Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Lévriers d’Espagne, leur calvaire Croppe10 Etudes, Pratiques & Compassion

Lévriers d’Espagne, leur calvaire B9254110

Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Une Philosophie Non Confessionnelle- École de la Vérité Expérimentée


...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Prise de Refuge et Bodhicitta
Lévriers d’Espagne, leur calvaire EmptyAujourd'hui à 09:17 par Mila

» Enseignement du Karmapa sur le Joau Ornement de la Libération , de Gampopa , 2020.
Lévriers d’Espagne, leur calvaire EmptyAujourd'hui à 09:12 par Mila

» A paraitre, "Nouvelle voie pour l'éveil", tout prochainement disponible..!
Lévriers d’Espagne, leur calvaire EmptyAujourd'hui à 01:02 par tindzin

» Discours spécial du Gyalwang Karmapa , suite au 37e Kagyu Mönlam
Lévriers d’Espagne, leur calvaire EmptyHier à 21:28 par Mila

» Jérémy nouveau venu sur le forum
Lévriers d’Espagne, leur calvaire EmptyHier à 17:48 par Disciple laïc

» Les voeux de Bodhisattva
Lévriers d’Espagne, leur calvaire EmptyHier à 12:14 par Mila

» Les miracles dans le bouddhisme tibétain et le christianisme
Lévriers d’Espagne, leur calvaire EmptyHier à 10:30 par Disciple laïc

» Plutôt vidéo du jour
Lévriers d’Espagne, leur calvaire EmptyHier à 09:09 par Disciple laïc

» Nouvelle méditation dont j'aimerai me séparer
Lévriers d’Espagne, leur calvaire EmptySam 15 Fév 2020, 20:40 par Disciple laïc

» Les etres les plus importanrs
Lévriers d’Espagne, leur calvaire EmptyVen 14 Fév 2020, 17:57 par Karma Yéshé

» Images de la nature dans la poésie bouddhique indo-tibétaine
Lévriers d’Espagne, leur calvaire EmptyJeu 13 Fév 2020, 17:04 par Mila

» Lama samten,nous explique le lâcher prise
Lévriers d’Espagne, leur calvaire EmptyMer 12 Fév 2020, 10:38 par Karma Yéshé

» Juste tourner différemment son esprit ...
Lévriers d’Espagne, leur calvaire EmptyMar 11 Fév 2020, 16:09 par Karma Yéshé

» Comment considerer son lama racine
Lévriers d’Espagne, leur calvaire EmptyMar 11 Fév 2020, 16:08 par Karma Yéshé

» Le gouvernement belge interpellé
Lévriers d’Espagne, leur calvaire EmptyLun 10 Fév 2020, 20:23 par Pema Gyaltshen

» Rencontre en cercle inter-tradition
Lévriers d’Espagne, leur calvaire EmptyLun 10 Fév 2020, 20:11 par Pema Gyaltshen

» Méditation sur l impermanence
Lévriers d’Espagne, leur calvaire EmptyLun 10 Fév 2020, 14:32 par Karma Yéshé

» Le récit de la quête immaculée - Ariyapariyesanā Sutta - MN 26
Lévriers d’Espagne, leur calvaire EmptyLun 10 Fév 2020, 14:31 par Disciple laïc

» La joie et le bouddhisme zen
Lévriers d’Espagne, leur calvaire EmptyLun 10 Fév 2020, 14:02 par Karma Yéshé

» Boîte aux lettres " Besoin de prières"
Lévriers d’Espagne, leur calvaire EmptyDim 09 Fév 2020, 23:14 par Shi Fu

» Maha Kassapa et la simplicité de la vie dans la forêt
Lévriers d’Espagne, leur calvaire EmptyDim 09 Fév 2020, 18:50 par Karma Yéshé

» Prière pour enrayer les épidémies , chantée en Chinois par le Karmapa .
Lévriers d’Espagne, leur calvaire EmptyDim 09 Fév 2020, 18:47 par Karma Yéshé

» Kagyu Mönlam 2020 à Bodhgaya
Lévriers d’Espagne, leur calvaire EmptyDim 09 Fév 2020, 11:32 par Mila

» Question que je me pose sur l'impermanence
Lévriers d’Espagne, leur calvaire EmptySam 08 Fév 2020, 22:58 par Disciple laïc

» Patience et endurance, les plus belles vertus du méditant engagé
Lévriers d’Espagne, leur calvaire EmptyMar 04 Fév 2020, 14:32 par Disciple laïc

