Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

Etudes, Pratiques & Compassion.



Bienvenue sur L'Arbre des Refuges !

Forum bouddhiste: L'Arbre des Refuges

École de la Vérité Expérimentée


...

Adblock Plus

Surfez sans désagrément !


  • Bloque les bannières, pop-ups, malware, etc.
  • Par défaut, les publicités non intrusives ne sont pas bloquées
  • Gratuit et en source libre (GPLv3)


Accepter et installer pour Chrome


Accepter et installer pour Firefox


Accepter et installer pour Internet Explorer

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Dhammapada
Aujourd'hui à 17:26 par vaygas

» venue du Dalaï Lama à Rotterdam
Aujourd'hui à 13:05 par Mila

» Quand chante Milarépa
Hier à 19:25 par Mila

» L'Arbre des Refuges/- Les mots qui se suivent
Hier à 17:29 par indian

» Le "crime" d'être homosexuel dans le monde
Hier à 13:17 par indian

» AN 4.180 Mahāpadesa Sutta — Les grandes références —
Hier à 12:18 par Disciple laïc

» On ne peut plus être Tartuffe quant à l'avenir du monde
Jeu 20 Sep 2018, 19:17 par indian

» L'an 2000 vu dans les années 1960
Jeu 20 Sep 2018, 18:39 par Mila

» Visite d'un temple tibétain en Auvergne avec lama Namgyal
Jeu 20 Sep 2018, 17:57 par Disciple laïc

» AN 5.29 Caṅkama Sutta — Méditation marchée —
Jeu 20 Sep 2018, 17:47 par Disciple laïc

» AN 4.202 Assaddha Sutta — Sans conviction —
Jeu 20 Sep 2018, 17:30 par Disciple laïc

» Le Bouddhisme et le Salut
Jeu 20 Sep 2018, 15:20 par Disciple laïc

» L’art tibétain : mille ans de peintures murales du Tibet
Jeu 20 Sep 2018, 12:04 par Disciple laïc

» Accompagner les enfants et les ados dans la méditation
Mer 19 Sep 2018, 22:04 par Karma Trindal

» Site sur le bouddhisme
Mer 19 Sep 2018, 13:08 par indian

» Le trésor du coeur des êtres éveillés
Mer 19 Sep 2018, 08:29 par Mila

» décès de Namkhai Norbu
Dim 16 Sep 2018, 22:17 par Disciple laïc

» Quelques questions sur le Véhicule de Diamant
Dim 16 Sep 2018, 18:27 par Ortho

» IA et éthique
Dim 16 Sep 2018, 07:06 par Disciple laïc

» Do Tulku Rinpoché à Bruxelles
Ven 14 Sep 2018, 19:09 par Akana

» Prise de refuge
Jeu 13 Sep 2018, 12:59 par Vyathita

» La vacuité selon le Véhicule de Diamant ?
Mar 11 Sep 2018, 20:44 par Disciple laïc

» En quête de ma Source, Jésus et l'Inde
Mar 11 Sep 2018, 18:52 par Disciple laïc

» Visite de Kalou Rimpoche à Samye Dzong Bruxelles , du 6 au 13 décembre 2018
Lun 10 Sep 2018, 14:11 par Mila

» Les 3 voies du Bouddha
Sam 08 Sep 2018, 11:56 par Disciple laïc

» Bouddhisme et christianisme
Sam 08 Sep 2018, 07:45 par Disciple laïc

» Le mouvement est la vie
Ven 07 Sep 2018, 22:06 par Disciple laïc

» Comment ajouter un événement dans le calendrier ?
Ven 07 Sep 2018, 17:14 par Karma Trindal

» Moment propice - par Maître Eihei Dôgen
Ven 07 Sep 2018, 10:52 par Disciple laïc

» Un reportage dans le Japon de l'année 1958, cérémonies bouddhistes
Jeu 06 Sep 2018, 18:05 par Disciple laïc

» Centre shingon - komyo In
Jeu 06 Sep 2018, 17:58 par komyo*

» HAIR
Jeu 06 Sep 2018, 15:03 par Mila

» Le bouddhisme est-il une religion ?
Jeu 06 Sep 2018, 14:34 par indian

» (Re)nouveau et présentation :)
Mar 04 Sep 2018, 20:41 par Karma Trindal

» Bonjour de présentation à tous !
Mar 04 Sep 2018, 20:39 par Karma Trindal

» Présentation Zui Ho/Livres Bouddhistes
Mar 04 Sep 2018, 20:38 par Karma Trindal

» Bonjour à tous
Mar 04 Sep 2018, 20:35 par Karma Trindal

» Présentation
Mar 04 Sep 2018, 20:34 par Karma Trindal

» Salut à Tous
Mar 04 Sep 2018, 20:31 par Karma Trindal

» Présentation des messages, à lire svp.
Mar 04 Sep 2018, 20:27 par Karma Trindal

» Entretiens avec Houang-po - maître Chan (?-850)
Lun 03 Sep 2018, 18:38 par Disciple laïc

» Anecdotes sur Mazu (maître ch'an 709-788)
Lun 03 Sep 2018, 18:06 par Disciple laïc

» Un grand père soldat dans les années 20 à 40.
Lun 03 Sep 2018, 09:58 par Ortho

» Le double accomplissement du bien d’autrui et de notre propre bien
Dim 02 Sep 2018, 10:27 par Mila

» Kagyu Meunlam, 4 jours de souhaits bouddhistes au Bois de Vincennes
Dim 02 Sep 2018, 10:20 par Mila

» Rappel : lois de conservation de la matière/énergie
Dim 02 Sep 2018, 04:10 par indian

» Se libérer des quatre attachements
Sam 01 Sep 2018, 23:54 par Mila

» Rencontre avec Yongey Mingyour Rimpoché – 1ère partie
Jeu 30 Aoû 2018, 20:15 par Disciple laïc

» Le Bouddha dans son contexte indien
Jeu 30 Aoû 2018, 20:03 par Disciple laïc

» Un "truc" pour être vigilant vis à vis de la médisance
Jeu 30 Aoû 2018, 15:33 par indian

» Quelques enseignements sur le thème de la colère
Jeu 30 Aoû 2018, 09:22 par Disciple laïc

» Méditation assise problème de dos
Mer 29 Aoû 2018, 16:30 par Ortho

» Les 10 tableaux de dressage du bœuf (ou du buffle)
Mar 28 Aoû 2018, 14:27 par Mila

» Question sur la vie
Lun 27 Aoû 2018, 16:29 par indian

» Méditation avec Lama Lodoe Rinpoche
Lun 27 Aoû 2018, 11:57 par Puntsok Norling

» Les Incroyables comestibles
Dim 26 Aoû 2018, 18:39 par vaygas

» Bouddhisme Mahayana et Theravada
Dim 26 Aoû 2018, 15:41 par Disciple laïc

» l'étude et la résolution de la question de la souffrance humaine et rien d'autre.
Ven 24 Aoû 2018, 21:48 par Disciple laïc

» Contes et histoires pour enfant de 4 ans
Jeu 23 Aoû 2018, 12:00 par Mila

» Les livres sur la Médecine Tibétaine
Jeu 23 Aoû 2018, 11:51 par Mila

» Instructions fondamentales : Introduction au bouddhisme Vajrayana
Mer 22 Aoû 2018, 12:36 par Karma Détchen Dordje

