Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Bienvenue sur L'Arbre des Refuges!



S'informer, partager, sympathiser avec l'actualité du Bouddhisme dans le Monde !


Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la vérité expérimentée

Connexion

Récupérer mon mot de passe

...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Précieuse existence humaine
Aujourd'hui à 14:48 par manila

» QUE LA PAIX VOUS ACCOMPAGNE !
Aujourd'hui à 14:44 par manila

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Aujourd'hui à 14:42 par manila

» Présentation Jcare
Aujourd'hui à 14:41 par Karma Yéshé

» Bouddhisme et shintoïsme
Aujourd'hui à 14:37 par Karma Yéshé

» L'idéal du bodhisattva dans le bouddhisme
Aujourd'hui à 14:33 par Karma Yéshé

» Dhammapada
Aujourd'hui à 12:31 par vaygas

» Evénement: Journée "Porte ouverte" ce dimanche 22/10/2017 à Samye Dzong (Bruxelles)
Lun 16 Oct 2017, 15:52 par manila

» Comment faire chanter un bol tibétain
Dim 15 Oct 2017, 13:08 par manila

» Les 4 Nobles Vérités selon le maître Zen Thich Nath Hanh
Dim 15 Oct 2017, 10:16 par Disciple laïc

» A la rencontre de Maître Taisen Deshimaru
Dim 15 Oct 2017, 10:04 par Disciple laïc

» Les 50 ans du Zen Sôtô en France
Dim 15 Oct 2017, 08:01 par Disciple laïc

» Toumo: Le Feu Intérieur
Sam 14 Oct 2017, 19:25 par Bevis

» Les dix Terres ( Bhumis ) des Bodhisattvas
Sam 14 Oct 2017, 12:45 par tindzin

» Atteindre rigpa par la base
Sam 14 Oct 2017, 12:26 par tindzin

» Histoire Zen _ Le Maître du Silence
Sam 14 Oct 2017, 12:18 par tindzin

» La pratique du Dzogchen dans la vie quotidienne
Ven 13 Oct 2017, 17:32 par tindzin

» L'attitude bouddhiste face à la douleur
Jeu 12 Oct 2017, 11:05 par Disciple laïc

» Le bouddhisme selon Matthieu Ricard
Mer 11 Oct 2017, 14:31 par Disciple laïc

» L'enseignement du Bouddha d''après les textes les plus anciens
Mer 11 Oct 2017, 11:46 par Ntbr

» Bouddhisme et Science: La méditation, nouvel outil des neurosciences
Mer 11 Oct 2017, 11:38 par Renard sauvage

»  Kagyu Samyé Ling Belgique - Les jardins de méditation: Un nouveau centre international de retraite en Belgique
Mar 10 Oct 2017, 21:27 par manila

» Le Theravada dans la Tradition de la Forêt
Mar 10 Oct 2017, 18:49 par Disciple laïc

» La parole non-juste : la médisance
Mar 10 Oct 2017, 13:03 par Renard sauvage

» Présentation d'un homme qui veut comprendre tout
Mar 10 Oct 2017, 02:38 par tindzin

» 20 contes des vies passées du Bouddha
Lun 09 Oct 2017, 23:04 par Disciple laïc

» Annonce: Cherchons animateur vidéo pour le forum
Lun 09 Oct 2017, 19:40 par Renard sauvage

» Moine bouddhiste en Kalmoukie
Lun 09 Oct 2017, 19:35 par Renard sauvage

» Il n'y a ni mort ni peur
Lun 09 Oct 2017, 16:27 par manila

» Recherche d'un livre
Lun 09 Oct 2017, 15:42 par Disciple laïc

» Diriger plus haut - Diriger vers le bas - A propos du Kôan Maître Dôge
Dim 08 Oct 2017, 18:58 par Disciple laïc