» Le bouddhisme en occident a l heure actuelle
Lévriers d’Espagne, leur calvaire EmptyMar 04 Fév 2020, 13:49 par Karma Yéshé

» Un autre groupe de huit - Paramaṭṭhaka Sutta - Sn 4.5
Lévriers d’Espagne, leur calvaire EmptyMar 04 Fév 2020, 13:22 par Disciple laïc

» The myth of music and meditation.
Lévriers d’Espagne, leur calvaire EmptyMar 04 Fév 2020, 12:33 par Disciple laïc

» Kakacūpama Sutta - Le récit de la scie - MN 21
Lévriers d’Espagne, leur calvaire EmptyLun 03 Fév 2020, 20:09 par Disciple laïc

» Pas une difficulté (quoique) mais plutôt une question
Lévriers d’Espagne, leur calvaire EmptyLun 03 Fév 2020, 17:40 par Disciple laïc

» quel sens a le bouddha primordial
Lévriers d’Espagne, leur calvaire EmptyLun 03 Fév 2020, 10:12 par Ahcia

» Bālapaṇḍita Sutta - L'ignare et le sage - MN 129
Lévriers d’Espagne, leur calvaire EmptyDim 02 Fév 2020, 17:55 par Disciple laïc

» Les fondements du bouddhisme
Lévriers d’Espagne, leur calvaire EmptyDim 02 Fév 2020, 15:15 par Karma Yéshé

» Voir l’impermanence, l’insatisfaction et l’impersonnalité : clé de l’Éveil
Lévriers d’Espagne, leur calvaire EmptyDim 02 Fév 2020, 12:21 par Karma Yéshé

» Transformer des vêtements usagers en briques écologiques
Lévriers d’Espagne, leur calvaire EmptyDim 02 Fév 2020, 12:15 par Karma Yéshé

» EMOUNA : l’enseignement des religions à Sciences Po
Lévriers d’Espagne, leur calvaire EmptyDim 02 Fév 2020, 10:19 par Disciple laïc

» Le récit de Bhûmija - Bhûmija Sutta - MN 126
Lévriers d’Espagne, leur calvaire EmptyDim 02 Fév 2020, 09:53 par vaygas

» La voie du milieu - Ajahn Chah
Lévriers d’Espagne, leur calvaire EmptySam 01 Fév 2020, 12:35 par Karma Yéshé

» La longue marche , ou le secret du Grand Stupa
Lévriers d’Espagne, leur calvaire EmptyVen 31 Jan 2020, 13:03 par Karma Yéshé

» Le karma dans le bouddhisme
Lévriers d’Espagne, leur calvaire EmptyJeu 30 Jan 2020, 19:10 par Karma Yéshé

» Jolie version du mantra om mani Padme hum
Lévriers d’Espagne, leur calvaire EmptyJeu 30 Jan 2020, 17:40 par Karma Yéshé

» Le petit récit de la division des actes - Cūla Kammavibhaṅga Sutta - MN 135
Lévriers d’Espagne, leur calvaire EmptyJeu 30 Jan 2020, 17:26 par Disciple laïc

» Les trois poisons dans le bouddhisme
Lévriers d’Espagne, leur calvaire EmptyJeu 30 Jan 2020, 17:25 par Karma Yéshé

» Le récit des divisions des vérités - Saccavibhaṅga Sutta - MN 141
Lévriers d’Espagne, leur calvaire EmptyMer 29 Jan 2020, 10:32 par Disciple laïc

» Mourir simplement et dignement n'est pas difficile si ....
Lévriers d’Espagne, leur calvaire EmptyMar 28 Jan 2020, 12:03 par Karma Yéshé

» l'éveil au temps du Bouddha
Lévriers d’Espagne, leur calvaire EmptyMar 28 Jan 2020, 11:53 par Disciple laïc

» Le récit des divisions du don - Dakkhiṇāvibhaṅga Sutta - MN 142
Lévriers d’Espagne, leur calvaire EmptyLun 27 Jan 2020, 20:37 par Disciple laïc

» Les Nagas et leurs pierres sacrées .
Lévriers d’Espagne, leur calvaire EmptyLun 27 Jan 2020, 17:55 par Ortho

» Prochain Shangpa Mönlam en Bourgogne , dirigé par Kalou Rimpoché
Lévriers d’Espagne, leur calvaire EmptyLun 27 Jan 2020, 14:25 par Mila

» Le monastère zen Kanshoji en Périgord vert (1 et 2/2)
Lévriers d’Espagne, leur calvaire EmptyDim 26 Jan 2020, 18:50 par Disciple laïc

