L'Arbre des Refuges: Une Philosophie Non Confessionnelle

La seule façon d’apporter la paix au monde est d’apprendre soi-même à vivre en paix.( Bouddha « l’Éveillé » 623-543 av. J.-C )


Les livres à lire dans sa vie

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» QUI REMPLIT LES PRISONS ? QUI ? Et surtout pourquoi ?
De bonnes raisons de vivre la peur EmptyHier à 22:33 par Ortho

» Les voeux de Bodhisattva
De bonnes raisons de vivre la peur EmptyHier à 22:22 par Mila

» Amitābha: Le Grand Soutra de la Vie Infinie
De bonnes raisons de vivre la peur EmptyHier à 12:41 par Disciple laïc

» Difficulté générale que je rencontre
De bonnes raisons de vivre la peur EmptyHier à 10:31 par Disciple laïc

» que pensez vous de toutes ces théories ?
De bonnes raisons de vivre la peur EmptyDim 04 Déc 2022, 23:58 par Ortho

» Bonne nouvelle : une ordination
De bonnes raisons de vivre la peur EmptyJeu 01 Déc 2022, 19:34 par Ortho

» La voie du souffle, dans le bouddhisme theravada
De bonnes raisons de vivre la peur EmptyMer 30 Nov 2022, 19:03 par Disciple laïc

» Le taoïsme et le bouddhisme s’opposent sur l’approche de la mort (guide touristique)
De bonnes raisons de vivre la peur EmptyMer 30 Nov 2022, 10:21 par Nangpa

» conseil concernant un livre : taoisme
De bonnes raisons de vivre la peur EmptyJeu 24 Nov 2022, 08:35 par Disciple laïc

» Bouddhisme & Santé: Le bouddhisme m'a sauvé de mon cancer (témoignage)
De bonnes raisons de vivre la peur EmptyMer 23 Nov 2022, 12:33 par Mila

» La pratique de Shamatha ou la quiétude mentale par Jetsunma Tenzin Palmo
De bonnes raisons de vivre la peur EmptyMar 22 Nov 2022, 15:29 par Disciple laïc

» Quand les musulmans se détournent de la foi
De bonnes raisons de vivre la peur EmptyDim 20 Nov 2022, 22:34 par Ortho

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
De bonnes raisons de vivre la peur EmptySam 19 Nov 2022, 20:36 par Mila

» Les cinq éléments du tao, élixirs de vie
De bonnes raisons de vivre la peur EmptySam 19 Nov 2022, 19:35 par Disciple laïc

» Lanterna magica , la Forêt enchantée .
De bonnes raisons de vivre la peur EmptyJeu 17 Nov 2022, 19:13 par Mila

» Les souhaits de Shantideva
De bonnes raisons de vivre la peur EmptyLun 14 Nov 2022, 17:16 par Mila

» Amazonie, les civilisations oubliées de la forêt
De bonnes raisons de vivre la peur EmptyDim 13 Nov 2022, 22:43 par Disciple laïc

» Bouddhisme : Ethique et karma
De bonnes raisons de vivre la peur EmptyDim 13 Nov 2022, 15:29 par Disciple laïc

» Bangkok, vue et commentée par Kalu Rimpoché
De bonnes raisons de vivre la peur EmptyDim 06 Nov 2022, 21:01 par Mila

» Japon, l'art du jardin zen
De bonnes raisons de vivre la peur EmptyDim 06 Nov 2022, 20:46 par Disciple laïc

» Carnac : sur les traces du royaume disparu
De bonnes raisons de vivre la peur EmptyDim 06 Nov 2022, 08:49 par Disciple laïc

» Un chien à la recherche des disparus
De bonnes raisons de vivre la peur EmptyVen 04 Nov 2022, 17:52 par Mila

» Des ours polaires s'installent dans une station météorologique de l'arctique
De bonnes raisons de vivre la peur EmptyVen 04 Nov 2022, 16:49 par Mila

» ASBL L'Arbre des Refuges: Présentation du Projet
De bonnes raisons de vivre la peur EmptyMar 01 Nov 2022, 16:46 par Karma Trindal