» Soi-même et les autres
Dim 08 Oct 2017, 16:38 par Disciple laïc

» Japon : les chemins de pélérinage
Dim 08 Oct 2017, 14:33 par Disciple laïc

» Sortir de l’enfer grâce à la compassion
Dim 08 Oct 2017, 14:28 par tindzin

» Les paroles de Laurent Ruquier
Dim 08 Oct 2017, 11:52 par Disciple laïc

» Sagesses Bouddhistes des 10 et 17 septembre 2017
Dim 08 Oct 2017, 08:46 par Disciple laïc

» Bouddhisme engagé: Bénévolat bouddhiste 2018 - Samye Dzong (Bruxelles)
Sam 07 Oct 2017, 23:30 par Pema Gyaltshen

» Shoshin ma présentation
Sam 07 Oct 2017, 21:05 par Karma Trindal

» Présentation en tant que nouveau membre
Sam 07 Oct 2017, 21:04 par Karma Trindal

» Me présenter
Sam 07 Oct 2017, 21:02 par Karma Trindal

» Le bouddhisme en occident
Sam 07 Oct 2017, 21:01 par Karma Trindal

» Présentation Lucien
Sam 07 Oct 2017, 20:56 par Karma Trindal

» Présentation
Sam 07 Oct 2017, 20:55 par Karma Trindal

» Présentation !
Sam 07 Oct 2017, 20:33 par Akana

» Partage de ma perception
Sam 07 Oct 2017, 18:38 par vaygas

» Evénement: Enseignements "Lettre à un ami" de Nagarjuna (novembre et décembre 2017) - Lama Rinchen Palmo (Bruxelles)
Sam 07 Oct 2017, 17:57 par Karma Trindal

»  Evénement: Enseignement sur Dorje Chang Thungma 18/10/2017 - Lama Rinchen Palmo à Samye Dong (Bruxelles)
Sam 07 Oct 2017, 17:47 par Karma Trindal

» Rencontre en cercle inter-tradition
Sam 07 Oct 2017, 17:11 par Karma Trindal

» Je vous souhaite Tout le Bonheur du Monde..
Sam 07 Oct 2017, 16:57 par Karma Trindal

» Vivre en centre spirituel
Sam 07 Oct 2017, 16:55 par Karma Trindal

» Présentation
Sam 07 Oct 2017, 15:49 par Karma Trindal

» Wilfried : nouveau venu
Sam 07 Oct 2017, 15:26 par Karma Trindal

» Présentation!
Sam 07 Oct 2017, 15:25 par Karma Trindal

» Présentation
Sam 07 Oct 2017, 15:21 par Karma Trindal

» Nouveau membre : renard sauvage
Sam 07 Oct 2017, 15:19 par Karma Trindal

» Quelques haïkus irréguliers du renard sauvage
Sam 07 Oct 2017, 15:08 par Karma Trindal

» Vajrasattva est aussi la base neutre
Sam 07 Oct 2017, 14:54 par tindzin

» Amour altruiste et compassion.
Sam 07 Oct 2017, 14:19 par Karma Trindal

»  Thich Nhat Hanh
Sam 07 Oct 2017, 13:57 par Karma Trindal

» Rapport au monde
Sam 07 Oct 2017, 13:50 par Karma Trindal

» Présentation Disciple Laïc
Sam 07 Oct 2017, 13:40 par Disciple laïc

» Ce qui n'est pas donné est perdu
Sam 07 Oct 2017, 13:21 par Karma Trindal

» Yukaro, enchanté
Sam 07 Oct 2017, 13:15 par Karma Trindal

» Phobie sociale
Sam 07 Oct 2017, 12:39 par Akana

» 7 octobre 2017: "13h15 le samedi". Pierre Rabhi : objectif Terre
Sam 07 Oct 2017, 12:34 par Karma Trindal

» Maka Hannya Haramita Shingyo - Essence du Sutra de la Grande Sagesse qui permet d’aller au-delà
Sam 07 Oct 2017, 12:22 par Karma Trindal

» Milarépa, le Yogi sans opinion
Sam 07 Oct 2017, 08:09 par Disciple laïc

» Une policière rencontre Thich Nhat Hanh
Ven 06 Oct 2017, 16:51 par Disciple laïc

