L'Arbre des Refuges: Une Philosophie Non Confessionnelle

La seule façon d’apporter la paix au monde est d’apprendre soi-même à vivre en paix.( Bouddha « l’Éveillé » 623-543 av. J.-C )


Les livres à lire dans sa vie

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» je cherche à mieux me gerer, gerer ma relation avec les autres
Narcolepsie EmptyAujourd'hui à 13:53 par felin75

» bonjour et merci de votre accueil
Narcolepsie EmptyAujourd'hui à 09:30 par felin75

» Qui saurait la symbolique des 3 têtes
Narcolepsie EmptyHier à 23:12 par Mila

» Déconstruction du moi : Zen et neurosciences 1/2
Narcolepsie EmptyHier à 19:01 par Disciple laïc

» Merci de m'accueillir sur ce forum
Narcolepsie EmptyHier à 08:17 par Disciple laïc

» Johannes Kepler: Portrait d'un électron libre de l'astronomie
Narcolepsie EmptyVen 17 Sep 2021, 17:25 par Admin

» Sciences et Vie: Galilée et la naissance de la physique moderne
Narcolepsie EmptyVen 17 Sep 2021, 17:19 par Admin

» Guru Padmasambhava: À la recherche du Maître né du Lotus
Narcolepsie EmptyJeu 16 Sep 2021, 22:33 par Ortho

» Boîte aux lettres " Besoin de prières"
Narcolepsie EmptyJeu 16 Sep 2021, 10:45 par Mila

» Les voeux de Bodhisattva
Narcolepsie EmptyJeu 16 Sep 2021, 10:38 par Mila

» Enseignement du Lama TEUNZANG (Montchardon) sur le karma.
Narcolepsie EmptyJeu 16 Sep 2021, 10:35 par Mila

» Les disciples du Bouddha...
Narcolepsie EmptyMer 15 Sep 2021, 19:10 par Disciple laïc

» Je pensse trops & Mal Comment faire ?
Narcolepsie EmptyMar 14 Sep 2021, 20:43 par Invité

» Les origines des mantras secrets
Narcolepsie EmptyMar 14 Sep 2021, 20:16 par Mila

» Non pas encore lui, mais cette fois-ci
Narcolepsie EmptyMar 14 Sep 2021, 14:36 par Invité

» Si l'esprit est intrinsèquement pur , d'où proviennent les voiles ?
Narcolepsie EmptyLun 13 Sep 2021, 18:34 par Mila

» Exigeant dans ses relations
Narcolepsie EmptyJeu 09 Sep 2021, 21:34 par Ortho

» Amitābha: Le Grand Soutra de la Vie Infinie
Narcolepsie EmptyJeu 09 Sep 2021, 19:32 par Disciple laïc

» Une bonne rentrée à tous !!
Narcolepsie EmptyMer 01 Sep 2021, 20:36 par Karma Trindal

» LA GRANDE FOI DES INDIENS D'AMÉRIQUE - Par Jean-Claude St-Louis .
Narcolepsie EmptyMar 31 Aoû 2021, 19:18 par Mila

» Une question à propos du Bouddhisme zen
Narcolepsie EmptyMar 31 Aoû 2021, 14:58 par Goel

» Fawad ANDARABI assassiné en Afghanistan
Narcolepsie EmptyMar 31 Aoû 2021, 11:55 par Ortho

» Une retraite dans un centre de la nouvelle tradition Kadampa
Narcolepsie EmptyLun 30 Aoû 2021, 21:58 par Ortho

» Les trésors du musée CERNUSCHI 1/2 et 2/2
Narcolepsie EmptyDim 29 Aoû 2021, 23:30 par Mila

» Notre empreinte hydrique ...
Narcolepsie EmptyVen 27 Aoû 2021, 13:51 par Mila

» Réflexions de Kalou Rimpoche à propos de la colère.
Narcolepsie EmptyJeu 26 Aoû 2021, 17:47 par Disciple laïc

» Le Monde à Tuer celle que j'aimais Dois-Je Pardonner ?
Narcolepsie EmptyJeu 26 Aoû 2021, 17:10 par Invité