» La Bonne Nouvelle du Salut.
De bonnes raisons de vivre la peur EmptyMar 01 Nov 2022, 16:38 par Karma Trindal

» Nouveau sur le forum - merci pour votre accueil
De bonnes raisons de vivre la peur EmptyMar 01 Nov 2022, 16:37 par Karma Trindal

» Des arbres , pour l'Arbre .
De bonnes raisons de vivre la peur EmptySam 29 Oct 2022, 11:21 par Mila

» La première étape de la discipline...
De bonnes raisons de vivre la peur EmptySam 29 Oct 2022, 11:00 par Mila

» Fanatisme religieux sur CNEWS ?
De bonnes raisons de vivre la peur EmptyMar 25 Oct 2022, 10:12 par Disciple laïc

» Circonstances favorables et confiance (précieuse existence humaine)
De bonnes raisons de vivre la peur EmptyLun 17 Oct 2022, 18:19 par Disciple laïc

» Une ville rasée par une comète : Sodome.
De bonnes raisons de vivre la peur EmptyDim 16 Oct 2022, 18:57 par Disciple laïc

» La Lignée Drikung Kagyu en France
De bonnes raisons de vivre la peur EmptyDim 16 Oct 2022, 15:10 par thie24

» MARPA, l’un des fondateurs de la lignée Kagyu
De bonnes raisons de vivre la peur EmptyDim 16 Oct 2022, 10:06 par Disciple laïc

» Enseignement et initiation d'Amithaba
De bonnes raisons de vivre la peur EmptyJeu 13 Oct 2022, 18:03 par Disciple laïc

» Une compassion égale pour tous
De bonnes raisons de vivre la peur EmptyMer 12 Oct 2022, 22:33 par Mila

» Rituel annuel, Drouptcheu de Karmapakshi , à Bruxelles
De bonnes raisons de vivre la peur EmptyMer 12 Oct 2022, 21:57 par Mila

» Présentation de ma personne
De bonnes raisons de vivre la peur EmptyDim 02 Oct 2022, 10:39 par Nangpa

» Le zen, une pratique du temps infini
De bonnes raisons de vivre la peur EmptyDim 02 Oct 2022, 10:15 par Disciple laïc

» Le festival pour la Paix à la Pagode de Vincennes
De bonnes raisons de vivre la peur EmptyJeu 29 Sep 2022, 20:39 par Disciple laïc

» AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE".
De bonnes raisons de vivre la peur EmptyJeu 29 Sep 2022, 16:07 par MichelPaul

» 100 000 mantras.5.Dhâranî des 100 000 ornements de l'Eveil
De bonnes raisons de vivre la peur EmptyJeu 22 Sep 2022, 18:18 par Gàara

» Qui veut parrainer OU veut un parrain?
De bonnes raisons de vivre la peur EmptyJeu 22 Sep 2022, 09:16 par Mila

» Qu’est-ce que la prise de refuge pour vous ?
De bonnes raisons de vivre la peur EmptyJeu 22 Sep 2022, 08:30 par MichelPaul

» C'est quoi, la générosité ?
De bonnes raisons de vivre la peur EmptyMer 21 Sep 2022, 11:08 par Losang

» Les "mauvaises fréquentations"
De bonnes raisons de vivre la peur EmptyMer 21 Sep 2022, 10:55 par Losang

» Le passé est-il existant oui ou non . Et si ??
De bonnes raisons de vivre la peur EmptyDim 18 Sep 2022, 23:41 par LeLoups

» Bouddhisme : la loi du silence
De bonnes raisons de vivre la peur EmptySam 17 Sep 2022, 11:48 par Disciple laïc

» Les origines des mantras secrets
De bonnes raisons de vivre la peur EmptyMar 13 Sep 2022, 13:23 par Mila

» La pratique des bols dans le bouddhisme zen
De bonnes raisons de vivre la peur EmptyDim 11 Sep 2022, 18:39 par Disciple laïc

» Les religions et sagesses de l’Asie - Hindouisme, Bouddhisme, Taoïsme, etc…
De bonnes raisons de vivre la peur EmptyDim 04 Sep 2022, 11:40 par Disciple laïc