» Je m'appelle Mila
Lun 20 Aoû 2018, 22:23 par Mila

» Lama à 19 ans , et après
Ven 17 Aoû 2018, 08:30 par Mila

» Maîtres Eveillés: Shabkar! Autobiographie d’un yogi tibétain
Jeu 16 Aoû 2018, 12:38 par Mila

» Pourquoi cette censure?
Sam 11 Aoû 2018, 18:58 par Karma Trindal

» Don du sang
Mer 08 Aoû 2018, 12:40 par indian

» QUE LA PAIX VOUS ACCOMPAGNE !
Mer 08 Aoû 2018, 07:28 par Invité

» Hérault : dérives et abus de pouvoir, le temple bouddhiste de Lodève dans la tourmente
Lun 06 Aoû 2018, 11:36 par Invité

»  Propagande positive pour le Bien de tous les Etres
Dim 05 Aoû 2018, 13:03 par indian

» Question sur le karma
Sam 04 Aoû 2018, 14:42 par indian

» L'éclat du soleil: Dza Patrul Rinpoché (1808–1887)
Ven 03 Aoû 2018, 10:11 par Geronima

» Décadence de la Loi
Mer 01 Aoû 2018, 13:08 par Ortho

» Lumbini, lieu de naissance du Bouddha
Mer 01 Aoû 2018, 09:29 par Disciple laïc

» Les religions du Vietnam
Mar 31 Juil 2018, 13:36 par Disciple laïc

» ZAZEN - Pratique du Zen dans un temple bouddhiste
Mar 31 Juil 2018, 12:48 par Disciple laïc

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 33 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 0 Invisible et 31 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Dawa Pende, vaygas


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 97203 messages dans 11179 sujets

Nous avons 4237 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Anne B

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7485)
 
Karma Trindal (6896)
 
petit_caillou (4731)
 
Karma Döndrup Tsetso (3504)
 
karma djinpa gyamtso (3386)
 
MionaZen (3353)
 
Karma Yéshé (2779)
 
vaygas (2412)
 
Karma Yönten Dolma (2311)
 
hananou (1701)
 

L'expérience partagée d'un Bodhisattva chrétien ?

Partagez

Nicole Françoise
Sympathisant de l'arbre
Sympathisant de l'arbre

Nombre de messages : 284
Date d'inscription : 22/04/2012

Re: L'expérience partagée d'un Bodhisattva chrétien ?

Message par Nicole Françoise le Dim 02 Déc 2012, 21:04

@Seren a écrit:
Le devoir de croyant et de citoyen serait l’attitude souhaitable, celle d’hommes agissant en conscience sur une question existentielle profonde qui leur est posée au lieu de faire, comme les élites, la politique de l’autruche !




Quel sens concret donnez-vous à vos idéaux et face à l’injustice ?

Voici 3 citations du Mahatma Gandhi (1869-1948), à méditer, puissent-elles vous éclairer ! :

« Vous devez être le changement que vous voulez voir dans ce monde. »


"Commencez par changer en vous ce que vous voulez changer autour de vous."

"Le droit même de vivre ne nous est donné que si nous remplissons notre devoir de citoyens du monde. Le nationalisme n'est pas la plus haute conception. La plus haute conception est la communauté mondiale. "



Ne vous plaignez pas que ce monde va mal, voyez comment vous vous comportez face à l’Avènement de l’innocent avatar qui vient au nom du Seigneur, et à votre incapacité à le reconnaître et à l’aider.

Bonsoir,
Tu as parlé de Gandhi, aussi voici une autre de ses citations
" La vraie moralité ne consiste pas à suivre les sentiers battus, mais à découvrir ce qui est pour nous-mêmes la vraie voie et à la suivre avec intrépidité. Tout véritable progrès est impossible sans une telle poursuite acharnée de la vérité"
Bonne soirée
Nicole
avatar
Seren
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 86
Age : 49
Contrée : France
Arts & métiers : Disponible
Disposition de l'Esprit : Ouverte
Appréciations : Sectaire & Prosélytisme

Date d'inscription : 27/07/2012

Re: L'expérience partagée d'un Bodhisattva chrétien ?

Message par Seren le Lun 03 Déc 2012, 01:39

@Nicole Françoise a écrit:Bonsoir,
Tu as parlé de Gandhi, aussi voici une autre de ses citations
" La vraie moralité ne consiste pas à suivre les sentiers battus, mais à découvrir ce qui est pour nous-mêmes la vraie voie et à la suivre avec intrépidité. Tout véritable progrès est impossible sans une telle poursuite acharnée de la vérité"
Bonne soirée
Nicole

Merci pour la citation, mais comme toute parole profonde, sans mise en pratique, c'est du vent ! Quelle est votre quête acharnée de la vérité que le Christ et autre Saints demandent de reconnaître dans la valeur des fruits, dans la vérification de la véracité historique de la démarche présentée?

Si Bouddha, le Christ ou Gandhi avait dû être accompagnés par des personnes aussi en quête de vérité, d'Espérance, de Salut que les forumeurs d'ici, ils ne seraient pas allés loin à l'époque, et leurs disciples actuels qui ne font pas preuve de fraternité et d'obéissance dans la Foi ont ainsi éteind le Dharma en eux par leurs agissements envers un véritable Bodhisattva " qui suit avec intrépidité la Vraie Voie".

Vous pourrez constater la suite de son ahimsa ici par Hope again : http://forums.france2.fr/france2/europe1/connaissez-sauvetage-euro-sujet_20437_4.htm

Mais si vous ne croyez ni aux préceptes de Bouddha, ni à ceux du Christ en la circonstance, ni d'autres sages, ne tenez compte d'aucune explication, ni à l'Espérance, ni au Salut promis, ni etc...

Que voulez-vous que je vous dise de plus ?

La flamme vient de l'intérieur ou n'est plus ! Cf la parabole des vierges folles!

Nicole Françoise
Sympathisant de l'arbre
Sympathisant de l'arbre

Féminin
Nombre de messages : 284
Age : 68
Contrée : Suisse
Arts & métiers : Retraitée
Disposition de l'Esprit : ouverte et tolérante
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 22/04/2012

Re: L'expérience partagée d'un Bodhisattva chrétien ?

Message par Nicole Françoise le Lun 03 Déc 2012, 08:18

@Seren a écrit:
@Nicole Françoise a écrit:Bonsoir,
Tu as parlé de Gandhi, aussi voici une autre de ses citations
" La vraie moralité ne consiste pas à suivre les sentiers battus, mais à découvrir ce qui est pour nous-mêmes la vraie voie et à la suivre avec intrépidité. Tout véritable progrès est impossible sans une telle poursuite acharnée de la vérité"
Bonne soirée
Nicole

Merci pour la citation, mais comme toute parole profonde, sans mise en pratique, c'est du vent ! Quelle est votre quête acharnée de la vérité que le Christ et autre Saints demandent de reconnaître dans la valeur des fruits, dans la vérification de la véracité historique de la démarche présentée?

Si Bouddha, le Christ ou Gandhi avait dû être accompagnés par des personnes aussi en quête de vérité, d'Espérance, de Salut que les forumeurs d'ici, ils ne seraient pas allés loin à l'époque, et leurs disciples actuels qui ne font pas preuve de fraternité et d'obéissance dans la Foi ont ainsi éteind le Dharma en eux par leurs agissements envers un véritable Bodhisattva " qui suit avec intrépidité la Vraie Voie".

