Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Etudes, Pratiques & Compassion.



Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la Vérité Expérimentée


...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» venue du Dalaï Lama à Rotterdam
Aujourd'hui à 13:05 par Mila

» Quand chante Milarépa
Hier à 19:25 par Mila

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Hier à 17:29 par indian

» Le "crime" d'être homosexuel dans le monde
Hier à 13:17 par indian

» AN 4.180 Mahāpadesa Sutta — Les grandes références —
Hier à 12:18 par Disciple laïc

» On ne peut plus être Tartuffe quant à l'avenir du monde
Jeu 20 Sep 2018, 19:17 par indian

» L'an 2000 vu dans les années 1960
Jeu 20 Sep 2018, 18:39 par Mila

» Visite d'un temple tibétain en Auvergne avec lama Namgyal
Jeu 20 Sep 2018, 17:57 par Disciple laïc

» AN 5.29 Caṅkama Sutta — Méditation marchée —
Jeu 20 Sep 2018, 17:47 par Disciple laïc

» AN 4.202 Assaddha Sutta — Sans conviction —
Jeu 20 Sep 2018, 17:30 par Disciple laïc

» Le Bouddhisme et le Salut
Jeu 20 Sep 2018, 15:20 par Disciple laïc

» L’art tibétain : mille ans de peintures murales du Tibet
Jeu 20 Sep 2018, 12:04 par Disciple laïc

» Accompagner les enfants et les ados dans la méditation
Mer 19 Sep 2018, 22:04 par Karma Trindal

» Dhammapada
Mer 19 Sep 2018, 13:13 par vaygas

» Site sur le bouddhisme
Mer 19 Sep 2018, 13:08 par indian

» Le trésor du coeur des êtres éveillés
Mer 19 Sep 2018, 08:29 par Mila

» décès de Namkhai Norbu
Dim 16 Sep 2018, 22:17 par Disciple laïc

» Quelques questions sur le Véhicule de Diamant
Dim 16 Sep 2018, 18:27 par Ortho

» IA et éthique
Dim 16 Sep 2018, 07:06 par Disciple laïc

» Do Tulku Rinpoché à Bruxelles
Ven 14 Sep 2018, 19:09 par Akana

» Prise de refuge
Jeu 13 Sep 2018, 12:59 par Vyathita

» La vacuité selon le Véhicule de Diamant ?
Mar 11 Sep 2018, 20:44 par Disciple laïc

» En quête de ma Source, Jésus et l'Inde
Mar 11 Sep 2018, 18:52 par Disciple laïc

» Visite de Kalou Rimpoche à Samye Dzong Bruxelles , du 6 au 13 décembre 2018
Lun 10 Sep 2018, 14:11 par Mila

» Les 3 voies du Bouddha
Sam 08 Sep 2018, 11:56 par Disciple laïc

» Bouddhisme et christianisme
Sam 08 Sep 2018, 07:45 par Disciple laïc

» Le mouvement est la vie
Ven 07 Sep 2018, 22:06 par Disciple laïc

» Comment ajouter un événement dans le calendrier ?
Ven 07 Sep 2018, 17:14 par Karma Trindal

» Moment propice - par Maître Eihei Dôgen
Ven 07 Sep 2018, 10:52 par Disciple laïc

» Un reportage dans le Japon de l'année 1958, cérémonies bouddhistes
Jeu 06 Sep 2018, 18:05 par Disciple laïc

» Centre shingon - komyo In
Jeu 06 Sep 2018, 17:58 par komyo*

» HAIR
Jeu 06 Sep 2018, 15:03 par Mila

» Le bouddhisme est-il une religion ?
Jeu 06 Sep 2018, 14:34 par indian

» (Re)nouveau et présentation :)
Mar 04 Sep 2018, 20:41 par Karma Trindal

» Bonjour de présentation à tous !
Mar 04 Sep 2018, 20:39 par Karma Trindal

» Présentation Zui Ho/Livres Bouddhistes
Mar 04 Sep 2018, 20:38 par Karma Trindal

» Bonjour à tous
Mar 04 Sep 2018, 20:35 par Karma Trindal

» Présentation
Mar 04 Sep 2018, 20:34 par Karma Trindal

» Salut à Tous
Mar 04 Sep 2018, 20:31 par Karma Trindal

» Présentation des messages, à lire svp.
Mar 04 Sep 2018, 20:27 par Karma Trindal