» Les deux objets de transmission dans le bouddhisme zen
De bonnes raisons de vivre la peur EmptyDim 04 Sep 2022, 11:19 par Disciple laïc

» Le Kintsugi, art traditionnel japonais pour réparer les objets brisés avec de l'or
De bonnes raisons de vivre la peur EmptyJeu 01 Sep 2022, 13:19 par Mila

» Les VRAIES RAISONS du retour sur la LUNE!
De bonnes raisons de vivre la peur EmptyMer 31 Aoû 2022, 21:03 par Disciple laïc

» Collecte de preuve en vue d'un dépot de plainte
De bonnes raisons de vivre la peur EmptyMar 30 Aoû 2022, 20:21 par Mila

» POURQUOI UN SYSTEME DE CASTE EN INDE ? (HISTOIRE ANTIQUE DE l'INDE, INDOUISME, BOUDHHISME)
De bonnes raisons de vivre la peur EmptyMar 30 Aoû 2022, 15:13 par Disciple laïc

» La Chine à l’âge du bronze
De bonnes raisons de vivre la peur EmptyMar 30 Aoû 2022, 14:44 par Disciple laïc

» La Chine à l’âge du bronze
De bonnes raisons de vivre la peur EmptyMar 30 Aoû 2022, 14:44 par Disciple laïc

» A propos de Kalou Rimpoché
De bonnes raisons de vivre la peur EmptyLun 29 Aoû 2022, 22:51 par Ortho

» Demande d'aide régulière à une famille népalaise.
De bonnes raisons de vivre la peur EmptySam 27 Aoû 2022, 18:31 par Disciple laïc

» Sortir de l’islam, mais à quel prix ?
De bonnes raisons de vivre la peur EmptyJeu 25 Aoû 2022, 10:15 par Disciple laïc

» Inde : la fête des couleurs | Rituels du monde | ARTE
De bonnes raisons de vivre la peur EmptyJeu 25 Aoû 2022, 08:32 par Disciple laïc

» Les longues retraites dans le vajrayana
De bonnes raisons de vivre la peur EmptyMar 23 Aoû 2022, 19:05 par Disciple laïc

» La Beauté spirituelle , selon Matthieu Ricard.
De bonnes raisons de vivre la peur EmptySam 20 Aoû 2022, 10:38 par Mila

» Qu'est-ce que la maturité spirituelle ?
De bonnes raisons de vivre la peur EmptyVen 19 Aoû 2022, 18:24 par Mila

» Jamgon Kongtrul Lodrö Chökyi Nyima quitte ses fonctions ...
De bonnes raisons de vivre la peur EmptyLun 01 Aoû 2022, 20:25 par Mila

» Les lumineuses leçons d'Alexandra David Néel
De bonnes raisons de vivre la peur EmptySam 30 Juil 2022, 17:19 par Mila

» "BOUDDHISME ET NEUROSCIENCES"
De bonnes raisons de vivre la peur EmptyVen 29 Juil 2022, 22:01 par Hélène135

» Merci de m'accepter sur votre forum
De bonnes raisons de vivre la peur EmptyMer 27 Juil 2022, 08:41 par Hélène135

» Qu'est-ce que je viens faire ici
De bonnes raisons de vivre la peur EmptyLun 25 Juil 2022, 18:35 par MichelPaul

» Nouveau sur votre forum
De bonnes raisons de vivre la peur EmptySam 23 Juil 2022, 20:52 par Florence

» Boîte aux lettres " Besoin de prières"
De bonnes raisons de vivre la peur EmptyMar 19 Juil 2022, 21:49 par Mila

» C’est quoi être hypersensible ?
De bonnes raisons de vivre la peur EmptyMar 19 Juil 2022, 07:20 par Algo

» Bonjour à tout le monde-Nathalie
De bonnes raisons de vivre la peur EmptyMar 19 Juil 2022, 06:37 par Algo

» Je ne suis pas certain qu'il aie été juste de verrouiller le sujet je ne suis pas bouddhiste
De bonnes raisons de vivre la peur EmptyLun 18 Juil 2022, 18:43 par Algo