» Un nouveau bourgeon sur l'arbre
Narcolepsie EmptyLun 23 Aoû 2021, 15:16 par Karma Trindal

» France et ses Fripons une famille
Narcolepsie EmptyLun 23 Aoû 2021, 15:10 par Karma Trindal

» Amour donner, Amour Suicidiare
Narcolepsie EmptyVen 20 Aoû 2021, 13:12 par Invité

» Pensée amérindienne - Luther Standing Bear
Narcolepsie EmptyVen 20 Aoû 2021, 13:04 par Invité

» Baraka 1992 - Koyaanisqatsi Edit
Narcolepsie EmptyVen 20 Aoû 2021, 13:01 par Invité

» Haine, Colére, Jalousie, Honte .... Pour ne citer que cela
Narcolepsie EmptyVen 20 Aoû 2021, 09:19 par Invité

» N'attend rien Donne Touts & ne demande rien et accepte les cadeaux de la vie
Narcolepsie EmptyVen 20 Aoû 2021, 09:18 par Invité

» TocToc Le Retour de la folie
Narcolepsie EmptyVen 20 Aoû 2021, 08:36 par Invité

» Un moment d'empathie qui peut tout changer pour les bénéficiaires
Narcolepsie EmptyVen 20 Aoû 2021, 07:53 par Invité

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
Narcolepsie EmptyVen 20 Aoû 2021, 07:44 par Invité

» Il ressemble plus à un extra-terrestre qu'a un etre humain
Narcolepsie EmptyJeu 19 Aoû 2021, 21:43 par Invité

» Bouddha est-il en vie ?
Narcolepsie EmptyJeu 19 Aoû 2021, 21:33 par Invité

» La prise de refuge dans les différentes écoles du bouddhisme tibétain
Narcolepsie EmptyJeu 19 Aoû 2021, 16:23 par Ortho

» Iddylique Le Rêve ou non le titre est assé long la mdr
Narcolepsie EmptyMer 18 Aoû 2021, 21:45 par Invité

» Combien on atteint l'éveil
Narcolepsie EmptyMar 10 Aoû 2021, 17:17 par Disciple laïc

» J'ai pas mal d'aversion pour quelqu'un et je ne sais pas comment m'en défaire
Narcolepsie EmptyJeu 05 Aoû 2021, 10:09 par Disciple laïc

» L'effort Juste par une moniale du Véhicule des Anciens
Narcolepsie EmptyLun 02 Aoû 2021, 19:31 par Karma Trindal

» Sage décision de Taranatha
Narcolepsie EmptyLun 02 Aoû 2021, 13:45 par Mila

» La guerre dans l'ombre: Les défis de la lutte contre le terrorisme au Xinjiang
Narcolepsie EmptyLun 02 Aoû 2021, 11:31 par Muzadin

» Décolonisations: Le début de la rébellion - 1857 à 1926
Narcolepsie EmptyDim 01 Aoû 2021, 19:10 par Ortho

» Ce qui n'est pas cassé , ne le répare pas .
Narcolepsie EmptyJeu 29 Juil 2021, 16:41 par Jovin

» Cramage du cerveau par CQFD
Narcolepsie EmptyVen 23 Juil 2021, 13:45 par Invité

» Bonjour, bientôt je vais aller au temple Boudhiste à lodéve
Narcolepsie EmptyVen 23 Juil 2021, 13:44 par Invité

» Contre la nourriture carnée
Narcolepsie EmptyMer 21 Juil 2021, 19:25 par Disciple laïc

» question ...mandant une réponse
Narcolepsie EmptyMer 21 Juil 2021, 06:39 par Invité

» Comment pratiquer la vraie observation ? Krishnamurti
Narcolepsie EmptyLun 19 Juil 2021, 22:07 par Ortho

» Comment définir un être sensible
Narcolepsie EmptyLun 19 Juil 2021, 20:50 par Disciple laïc

» Le Monde selon Xi Jinping - Arte
Narcolepsie EmptyLun 19 Juil 2021, 20:33 par Mila

» ASBL L'Arbre des Refuges: Présentation du Projet
Narcolepsie EmptyLun 19 Juil 2021, 10:09 par Manu8370