Vous pourrez constater la suite de son ahimsa ici par Hope again : http://forums.france2.fr/france2/europe1/connaissez-sauvetage-euro-sujet_20437_4.htm

Mais si vous ne croyez ni aux préceptes de Bouddha, ni à ceux du Christ en la circonstance, ni d'autres sages, ne tenez compte d'aucune explication, ni à l'Espérance, ni au Salut promis, ni etc...

Que voulez-vous que je vous dise de plus ?

La flamme vient de l'intérieur ou n'est plus ! Cf la parabole des vierges folles!

Tu vois, mon cher Seren, ce qui m'ennuie et m'empêche à quelque part de te rejoindre c'est ton inflexibilité et ton intolérance vis-à-vis des autres; tu ne partages pas, tu prêches pour ta paroisse et tu parles comme un inquisiteur " Tout ceux qui ne sont pas avec moi sont contre moi! et vous serez perdus!" ... voici le message que tu envoies sans te rendre compte.
C'est exactement ce message que j'ai rencontré lors de mes rencontres avec les sectes; oh, j'ai beaucoup appris avec elles car j'ai suivi des cours et des séminaires, faisant partie dans certaines de leur administration en tant que secrétaire et non seulement en tant que membre.
J'ai beaucoup appris avec elles et elles m'ont beaucoup aidée; je ne regrette pas de les avoir rencontrées car j'en avais besoin à un moment donné de ma vie. Mais cette intolérance vis-à-vis de ceux qui ne se conforment pas à leurs exigences et à leur Foi m'a toujours rendue mal à l'aise. Je ne pouvais pas être moi-même avec mes questions qui dérangeaient et on m'a demandé de faire un choix et je suis partie.
Tu ne me connais pas, tu ne connais pas mon parcours ni ma Foi et pourtant tu juges ou du moins tes paroles le font penser: "Merci pour la citation, mais comme toute parole profonde, sans mise en
pratique, c'est du vent ! Quelle est votre quête acharnée de la vérité
que le Christ et autre Saints demandent de reconnaître dans la valeur
des fruits, dans la vérification de la véracité historique de la
démarche présentée?"

"Mais si vous ne croyez ni aux préceptes de Bouddha, ni à ceux du Christ
en la circonstance, ni d'autres sages, ne tenez compte d'aucune
explication, ni à l'Espérance, ni au Salut promis, ni etc..."



Tu me diras que je juge également en disant que je te trouve intolérant et tu as raison; simplement moi, je ne dis pas que je tiens la VERITE mais au contraire je viens pour apprendre et partager.

Bonne journée et bonne continuation
Nicole
avatar
Seren
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 86
Age : 49
Contrée : France
Arts & métiers : Disponible
Disposition de l'Esprit : Ouverte
Appréciations : Sectaire & Prosélytisme

Date d'inscription : 27/07/2012

Re: L'expérience partagée d'un Bodhisattva chrétien ?

Message par Seren le Ven 07 Déc 2012, 00:43

@Nicole Françoise a écrit:
@Seren a écrit:
@Nicole Françoise a écrit:Bonsoir,
Tu as parlé de Gandhi, aussi voici une autre de ses citations
" La vraie moralité ne consiste pas à suivre les sentiers battus, mais à découvrir ce qui est pour nous-mêmes la vraie voie et à la suivre avec intrépidité. Tout véritable progrès est impossible sans une telle poursuite acharnée de la vérité"
Bonne soirée
Nicole

Merci pour la citation, mais comme toute parole profonde, sans mise en pratique, c'est du vent ! Quelle est votre quête acharnée de la vérité que le Christ et autre Saints demandent de reconnaître dans la valeur des fruits, dans la vérification de la véracité historique de la démarche présentée?

Si Bouddha, le Christ ou Gandhi avait dû être accompagnés par des personnes aussi en quête de vérité, d'Espérance, de Salut que les forumeurs d'ici, ils ne seraient pas allés loin à l'époque, et leurs disciples actuels qui ne font pas preuve de fraternité et d'obéissance dans la Foi ont ainsi éteind le Dharma en eux par leurs agissements envers un véritable Bodhisattva " qui suit avec intrépidité la Vraie Voie".

Vous pourrez constater la suite de son ahimsa ici par Hope again : http://forums.france2.fr/france2/europe1/connaissez-sauvetage-euro-sujet_20437_4.htm

Mais si vous ne croyez ni aux préceptes de Bouddha, ni à ceux du Christ en la circonstance, ni d'autres sages, ne tenez compte d'aucune explication, ni à l'Espérance, ni au Salut promis, ni etc...

Que voulez-vous que je vous dise de plus ?

La flamme vient de l'intérieur ou n'est plus ! Cf la parabole des vierges folles!

Tu vois, mon cher Seren, ce qui m'ennuie et m'empêche à quelque part de te rejoindre c'est ton inflexibilité et ton intolérance vis-à-vis des autres; tu ne partages pas, tu prêches pour ta paroisse et tu parles comme un inquisiteur " Tout ceux qui ne sont pas avec moi sont contre moi! et vous serez perdus!" ... voici le message que tu envoies sans te rendre compte.
C'est exactement ce message que j'ai rencontré lors de mes rencontres avec les sectes; oh, j'ai beaucoup appris avec elles car j'ai suivi des cours et des séminaires, faisant partie dans certaines de leur administration en tant que secrétaire et non seulement en tant que membre.
J'ai beaucoup appris avec elles et elles m'ont beaucoup aidée; je ne regrette pas de les avoir rencontrées car j'en avais besoin à un moment donné de ma vie. Mais cette intolérance vis-à-vis de ceux qui ne se conforment pas à leurs exigences et à leur Foi m'a toujours rendue mal à l'aise. Je ne pouvais pas être moi-même avec mes questions qui dérangeaient et on m'a demandé de faire un choix et je suis partie.
Tu ne me connais pas, tu ne connais pas mon parcours ni ma Foi et pourtant tu juges ou du moins tes paroles le font penser: "Merci pour la citation, mais comme toute parole profonde, sans mise en
pratique, c'est du vent ! Quelle est votre quête acharnée de la vérité
que le Christ et autre Saints demandent de reconnaître dans la valeur
des fruits, dans la vérification de la véracité historique de la
démarche présentée?"

"Mais si vous ne croyez ni aux préceptes de Bouddha, ni à ceux du Christ
en la circonstance, ni d'autres sages, ne tenez compte d'aucune
explication, ni à l'Espérance, ni au Salut promis, ni etc..."



Tu me diras que je juge également en disant que je te trouve intolérant et tu as raison; simplement moi, je ne dis pas que je tiens la VERITE mais au contraire je viens pour apprendre et partager.

Bonne journée et bonne continuation
Nicole



Apprendre à partager, c'est apprendre à donner et à recevoir.

Connais-tu l'épopée de Kalki ?

Vishnu Purana 4,24

« Quand les pratiques enseignées par les Védas et les instituts de la loi,
Auront presque cessées, et la fin de l'âge de Kali sera présente,
Une partie de cet être divin qui existe de sa propre nature spirituelle,
Dans le caractère de Brahmâ, qui est le commencement et la fin,
Et qui comprend toutes les choses descendra sur la terre. Par sa force irrésistible, Il détruira tous les barbares et voleurs,
Et tous les esprits consacrés à l'iniquité.
Il rétablira alors la justice sur la terre;
Et les Hommes seront réveillés, l’âme limpide comme du cristal. »


Trés bientôt, tous les Croyants comprendront qu'il s'agit de l'avatar du Christ!

