Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Bienvenue sur L'Arbre des Refuges!



S'informer, partager, sympathiser avec l'actualité du Bouddhisme dans le Monde !


Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la vérité expérimentée

Connexion

Récupérer mon mot de passe

...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Précieuse existence humaine
Aujourd'hui à 14:48 par manila

» QUE LA PAIX VOUS ACCOMPAGNE !
Aujourd'hui à 14:44 par manila

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Aujourd'hui à 14:42 par manila

» Présentation Jcare
Aujourd'hui à 14:41 par Karma Yéshé

» Bouddhisme et shintoïsme
Aujourd'hui à 14:37 par Karma Yéshé

» L'idéal du bodhisattva dans le bouddhisme
Aujourd'hui à 14:33 par Karma Yéshé

» Dhammapada
Aujourd'hui à 12:31 par vaygas

» Evénement: Journée "Porte ouverte" ce dimanche 22/10/2017 à Samye Dzong (Bruxelles)
Lun 16 Oct 2017, 15:52 par manila

» Comment faire chanter un bol tibétain
Dim 15 Oct 2017, 13:08 par manila

» Les 4 Nobles Vérités selon le maître Zen Thich Nath Hanh
Dim 15 Oct 2017, 10:16 par Disciple laïc

» A la rencontre de Maître Taisen Deshimaru
Dim 15 Oct 2017, 10:04 par Disciple laïc

» Les 50 ans du Zen Sôtô en France
Dim 15 Oct 2017, 08:01 par Disciple laïc

» Toumo: Le Feu Intérieur
Sam 14 Oct 2017, 19:25 par Bevis

» Les dix Terres ( Bhumis ) des Bodhisattvas
Sam 14 Oct 2017, 12:45 par tindzin

» Atteindre rigpa par la base
Sam 14 Oct 2017, 12:26 par tindzin

» Histoire Zen _ Le Maître du Silence
Sam 14 Oct 2017, 12:18 par tindzin

» La pratique du Dzogchen dans la vie quotidienne
Ven 13 Oct 2017, 17:32 par tindzin

» L'attitude bouddhiste face à la douleur
Jeu 12 Oct 2017, 11:05 par Disciple laïc

» Le bouddhisme selon Matthieu Ricard
Mer 11 Oct 2017, 14:31 par Disciple laïc

» L'enseignement du Bouddha d''après les textes les plus anciens
Mer 11 Oct 2017, 11:46 par Ntbr

» Bouddhisme et Science: La méditation, nouvel outil des neurosciences
Mer 11 Oct 2017, 11:38 par Renard sauvage

»  Kagyu Samyé Ling Belgique - Les jardins de méditation: Un nouveau centre international de retraite en Belgique
Mar 10 Oct 2017, 21:27 par manila

» Le Theravada dans la Tradition de la Forêt
Mar 10 Oct 2017, 18:49 par Disciple laïc

» La parole non-juste : la médisance
Mar 10 Oct 2017, 13:03 par Renard sauvage

» Présentation d'un homme qui veut comprendre tout
Mar 10 Oct 2017, 02:38 par tindzin

» 20 contes des vies passées du Bouddha
Lun 09 Oct 2017, 23:04 par Disciple laïc

» Annonce: Cherchons animateur vidéo pour le forum
Lun 09 Oct 2017, 19:40 par Renard sauvage

» Moine bouddhiste en Kalmoukie
Lun 09 Oct 2017, 19:35 par Renard sauvage

» Il n'y a ni mort ni peur
Lun 09 Oct 2017, 16:27 par manila

» Recherche d'un livre
Lun 09 Oct 2017, 15:42 par Disciple laïc

» Diriger plus haut - Diriger vers le bas - A propos du Kôan Maître Dôge
Dim 08 Oct 2017, 18:58 par Disciple laïc

