L'Arbre des Refuges: Une Philosophie Non Confessionnelle

La seule façon d’apporter la paix au monde est d’apprendre soi-même à vivre en paix.( Bouddha « l’Éveillé » 623-543 av. J.-C )


Les livres à lire dans sa vie

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Amitābha: Le Grand Soutra de la Vie Infinie
Paralysie du sommeil EmptyHier à 16:05 par Disciple laïc

» La communication, le partage, la coopération : le défi de notre société
Paralysie du sommeil EmptyHier à 13:31 par Disciple laïc

» Dagpo Rimpoché - Le lama venu du Tibet 3/3
Paralysie du sommeil EmptyHier à 13:24 par Disciple laïc

» Un petit message de présentation
Paralysie du sommeil EmptySam 04 Fév 2023, 20:34 par Nangpa

» La force des souhaits dans le vajrayana
Paralysie du sommeil EmptySam 28 Jan 2023, 08:08 par Disciple laïc

» Iti 18 : Saṅghabheda Sutta : La division du Sangha.
Paralysie du sommeil EmptyVen 27 Jan 2023, 20:41 par Yeshi

» SN 22.43 Attadīpa Sutta : Une île de soi-même.
Paralysie du sommeil EmptyVen 27 Jan 2023, 14:50 par Disciple laïc

» Présentation de ma personne
Paralysie du sommeil EmptyMer 25 Jan 2023, 15:37 par Yeshi

» Trouble psychique et traitement médicamenteux
Paralysie du sommeil EmptyDim 22 Jan 2023, 20:04 par Yeshi

» j'ai du mal à gérer mes emotions, je souhaite m'en sortir
Paralysie du sommeil EmptyDim 22 Jan 2023, 16:12 par felin75

» Promenade dans la nature avec le Bouddha
Paralysie du sommeil EmptySam 14 Jan 2023, 23:47 par Mila

» Le Cheval
Paralysie du sommeil EmptyMar 03 Jan 2023, 17:59 par Pema Gyaltshen

» demande d'informations sur quelques themes
Paralysie du sommeil EmptyDim 01 Jan 2023, 09:17 par Ortho

» La Roue de la vie bouddhique 1/2 et 2/2
Paralysie du sommeil EmptyLun 26 Déc 2022, 12:59 par Disciple laïc

» Le Singe
Paralysie du sommeil EmptyDim 18 Déc 2022, 22:39 par Ortho

» Le Cochon
Paralysie du sommeil EmptySam 17 Déc 2022, 23:07 par petit_caillou

» Le Serpent
Paralysie du sommeil EmptySam 17 Déc 2022, 23:04 par petit_caillou

» La Chèvre (ou Mouton)
Paralysie du sommeil EmptySam 17 Déc 2022, 23:00 par petit_caillou

» Le Coq
Paralysie du sommeil EmptySam 17 Déc 2022, 22:50 par petit_caillou

» Le Chien
Paralysie du sommeil EmptySam 17 Déc 2022, 22:46 par petit_caillou

» Le Dragon
Paralysie du sommeil EmptySam 17 Déc 2022, 22:41 par petit_caillou

» Le Lapin (ou Chat)
Paralysie du sommeil EmptySam 17 Déc 2022, 22:39 par petit_caillou

» Le Tigre
Paralysie du sommeil EmptySam 17 Déc 2022, 22:33 par petit_caillou

» Le Buffle
Paralysie du sommeil EmptySam 17 Déc 2022, 22:29 par petit_caillou

» Le Rat
Paralysie du sommeil EmptySam 17 Déc 2022, 22:25 par petit_caillou

» L' année du Lapin - 2023
Paralysie du sommeil EmptySam 17 Déc 2022, 22:14 par petit_caillou

» Fermer Les yeux rend t'il heureux ?
Paralysie du sommeil EmptySam 17 Déc 2022, 18:09 par Disciple laïc

» L'Histoire des Derniers Romains : Sagalassos.
Paralysie du sommeil EmptyJeu 15 Déc 2022, 22:39 par Disciple laïc

» Si Dieu existe, pourquoi la souffrance ? Abdennour Bidar et Chawkat Moucarry
Paralysie du sommeil EmptyMer 14 Déc 2022, 22:30 par Ortho

» L’apport du bouddhisme dans la quête de sagesse démocratique
Paralysie du sommeil EmptyMer 14 Déc 2022, 18:22 par Disciple laïc

» Les animaux ont-ils conscience d’eux-mêmes ?
Paralysie du sommeil EmptyMer 14 Déc 2022, 15:56 par Disciple laïc

» SN 55.17 . Mittāmacca Sutta : Amis & collègues.
Paralysie du sommeil EmptyDim 11 Déc 2022, 21:29 par Disciple laïc

» Confiance en soi, timidité, les autres, Dharma
Paralysie du sommeil EmptyDim 11 Déc 2022, 10:17 par Disciple laïc

» Japon, l'art du jardin zen
Paralysie du sommeil EmptyDim 11 Déc 2022, 09:19 par Disciple laïc

» AN 8.26 Jīvaka Sutta : Les questions de Jivaka.
Paralysie du sommeil EmptySam 10 Déc 2022, 21:39 par Disciple laïc