Que c'est avatar, c'est celui que vous ne semblez pas vouloir reconnaître !

Le problème de la pensée humaine jusqu’à présent est qu’elle est trop cloisonnée. La pratique se traduit dans la culture abrahamique par l’avatar du Christ qui revient (Son Esprit de Vérité ressuscite) en adombrant le Chevalier du Peuple !



Allez expliquer cela à un bouddhiste ou à un musulman ! ! !

Bon courage !





avatar
Pema Gyaltshen
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 7485
Age : 64
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Artiste
Disposition de l'Esprit : Arts
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2007

Re: L'expérience partagée d'un Bodhisattva chrétien ?

Message par Pema Gyaltshen le Ven 07 Déc 2012, 08:49

Une fois pour toutes, ne mélangeons pas tout.

Dans le Bouddhisme il n'y a pas de "croyance" ni de "croyants" ni d'avatar du Christ !

Il y a le Bouddha et ses Enseignements.
Enseignements qui comprennent des techniques de méditation qu'il faut mettre en pratique.

Nombreux sont les Êtres sublimes qui ont atteint l'éveil par ces pratiques, c'est donc parfaitement vérifiable.
Et ces Maîtres nous enseignent ici et maintenant.

Bonne journée






_________________

avatar
Karma Tsultrim Jyurmé
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 731
Age : 39
Contrée : Samsara
Arts & métiers : Telecom Analyst
Disposition de l'Esprit : Under construction
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 18/07/2011

Re: L'expérience partagée d'un Bodhisattva chrétien ?

Message par Karma Tsultrim Jyurmé le Ven 07 Déc 2012, 16:56

Petite demande, pour une bonne lisibilité du topic, serait-il possible de ne pas faire un quote de l'entièreté des messages précédents... merci!


_________________
"La Bienveillance envers tous les êtres est la vraie Religion"

"Elève tes mots pas ta voix, c'est la pluie qui fait pousser les fleurs, pas le tonnerre ..." (Rumi)
avatar
Seren
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 86
Age : 49
Contrée : France
Arts & métiers : Disponible
Disposition de l'Esprit : Ouverte
Appréciations : Sectaire & Prosélytisme

Date d'inscription : 27/07/2012

Re: L'expérience partagée d'un Bodhisattva chrétien ?

Message par Seren le Sam 08 Déc 2012, 23:59

@Pema Gyaltshen a écrit:Une fois pour toutes, ne mélangeons pas tout.

Dans le Bouddhisme il n'y a pas de "croyance" ni de "croyants" ni d'avatar du Christ !

Il y a le Bouddha et ses Enseignements.
Enseignements qui comprennent des techniques de méditation qu'il faut mettre en pratique.

Nombreux sont les Êtres sublimes qui ont atteint l'éveil par ces pratiques, c'est donc parfaitement vérifiable.
Et ces Maîtres nous enseignent ici et maintenant.

Bonne journée


Bonsoir,



Maintenant, tu prétends qu’il n’y a pas de croyance donc pas de foi dans le bouddhisme ! ?



Comment se fait-il que Bouddha lui-même ait enseigné ceci : « C’est par la foi que l’on peut traverser les courants. Et c’est par la sagesse que l’on obtient la pureté. » Bouddha




En saurais-tu davantage que Bouddha ?

Serais-tu devenu un samyaksam bouddha ?



Par ailleurs, tu juges mais ne sais pas ! Sache que nous mettons en pratique l’enseignement du Bouddha « en » l’esprit et pratiquons la méditation !



Chacun ne peut-il avoir l’ambition de devenir boddhisattva et être discriminé de par sa croyance en l’Unité ?





Si par sa foi et sa quête de sagesse un homme parvient à un certain degré de connaissance, de pureté et souhaite partager son expérience de vie, le sectarisme et/ou la fermeture d'esprit doit-il(s) lui être opposé(s) ? Bouddha a-t-il enseigné cela ? Lui qui savait que primordait les qualités de cœur :




« Si, avec un mental pur, quelqu’un parle ou agit, alors le bonheur le suit comme l’ombre qui jamais ne le quitte. » Bouddha




Le Christ est allé plus loin dans la psyché que Bouddha, en bénéficiant très certainement de ses enseignements, il a apporté une valeur ajoutée qui lui a permis de réaliser de dépasser le cycle des transformations et de l'offrir à l'Humanité ! N'est-ce pas là " le but ultime" ?



Ne comprenez-vous donc point ?
avatar
Seren
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 86
Age : 49
Contrée : France
Arts & métiers : Disponible
Disposition de l'Esprit : Ouverte
Appréciations : Sectaire & Prosélytisme

Date d'inscription : 27/07/2012

Re: L'expérience partagée d'un Bodhisattva chrétien ?

Message par Seren le Dim 09 Déc 2012, 00:27

Afin de lutter contre l’ignorance galopante, nous tenons à préciser que le bouddhisme dérive de l’hindouisme où la notion d’avatar existait bien ! D’ailleurs, ne réfléchissez-vous donc jamais au rapport entre ceci et la vacuité ? Ceci vous aiderait à meiux comprendre le discours sur le Dharma !





Extrait du Sutra du Diamant :



N.B : Notez-y bien l’aspect eschatologique des derniers temps qui y figure !

Que des sots s’en moquent ! Libre à eux !

Que des bouddhistes s’en moquent, c’est bien plus grave !





14. Sur ce, l'impact du Dharma émut le Vénérable Subhuti jusqu'aux larmes. Ayant séché ses larmes, il parla ainsi au Seigneur : « Il est merveilleux, Ô Seigneur, il est infiniment merveilleux, Ô Bien-Allé, comment le Tathagata a bien enseigné ce discours sur le Dharma. Par ce dernier, la cognition a été produite en moi. Je n'ai jamais auparavant entendu de tel discours sur le Dharma. Très merveilleusement heureux seront ceux qui, lorsque ce sûtra sera enseigné, produiront une vraie perception. Et ce qui est une vraie perception est en fait une non-perception. Le Tathagata enseigne donc « vraie perception, vraie perception ». Il ne m'est pas difficile d'accepter et de croire ce discours sur le Dharma lorsqu'il est enseigné. Mais les êtres qui existeront dans le futur, aux derniers temps, à la dernière époque, dans les cinq cents dernières années, au moment de l'effondrement de la bonne doctrine, et qui, Ô Seigneur, comprendront ce discours sur le Dharma, le garderont à l'esprit, le réciteront, l'étudieront et l'éclaireront à d'autres dans tous ses détails, ces êtres seront très merveilleusement heureux. En eux, cependant, il n'y aura pas de perception d'un soi, ou d'un être, ou d'une âme, ou d'une personne. Et pourquoi ? Ce qui, Ô Seigneur, est perception de soi, ceci est en fait une non-perception. Ce qui est perception d'un être, d'une âme ou d'une personne, ceci est en fait une non-perception. Et pourquoi ? Parce que les Bouddhas, les Seigneurs, ont laissé toute perception derrière eux.