» Soi-même et les autres
Dim 08 Oct 2017, 16:38 par Disciple laïc

» Japon : les chemins de pélérinage
Dim 08 Oct 2017, 14:33 par Disciple laïc

» Sortir de l’enfer grâce à la compassion
Dim 08 Oct 2017, 14:28 par tindzin

» Les paroles de Laurent Ruquier
Dim 08 Oct 2017, 11:52 par Disciple laïc

» Sagesses Bouddhistes des 10 et 17 septembre 2017
Dim 08 Oct 2017, 08:46 par Disciple laïc

» Bouddhisme engagé: Bénévolat bouddhiste 2018 - Samye Dzong (Bruxelles)
Sam 07 Oct 2017, 23:30 par Pema Gyaltshen

» Shoshin ma présentation
Sam 07 Oct 2017, 21:05 par Karma Trindal

» Présentation en tant que nouveau membre
Sam 07 Oct 2017, 21:04 par Karma Trindal

» Me présenter
Sam 07 Oct 2017, 21:02 par Karma Trindal

» Le bouddhisme en occident
Sam 07 Oct 2017, 21:01 par Karma Trindal

» Présentation Lucien
Sam 07 Oct 2017, 20:56 par Karma Trindal

» Présentation
Sam 07 Oct 2017, 20:55 par Karma Trindal

» Présentation !
Sam 07 Oct 2017, 20:33 par Akana

» Partage de ma perception
Sam 07 Oct 2017, 18:38 par vaygas

» Evénement: Enseignements "Lettre à un ami" de Nagarjuna (novembre et décembre 2017) - Lama Rinchen Palmo (Bruxelles)
Sam 07 Oct 2017, 17:57 par Karma Trindal

»  Evénement: Enseignement sur Dorje Chang Thungma 18/10/2017 - Lama Rinchen Palmo à Samye Dong (Bruxelles)
Sam 07 Oct 2017, 17:47 par Karma Trindal

» Rencontre en cercle inter-tradition
Sam 07 Oct 2017, 17:11 par Karma Trindal

» Je vous souhaite Tout le Bonheur du Monde..
Sam 07 Oct 2017, 16:57 par Karma Trindal

» Vivre en centre spirituel
Sam 07 Oct 2017, 16:55 par Karma Trindal

» Présentation
Sam 07 Oct 2017, 15:49 par Karma Trindal

» Wilfried : nouveau venu
Sam 07 Oct 2017, 15:26 par Karma Trindal

» Présentation!
Sam 07 Oct 2017, 15:25 par Karma Trindal

» Présentation
Sam 07 Oct 2017, 15:21 par Karma Trindal

» Nouveau membre : renard sauvage
Sam 07 Oct 2017, 15:19 par Karma Trindal

» Quelques haïkus irréguliers du renard sauvage
Sam 07 Oct 2017, 15:08 par Karma Trindal

» Vajrasattva est aussi la base neutre
Sam 07 Oct 2017, 14:54 par tindzin

» Amour altruiste et compassion.
Sam 07 Oct 2017, 14:19 par Karma Trindal

»  Thich Nhat Hanh
Sam 07 Oct 2017, 13:57 par Karma Trindal

» Rapport au monde
Sam 07 Oct 2017, 13:50 par Karma Trindal

» Présentation Disciple Laïc
Sam 07 Oct 2017, 13:40 par Disciple laïc

» Ce qui n'est pas donné est perdu
Sam 07 Oct 2017, 13:21 par Karma Trindal

» Yukaro, enchanté
Sam 07 Oct 2017, 13:15 par Karma Trindal

» Phobie sociale
Sam 07 Oct 2017, 12:39 par Akana

» 7 octobre 2017: "13h15 le samedi". Pierre Rabhi : objectif Terre
Sam 07 Oct 2017, 12:34 par Karma Trindal

» Maka Hannya Haramita Shingyo - Essence du Sutra de la Grande Sagesse qui permet d’aller au-delà
Sam 07 Oct 2017, 12:22 par Karma Trindal

