Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, Croppe10 Études, Pratiques & Compassion

Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, 5127b810

Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Une Philosophie Non Confessionnelle


...

Brave
Le navigateur qui monte
+ Surfez sans publicité !
+ Centré sur la vie privée
+ Rapidité de navigation
+ Modèle de récompense
BAT

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Qu’entend-on vraiment par « tout vient de l’esprit » ?
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyHier à 19:07 par Yeshé Kunga

» Le Sûtra de Vimalakîrti : Présentation générale
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyHier à 13:04 par Disciple laïc

» Le symbole du labyrinthe depuis la nuit des temps
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyDim 31 Mai 2020, 15:07 par Mila

» Un peintre belge: René Magritte
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyDim 31 Mai 2020, 14:17 par Mila

» La place de la foi dans le bouddhisme Vajrayana (rediffusion)
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyDim 31 Mai 2020, 11:03 par Disciple laïc

» Coronavirus: interdépendance entre les nations, entre les humains , entre humains et animaux .....
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyJeu 28 Mai 2020, 13:07 par Karma Tsultrim Jyurmé

»  Dans le confort et l'aise - extrait (Longchenpa)
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyMer 27 Mai 2020, 18:31 par Ami

» Qui est vraiment l'homme de couleur ?
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyMar 26 Mai 2020, 11:46 par Minako

» Deux kilos deux , Gil Bartholeyns
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyLun 25 Mai 2020, 16:54 par Minako

» La vue et l'action justes ou comment réagir ?
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyLun 25 Mai 2020, 13:56 par Disciple laïc

» Se soigner vegan, naturellement...
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyLun 25 Mai 2020, 11:25 par Minako

» Les voeux de Bodhisattva
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyDim 24 Mai 2020, 12:17 par Mila

» Enseignement sur la pratique de Chenrezi , par Lama Rinchen Palmo
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptySam 23 Mai 2020, 12:49 par Mila

» Lâcher Prise par Arnaud Desjardins
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptySam 23 Mai 2020, 11:49 par Mila

» la posture de zazen et kinhin
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptySam 23 Mai 2020, 08:46 par vaygas

» Conseils de Kalou Rimpoché pour une retraite solitaire
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyVen 22 Mai 2020, 16:11 par Mila

» Initiation de Avalokiteshvara les 29 et 30 mai , par le Dalaï Lama , en direct .
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyMar 19 Mai 2020, 11:40 par Mila

» Kagyu Meunlam France 2020 à la Pagode de Vincennes
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyDim 17 Mai 2020, 12:11 par Mila

» Parcours de femmes : Le bouddhisme, une voie d’optimisme
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyDim 17 Mai 2020, 10:51 par Disciple laïc

» Protéger les chats du président de la chasse...
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptySam 16 Mai 2020, 15:17 par Minako

» Rêves réccurents 26 caractères
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptySam 16 Mai 2020, 14:57 par Minako

» Boîte aux lettres " Besoin de prières"
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptySam 16 Mai 2020, 13:57 par naturopatie

» Enseignements du Dalaï Lama en direct sur le web , les 16 et 17 mai 2020
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptySam 16 Mai 2020, 09:34 par Mila

» Besoin de soutien par les prières
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyVen 15 Mai 2020, 22:29 par Disciple laïc

» Présentation: Bonjour à tous !
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyVen 15 Mai 2020, 15:30 par vaygas

» Les blaireaux, ces héros si discrets
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyJeu 14 Mai 2020, 18:15 par Karma Yéshé

» Humour et déconfinement au quotidien
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyJeu 14 Mai 2020, 13:49 par Minako

» La pacification des MAMOS, contre les maladies infectueuses
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyJeu 14 Mai 2020, 10:36 par Pema Gyaltshen

» Bhoutan, le bonheur national brutal ?
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyMer 13 Mai 2020, 22:04 par Mila