Rq : Cette non-perception, s’acquiert en devenant un être relativement détaché du soi (culturel, éducatif, communautaire …) par l’adhésion dans la vérité au Saint Continuum de Pensées dans le cadre du petit et du grands véhicule, auquel les Bouddhistes sont aujourd’hui aussi invités afin d’apporter leur contribution à son Universel Accomplissement l

« Le Seigneur dit : C'est ainsi, Subhuti. Très merveilleusement heureux seront les êtres qui, en entendant ce sûtra, ne trembleront pas, n'auront pas peur, ne ressentiront aucune terreur. Et pourquoi ? Le Tathagata a enseigné ceci comme étant la plus haute perfection. Et ce que le Tathagata enseigne comme étant la plus haute perfection, est aussi enseigné par les innombrables Bouddhas Bienheureux. C'est donc appelé « la plus haute perfection ».



De la théorie à la pratique : demandez-vous en quoi la lutte de P-A n’est pas digne d’un ahimsa ! ! !

Rappel culturel : Ahimsa : http://fr.wikipedia.org/wiki/Ahims%C3%A2

Comparaison, résumé du début de l’œuvre de P-A : http://ledormeur.forumgratuit.org/t666-les-dessous-de-lhistoire-honteuse-reveles#1439
avatar
Pema Gyaltshen
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 7485
Age : 64
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Artiste
Disposition de l'Esprit : Arts
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2007

Re: L'expérience partagée d'un Bodhisattva chrétien ?

Message par Pema Gyaltshen le Dim 09 Déc 2012, 09:56

Je ne vous juge pas Seren, ce n'est pas un tribunal ici.

Nous sommes sur un Forum Bouddhiste, ou tout le monde est bienvenu pour s'exprimer à condition de respecter le règlement de "bonne conduite ".

Je dis qu'il ne faut pas tout mélanger.

Pour ce qui est de la "foi" je veux bien accepter qu'une partie importante des "adeptes" de culture Bouddhistes sont dans le même rapport superficiel et dévié d'une croyance religieuse proche de la superstition...comme dans d'autres religions.

Mais le Bouddhisme n'est PAS vraiment une religion, c'est une VOIE initiatique, c'est très différent.

Nous n'avons pas de référence à un Dieu extérieur et créateur.
Les êtres de culture Bouddhistes qui vont à la pagode ou au temple pour prier afin d'améliorer leur récolte, leur commerce ou leur situation familiale, je ne les blâme pas, ni ne les méprise, car ils créent ainsi un lien avec le Dharma, mais ce n'est pas cela le Bouddhisme.

Car le Bouddhisme ce n'est pas améliorer la prison du samsâra mais en sortir !
Le véritable pratiquant est convaincu que le bonheur véritable ne peut se trouver dans le samsâra.
Donc la démarche est très différente.

Notre "foi" est plus exactement de la confiance.
La confiance en nos Maîtres et bien sûr dans le Bouddha.
Tout en rappelant que le Bouddha a bien déclaré qu'il fallait expérimenter ses enseignements et non les croire sur parole.

Chez les Bouddhistes, pas de sauveur, pas de Messie, pas de prophète miraculeux, seulement des Maîtres accomplit qui donnent des exemples de vie et des précieux enseignements pour que NOUS pratiquions.

Par la dévotion nous recevons les bénédictions de nos Saints Instructeurs, mais Ils ne peuvent nous éveiller à notre place ( sinon Ils l'auraient fait depuis longtemps )

Aide toi, le ciel t'aidera.

Le Bouddhisme est donc une méthode d'accomplissement.
C'est pourquoi au niveau du Mahayana et Vajrayana surtout, la présence du Maître est indispensable.

Sinon il y a risque de tomber dans la folie et même la mort et la destruction lorsque l'on utilise certaines techniques de haut niveau sans guide compétant.

La vérité est vivante, ce n'est pas un concept intellectuel provenant d'un livre ou de wikipédia.

Oui il est enseigné que le monde est cyclique et comme tout :impermanent, et disparaîtra à la fin du Kali Yaga pour renaître à nouveau et que le Bouddha du futur se nommera Maitreya.
Mais ce n'est pas encore le temps, il y aura encore d'avantage de décadence, nous n'avons pas encore touché le fond...
Il y a encore le Dharma présent et des Maîtres éveillés.






_________________

avatar
Seren
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 86
Age : 49
Contrée : France
Arts & métiers : Disponible
Disposition de l'Esprit : Ouverte
Appréciations : Sectaire & Prosélytisme

Date d'inscription : 27/07/2012

Re: L'expérience partagée d'un Bodhisattva chrétien ?

Message par Seren le Dim 09 Déc 2012, 16:31

@Pema Gyaltshen a écrit:Oui il est enseigné que le monde est cyclique et comme tout :impermanent, et disparaîtra à la fin du Kali Yaga pour renaître à nouveau et que le Bouddha du futur se nommera Maitreya.
Mais ce n'est pas encore le temps, il y aura encore d'avantage de décadence, nous n'avons pas encore touché le fond...
Il y a encore le Dharma présent et des Maîtres éveillés.


...Que vous dites !
avatar
Seren
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 86
Age : 49
Contrée : France
Arts & métiers : Disponible
Disposition de l'Esprit : Ouverte
Appréciations : Sectaire & Prosélytisme

Date d'inscription : 27/07/2012

Re: L'expérience partagée d'un Bodhisattva chrétien ?

Message par Seren le Dim 09 Déc 2012, 22:58

@Pema Gyaltshen

Au niveau des nœuds culturels qui nous séparent !

Sans « pas tout mélanger », mais en approfondissant les choses !

Prophète = être accompli = Bouddha Je suis d’accord, question de sémantique et de perception culturelle. Tous on suivi la voie de la Sainteté, et la Vérité était leur mode d’action et d’expression !


Foi = Confiance. Je suis d’accord, question de sémantique et de perception culturelle.

Dieu est tout, mais la culture abrahamique dont était issu le peuple juif n’était pas prêt à ce qu’on lui explique plus à l’époque, d'où leur approche....

Attention, superstition semble péjoratif si cela concerne la Foi éclairée. La Foi a ses codes d’adhésion de pensée sans lesquels l’évolution est impossible ! C’est aussi une des confirmations apportées par le Christ.

Il n’y a pas de « sauveur » dites-vous dans le bouddhisme, mais tout comme Bouddha a apporté un perfectionnement à la Connaissance en dépassant l’hindouisme (accomplissement de son être, de sa mission) dont il était issu, il avait prévu que Maitreya (Jésus Christ même si vous n’êtes pas d’accord, c’est plus que probablement ainsi !) en apporterait lui aussi ! C'est ce qu'il fit !

C’est aussi pour cela que Bouddha a appelé à la vigilance, à la relativité de son enseignement tout en ayant confiance en lui! Cette perfection a été atteinte par Jésus, qui a été oint symboliquement au Jourdain en confirmation de sa Sainteté de cœur et d’Esprit dans le cadre de sa mission salvatrice.
avatar
Seren
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 86
Age : 49
Contrée : France
Arts & métiers : Disponible
Disposition de l'Esprit : Ouverte
Appréciations : Sectaire & Prosélytisme

Date d'inscription : 27/07/2012

Re: L'expérience partagée d'un Bodhisattva chrétien ?

Message par Seren le Dim 09 Déc 2012, 23:07

IMPORTANT : Parmi ces avancées spirituelles apportées par le Christ, il y a celle de l’Unité Divine, de la rémission possible des fautes, car la culpabilité (consciente et inconsciente, chose bien moins développé dans l’hindouisme et le bouddhisme ) est une des causes importantes d’attachement qui a ses règles et qui empêche la libération / samsara (lequel s’appelle Salut de l’âme dans une culture, Mokcha pour les cultures d’origine hindouistes. Le combat est le même pour tous, et en ces temps d’Apocalypse ; il devient individuel et collectif !