» Milarépa, le Yogi sans opinion
Sam 07 Oct 2017, 08:09 par Disciple laïc

» Une policière rencontre Thich Nhat Hanh
Ven 06 Oct 2017, 16:51 par Disciple laïc

» Commentaires du Sutra du Coeur
Ven 06 Oct 2017, 16:43 par Disciple laïc

» Une découverte promet à l'homme de vivre 500 ans
Jeu 05 Oct 2017, 15:00 par Renard sauvage

» Plaidoyer pour le bonheur, Mathieu Ricard.
Jeu 05 Oct 2017, 14:52 par Renard sauvage

» Le zen et les arts-martiaux
Jeu 05 Oct 2017, 14:37 par Renard sauvage

» Sangha par Thich Nhat Hanh
Jeu 05 Oct 2017, 14:30 par Renard sauvage

» Le Naraka le lac des Enfers
Jeu 05 Oct 2017, 14:19 par Renard sauvage

» Sermons sur le Zen
Jeu 05 Oct 2017, 13:31 par Renard sauvage

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 43 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 0 Invisible et 41 Invités :: 1 Moteur de recherche

Akana, Karma Döndrup Tsetso


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 92774 messages dans 10780 sujets

Nous avons 4079 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est ArmonyColor-FengShui

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7408)
 
Karma Trindal (6785)
 
petit_caillou (4717)
 
manila (4370)
 
Karma Döndrup Tsetso (3413)
 
karma djinpa gyamtso (3386)
 
MionaZen (3353)
 
Karma Yéshé (2660)
 
Karma Yönten Dolma (2313)
 
vaygas (1970)
 

en vérité sa a tjrs été comme sa

Partagez
avatar
Perfid
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 58
Age : 29
Contrée : azeaze
Arts & métiers : azeaze
Disposition de l'Esprit : azeazeaze
Appréciations : Sectaire & Prosélytisme

Date d'inscription : 31/08/2010

en vérité sa a tjrs été comme sa

Message par Perfid le Mer 09 Mai 2012, 03:01

en vérité sa a tjrs été comme sa

Ct déja comme sa sous une forme diférente
avatar
Karma Yéshé
Hydrofuge
Hydrofuge

Féminin
Nombre de messages : 2660
Age : 51
Contrée : hainaut
Arts & métiers : TS
Disposition de l'Esprit : shiné
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 14/09/2011

Re: en vérité sa a tjrs été comme sa

Message par Karma Yéshé le Mer 09 Mai 2012, 07:12

????? on parle de quoi là?
avatar
tindzin
Sympathisant de l'arbre
Sympathisant de l'arbre

Masculin
Nombre de messages : 425
Age : 57
Contrée : Sénégal
Arts & métiers : éducateur spécialisé, sans emploi
Disposition de l'Esprit : pratiquant dzogchen
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 27/10/2009

Re: en vérité sa a tjrs été comme sa

Message par tindzin le Dim 12 Mai 2013, 00:15

Je ne sais pas non plus de quoi l'on parle dans ce post, mais pour vous délivrer le dernier texte que j'ai commis ce matin, cela me va bien. Voici donc:

Dans notre vie ...

Dans notre vie nous ne reconnaissons pas ce qui est mortel de ce qui est immortel et c'est à cause de cela que notre rapport à la vie devient confus et que toutes sortes de maux nous guettes.

Le changement est continu d'instants en instants, mais nous croyons notre vie continue alors qu'elle n'est que déroulement d'instants discontinus que nous prenons pour continus que nous percevons et reconnaissons dans sa globalité, comme notre vie.

La mort n'est qu'un changement d'état dans l'expérience de la vie, le chemin de la vie n'a ni début ni fin.

Le principe immortel qui connait et expérimente le chemin de la vie est ce que nous nommons la conscience. Mais notre conscience n'est pas notre, ni nous ne sommes une conscience, celle-ci est uniquement le réceptacle des expériences de la vie, dis autrement c'est une énergie qui se charge de toutes nos expériences de manière très subtile, et en même temps très primaire. Soit trois états: positif, négatif et neutre et dont la subtilité n'intervient que dans l'intensité.