» Commentaires du Sutra du Coeur
Ven 06 Oct 2017, 16:43 par Disciple laïc

» Une découverte promet à l'homme de vivre 500 ans
Jeu 05 Oct 2017, 15:00 par Renard sauvage

» Plaidoyer pour le bonheur, Mathieu Ricard.
Jeu 05 Oct 2017, 14:52 par Renard sauvage

» Le zen et les arts-martiaux
Jeu 05 Oct 2017, 14:37 par Renard sauvage

» Sangha par Thich Nhat Hanh
Jeu 05 Oct 2017, 14:30 par Renard sauvage

» Le Naraka le lac des Enfers
Jeu 05 Oct 2017, 14:19 par Renard sauvage

» Sermons sur le Zen
Jeu 05 Oct 2017, 13:31 par Renard sauvage

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 44 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 0 Invisible et 42 Invités :: 1 Moteur de recherche

Akana, Karma Döndrup Tsetso


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 92774 messages dans 10780 sujets

Nous avons 4079 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est ArmonyColor-FengShui

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7408)
 
Karma Trindal (6785)
 
petit_caillou (4717)
 
manila (4370)
 
Karma Döndrup Tsetso (3413)
 
karma djinpa gyamtso (3386)
 
MionaZen (3353)
 
Karma Yéshé (2660)
 
Karma Yönten Dolma (2313)
 
vaygas (1970)
 

se soigner: acte contraire au préceptes bouddhistes?

Partagez
avatar
Maena
Membre confirmé
Membre confirmé

Féminin
Nombre de messages : 48
Age : 26
Contrée : à l'orée de la voie
Arts & métiers : étudiante
Disposition de l'Esprit : ouvert et en quête d'éveil
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 14/01/2012

se soigner: acte contraire au préceptes bouddhistes?

Message par Maena le Ven 27 Jan 2012, 16:48

me revoilà avec une question vraiment étrange et tirée par les cheveux....
Mon compagnon, en voulant me taquiner, m'a fait remarquer que je ne devrais en aucun cas me soigner lorsque je suis malade (ce que je fais déjà à part de très rares fois) car en agissant de la sorte je tue des microbes et des bactéries. Or les bactéries étant admises en tant que forme de vie, cela reviendrait à tuer volontairement des centaines de vies, ce qui est contraire aux préceptes bouddhistes... Après avoir rigolé de la chose... Je me retrouve à finalement y réfléchir et admettre que cela n'est pas complètement faux...

Bref je suis sceptique sur la question...

Qu'en pensez vous?
avatar
MionaZen
Animatrice Inter-News
Animatrice Inter-News

Féminin
Nombre de messages : 3353
Age : 36
Contrée : Les pieds sur Terre et la tête dans les étoiles
Arts & métiers : Artisan de paix
Disposition de l'Esprit : A la recherche d'une vie plus riche de sens
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/02/2010

Re: se soigner: acte contraire au préceptes bouddhistes?

Message par MionaZen le Ven 27 Jan 2012, 18:10

Je sais que j'ai lu dans le livre le Bouddhisme pour les nuls que le Dharma enseignait qu'il ne fallait pas rester sans réactions face à une agression mais se défendre.

Les microbes et les bactéries (du moins certaines) sont une agression à notre santé donc je pense qu'il convient de se soigner et en plus si on est contagieux on cause aussi de la souffrance aux autres en leur transmettant des maladies plus ou moins graves (sauf si on se terre chez soi )
avatar
karma djinpa gyamtso
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 3386
Age : 45
Contrée : Samsara
Arts & métiers : Monteur
Disposition de l'Esprit : Quel esprit?
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 17/12/2009

Re: se soigner: acte contraire au préceptes bouddhistes?