Voila pourquoi il est écrit : « Jésus leur parla de nouveau, et dit: Je suis la lumière du monde; celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie » Jean 8.12



Attention ! Préférez-vous négliger cette avancée dans votre quête de Vérité, vous rendant victime du poison d’indifférence (ignorance)?



Pourtant le rôle de l’Eschatologie et aussi d'expliquer et de « recoller » les morceaux, d’apporter un sens historique et théologique à l’Oeuvre de la Métapensée bienveillante temporelle et intemporelle que l’on nomme communément Dieu!



Donc le Christ dit bien la Vérité lorsqu’il dit « Jésus leur dit encore: En vérité, en vérité, je vous le dis, je suis la porte des brebis. » Jean 10.7



« Je suis la porte. Si quelqu'un entre par moi, il sera sauvé; il entrera et il sortira, et il trouvera des pâturages. » Jean 10.9



Car il était destiné à atteindre un stade extrême de compassion pour apporter le Salut pour tous, et qu’en tant que « Bouddha abrahamique » il s’est ainsi accompli !



PS : Ayant éliminé le poison de l’indifférence ou de la non acceptation bornée d’un point de vue nouveau (lumière), ne comprenez-vous pas mieux le Plan Divin qui nous est confié?
avatar
Seren
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 86
Age : 49
Contrée : France
Arts & métiers : Disponible
Disposition de l'Esprit : Ouverte
Appréciations : Sectaire & Prosélytisme

Date d'inscription : 27/07/2012

Re: L'expérience partagée d'un Bodhisattva chrétien ?

Message par Seren le Lun 10 Déc 2012, 01:03

Bonjour Nicole, bonjour à tous,



Vous trouverez une réponse indirecte à votre point de vue dans la page où une personne vous défendait Nicole et prenait partie pour vous. (date du 3 décembre).

http://dialogueabraham.forum-pro.fr/t1580p30-le-chevalier-de-lapocalypse-le-rassembleur-des-croyants-est-parmi-nous



Delamour lui répond avec la confiance convaincue en Christ qui le caractérise !
avatar
Pema Gyaltshen
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 7485
Age : 64
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Artiste
Disposition de l'Esprit : Arts
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2007

Re: L'expérience partagée d'un Bodhisattva chrétien ?

Message par Pema Gyaltshen le Lun 10 Déc 2012, 08:54

C'est votre idée, et votre point de vue.
Je ne le changerais pas.



_________________


Nicole Françoise
Sympathisant de l'arbre
Sympathisant de l'arbre

Féminin
Nombre de messages : 284
Age : 68
Contrée : Suisse
Arts & métiers : Retraitée
Disposition de l'Esprit : ouverte et tolérante
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 22/04/2012

Re: L'expérience partagée d'un Bodhisattva chrétien ?

Message par Nicole Françoise le Lun 10 Déc 2012, 17:21

J'avoue qu'en lisant ce qui est écrit depuis plusieurs jours, une citation de Maître Deshimaru me vient à l'esprit:
" Pour peu que nous abandonnions les notions de prendre et de rejeter,
tout se manifeste devant nous.
Notre conscience est pacifiée
et notre esprit demeure tranquille,
sans dualité, au-delà de la relativité "

C'est dans cette idée que j'ai "laissé tomber " cette discussion , car j'ai l'impression qu'elle ne mène à rien

" La source des maux humains
vient de ce que chacun choisit un parti
et refuse d'en voir le contraire
alors que la relativité comporte une alternance des contraires
dont l'un se dirige inévitablement vers l'autre"

citation de Liou Kia-hway

Bonne soirée,
Nicole
avatar
MionaZen
Animatrice Inter-News
Animatrice Inter-News

Féminin
Nombre de messages : 3353
Age : 37
Contrée : Les pieds sur Terre et la tête dans les étoiles
Arts & métiers : Artisan de paix
Disposition de l'Esprit : A la recherche d'une vie plus riche de sens
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 12/02/2010

Re: L'expérience partagée d'un Bodhisattva chrétien ?

Message par MionaZen le Mar 11 Déc 2012, 00:01

Nicole
avatar
Seren
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 86
Age : 49
Contrée : France
Arts & métiers : Disponible
Disposition de l'Esprit : Ouverte
Appréciations : Sectaire & Prosélytisme

Date d'inscription : 27/07/2012

Re: L'expérience partagée d'un Bodhisattva chrétien ?

Message par Seren le Mar 11 Déc 2012, 00:56

@ Nicole : Libre à vous !

Mais mon interprétation est d’autant plus juste que justifiée sur les bases de la vérité fournie par le Christ ! Christ est Vérité, tout comme les Saintes Ecritures sont Vérité. En dehors de cela à ce sujet, les réflexions discursives ne sont pour l’essentiel qu’un sophisme source d’égarement.

Ignorance et superficialité vont souvent de pair !
Plus les gens ignorent et/ou ne comprennent pas ce dont ils parlent, plus ils jugent de travers.
La lumère fournie par le Chevalier de l’Apocalypse a d'abord été d'ordre de la juste gestion de la Cité, mais que savez-vous de son œuvre? D’ailleurs, vous ne savez même pas pourquoi il faudrait regarder l’œuvre !


Comprenez qu’à son niveau de spiritualité, le Christ a pesé chacun des mots qu’il a prononcés, et aucune de ses paroles rapportées par les Evangiles n’a été vaine. Toutes étaient centrées sur sa mission d’apporter le Salut au plus grand nombre pour qui aurait l’intelligence d’adhérer à ses préceptes en pensées et en actes ! Aussi, quand il a prononcé ces mots là (Matthieu 7 .14-27), ce n’était pas pour « parler »ou « échanger » mais pour prévenir et dire comment bien agir afin à la fois de servir l’Amour Universel et bénéficier logiquement du Salut !

« Mais étroite est la porte, resserré le chemin qui mène à la vie, et il y en a peu qui les trouvent. Gardez-vous des faux prophètes. Ils viennent à vous en vêtement de brebis, mais au dedans ce sont des loups ravisseurs. Vous les reconnaîtrez à leurs fruits. Cueille-t-on des raisins sur des épines, ou des figues sur des chardons? Tout bon arbre porte de bons fruits, mais le mauvais arbre porte de mauvais fruits. Un bon arbre ne peut porter de mauvais fruits, ni un mauvais arbre porter de bons fruits. Tout arbre qui ne porte pas de bons fruits est coupé et jeté au feu. C'est donc à leurs fruits que vous les reconnaîtrez.
Ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur! n'entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux. Plusieurs me diront en ce jour-là: Seigneur, Seigneur, n'avons-nous pas prophétisé par ton nom? n'avons-nous pas chassé des démons par ton nom? et n'avons-nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom? Alors je leur dirai ouvertement: Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l'iniquité. C'est pourquoi, quiconque entend ces paroles que je dis et les met en pratique, sera semblable à un homme prudent qui a bâti sa maison sur le roc. La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et se sont jetés contre cette maison: elle n'est point tombée, parce qu'elle était fondée sur le roc. Mais quiconque entend ces paroles que je dis, et ne les met pas en pratique, sera semblable à un homme insensé qui a bâti sa maison sur le sable. La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et ont battu cette maison: elle est tombée, et sa ruine a été grande.
» Matthieu 7 .14-27

Méfiez-vous tout de même de la Loi de réciprocité : Si vous ne trouvez pas de grâce dans quelque chose, à fortiori si elle en concentre, craignez que l’on vous en trouve à l’équivalence dans un monde de Justice !
avatar
Pema Gyaltshen
Modérateur d'honneur [RdA]
Modérateur d'honneur [RdA]

Masculin
Nombre de messages : 7485
Age : 64
Contrée : Bruxelles
Arts & métiers : Artiste
Disposition de l'Esprit : Arts
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 13/02/2007

Re: L'expérience partagée d'un Bodhisattva chrétien ?

