quand il est arrivé à Kagyu Ling. Mais comme il ne retient pas bien ses thiglés, il a mis enceinte une jeune fille résidente. Ca ne s'arrête pas là. Comme il est marié et qu'il voulait mentir à sa femme, il demande à la jeune fille en question d'avorter, qu'il prendra le mauvais karma sur lui. Finalement elle a refusé, a gardé l'enfant. Il le voit ainsi de temps en temps j'éspère.

Contenu sponsorisé

Titre-sujet Re: Résumé de la méditation du Trèktcheu

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mer 27 Mai 2020, 12:16