Message par karma djinpa gyamtso le Ven 27 Jan 2012, 18:57

Ce n'est que mon avis mais je pense qu'il faut faire le nécéssaire pour se soigner en étant conscient si possible des conséquences que cela engendre chez d'autres êtres, car comme dans tout acte l'intention compte énormément.
On tue aussi chaque jour des insectes en voiture mais il faut bien se déplacer, on doit aussi faire le ménage chez soi, désinfecter des lieux etc...si on agit en conscience et avec le bon état d'esprit on réduit de beaucoup le karma produit.
avatar
Pema Gyaltshen
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 7408
Age : 63
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Artiste
Disposition de l'Esprit : Arts
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2007

Re: se soigner: acte contraire au préceptes bouddhistes?

Message par Pema Gyaltshen le Ven 27 Jan 2012, 20:29

En effet, le simple fait d'être vivant implique une quantité de destruction.
Mais on ne va arrêter de respirer.
Même quand on est végétarien, le fait de cultiver des champs de céréales ou son potager entraine la destruction d'insectes etc..

Il faut garder la conscience de cela.

Mais la seule issue pour quitter ce piège du samsâra c'est de s'éveiller !
Pour s'éveiller il faut quand même préserver son Précieux Corps Humain.


_________________

avatar
brackardej
Présence spontanée
Présence spontanée

Masculin
Nombre de messages : 1502
Age : 62
Contrée : LOTHLORIEN (Terre du milieu)
Arts & métiers : magasinier
Disposition de l'Esprit : randonnée, bicyclette, forêts , dialoguer avec mon chat , regarder la neige tomber ...
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/12/2007

Re: se soigner: acte contraire au préceptes bouddhistes?

Message par brackardej le Ven 27 Jan 2012, 20:49

Il faudrait enseigner l' ahimsâ aux virus , bactéries et microbes de tous poils , leur faire comprendre que leur attitude agressive est une spirale sans fin et sera génératrice pour eux de mauvais karma dans leur future existence...
Trêve d'ironie et de blagues faciles ! Si tu es malade tu te soignes , tu préserves ta santé pour toi , ton bien-être , mais aussi pour ceux qui sont attachés à toi
( qui t'aiment , comme on dit )...Quoi de plus normal et évident que de se protéger contre les maladies et , en fait , contre toute chose nous agressant et mettant en péril notre existence ! C'est le B.A-BA d'ici bas ! Qué misaire !


_________________
Bêtise humaine. "Humaine" est de trop : il n'y a que les hommes qui soient bêtes.
Jules Renard

" La philosophie, c'est l'art de se compliquer la vie en cherchant à se convaincre de sa simplicité. "
Frédéric Dard
avatar
MARCOMAGICO
Philanthrope
Philanthrope

Masculin
Nombre de messages : 544
Age : 49
Contrée : FRANCE
Arts & métiers : OFFICIER POLICE
Disposition de l'Esprit : BOUDDHISTE
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 30/11/2011

Re: se soigner: acte contraire au préceptes bouddhistes?

Message par MARCOMAGICO le Sam 28 Jan 2012, 00:04


Restons raisonnable, le Dharma enseigne toujours
" la voie du milieu "
Il en est de même pour les ascèses, manger végétarien,
et les plaisirs de la chair (...)


_________________
marcomagico
avatar
Maena
Membre confirmé
Membre confirmé

Féminin
Nombre de messages : 48
Age : 26
Contrée : à l'orée de la voie
Arts & métiers : étudiante
Disposition de l'Esprit : ouvert et en quête d'éveil
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 14/01/2012

Re: se soigner: acte contraire au préceptes bouddhistes?

Message par Maena le Sam 28 Jan 2012, 00:36

je vous remercie pour vos réponses.
En effet ayant connaissance de la règle "de la voie du milieu" je me suis dit qu'il était légitime de nous défendre.. Mais il est vrai que ça porte à réflexion malgré tout.
en tout cas si tu as une idée pour enseigner l'ahimsâ aux virus brack je prends

Marcomagico que veux tu dire quand tu parles de la nécessité de la voie du milieu concernant le fait d'être végétarien?
avatar
MARCOMAGICO
Philanthrope
Philanthrope

Masculin
Nombre de messages : 544
Age : 49
Contrée : FRANCE
Arts & métiers : OFFICIER POLICE
Disposition de l'Esprit : BOUDDHISTE
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 30/11/2011

Re: se soigner: acte contraire au préceptes bouddhistes?