» "Pour une relance économique intégrant la protection des animaux et de l'environnement.
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyMer 13 Mai 2020, 20:39 par Karma Yéshé

» Petit incident : signe ou hasard
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyMar 12 Mai 2020, 17:57 par Ahcia

» Confinement et vie quotidienne
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyDim 10 Mai 2020, 17:05 par Minako

» Les balades en foret vont recommencer
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyDim 10 Mai 2020, 16:31 par Minako

» Envers vos pensées, soyez comme le lion, pas comme le chien
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyDim 10 Mai 2020, 16:04 par Mila

» Au nom du Covid-19, les lobbies s'attaquent aux règles envirronementales
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptySam 09 Mai 2020, 20:06 par Karma Yéshé

» Les huit marches vers le bonheur de Bhante Henepola Gunaratana
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyVen 08 Mai 2020, 15:49 par Minako

» Fermer les marchés humides / Pétition
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyJeu 07 Mai 2020, 13:07 par Mila

» Petition contre l abattage d un arbre
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyJeu 07 Mai 2020, 10:59 par Karma Yéshé

» Bouddha Purnima 2020 dans le monde
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyJeu 07 Mai 2020, 10:28 par Mila

» Une vidéo dont le début me met mal à l'aise...
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyMer 06 Mai 2020, 14:10 par Ahcia

» Nous sommes remplis de violence
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyMer 06 Mai 2020, 12:35 par Mila

» Même si cela paraît irréalisable ....
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyDim 03 Mai 2020, 09:58 par Mila

» Les choses a faire si vous trouvez des oiseaux blesses
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyDim 03 Mai 2020, 08:21 par Karma Yéshé

» Question concernant les cinq agrégats d'attachement
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptySam 02 Mai 2020, 22:47 par Disciple laïc

» Prières pour que cesse la pandémie
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyVen 01 Mai 2020, 10:00 par Pema Gyaltshen

» Le Zen et les Écritures - 1/2 et 2/2
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyJeu 30 Avr 2020, 21:43 par Minako

» Citations de George Bernard Shaw
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyJeu 30 Avr 2020, 21:33 par Minako

» La présence d'un maître spirituel
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyJeu 30 Avr 2020, 11:58 par Mila

» Faire un masque facial en tissu à la maison
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyJeu 30 Avr 2020, 11:25 par Mila

» Prière pour Lama TEUNZANG.Montchardon.
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyJeu 30 Avr 2020, 11:02 par Ortho

» Coronavirus: les animaux reviennent dans des rues désertées par l'homme .
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyJeu 30 Avr 2020, 10:26 par Minako

» Un lien intéressant pour ceux qui aiment les hirondelles
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyMer 29 Avr 2020, 16:23 par Minako

» Meilleure pièce pour l'autel et la méditation
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyMar 28 Avr 2020, 18:15 par vaygas

» Face à la pandémie : action, amour et compassion
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyMar 28 Avr 2020, 17:15 par Minako

» Le mouvement est l'essence même des choses
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyMar 28 Avr 2020, 12:50 par Ami

» Le Dalaï Lama , icône spirituelle
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyMar 28 Avr 2020, 12:16 par Mila

» Thaïlande : reportage sur l'aide des temples à la population
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyLun 27 Avr 2020, 23:55 par Ortho

» Heureux anniversaire , Vaygas !
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyLun 27 Avr 2020, 23:48 par Ortho

» L'interférence de l'humain sur la biodiversité , cause de pandémies .
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyDim 26 Avr 2020, 13:23 par Minako

» L'aide alimentaire , victime collatérale du covid19.
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyDim 26 Avr 2020, 09:47 par vaygas

» La mémoire traumatique - Muriel Salmona
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptySam 25 Avr 2020, 21:46 par Minako

» Voyagez gratuitement et sans risques avec votre esprit
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyMar 21 Avr 2020, 08:13 par Pema Gyaltshen

» Une cure de silence par une nonne zen
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyLun 20 Avr 2020, 14:18 par Karma Yéshé