» Pour les enfants d une ecole
Lévriers d’Espagne, leur calvaire EmptyDim 26 Jan 2020, 16:01 par Karma Yéshé

» La mort est juste une continuité
Lévriers d’Espagne, leur calvaire EmptySam 25 Jan 2020, 13:52 par Mila

» la prise du refuge préliminaire
Lévriers d’Espagne, leur calvaire EmptyVen 24 Jan 2020, 20:09 par Ahcia

» Révolution copernicienne spirituelle
Lévriers d’Espagne, leur calvaire EmptyVen 24 Jan 2020, 15:04 par Disciple laïc

» Apprendre à méditer avec Mathieu Ricard
Lévriers d’Espagne, leur calvaire EmptyVen 24 Jan 2020, 13:10 par Karma Yéshé

» Demande d'aide à la traduction - sous-titrage
Lévriers d’Espagne, leur calvaire EmptyJeu 23 Jan 2020, 22:09 par Disciple laïc

» Notre esprit. ( extrait d un livre)
Lévriers d’Espagne, leur calvaire EmptyJeu 23 Jan 2020, 14:59 par Karma Yéshé

» Le récit de l'étoffe - Vattha Sutta - MN 7
Lévriers d’Espagne, leur calvaire EmptyMer 22 Jan 2020, 22:04 par Disciple laïc

» Le récit de toutes les contaminations - Sabbasava Sutta
Lévriers d’Espagne, leur calvaire EmptyMer 22 Jan 2020, 22:03 par Disciple laïc

» A la découverte du Népal - documentaire
Lévriers d’Espagne, leur calvaire EmptyMer 22 Jan 2020, 09:49 par Disciple laïc

» Petit et Grand Véhicules (Hinayana et Mahayana) : quelles différences?
Lévriers d’Espagne, leur calvaire EmptyMar 21 Jan 2020, 13:50 par Disciple laïc

» La prise de refuge mot à mot
Lévriers d’Espagne, leur calvaire EmptyMar 21 Jan 2020, 12:38 par Ahcia

» offrande : que faire des offrandes ?
Lévriers d’Espagne, leur calvaire EmptyMar 21 Jan 2020, 09:53 par Karma Yéshé

» Pour commencer l'année sur une base saine : Pratique de Mahakala
Lévriers d’Espagne, leur calvaire EmptyLun 20 Jan 2020, 14:18 par Mila

» Buddhachanel télévision bouddhiste
Lévriers d’Espagne, leur calvaire EmptyLun 20 Jan 2020, 13:37 par Karma Yéshé

» Se réjouir de l'activité positive des autres
Lévriers d’Espagne, leur calvaire EmptyLun 20 Jan 2020, 11:06 par Mila

» bonjour à toutes et à tous
Lévriers d’Espagne, leur calvaire EmptyDim 19 Jan 2020, 21:45 par Shi Fu

» Le monastère zen Kanshoji en Périgord vert - 1ère partie
Lévriers d’Espagne, leur calvaire EmptyDim 19 Jan 2020, 14:21 par Karma Yéshé

» Le Bouddhisme et la Science
Lévriers d’Espagne, leur calvaire EmptyDim 19 Jan 2020, 06:38 par Karma Détchen Dordje

» Le mariage chez les moines zen ?
Lévriers d’Espagne, leur calvaire EmptySam 18 Jan 2020, 22:22 par Disciple laïc

» Rituel annuel, Drouptcheu de Karmapakshi , à Bruxelles
Lévriers d’Espagne, leur calvaire EmptySam 18 Jan 2020, 21:57 par Mila

» Ma filleule tibétaine , des nouvelles d Inde.
Lévriers d’Espagne, leur calvaire EmptyVen 17 Jan 2020, 20:45 par Karma Yéshé

» Problème d'alimentation : végétarisme
Lévriers d’Espagne, leur calvaire EmptyJeu 16 Jan 2020, 09:44 par Shi Fu

» Tatouage, peur d'avoir commis un gros impair
Lévriers d’Espagne, leur calvaire EmptyMer 15 Jan 2020, 20:48 par Disciple laïc

» Karma,mort et renaissance
Lévriers d’Espagne, leur calvaire EmptyMer 15 Jan 2020, 19:51 par Karma Yéshé

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 41 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 40 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Mila


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 102862 messages dans 11990 sujets