» Effacer les fautes du passé
De bonnes raisons de vivre la peur EmptyLun 18 Juil 2022, 18:09 par Algo

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 29 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 29 Invités :: 3 Moteurs de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

L’Arbre et ses racines

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 107379 messages dans 12869 sujets

Nous avons 4615 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est tysonicus

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7805)
De bonnes raisons de vivre la peur Bar_leftDe bonnes raisons de vivre la peur BarDe bonnes raisons de vivre la peur Bar_right 
Karma Trindal (7220)
De bonnes raisons de vivre la peur Bar_leftDe bonnes raisons de vivre la peur BarDe bonnes raisons de vivre la peur Bar_right 
petit_caillou (4834)
De bonnes raisons de vivre la peur Bar_leftDe bonnes raisons de vivre la peur BarDe bonnes raisons de vivre la peur Bar_right 
Mila (3544)
De bonnes raisons de vivre la peur Bar_leftDe bonnes raisons de vivre la peur BarDe bonnes raisons de vivre la peur Bar_right 
Karma Döndrup Tsetso (3503)
De bonnes raisons de vivre la peur Bar_leftDe bonnes raisons de vivre la peur BarDe bonnes raisons de vivre la peur Bar_right 
karma djinpa gyamtso (3385)
De bonnes raisons de vivre la peur Bar_leftDe bonnes raisons de vivre la peur BarDe bonnes raisons de vivre la peur Bar_right 
MionaZen (3351)
De bonnes raisons de vivre la peur Bar_leftDe bonnes raisons de vivre la peur BarDe bonnes raisons de vivre la peur Bar_right 
Karma Yéshé (3196)
De bonnes raisons de vivre la peur Bar_leftDe bonnes raisons de vivre la peur BarDe bonnes raisons de vivre la peur Bar_right 
vaygas (2774)
De bonnes raisons de vivre la peur Bar_leftDe bonnes raisons de vivre la peur BarDe bonnes raisons de vivre la peur Bar_right 
Disciple laïc (2717)
De bonnes raisons de vivre la peur Bar_leftDe bonnes raisons de vivre la peur BarDe bonnes raisons de vivre la peur Bar_right 
2 participants

De bonnes raisons de vivre la peur

karma djinpa gyamtso
karma djinpa gyamtso
Animateur
Animateur


Masculin
Nombre de messages : 3385
Zodiaque : Capricorne Âge : 50
Contrée : Samsara
Arts & métiers : Monteur
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Cochon
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Quel esprit?
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 17/12/2009

Titre-sujet De bonnes raisons de vivre la peur

Message par karma djinpa gyamtso Mer 13 Juin 2012, 14:17

De bonnes raisons de vivre la peur


D’après le dictionnaire, la peur est un « phénomène psychologique à caractère affectif marqué, qui accompagne la prise de conscience d’un danger réel ou imaginé. » Ce peut être une émotion qui nous saisit face à une situation de risque vital et elle aurait une fonction d’adaptation à la situation de danger en nous permettant de mobiliser toutes nos ressources ; ce peut être aussi une appréhension liée au désir d’éviter une chose considérée comme désagréable.
La peur est plus ou moins forte selon le décalage que nous expérimentons entre la situation de danger et les compétences dont nous pensons disposer alors pour y faire face : moins on a de ressources face à la situation, plus on a peur. Que la cause soit réelle ou imaginaire, si la peur s’installe durablement dans notre vie, elle génère alors une souffrance chronique et peut conduire
à une démarche de soin.
La plupart du temps, cette émotion est envisagée comme une perturbation qui nous gêne, un trouble à éliminer pour retrouver tranquillité et bien-être, quelque chose dont nous pourrions nous débarrasser grâce aux diverses approches de développement personnel. Cependant, elle exerce aussi de la fascination, lorsqu’elle est médiatisée dans les films d’horreur et les jeux vidéo ou lorsque nous nous y exposons volontairement dans les sports extrêmes par exemple.
Il pourrait s’agir alors d’une tentative pour mieux la contrôler.