Ainsi tous les actes que nous effectuons d'instants en instants produisent simultanément trois énergies : positive, négative et neutre, réparties en quantité et intensité proportionnelle à l'acte effectué, et vient enrichir l'énergie que nous nommons notre conscience. Simultanément, chaque acte demande de l'énergie, ainsi à chaque instant la conscience délivre une quantité d'énergie positive, négative et neutre en quantité et intensité en vue d'accomplir l'acte que nous souhaitons accomplir.

La vie est un équilibre constant et la mort signifie uniquement que l'énergie à disposition dans le réceptacle de notre conscience n'est plus en mesure de maintenir cet état, ou ne correspond plus à l'état dans lequel nous nous trouvons. Intervient alors un changement d'état qui nous conduit à un changement radical que nous nommons mort, mais qui n'est qu'une étape sur le chemin de la vie.

Tout cela est simple à l'échelle unitaire d'un individu, mais ce complexifie à l'infini dans notre rapport à la vie et aux autres consciences.

Comment sont apparues les consciences? Il semblerait qu'au commencement n'y aie que de l'énergie, puis un instant plus tard l'énergie se perçoit mais ne prend pas conscience que ce qui est perçu n'est qu'elle-même, mais le perçoit comme autre, ce qui amène une division de l'énergie en deux flux qui se perçoivent. À ce point-là l'énergie primordiale ne reconnaît déjà plus ce second flux comme n'étant qu'elle même, le reflet dans le miroir. À partir de là, la subdivision s'opère à l'infini et s'opère d'instants en instants, encore aujourd'hui.

Que peux t'on dire de l'éveil. Il est dit qu'il est partout mais que nous ne le reconnaissons pas, donc l'éveil ne semble pas un état à obtenir mais à réactualiser. Ce qu'il semble c'est probablement que la réintégration à l'énergie de base annihile un brin de conscience se voyant comme séparé de l'énergie de la base, alors que le dévoilement de la condition éveillée offre un continuum à ce brin autonome de conscience apparaissant séparé, et dont l'unique but est de perpétuer sa validation afin de permettre aux autres consciences de retrouver leur état naturel primordial.

L'enfer, le paradis, les mondes et les états intermédiaires multiples n'existent qu'aux yeux des consciences qui les tiennent pour réels, et ces mondes ne le sont que sur la base de quantités et d'intensités de l'énergie, fragmentée en pôle positif, négatif et neutre.

Le système est bien au-delà de concepts objectifs, pertinents, impartiaux ou implacables.

Le système semble vicié dès l'instant après s'être élevé de la base et donc on ne peux corrompre plus, ce qui l'est déjà dès l'instant apparaissant après la base.

Uniquement la base est parfaite, se n'est pas qu'elle s'autorise la projection d'énergies éveillées, celles-ci ne sont que l'aspect visible de la base, c'est son rayonnement. Ainsi la base n'a aucune possibilité de s'interdire de rayonner, l'aspect vicié ne provient pas de la base, mais apparaît uniquement dès sa dissociation d'elle-même, se reconnaissant comme autre, et cela se produit uniquement à partir du rayonnement de la base.

Faire des actes positifs, entraîne généralement des résultats positifs et faire des actes négatifs, entraîne généralement des résultats négatifs.

Tuer, voler, trahir, mentir, jalouser, s'enorgueillir, sont des comportements à bannir, car ils charge notre conscience négativement exponentiellement et réduit sa part positive de la même manière.

Finalement pour passer d'un état infernal à l'état éveillé, il faudra nettoyer la conscience de toute énergie négative, puis accumuler que de l'énergie positive et en plus s'exercer à la reconnaissance de l'éveil, sans quoi pour un temps nous finirons bloqué dans un état paradisiaque à la fin duquel nous redémarrerons sans doute le cycle depuis un état infernal.

Salutations à vous toutes et tous.