» AN 7.71 Bhāvanā Sutta : Le développement.
Paralysie du sommeil EmptySam 10 Déc 2022, 21:36 par Disciple laïc

» que pensez vous de toutes ces théories ?
Paralysie du sommeil EmptyMer 07 Déc 2022, 23:15 par Ortho

» Le Yang doit t’il récupéré sa tête
Paralysie du sommeil EmptyMer 07 Déc 2022, 18:22 par LeLoups

» QUI REMPLIT LES PRISONS ? QUI ? Et surtout pourquoi ?
Paralysie du sommeil EmptyMar 06 Déc 2022, 22:33 par Ortho

» Les voeux de Bodhisattva
Paralysie du sommeil EmptyMar 06 Déc 2022, 22:22 par Mila

» Difficulté générale que je rencontre
Paralysie du sommeil EmptyMar 06 Déc 2022, 10:31 par Disciple laïc

» Bonne nouvelle : une ordination
Paralysie du sommeil EmptyJeu 01 Déc 2022, 19:34 par Ortho

» La voie du souffle, dans le bouddhisme theravada
Paralysie du sommeil EmptyMer 30 Nov 2022, 19:03 par Disciple laïc

» Le taoïsme et le bouddhisme s’opposent sur l’approche de la mort (guide touristique)
Paralysie du sommeil EmptyMer 30 Nov 2022, 10:21 par Nangpa

» conseil concernant un livre : taoisme
Paralysie du sommeil EmptyJeu 24 Nov 2022, 08:35 par Disciple laïc

» Bouddhisme & Santé: Le bouddhisme m'a sauvé de mon cancer (témoignage)
Paralysie du sommeil EmptyMer 23 Nov 2022, 12:33 par Mila

» La pratique de Shamatha ou la quiétude mentale par Jetsunma Tenzin Palmo
Paralysie du sommeil EmptyMar 22 Nov 2022, 15:29 par Disciple laïc

» Quand les musulmans se détournent de la foi
Paralysie du sommeil EmptyDim 20 Nov 2022, 22:34 par Ortho

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
Paralysie du sommeil EmptySam 19 Nov 2022, 20:36 par Mila

» Les cinq éléments du tao, élixirs de vie
Paralysie du sommeil EmptySam 19 Nov 2022, 19:35 par Disciple laïc

» Lanterna magica , la Forêt enchantée .
Paralysie du sommeil EmptyJeu 17 Nov 2022, 19:13 par Mila

» Les souhaits de Shantideva
Paralysie du sommeil EmptyLun 14 Nov 2022, 17:16 par Mila

» Amazonie, les civilisations oubliées de la forêt
Paralysie du sommeil EmptyDim 13 Nov 2022, 22:43 par Disciple laïc

» Bouddhisme : Ethique et karma
Paralysie du sommeil EmptyDim 13 Nov 2022, 15:29 par Disciple laïc

» Bangkok, vue et commentée par Kalu Rimpoché
Paralysie du sommeil EmptyDim 06 Nov 2022, 21:01 par Mila

» Japon, l'art du jardin zen
Paralysie du sommeil EmptyDim 06 Nov 2022, 20:46 par Disciple laïc

» Carnac : sur les traces du royaume disparu
Paralysie du sommeil EmptyDim 06 Nov 2022, 08:49 par Disciple laïc

» Un chien à la recherche des disparus
Paralysie du sommeil EmptyVen 04 Nov 2022, 17:52 par Mila

» Des ours polaires s'installent dans une station météorologique de l'arctique
Paralysie du sommeil EmptyVen 04 Nov 2022, 16:49 par Mila

» ASBL L'Arbre des Refuges: Présentation du Projet
Paralysie du sommeil EmptyMar 01 Nov 2022, 16:46 par Karma Trindal

» La Bonne Nouvelle du Salut.
Paralysie du sommeil EmptyMar 01 Nov 2022, 16:38 par Karma Trindal

» Nouveau sur le forum - merci pour votre accueil
Paralysie du sommeil EmptyMar 01 Nov 2022, 16:37 par Karma Trindal

» Des arbres , pour l'Arbre .
Paralysie du sommeil EmptySam 29 Oct 2022, 11:21 par Mila

» La première étape de la discipline...
Paralysie du sommeil EmptySam 29 Oct 2022, 11:00 par Mila

» Fanatisme religieux sur CNEWS ?
Paralysie du sommeil EmptyMar 25 Oct 2022, 10:12 par Disciple laïc

» Circonstances favorables et confiance (précieuse existence humaine)
Paralysie du sommeil EmptyLun 17 Oct 2022, 18:19 par Disciple laïc

» Une ville rasée par une comète : Sodome.
Paralysie du sommeil EmptyDim 16 Oct 2022, 18:57 par Disciple laïc

» La Lignée Drikung Kagyu en France
Paralysie du sommeil EmptyDim 16 Oct 2022, 15:10 par thie24

» MARPA, l’un des fondateurs de la lignée Kagyu
Paralysie du sommeil EmptyDim 16 Oct 2022, 10:06 par Disciple laïc

» Enseignement et initiation d'Amithaba
Paralysie du sommeil EmptyJeu 13 Oct 2022, 18:03 par Disciple laïc