Message par Pema Gyaltshen le Mar 11 Déc 2012, 09:43

Bon, maintenant ça suffit...je vous laisse à vos rêves.

Bye bye !



_________________

avatar
Karma Tsultrim Jyurmé
Protecteur de l'Arbre [PdA]
Protecteur de l'Arbre [PdA]

Masculin
Nombre de messages : 731
Age : 39
Contrée : Samsara
Arts & métiers : Telecom Analyst
Disposition de l'Esprit : Under construction
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 18/07/2011

Re: L'expérience partagée d'un Bodhisattva chrétien ?

Message par Karma Tsultrim Jyurmé le Mar 11 Déc 2012, 10:34

En toute amitié,

Prêcher est un art difficile Wink

Vérité des écritures saintes? D'avant ou d'après les Conciles de Nicée, le rejet des évangiles apocryphes et de tous les textes gnostiques qui ont été zappés à l'époque.. (rendant Jésus plus divin et moins... humain)... ? Le nouveau testament était tellement "vrai" qu'il a été un des premiers livres mis à l'index au Moyen Age. Il reste beaucoup de zones d'ombre...

Soit, la foi vient "d'ailleurs", ce n'est pas une question vérité (relative), mais de pratique et d'expérimentation. Tant que nous sommes dans une vision dualiste, toute vérité dépendendra du point de vue duquel nous nous plaçons... Raison pour laquelle, j'essaye d'avoir un max de recul sur les textes philosophiques et religieux, même pour le bouddhisme, histoire de ne pas suivre "bêtement".

Sur ce je vous laisse à vos discussions, je ne compte plus intervenir sur ce fil...


_________________
"La Bienveillance envers tous les êtres est la vraie Religion"

"Elève tes mots pas ta voix, c'est la pluie qui fait pousser les fleurs, pas le tonnerre ..." (Rumi)
avatar
Seren
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 86
Age : 49
Contrée : France
Arts & métiers : Disponible
Disposition de l'Esprit : Ouverte
Appréciations : Sectaire & Prosélytisme

Date d'inscription : 27/07/2012

Re: L'expérience partagée d'un Bodhisattva chrétien ?

Message par Seren le Dim 16 Déc 2012, 19:04

[quote="Karma Tsultrim Jyurmé"]En toute amitié,

Prêcher est un art difficile Wink

Vérité des écritures saintes? D'avant ou d'après les Conciles de Nicée, le rejet des évangiles apocryphes et de tous les textes gnostiques qui ont été zappés à l'époque.. (rendant Jésus plus divin et moins... humain)... ? Le nouveau testament était tellement "vrai" qu'il a été un des premiers livres mis à l'index au Moyen Age. Il reste beaucoup de zones d'ombre...

Soit, la foi vient "d'ailleurs", ce n'est pas une question vérité (relative), mais de pratique et d'expérimentation. Tant que nous sommes dans une vision dualiste, toute vérité dépendendra du point de vue duquel nous nous plaçons... Raison pour laquelle, j'essaye d'avoir un max de recul sur les textes philosophiques et religieux, même pour le bouddhisme, histoire de ne pas suivre "bêtement".

quote]

Ce recul permet des avancées dans la mise en pratique et l'expérience par le vécu des Vérités des Ecritures Saintes !

« Comme une fleur aux couleurs chatoyantes mais sans parfum
Les belles paroles ne portent aucun fruit si on ne les met pas en pratique
Comme une fleur aux couleurs chatoyantes et au parfum délicat
Les belles paroles portent leurs fruits quand on les met en pratique
» Bouddha.

Ensuite, c'est faire partager son expérience de vie à des personnes qui sachent l'accepter!




Un homme "juste" est parvenu à la fusion mystique avec le Christ par sa Foi, réalisant ce qui est écrit : « Celui qui s’abreuvera à ma bouche deviendra comme moi, et moi je serai lui, et les choses cachées lui seront révélées ». Thomas 83

Enfin, ne comprenez-vous pas que le don en hermétique permet l’interprétation des Saintes Ecritures en leur donnant leur sens d’origine corrélé à l’interprétation des évènements (éveil vigilant)qui sont l’apparition dans le temporel de la main divine (signes) liant ainsi notre réalité et la partie divine qu’elle recèle ?

Mettant en pratique cela de son mieux :
« L’ignorant et le sot se complaisent dans la négligence et le manque d’attention. Tandis que le sage considère la vigilance attentive et consciente comme son bien le plus précieux » Bouddha


La gnose, la connaissance, la Lumière vous est livrée, mais par ignorance et désobéissance vous préférez la laisser sous le boisseau ?
avatar
Seren
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 86
Age : 49
Contrée : France
Arts & métiers : Disponible
Disposition de l'Esprit : Ouverte
Appréciations : Sectaire & Prosélytisme

Date d'inscription : 27/07/2012

Re: L'expérience partagée d'un Bodhisattva chrétien ?

Message par Seren le Lun 17 Déc 2012, 00:51

Pour ceux qui cherchent la Voie, des éléments principalement bibliques sont délivrés à cet endroit, entouré de commentaires donnés à un boudddhiste qui partage plutôt votre vision restrictive de la Voie.

http://dialogueabraham.forum-pro.fr/t1580p60-le-chevalier-de-lapocalypse-le-rassembleur-des-croyants-est-parmi-nous#34389
avatar
plantamare
Auditeur
Auditeur

Féminin
Nombre de messages : 164
Age : 39
Contrée : france
Arts & métiers : photographie
Disposition de l'Esprit : mélancholie
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 09/12/2012

Re: L'expérience partagée d'un Bodhisattva chrétien ?

Message par plantamare le Lun 17 Déc 2012, 08:31

Témoignage de Nicole :"soit tu en faisais partie et tu étais "Sauvée", faisant partie des élus, soit tu les quittais et tant pis pour ton âme!
OUI, la religion est très souvent pareille que les sectes, on y croit et on est sauvé!"


En fait, on épingle les sectes et les religions pour leur étroitesse d'esprit, et je crois que c'est à juste titre. Ce qui est intéressant dans la position du Bouddha, c'est qu'il dit d'emblée qu'il faut vérifier par soi-même et ne croire que ce qu'on a vraiment constaté être véridique. Dans un tout autre domaine, des penseurs comme Descartes ont dit la même chose de la méthode scientifique.


Ce qui m'amène où je voulais en venir : à savoir que le sectarisme est loin d'être réservé aux sectes ou aux religions, mais qu'il se manifeste dans le domaine du spirituel parce qu'il est une constante de l'esprit humain non éclairé (et qui ne fait pas d'effort pour essayer de le devenir).


On trouve ainsi du sectarisme dans de nombreux domaines :la vie professionnelle (telle tâche doit obligatoirement être effectuée comme cela et pas autrement, interdiction d'être créatif), dans la médecine (les médecines parallèles sont qualifiées de superstitions), dans la vie publique (interdiction de dire ou de penser le contraire de l'opinion officielle), etc.