Tindzin qui en fait devrait plutôt être Tindgzin d'après ce qu'un érudit franco-tibétain m'a dit...
avatar
petit_caillou
Animatrice d'honneur
Animatrice d'honneur

Féminin
Nombre de messages : 4717
Age : 35
Contrée : ici
Arts & métiers : Secrétariat
Disposition de l'Esprit : Bouddhisme, Zen, Lecture.....
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/02/2011

Re: en vérité sa a tjrs été comme sa

Message par petit_caillou le Dim 12 Mai 2013, 13:23

pourrait-on avoir une petite précision quant à votre question, Perfid?


_________________
avatar
tindzin
Sympathisant de l'arbre
Sympathisant de l'arbre

Masculin
Nombre de messages : 425
Age : 57
Contrée : Sénégal
Arts & métiers : éducateur spécialisé, sans emploi
Disposition de l'Esprit : pratiquant dzogchen
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 27/10/2009

Re: en vérité sa a tjrs été comme sa

Message par tindzin le Dim 12 Mai 2013, 22:23

Second volet:

Mourir n'est pas toujours uniquement le fait d'un déséquilibre d'énergie ou d'un manque. Mourir peut être le fait d'une interruption volontaire d'un individu sur lui-même, ou être le fait de la volonté d'autrui.

Dans le cas d'un suicide, la nouvelle existence sera certainement infernale, car l'acte est une incapacité d'assumer ce qui arrive, c'est une fuite en avant dans l'inconnu dans lequel le suicidé s'engouffre avec sa difficulté non surmontée ni résolue et non la quitte avec sa mort.

Pour réussir un suicide comme tout autre acte négatif, il faut avoir suffisamment d'énergie positive autrement l'action échoue.

Mais contrairement à l'être qui est tué par autrui et qui par cet acte extérieur perd une quantité d'énergie négative identique à celle que reçoit le meurtrier ou l'assassin, dans le cas du suicidé à mon avis il n'y a pas de perte négative mais une augmentation de la charge négative, et une forte diminution des gains positifs.

Quant à la personne tuée que se soit par un bourreau ou un meurtrier, sa charge négative diminue notoirement et celle de son assassin augmente dans la même proportion, de plus logiquement le gain positif de l'assassin ou du bourreau diminue inversement et exponentiellement à la charge de négativité accumulée au moment de la réalisation de l'acte.

La seule situation ou le meurtre est positif, et lorsque le meurtrier est tué avant d'avoir commis son acte, et ou sa mort sauvera de manière certaine dans l'avenir d'autres de ses potentielles victimes, mais surtout, et uniquement lorsque le meurtrier d'un tueur agit par compassion autant envers les victimes de celui-ci, qu'envers le tueur qui devient victime et auprès de qui on lui souhaitera une meilleure prochaine existence.

De toute manière, tous actes de violence envers autrui, proportionnellement à l'intensité de l'action et à l'attitude mentale (notre attention) que nous avons au moment du forfait, déterminera le degré et l'intensité de charge négative qu'un jour ou l'autre, dans cette existence ou dans celle (s) prochaine(s), nous devrons purger et nous acquitter.

Cordiales salutations à vous toutes et tous.

Tindzin/ Tindgzin
avatar
Lisalisa
Nouveau membre
Nouveau membre

Féminin
Nombre de messages : 2
Age : 54
Contrée : France (sud)
Arts & métiers : éleveuse de chats
Disposition de l'Esprit : en recherche
Date d'inscription : 08/03/2015

Re: en vérité sa a tjrs été comme sa

Message par Lisalisa le Sam 16 Avr 2016, 22:30

Concernant le 1er volet :
Alors cela veut dire qu'il n'y aura jamais retour de toutes les consciences a la base initiale ?
Si il y a toujours rayonnement il y aura toujours des consciences qui se consideront comme extérieures ?
avatar
tindzin
Sympathisant de l'arbre
Sympathisant de l'arbre

Masculin
Nombre de messages : 425
Age : 57
Contrée : Sénégal
Arts & métiers : éducateur spécialisé, sans emploi
Disposition de l'Esprit : pratiquant dzogchen
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 27/10/2009

Re: en vérité sa a tjrs été comme sa

Message par tindzin le Lun 18 Avr 2016, 20:49

Concernant le 1er volet : Alors cela veut dire qu'il n'y aura jamais retour de toutes les consciences a la base initiale ? Si il y a toujours rayonnement il y aura toujours des consciences qui se considéreront comme extérieures ?