» Stop aux derives de la chasse.
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyLun 20 Avr 2020, 14:16 par Karma Yéshé

» Regardez en direct les jolis bb faucons
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyDim 19 Avr 2020, 17:13 par Minako

» Fabriquer un hôtel à insectes
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyDim 19 Avr 2020, 15:25 par Karma Yéshé

» Une maison pour les hérissons
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyDim 19 Avr 2020, 14:43 par Karma Yéshé

» Prochain Shangpa Mönlam en Bourgogne , dirigé par Kalou Rimpoché
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyDim 19 Avr 2020, 10:35 par Mila

» Poerre Rabhi s inspirer de la nature
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyDim 19 Avr 2020, 08:47 par Karma Yéshé

» Enseignements Zen Sôtô
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyDim 19 Avr 2020, 08:35 par Karma Yéshé

» Question: Comment allez-vous tous?
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyDim 19 Avr 2020, 08:32 par Karma Yéshé

» Pratique de Base, la compassion de Chenrezik
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptySam 18 Avr 2020, 20:26 par Karma Yéshé

» Prochains Shangpa Mönlams 2020
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptySam 18 Avr 2020, 20:24 par Karma Yéshé

» L'impermanence est comme un ami
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptySam 18 Avr 2020, 20:23 par Karma Yéshé

» Plutôt vidéo du jour
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptySam 18 Avr 2020, 20:18 par Karma Yéshé

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 32 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 32 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 103885 messages dans 12151 sujets

Nous avons 4429 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Perfid777

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7647)
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, Bar_leftTeisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, BarTeisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, Bar_right 
Karma Trindal (7080)
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, Bar_leftTeisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, BarTeisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, Bar_right 
petit_caillou (4776)
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, Bar_leftTeisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, BarTeisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, Bar_right 
Karma Döndrup Tsetso (3503)
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, Bar_leftTeisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, BarTeisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, Bar_right 
karma djinpa gyamtso (3386)
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, Bar_leftTeisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, BarTeisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, Bar_right 
MionaZen (3353)
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, Bar_leftTeisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, BarTeisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, Bar_right 
Karma Yéshé (3197)
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, Bar_leftTeisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, BarTeisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, Bar_right 
vaygas (2755)
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, Bar_leftTeisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, BarTeisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, Bar_right 
Mila (2501)
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, Bar_leftTeisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, BarTeisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, Bar_right 
Karma Yönten Dolma (2308)
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, Bar_leftTeisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, BarTeisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, Bar_right 

Les posteurs les plus actifs du mois

Le Deal du moment : -30%
Enceinte connectée Amazon Echo (3ème ...
Voir le deal
69.99 €

Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…,

petit_caillou
petit_caillou
Protectrice de l'Arbre [PdA]
Protectrice de l'Arbre [PdA]

Féminin
Nombre de messages : 4776
Zodiaque : Poissons Âge : 38
Contrée : ici
Arts & métiers : Secrétariat
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chien
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Bouddhisme, Zen, Lecture.....
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/02/2011