Message par MARCOMAGICO le Sam 28 Jan 2012, 05:53


Je voulais dire par là que si ce régime ne conviens pas
à notre corps, il faut manger de la viande de temps en temps quand même . Very Happy


_________________
marcomagico
avatar
Pema Gyaltshen
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 7408
Age : 63
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Artiste
Disposition de l'Esprit : Arts
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2007

Re: se soigner: acte contraire au préceptes bouddhistes?

Message par Pema Gyaltshen le Sam 28 Jan 2012, 08:48

Je suis bien d'accord Marcomagico : La Voie du Milieu est la Sagesse..!

::laréalité


_________________

avatar
Maena
Membre confirmé
Membre confirmé

Féminin
Nombre de messages : 48
Age : 26
Contrée : à l'orée de la voie
Arts & métiers : étudiante
Disposition de l'Esprit : ouvert et en quête d'éveil
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 14/01/2012

Re: se soigner: acte contraire au préceptes bouddhistes?

Message par Maena le Sam 28 Jan 2012, 09:38

Voila pourquoi je ne suis pas sage alors...

meme si de base avant meme de pratiquer le bouddhisme je cherchais justement cette voie et je dois avouer avoir tendance à être dans les extremes... dur...
avatar
MionaZen
Animatrice Inter-News
Animatrice Inter-News

Féminin
Nombre de messages : 3353
Age : 36
Contrée : Les pieds sur Terre et la tête dans les étoiles
Arts & métiers : Artisan de paix
Disposition de l'Esprit : A la recherche d'une vie plus riche de sens
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/02/2010

Re: se soigner: acte contraire au préceptes bouddhistes?

Message par MionaZen le Sam 28 Jan 2012, 15:38

Ni trop, ni pas assez telle est la voie de la sagesse
avatar
MARCOMAGICO
Philanthrope
Philanthrope

Masculin
Nombre de messages : 544
Age : 49
Contrée : FRANCE
Arts & métiers : OFFICIER POLICE
Disposition de l'Esprit : BOUDDHISTE
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 30/11/2011

Re: se soigner: acte contraire au préceptes bouddhistes?

Message par MARCOMAGICO le Sam 28 Jan 2012, 18:51


Alors, il te faut travailler sur les émotions négatives
qui te poussent à aller par trop dans les extremes ..
Mais mes connaissances s'arrêtes là. Demande à un Lama
dans un centre officiellement reconnu,c'est mieux .

Courage Smile


_________________
marcomagico
avatar
Maena
Membre confirmé
Membre confirmé

Féminin
Nombre de messages : 48
Age : 26
Contrée : à l'orée de la voie
Arts & métiers : étudiante
Disposition de l'Esprit : ouvert et en quête d'éveil
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 14/01/2012

Re: se soigner: acte contraire au préceptes bouddhistes?

Message par Maena le Dim 29 Jan 2012, 00:51

Je travaille sur cette fâcheuse tendance(et sur bien d'autres) depuis quelques années déjà et j'ai énormément changé, surtout depuis un an. Cependant je dois avouer avoir encore quelques difficultés sur certains points. Mais c'est un travail de remise en question que j’effectue quotidiennement afin d’espérer me sortir de cette spirale infernale.
L'étude du dharma m'est d'une très grande aide d'ailleurs.

Merci pour tes encouragements marcomagico.
avatar
Rémii
Membre
Membre

Masculin
Nombre de messages : 16
Age : 33
Contrée : Lorraine
Arts & métiers : *
Disposition de l'Esprit : .
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 27/01/2012

Re: se soigner: acte contraire au préceptes bouddhistes?