 

Bonjour Lisalisa,

En fait oui et non. Le Bouddha a bien prédit qu'un jour il y aurait une fin du Samsara, mais selon ce que je comprends, c'est qu'il n'y aura pas nécessairement besoin d'un retour à la base. Pourquoi?

Actuellement, pour qu'existe le niveau de notre vie, il a fallu que s'opère un déploiement de la base (Dharmakaya), ainsi donc à cet instant même, constitué comme des poupées russes, nous incarnons les trois niveaux que sont le Nirmanakaya, le Shamboghakaya et la base, soit le Dharmakaya.

Ensuite, selon ce qui est enseigné, l'acmé des enseignements du bouddhisme tibétain, est la pratique de Thögyal, qui par les yeux permets de voir le déploiement des énergies en quatre visions qui correspondent sans doute aux visions du Shambogakaya et de l'ensemble des déités, de leurs résidences des paysages de leur monde, ce qui conduit à la purification de l'ensemble des agrégats de notre corps, qui finalement retournent à leur source, c'est à dire que le corps du pratiquant s'évapore en lumière.


D'une part c'est ce que postule par sa théorie de la relativité Albert Einstein par E=mc2, lorsqu'il soutient que la matière n'est que de la lumière à différentes fréquences.

Puis en 1934, se sont les physiciens Gregory Breit et John Wheeler qui ont prédit qu'une paire de photons pouvaient créer de la matière. 

Finalement tout dernièrement cette année, des chercheurs britanniques de l'Impérial College London, voir le numéro du 18 mai 2016 dans la revue Nature, on annoncé avoir trouvé le moyen de parvenir à cette incroyable prouesse.

Selon les chercheurs, l'expérience pourrait être réalisée dans moins d'une année permettant de confirmer cette théorie, alors que par certaines pratiques de yogas, de méditation et de visualisations, les bouddhistes tibétains expérimentent cela depuis des siècles sur leur propre corps.    

Il y a aussi le niveau où le corps s'évanoui en atomes est disparaît instantanément comme les Maîtres Jedi dans la guerre des étoiles.

Finalement il y a le corps du grand transfert. Seul deux Maîtres sont reconnus pour avoir obtenu le corps du grand transfert, Padmasambava et Vimalamitra (sans doute que c'est le corps que Jésus aurait obtenu après avoir été mis au tombeau, lorsqu'il croise les disciples sur la route).

Ce corps semble indestructible et immortel ainsi que l'être qui vivait au moment de l'obtention de ce corps, bien qu'un de mes amis moine et traducteur m'a informé qu'il a lu qu’un corps du grand transfert ne subsisterait sans doute pas jusqu'à la fin du Samsara, car à un moment donné, l'être ayant actualisé ce corps, pouvait interrompre le processus et se subdiviser en plusieurs dizaines de milliers de corps, voir à l'infini, afin de propager l'enseignement auprès d'un plus grand nombre.

En conclusion je pense que lorsque tout le Samsara aura été nettoyé de la totalité des êtres qui actuellement s'y déploient, il se pourrait bien que l’on demeure tous au niveau du Shambogakaya et non que tous, nous réintégrions la base dont nous sommes déjà constitué.

Voilà donc, Lisalisa, ce que je peux t'en dire.

Bien à vous toutes et tous.

tingdzin

Contenu sponsorisé

Re: en vérité sa a tjrs été comme sa

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mer 18 Oct 2017, 16:40