Peur et vie collective

Le travail avec la peur interroge non seulement les individus mais aussi le fonctionnement collectif. Reconnaître nos peurs est délicat à cause de la crainte de perdre le contrôle de nous-même ou du groupe. Quand nous avons à maintenir une position de responsabilité dans notre vie professionnelle ou familiale, nous pouvons être tenté de nier la peur face aux incertitudes, à l’imprévu ou à l’inconfort des situations de communication. Nous nous retrouvons tout seul, nous pensons devoir faire face à tout, tout le temps et tout de suite, sans droit à l’erreur. Cette injonction de réussir risque de renforcer la peur plutôt que d’y remédier, en figeant la relation. Ceci peut provoquer en nous-même et chez les autres le sentiment d’être abandonné, sans soutien ni protection avec le risque que se développent des réactions d’agression ou de repli, révélatrices de la souffrance subie.
Face aux blocages provoqués par la peur et en nous rappelant que l’expérience de la peur est commune à tous, nous sommes amené à réfléchir et à explorer ce qu’elle demande comme transformation intérieure, mais aussi extérieure dans nos rapports aux autres, pour améliorer les situations de communication. Il peut s’avérer utile, dans le contexte familial ou professionnel, de prendre davantage le temps d’identifier les difficultés et de les résoudre ensemble en s’appuyant sur les ressources de chacun.

De quoi avons-nous peur ?

Si nous tentons une classification de nos peurs, nous trouvons d’abord de nombreuses situations liées à la mort : peur du moment de la mort, des circonstances, du néant, d’abandonner nos proches, etc. Des peurs du même ordre sont en relation avec le deuil : peur de la rupture, de la perte, du manque et de la solitude. Je m’approprie quelque chose et, confronté à l’impermanence, j’ai peur de le perdre. De fait, les motifs de peur sont le plus souvent reliés à l’attachement à cette vie en relation avec notre corps, notre image, notre famille ou notre environnement.
Viennent ensuite des peurs liées aux situations de communication : peur du conflit, de la violence ou du jugement. Nous appréhendons de subir certains types de rencontre et de ne pas pouvoir en vivre d’autres ! Ces peurs entravent l’expérience de la confiance et de la bienveillance dans la relation.
Enfin, fondamentalement, nous sommes attachés à ce que nous connaissons, à tout ce qui constitue notre identité, et nous avons peur du changement. Lama Guendune Rinpoché décrit ainsi cette peur dans le livre Mahamoudra* : « Nous passons notre temps à agir et réagir en essayant d’arrêter le temps et en tentant de figer les situations de peur qu’elles nous échappent et c’est justement ce refus du changement qui fait que nous souffrons. » La peur du devenir concerne principalement l’ignorance car face à l’inconnu, à l’imprévisible, nous éprouvons un sentiment d’insécurité.
La peur est donc constitutive de notre fonctionnement ego centré.

Peur et espoir

Il n’est pas courant de mentionner l’espoir en résonance avec la peur comme le fait l’enseignement du Bouddha. Comme si la peur était nocive et l’espoir bénéfique ! Parce que la peur est désagréable, nous essayons de nous en débarrasser, et parce que l’espoir est agréable, nous nous y abandonnons. Mais avec l’espoir de nous approprier ce que nous désirons, se manifeste la peur de ne pas l’obtenir. De même, ce que nous rejetons génère l’espoir de ne pas le rencontrer. Les deux fonctionnent ensemble car dès l’instant où il y a saisie égoïste, la peur et l’espoir sont inévitablement présents. Lorsque je m’investis dans l’espoir, cela génère des peurs que je vais ensuite rejeter : entre ces deux polarités nous restons prisonniers d’un cercle vicieux générateur de souffrance que nous appelons samsara !
Commençons par identifier la peur lorsqu’elle nous entrave dans l’activité et essayons de faire la distinction entre notre sentiment de peur et la réalité du danger. Si la peur fonctionne avec l’espoir d’expérimenter certaines situations, clarifions nos attentes. Nous adhérons à une certaine image du bonheur que nous voulons atteindre, un projet ou un objectif pas toujours bien identifié dans lequel nous investissons notre volonté. Si la situation va à l’encontre de notre espoir, une peur diffuse de ne pas obtenir ce qui nous souhaitons s’installe. La peur révèle le caractère ego centré de notre motivation et notre incapacité d’assumer la frustration.