» Entretiens avec Houang-po - maître Chan (?-850)
Lun 03 Sep 2018, 18:38 par Disciple laïc

» Anecdotes sur Mazu (maître ch'an 709-788)
Lun 03 Sep 2018, 18:06 par Disciple laïc

» Un grand père soldat dans les années 20 à 40.
Lun 03 Sep 2018, 09:58 par Ortho

» Le double accomplissement du bien d’autrui et de notre propre bien
Dim 02 Sep 2018, 10:27 par Mila

» Kagyu Meunlam, 4 jours de souhaits bouddhistes au Bois de Vincennes
Dim 02 Sep 2018, 10:20 par Mila

» Rappel : lois de conservation de la matière/énergie
Dim 02 Sep 2018, 04:10 par indian

» Se libérer des quatre attachements
Sam 01 Sep 2018, 23:54 par Mila

» Rencontre avec Yongey Mingyour Rimpoché – 1ère partie
Jeu 30 Aoû 2018, 20:15 par Disciple laïc

» Le Bouddha dans son contexte indien
Jeu 30 Aoû 2018, 20:03 par Disciple laïc

» Un "truc" pour être vigilant vis à vis de la médisance
Jeu 30 Aoû 2018, 15:33 par indian

» Quelques enseignements sur le thème de la colère
Jeu 30 Aoû 2018, 09:22 par Disciple laïc

» Méditation assise problème de dos
Mer 29 Aoû 2018, 16:30 par Ortho

» Les 10 tableaux de dressage du bœuf (ou du buffle)
Mar 28 Aoû 2018, 14:27 par Mila

» Question sur la vie
Lun 27 Aoû 2018, 16:29 par indian

» Méditation avec Lama Lodoe Rinpoche
Lun 27 Aoû 2018, 11:57 par Puntsok Norling

» Les Incroyables comestibles
Dim 26 Aoû 2018, 18:39 par vaygas

» Bouddhisme Mahayana et Theravada
Dim 26 Aoû 2018, 15:41 par Disciple laïc

» l'étude et la résolution de la question de la souffrance humaine et rien d'autre.
Ven 24 Aoû 2018, 21:48 par Disciple laïc

» Contes et histoires pour enfant de 4 ans
Jeu 23 Aoû 2018, 12:00 par Mila

» Les livres sur la Médecine Tibétaine
Jeu 23 Aoû 2018, 11:51 par Mila

» Instructions fondamentales : Introduction au bouddhisme Vajrayana
Mer 22 Aoû 2018, 12:36 par Karma Détchen Dordje

» Je m'appelle Mila
Lun 20 Aoû 2018, 22:23 par Mila

» Lama à 19 ans , et après
Ven 17 Aoû 2018, 08:30 par Mila

» Maîtres Eveillés: Shabkar! Autobiographie d’un yogi tibétain
Jeu 16 Aoû 2018, 12:38 par Mila

» Pourquoi cette censure?
Sam 11 Aoû 2018, 18:58 par Karma Trindal

» Don du sang
Mer 08 Aoû 2018, 12:40 par indian

» QUE LA PAIX VOUS ACCOMPAGNE !
Mer 08 Aoû 2018, 07:28 par Invité

» Hérault : dérives et abus de pouvoir, le temple bouddhiste de Lodève dans la tourmente
Lun 06 Aoû 2018, 11:36 par Invité

»  Propagande positive pour le Bien de tous les Etres
Dim 05 Aoû 2018, 13:03 par indian

» Question sur le karma
Sam 04 Aoû 2018, 14:42 par indian

» L'éclat du soleil: Dza Patrul Rinpoché (1808–1887)
Ven 03 Aoû 2018, 10:11 par Geronima

» Décadence de la Loi
Mer 01 Aoû 2018, 13:08 par Ortho

» Lumbini, lieu de naissance du Bouddha
Mer 01 Aoû 2018, 09:29 par Disciple laïc

» Les religions du Vietnam
Mar 31 Juil 2018, 13:36 par Disciple laïc

» ZAZEN - Pratique du Zen dans un temple bouddhiste
Mar 31 Juil 2018, 12:48 par Disciple laïc

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 21 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 0 Invisible et 19 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Dawa Pende, vaygas


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 97201 messages dans 11179 sujets

Nous avons 4237 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Anne B

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7485)
 
Karma Trindal (6896)
 
petit_caillou (4731)
 