Nous avons 4392 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Jeremy_72

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7600)
Lévriers d’Espagne, leur calvaire Bar_leftLévriers d’Espagne, leur calvaire BarLévriers d’Espagne, leur calvaire Bar_right 
Karma Trindal (7027)
Lévriers d’Espagne, leur calvaire Bar_leftLévriers d’Espagne, leur calvaire BarLévriers d’Espagne, leur calvaire Bar_right 
petit_caillou (4774)
Lévriers d’Espagne, leur calvaire Bar_leftLévriers d’Espagne, leur calvaire BarLévriers d’Espagne, leur calvaire Bar_right 
Karma Döndrup Tsetso (3503)
Lévriers d’Espagne, leur calvaire Bar_leftLévriers d’Espagne, leur calvaire BarLévriers d’Espagne, leur calvaire Bar_right 
karma djinpa gyamtso (3386)
Lévriers d’Espagne, leur calvaire Bar_leftLévriers d’Espagne, leur calvaire BarLévriers d’Espagne, leur calvaire Bar_right 
MionaZen (3353)
Lévriers d’Espagne, leur calvaire Bar_leftLévriers d’Espagne, leur calvaire BarLévriers d’Espagne, leur calvaire Bar_right 
Karma Yéshé (3041)
Lévriers d’Espagne, leur calvaire Bar_leftLévriers d’Espagne, leur calvaire BarLévriers d’Espagne, leur calvaire Bar_right 
vaygas (2725)
Lévriers d’Espagne, leur calvaire Bar_leftLévriers d’Espagne, leur calvaire BarLévriers d’Espagne, leur calvaire Bar_right 
Karma Yönten Dolma (2309)
Lévriers d’Espagne, leur calvaire Bar_leftLévriers d’Espagne, leur calvaire BarLévriers d’Espagne, leur calvaire Bar_right 
Mila (2213)
Lévriers d’Espagne, leur calvaire Bar_leftLévriers d’Espagne, leur calvaire BarLévriers d’Espagne, leur calvaire Bar_right 

Les posteurs les plus actifs du mois


Lévriers d’Espagne, leur calvaire

Karma Yéshé
Karma Yéshé
Animatrice Inter-News
Animatrice Inter-News

Féminin
Nombre de messages : 3041
Zodiaque : Vierge Âge : 53
Contrée : hainaut
Arts & métiers : TS
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Cheval
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : shiné
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 14/09/2011

Lévriers d’Espagne, leur calvaire Empty Lévriers d’Espagne, leur calvaire

Message par Karma Yéshé le Dim 30 Oct 2011, 00:29

Lévriers d’Espagne, leur calvaire


Chaque année, en janvier, le même drame se joue en Espagne.
En Extremadura, en Andalousie, dans la province de Madrid et de Castilla de la Mancha…
Des centaines de galgos et de podencos faméliques errent, tentant de se cacher dans les fossés et aux abords des routes. Ce sont les lévriers utilisés pour la chasse au lièvre, c’est la fin de la saison, ils ont été abandonnés à leur sort par les leurs propriétaires: les chasseurs.

Selon les associations espagnoles, plus de 50 000 galgos et podencos sont ainsi « jetés » une fois la saison de la chasse terminée. L’horreur de ces abandons tient dans les méthodes sadiques utilisées : jetés au fond d’un puits pour qu’ils meurent de faim, pendus avec les pattes arrières touchant le sol pour que l’agonie soit plus longue, traînés derrière une voiture et laissés pour mort, battus à mort, brûlés vifs, ou encore mutilés, avec les deux pattes avant (ou d’un même côté) brisées ou sectionnées. L’imagination des galgueros est fertile pour faire souffrir ces pauvres bêtes. Les plus « chanceux » sont simplement abandonnés.

Autrefois, le galgo était considéré comme un chien aristocratique.
Posséder un galgo était un signe de distinction et de position sociale élevée. Cependant, déjà à cette époque, les seigneurs étalaient leur puissance en pendant les chiens des paysans qui osaient les défier en se procurant un lévrier.

Cette tradition macabre qui date du Moyen-Âge perdure encore de nos jours!!!

Le galgo a une silhouette élégante: une morphologie harmonieuse avec sa profonde poitrine et son ventre creusé. Des oreilles en rose, un long museau, un fouet de coursier et des cuisses athlétiques. C’est une évidence pour les paysans et tous les chasseurs de ces provinces espagnoles. Cependant, ce qu’ils ignorent, c’est que ce sont, comme les podencos, des chiens d’une incroyable gentillesse, sans aucune agressivité, obéissants et calmes, et qui se montrent très affectueux au sein d’une famille. Pour le galguero, il serait impensable de les laisser pénétrer sous leur toit. Bon nombre d’entre eux sont stupéfaits lorsqu’on leur montre la photo de leur ex-souffre-douleur adopté en France, allongé sur un sofa avec un enfant pendu à son cou.