De bonnes raisons pour vivre la peur

Nous vivons selon des tendances qui sont autant de sources de souffrance et si nous voulons les changer, nous avons besoin de prendre du recul pour pouvoir les identifier. L’entraînement spirituel consiste à voir nos défauts et à accueillir la souffrance comme un matériau de transformation. C’est un travail à long terme qui ne doit pas succomber à l’urgence. Beaucoup de nos peurs viennent du désir de vouloir résoudre les choses rapidement car nous ne supportons pas le sentiment d’insécurité. La pratique spirituelle consiste à assumer la situation qui nous met en difficulté et à accepter de rencontrer la peur au lieu de la rejeter, de l’ignorer ou de la fuir. Bienveillance et détente sont requises à ce moment-là pour sortir du jeu de l’espoir et de la crainte.
Ecouter les enseignements du Bouddha, y réfléchir en regard de notre situation et méditer sont les trois temps de notre démarche. Ce qui apparaît comme un problème est notre base de travail : ce sont nos limites et nos erreurs qui induisent notre transformation, apprentissage qui demande de l’attention, de la détente et de la rigueur. Nous restons suffisamment détendu pour laisser s’élever la peur et suffisamment vigilant pour la regarder et y répondre. C’est cet équilibre qui sera cultivé dans la méditation. Son propos n’est pas de guérir de la peur, mais de reconnaître que la peur n’est pas autre chose que le jeu de l’ego. Du point de vue du Bouddha, la vraie maladie est l’ignorance, le fait de ne pas reconnaître la nature de l’esprit, et le symptôme, c’est l’ego et son cortège de peurs !
Donc travailler avec notre peur, dans le Dharma, consiste à méditer et à aller voir qui a peur ! Guendune Rinpoché nous l’explique : « Quand nous méditons, il est important de nous libérer des attitudes d’espoir ou de crainte, il ne faut pas identifier la méditation à un état particulier de calme, de félicité, de clarté ou d’absence de saisie conceptuelle, ni chercher à tout prix à atteindre et à conserver ce type d’état. Nous devons simplement accueillir les expériences quelles qu’elles soient, sans nous y attacher, sans chercher à les retenir ni avoir peur de leur disparition, sinon cela provoquera beaucoup d’agitation dans l’esprit. » Si nous prenons la peine de nous poser quotidiennement, de nous détendre et d’observer ce qui se passe en nous-même, nous pourrons mieux le faire en situation. Méditons régulièrement aussi sur l’impermanence, sur la peur de perdre ce à quoi nous tenons le plus, ainsi que sur la compassion, car notre souffrance n’est pas différente de celle des autres.
Dans l’activité extérieure, notre travail avec la peur en situation pourra inspirer notre entourage par notre façon d’être et d’entrer en relation. Ne rêvons pas d’une société idéale, mais travaillons dans celle-ci pour amener les êtres à plus de clarté et de bienveillance : c’est par l’exemple que nous pouvons y arriver, ce qui suppose de développer l’éthique.
Lama Puntso et Rozenn Penau

* Mahamoudra, le grand sceau ou la voie de la compassion et de la dévotion de Lama Guendune Rinpoché chez JC Lattès, collection « Voyageurs immobiles », 1997

http://aeb.dhagpo-kagyu.org/partages/peur.php
Morgan.P
Morgan.P
Auditeur
Auditeur


Masculin
Nombre de messages : 222
Zodiaque : Vierge Âge : 31
Contrée : Dieppe
Arts & métiers : Patience
Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chèvre
Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Calme
Éthique de la vertu : Aucun avertissement

Date d'inscription : 07/02/2012

Titre-sujet Re: De bonnes raisons de vivre la peur

Message par Morgan.P Jeu 14 Juin 2012, 17:55

De bonnes raisons de vivre la peur 586300


_________________
« Celui qui est le maître de lui-même est plus grand que celui qui est le maître du monde. »
Bouddha

    La date/heure actuelle est Mer 07 Déc 2022, 11:31