Titre-sujet Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…,

Message par petit_caillou le Sam 29 Oct 2011, 23:13

Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…,

Taiun Jean-Pierre Faure

Certains d’entre nous peuvent être attirés par le silence, la contemplation, voire l’inactivité, la paresse. D’autres sont beaucoup plus attirés par l’activité, l’expression, le mouvement. Derrière ces deux comportements, quoi qu’on pense, il y a un choix délibéré d’aller vers le silence, le vide, la tranquillité ; ou bien de se perdre dans l’activisme, le mouvement, les réflexions, la pensée.
Bouddha nous dit qu’il existe un autre point de vue, où coexistent cette tranquillité totale, cette paix profonde, et en même temps une vigoureuse activité. Les maîtres zen sont souvent très actifs, mais en même temps extrêmement calmes au fond d’eux et rien ne peut les faire bouger.
Ne nous trompons pas sur notre pratique. La condition normale aux yeux du Bouddha c’est cette coexistence entre mouvement et immobilité, entre silence et son, activité et inactivité. Un maître zen a pu dire : notre pratique est de considérer avec minutie le monde des phénomènes et en même temps d’en ressentir l’inexistence. Il y a toujours coexistence entre des aspects contradictoires.
On croit souvent qu’il faut un peu d’activité et un petit peu d’inactivité ; un peu d’expression et un peu de non expression ; il nous semble que ce faisant, nous réalisons la voie du Bouddha. C’est, bien sûr, une erreur. Dans le monde de Bouddha, le silence est total, l’activité est totale et les deux sont concomitants.
Dans le Sandokai, maître Sekito nous dit que le monde des distinctions, le monde de la lumière et le monde de l’unité, de la non différenciation, sont un seul et même monde ; qu’ils existent l’un par l’autre, l’un à cause de l’autre.
Je voudrais rappeler ce que les maîtres zen appellent la pensée. Maître Bankei parle d’une agitation du cerveau due à la peur de manquer qui nous fait élaborer des stratégies pour y pallier. Certaines pensées ont pour racine la peur de la difficulté et de notre incapacité à y faire face : on élabore alors également des stratégies.
Pour Bankei, la pensée nait quand il y a rencontre avec la réalité, avec l’univers. Par exemple, les grenouilles coassent dans le bassin, un lombric traverse la chaussée, les fleurs frissonnent à chaque goutte de pluie, il pleut. Moi, en tant qu’être humain, je retiens « il pleut » parce que je dois sortir et prendre un parapluie. Cette pensée « il pleut » est un raccourci de la réalité. Je ne tiens pas compte de la totalité du paysage, mais j’en prends un aspect essentiel qui concerne ma vie.
Si je suis tout le temps en unité avec la réalité, cette réalité résonne en moi, sous forme de pensée. Une pensée en adéquation avec la situation n’a rien à voir avec l’idée de manque ou l’idée de trop. Cette pensée il pleut provient du fait que je suis moi-même en unité avec la situation. Il y a toujours, associée à la pensée, la non pensée qui elle, correspond à l’expérience brute de la réalité. C’est parce que je suis totalement dans la situation, que je sens les gouttes d’eau qui tombent, que je vois les grenouilles coasser, que j’en viens à me dire : il pleut, il faut que je prenne un parapluie.
Dans le Sandokai, maître Sekito dit que ces deux aspects — celui qui vient à ma conscience, où je m’exprime en disant il pleut, et le fait que je sois immergé, plongé dans ce paysage — les deux se nourrissent et l’un n’existe pas indépendamment de l’autre. C’est le juste fonctionnement de Bouddha. C’est une succession de non pensées où l’on fait l’expérience de l’intimité avec la réalité, suivies d’une formulation qu’on appelle la pensée, qui retourne à la non pensée ; de là revient une pensée, toujours neuve, toujours fraîche, qui correspond à la réalité et qui nous permet, à tout moment, de faire face à la réalité.
Le secret du zazen est donc hishiryo, une pensée qui est au-delà de la pensée ordinaire, hi voulant dire au-delà. Au-delà des calculs, au-delà des idées de manque ou de trop. À la fin, la plupart de nos pensées sont seulement le développement d’un manque de foi.
Le mouvement de la conscience qu’on appelle pensée et l’absence de mouvement qu’on appelle non pensée se succèdent alternativement lorsque que nous sommes en unité, en résonance avec l’extérieur. Notre pratique est de maintenir cette unité avec l’extérieur. Ce qui n’est pas juste, c’est lorsqu’à partir d’une pensée je développe une autre pensée, encore une pensée, puis une autre pensée, etc.. Je suis alors dans un monde qui n’a rien à voir avec la réalité. C’est une espèce d’auto allumage où je passe de pensée, en pensée, en pensée…