Karma Döndrup Tsetso (3504)
 
karma djinpa gyamtso (3386)
 
MionaZen (3353)
 
Karma Yéshé (2779)
 
vaygas (2410)
 
Karma Yönten Dolma (2311)
 
hananou (1701)
 

Les Ngagphang

Partagez
avatar
Naocona
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 107
Age : 32
Contrée : Hérault
Arts & métiers : Energéticien (magnétisme, shiatsu...)
Disposition de l'Esprit : Bouddhisme, magnétisme, shiatsu, astrologie tibétaine, nature, bricolage en tt genre, musique, arts martiaux, informatique, s'eveillé, être en devenir...
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 18/05/2012

Les Ngagphang

Message par Naocona le Lun 21 Mai 2012, 13:43


Les Ngagphang










Au sein du Bouddhisme Tibétain les Ngakphang ou Ngagphang (Ngagpa au masculin, Ngagma au féminin) sont des pratiquants du Vajrayana
qui bien que laïcs consacrent une partie significative de leur vie à la
pratique spirituelle, se livrent à des retraites de méditation et
aident leur prochain par divers moyen "Magiques" (Médecine Tibétaine,
Astrologie, rituels Tantriques, pratiques Chamaniques, exorcismes...).



Au Tibet et dans les pays environnant se sont perpétuées au cours des siècles des lignées familiales deNgagphang qui se transmettent le savoir de manière orale. Des communautés de Ngagphang existent également sous forme de villages composés exclusivement de familles de Ngagphang , chaque famille ayant souvent un Yidam spécifique.


La communauté des Ngagphang tire son origine du groupe original des 25 premiers disciples de Gourou Rimpotché, à l'origine tout Ngagphang appartenait donc de fait à la lignée Nygmapa mais avec le temps se sont développées des lignées de Ngagphang appartenant également aux lignées Sakya et Kagyu.


Milarépa (1040-1123), le plus grand Yogi de l'histoire du Tibet, toujours représenté avec une tenue blanche très simple, il fut le disciple du Ngagpa Marpa.


L'intérieur d'une des grottes où Milarépa méditât


Empreinte miraculeuse de Milarépa dans la roche!


Sa Sainteté Dilgo Khyentsé Rinpoché en tenue blanche de Yogi


Le Très Vénérable Ketsum Zangpo Rinpoché, lui aussi tout de blanc vêtu

Au moment où le Roi Langdharma persécuta les Bouddhistes au Tibet, c'est seulement grâce à l'éxistence de la communauté des "Yogi blancs" (Ngagpa) que les enseignements Tantriques de Gourou Rimpotché on put être transmis et conservés.

Il est également à noter qu'en ce moment même au Tibet, ce sont encore une fois les Ngagphang
qui maintiennent vivant les enseignements Tantriques au moyen de la
tradition orale au sein des familles, alors que la plupart des
monastères du Tibet ne sont hélas plus que des coquilles vides peuplées
de faux-moines.


Un Ngagpa est
traditionnellement représenté avec des cheveux longs, souvent coiffés
en chignon, portant une robe blanche et un zen rouge et blanc.
Certaines lignées de Ngagphang transmettent un vœu spécifique se rapportant au fait de ne jamais couper leurs cheveux,
pour d'autres lignées c'est semble t-il sans importance.



Deux Ngagpa....Chinois!

On retrouve des Ngagphang
non seulement au Tibet mais aussi dans tous les pays d'Asie où le
Bouddhisme Tantrique est pratiqué, et l'on trouve désormais un petit
nombre de Ngagphang occidentaux en Europe.

En parlant de ces derniers, je ne saurais trop recommander
la plus grande circonspection avant de rejoindre certains groupes de "Ngagphang" hautement farfelus, menés par des "Rinpoché" occidentaux auto-proclamés, se déclarant même Tertöns (découvreur de trésors spirituels cachés) pour faire bonne mesure...et distribuant à leur disciples des tenues "Tantriques" de carnaval.


On reconnaît un véritable Ngagphang à son sérieux dans sa pratique, le respect des "Samaya"
et à sa volonté de faire chaque jours le bien d'autrui (tant par des
moyens ordinaires que par les moyens "habiles" typiques des adeptes du Vajrayana),
une tenue "flamboyante"et une longue chevelure ne suffisent pas...