» Une compassion égale pour tous
Paralysie du sommeil EmptyMer 12 Oct 2022, 22:33 par Mila

» Rituel annuel, Drouptcheu de Karmapakshi , à Bruxelles
Paralysie du sommeil EmptyMer 12 Oct 2022, 21:57 par Mila

» Le zen, une pratique du temps infini
Paralysie du sommeil EmptyDim 02 Oct 2022, 10:15 par Disciple laïc

» Le festival pour la Paix à la Pagode de Vincennes
Paralysie du sommeil EmptyJeu 29 Sep 2022, 20:39 par Disciple laïc

» AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE".
Paralysie du sommeil EmptyJeu 29 Sep 2022, 16:07 par MichelPaul

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 24 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 24 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

L’Arbre et ses racines

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 107468 messages dans 12891 sujets

Nous avons 4620 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Aniketa

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7807)
Paralysie du sommeil Bar_leftParalysie du sommeil BarParalysie du sommeil Bar_right 
Karma Trindal (7220)
Paralysie du sommeil Bar_leftParalysie du sommeil BarParalysie du sommeil Bar_right 
petit_caillou (4847)
Paralysie du sommeil Bar_leftParalysie du sommeil BarParalysie du sommeil Bar_right 
Mila (3549)
Paralysie du sommeil Bar_leftParalysie du sommeil BarParalysie du sommeil Bar_right 
Karma Döndrup Tsetso (3503)
Paralysie du sommeil Bar_leftParalysie du sommeil BarParalysie du sommeil Bar_right 
karma djinpa gyamtso (3385)
Paralysie du sommeil Bar_leftParalysie du sommeil BarParalysie du sommeil Bar_right 
MionaZen (3351)
Paralysie du sommeil Bar_leftParalysie du sommeil BarParalysie du sommeil Bar_right 
Karma Yéshé (3196)
Paralysie du sommeil Bar_leftParalysie du sommeil BarParalysie du sommeil Bar_right 
vaygas (2774)
Paralysie du sommeil Bar_leftParalysie du sommeil BarParalysie du sommeil Bar_right 
Disciple laïc (2751)
Paralysie du sommeil Bar_leftParalysie du sommeil BarParalysie du sommeil Bar_right 
+2
Bernadette B
petit_caillou
6 participants

    Paralysie du sommeil

    petit_caillou
    petit_caillou
    Protectrice de l'Arbre [PdA]
    Protectrice de l'Arbre [PdA]


    Féminin
    Nombre de messages : 4847
    Zodiaque : Poissons Âge : 40
    Contrée : ici
    Arts & métiers : travaille sur l'art de la paresse
    Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chien
    Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Zzzzzzzz.........
    Éthique de la vertu : Aucun avertissement

    Date d'inscription : 12/02/2011

    Titre-sujet Paralysie du sommeil

    Message par petit_caillou Sam 22 Sep 2012, 12:20

    Paralysie du sommeil Nightmare0za

    La paralysie du sommeil est un trouble du sommeil, ou plus précisément une parasomnie selon la Classification internationale des troubles du sommeil, qui se caractérise par le fait que le sujet, sur le point de s'endormir (paralysie hypnagogique) ou de s'éveiller (paralysie hypnopompique) mais tout à fait conscient, se trouve dans l'incapacité d'effectuer tout mouvement volontaire. À cette sensation d'immobilisation sont couramment associées des hallucinations auditives, kinesthésiques ou visuelles ainsi que des impressions d'oppression, de suffocation, de présence maléfique et de mort imminente. Le sujet, dans l'impossibilité d'articuler les sons et de prévenir l'entourage, éprouve le plus souvent un sentiment d'anxiété et de frayeur.

    Ce trouble du sommeil est dû à des intrusions du sommeil paradoxal et de l'absence de tonus musculaire qui l'accompagne lors des transitions entre veille et sommeil. Relativement fréquente dans la population générale, la paralysie du sommeil apparaît généralement chez des personnes dépourvues de tout trouble clinique. Elle peut cependant être aussi l'un des symptômes de la narcolepsie.

    La paralysie du sommeil est mentionnée dans les traités médicaux depuis l'Antiquité. Son caractère étrange et déconcertant a été à l'origine, au cours des âges et à travers les diverses cultures, de nombreuses superstitions et thèmes mythologiques ou fantastiques, dont plusieurs artistes, littérateurs, peintres, sculpteurs, se sont inspirés.

    Aspects cliniques
    La paralysie du sommeil est une parasomnie associée au sommeil paradoxal. Elle se manifeste lors des transitions entre l'éveil et le sommeil, soit au moment de l'endormissement (état hypnagogique), soit au réveil (état hypnopompique).

    La personne est consciente et réveillée mais elle se retrouve presque complètement immobilisée. L'épisode de paralysie du sommeil dure entre quelques secondes et quelques minutes ; la personne revient ensuite à son état normal, soit spontanément, soit suite à une stimulation extérieure1. L'impossibilité de faire un mouvement, de crier, de prévenir son entourage et, dans certains cas, l'apparition d'hallucinations hypnagogiques ou l'impression d'étouffement font que cette expérience est souvent associée à des sentiments de peur et d'angoisse.