» L'apprentissage du Bouddhisme : un apprentissage différent
Narcolepsie EmptyLun 19 Juil 2021, 07:38 par Disciple laïc

» La foire aux bonnes nouvelles
Narcolepsie EmptyVen 16 Juil 2021, 17:51 par Mila

» Nouveau membre. Question sur le forum.
Narcolepsie EmptyJeu 15 Juil 2021, 08:25 par Karma Trindal

» le corps énergétique : question concernant
Narcolepsie EmptyMar 13 Juil 2021, 13:07 par Disciple laïc

» question concernant le détachement
Narcolepsie EmptyLun 12 Juil 2021, 21:01 par Disciple laïc

» Le mythe de la liberté et la voie de la méditation - De Chögyam Trungpa
Narcolepsie EmptyJeu 08 Juil 2021, 19:48 par dominique0

» Le trésor des miracles , tome 1, Editions Claire Lumière
Narcolepsie EmptyJeu 08 Juil 2021, 17:14 par Pema Gyaltshen

» La méditation présentée comme "bonne pour la santé"
Narcolepsie EmptyJeu 08 Juil 2021, 13:41 par Mila

» Message du Dalaï Lama pour son 86e anniversaire, demain, le 6 juillet .
Narcolepsie EmptyLun 05 Juil 2021, 19:16 par Mila

» Tout est une question de pensée
Narcolepsie EmptyLun 05 Juil 2021, 14:19 par Disciple laïc

» L'expérience de mort imminente serait-elle une stratégie de survie ?
Narcolepsie EmptyVen 02 Juil 2021, 21:54 par Mila

» Citation de " NathalC " ( Trouvée sur " Babelio" )
Narcolepsie EmptyVen 02 Juil 2021, 20:37 par Mila

» Générer la certitude basée sur la réflexion
Narcolepsie EmptyJeu 01 Juil 2021, 12:47 par Mila

» En quête d'un nouveau moi ou plutôt d'un moi plus vrai.
Narcolepsie EmptyJeu 01 Juil 2021, 11:22 par Mila

» Besoin d'un petit coup de pouce pour déchiffrer un message :)
Narcolepsie EmptyMer 30 Juin 2021, 19:22 par Disciple laïc

» Le vrai secret du bonheur ,c'est l'amour .
Narcolepsie EmptyMer 30 Juin 2021, 12:17 par dominique0

» Différence entre Amour bienveillant et Compassion
Narcolepsie EmptyMer 30 Juin 2021, 11:47 par Mila

» signification de Exsuffler
Narcolepsie EmptyMer 30 Juin 2021, 11:29 par epsilon777

» Citation d' Ajahn Chah - [ Page du site : "Babelio " ]
Narcolepsie EmptyMar 29 Juin 2021, 11:42 par dominique0

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 33 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 33 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

L’Arbre et ses racines

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 106242 messages dans 12625 sujets

Nous avons 4531 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est felin75

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7775)
Narcolepsie Bar_leftNarcolepsie BarNarcolepsie Bar_right 
Karma Trindal (7188)
Narcolepsie Bar_leftNarcolepsie BarNarcolepsie Bar_right 
petit_caillou (4816)
Narcolepsie Bar_leftNarcolepsie BarNarcolepsie Bar_right 
Karma Döndrup Tsetso (3503)
Narcolepsie Bar_leftNarcolepsie BarNarcolepsie Bar_right 
karma djinpa gyamtso (3385)
Narcolepsie Bar_leftNarcolepsie BarNarcolepsie Bar_right 
MionaZen (3351)
Narcolepsie Bar_leftNarcolepsie BarNarcolepsie Bar_right 
Mila (3220)
Narcolepsie Bar_leftNarcolepsie BarNarcolepsie Bar_right 
Karma Yéshé (3196)
Narcolepsie Bar_leftNarcolepsie BarNarcolepsie Bar_right 
vaygas (2774)
Narcolepsie Bar_leftNarcolepsie BarNarcolepsie Bar_right 
Disciple laïc (2469)
Narcolepsie Bar_leftNarcolepsie BarNarcolepsie Bar_right 
2 participants