_________________
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, 78317617_oTeisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, 78305167_p

Instagram: @larbredesrefuges #larbredesrefuges page insta
petit_caillou
petit_caillou
Protectrice de l'Arbre [PdA]
Protectrice de l'Arbre [PdA]

Féminin
Nombre de messages : 4776
Zodiaque : Poissons Âge : 38
Contrée : ici
Arts & métiers : Secrétariat
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chien
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Bouddhisme, Zen, Lecture.....
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/02/2011

Titre-sujet Re: Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…,

Message par petit_caillou le Sam 29 Oct 2011, 23:14

Certaines personnes fatiguées de trop penser optent alors pour la non pensée, le vide, demeurer dans la solitude et elles pensent que c’est cela le zen. Dans le Sandokai, Sekito nous dit : il existe le monde des points de vue, le monde de la lumière, où l’on a des connaissances sur tout. Il existe aussi un autre état, où l’on se fond dans la réalité, ou l’on n’est pas dans une position dualiste, que Sekito appelle l’obscurité. Très souvent, dit-il, « La lumière n’est pas la vraie lumière ; au fond de la lumière existe l’obscurité et au fond de l’obscurité existe la vraie lumière. »
D’un point de vue pragmatique, qu’est ce que cela veut dire ? Cela veut dire que nous devons faire attention à ne pas basculer, en suivant notre pente naturelle, vers le monde de l’obscurité, ni vers le monde des lumières, en privilégiant l’un ou l’autre. Nous devons comprendre que la lumière est vraie quand elle provient de l’obscurité. La vague existe quand elle provient de l’océan. Dans la vague, il y a de l’eau et cette eau, c’est l’eau de l’océan. On ne peut pas séparer le monde de la lumière du monde de l’obscurité. C’est totalement en unité. On ne peut pas séparer le monde du silence du monde du son, le monde de la forme du monde de la non forme, le monde de la pensée du monde de la non pensée.
C’est extrêmement délicat et difficile à réaliser. Quand on pense trop, on a tendance à se tourner abruptement vers la non pensée et quand on ne pense pas, on se tourne par notre propre décision vers la pensée. Ce dont je parle, c’est autre chose. C’est voir l’eau au fond de la vague et cette eau sans limite, c’est celle de l’océan. Voir à la fin, que cet océan se transforme en vague. Maintenir ce double aspect, c’est éminemment dynamique.
Rester dans la non pensée, stagner dans une obsession, tourner toujours autour des mêmes points de vues, c’est quelque chose de statique. Ce dont je parle est profondément dynamique, c’est la réalité de Bouddha : quand mon esprit est un avec la réalité et qu’en même temps il exprime quelque chose.
Un poème traduit cela :
Dans la montagne silencieuse, immobile, un oiseau chante.
La montagne symbolise l’éternité. Les bouddhas des temps anciens sont appelés les montagnes, ce qui est minéral, ce qui est éternel. Quand la montagne est profondément silencieuse, qu’il n’y a pas d’éboulement de pierres, ni d’éruption volcanique ; dans ce moment-là où tout semble figé dans l’éternité, un oiseau chante.
Cette expression provient de notre union avec l’univers. À chaque instant, nous devrions manifester cette expression qui provient du plus profond de nous même. À la fin, on peut dire que l’oiseau est l’expression de la montagne.
Certaines personnes veulent davantage d’existence, d’autres veulent moins d’existence ; ces deux pulsions de désir sont inhérentes à l’être humain. Elles ne sont pas à critiquer, elles ne sont pas à tuer, il ne s’agit pas d’en développer l’une au détriment de l’autre. Mais toutes proviennent de la résonance avec la totalité.