    En laboratoire, on observe l'absence de tonus des muscles axiaux et périphériques, de fréquentes petites secousses musculaires ainsi que des mouvements des yeux et des paupières. La respiration est conservée et l'électro-encéphalogramme présente un tracé de veille


    _________________
    Paralysie du sommeil 78317617_oParalysie du sommeil 78305167_p

    Instagram: @larbredesrefuges #larbredesrefuges page insta
    petit_caillou
    petit_caillou
    Protectrice de l'Arbre [PdA]
    Protectrice de l'Arbre [PdA]


    Féminin
    Nombre de messages : 4847
    Zodiaque : Poissons Âge : 40
    Contrée : ici
    Arts & métiers : travaille sur l'art de la paresse
    Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chien
    Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Zzzzzzzz.........
    Éthique de la vertu : Aucun avertissement

    Date d'inscription : 12/02/2011

    Titre-sujet Re: Paralysie du sommeil

    Message par petit_caillou Sam 22 Sep 2012, 12:21

    Mécanisme de la paralysie du sommeil

    Le principe général des parasomnies est que, les états d'éveil et de sommeil ne s'excluant pas entre eux au niveau des systèmes neuronaux, il peut à l'occasion s'effectuer des mélanges ou des recouvrements de ces différents états. Ainsi certaines caractéristiques d'un état de veille ou de sommeil peuvent apparaître au cours d'un autre état, même chez le sujet sain2.

    Une des caractéristiques du sommeil paradoxal est l'atonie musculaire, c’est-à-dire l'absence de tonus des muscles. Elle est due à la forte inhibition des motoneurones spinaux par la libération d'un neurotransmetteur, la glycine3. Les commandes motrices n'activent donc plus les muscles squelettiques posturaux, de sorte que le dormeur, pendant cette phase où le cerveau est particulièrement actif, ne mette pas en action ses rêves et n'effectue pas des mouvements qui pourraient s'avérer dangereux pour lui-même ou autrui4 (l'activité des muscles respiratoires et du muscle cardiaque est cependant conservée, de même que celle de certains petits muscles comme ceux des yeux5 et de l'oreille moyenne).

    La paralysie du sommeil s'explique par l'intrusion imprévue de cette atonie musculaire lors d'une transition entre veille et sommeil et, très probablement, par le fait que le sujet devenu éveillé et conscient perçoive cette absence de tonus musculaire1.

    Prévalence dans la population

    La prévalence de la paralysie du sommeil est très variable en fonction du groupe ethnique. On a aussi remarqué que, dans certains cas, plusieurs sujets d'une même famille étaient affectés1.

    Selon les études, 25 à 60 % de la population générale l'expérimentent au moins sous une forme légère une fois dans la vie6,7, seuls 0,3 à 6,2 % des cas l'expérimentant de façon régulière et sous une forme plus ou moins sévère1. La paralysie du sommeil apparaît le plus souvent à l'adolescence, avec un pic statistique autour de 17 ans8, et reste également répandue quels que soient l'âge et le sexe1.

    Si la plupart des paralysies du sommeil se produisent chez le sujet ne présentant aucun trouble clinique (on parle alors de paralysie du sommeil isolée), ce trouble est parfois associé à la narcolepsie (20 à 40 % des narcolepsies manifestent ce symptôme). Dans ce cas, la paralysie du sommeil se produit alors généralement à l'endormissement1


    _________________
    Paralysie du sommeil 78317617_oParalysie du sommeil 78305167_p

    Instagram: @larbredesrefuges #larbredesrefuges page insta
    petit_caillou
    petit_caillou
    Protectrice de l'Arbre [PdA]
    Protectrice de l'Arbre [PdA]


    Féminin
    Nombre de messages : 4847
    Zodiaque : Poissons Âge : 40
    Contrée : ici
    Arts & métiers : travaille sur l'art de la paresse
    Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chien
    Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Zzzzzzzz.........
    Éthique de la vertu : Aucun avertissement

    Date d'inscription : 12/02/2011

    Titre-sujet Re: Paralysie du sommeil

    Message par petit_caillou Sam 22 Sep 2012, 12:23

    Facteurs favorisants

    Il a été noté que divers facteurs, comme le fait de dormir sur le dos, le manque de sommeil, les irrégularités du rythme de vie, le stress, le surmenage, des changements de style de vie ou d'environnement, des horaires de sommeil irréguliers (en particulier les siestes dans l'après-midi) sont susceptibles de favoriser ou d'exacerber l'apparition de ce trouble du sommeil

    Hallucinations associées
    À la paralysie du sommeil sont souvent associées des expériences qu'on peut à proprement parler qualifier d'hallucinations dans le sens où ceux qui les vivent sont parfois convaincus de leur réalité, une remise en question n'intervenant le plus souvent qu'après la prise de connaissance du phénomène et de son aspect hallucinatoire8. Leur origine est à rapprocher de celle des rêves qui caractérisent le sommeil paradoxal10.