Narcolepsie

petit_caillou
petit_caillou
Protectrice de l'Arbre [PdA]
Protectrice de l'Arbre [PdA]

Féminin
Nombre de messages : 4816
Zodiaque : Poissons Âge : 39
Contrée : ici
Arts & métiers : travaille sur l'art de la paresse
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chien
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Bouddhisme, Zen, Lecture.....
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/02/2011

Titre-sujet Narcolepsie

Message par petit_caillou Sam 03 Mar 2012, 19:12

La narcolepsie, ou maladie de Gélineau, est un trouble du sommeil chronique, ou dyssomnie, caractérisée par un temps de sommeil excessif durant lequel un individu ressent une extrême fatigue et peut possiblement s'endormir durant un temps mal-adapté, comme au travail ou à l'école. Les narcoleptiques souffrent habituellement de troubles nocturnes du sommeil et d'un temps de sommeil anormal, qui prête à confusion avec l'insomnie. Lorsqu'un narcoleptique s'endort, il fait généralement l'expérience d'un sommeil paradoxal durant une dizaine de minutes ; alors que la vaste majorité des individus n'atteignent le sommeil paradoxal qu'après 90 minutes.

Un autre problème surgissant chez les narcoleptiques est la cataplexie, une faiblesse musculaire soudaine ressentie lors d'une période d'émotions fortes1. Ces émotions se manifestent souvent lors de faiblesses musculaires allant d'un relâchement des muscles faciaux à peine perceptible jusqu'à l'abandon de la mâchoire ou de la tête, une faiblesse au niveau des genoux, ou un effondrement total. Habituellement, le langage et la vision sont troublées (double vision, incapacité à se concentrer), mais l'ouïe et la conscience restent normales. Dans de rares cas, le corps d'un individu peut se paralyser et les muscles peuvent devenir raides.

La narcolepsie est un trouble neurologique du sommeil. Elle n'est ni causée par un trouble mental, ni par des problèmes psychologiques. La cause proviendrait d'anomalies génétiques affectant les facteurs biologiques spécifiques cérébraux.

Historique
La première observation clinique d'un cas de narcolepsie en a été faite en 1877 sous la forme d'un trouble de l'éveil chez une mère et son fils. Le médecin militaire français, Jean-Baptiste Gélineau, qui, en dehors de son travail professionnel, est le premier à donner une description complète et en 1880, créant ainsi le terme de « narcolepsie ». Il a observé, en effet, les curieux accès d'endormissements de son voisin.


Prévalence
La prévalence de la narcolepsie est estimée à entre 2 ou 3 pour 10 000 habitants en France5. Cette prévalence varie suivant les pays, sans doute à cause des critères retenus pour définir la maladie. Cependant, cette fréquence semble sous-évaluée. Cette maladie est aussi sous-diagnostiquée et le suivi est insuffisant pour deux raisons essentielles :

Manque de formation des médecins sur le sommeil et ses pathologies, (entre 2 et 3 heures seulement pour la totalité du cursus de formation universitaire, en 2007)
Nombre de cas légers de malades qui s'ignorent… ou qui sous-estiment leurs symptômes et ne consultent dès lors pas.

Il est ainsi estimé qu'environ 20 % seulement des narcoleptiques sont diagnostiqués. La dernière étude (Harmony) menée par l'université de Montpellier, montre que la narcolepsie est dépistée de plus en plus jeune et de plus en plus rapidement. La cataplexie, qui est une perte brusque du tonus musculaire sans altération de la conscience, n'est pas un symptôme présent chez tous les narcoleptiques. La prévalence de la cataplexie se situe entre 75 et 80 % des narcoleptiques. La narcolepsie touche un peu plus d'hommes que de femmes6. Il existe deux pics principaux d'apparition de la pathologie, soit durant l'adolescence, soit durant l'âge adulte (quarantaine). Un événement stressant peut être retrouvé près de la moitié des cas précédant la première crise.

Symptômes
Elle comprend deux symptômes principaux qui, présents tous les deux, suffisent à eux seuls à diagnostiquer la maladie : la narcolepsie et la cataplexie. La présence de la seule narcolepsie demande des investigations plus poussées pour permettre le diagnostic définitif. L'hypersomnie est constante, plusieurs autres symptômes ne le sont pas.