Une antique prophétie composée par le Roi Tibétain Ralpachen (mort en 838) semble se rapporter à l'apparition d'ordres de Ngagphang en Occident, en effet dans le Sutra Noir Primordial
(Tib :Kun tu bZang po ral pa nag poi mDo) il est dit :


"Dans les temps décadents,
quand les animaux à visage rouge auront ruinés les enseignements du Vajrayana,
ceux qui portent la robe blanche seront bénéfiques pour les êtres.

Il y aura alors besoin de pratiquants à la longue chevelure!

Un corps sans souci, portant une robe blanche et des tresses,
telle sera l'apparence divine des Tul-ku!

Les cheveux long désordonnés,

telle sera l'apparence des Long-ku!

Une vue sans souci de l'esprit pur,
Voici les Chö-ku!


Achevant la perfection des trois sphères dans un seul corps,
Telle est la pratique du Dzogchen!



Un Ngagpa se livrant à un rituel d'offrandes dans le feu

Dans la vie courante dans l'Himalaya si l'on voit un Ngagpa ou une Ngagma
portant la tenue dans la vie de tout les jours, cela signifie que cette
personne est un Maître en rituel reconnu et qu'il est capable à la
demande de ses visiteurs de se livrer à diverses pratiques tel que
mariage, funérailles, exorcisme et divination.


Les autres adeptes Ngagphang moins avancés ne portent leur tenue que lors de retraites et cérémonies.


Détail qui peut surprendre, un Ngagpa
peut très bien être le Maître d'un Lama ordonné, par exemple ici nous
avons le Très Vénérable Khetsum Zangpo Rinpoché, qui est un des Maîtres
de Sa Sainteté le Dalaï Lama



L'un des plus grands Maîtres de notre temps, le Très Vénérable Chatral Rinpoché
portant ici un Zen de Ngagpa pour marquer son statut de Lama ayant une famille.



Sa Sainteté Dudjom Rinpoché, lui aussi portant un Zen de Ngagpa


Le Vénérable Ngagpa Dawa Chodak Rinpoché


Le Très Vénérable Ngagpa Khetsum Zangpo Rinpoché

Un Ngagphang peut se marier, avoir des enfants (et aussi un travail), les 253 règles et interdits du Vinaya ne le concernent donc pas.

Mais un Ngagphang est par ailleurs tenu au respect d'un grand nombre de Samaya
(interdits rituels) subtils et doit consacrer une partie significative
de son temps à la pratique spirituelle et aux retraites.

Malgré les apparences la voie des Ngagphang n'est
donc pas plus facile à suivre que celle des moines, car si un moine
doit tenir ses vœux dans un environnement propice (monastère) où
relativement peu de tentations se présentent, un Ngagphang à beaucoup plus de vœux à respecter...dans la vie courante!


Depuis les origines au Tibet les Lama ont toujours montré une grande jalousie envers les Ngagphang,
les repoussant par toute sorte de moyens dans des villages reculés et
leur menant la vie dure en les critiquant de manière souvent
injustifiée.


Il ne faut donc pas en vouloir aux
Lama occidentaux qui cherchent à interdire toute tenue "religieuse" aux
pratiquants laïcs, ils ne font sans le savoir que perpétuer cette
inimitié séculaire envers les Ngagphang....

Certains centres du Dharma vont même jusqu’à édicter des règles disant que "le Zen rouge et blanc est réservé aux personnes ayant fait la retraite de 3 ans"...

C'est à dire que à leurs yeux pour "avoir le droit" de porter une tenue de laïc, il faudrait faire la retraite pour devenir Lama...


Il est d'ailleurs instructif de
constater que souvent ce sont les mêmes centres qui tolèrent de leurs
Lama que ceux-ci vivent en couple, mangent de la viande et boivent de
l'alcool, c'est à dire vivent en tenant moins de Samaya que des Ngagphang tout en portant une tenue de Lama auquel ils n'ont de fait plus droit car ils ne respectent aucun des voeux du Vinaya!


Le Bouddhisme Tibétain à depuis
ses origines toujours eu autant besoin pour prospérer de la communauté
des Lama que de la communauté des pratiquants laïcs Ngagphang,
il est donc pour le moins curieux de voir que "miraculeusement" une fois
arrivée en occident il pourrait vivre et fleurir sans aucun Ngagphang...


[/center]

    Sujets similaires

    -

    La date/heure actuelle est Sam 22 Sep 2018, 17:14