Message par Rémii le Dim 29 Jan 2012, 01:54

Le bouddhisme ça nous dit aussi qu'on devrait en principe bien savoir ce qu'on a à faire, et on sait qu'on doit tuer les bactéries pour se soigner, et qu'il est inhumain de tuer une vache.
Je vais pas entrer dans le détails du végétarisme, mais, non, on a pas besoin de manger d'animaux pour être en bonne santé, à condition de s'intéresser un peu à la nutrition, bien sûr! Smile

Mais je comprends bien que tu te poses ce genre de questions, et je pense que la réponse, c'est que les bactéries, comme certains insectes microscopiques qu'on écrase sous nos pieds quand on se promène en forêt, appartiennent au monde de l'infiniment petit, que leur vie est bien plus brève que la notre, c'est leur nature, comme nous même on est infimes et infiniment faibles à l'échelle de l'univers. C'est une autre forme de vie que celles des animaux, même si elle est toute autant respectable.


Dernière édition par Rémii le Dim 29 Jan 2012, 02:00, édité 1 fois
avatar
Maena
Membre confirmé
Membre confirmé

Féminin
Nombre de messages : 48
Age : 26
Contrée : à l'orée de la voie
Arts & métiers : étudiante
Disposition de l'Esprit : ouvert et en quête d'éveil
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 14/01/2012

Re: se soigner: acte contraire au préceptes bouddhistes?

Message par Maena le Dim 29 Jan 2012, 01:58

j'ai bien conscience de cela étant végétalienne. Mais justement si l'on part du principe qu'aucune forme de vie ne doit souffrir par notre faute (du moins volontairement)... Se soigner c'est être conscient que nous allons volontairement tuer des cellules vivantes. Par soucis de cohérence nous pourrions donc y renoncer... Mais il s'agirait en effet de tomber dans les extrêmes en agissant ainsi.
avatar
Rémii
Membre
Membre

Masculin
Nombre de messages : 16
Age : 33
Contrée : Lorraine
Arts & métiers : *
Disposition de l'Esprit : .
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 27/01/2012

Re: se soigner: acte contraire au préceptes bouddhistes?

Message par Rémii le Dim 29 Jan 2012, 02:11

Mais c'est différent des animaux tout simplement, sinon, si on raisonne comme ça, on peut faire souffrir l'air en secouant nos bras, on fait souffrir les légumes en les cueillant... Mais je vois totalement ce que tu veux dire, ce genre de paradoxe, ça peut nous prendre la tête quand on est un peu perfectionniste.
Je me disais la même chose avec les puces, dois-je asperger mon chien de lotion anti-puces!?

Accorde-toi de risquer de ne pas tout faire parfaitement, ça te soulagera, et dis toi que tuer un être humain ou un animal, et tuer les bactéries ou écraser un insecte sans le faire exprès, c'est des choses très différentes, et que tu restes quelqu'un de tout à fait exemplaire, ça ne te rend pas d'un coup mauvaise.

avatar
Rémii
Membre
Membre

Masculin
Nombre de messages : 16
Age : 33
Contrée : Lorraine
Arts & métiers : *
Disposition de l'Esprit : .
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 27/01/2012

Re: se soigner: acte contraire au préceptes bouddhistes?

Message par Rémii le Dim 29 Jan 2012, 02:23

Je viens de penser à autre chose, si tu meurs parce que tu ne t'es pas soignée, ça créera autour de toi, pour tes proches beaucoup plus de souffrance, que si tu tues quelques bactéries!
Le bouddhisme, même si il y a une part historique, avec des préceptes, c'est surtout un mode vie pragmatique, qui vise à faire de notre mieux pour qu'il y ait le moins possible de souffrance sur Terre.
avatar
Maena
Membre confirmé
Membre confirmé

Féminin
Nombre de messages : 48
Age : 26
Contrée : à l'orée de la voie
Arts & métiers : étudiante
Disposition de l'Esprit : ouvert et en quête d'éveil
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 14/01/2012

Re: se soigner: acte contraire au préceptes bouddhistes?