Hypersomnolence diurne
La caractéristique principale de la narcolepsie est une hypersomnolence diurne, due à des accès irrépressibles de sommeil survenant plusieurs fois par jour et durant de quelques secondes à 30 minutes, parfois plus, et parfois dans des situations délicates (file d'attente dans un magasin, voyage en train ou dans un transport en commun, activité au bureau...) voire dangereuses (traversée de la rue, conduite d'une auto ou d'une moto, utilisation d'un outil de bricolage ou professionnel, bain d'un bébé...).

Ces fluctuations continuelles et importantes de la vigilance s'accompagnent de difficultés d'attention et parfois de troubles momentanés de la mémoire. Elles peuvent entraîner des automatismes (phrases sans sens, rangements d'objets dans des endroits insolites, pertes continuelles de clés ou de sacs à main, conduite d'une voiture dans un endroit imprévu, rêves éveillés inopinés... et parfois compromettants, etc.). Généralement l'accès de sommeil est réparateur pendant une heure ou deux, puis survient un nouvel accès de sommeil. La journée du narcoleptique est ponctuée ainsi d'alternances d'états de veille et d'accès de sommeil.

Dans certains cas sévères, les accès de sommeil ne sont pas réparateurs et le narcoleptique est alors en permanence enfermé dans cette alternance infernale, avec des phases de sommeil de durée variable (de quelques minutes à une heure environ) suivies de phases de veille elles-mêmes de quelques minutes à une ou deux heures, la durée cumulée du sommeil nocturne et des hypersomnies pouvant alors parfois atteindre une quinzaine d'heures par jour (dans la majorité des cas de narcolepsie fort heureusement elle ne dépasse pas une dizaine à une douzaine d'heures). Au-delà de la quinzaine d'heures par jour, une autre classe de maladies nommée les « hypersomnies idiopathiques » est généralement perçue, mais le diagnostic des hypersomnies idiopathiques écarte obligatoirement la présence des trois autres symptômes décrits ci-dessous.

Au cours de l'année, le narcoleptique peut voir apparaître des moments de répit, avec une diminution du symptôme, de sa profondeur ou de sa fréquence. Moments de répit dont la durée en jours est très variable. Très fréquemment, le sommeil nocturne du narcoleptique est lui-même fragmenté avec des éveils fréquents.

Cataplexie
La cataplexie est une perte brusque du tonus musculaire sans altération de la conscience et survenant à un moment quelconque de la journée. Elle peut toucher quelques muscles seulement (chute de la tête, impossibilité d'articuler la mâchoire et donc de s'exprimer verbalement, dérobement des genoux, effondrement des épaules) ou être beaucoup plus globale... entraînant la chute du malade au sol.

Ces épisodes sont typiquement déclenchés par une émotion : surprise, plaisir, rire ou colère. Le malade ne perd pas connaissance. Il est parfaitement éveillé, et ses perceptions sensorielles sont parfaitement conservées, mais il reste cependant incapable de réagir à toute stimulation. Seuls les muscles automatiques vitaux (notamment cœur, poumons, reins et système digestif) et les yeux restent en activité. Ce qui a momentanément disparu c'est tout le tonus musculaire nécessaire au maintien du corps. Le sentiment d'impuissance vécu par le malade en cataplexie est parfois la source d'une panique intérieure qui maintient la cataplexie. Généralement la cataplexie ne prend fin que lorsque cesse l'émotion qui l'a causée ou qui la maintient. Mais certaines cataplexies semblent survenir sans la présence d'une émotion. Il est à noter que sur un plan clinique, l'état de cataplexie est différent de l'état de catalepsie. Certains dictionnaires et certains praticiens confondent ces deux mots et ces deux états à tort.

La comparaison est parfois avancée que la cataplexie est la survenue d'un état quasi-identique à l'état physique de la phase du sommeil paradoxal mais avec un état mental de veille. Lorsque cesse la cataplexie, le malade garde le souvenir de tout événement survenu au cours de son accès puisqu'il était parfaitement conscient. Les cataplexies ne sont pas aussi fréquentes que les hypersomnies. Certains narcoleptiques ont une à plusieurs cataplexies par jour, certains une par semaine ou par mois ou par an ou durant toute leur vie. Et certains n'en ont jamais.