    Ces hallucinations visuelles, auditives, tactiles, kinesthésiques, tournent souvent autour du thème de la présence menaçante d'un intrus dans la chambre. Elles sont parfois intenses. Il serait cependant exagéré de croire qu'elles seraient systématiquement éprouvées par l'ensemble des individus dans la population générale qui ont occasionnellement connu une telle expérience. En fait, seuls 5 % décrivent avoir vécu une expérience de paralysie du sommeil associant la peur à un panel complet d'hallucinations comprenant vision et audition d'un intrus, sensations d'écrasement ou d'étouffement, etc. Ainsi, si l'hallucination la plus caractéristique et la plus fréquente est la sensation d'une présence (sans qu'elle soit nécessairement aperçue), selon une étude portant sur un échantillon de la population générale, les hallucinations visuelles sont bien moins courantes11.

    Les hallucinations auditives (bruits de pas, voix et autres sons), les impressions de pression, d'écrasement par un poids sur le torse, les sensations de picotements électriques, les hallucinations kinesthésiques et cénesthésiques (sensations de « sortie du corps », de chute ou de lévitation) sont rapportées par plus de la moitié des sujets. Un peu moins de la moitié signalent une impression d'étouffement ou bien des hallucinations tactiles.

    Beaucoup moins communes sont d'autres impressions comme des sensations de vibration, de douleur ou de froid, des odeurs, des mouvements des couvertures ou des interactions sexuelles.

    Ces hallucinations sont accompagnées d'émotions, les plus fréquentes et ressenties avec le plus d'intensité étant la peur et le sentiment de danger ou de mort imminente ; mais certaines personnes ont décrit, plus rarement, avoir ressenti de la colère, de la tristesse, un sentiment agréable d'extase ou bien des désirs érotiques


    _________________
    Paralysie du sommeil 78317617_oParalysie du sommeil 78305167_p

    Instagram: @larbredesrefuges #larbredesrefuges page insta
    petit_caillou
    petit_caillou
    Protectrice de l'Arbre [PdA]
    Protectrice de l'Arbre [PdA]


    Féminin
    Nombre de messages : 4847
    Zodiaque : Poissons Âge : 40
    Contrée : ici
    Arts & métiers : travaille sur l'art de la paresse
    Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chien
    Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Zzzzzzzz.........
    Éthique de la vertu : Aucun avertissement

    Date d'inscription : 12/02/2011

    Titre-sujet Re: Paralysie du sommeil

    Message par petit_caillou Sam 22 Sep 2012, 12:24

    Traitement et solutions au trouble

    Si les crises sont persistantes, il est recommandé de vérifier si elles ne sont pas associées à la narcolepsie. Autrement, à moins de formes sévères ou familiales, il n'est besoin d'aucun traitement médicamenteux1.

    Bien que le trouble ne présente aucun danger en soi, il peut avoir un fort impact psychologique sur le sujet. C'est généralement l'angoisse accompagnant les crises qui amène la personne souffrant de paralysie du sommeil à consulter1. Aussi le traitement doit lui permettre de relativiser son expérience par l'explication des phases du sommeil et en particulier de l'atonie musculaire du sommeil paradoxal13. Il faut bien sûr limiter les facteurs favorisants, s'il s'en trouve.

    Gérer les paralysies du sommeil
    Cela dit, différents auteurs ont publié quelques méthodes permettant de mieux gérer les crises de paralysie du sommeil lorsqu'elles surviennent.

    La paralysie du sommeil n'est pas obligatoirement un phénomène effrayant. Il semblerait que l'aspect terrifiant des hallucinations, tel que certaines personnes l'éprouvent, dépend en grande partie de leur état d'esprit : le fait de se sentir immobilisé provoque la panique et la panique induit le caractère cauchemardeux des hallucinations. En faisant disparaître la peur qui accompagne le phénomène, on fait aussi disparaître les expériences désagréables. Un conseil est donc de maîtriser ses émotions et, en particulier, d'éviter de lutter et de se débattre, réactions qui accroissent l'angoisse et intensifient les aspects désagréables de l'expérience. Il est aussi possible de modifier ses sentiments en évoquant des émotions positives14.

    Certaines techniques permettent de provoquer rapidement un réveil complet. L'une consiste à se concentrer sur sa respiration et en prendre le contrôle, en la ramenant à un rythme régulier et en pratiquant des respirations profondes. Tousser volontairement conduit au même résultat14.

    L'atonie musculaire ne touche complètement que les muscles posturaux ; de nombreux petits muscles du corps ne sont pas affectés, ou moins. Aussi remuer un doigt ou un orteil, crisper et décrisper régulièrement le poing, grimacer en contractant les muscles du visage, ou encore remuer la langue dans la bouche, bouger les yeux çà et là ou loucher sont des méthodes connues pour mettre fin au trouble14,9.

    De même, sachant qu'un simple contact extérieur suffit pour revenir à un état normal, il est souhaitable de mettre au courant son partenaire de lit et de lui demander d'intervenir sitôt qu'à certains indices (gémissements, respiration haletante) il estime que se produit une crise14.

    Il faut aussi savoir qu'il est possible d'orienter volontairement les hallucinations afin de leur donner un caractère agréable et les transformer en expériences subjectivement positives, voire parfois vécues comme spirituelles14,15,16. On peut entre autres visualiser une situation en accord avec les sensations proprioceptives (par exemple profiter de l'impression de flottement pour s'imaginer flotter sur un lac).