Message par Maena le Dim 29 Jan 2012, 02:27

je penses que ce que tu dis est vrai sur certains points et j'en prends bonnes notes en revanche j'avoue ne pas être totalement en accord avec toi. tu compares le fait de tuer des bactéries avec le fait de brasser l'air ou blesser des légumes en les ceuillant. Or je vois une différence. Une bactérie est une cellule vivante, un organisme vivant contrairement à l'air par exemple... Qu'est ce qui les différencieraient alors d'un chien? Le fait qu'elles nous soient nocives? Alors nous devrions tuer sans hésiter un chien un peu agressif qui nous nuierai...
De plus tu soulignes le fait qu'il y a une différence entre tuer un animal ou un humain et tuer un insecte ou une bactérie involontairement. C'est vrai, mais dans le cas présent il s'agirait d'un acte conscient et volontaire.
Concernant les légumes certaines lignées bouddhistes pronnent en effet de ne manger aucun légume directement arraché à la terre (pomme de terre, carotte...) et prendre ceux que les arbres nous donnent.

Je n'en suis pas à ce niveau loin de là, mais j'avoue que j'aime la cohérence... J'ai un peu de mal avec les gens qui disent je ne mange pas de viande car ça fait du mal au animaux mais je mange du poisson par exemple... Là avec les bactéries c'est poussé à l'êtreme et, comme tu le conseilles sagement (ainsi que les autres membres du forum) la loi du milieu est a appliquer dans ce cas présent.
Mais pour l'appliquer je retiendrai plus des raisons telles que le fait que je peux en contaminant d'autres personnes les faire souffrir ou encore que je dois prendre soin de mon corps pour évoluer.

avatar
Maena
Membre confirmé
Membre confirmé

Féminin
Nombre de messages : 48
Age : 26
Contrée : à l'orée de la voie
Arts & métiers : étudiante
Disposition de l'Esprit : ouvert et en quête d'éveil
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 14/01/2012

Re: se soigner: acte contraire au préceptes bouddhistes?

Message par Maena le Dim 29 Jan 2012, 02:31

Rémii a écrit:Je viens de penser à autre chose, si tu meurs parce que tu ne t'es pas soignée, ça créera autour de toi, pour tes proches beaucoup plus de souffrance, que si tu tues quelques bactéries!

en revanche je suis d'accord sur ce point.
avatar
Rémii
Membre
Membre

Masculin
Nombre de messages : 16
Age : 33
Contrée : Lorraine
Arts & métiers : *
Disposition de l'Esprit : .
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 27/01/2012

Re: se soigner: acte contraire au préceptes bouddhistes?

Message par Rémii le Dim 29 Jan 2012, 02:36

C'est simple, il faut faire du mieux qu'on peut à l'instant présent, et il n'y a pas besoin de préceptes pour savoir ce qu'on a à faire à l'instant présent.
Je pourrais te retourner la question comme ceci:
Si tu devais choisir à un moment, à sauver la vie d'un nouveau-né ou d'un chien, un seul des deux, le quel choisirais-tu?
Bien-sûr que tu choisirais l'enfant, bien que tu sois végétalienne, et tu n'aurais pas besoin de penser aux préceptes du bouddhisme pour prendre cette décision.

Ca ne voudrait bien-sûr pas dire que la vie du chien méritait moins de respect, il fallait faire un choix, et tu aurais fait celui qui aurait répandu le moins de souffrance.

Il suffit de faire le mieux qu'on peut, et bien-sûr, si on peut éviter de faire du mal à un minuscule insecte, il faut le faire. Si c'est pour sauver un chien qu'il faut tuer un insecte, je crois que là aussi, toi comme moi on fera ce choix, non pas parce que l'insecte a une vie moins importante, mais parce que la perte du chien fera souffrir son maitre, qu'il avait une espérance de vie plus longue que l'insecte, qu'il ressent davantage la douleur qu'un insecte.

Ca peut-être contraire à certains principes, oui... Mais on ferait ces choix, parce qu'on saurait au fond de nous que c'est le mieux à faire.
avatar
Rémii
Membre
Membre

Masculin
Nombre de messages : 16
Age : 33
Contrée : Lorraine
Arts & métiers : *
Disposition de l'Esprit : .
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 27/01/2012

Re: se soigner: acte contraire au préceptes bouddhistes?