Hallucinations
Les hallucinations surviennent lors de l'éveil (hypnopompiques) ou lors de l'endormissement (hypnagogiques). Ces hallucinations peuvent être si effrayantes que les malades développent une véritable hantise de se coucher. Elles peuvent être visuelles, auditives ou kinesthésiques (sensations de toucher ou de déplacement). Ces hallucinations narcoleptiques ne se produisent jamais en dehors de ces phases d'endormissement ou de réveil et se distinguent clairement des hallucinations dont la cause est psychiatrique. Les hallucinations narcoleptiques ont une fréquence très variable, leur survenue étant généralement assez espacée, à raison de rarement plus d'une par quinzaine ou par mois. Et leur durée se chiffre en général en secondes.


_________________
Narcolepsie 78317617_oNarcolepsie 78305167_p

Instagram: @larbredesrefuges #larbredesrefuges page insta
petit_caillou
petit_caillou
Protectrice de l'Arbre [PdA]
Protectrice de l'Arbre [PdA]

Féminin
Nombre de messages : 4816
Zodiaque : Poissons Âge : 39
Contrée : ici
Arts & métiers : travaille sur l'art de la paresse
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chien
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Bouddhisme, Zen, Lecture.....
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/02/2011

Titre-sujet Re: Narcolepsie

Message par petit_caillou Sam 03 Mar 2012, 19:17

Paralysies du sommeil
Elles surviennent lors de l'endormissement ou du réveil du malade : la personne est consciente mentalement mais est dans l'impossibilité d'agir physiquement pendant plusieurs secondes à plusieurs minutes. La situation est identique à une cataplexie mais ici elle commence ou termine un sommeil. Les paralysies du sommeil sont de fréquence très variable dans la vie du malade, comme les cataplexies. Certains malades ont des paralysies assez fréquentes, d'autres plutôt rares. Certains n'en connaissent jamais. Des paralysies du sommeil peuvent se produire simultanément à des hallucinations hypnagogiques ou hypnopompiques, produisant alors un état d'angoisse profond et extrêmement traumatisant, avec des accès de panique d'autant plus sévères que tout mouvement est impossible.

C'est souvent suite à de telles « crises » que des malades pensent avoir été en contact avec des esprits, notamment à cause de l'incapacité à bouger, et parce qu'ils avaient la sensation d'une présence (hallucination). La durée d'une paralysie du sommeil se chiffre généralement en secondes et dépasse rarement deux ou trois minutes.

Conséquences
Les hypersomnolences et les accès de cataplexie peuvent être très handicapants, peuvent réduire voire empêcher toute activité professionnelle ainsi que de nombreuses autres activités. Les malades sont parfois amenés à un isolement social de plus en plus important. Il n'est pas rare que la narcolepsie soit une cause de dépression nerveuse subséquente.

Par ailleurs ces hypersomnolences et ces accès de cataplexie font que, dans certains pays dont la France, la narcolepsie est inscrite sur la liste des maladies interdisant la conduite automobile. En Suisse, en revanche, la conduite peut être autorisée par le médecin traitant si le niveau d'attention obtenu grâce à la médication est jugé satisfaisant. La capacité de gestion anticipée de ces troubles par le patient est également un facteur prépondérant dans la décision médicale d'autorisation à conduire.

Diagnostic
La maladie est parfois très tardivement diagnostiquée, parfois après plusieurs années d'évolution, au point d'être confondue par les médecins non spécialistes de la matière que sont les psychiatres, les neurologues, ... avec une maladie neuropsychiatrique (dépression nerveuse, épilepsie, schizophrénie, hystérie), etc. voire avec purement et simplement des troubles du comportement: bizarrerie, paresse... Les affections précitées constituent d'ailleurs le diagnostic différentiel de la maladie. En effet la « bizarrerie » des symptômes, souvent atypiques, déroute parfois les médecins non spécialistes, ainsi que l'entourage du malade. De plus, le malade lui-même hésite parfois très longtemps avant de consulter en raison de la nature mentale de ces symptômes, d'où le retard au diagnostic positif (Voir aussi : Myofasciite à macrophages).