    Il est aussi faisable, depuis l'état de paralysie du sommeil, d'entrer consciemment dans un rêve lucide (un rêve où l'on se sait rêver et où s'offre donc la possibilité d'agir et de modifier le contenu onirique avec plus de liberté), ce qui désamorce généralement l'aspect effrayant de l'expérience17,9. Les méthodes consistent, toujours après s'être convaincu du caractère onirique et inoffensif des ressentis, à accepter images et sensations telles que la pression vers le bas, le flottement, les impressions de sortie du corps, à se laisser aller et à les accompagner mentalement14,17 ou bien même à susciter et accentuer ces perceptions, en particulier la rotation sur soi-même9.


    _________________
    Paralysie du sommeil 78317617_oParalysie du sommeil 78305167_p

    Instagram: @larbredesrefuges #larbredesrefuges page insta
    petit_caillou
    petit_caillou
    Protectrice de l'Arbre [PdA]
    Protectrice de l'Arbre [PdA]


    Féminin
    Nombre de messages : 4847
    Zodiaque : Poissons Âge : 40
    Contrée : ici
    Arts & métiers : travaille sur l'art de la paresse
    Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chien
    Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Zzzzzzzz.........
    Éthique de la vertu : Aucun avertissement

    Date d'inscription : 12/02/2011

    Titre-sujet Re: Paralysie du sommeil

    Message par petit_caillou Sam 22 Sep 2012, 12:26

    Diagnostic différentiel

    Il ne faut pas confondre la paralysie du sommeil avec :

    le cauchemar, rêve suffisamment effrayant pour réveiller le dormeur18.
    la cataplexie, rencontrée dans la narcolepsie, où la personne éveillée s'écroule à cause d'une atonie musculaire généralement provoquée par une forte émotion.
    les paralysies hypokaliémiques, qui peuvent survenir au réveil chez l'adolescent mâle après un abus d'alcool.

    On peut plus difficilement confondre la paralysie du sommeil avec les terreurs nocturnes, qui touchent le plus souvent des enfants de 6 à 12 ans : celles-ci se produisent au cours de la nuit, dans les premières heures du sommeil (en phase de sommeil lent) ; loin d'être immobilisé, le sujet est retrouvé assis sur son lit en sueur, les yeux ouverts et fixes, montrant des signes de panique (cris, pleurs, gesticulations ou propos incohérents). Il n'est pourtant pas véritablement réveillé et ne garde généralement aucun souvenir de l'épisode le lendemain

    Aspects historiques et culturels
    La paralysie du sommeil et ses manifestations hallucinatoires sont connues depuis l'Antiquité. Elle a été désignée dans la littérature médicale au cours des âges sous de nombreuses appellations différentes.

    On la trouve mentionnée chez les Grecs par le médecin Hippocrate, dès le Ve siècle av. J.-C., puis par Thémison de Laodicée (Ier siècle av. J.-C.), Soranos d'Éphèse et Galien (IIe siècle), Oribase (IVe siècle), Paul d'Égine (VIIe siècle) sous les noms d’ephialtes (Ἐφιάλτης / Ephiáltês) ou encore d'« étouffeur » (πνιγαλιων / pnigalion). Les caractères cliniques retenus sont les mêmes qu'actuellement, à savoir les sensations d'immobilisation, d'écrasement, d'étouffement, l'impossibilité de crier et l'anxiété extrême20.

    C'est toujours sous le même nom d’ephialtes qu'on rencontre ce trouble décrit par les médecins romains Caelius Aurelianus, Aetius (Ve siècle) et chez le philosophe Macrobe (Ve siècle). Les médecins grecs et romains attribuent déjà à la paralysie du sommeil une cause physiologique : pour eux soit une forme d'épilepsie ou d'asthme nocturne, soit un excès de nourriture et de boissons qu'ils traitent en conséquence à l'aide de laxatifs et de saignées20.

    Le mot ephialtes restera dans la littérature germanique jusqu'à la fin du XIXe siècle21 mais en France, de la Renaissance au début du XIXe siècle, on utilisera dans la littérature médicale le terme latin incubus.

    En 1815, le médecin Louis Dubosquet s'attache à faire remplacer incubus par cauchemar, terme que les ouvrages de médecine en France utiliseront jusqu'à la fin du XXe21, bien que l'expression « cataplexie du réveil » ait aussi été utilisée (Jean Lhermitte, 1928). Le terme cauchemar passera peu à peu, dès la fin du XIXe siècle, dans le langage courant pour désigner le mauvais rêve. Il sera encore utilisé en France jusqu'à la fin du XXe siècle pour décrire la paralysie du sommeil dans certains articles de psychiatrie et de psychanalyse22.

    L'expression paralysie du sommeil (sleep paralysis), introduite en 1928 par Kinnier Wilson, est l'appellation retenue aujourd'hui (2011) par la Classification internationale des troubles du sommeil.