Seuls 10% des milliers de galgos et podencos abandonnés chaque année sont secourus par les associations espagnoles. Ils sont placés en Belgique, en Hollande, en Allemagne et en France, l’opinion publique étant davantage sensibilisée à la protection animale. Hors des frontières ibériques, le lévrier retrouve enfin sa vraie place de chien de compagnie.

Cependant, cette planche de salut internationale s’amenuise au fil des ans. En Allemagne, les adoptions ont été réduites des ¾, à cause de la saturation des foyers. Le nombre de familles adoptantes n’est pas extensible à l’infini.

Des milliers de galgos et de podencos sont exterminés à la fin de chaque saison de chasse dans les perreras submergées par les abandons. Trop nombreux, ils sont gazés dans ces fourrières. Les doses utilisées sont les mêmes pour petits et grands chiens. Les petits meurent les premiers, mais les galgos et les podencos agonisent pendant des heures avant de succomber. Parfois, un second gazage est nécessaire pour les achever…

« Heureusement », les galgueros sont de plus en plus nombreux à choisir d’abandonner leur Galgo dans un refuge, même si les méthodes de détention de leurs Lévriers sont toujours aussi condamnables. Ils sont encore trop peu nombreux à oser s’adresser ouvertement aux associations pour abandonner leurs chiens. Beaucoup disent l’avoir trouvé ou qu’il appartient à un ami. Certains poussent le vice jusqu’à monnayer la vie des chiens qu’ils déposent…

Aujourd’hui, les actes de cruauté se font plus sournois. Les refuges retrouvent le matin plusieurs galgos ou podencos attachés à leur porte avec les pattes cassées, ou ils sont abandonnés dans des endroits retirés, attachés à un puits ou mutilés afin qu’ils ne puissent pas retourner chez eux… Malgré la maltraitance, les galgos et les podencos restent fidèles…

Pour effectuer leurs sélections, les galgueros font reproduire à outrance une ou deux femelles de bonne lignée. Ils possèdent, en général, une meute de 4 ou 5 galgos et un podenco, pour le flair. Quand on sait que chaque galga produit 8 ou 9 petits par portée, deux fois par an, on imagine aisément le nombre de galgos naissant année après année. Cette surproduction, sans contrôle des autorités, est dénoncée par les refuges qui n’arrivent plus à gérer le nombre trop important d’abandons.

IL EST TEMPS QUE LE GALGO ET LE PODENCO SOIENT CONSIDÉRÉS COMME DES ÊTRES VIVANTS ET NON PLUS COMME DES ARMES DE CHASSE JETABLES APRÈS UTILISATION.

En Espagne, il n’est pas dans les mœurs d’adopter un galgo ou un podenco. Considérés uniquement comme des outils de chasse, très peu de gens arrivent à imaginer qu’ils puissent être tout simplement de formidables compagnons. Là-bas promener un lévrier en laisse fait ricaner. Faire de lui un animal de compagnie serait une aberration. Seuls les chasseurs (galgueros) et les gitans cherchent à adopter les galgos et les podencos échoués dans les perreras… pour les tester à la chasse et les maltraiter à nouveau, qu’ils soient performants ou non.

Pour sauver ces lévriers de leur terrible destinée, une seule issue: l’adoption à l’étranger, là où les mentalités sont différentes.

QUE DIT LA LOI?

Si les pendaisons et autres tortures sur les galgos et les podencos sont interdites, le gouvernement espagnol ne fait rien pour faire cesser ces pratiques.

L’Espagne et le Portugal sont les seuls pays de l’Union européenne autorisant encore la chasse avec des lévriers.

L’association « l’Europe des lévriers » a rassemblé un collectif d’associations internationales de protection animale pour agir auprès du Parlement européen. Après une première tentative, nous nous sommes aperçus que, bizarrement, n’existe aucune réglementation au niveau européen pour protéger les animaux de compagnie de la maltraitance.

Cela suffit!
Depuis des années, des dizaines de bénévoles s’acharnent à sauver ces lévriers au prix de grands sacrifices, malgré l’indifférence d’une grande part de l’opinion publique et des autorités.

Pour un galgo ou un podenco sauvé, dix sont massacrés!

C’est un gouffre sans fond!
Nous voulons qu’une loi soit votée au niveau européen pour que cesse l’hémorragie! Il est impensable qu’au XXIe siècle, des pratiques barbares dignes du Moyen-Âge soient encore en vigueur en toute impunité.

    La date/heure actuelle est Lun 17 Fév 2020, 11:00