Les raisons en sont une paresse de la pensée, qui préfère les formes toutes faites, mais aussi la peur de la solitude, car pour être intégré dans un groupe (politique, religieux, syndical, associatif), il faut penser comme la majorité. Je repense à quelque chose que j'ai lu, je crois, chez A. Desjardins, à savoir que pour s'engager sur une voie spirituelle, il faut d'abord avoir accepté d'être seul et être capable de l'être. Ce en quoi il ne voulait pas dire qu'il faut éviter le contact des autres humains, mais que si à un moment, ceux-ci ne sont pas d'accord avec nous et nous évitent, finalement, il faut l'accepter sans en faire un drame.
avatar
randonneur
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 134
Age : 79
Contrée : Belgique
Arts & métiers : retraité
Disposition de l'Esprit : ouverture
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 23/06/2012

Re: L'expérience partagée d'un Bodhisattva chrétien ?

Message par randonneur le Lun 17 Déc 2012, 22:21

@Plantamare a écrit:Les raisons en sont une paresse de la pensée, qui préfère les formes toutes faites, mais aussi la peur de la solitude, car pour être intégré dans un groupe (politique, religieux, syndical, associatif), il faut penser comme la majorité. Je repense à quelque chose que j'ai lu, je crois, chez A. Desjardins, à savoir que pour s'engager sur une voie spirituelle, il faut d'abord avoir accepté d'être seul et être capable de l'être. Ce en quoi il ne voulait pas dire qu'il faut éviter le contact des autres humains, mais que si à un moment, ceux-ci ne sont pas d'accord avec nous et nous évitent, finalement, il faut l'accepter sans en faire un drame.

En effet,il faut pouvoir refuser ,dans certaines circonstances ,de suivre le troupeau et d'en subir les conséquences .
C'est un signe d'indépendance d'esprit .
avatar
Seren
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 86
Age : 49
Contrée : France
Arts & métiers : Disponible
Disposition de l'Esprit : Ouverte
Appréciations : Sectaire & Prosélytisme

Date d'inscription : 27/07/2012

Re: L'expérience partagée d'un Bodhisattva chrétien ?

Message par Seren le Mar 18 Déc 2012, 01:06

@randonneur a écrit:
@Plantamare a écrit:Les raisons en sont une paresse de la pensée, qui préfère les formes toutes faites, mais aussi la peur de la solitude, car pour être intégré dans un groupe (politique, religieux, syndical, associatif), il faut penser comme la majorité. Je repense à quelque chose que j'ai lu, je crois, chez A. Desjardins, à savoir que pour s'engager sur une voie spirituelle, il faut d'abord avoir accepté d'être seul et être capable de l'être. Ce en quoi il ne voulait pas dire qu'il faut éviter le contact des autres humains, mais que si à un moment, ceux-ci ne sont pas d'accord avec nous et nous évitent, finalement, il faut l'accepter sans en faire un drame.

En effet,il faut pouvoir refuser ,dans certaines circonstances ,de suivre le troupeau et d'en subir les conséquences .
C'est un signe d'indépendance d'esprit .

Je comprends votre réticence. Mais où voyez-vous un troupeau ?

C’est seulement votre libre arbitre qui compte, mais ne doit-il pas se fonder sur les paroles des maîtres ?

Or, si vous réfléchissiez, vous constaterez que ce que je vous explique est fondé sur leurs enseignements !



Le « soit tu en faisais partie et tu étais "Sauvée", faisant partie des élus, soit tu les quittais et tant pis pour ton âme!" Ce n’est pas moi qui l’invente, nous n’avons rien à vendre, rien à proposer en dehors du Salut et sans contrepartie !



L’expert en sotériologie de tous les temps, Maitreya espéré par Bouddha, c’est le Christ !



Et celui-ci a su transcender la mort par son exemplarité de vie et par l’offrande de sa vie.



Il a bien dit : « En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui écoute ma parole, et qui croit à celui qui m'a envoyé, a la vie éternelle et ne vient point en jugement, mais il est passé de la mort à la vie. » Jean 5.24



« Je suis la porte. Si quelqu'un entre par moi, il sera sauvé; il entrera et il sortira, et il trouvera des pâturages. » Jean 10.9



Ce Salut nous est offert par adhésion de pensée et de comportement.



Ensuite, pour ceux qui me reprochent l’aspect syncrétique, votre méconnaissance de la voie suivie par les boddhisattvas, je vous ai trouvé ceci dans Wikipédia à ce sujet. Vous pouvez le lire en entier.



Dans les quatre vœux incommensurables, il y a :

" Je prête serment d'apprendre toutes les méthodes quoi qu'elles soient illimitées,"



Dans ce " toutes les méthodes" , dans le respect de la voie, cela ne se limite pas à la sagesse bouddhiste, ce qui serait sectaire, et donc contraire à l’enseignement du Bouddha dans la mesure où l’on reste dans les grandes lignes de la doctrine adaptée au Bouddha-Issa (Jésus-Maitreya).
avatar
Seren
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 86
Age : 49
Contrée : France
Arts & métiers : Disponible
Disposition de l'Esprit : Ouverte
Appréciations : Sectaire & Prosélytisme

Date d'inscription : 27/07/2012

Re: L'expérience partagée d'un Bodhisattva chrétien ?

Message par Seren le Mar 18 Déc 2012, 01:08

Aujourd’hui, je voulais vous faire part de la suite du combat pacifique que vous ne comprenez toujours pas, mais en voici des éléments pratiques qui vous permettraient de rejoindre le grand véhicule (qu’aucun bouddhiste n’a encore trouvé hormis le Bouddha et Christ). Maintenant, lasangha s'élargit ainsi à tous les Croyants Rassemblés!



Veuillez trouver des Lettres ouvertes d'actualité adressées aux Chefs d'Etats ce jour :





http://ledormeur.forumgratuit.org/t601p25-l-armageddon-a-deja-commence-rejoignez-le-camp-de-la-verite#1571



http://ledormeur.forumgratuit.org/t601p25-l-armageddon-a-deja-commence-rejoignez-le-camp-de-la-verite#1572



http://ledormeur.forumgratuit.org/t601p25-l-armageddon-a-deja-commence-rejoignez-le-camp-de-la-verite#1573





« l'ennemi qui l'a semée (l’ivraie), c'est le diable; la moisson, c'est la fin du monde; les moissonneurs, ce sont les anges.(les Fidèles de Dieu et les justes dans l’action) Matthieu 13.39





Pour la Gloire de Dieu et le Salut du Monde !
avatar
randonneur
Auditeur
Auditeur

Masculin
Nombre de messages : 134
Age : 79
Contrée : Belgique
Arts & métiers : retraité
Disposition de l'Esprit : ouverture
Appréciations : Aucun avertissement

Date d'inscription : 23/06/2012

Re: L'expérience partagée d'un Bodhisattva chrétien ?

Message par randonneur le Mar 18 Déc 2012, 16:29

Sur le site ci-dessous,une réflexion, de la part du Dalaï Lama , qui indique la préoccupation de jeter un
pont entre le christianisme et le bouddhisme .

http://blogs.mediapart.fr/blog/jeanpaulyveslegoff/091212/une-idee-confier-la-nouvelle-evangelisation-au-dalai-lama

Contenu sponsorisé

Re: L'expérience partagée d'un Bodhisattva chrétien ?

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Sam 22 Sep 2018, 17:42