Message par Rémii le Dim 29 Jan 2012, 02:50

Et si on a faim, qu'on a le choix entre des légumes, un poisson et une vache, on doit choisir les légumes, parce qu'ils nous nourriront , et que la vie des animaux doit être respectée, c'est en tout cas ce que je ferais au moment là, parce que je saurais au fond de moi que c'est la meilleure chose que je devrais faire, pour moi, pour ces animaux, pour la vie.
C'est ça qu'enseignent beaucoup de maîtres actuels.
avatar
Maena
Membre confirmé
Membre confirmé

Féminin
Nombre de messages : 48
Age : 26
Contrée : à l'orée de la voie
Arts & métiers : étudiante
Disposition de l'Esprit : ouvert et en quête d'éveil
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 14/01/2012

Re: se soigner: acte contraire au préceptes bouddhistes?

Message par Maena le Dim 29 Jan 2012, 09:35

je suis totalement en accord avec toi.
avatar
MionaZen
Animatrice Inter-News
Animatrice Inter-News

Féminin
Nombre de messages : 3353
Age : 36
Contrée : Les pieds sur Terre et la tête dans les étoiles
Arts & métiers : Artisan de paix
Disposition de l'Esprit : A la recherche d'une vie plus riche de sens
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/02/2010

Re: se soigner: acte contraire au préceptes bouddhistes?

Message par MionaZen le Dim 29 Jan 2012, 15:41

Faire des choix pour ne pas tout perdre pour pouvoir sauver au moins une partie de l'humanité, c'est douloureux mais malheureusement parfois nécessaire. Cette discussion me rappelle un film très émouvant que j'ai vu il y a quelques mois; aftershock, tremblement de terre à Tangshan où la mère doit choisir entre sauver son fils ou sauver sa fille au risque de les predre tous les deux: http://www.wat.tv/video/aftershock-bande-annonce-dvd-4b7in_2exzl_.html (bande annonce) et http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=190042.html
avatar
brackardej
Présence spontanée
Présence spontanée

Masculin
Nombre de messages : 1502
Age : 62
Contrée : LOTHLORIEN (Terre du milieu)
Arts & métiers : magasinier
Disposition de l'Esprit : randonnée, bicyclette, forêts , dialoguer avec mon chat , regarder la neige tomber ...
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 28/12/2007

Re: se soigner: acte contraire au préceptes bouddhistes?

Message par brackardej le Dim 29 Jan 2012, 22:41

Votre prise de tête m'a bien diverti...Je vous en remercie...Mais le plus simple , à mon sens , pour ne faire de mal à personne est de vivre " d 'Amour et d'eau fraiche "...Pour ce qui est de l'eau fraiche c'est facile , par contre pour l'autre élément ( le grand avec un " A " majuscule ; pas le petit frottage d'épiderme à caractère reproductif bien sûr... ) ; bonjour l'utopie !...


_________________
Bêtise humaine. "Humaine" est de trop : il n'y a que les hommes qui soient bêtes.
Jules Renard

" La philosophie, c'est l'art de se compliquer la vie en cherchant à se convaincre de sa simplicité. "
Frédéric Dard
avatar
Karma Yéshé
Hydrofuge
Hydrofuge

Féminin
Nombre de messages : 2660
Age : 51
Contrée : hainaut
Arts & métiers : TS
Disposition de l'Esprit : shiné
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 14/09/2011

Re: se soigner: acte contraire au préceptes bouddhistes?

Message par Karma Yéshé le Lun 30 Jan 2012, 06:31

On DOIT se soigner en tant que bouddhiste, on se doit de proteger et d'entretenir notre precieux corps humain sans lequel on ne pourrait pas progresser vers l'eveil.La question ne se pose vraiment pas. Au lieu de penser aux bacteries avec qui nous entretenons un rapport de legitime defense, pratiquez.

Contenu sponsorisé

Re: se soigner: acte contraire au préceptes bouddhistes?

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mer 18 Oct 2017, 16:39