Ce que je dis-là doit éclairer notre zazen, cela nous indique comment pratiquer. Nous ne devons pas sombrer dans kontin, le monde du silence, où tout est calme, où les yeux se ferment, où la posture s’affaisse et où je tombe dans le sommeil. Pas plus que je ne dois me saisir de cette pensée qui apparaît, que je ne dois la développer, l’inclure dans mes théories, mes phantasmes et mes stratégies. Je dois juste la laisser apparaître et disparaître. Et autour de cette pensée, je dois voir en même temps la non pensée.
De même, je ne peux distinguer les contours du nuage que parce qu’il se détache sur le ciel bleu infini, je ne peux voir cette pensée distinctement, que parce qu’elle se détache sur le fond de la non pensée. Pensée et non pensée, les deux se nourrissent complètement. Si je ne vois pas l’infinité du ciel, je ne vois pas le nuage. Ce double aspect ne peut exister l’un sans l’autre.
On peut très bien comprendre cela en zazen, mais il faut comprendre aussi ce que cela veut dire dans notre vie, particulièrement dans notre rencontre avec les autres. Si l’on est toujours dans cette double vision, celle de la vague et de l’infinité de l’océan ; du chant de l’oiseau et du silence de la montagne ; de moi et du reste de l’univers — alors on peut comprendre l’aspect relatif, impermanent, limité de moi-même, qui se découpe sur la totalité.
À ce moment-là, lorsque je parle avec quelqu’un, je peux comprendre le coté relatif de mon point de vue. Et si je relativise mon point de vue, que je ne lui accorde pas tellement d’importance, que je sais qu’ainsi un autre point de vue peut apparaître, alors l’autre prend beaucoup plus d’importance.
Il est donc nécessaire que je comprenne, dans mon rapport avec l’univers, la non existence des illusions, la non existence du monde des phénomènes ; mais il est nécessaire aussi que je l’étudie exactement, que je voie son lien avec la totalité, que je voie qu’il provient de la totalité. Cela donne alors quelque chose de très léger dans mon rapport aux autres. Je suis capable, sans cesse, d’ouvrir mon esprit à l’autre. De comprendre que cette angoisse qui m’étreint n’est que passagère et qu’il n’est pas nécessaire que je la nourrisse, que je la martèle et que je la forge.
Voilà comment nous devons pratiquer dans notre vie. Au plus profond de notre zazen, dans la montagne silencieuse, immobile, éternelle, un oiseau chante. Ne pas contrôler cet oiseau, ne pas l’empêcher de chanter, ne pas l’obliger à chanter, c’est notre pratique. Si le silence est absolu et total, à ce moment là, de lui-même, l’oiseau chante. Ce n’est pas quelque chose que l’on peut saisir.
Comprenez bien que vouloir se servir de Bouddha, vouloir lui donner une forme, ce n’est pas possible ! C’est pour cela que j’ai parlé de quelque chose de dynamique. On ne peut pas donner une forme statique à Bouddha. Bouddha lui-même dit dans le Sutra du Lotus : « Celui qui voit ma forme, celui qui entend ma voix, celui-là n’est pas mon disciple. »
C’est d’autre chose dont il s’agit. C’est quand la montagne chante, quand l’océan prend la forme d’une vague, quand moi-même je suis cette réalité, c’est cela Bouddha. C’est au-delà de ma décision, au-delà de ce que je veux, au delà de ce que je ne veux pas. C’est cela notre pratique.

Source: http://www.zen-azi.org/node/1062


_________________
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, 78317617_oTeisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, 78305167_p

Instagram: @larbredesrefuges #larbredesrefuges page insta
Karma Yéshé
Karma Yéshé
Animatrice Inter-News
Animatrice Inter-News

Féminin
Nombre de messages : 3197
Zodiaque : Vierge Âge : 53
Contrée : hainaut
Arts & métiers : TS
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Cheval
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : shiné
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 14/09/2011

Titre-sujet Re: Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…,

Message par Karma Yéshé le Dim 30 Oct 2011, 00:11

La voie du milieu somme toute.

Contenu sponsorisé

Titre-sujet Re: Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…,

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mar 02 Juin 2020, 03:24