    _________________
    Paralysie du sommeil 78317617_oParalysie du sommeil 78305167_p

    Instagram: @larbredesrefuges #larbredesrefuges page insta
    petit_caillou
    petit_caillou
    Protectrice de l'Arbre [PdA]
    Protectrice de l'Arbre [PdA]


    Féminin
    Nombre de messages : 4847
    Zodiaque : Poissons Âge : 40
    Contrée : ici
    Arts & métiers : travaille sur l'art de la paresse
    Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chien
    Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Zzzzzzzz.........
    Éthique de la vertu : Aucun avertissement

    Date d'inscription : 12/02/2011

    Titre-sujet Re: Paralysie du sommeil

    Message par petit_caillou Sam 22 Sep 2012, 12:26



    _________________
    Paralysie du sommeil 78317617_oParalysie du sommeil 78305167_p

    Instagram: @larbredesrefuges #larbredesrefuges page insta
    Bernadette B
    Bernadette B
    Auditeur
    Auditeur


    Féminin
    Nombre de messages : 98
    Zodiaque : Bélier Âge : 71
    Contrée : Belgique
    Arts & métiers : vitraux
    Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chat
    Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Gaie
    Éthique de la vertu : Aucun avertissement

    Date d'inscription : 08/02/2012

    Titre-sujet Re: Paralysie du sommeil

    Message par Bernadette B Sam 22 Sep 2012, 22:41

    J'aurais préféré avoir ton avis personnel sur cette question, que tu expliques pourquoi tu en parles, et simplement donner le lien vers Wikipedia pour ceux que cela intéresse.

    Ceci dit, j'ignorai cette "maladie". J'ai un jour vécu ce phénomène penant une petite sieste, et pour moi il a été clair que c'était un début de "dédoublement"; mon corps astral était encore "dans" mon corps physique, mais il ne l'animait plus, donc si je voulais lever le bras, seul le bras "astral" bougeait. Les hallucinations étaient "tout simplement" dûes aux fait que dans cet état, on perçoit clairement ce qui est normalement invisible à nos yeux: "fantômes", esprit de la nature, etc...
    Ca fait drôle, mais connaissant le phénomène, je n'ai pas paniqué, j'ai observé les petits êtres qui peuplaient la maison: pas agressifs, ils étaient simplement "là".
    petit_caillou
    petit_caillou
    Protectrice de l'Arbre [PdA]
    Protectrice de l'Arbre [PdA]


    Féminin
    Nombre de messages : 4847
    Zodiaque : Poissons Âge : 40
    Contrée : ici
    Arts & métiers : travaille sur l'art de la paresse
    Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chien
    Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Zzzzzzzz.........
    Éthique de la vertu : Aucun avertissement

    Date d'inscription : 12/02/2011

    Titre-sujet Re: Paralysie du sommeil

    Message par petit_caillou Dim 23 Sep 2012, 00:32

    si tu veux débattre sur le sujet libre à toi.
    Mon but est de faire connaître ce qui perturbe les gens ou de ce qu'ils souffrent afin de mieux les comprendre et pour que les gens qui sont atteint d'un tel ou tel mal ne se sentent pas seul dans leur douleur. Des fois on se sent bête quand on vit certaines situations alors qu'il ne faut pas se sentir bête.


    _________________
    Paralysie du sommeil 78317617_oParalysie du sommeil 78305167_p

    Instagram: @larbredesrefuges #larbredesrefuges page insta
    Bernadette B
    Bernadette B
    Auditeur
    Auditeur


    Féminin
    Nombre de messages : 98
    Zodiaque : Bélier Âge : 71
    Contrée : Belgique
    Arts & métiers : vitraux
    Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chat
    Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Gaie
    Éthique de la vertu : Aucun avertissement

    Date d'inscription : 08/02/2012

    Titre-sujet Re: Paralysie du sommeil

    Message par Bernadette B Dim 23 Sep 2012, 02:23

    OK, merci pour ta gentille intention.
    En fait je voulais suggérer que ce que certains appellent maladies en fait n'en sont pas, et trouvent une explication toute simple quand on admet que nous ne sommes pas constitués que d'un corps physique avec des signaux électriques. Nous avons aussi une dimension énergétique, émotionnelle, mentale, spirituelle...
    Pas mal de troubles classés dans les problèmes psychiques et que les spécialistes veulent absolument réduire à de la chimie ou de l'électricité (nerfs) sont beaucoup plus simples si on les considère autrement. Combien de personnes ont été internées pour schizophrénie ou autres névroses alors qu'ils avaient simplement des perceptions plus fines que la moyenne des gens, ou qu'il se souvenaient de leurs voyages astraux ? Cette réduction matérialistes de notre personne cause de terribles dégâts.
    Sans vouloir me prononcer (je ne suis pas spécialiste), j'ai l'impression que ce trouble ci fait partie des erreurs d'interprétation dues au déni de nos autres dimensions. Si je me trompe pour ce trouble-ci, ce que je dis ici doit alors être pris dans un sens plus général.

    Si d'autres membres de ce forum ont vécu cette expérience, ce serait intéressant d'en témoigner ?

    Pour faire le lien avec la pratique du bouddhisme, on remarque que les solutions aux troubles décrits ici se retrouvent dans la respiration et le contrôle des pensées et émotions, ce que les méditants exercent depuis des années. Wink
    Ortho
    Ortho
    Hydrofuge
    Hydrofuge


    Masculin
    Nombre de messages : 2009
    Zodiaque : Bélier Âge : 67
    Contrée : France
    Arts & métiers : Pré-retraité
    Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chèvre
    Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : On respire!...
    Éthique de la vertu : Aucun avertissement

    Date d'inscription : 04/08/2011

    Titre-sujet Re: Paralysie du sommeil

    Message par Ortho Dim 23 Sep 2012, 21:39

    Les "troubles" mentaux sont vus de façon différente, tu as raison, par un psychiatre ou par un sorcier Yaqui, par exemple dans le cas de Carlos Castaneda.