Traitements[modifier]

Les traitements existants à ce jour visent seulement l'apaisement des symptômes et non la cause. Contre le symptôme de l'hypersomnolence les traitements actuels sont des molécules éveillantes comme le modafinil ou stimulantes comme le méthylphénidate, ou la méthamphétamine. Contre le symptôme de la cataplexie ce sont essentiellement des molécules ayant un rôle inhibiteur de la recapture de la noradrénaline et/ou de la sérotonine et/ou de la dopamine. Donc des médicaments connus par ailleurs pour leur rôle antidépresseur (clomipramine, imipramine, ou protriptyline, venlafaxine). D'autres médicaments visant les propriétés du système immunitaire sont à l'étude.

L'acide gamma-hydroxybutyrique (GHB) (Gamma-OH), commercialisé sous le nom de Xyrem® est disponible aux médecins, y compris en France, exclusivement dans le cadre d'une autorisation temporaire d'utilisation (ATU) et sous surveillance hospitalière. Hors du traitement de la narcolepsie et de la cataplexie il ne peut être utilisé en France que comme anesthésiant par les hôpitaux. Cette molécule, dont l'utilisation quotidienne est contraignante (une première prise au coucher au moins trois heures après le dîner, une seconde prise 4 heures plus tard dans la nuit) améliore la qualité du sommeil nocturne, et son spectre d'action se concentre essentiellement dans le traitement de la cataplexie. Mais cette molécule, découverte dans les années 1920 et utilisée dans les années 1960 lors des recherches du Pr Henri Laborit sur le GABA est aussi une drogue à fort pouvoir addictif, appelé la « drogue des violeurs », utilisée par certains délinquants sexuels, car elle entraîne une euphorie de leur victime, suivi de la perte de mémoire des faits récents. Seule la dose administrée fait la différence entre ces deux utilisations, thérapeutique ou illégale. Son utilisation, même normale dans le cadre thérapeutique, est donc dangereuse en cas de maîtrise insuffisante par le patient et nécessite une surveillance importante. À noter que le Xyrem® est conditionné en liquide avec un excipient salé pour ne pas être utilisable de façon délictueuse sur une victime[réf. nécessaire].

Aucun des traitements de la narcolepsie n'a d'action sur les causes de la maladie. Tous ces traitements actuellement connus ont pour rôle uniquement de soulager les divers symptômes de cette maladie extrêmement complexe. Dans de nombreux cas des siestes organisées peuvent réduire la nécessité du traitement ou améliorer son efficacité. Dans tous les cas la pratique des siestes qui ne doivent pas dépasser 20 minutes ou des « sommeils flash » est recommandée. Leur pratique n'est pas immédiate et demande un certain entraînement et une certaine persévérance pour devenir efficace. Mais pour certains malades, la pratique de ces siestes est insuffisante et la maladie reste lourdement handicapante.

Source: http://fr.wikipedia.org/wiki/Narcolepsie


_________________
Narcolepsie 78317617_oNarcolepsie 78305167_p

Instagram: @larbredesrefuges #larbredesrefuges page insta
avatar
lotuszen
Philanthrope
Philanthrope

Féminin
Nombre de messages : 948
Zodiaque : Poissons Âge : 48
Contrée : bouddhisme zen
Arts & métiers : animatrice
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Buffle
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : les pieds sur terre
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 18/07/2011

Titre-sujet Re: Narcolepsie

Message par lotuszen Sam 03 Mar 2012, 19:37

Pardonnes mois ptit caillou : je n'ai pas été sympa avec toi.... je m'en veux

excusez moi de passer par le forum : mais je ne peux envoyer de message privé : tu as désactivée cette fonction et cela me ronge depuis des j.... J'ai l'impression que tu m'évites et je peux te comprendre : je ne t'ennuierai plus et te respecterais désormais.... sincèrement désolée encore si j'ai pu te blesser.... amitié ma belle

    La date/heure actuelle est Lun 20 Sep 2021, 20:02