    J'ai eu dans ma famille une personne jeune atteinte de violents refoulements qui se sont traduits par des troubles qui l 'ont menés à la mort, en refusant de s'alimenter. On l'a retrouvée un jour chez elle, morte.Malgré tous les soins, les thérapies, les séjours en psychiatrie.

    Il a été dit que cela provenait d'un violent choc affectif répété, dans son enfance...mais rien n'est sûr, tellement le mental est fragile;

    C'est pourquoi, les pratiques "spirituelles" doivent être guidées, par un maître qualifié et non faites n'importe comment.

    Merci pour ce sujet, surprenant et très intéressant!

    Paralysie du sommeil 66046 Paralysie du sommeil 167829


    _________________
    "La raison dessèche le coeur" Dit d'un vieux Turc.
    Pema Gyaltshen
    Pema Gyaltshen
    Modérateur d'honneur [RdA]
    Modérateur d'honneur [RdA]


    Masculin
    Nombre de messages : 7807
    Zodiaque : Cancer Âge : 68
    Contrée : Bruxelles
    Arts & métiers : Artiste
    Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Cheval
    Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Arts
    Éthique de la vertu : Aucun avertissement

    Date d'inscription : 13/02/2007

    Titre-sujet Re: Paralysie du sommeil

    Message par Pema Gyaltshen Sam 29 Sep 2012, 09:25

    Les rêves de la nuit préparent aux rêves du jour, mais ce sont toujours des rêves et des illusions.

    Durant les rêves de sommeil on peut percevoir des êtres sans corps qui prennent une forme.
    Il y a beaucoup plus d'êtres invisibles que d'êtres visibles à nos yeux limités et nos perceptions bornées.

    Le cerveau nous dirige, et nous rêvons.
    Que les rêves soient "bons" ou "mauvais", peu importe.
    Il faut s'en éveiller !

    Paralysie du sommeil 586300




    _________________
    Paralysie du sommeil Benzar10
    Paralysie du sommeil Pema_g10
    aury
    aury
    Membre
    Membre


    Féminin
    Nombre de messages : 5
    Zodiaque : Bélier Âge : 28
    Contrée : Pas de Calais
    Arts & métiers : En cours de formation
    Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chien
    Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Musique
    Éthique de la vertu : Aucun avertissement

    Date d'inscription : 28/09/2012

    Titre-sujet Re: Paralysie du sommeil

    Message par aury Sam 29 Sep 2012, 20:51

    Étant une très grande stresser (oui je sais a mon age j'ai aucun soucis a me faire donc je ne devrais pas l'être) j'ai déjà vécu ce genre de chose. Pas aussi poussé mais lorsque j'étais au collège je subissais tellement de chose que mon esprits et ma tête été complètement déconnectée de la "vrai vie" et la nuit je ne dormais plus et lorsque je dormais je me réveillée, j'étais consciente, je pouvais voir, entendre mais je ne pouvais pas bouger même le petit doigt. Puis il fallait un certain temps avant que je puisse reprendre mes esprits. Ce genre de chose fait accumulé une fatigue énorme ce qui peut nous amené a avoir des hallucinations, devenir agressif et c'est pas marrant pour la personne et pour la famille.. Donc je comprends tout a fait que des personnes soient internées pour schizophrénie, ça peut rendre "fou".
    Certe j'ai jamais eu d'expérience vraiment poussé mais ça ma très largement suffit pour me rendre compte que notre esprit peut très rapidement prendre le dessus sur notre corps.
    C'est un très gros travaille a faire sur soit même une fois de plus ! En tout cas l'article est très intéressant j'ai appris des choses ! Merci !
    avatar
    Bodhi
    Auditeur
    Auditeur


    Féminin
    Nombre de messages : 233
    Zodiaque : Cancer Âge : 32
    Contrée : Matoury, Guyane
    Arts & métiers : Géologue. Aventurière, dessinatrice
    Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Cheval
    Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Respect, émerveillement et bienveillance
    Éthique de la vertu : Aucun avertissement

    Date d'inscription : 24/07/2011

    Titre-sujet Re: Paralysie du sommeil

    Message par Bodhi Lun 19 Nov 2012, 21:17

    Effectivement, on apprend des choses! J'étais juste intriguée par le titre du sujet et en lisant, je me suis rendu rendu compte que j'en avais déjà fait.

    J'avais juste fermé les yeux dans mon lit et mes colocs qui travaillaient dans la pièce à coté, porte ouverte, je les entendais parler. D'un coup j'ai vu une personne de ma famille (décédée) dans ma tête, j'ai pris peur et ai voulu ouvrir les yeux et crier mais rien à faire! Je criais "au secoure", j'essayais de bouger mes bras mais j'étais paralysée, tout en entendant mes copains discuter.

    Je me suis réveillée au bout de 2 min mais ça m'a tellement choquée que je leur ai tout de suite raconté. Ils m'ont regarder bizarrement après! Neutral


    _________________
    ~Bodhi~

      La date/heure actuelle est Lun 06 Fév 2023, 01:41